Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 

Newsletter de l’IH #312

Êtes-vous un doer ?

Rejoignez nos 4591 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 



Rejoignez nos 4591 lecteurs !

Inscrivez-vous gratuitement pour ne manquer aucune des newsletters bimensuelles de l’IH :

 


 

3 commentaires

Commentaire
1) ledep
17/08/2019
Je vois que vous vous êtes résolus à vous délester de Centrica.
La situation devenait inextricable avec des investissements datant de plusieurs années, difficile d'en sortir par le haut.
Vous vous en féliciterez plus tard et moi je vous félicite d'avoir surmonter votre difficulté à vous séparer d'un titre en MV.
Commentaire
2) Zendoi
17/08/2019
Bonjour à tous

Merci pour cette lettre.

Je constate depuis plusieurs semaines que vous continuez à incorporer les dividendes de CBL.
Est un oubli ou un paramètre assumé?

En parcourant le tableau je constate que les canards boiteux sont de sacrés boulets et que les réussites surperforment fortement.
Cela démontre, il me semble, le bien fondé de votre méthode:
La diversification.
Bonnes vacances à toutes et à tous
Réponse de Philippe
Philippe
17/08/2019
Bonjour,

@Ledep

J'aurais du le faire bien avant... Cela fait des années que je dis que le secteur des utilities en Europe est "pourri" et je continuais à être investi, cela n'a pas de sens.

@Zendoi

En fait je ne touche à rien et ce rendement est celui donné par le FT. Normalement le dividende de CBL va revenir au T1-2020.

Concernant la suite de votre message, d'accord avec votre analyse. L'absence de diversification réelle sur les foncières (plein de foncières de centres commerciaux, pas de foncières logistiques, de bureaux ou résidentielles), massacre ma performance.

Si j'avais suivi à la lettre mes propres conseils, il y a longtemps que j'aurais dépassé les 600 k€...

Mais je ne désespère pas de retrouver au moins une partie de mes billes sur ces foncières...

Bon week-end,

P.

Commenter