Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#851 19/04/2017 19h24 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

OPERATIONS MENSUELLES - MOIS DE MARS 2017

Stratégie Devenir Rentier en dix ans :
+ Reçu (après prélèvements divers) environ 1,7 k€ de dividendes
+ Renforcement de L Brands pour 1,7 k€

Rediversification progressive :
+ Allègement de Cominar pour 4 k€
+ Renforcement de DDR Corp pour 2 k€
+ Renforcement de CBL & Associates pour 2 k€

PORTEFEUILLE AU 01/04/2017

(petite erreur sur le PRU de L Brands, qui est en fait de 59,82 € par action)

https://www.devenir-rentier.fr/images/investir/portefeuille/allocation_operationnelle_20170401bis.gif

CALENDRIER DES DIVIDENDES

https://www.devenir-rentier.fr/images/investir/portefeuille/calendrier_dividendes_20170401.gif

Hors ligne

 

#852 19/04/2017 19h34 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

OPERATIONS MENSUELLES - MOIS D’AVRIL 2017 (1/2)

Stratégie Devenir Rentier en dix ans :
+ Reçu (après prélèvements divers) environ 3,2 k€ de dividendes (pour le moment)
+ Renforcement d’Exxon Mobil pour 2,2 k€

PORTEFEUILLE AU 19/04/2017

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170419.gif

CALENDRIER DES DIVIDENDES

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170419bis.gif

COMMENTAIRES

Il se trouve que la stratégie de réinvestissement mécanique correspond en plus à la société que je souhaitais renforcer : je continue à voir une bonne diversification dans les valeurs pétroléo-minières.

Les cycles des matières premières étant très difficilement prévisibles, il faut à mon avis préférer les sociétés avec un bilan solide aux sociétés endettées.

Exxon Mobil est la plus grosse major pétrolière et a sous-performé par rapport à ses consœurs depuis l’année dernière (son cours de bourse avait moins baissé également). Une acquisition opportuniste pourrait relancer la société qui peine à renouveler ses réserves pétrolières.

Globalement, j’ai gagné en sérénité à présent que mon portefeuille est redevenu relativement diversifié et la gestion père de famille qui prévaut chez VEREIT depuis 2016.

L’hyper-concentration du portefeuille en 2014, s’est révélée une véritable absurdité (comme d’ailleurs il m’avait été dit à l’époque sur le forum malgré mon argumentation) qui aurait pu très mal finir si VEREIT (ARCP à l’époque) avait finalement fait faillite suite aux "fraudes" comptables.

Hors ligne

 

#853 20/04/2017 14h47 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   49 

Bonjour Philippe,

Donc logiquement, vous n’allègerez pas votre position sur Vereit dans les prochains mois, si je comprends bien ?

Toujours un plaisir de lire vos reportings.

Bonne journée.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#854 20/04/2017 15h18 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

Probablement pas, car ma ligne est fiscalement en +Value et j’arrive au limite des -Values externalisées par le passé. Dit autrement, le déclenchement de l’imposition m’oblige à un buy & hold de fait.

Mais comme VEREIT est bien managé à présent, avec un poids autour de 16% dans mon portefeuille, cela devrait se gérer.

J’ai toutefois encore une petite piste de -Values avec Cominar, mais cela ne va pas chiffrer loin (3500 € de -Values si je divisais la position par deux).

Centrica ou BHP Billiton sont également une possible réserve de 7000 € de -Values externalisables en cumulé, mais une cession-rachat sur les valeurs UK coûte trop cher du fait du stamp duty.

Donc la suite devrait continuer à être un bête réinvestissement des dividendes mensuels sur les sociétés déjà présentes en portefeuille et un allègement progressif de Cominar pour descendre sous les 20 k€.

Hors ligne

 

#855 28/04/2017 16h23 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

OPERATIONS MENSUELLES - MOIS D’AVRIL 2017 (2/2)

Stratégie Devenir Rentier en dix ans :
+ Reçu (après prélèvements divers) environ 3,8 k€ de dividendes ce mois-ci
+ Renforcement d’Exxon Mobil pour 2,2 k€ en milieu de mois
+ Renforcement de DDR Corp pour 0,8 k€ en fin de mois
+ Renforcement de Macerich pour 0,8 k€ en fin de mois

PORTEFEUILLE AU 28/04/2017

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170428-apmidi.gif

CALENDRIER DES DIVIDENDES

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170428bis-apmidi.gif

COMMENTAIRES

Renforcement "mécanique" des deux foncières DDR Corp et Macerich. J’en ai profité pour externaliser la moins-value sur DDR Corp, ce qui me permettra d’alléger un peu VEREIT à l’occasion [sans générer de +Values fiscales] et améliorer la diversification de l’ensemble du portefeuille.

