Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+2]    #176 03/04/2020 12h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Mise à jour du Screener Avril 2020

Bonjour à tous,

Voici une petite mise à jour du screener dans lequel j’ai apporté plusieurs modifications dont voici la liste :

Modification à noter depuis le mois dernier

J’ai réalisé ce mois-ci quelques changements notables dans le calcul des scoring du screener.
Tout d’abord, j’ai modifié certains coefficients donc le poids de certains scores.

Croissance : 4
Bilan : 1
Momentum : 2
Value : 0
Rendement Dividende : 2
Qualité Dividende : 1.5
Profitabilité : 1
Défensif : 1.5
Faible volatilité : 1
Confiance : 4

J’ai donc passé le coefficient de Value à 0 car je considère après réflexion que la valorisation n’a rien à voir avec les fondamentaux. C’est un aspect différent à regarder. Et comme j’ai mis en place un critère de valorisation avec calcul du juste prix, j’ai trouvé logique de mettre ce coefficient à 0.

J’ai également baissé de 4 à 2 le coefficient lié au rendement du dividende. En effet, le rendement pousse généralement à choisir des actions en difficulté fondamentalement parlant. Les entreprises de la meilleure qualité ont généralement des rendements plus faibles. Lorsqu’on a un horizon TLT il vaut mieux se fier à la croissance du dividende plutôt qu’au rendement initial.

J’ai également modifié le calcul du score momentum. Celui-ci est maintenant basé sur la performance (toujours total return donc hausse du prix + dividende) VS l’indice MSCI world et non plus en absolu.

Une valeur aura ainsi un bon score momentum si elle surperforme le MSCI World, ce qui est bien plus cohérent qu’une performance dans l’absolu. Ce qui est intéressant de voir est que les valeurs défensives qui globalement avaient des mauvais scores momentum en période haussière (car sous performent les indices dans ces phases) repassent maintenant devant pour certaines avec la baisse car elles chutent beaucoup moins.

Voir le message rappelant comment les scores sont calculés.
Voir le message rappelant comment l’aspect valorisation est calculé.
Voir le message rappelant comment le juste prix est calculé.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie Europe :

Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_pea_avril_2020_score.png

Classement par valorisation et en bonus affichage du rendement du dividende pour cette année ainsi que la croissance annuelle du dividende sur les 5 dernières années ! :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_pea_avril_2020_valorisation.png

Changements majeurs vs dernière mise à jour :

•    Ajout d’une valeur : Hermès (en vert)
•    Rien ne passe au vert (prix attractif).
•    Air Liquide passe en orange (juste prix ou légèrement sur-évaluées).
•    Sartorius passe au rouge (largement sur-évaluées).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie US :

Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_cto_avril_2020_score1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_cto_avril_2020_score2.png

Classement par valorisation et en bonus affichage du rendement du dividende pour cette année ainsi que la croissance annuelle du dividende sur les 5 dernières années ! :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_cto_avril_2020_valo1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_screener_action_bourse_cto_avril_2020_valo2.png

Changements majeurs vs dernière mise à jour :

•    Ajout de 3 valeurs : Coca-Cola, Colgate, Costco Wholesale, retrait de Aqua America, EPR Properties.
•    Waste Management passe au vert (prix attractif).
•    Rien ne passe en orange (juste prix ou légèrement sur-évaluées).
•    Microsoft, NextEra Energy, McCormick, Digital Realty, Procter & Gamble passent au rouge (largement sur-évaluées).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Remarque globale : le calcul des Fair Price ne tient pas encore compte des révisions à la baisse des résultats pour les années à venir. Ils sont toujours d’actualité pour les entreprises peu cycliques (santé, conso de base, utilities…) mais beaucoup moins précis pour les secteurs comme l’industrie, la finance, l’immobilier…

En espérant que cela puisse aider.

Dernière modification par MrDividende (09/04/2020 13h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#177 03/04/2020 14h09

Membre
Réputation :   0  

Bonjour Monsieur dividende,

Pourriez vous expliquer les raisons d’intégrer  Hermès dans votre watchlist de pea. Vous avez déjà lvmh et Kering n’est ce pas suffisant? Est-ce peut-être une volonté de sur pondérer ce secteur ?
Merci de m’éclairer.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #178 03/04/2020 15h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Kiper,

Ma valeur préférée dans le secteur du Luxe est LVMH. Ce choix est principalement basé sur sa taille, son moat et sa belle diversification par rapport aux autres valeurs du secteur (hôtellerie, alcool, bijouterie, chaines de vente de produits de beauté…).

J’ai ensuite ajouté Kering principalement à cause du rendement attractif pour le secteur, et sa position un peu plus « casual » à mon sens, ainsi que sa participation dans Puma. Elle me plait cependant moins d’un point de vue fondamental (moins de marques « fortes », assez volatile, CA trop concentré sur Gucci…). La partie Puma m’intéresse moins actuellement comme je veux acheter du Nike sur CTO.

Ayant décidé depuis le début de la crise de moins faire attention au rendement et d’avantage à la qualité des fondamentaux, Hermès est revenu dans la liste. D’un point de vue fondamental je l’ai toujours préféré à Kering (beaucoup de trésorerie, marge très élevée, action défensive et peu volatile). J’ai aussi l’impression (même si je ne suis pas un grand connaisseur), que Hermès est LA MARQUE par excellence du luxe. Il n’y a qu’à voir l’engouement pour des produits comme les sacs kelly qui est sans pareil.

Je pense donc l’introduire dans le portefeuille, même si comme annoncé dernièrement je suis un peu déçu que le dividende soit figé pour cette année.

Dans l’idée j’aimerais une pondération type 2 pour LVMH et 1 pour Kering et Hermès. Actuellement je suis proche de 2 LVMH et 2 Kering.

À voir si je réduis un peu ma position sur Kering pour initier une ligne Hermès, cela pourrait être une solution.

Une autre possibilité étant de vendre Kering pour initier Hermès et renforcer LVMH. À voir, je suis encore en réflexion et ne suis pas pressé de me décider.

Dernière modification par MrDividende (03/04/2020 16h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#179 03/04/2020 21h15

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   194  

Vous avez aussi Christian Dior qui a 41% de LVMH qui est moins cher et avec une meilleur croissance.

Prévision de la valorisation et de la croissance du luxe à la française:

Christian Dior SE
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE
Kering SA
Hermes International SCA
P/E Ratio
16.3
22.4
18.7
40.0
EPS Growth %
12.0
1.83
26.6
2.45
Dividend Yield %
2.60
2.31
2.54
1.01
PEG Ratio
1.52
12.5
0.89
16.7

Hors ligne Hors ligne

 

#180 03/04/2020 21h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Pvbe,

C’est vrai qu’on oublie souvent Christian Dior, mais comme c’est la Holding de LVMH il n’y a pas forcément beaucoup d’intérêt à posséder les deux. Surtout qu’il me semble qu’un retrait de cote était envisagé il y a quelques temps, mais je ne sais pas si c’est encore d’actualité.

Hors ligne Hors ligne

 

#181 05/04/2020 15h31

Membre
Réputation :   8  

Bonjour Mr Dividende,

J’imagine que vous avez une MV sur Realty Income et Store Capital. Qu’en pensez vous ? Avez vous renforcé ou êtes vous prudent ? J’imagine que c’est une question de personnalité, les optimistes croient en une fin de crise rapide et les autres ont probablement déjà vendu. C’est un bon moyen de se connaître en somme.

Ensuite, ça n’a pas de rapport direct avec votre portefeuille mais je me disais qu’ouvrir une ligne Archer Daniels Midland serait pertinent un jour. J’ai loupé un point d’entrée. Le seul problème de ce business à mes yeux est la nourriture pour animaux. Autour de moi, le nombre de vegans augmente et je me demande si manger de la viande à de l’avenir. A part ça, ils font des huiles, des fruits secs et des laits végétaux qui me semblent porteurs.

Je vous souhaite un bon dimanche,
SB

Hors ligne Hors ligne

 

#182 05/04/2020 15h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour SportyBookWorm,

Je vous avoue que j’hésite à renforcer les REITs.

Realty Income est de loin ma préférée et je suis très curieux de voir comment l’entreprise va se comporter, surtout concernant sa politique de dividende.
Il me semble que celui-ci a été légèrement augmenté début Mars. Le dividende étant payé chaque mois, on aura vite la réponse smile

En tout cas je pense renforcer Realty Income pour profiter de la baisse car elle chute très rarement et qu’elle figure parmi mes entreprises préférées.

Concernant Store Capital, le choix est plus complexe car l’entreprise est beaucoup plus jeune. Elle n’est cotée en bourse que depuis 5 ans et n’a donc pas vraiment d’historique en période de crise. En revanche, Warren Buffett est au capital de cette société (je crois que c’est l’une des seules REITs dont il est actionnaire). Il a donc toute sa confiance dans cette entreprise, il a surement de bonnes raisons derrière. En règle générale je ne suis jamais suiveur, mais là je me dit que ça vaut le coup de laisser le bénéfice du doute. J’ai confiance dans les fondamentaux. Par contre je ne renforcerai pas plus pour le moment.

Concernant Archer&Daniels, elle a le statut Americano-Allemand et je n’aime pas vraiment ce genre de double entité. Ça mène souvent à des conflits de gestion, surtout pour les politiques de dividendes, je préfère éviter. Je préfère les pures entreprises Américaines (il y a aussi Linde dans le même genre que j’évite malgré les fondamentaux).

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (05/04/2020 16h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#183 06/04/2020 11h12

Membre
Réputation :   8  

Bonjour,

Concernant Sodexo, la marge nette est assez faible non ? N’est ce pas un critère rédhibitoire dans une optique buy & hold ? Ca ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre il me semble.

Bonne fin de journée

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #184 06/04/2020 11h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour,

Il faut surtout comparer les marges entre les différentes entreprises du même secteur. En effet, les marges dépendent fortement du business en question et ne veulent pas dire grand chose en absolu (même si bien sûr plus elles sont élevées et mieux c’est). L’industrie, le retail et bien d’autres secteurs ont des marges très faibles alors que la finance, l’immobilier, le luxe etc… ont des marges très élevées.

Si l’on regarde Sodexo, sa marge nette est en moyenne autour de 3%.

Si l’on compare à ses principaux concurrents, Sysco a une marge nette de 3% également, et Compass Group de 4,4%.

C’est donc quelque chose de normal dans ce secteur d’avoir de faibles marges. Cela n’empêche pas à ces belles entreprises de croître de manière pérenne à long terme.

Il vaut mieux d’une manière générale avoir de faibles marges mais une bonne croissance du CA que l’inverse. En effet, il est très difficile de chercher de la vraie croissance. Une entreprise ne double pas son CA comme ça.
C’est en revanche beaucoup plus simple de travailler sur les marges via des réductions de coûts, des suppressions d’activités moins rentables…

Dernière modification par MrDividende (06/04/2020 11h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#185 06/04/2020 16h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bilan des dernières transactions du portefeuille

Bonjour à tous,

J’ai continué mes achats début Avril toujours dans l’optique de renforcer les plus belles entreprises du portefeuille et également de terminer l’initiation de toutes les lignes.

C’est enfin terminé ! Normalement je n’aurais plus que des renforcements à faire maintenant car toutes les positions principales de la watchlist ont été initiées. Il reste encore quelques valeurs comme Coca-Cola et Colgate mais je ne pense pas les acheter pour le moment. Je vais plutôt me concentrer (enfin) sur les renforcements.

Renforcement : Home Depot, McDonald’s, Visa, Johnson & Johnson, Merck & Co.

Vente : vente totale de la position Kering et remplacement par la ligne Hermès comme expliqué dans ce message.

Achat PEA : ASML Holding, Sartorius Stedim, Eurofins Scientific.

Achat CTO : Nike, S&P Global, Digital Realty, Costo Wholesale, Raytheon Technologies.

A noter l’achat de Raytheon Technologies, qui est cotée en bourse depuis Vendredi soir, qui est issue de la fusion (très attendue pour moi) de United Technologies et de Raytheon.

Mise à jour du portefeuille :

----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé : Sanofi, Essilor, Orpéa, Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Johnson & Johnson, Merck, Medtronic, Stryker Corp, Becton Dickinson, Abbott Laboratories

Finance : Blackrock, Visa, S&P Global

Industrie : Vinci, Air Liquide, Thalès, RELX, Sodexo, Schneider Electric, Teleperformance, 3M, Raytheon Technologies

Technologie : Dassault Systèmes, ASML Holding, Cisco, Automatic Data Processing, Accenture, Google, Apple, Microsoft, Amazon

Consommation non cyclique : L’Oréal, Pernod Ricard, Danone, Unilever, PepsiCo, Procter & Gamble, Mondelez International, McCormick, Church & Dwight, Cotsco Wholesale

Consommation discrétionnaire : LVMH, Hermès, McDonald’s, Starbucks, Home Depot, Nike

Energie : Total, Rubis

Utilities : Veolia, Dominion Energy, NextEra Energy, Waste Management

Telecom : Comcast, Walt Disney

Immobilier : National Health Investors, Store Capital, Essex Property, Realty Income, American Tower, Digital Realty

Valeur totale du portefeuille : 72 009€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Répartition sectorielle :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_secteur_bourse2.png

----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Dernière modification par MrDividende (06/04/2020 16h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #186 12/04/2020 18h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Mise à jour du Screener 12/04/2020

Bonjour à tous,

J’ai eu le temps (et des idées) ces derniers jours pour améliorer le screener, voici donc une mise à jour.

Amélioration du screener depuis le mois dernier

1) J’ai tout d’abord retravaillé les formules de tous les différents scoring de manière à ce qu’elles soient maintenant linéaires et non par pallier. Tous les scores sont donc maintenant calculés via des interpolations linéaires, ce qui rend le résultat plus précis et permet de mieux classer les entreprises.

2) Ensuite, j’ai amélioré la prise en compte de la trésorerie ou de la dette dans le calcul du fair price. Je regarde le leverage et la trésorerie de l’entreprise (si elle en a) et compare à combien d’années de profits cela correspond. Je considère qu’une entreprise peut s’endetter raisonnablement jusqu’à un leverage de 2 pour améliorer sa croissance, et encore mieux si elle a de la trésorerie.

-> Prenons l’exemple de Microsoft qui a un leverage d’environ -1 (autrement dit elle a une trésorerie correspondant à un an d’EBITDA). Elle a donc une marge de 3 années d’EBITDA pour atteindre un leverage de 2. Sa croissance annuelle est d’environ 15% par an (la croissance réelle exacte est calculée par le screener). J’applique donc un bonus de 3 x 15% /2 = 22,5% dans son fair price. Je divise par 2 pour rester conservatif et supposer que l’entreprise n’utilisera que la moitié de sa marge.

-> Prenons l’exemple d’une entreprise avec un leverage de 1.5 et une croissance annuelle moyenne de 5%. Le bonus sera de (2-1.5)*5%/2= 1.25%.

Pour les entreprises avec un leverage supérieur à 2 (hors immobilier et utilities où il n’y a pas de bonus/malus), j’applique la même formule mais avec un malus car ces entreprises ont déjà gonflé leurs chiffres avec ce biais.

3) Pour terminer, j’ai réactualisé les calculs de fair price en réintégrant les derniers pronostics des analystes sur les futures estimations de bénéfices pour 2020 et 2021. Cela intègre donc les premières révisions à la baisse suite au Coronavirus.

Voir le message rappelant comment les scores sont calculés.
Voir le message rappelant comment l’aspect valorisation est calculé.
Voir le message rappelant comment le juste prix est calculé.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie Europe :

Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_pea_score_12_04.png

Classement par valorisation et en bonus affichage du rendement du dividende pour cette année ainsi que la croissance annuelle du dividende sur les 5 dernières années ! :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_pea_valo_12_04.png

Changements majeurs vs dernière mise à jour :

•    Rien ne passe au vert (prix attractif).
•    Dassault Systèmes, Pernod Ricard, L’Oréal passent en orange (juste prix ou légèrement sur-évaluées).
•    Téléperformance passe au rouge (largement sur-évaluées).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie US :

Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_score_1_12_04.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_score_2_12_04.png

Classement par valorisation et en bonus affichage du rendement du dividende pour cette année ainsi que la croissance annuelle du dividende sur les 5 dernières années ! :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_valo_1_12_04.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_valo_2_12_04.png

Changements majeurs vs dernière mise à jour :

•    Church & Dwight passe au vert (prix attractif).
•    Mondelez, Nike, Stryker Corp, Air Product, Coca-Cola passent en orange (juste prix ou légèrement sur-évaluées).
•    S&P Global, Becton Dickinson, American Tower passent au rouge (largement sur-évaluées).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Remarque globale : les rendements des dividendes affichés pour les entreprises Françaises ne tiennent pas encore compte des annonces de coupe/baisse des dividendes (Thalès, Véolia, Hermès).

En espérant que cela puisse aider.

Dernière modification par MrDividende (12/04/2020 18h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#187 12/04/2020 18h58

Membre
Réputation :   70  

Bonjour Mr Dividende.

Et grand merci pour ce suivi régulier.

Outre les coupes dans les dividendes, ce qui me préoccupe est la perspective d’une sévère augmentation de la fiscalité du capital dans les années à venir pour faire face à la dette creusée par la crise actuelle.

Après avoir investi abondamment via mes CTO, j’envisage pour cette raison de privilégier à nouveau le PEA pour mes valeurs européennes. Mais ceci implique de ne pas pouvoir disposer avant ma retraite des liquidités dégagées par mon épargne. C’est une véritable contrainte, et cela contrarie la vision de la rente que j’avais formée ces dernières années (mais c’est la vie).

Comment envisagez-vous les choses de votre côté ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #188 12/04/2020 19h48

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonsoir Ours,

Il est en effet possible que la flat tax disparaisse pour compenser la hausse de la dette.

Le problème de la fiscalité est que c’est quelque chose qu’on ne peut pas contrôler. On pourrait dans ce cas imaginer tout aussi bien la suppression du PEA ou une CSG augmentant dans les 30%, tout est possible.

Le mieux est donc à mon sens d’investir sans tenir compte de ces aspects car ils peuvent être très fluctuants dans le temps.

Le fait de se forcer à choisir uniquement des actions Françaises pour des raisons de fiscalité est probablement pénalisant à long terme. Il ne faut pas oublier sur le CTO que tant que l’on ne vend pas, on ne paye pas d’impôts (hors dividendes).

Il est donc tout autant possible de prendre des ETF World Physique sur CTO au lieu du PEA par exemple.

J’investis également majoritairement dans des actions de croissance US sur le CTO (des aristocrates à faibles dividendes actuellement mais à forte croissance). Cela permet de limiter l’aspect fiscal des dividendes chaque année, tout en espérant faire mieux qu’un ETF World en terme de performance. Des actions comme Microsoft, Visa etc… n’occasionnent que très peu de frottement fiscal.

Pour terminer, la répartition géographique actuelle de mon portefeuille est 60% Europe / 40% US. Je souhaiterais avoir l’inverse (60% US, 40% Europe). Je suis donc « obligé » pour le moment de continuer d’abonder mon CTO.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (12/04/2020 19h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#189 12/04/2020 20h01

Membre
Réputation :   0  

Bonjour

Côté Énergie pourquoi pas EDF?

À ce jour l’action est à 10% de la valeur de l’entreprise .. cela me semblait prometteur ..

Hors ligne Hors ligne

 

#190 12/04/2020 20h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonsoir Murphyl,

Tout d’abord EDF n’est pas dans le secteur énergétique, mais plutôt dans le secteur utilities/services aux collectivités.

L’entreprise ne m’intéresse pas pour de (très) nombreuses raisons :

- l’Etat est au capital

- L’entreprise est très mal gérée en comparaisons de ses concurrents Européens (Red Electrica, Iberdrola, Enel…)

- Le cours de bourse ne fait que dégringoler depuis 20 ans.

- Les dividendes ne sont pas croissants, ni même stables, et sont régulièrement coupés.

- Il y a des Utilities Aristocrats aux US avec de biens meilleurs fondamentaux : meilleure croissance, meilleur rendement, dividendes stables ou croissants depuis plusieurs décennies.
J’ai déjà dans le secteur NextEra Energy qui est le leader mondial de la production d’électricité et des énergies renouvelables ainsi que Dominion Energy. Je n’ai donc pas besoin d’une entreprise supplémentaires dans le secteur.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#191 13/04/2020 10h30

Membre
Réputation :   0  

Merci de votre réponse.

En regardant vous avez raison.
Je suis novice et me cantonne à la bourse française.
Vos exemple montre qu’il peut être intéressant de traverser l’Atlantique.

Vous êtes chez quel banque ou organisme pour acheter vos actions américaines ?
Je suis à la Caisse d’épargne et ça me semble peu spécialisé.

Boursorama semble intéressant.

Merci.

Hors ligne Hors ligne

 

#192 13/04/2020 10h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Il y a moins cher que Boursorama pour acheter des actions : Binck ou Bourse Direct par exemple. Faites un comparatif des tarifs avant de choisir.

Hors ligne Hors ligne

 

#193 13/04/2020 11h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Murphyl,

Le mieux pour la bourse US est clairement Degiro. C’est le courtier que j’utilise.

Quelques ordres de grandeur de tarifs pour le marché US :

Degiro : 0,50€/transaction + 0,004$ par action achetée. Globalement pour 1000€ d’investis ça fait 0,55€.

Binck : 5€ + 0,10%. Pour 1000€ ça fait 6€.

Bourse Direct : 8,50€ par ordre <10000€. Pour 1000€ ça fait 8,50€.

C’est donc Degiro le moins cher (et de loin).

Pour le PEA je suis chez ma banque Crédit Agricole Investore Integral. C’est une formule méconnue mais très intéressante pour Euronext Paris, Amsterdam et Bruxelles : si ordre <1100€ alors 1€ de frais, sinon 0,09%. C’est par contre très cher pour les actions Européennes hors Euronext (un vingtaine d’euros par ordre).

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (13/04/2020 11h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#194 13/04/2020 11h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   158  

MrDividende,

Sans indiscrétions, pourriez-vous donner le détail des différents frais que vous supportez sous forme de droits de garde, commissions, etc ? Dans la brochure tarifaire, un plafond de 267,5€ annuel est indiqué, sachant que ces frais sont un ménage de frais fixes et variables.

En rapportant ces frais aux 24 ordres minimaux à passer chaque année pour ne pas être facturé de 96€ euros supplémentaires, ceux-ci reviennent-ils réellement à 0.99€/ordre… ?

Toujours en se basant sur cette brochure tarifaire (et je suis conscient qu’il doit être possible de négocier avec son intermédiaire, mais ce serait sympa de le préciser en faisant une recommandation si c’est votre cas), et pour un portefeuille composé de 24 lignes de 1000€ au 31/12, toutes acquises dans l’année sur Euronext Paris, et à l’exclusion de titres Crédit Agricole, je calcule les frais ainsi : (je ne prends pas en compte l’évolution des valeurs pour mon exemple qui se veut très théorique)

Passage des ordres : 0.99 *24 = 23.76
Commission proportionnelle au montant du portefeuille : 0.003 * 24000 = 72
Frais fixes par ligne : 4 * 24 = 96
Frais de tenue de compte : 25.83

Total = 217.59, soit (/24) 9.06€ par ordre.
J’imagine que vous avez des conditions plus avantageuses que cela ? Dans quelle mesure ?

Source

Hors ligne Hors ligne

 

#195 13/04/2020 11h51

Membre
Réputation :   27  

MrDividende a écrit :

Le mieux pour la bourse US est clairement Degiro.
Quelques ordres de grandeur de tarifs pour le marché US :
Degiro : 0,50€/transaction + 0,004$ par action achetée. Globalement pour 1000€ d’investis ça fait 0,55€.

Bonjour
les comparatifs entre courtier, ça se discute un peu, quand je constate les frais Saxobanque pour les US :
0.01$ par action achetée

Et donc, tout dépend du prix unitaire de l’action :
exemples :
20 equinix à 687$ (13640 $) cela correspond à 0.18 € de frais de courtage (0.00% !)
35000 organovo à 0.32$ (11200 $) cela correspond à 321.53 € de frais de courtage (3.13% !)
Bon, ces cas sont peut-être un peu extrêmes et pour le dernier Degiro est nettement meilleur mais pas pour le premier;
à voir aussi pour les comptes en euros les frais sur le change : 0.05% pour Saxobanque; je ne sais pas pour Degiro;

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#196 13/04/2020 11h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Wulfram,

La plupart des frais fixes ou cachés sont il me semble sur l’offre Investore Initial uniquement, ou alors ne sont tout simplement pas présents.

Il n’y a aucun frais fixes ou cachés ou droits de garde avec Investore Integral. Je vous l’assure, et je n’ai rien eu à négocier.

Le seul bémol est l’histoire des 24 transactions par an ou sinon pénalité de 96€.

Mais ce n’est pas très gênant, il y a plusieurs astuces pour les éviter :

1) Si à la fin de l’année vous n’avez pas fait tous les ordres, faites les transactions manquantes avec des BigCaps sur Euronext Amsterdam :

-> si par exemple dans l’année vous avez fait 10 ordres, faites 7 transactions de 1000€ aller-retour avec Unilever ou RSDA par exemple. Cela vous fera ainsi 14€ (14x 0,99€) de pénalité au lieu de 96€, c’est donc bien mieux.

Pourquoi Euronext Amsterdam ? Tout simplement car les frais sont identiques à Paris et cela évite les 0,3% de TTF !

14€/an est raisonnable à mon sens pour profiter d’un courtier solide comme une banque et de la plateforme qui est bien meilleure que Binck et les concurrents.

2) une autre astuce est les ordres d’achats et de ventes « intelligents ». Comme les frais sont proportionnels à partir de 1100€ (arrondissons à 1000€ pour l’exemple), si vous voulez acheter ou vendre une action pour X milliers d’euros, faites le en X transactions. Ça aide à atteindre plus facilement le plafond des 24 ordres. Par exemple, vous voulez acheter 3000€ de Total. Ne faites pas un ordre à 3000€ (frais = 3€) mais plutôt 3 ordres d’achat à 1000€ (frais = 3x1€ = 3€ aussi).

En combinant toutes ces astuces, les 24 ordres ne sont vraiment plus un problème !

@Chrispra :

Pour Saxobanque c’est une autre histoire, le principal problème vient des calculs de précompte qui sont erronés, cela a déjà été évoqué sur le forum.

Pour Degiro, il faut faire attention avec le 0,004$ par action si l’on achète des PennyStocks (action à moins de 1$). Mais si l’on achète des actions « classiques » les prix unitaires tournent autour de 100€ par action (c’est le cas pour les ~40 entreprises Us de mon portefeuille). Cela donne bien un montant global d’environ 0,55€ (0,50 fixe + 0,004x10).

Les frais de change sont de 0.1% sur Degiro, directement prélevés via majoration du taux de change et non sur le courtage. Pour 1000€ il faut donc ajouter 1€, ce qui fait au total 1,55€.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (13/04/2020 12h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#197 13/04/2020 12h11

Membre
Réputation :   61  

MrDividende a écrit :

Il n’y a aucun frais fixes ou cachés ou droits de garde avec Investore Integral. Je vous l’assure, et je n’ai rien eu à négocier.

Je pense que ça dépend des caisses régionnales, car pour ma part j’ai à régler les droits de garde au taquet tous les ans ( 332 € /TTC ).
Pour l’abo intégral, effectivement c’est pas gênant (quelques ordres en + si les 24/an ne sont pas atteints).

Hors ligne Hors ligne

 

#198 13/04/2020 12h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Langoisse,

C’est possible que cela dépende des caisses régionales.

Pour info je suis au CA IDF (et donc pas de droit de garde). Ma conjointe était au CA Brie Picardie et n’en avait pas non plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#199 13/04/2020 12h19

Membre
Réputation :   27  

MrDividende a écrit :

@Chrispra :
Pour Saxobanque c’est une autre histoire, le principal problème vient des calculs de précompte qui sont erronés, cela a déjà été évoqué sur le forum.

évoqué oui, pour le passé; il y a des années que ce n’est plus le cas, à moins que mon CTO ait des particularités que les autres n’ont pas, ce que je ne pense pas;
Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #200 13/04/2020 12h32

Membre
Réputation :   61  

MrDividende a écrit :

Bonjour Langoisse,

C’est possible que cela dépende des caisses régionales.

Pour info je suis au CA IDF (et donc pas de droit de garde). Ma conjointe était au CA Brie Picardie et n’en avait pas non plus.

Chez IDF vous avez cette note dans les tarifs (et pas moi …)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4107_idf.png

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur