Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 

Newsletter de l’IH #314

La volonté est surestimée dans l’atteinte de vos objectifs !

Rejoignez nos 4862 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 



Rejoignez nos 4862 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 


 

16 commentaires

Commentaire
1) Jef56
14/09/2019
Toujours un plaisir de vous lire.
Je pense que la volonté précède et maintient l'habitude.
Il y a de bonnes et de mauvaises habitudes et il faut souvent de la volonté pour entretenir les premières et ne pas tomber dans les secondes.
Il est difficile de conserver de bonnes habitudes et si facile de succomber aux mauvaises; tu te laisses aller, tu te laisses aller...
Commentaire
2) Nor
14/09/2019
Bravo pour cet édito, un des meilleurs.

Ça fera réfléchir ceux qui se prennent pour des héros, martelant que les "autres" ne sont que des tocards paresseux.
Et ça donnera du courage à ceux qui ne savent pas par quel bout commencer : mettre en place une habitude, puis deux, puis trois, c'est à la portée de chacun.
Commentaire
3) Berger
14/09/2019
Continue a écrire!!

Toujours rafraîchissant!
Commentaire
4) Rachid
14/09/2019
Toujours un plaisir.
C’est même devenu une habitude depuis 2012
Commentaire
5) Fifi55
14/09/2019
En tout cas j'ai pris l'habitude de vous lire et de consulter tous les jours les IH. Et j'ai la ferme volonté de continuer. Bravo à vous et merci
Cordialement
Commentaire
6) Bluenote
14/09/2019
Oui, je suis d'accord. L'exemple le plus net pour moi, c'est la pratique sportive. C'est de loin l'habitude la plus ancrée dans ma vie. Ça peut paraître curieux car je ne suis pas un sportif de haut niveau. J'ai commencé à faire du sport tardivement, vers 20 ans. Les premiers mois et même les premières années, j'avais beaucoup de mal à être régulier (malgré ma volonté, ma motivation, etc.) Puis, au fil du temps, à force de discipline, c'est devenu une habitude à laquelle je ne déroge que très rarement. Et le résultat est plutôt satisfaisant, intellectuellement et physiquement. J'ai bientôt 47 ans et je me sens bien mieux entraîné qu'à 20. Je fais des choses que j'étais incapable de faire à cet âge. Les phases de récupération sont peut-être plus longues et encore... De plus, mais ce n'était pas l'objectif principal, j'ai le poids que j'avais à peu près à 17-18 ans : (56 kg pour 1m75). Après un été où, il est vrai, j'ai beaucoup nagé... l'entraînement étant guidé par deux choses : l'habitude et le plaisir.
Commentaire
7) jean
14/09/2019
Et moi j'ai pris la saine habitude de consulter votre site et vos posts ainsi que ceux de la communauté.
Merci...
Commentaire
8) Albon
15/09/2019
Merci pour cet excellent article très bien structuré dans lequel vous rejoignez Aristote pour qui l'habitude est une seconde nature.
Commentaire
9) miguel
15/09/2019
Un peu de volonté au départ, beaucoup de discipline ensuite et puis cela devient une habitude.
L'être humain est un animal a habitude.
On oublie trop souvent que l’être humain est lui aussi un animal. Avec son intelligence considérée comme la plus avancée sur Terre, la race humaine détient une créativité et une capacité d’adaptation jusqu’ici inégalées. Ce n’est bien sûr pas que positif.
https://www.canald.com/decouvertes/tops/le-top-des-animaux-intelligents-1.1477585
Commentaire
10) Thomas Aurlant
16/09/2019
Dans tous les domaines de la vie, comme en Bourse, c'est exactement ce genre d'articles qui est le plus important à comprendre.
bravo encore pour la qualité et la pertinence de ces newsletters.

Je suis un fervent adepte des applications de la Loi de Pareto, qui se vérifie encore une fois ici..

Bonne continuation !
Commentaire
11) serenitis
16/09/2019
Cette note se fond avec la file du forum sur la motivation : vous pouvez avoir toute la volonté de la terre, si vous ne respectez pas votre plan de route, vous n'y arriverez pas...
je dis souvent que beaucoup oublient que la quête de l'indépendance financière n'est pas un sprint, mais plutôt un semi-marathon : sans discipline, point de salut !

encore Merci cher IH de votre site, plein de bon sens au quotidien, beaucoup d'idées de qualité et une mine d'or pour qui aime confronter ses idées sur les thématiques proposées.
Commentaire
12) Nicole
17/09/2019
"Les bonnes habitudes sont le pont entre vos ambitions et la réalité"
Merci pour cette formulation que je vais faire mienne.
Toujours un plaisir de vous lire.
Commentaire
13) perecastor
17/09/2019
Premier édito sur lequel je vais réagir, car je le trouve particulièrement pertinent.

Me brosser les dents deux fois par jour est une pure corvée en soi, qui me n'apporte rien à part de conserver une bonne hygiène dentaire... pourtant je le fais mécaniquement, à force d'habitude, et ne ressent aucun ennui lorsque je le fais.

De même j'ai pris l'habitude de refuser de boire du café quand on me le propose. Jusqu'à peu parce que je n'appréciais pas le goût. Aujourd'hui, même si cela ne me déplaît plus d'en boire, j'ai conservé l'habitude de le refuser systématiquement, sans même y penser.

Un best-seller a été écrit sur ce thème : "Si tu veux changer ta vie, commence par faire ton lit" par l'Amiral américain William McRaven. Outre le mécanisme de l'habitude qu'il décrit de la même manière que la vôtre, il insiste aussi sur les répercutions positives sur le moral au quotidien de l'accumulation de petites actions positives, même aussi insignifiantes que celle de faire son lit le matin.
Commentaire
14) Peronne
17/09/2019
Je recommande à tous la lecture d’Atomic Habits de James Clear, en français Un rien peut tout changer chez Larousse. Le résumé ici.
Commentaire
15) Le swet
18/09/2019
Bravo

Merci pour toutes ces heures et ce partage.
Commentaire
16) felis
27/09/2019
Bonjour
Je consulte votre forum presque tous les jours sans être inscrit, j'ai été et je suis inscrit à nombre de forums ou j'ai été très actif sans que ce la ne m'apporte grand chose en fin de compte.
J'aime bien votre analyse, et le parallèle avec le sport; Je fais beaucoup de sport (1h par jour) alors que mon métier c'est ingénieur. Je pèse maintenant 86 kg pour 1,7A1 pour comparer avec un précédent commentaire, et ca n'est pas cadeau, mais je fais mes 50 km par jour avec plaisir;
1/ Pour quoi faire l'évolution de votre 'part'? EN fait c'est l'évolution de votre actif mobilier, vous n'êtes pas une sicav?
2/ En sport, la motivation est essentielle, mais la volonté un mauvais maitre. En effet entrainement (donc volonté) et respect des techniques et des savoir faire est essentiel.

Dans votre cas vous avez un savoir faire, et ce que vous appelez habitude est un leurre, en fait vous avez un savoir faire et des connaissances qui vous permettent de faire les yeux fermé ce qui vous paraissait difficile et ennuyeux au bout de 6 mois.

Le know-how est un actif, comme un brevet. Il est juste immatériel, et le votre est grand, vous le partagez sans le savoir.
Merci donc.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.