Hors ligne

 

#856 02/05/2017 20h34 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   10 

J’ai souri en déterrant la première newsletter de l’IH :

IH a écrit :

au grand jamais vous ne devez être investis à 100% sur les marchés boursiers

A comparer avec le reporting de mai 2017 où notre hôte n’applique plus du tout ce principe.

Il n’y a pas vraiment de question, c’était simplement un clin d’œil. Mais si certains se sentent de justifier leurs allocations entre classes d’actifs, la question m’intéresse naturellement.

Message édité par l’équipe de modération (02/05/2017 22h46) :
- Créer une file de discussion pour cela n’était pas nécessaire => message déplacé

Dernière modification par Samuel222 (02/05/2017 20h35)

Hors ligne

 

#857 03/05/2017 06h46 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Je n’ai pas le sentiment que IH cherche à devenir riche,  mais bien à  être rentier  (titre du site Web et des forums).
Dans ce but,  il vaut mieux avoir un portefeuille d’actifs (actions,  obligations,  immobilier)  qui génère des revenus reccurent.

Je ne comprends pas bien le sens de votre clin d’œil.
Cordialement
PatN

Hors ligne

 

#858 03/05/2017 08h39 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour
Samuel, il faut toujours faire l’effort de remettre les phrases dans leur contexte temporel : la newsletter 1 date de début 2012 et à l’époque la Bourse était encore fragile; on pouvait très bien tenir ce langage
En 2017 la situation n’est pas comparable !
Et selon un adage bien connu, "ceux qui ne changent pas d’avis" sont qualifiés fort peu gentiment smile


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#859 03/05/2017 08h55 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Si je ne m’abuse, avec les parts dans sa TPE, il n’est pas expose a 100% aux actions. Plutot autour de 60% apres un grossier calcul mental.

Hors ligne

 

#860 03/05/2017 12h01 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

C’est cela.

Je comprends que cela puisse paraître contradictoire, et je devrais faire apparaître cette participation ou même mes comptes-courants sur l’allocation d’actifs pour que cela soit plus clair (c’est-à-dire que je ne suis pas 100% actions).

Mais en même temps, le forum est très populaire maintenant, les gens ne sont pas toujours bien intentionnés, et je ne souhaite pas être trop précis.

Enfin, une autre raison est qu’avec le temps, je me suis aperçu que je supportais relativement bien la volatilité des marchés actions, ou à tout le moins plus que la plupart des gens (cf. la file CYS). Les 2000 € de rente mensualisée nets y contribuent, il est vrai.

Le mois prochain pour que ce soit plus clair, je rajouterai quand même une part de camembert avec une estimation de la valeur de la participation dans la TPE, en précisant qu’elle est exclue du calcul de la performance.

Hors ligne

 

#861 03/05/2017 13h20 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   85 

A titre de parallèle avec la bourse et les différentes méthodes de valorisation d’entreprise, ce serait intéressant si vous pouviez précisiez la méthode de valorisation que vous avez retenu. Même sans entrer dans le détail, simplement pour savoir si les multiples divers et variés utilisés sur le coté, peuvent être utilisés pour une TPE.


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

En ligne

 

#862 03/05/2017 14h42 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

Multiple de CA, multiple d’EBITDA pour du non-côté.

Mais cela reste très théorique pour une TPE, car il n’y a pas de marché ou même des engagements qui imposent les cessions entre associés.

Ainsi, dans mon cas, pour avoir une idée de l’allocation d’actifs, le plus cohérent serait d’utiliser un Dividend Discount Model (DDM) avec taux d’actualisation très élevé de 20-25%, pour tenir compte du niveau d’incertitude de l’activité.

Ainsi, 30 000 € de dividendes (par exemple !) donnerait une "valorisation" de 120-150 000 €. Mais encore une fois, c’est complètement théorique (puisqu’il n’y a pas d’acheteurs), mais cela permettrait à ceux qui me lisent d’avoir une meilleure idée de l’allocation d’actifs "effective".

Hors ligne

 

#863 03/05/2017 15h02 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   121 

A mon sens IH, tout dépends du travail que vous fournissez (ou pas) dans votre TPE.

Si votre travail est très spécifique et non substituable facilement et que vous y passer 40h/sem, c’est différent d’un travail automatisable, facilement délégable à un salarié.

Hors ligne

 

#864 15/05/2017 22h09 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   148 

Bonjour IH ,

Je suis un peu votre portefeuille , surtout sur les foncières côtés …

J’ai cru comprendre que si vous faites à ce jour une sorte de bilan , vous vous serez plus diversifié et n’aurait pas concentré vos foncière sur vereit et cominar .

Cela est vrai que malgré tout , les rendements sont attractifs . Sur votre portefeuille , on peut constater que vous êtes en moins value sur vereit et cominar par exemple mais cela n’intègre pas les dividendes perçu et investis ailleurs si j’ai bien compris ?

Après les quelques années à avoir exploité cette piste d’investissement , avez vous des regrets ? Des choses qui ont conforté vos idées ?

Peut être que je me trompe sur ce que je vais dire , mais pour ma part , je me pose une question : j’ai l’impression que d’acheter une foncière décoté est moins risqué que l’achat d’une partie de l’entreprise sur le marché des actions  … Je m’explique .. l’immobilier est présent et généré des loyers , oui je sais que cela coûte de l’argent par moment car il faut entretenir le parc ect ect … mais l’actif immobilier sera toujours là … Une entreprise peut plus facilement faire faillite … j’essaie d’être général , il faut retirer l’idée principal tout simplement  …

Dans mon peu de connaissance sur les foncières , j’ai l’impression qu’à se jour , il y a pas mal de décote sur certaine foncière .

Merci d’avance pour votre retour .

A bientôt


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#865 15/05/2017 22h52 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   85 

Peut-être à tort, mais je ne serai pas si serein sur les foncières et l’immobilier en général.

L’immobilier comme toute chose, n’a de valeur que ce qu’on veut bien lui en attribuer.

Il n’est déjà pas simple d’attribuer une valeur à une maison d’habitation (il n’y a qu’à voir les aberrations sur leboncoin) alors de l’immobilier d’entreprise…

Certes il y a des méthodes, le taux d’actualisation, les transactions comparables, la valeur de reconstruction mais ce ne sont pas des sciences exactes.

S’il n’y a pas d’acheteur, il n’y a pas de valeur.

Je suis persuadé que nombre de ventes d’immobilier sous-jacent de foncières cotées, se sont faites en deçà des évaluations, faute d’acheteurs, de conjoncture défavorable, d’urgence opérationnelle, d’évolution du crédit ou pour n’importe quelle autre raison.

Cela me fait penser à Sears et à son patrimoine immobilier évalué à $XXXMds qui en faisait une entreprise décotée.

Puis finalement $XXMds puis peut-être $XMds… Ce n’est vraiment pas simple d’attribuer une juste valeur!

Et en ce qui concerne les décotes, elles ont souvent (mais pas toujours certes) une origine, un mauvais management / externalisé (intérêts différent des actionnaires minoritaires), une rentabilité et des revenus en baisse, de mauvaises acquisitions, une baisse du taux d’occupation, une trop forte dépendance à un locataire, un endettement démesuré etc…

Bref ce n’est jamais simple, (surtout vu de ma fenêtre), mais il y a souvent une raison à la décote, pourvu que l’avidité ne nous empêche de la voir. smile

Dernière modification par bibike (15/05/2017 22h53)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

En ligne

 

#866 16/05/2017 14h43 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

cricri77700 a écrit :

l’immobilier est présent et généré des loyers , oui je sais que cela coûte de l’argent par moment car il faut entretenir le parc ect ect … mais l’actif immobilier sera toujours là … Une entreprise peut plus facilement faire faillite …

Comme l’a bien expliqué bibike, les foncières comportent aussi des risques.

En réalité, le risque de faillite pour une moyenne ou grosse entreprise cotée (foncière ou non) est quasi-nul. Cela n’arrive jamais sauf en cas de fraude (Enron).

En général, une entreprise qui va très mal va se restructurer et vous "perdez" l’essentiel de votre capital car vous êtes dilués de manière excessive (voir récemment le cas de CGG).

Vous ne le retrouvez jamais car il y a tellement de "parts de gâteaux" nouvelles que jamais elles ne pourront redevenir aussi grosses qu’elles étaient avant restructuration.

cricri77700 a écrit :

Après les quelques années à avoir exploité cette piste d’investissement , avez vous des regrets ? Des choses qui ont conforté vos idées ?

Le terme de regrets est excessif, par contre, les leçons sont biens claires (pour moi en tout cas) :

-

1. Diversifier

Jamais je n’aurais du m’éloigner de mes propres conseils en me pensant plus malin que ceux pour lesquels ils étaient destinés.

Il y a trop d’aléas (fraudes, management irrationnel, changement de paradigmes) en dehors du business opérationnel "normal", complètement imprévisibles qui font que c’est une folie de concentrer son portefeuille et de le justifier en pensant qu’on le surveille de près. Même des stars comme Bill Ackman se sont pris les pieds dans le tapis (cf. Valeant).

-

2. Qualité

Mieux vaut une société extraordinaire légèrement décotée qu’une société de moindre qualité très décotée.

Si je fais l’historique de mes "bonnes" opérations : Walmart, Boeing, Digital Realty Trust, American Campus Properties, etc. ce sont des supers entreprises, que j’ai achetées avec une petite décote sans trop réfléchir.

Par contre, si on fait l’historique de mes "mauvaises" opérations : Cominar, VEREIT, Tesco, Standard Chartered, etc. ce sont des entreprises "correctes", que j’ai achetées avec une "grosse" décote, et appuyant ma réflexion soit par le fait que des initiées achetaient, soit qu’il y avait une restructuration, soit que le management était bon, ou que sais-je.

Mais quand vous avez le vent de face, quoiqu’il se passe, la vie est plus difficile que quand vous avez le vent dans le dos.

Ainsi, à l’heure actuelle je n’achèterai plus DDR Corp (même si des initiés achètent, même s’il y a une grosse décote) par exemple. Mieux vaut acheter Simon Properties Group, se "contenter" de 20% de décote et avoir un super business.

De toutes façons, les "super boîtes", quand elles décotent, elles rachètent des actions et vous êtes gagnant. Les autres, trop endettées, ou en restructuration, ne peuvent qu’attendre.

-

3. Fiscalité

J’ai négligé le PEA, mais si c’était à refaire, j’achèterais plus d’entreprises françaises. Il y a d’excellentes multi-nationales en France : L’oréal, Essilor, Dassault Systemes, Legrand, Thales, Bureau Veritas, etc.

Les dividendes annuels sont moins funs, mais, pendant toute la phase de constitution patrimoniale, cela importe peu.

Hors ligne

 

#867 16/05/2017 14h54 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   203 

Si le risque de faillite est quasi nul, le risque de perdre 90% ou plus sur une action en bourse est existant et loin d’être rare. C’est bien ce qui intéresse l’investisseur.

Hors ligne

 

#868 16/05/2017 15h16 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   148 

Merci pour ce retour .

Pour le PEA , pourquoi ne pas en ouvrir un ? Il n’est pas trop tard …

Pour les foncières , avec du recul , auriez vous pris un ETF ? si vous calculez votre performance foncière côté vs un etf , auriez vous mieux fait dividende réinvestis ?


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#869 16/05/2017 16h00 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

Soyons honnêtes, les ETFs sont quasi-toujours gagnants en terme de rendement/risque, mais en ce qui me concerne, ce sont des "boîtes noires" et je préfère avoir des actions en direct.

Hors ligne

 

#870 16/05/2017 16h03 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

En plus sur les ETF le risque de contrepartie (et de liquidité) est sur l’emetteur de l’etf, sur les actions il n’y en a pas vous avez le droit de propriété en direct.

Hors ligne

 

#871 16/05/2017 16h08 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   132 

Avec un émetteur comme iShares (BlackRock), Vanguard ou Amundi, + les nombreux garde-fous et les armées d’auditeurs, le risque paraît tout de même relativement "dilué"…

Hors ligne

 

#872 16/05/2017 16h12 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   127 

pas forcément car les volumes des ETF on beaucoup augmenté et nous ne savons pas ce que "donne" une crise type 2008 dessus.

Il faut se méfier, un ETF c’est un fonds, et chaque fonds comporte un risque de liquidité et d’asymétrie actif/passif.

Hors ligne

 

#873 16/05/2017 16h16 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   181 

cricri77700 a écrit :

Pour le PEA , pourquoi ne pas en ouvrir un ? Il n’est pas trop tard …

Comme précisé par IH, il y a une phase de capitalisation et une phase de distribution.

Pendant la phase de capitalisation, peu importe finalement les dividendes, et ce qui compte c’est la valorisation du capital. Payer peu d’impôts aide beaucoup. Vous placez et laisser fructifier.

Pendant la phase de distribution, vous retirez de l’argent, a minima les revenus de ce capital. Mais dans une enveloppe comme le PEA, il n’y a pas de différence. Vous retirez une fraction du montant total du PEA. Or vous devez être attentif à la date d’ouverture du PEA sinon vous risquez de payer plus d’impôt que sur un compte titre. De plus un retrait empêche de nouveaux versements, ce qui n’est pas très flexible.

Si le PEA est adapté à la phase de capitalisation, il ne l’est pas spécialement à la phase de distribution, en tout cas pas un PEA fraichement ouvert.

Hors ligne

 

#874 16/05/2017 17h29 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   82 

Rien n’empêcherait cependant de créer un PEA avec 1000€ puis d’attendre 8 ans pour pour acquérir l’exonération fiscale (hors CSG). Il sera toujours temps dans 8 ans de faire un versement unique à la somme maximale du PEA.

D’ici 8 ans, le PEA n’existera peut-être plus et n’aura peut-être plus les mêmes avantages, mais çà vaut le coup je pense de prendre date. Le fait que les versement de dividende soit majoritairement annuel sur la côte européenne versus trimestriel est principalement un effet de trésorerie j’ai l’impression.

En mode "distribution" après 8 ans, les retraits sont imposés à la csg a propotion de la plus value retirée. Je ne sais pas si on peut faire beaucoup mieux fiscalement (à part peut-être avec l’AV mais il y a des frais bcp plus important sur l’encours)

Dernière modification par tikou (16/05/2017 17h32)

Hors ligne

 

#875 23/05/2017 18h45 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1565 

OPERATIONS MENSUELLES - MOIS DE MAI 2017 (1/2)

+ Reçu (après prélèvements divers) environ 0,5 k€ de dividendes ce mois-ci
+ Liquidation Cominar pour $52 k canadiens
+ Achat General Electric pour $16,9 k
+ Achat UPS pour $13,5 k
+ Renforcement de Gap pour $4,7 k
+ Renforcement de CBL & Associates pour $2,9 k
+ Renforcement de Macerich pour $1,2 k

PORTEFEUILLE AU 23/05/2017

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170523.gif

CALENDRIER DES DIVIDENDES

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20170523bis.gif

COMMENTAIRES

Je jette donc l’éponge sur le reste de ma position sur Cominar.

Une décision douloureuse à de nombreux titres :
1) J’étais investi dans la société + la suivait scrupuleusement depuis plus de trois ans et l’ai plusieurs fois défendue,
2) L’investissement dans Cominar a coïncidé avec ma retraite précoce, avec une forte connotation émotionnelle,
3) Plusieurs personnes de mon entourage physique ont investi et sont toujours actionnaires de Cominar,
4) Cominar cote sous sa valeur intrinsèque patrimoniale,
5) Le timing est pas terrible (cours au plus bas), alors que cela faisait des mois que j’envisageais de vendre,
6) Ma "rente" mensuelle diminue fortement suite à cette opération.

La raison de la vente est que je n’ai plus confiance dans le management et surtout les choix d’allocation du capital qui sont réalisés, comme expliqué dans la file de Cominar.

La somme débloquée + les dividendes mensuels ont été investis dans :

+ General Electric, un géant industriel qui cote à un prix raisonnable eu égard de son leadership. L’IH Score n’est pas représentatif, car la société a cédé son importante filiale financière GE Capital l’année dernière pour redevenir une pure société industrielle.

+ UPS, le n°1 mondial des livraisons de colis, qui devrait capitaliser sur la hausse du eCommerce et qui cote autour de sa valeur. IH Score de 7,8 + Stable.

+ des renforcements dans Gap, CBL & Associates et Macerich.

Le choix du cœur aurait été de tout réinvestir dans CBL & Associates, ce qui en plus aurait fait monter la rente mensuelle vu le rendement sur dividendes.

DDR Corp, je le sens moins, ce sont surtout les achats d’initiés qui sont intéressants, mais nous avons vu où cela peut mener (CYS, VEREIT, Sears, Kinder Morgan)…

Pas grand chose à dire de plus…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech