Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :

Newsletter de l’IH #331

La foncière britannique Intu Properties ruine ses actionnaires

Rejoignez nos 5781 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 


OBJECTIF DE LA NEWSLETTER DE L’IH

Cette newsletter gratuite partage mes idées et réflexions sur l’investissement dans des actions de sociétés cotées en bourse.

Ponctuellement, d’autres sujets sont abordés, autour de la gestion de patrimoine ou du développement personnel.

Toutes les newsletters envoyées depuis sa création en 2012 sont disponibles ici.


Rejoignez nos 5781 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 


 

7 commentaires

Commentaire
1) Patience
06/07/2020
Courage Philippe !!!
Cette semaine, les premiers dividendes des nouvelles pépites vont commencer à tomber !
Une petite remarque en toute modestie: je trouve que vous rentriez souvent trop massivement sur de nouvelles valeurs (Amadeus, SAP,...), avec plus ou moins de bonheur, prenez votre temps (en plus vous ne payez quasiment pas les ordres). Je vous ai trouvé bien plus habile lors du renforcement sur des pépites et je pense que vous allez dans le bon sens.
Je trouve,en effet, que c'est une vraie déception de se prendre -10 ou -15% sur le seul ordre du mois. Je passe donc 3-4 ordres à 1% de frais (donc entre 250 et 350€) afin de construire les lignes sur plusieurs mois (en les achetant sur 10 à 16 mois). Et je pondère les lignes inversement à leur rendement.
Je suis parti de 4000€ à 4% soit 160€ par ligne. Et j'augmente de 0,5% par mois ces ratios (soit ~6%/an). Les lignes dont le dividende est inférieur à 4% sont plafonnées par le montant investi et les lignes dont le dividende est supérieur, sont plafonnées par le montant de dividende (2000€ à 8%).
Il y a donc une phase de constitution de ligne ou j'achète à n'importe quel prix (qui évite certains effets de bulle sur 16 mois) et lorsque j'arrive au premier des deux seuils, je laisse courir les lignes qui sur-performent 6%/an dividende inclus (Air Liquide, LVMH, L'Oréal, Sanofi, Unilever) et je renforce celles qui sont à la traine. Les dividendes issus des valeurs qui sur-performent me servent donc à diversifier.
Ainsi j'ai pu avoir des PRU intéressants sur la plupart de mes valeurs.
J'y vois plusieurs avantages: Lisser le prix, diversifier les sources de dividendes, diversifier les investissements.
J'ai donc deux fois plus d'Orange que d'Air Liquide par exemple.
(Mais rassurez-vous, j'ai aussi mon boulet: CNP à -33%)
J'essaye surtout de me rassurer en faisant monter régulièrement ma courbe de dividende prévisionnel et surtout en essayant d'automatiser la démarche.
On fait comme on peut pour bien dormir !
Bonne poursuite dans l'investissement heureux et merci pour votre site.
Stéphane
CNP; FP; CS; SCR; ORA; EN; RUI; SAN; UNA; BN; FGR; RF; AI; EL; MC ;OR
Commentaire
2) Shagrath
07/07/2020
Bonjour Philippe,
Encore bravo pour votre travail de partage et votre transparence.
Petite question : Je ne vois plus la ligne Intu Properties dans votre portefeuille, l’avez-vous vendu ? Cdt
Réponse de Philippe
Philippe
07/07/2020
@Patience

Effectivement, on peut se demander s'il n'est pas pertinent de passer des petits ordres pour lisser encore plus les investissements mensuels, et éviter les coups de malchance.

@Shagrath

En fait la ligne existe tjs dans Binck, mais on ne peut rien en faire, donc j'ai considéré qu'elle valait zéro et ne la mentionne plus dans le reporting.
Commentaire
4) maximusDM
07/07/2020
Bonjour IH,
J'ai l'impression, mais je me trompe peut-être, que vous avez du mal à "capituler" et à prendre vos pertes sur les dossiers qui commencent à sentir le sapin. Est-ce que cette expérience douloureuse vous fera-t-elle changer de comportement à l'avenir ? (en espérant que cela se reproduise le moins possible bien sûr).
Parfois, il vaut mieux couper une position à -40, -50%, accepter son échec et aller voir ailleurs que s'entêter jusqu'à ce que ce soit la société qui capitule pour vous.
Réponse de Philippe
Philippe
07/07/2020
Bonjour maximusDM,

J'ai en effet une aversion à prendre mes grosses pertes, car j'ai aussi vécu de gros rebonds.

Je suis plus à l'aise pour arbitrer une valeur en légère perte au profit d'autres qui ont plus de potentiel, comme j'avais fait fin 2019 pour ExxonMobil.

Dans le contexte actuel, tout est compliqué à cause du COVID. Les plus gros potentiels de rebond sont aussi les plus gros gadins... Mais évidemment, si les boîtes (exemple : WPG) coulent avant, il n'y aura pas de rebond.
Commentaire
6) Scpi rentier
14/07/2020
Bonjour Philippe . Il me semble que le rendement de gecina dans ton tableau ne soit pas le bon .
Moi aussi je vis de mes rentes plus une petite allocation versée par l'Etat . Les gros rendements des centres commerciaux ça fait envie mais je ne peux pas me permettre d avoir un revers trop important. En ce moment je prend du gecina.
Commentaire
7) Scpi rentier
19/07/2020
C était la value Trap grosse comme un camion ces centres commerciaux de seconde zone avec leur rendements stratosphériques.
Je pense que la prochaine Trap value seront les SCPI qui ont des patrimoines de seconde zone

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.