Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #976 11/09/2019 11h47 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   239 

Bonjour,

vous voulez faire dire (assez souvent d’ailleurs) à Scipion ce qu’il ne dit pas ce qui entraine des échanges inutiles ; son travail partagé sur URW  à le grand mérite de rationnaliser le débat, c’est aussi à chacun de faire le tri et de prendre SA conclusion en fonction de son ptf.
J’ai URW pour diversifier, pour le rendement, parce que je crois comprendre l’activité et parce que le cours est attractif. Si l’un de ces paramètres était absent je ne serais pas actionnaire.
Je vais regarder LVMH de bien plus prés, mais surtout mes autres "cibles" avec une méthode plus précise grâce à ce post : soyons aussi positif et reconnaissant lorsque cela s’impose. Merci pour le travail : ) !

Dernière modification par Iqce (11/09/2019 11h53)

Hors ligne

 

#977 11/09/2019 18h04 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   52 

Justement, je fini par me demander s’il est utile de se presser d’investir sur les foncières de commerce, même qualitatives.

Le sentiment est tellement négatif, qu’il semble ne pas y avoir de paliers à la descente boursière : 30% de décote sur la NAV, 40%, 50%… C’est le cas sur Unibail et sur Macerich.

A partir de là, il vaut sans doute mieux investir petit à petit (une fois par mois ou trimestre) ou attendre simplement un net "rebond" avant d’y investir pleinement, quitte à louper un point bas qui semble ne jamais arriver.

Un changement positif de sentiment serait de mon point de vue une grosse hausse du cours (mettons 10% sur quelques séances) après une publication de résultats.

Marrant Philippe, une semaine plus tard on y est presque pour Unibail en deux séances avec +8.76% mais sans publications. On dirait qu’un changement sectoriel est en cours. Les prochains jours nous diront si le rebond est bien enclenché.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#978 11/09/2019 20h22 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

C’est peut-être aussi simplement la baisse des taux prévue pour demain (annonces de la BCE prévues en tout début d’après midi) qui s’est matérialisée dans les cours par anticipation depuis le début de la semaine.

Ce qu’il serait intéressant de savoir aussi c’est le planning de rotation des entités australiennes qui vont devoir continuer à se délester de leurs titres après la perte du statut de REIT australien. Cela peut produire des nouvelles baisses à la fin du T3 / fin du T4 si tant est que cet axe d’analyse puisse avoir un effet aussi violent sur le cours.

On devrait aussi commencer à voir certains analystes sortir du bois d’ici 15 jours. vont-il maintenir leur cible à 115€ après que les 117€ ont été touchés ou vont-il viser les 180€ ?

Hors ligne

 

[+1]    #979 11/09/2019 21h33 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   28 

En fait, c’est au contraire une conséquence indirecte de la hausse des taux.

La hausse des taux est positive pour les banques et il y a quelques séances, les taux longs sont pas mal remontés, entrainant une hausse des bancaires.
Dans un contexte où l’idée que la baisse des actions Value est overdone prenait de l’ampleur, cela a accéléré les stop loss de stratégies "momentum" qui jouaient cette baisse.
Unibail a été emporté un peu tardivement dans ce mouvement (depuis 2 jours), mais l’a amplifié car des traders jouant la sortie de l’indice Eurostoxx en étaient encore short, et avec des stop loss assez serrés.
Probablement que pas mal de personnes qui cherchaient un point d’entrée et ont été prises à contrepied ont également accompagné le mouvement.

Pour ma part, la loi de Murphy s’est (encore) réalisé ; j’ai oublié d’envoyer mon ordre d’achat avant le close avant-hier, et je n’ai pas voulu courir après. :-)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech