Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+2]    #226 23/12/2020 10h02

Membre
Réputation :   2  

Bonjour;
Upstart Holdings, Inc. (UPST) est disponible chez Saxo.

Hors ligne Hors ligne

 

#227 23/12/2020 10h24

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   260  

Oui… Ne manque plus que le bouton Achat… Absent pour le moment !

Edit 13h24 : C’est fait, valeur achetable

Dernière modification par bajb (23/12/2020 13h25)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #228 23/12/2020 14h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Lopazz
Bon timing pour la vente de Fubotv - quitte a racheter quand les profits seront la!
"With shares up 134% in the past week, BMO Capital Markets downgrades FuboTV (NYSE:FUBO) from Outperform to Market Perform but raises the price target from $33 to $50, which is below yesterday’s $62 closing price."

Corran
Avez vous pu mettre un ordre sur Upstart chez IB ?
Est il vrai que Saxo la propose aussi ?
J’ai acheté un peu d’Upstart en pre-market a 48 USD - j’aimerais bien augmenter ma position en-dessous !

EDIT: ca bouge beaucoup ! J’ai pu baisser mon cout moyen sur Upstart

Lopazz : Gamestop se rapproche de 22 suite a un achat par le co-fondateur. Vous en avez encore? J’ai opte pour l’etf de Van ECK soit ESPO
VanEck Vectors Video Gaming and eSports UCITS ETF
VanEck Vectors Video Gaming and eSports UCITS ETF | Holdings
Tout simplement parce je ne connais pas les stocks de ce secteur et que les meilleures boites doivent être  dans cet etf - equivalent de l’américain - et achetable sur IB

Dernière modification par sissi (23/12/2020 16h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#229 23/12/2020 22h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Sissi : j’ai cet ETF et je l’aime bien car j’aime bien sa composition (il n’y a pas que des JV : il y a aussi Nvidia et AMD) et ses pondérations. Il me permet notamment d’être exposé aux japonaises facilement. C’est pour moi le meilleur ETF de la catégorie ; d’ailleurs je crois que c’est aussi le plus gros en encours.

HERO est très bien aussi, et vient de passer UCITS (ticker HERU), donc maintenant achetable. J’apprécie le poids qu’il donne à Embracer, qui est pour moi la 2ème meilleure boîte de JV après TakeTwo. Je vais peut-être même arbitrer ESPO sur HERO maintenant qu’on peut.

NERD est moins intéressant à mon sens, et surtout encours minuscule et je crois pas UCITS.

Curieusement aucun de ces ETF ne possède de Logitech

Edit : ah ça y est Upstart est maintenant achetable chez degiro, je vais pouvoir renforcer !

Dernière modification par corran (23/12/2020 22h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#230 23/12/2020 23h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Bonsoir Corran

Les ETFs sont sympas pour ca - pour contenir des stocks moins accessibles …

HERU est très interessant…  seul bémol pour moi le levier n’est pas bon comparé a ESPO probablement a cause de l’encours pas assez gros.

Honnetement je fais attention au niveau du levier - meme quand je choisis un stock ou un CEF, preferred etc.
Si c’est pour un swing comme Fubo ou Palantir je fais mais pas pour un investissement "long". Encore que dans ce cas ci ca vaut peut-être la peine … a étudier… du moins pour une petite position en plus de ESPO

FINALEMENT on va avoir des etfs UCITS similaires aux etfs version USA et non pas de pales imitations de Lyxor et autres …
Faut espérer que d’autres suivront GlobalX pour dépasser l’obstacle Mifid qui consiste il me semble a traduire le bla-bla ?
HERU est liste a Londres seulement je crois? Version USD et GBP. Pas de version euro ?

Dernière modification par sissi (23/12/2020 23h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #231 23/12/2020 23h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Pas regardé les cotations de HERU qui sont vraiment toutes fraîches. Ce n’est même pas une question de traduction (l’anglais suffit pour être UCITS), c’est juste de mettre en forme normée le KIID, et obtenir l’agrément d’une autorité financière d’un membre de l’UE - je ne suis pas clair sur la nécessité que le fonds (ETF ou autre) soit immatriculé en UE.

Honnêtement pour les ETF non-UCITS qui m’intéressent j’ai décidé d’ouvrir un compte chez Exante, puisqu’ils filent le statut professionnel à tout le monde. J’espère juste que la mafia russe qui les finance ne partira pas avec la caisse smile

Dernière modification par corran (23/12/2020 23h15)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #232 24/12/2020 03h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

Triterras +25% aujourd’hui.

Fubotv -14%.

Pour le suivi….

Hors ligne Hors ligne

 

#233 28/12/2020 20h42

Membre
Réputation :   49  

Corrections à suivre sur fubotv, tech et chargeurs batterie électrique.

Peut-être est-ce intéressant de prendre ses gains ?

Dernière modification par peakykarl (28/12/2020 20h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#234 28/12/2020 20h51

Membre
Réputation :   13  

@peakykarl : la plupart des personnes ont du vendre et prendre leur profit a plus ou moins le même moment que lopazz…. A savoir j’ai vendu à 57$ (réussi à me raisonner) donc j’ai doublé mon investissement en plus ou moins une semaine, et le lendemain le cours a commencé a tomber et ne cesse de tomber depuis ce jour….

Perso, dès que le cours tombe à nouveau vers les 30$ et que le RSI passe en tendance haussière je rentre à nouveau !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #235 28/12/2020 22h17

Membre
Réputation :   24  

Effectivement : acheté vers 29, revendu vers 57…J’attends possible rebond sur MM20, soit environ 34,2$, probablement atteint demain.
Ce n’est pas un avis, c’est purement spéculatif, et si j’en reprends, cela représente une faible part de mon PF.

Hors ligne Hors ligne

 

#236 28/12/2020 22h31

Membre
Réputation :   49  

Les flux semblent se dégager de certaines SPAC energy, tech et solaires…
La question est de savoir si cette mini correction est saine et si elle ne va pas entraîner un balancier négatif et une correction continue…

Hors ligne Hors ligne

 

#237 31/12/2020 12h13

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   292  

Curieux de savoir ce que vous comptez faire sur FuboTV lopazz, si vous êtes toujours aussi positif sur la valeur et si vous comptez revenir dessus comme prévu sous les $30?

Pour le suivi, FuboTV tourne à plus de -10% par jour depuis une semaine. La valeur a déjà été divisée par 2 depuis les plus haut, avant même l’expiration du lock-up - le soufflé retombe bien vite.

A noter que 2 fonds viennent de publier une thèse short sur le titre (LightShed et Kerrisdale Capital), reprenant en grande partie les arguments que j’avais présenté après un survol très rapide du dernier rapport trimestriel. Ce n’est évidemment que la partie émergée de l’iceberg - par exemple dans le dernier podcast "This Week in Intelligent Investing", Elliott Turner (pas vraiment un investisseur value) a qualifié Fubo de "dumbest stock I have ever seen".

Kerrisdale Capital: Requiem for a Stream

Kerrisdale Capital a écrit :

Fubo app downloads have collapsed late in 4Q.
3rd party data through the end of December show a dramatic decline in new sign-up activity. The unprecedented return of every major sport all at once drove an unusually large surge in September. After a brief bounce in November around Election Day, sign-ups have now fallen to the same level as this time last year – undermining the bull thesis of a more lasting level of adoption due to the proliferation of connected TVs and rising consumer awareness. If new sign-ups do not improve from these levels in a seasonally soft period for churn, expectations for first quarter subscriber levels and profitability may be in jeopardy.

Fubo’s core subscription business is structurally unprofitable.
Fubo is woefully subscale and no realistic level of growth in the coming years will alter this in a way that enhances its leverage in content negotiations. The pivot to becoming a mainstream content distributor now limits Fubo’s ability to create innovative packaging while subjecting them to unavoidable cost escalation. Fubo’s strategy of dropping content to manage costs is reactionary and destined to cause eventual spikes in churn and SAC. All Fubo can do is continue to raise price, take on more and more expensive tiers, thereby shrinking its addressable market. Fubo has effectively replicated many of the negative pressure points of the cable business but without a broadband pipe to lean on.

Fubo will never run a sports book.
Fubo has used online sports betting as a buzzword to boost interest in its stock. Multiple industry experts interviewed all stated it would be foolish for Fubo to enter this already highly competitive space as a sports book operator. Rather than a “first step” toward sports wagering, the acquisition of Balto Sports, a company with 3 employees and no valuable IP, is proof the company is simply spinning a story around running a sports book, not actually preparing to deliver on it. The only way Fubo will capitalize on sports betting is as a marketing partner, the economics of which are immaterial relative to the current stock price.

Leading connected TV advertising experts do not believe Fubo can deliver on long-term advertising growth expectations.

Interviews with The Trade Desk, boutique media research advisory firms, along with former executives from Fox Sports, Sling, and Hulu Live all yield skepticism Fubo can deliver on aggressive advertising forecasts. Fubo does not have any data or inventory that is differentiated and cannot provide the reach many advertisers crave. As a content aggregator rather than a creator, Fubo sits on the wrong side of programmatic trends where major brand advertisers increasingly go straight to the source. These structural limitations will hamper Fubo’s ability to earn higher CPMs and increase advertising ARPU.

Large lock-up expiry followed by potential capital raise threatens to further lower shares.
The expiration of large share lock-up agreements on December 30th and January 7th, pose significant near-term downside risk. The market appears blind to the relevance of Fubo’s need to execute a reverse merger earlier this year: the strategic shareholders elected to let Fubo fend for itself rather than fund ongoing cash burn. They are not long-term holders and they are unlikely to be particularly price sensitive. As a perpetual cash burning company with lofty growth ambitions, we think odds of a capital raise are high once the January 7th lock-up expires.

Valuation is absurd.
Fubo’s core subscription business (~90% of total revenue) generates negative gross margins and yet the company is valued at 14x EV / ‘21E revenue. The most intellectually flimsy valuation comparison we have seen cites Roku as the basis for Fubo’s value. When we spoke to IR, the first question we were asked was if we were Roku investors. Roku is featured in the comp tables of the biggest sell-side bulls to justify Fubo’s inflated price. None of this makes sense. Roku is an aggregator of an immense range of content with dominant market share. With 50m accounts, its scale and market share is so significant, content pays it to be relevant. Roku’s value is driven by a high margin platform division which represents 76% of total revenue. The equivalent for Fubo is its paltry 10% contribution from advertising revenue.

Peut-être que FuboTV mérite son propre fil? Je trouve cette valeur de plus en plus passionnante.

Hors ligne Hors ligne

 

#238 31/12/2020 16h05

Membre
Réputation :   24  

sinwave, le 28/12/2020 a écrit :

Effectivement : acheté vers 29, revendu vers 57…J’attends possible rebond sur MM20, soit environ 34,2$, probablement atteint demain.
Ce n’est pas un avis, c’est purement spéculatif, et si j’en reprends, cela représente une faible part de mon PF.

Et bien j’ai tenté hier rebond sur MM20, achat un peu au-dessus à 35,5, et revente à l’instant à 29,45…c’est perdu pour cette fois-ci, mais globalement gagnant.

Hors ligne Hors ligne

 

#239 31/12/2020 16h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1123  

> Sinwave

Sur quels arguments aviez-vous acheté la fois passée ?

Dernière modification par maxicool (31/12/2020 16h09)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #240 31/12/2020 16h41

Membre
Réputation :   24  

De la pure spéculation. Je la sentais bien. Rien de factuel.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3 / -1]    #241 31/12/2020 17h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

SirConstance a écrit :

[blablabla]

Si c’est un compliment sur mon market timing je vous en remercie mais je n’ai que peu de mérite, j’ai bêtement suivi mes indicateurs et je suis sorti autour du plus haut, comme la plupart de ceux qui m’ont suivi à l’achat. J’espère que vous avez eu le courage de vos opinions et que vous avez shorté l’action comme je vous l’avais suggéré wink

Une fois de plus sur les marchés, gagner de l’argent > avoir raison. Heureusement que personne ne vous a suivi sur vos shorts Tesla et AMD… Vous voulez que je déterre quelques unes de vos pépites ? Rolls-Royce peut être ?

Tiens au fait, je ne connaissais pas votre "Kerrisdale Capital" donc j’ai interrogé Google… ce sont de sacrées références que vous avez là !



*** Edit suite à votre -1 :

Je me permets de rapporter ici votre dernier message sur le "forum d’en face" afin que chacun puisse juger de votre bienveillance.



La discussion s’arrête ici.

_______EN BREF_______

Les premiers jours de 2021 s’annoncent mouvementés. Pour la première fois, les clients d’InteractiveBrokers sont ’net short’. Les valeurs de croissance se font un peu secouer en cette fin d’année, après leur envolée de ces deux derniers mois.

Pas de mouvements à signaler sur le portefeuille.

Bon réveillon à tous !

Dernière modification par lopazz (31/12/2020 18h04)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #242 31/12/2020 18h02

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   292  

J’attendais mieux de votre part Lopazz. Vous feriez mieux de vérifier vos affirmations puisque je n’ai jamais shorté AMD, je ne sais pas d’où vous tenez ça… C’est une affirmation aussi solide que vos arguments pour justifier de présenter ici FuboTV comme un 5-bagger (au minimum) potentiel. Mais encore une fois, lorsqu’on parle de FuboTV (votre première position jusqu’à récemment, avec un potentiel incroyable sur le long terme si j’ai bien compris), vous changez de sujet.

Juste pour vous rappeler que je n’invente rien:

lopazz a écrit :

J’ai renforcé FuboTV qui me semble un no-brainer à moins de 30 USD

lopazz a écrit :

Si c’est un très bon ami et qu’il me demande mon titre préféré aujourd’hui, sans hésiter je lui répondrais fuboTV.

lopazz a écrit :

Si vous êtes vraiment convaincu par le business model de fuboTV, peu importe de payer l’action 20, 25 ou 30 USD : la boîte pèse aujourd’hui moins de 2 milliards, elle arrive à peine sur les radars des institutionnels.

lopazz a écrit :

A titre personnel je pense que le titre est promis à un avenir très prometteur

lopazz a écrit :

j’ai été stupéfait par le potentiel de la valeur. J’ai creusé, et pris la décision de rentrer sur le titre non pas dans un but spéculatif mais comme un véritable investissement

Vous n’avez pas pris une minute pour répondre à mes réserves (argumentées) sur FuboTV (ce que je peux comprendre, venant de quelqu’un ayant investi sur Rolls-Royce), préférant les attaques personnelles; vous n’avez pas non plus pris une minute pour commenter sur les réserves de 2 fonds qui viennent de shorter l’action sur la base d’une analyse poussée (et avec un track record probablement bien meilleur que le miens). Alors qu’il s’agit d’un "véritable investissement", selon vous. Libre à vous après tout. Libre à vous également de venir commenter sur la file de mon portefeuille ou celle de Rolls-Royce tout le mal que vous pensez de cette valeur pour élever le débat.

Je vais finir par croire que vous n’avez pas pris une seconde pour étudier FuboTV, même si vos objectifs de cours précis laissent pourtant penser le contraire. A moins qu’il ait été fait "au doigt mouillé"?

Ou bien, si c’est le cas, ayez l’honnêteté de dire que vous n’avez jamais vraiment regardé ce que faisait cette entreprise, et que vous ne rentriez dessus qu’en espérant surfer sur une vague momentum créée par vos "sources" (Puru Saxena j’imagine, entre autres). Car c’est ce que me laisse penser votre réaction, et il n’y a pas de honte à avoir - c’est une approche comme une autre.

Pour ceux que la lecture rebute, voici l’avis de LightShed en vidéo sur CNBC (est-ce que cette source vous semble plus fiable et mérite d’être citée?):
LightShed Partners’ Rich Greenfield on fuboTV as lock-up expires - YouTube

Ceux qui vous ont suivi (ou qui n’ont pas vendu à temps ce "pump & dump"), ou qui se mordaient les doigts de ne pas avoir renforcé "sous les $40" et qui affirmaient prévoir de renforcer en cas de correction, auront au moins cette vision alternative: d’un côté, une thèse développée d’un hedge fund short; de l’autre, la thèse de lopazz que l’on attend toujours, et qui réagit de manière hautaine et dédaigneuse dès lors qu’on lui fait remarquer que cette entreprise n’est peut-être pas aussi parfaite qu’il le pense. Ils décideront en âme et conscience.

Sur ce, chapeau à Corran qui a lui su développer sa vision sur la valeur de manière claire et argumentée et sans animosité. Au contraire d’un autre intervenant qui s’est fait bannir 30 jours ici, et s’est déjà pris la tête avec des intervenants très calme sur "un autre forum" (je pourrais aussi sortir des screenshots, mais j’ai un minimum de savoir vivre et de décence). Et qui au vu de ces différents échanges déteste admettre, je pense, qu’il a tort. D’ailleurs, n’aviez-vous pas vous même suggéré "en face" à notre Scipion national de (je cite): "*tu devrais essayer plutôt que de *te reluquer le trou de balle et de déterrer des posts d’en face."? Je vous épargne l’échange précédent sur URW qui prouve toute votre bonne foi.

Dernière modification par SirConstance (01/01/2021 10h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#243 01/01/2021 22h13

Membre
Réputation :   98  

En attendant que quelqu’un crée la file Fubo, je mets ici un article de Forbes bullesque sur Fubo.

J’espère que lopazz ne m’en voudra pas d’avoir posté ça ici.

Hors ligne Hors ligne

 

[+10]    #244 02/01/2021 03h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

Je profite de cette période de fêtes pour clarifier et regrouper en un seul message la stratégie de ce portefeuille (mise à jour en page 1).

1. Il s’agit d’un portefeuille expérimental qui représente quelques % de mes valeurs mobilières, le reste étant composé d’un mélange de MSCI World/World Momentum/NASDAQ. L’intérêt est la stimulation intellectuelle avant tout ; j’y vois une façon de me tenir au courant de l’actualité financière et des changements structurels de notre société, que je trouve fascinants. Pour une durée indéterminée (probablement 18 mois, voire plus en l’absence de pic de volatilité), je m’astreins à ne pas dépasser un certain montant, ceci afin de reprendre doucement la main après avoir été converti à la gestion indicielle. Pendant cette première phase, la valeur du portefeuille restera comprise entre 100 et 250k€. La seconde phase dépendra des résultats de la première et de l’intérêt que j’aurai porté à cette expérience. Le portefeuille sera toujours concentré sur 15-25 lignes, d’une part parce-que je n’ai aucune vocation à collectionner les lignes, d’autre part parce-que l’impact d’une ligne qui prend +200% doit pouvoir se répercuter franchement sur la performance.

2. L’objectif est de surperformer le NASDAQ 100, sans utilisation du levier. Il s’agit du benchmark le plus pertinent car ce portefeuille sera, a priori, principalement composé d’entreprises cotées au NASDAQ Composite, mais aussi parce que le NASDAQ 100 est l’indice large qui a délivré le plus de performance au cours de cette dernière décennie : c’est un challenger de taille. Enfin, cela fait du sens à titre personnel car à défaut de prendre part à cet exercice, j’aurais investi ces fonds sur l’ETF iShares NASDAQ 100. A titre indicatif, je comparerai également la performance à un ETF S&P500 et MSCI World. La performance de tous les instruments sera toujours indiquée en EUR, effet devise inclus.

3. Celui qui a raison sur les marchés, c’est celui qui gagne de l’argent : en bourse c’est comme cela qu’on compte les points. Mon objectif n’est pas de convaincre ou de persuader, j’évite soigneusement les débats passionnés et je n’ai aucun intérêt pour les batailles de chiffres, qui sont une véritable perte de temps, principalement lorsque la connaissance du dossier n’est pas uniforme parmi les participants.  Si vous pensez que les sociétés de mon portefeuille sont surévaluées ou s’apprêtent à déposer le bilan, ayez le courage de vos opinions en vendant leurs actions à découvert plutôt que de polluer ma file de portefeuille.

4. Mes trois critères d’investissement principaux sont : l’existence d’un avantage concurrentiel élevé, la génération d’un revenu récurrent, et une forte croissance des résultats. J’apprécie également lorsque la marge est élevée, sans que cela soit absolument indispensable.

5. La valorisation de l’action n’a que peu d’importance à mes yeux. Pour simplifier à l’extrême, je pars du principe que ce qui n’est pas cher, l’est pour une bonne raison – et vice versa. Dans ma carrière d’investisseur, mes meilleurs retours m’ont été procurés par des actions considérées comme surévaluées au moment de l’achat. Et mes plus lourdes pertes, je les ai systématiquement concédées sur des « bonnes affaires ».

6. Sur un plan plus technique, j’accorde énormément d’importance au facteur momentum. D’abord de façon objective, en utilisant signaux de tendance, recherche de breakout, et ratios habituels, mais aussi de façon plus subjective en me fiant au « social sentiment » que je perçois sur les réseaux habituels. A cet effet j’utilise notamment Twitter, reddit, SeekingAlpha, The Motley Fool, et un serveur de trading Discord. Lorsque les signaux momentum sont en phase avec le sentiment du public, je suis capable d’ouvrir le feu même en l’absence des critères cités au 3.

7. Je n’hésite pas à changer fréquemment d’avis. Bien que mon style puisse probablement être qualifié de « growth x momentum », je ne suis aucun dogme et n’ai aucun sentiment pour telle ou telle action. Si le titre commence à chuter et que je considère m’être trompé, je suis capable de couper ma position sans tarder pour limiter la casse. A l’inverse, si le titre s’envole de façon démesurée et que je deviens nerveux face à sa valorisation, je n’hésiterai pas à sécuriser mes gains bien que je préfère laisser tourner les positions gagnantes. Je ne m’interdis pas non plus de prendre des positions spéculatives à la hausse comme à la baisse, ainsi que via l’utilisation de produits dérivés.

8. Je publie sur ce forum les mouvements de ce portefeuille en toute transparence. Depuis 8 ans, je partage ici mon parcours d’investisseur et le fruit de mon travail en « open source », de façon complètement désintéressée : je n’ai jamais touché le moindre Euro de qui que ce soit pour mes publications. Je suis heureux d’apporter ma modeste contribution à cette œuvre communautaire. Chacun sera libre d’y trouver son compte, ou de se désabonner de mes publications.

9. « Nous serions très naïfs de croire que nous n’allons pas être critiqués. Cela fait partie du jeu. Vous devez l’accepter », a déclaré Jeff Bezos dans une interview publiée par Business Insider en 2018. Je suis profondément heureux lorsque je croise la route de quelqu’un qui réussit mieux que moi, et j’ai tendance à m’en inspirer plutôt qu’à le dénigrer ou tenter de le discréditer. Jusqu’à présent, j’ai pris du plaisir à partager ; si cela devenait pénible peu importe la raison, il va de soi que je limiterai mes interventions.

10. Dernier point, et non des moindres : faites votre propre travail de recherche. Soyez prudents, lisez, éduquez-vous (ce forum est une mine d’or), et surtout, s’il vous plaît, ne tentez pas de reproduire bêtement le portefeuille d’un anonyme qui publie sur un forum. Nous avons chacun notre propre horizon d’investissement, tolérance au risque, stratégie d’investissement. Je ne suis pas un professionnel de la finance, mes publications ont un caractère éducatif et de divertissement uniquement, ce ne sont en aucun cas des conseils d’investissement.

Dernière modification par lopazz (02/01/2021 03h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2 / -2]    #245 03/01/2021 12h09

Membre
Réputation :   7  

SirConstance, le 31/12/2020 a écrit :

J’attendais mieux de votre part Lopazz. Vous feriez mieux de vérifier vos affirmations puisque je n’ai jamais shorté AMD, je ne sais pas d’où vous tenez ça… C’est une affirmation aussi solide que vos arguments pour justifier de présenter ici FuboTV comme un 5-bagger (au minimum) potentiel. Mais encore une fois, lorsqu’on parle de FuboTV (votre première position jusqu’à récemment, avec un potentiel incroyable sur le long terme si j’ai bien compris), vous changez de sujet.

Juste pour vous rappeler que je n’invente rien:

lopazz a écrit :

J’ai renforcé FuboTV qui me semble un no-brainer à moins de 30 USD

lopazz a écrit :

Si c’est un très bon ami et qu’il me demande mon titre préféré aujourd’hui, sans hésiter je lui répondrais fuboTV.

lopazz a écrit :

Si vous êtes vraiment convaincu par le business model de fuboTV, peu importe de payer l’action 20, 25 ou 30 USD : la boîte pèse aujourd’hui moins de 2 milliards, elle arrive à peine sur les radars des institutionnels.

lopazz a écrit :

A titre personnel je pense que le titre est promis à un avenir très prometteur

lopazz a écrit :

j’ai été stupéfait par le potentiel de la valeur. J’ai creusé, et pris la décision de rentrer sur le titre non pas dans un but spéculatif mais comme un véritable investissement

Vous n’avez pas pris une minute pour répondre à mes réserves (argumentées) sur FuboTV (ce que je peux comprendre, venant de quelqu’un ayant investi sur Rolls-Royce), préférant les attaques personnelles; vous n’avez pas non plus pris une minute pour commenter sur les réserves de 2 fonds qui viennent de shorter l’action sur la base d’une analyse poussée (et avec un track record probablement bien meilleur que le miens). Alors qu’il s’agit d’un "véritable investissement", selon vous. Libre à vous après tout. Libre à vous également de venir commenter sur la file de mon portefeuille ou celle de Rolls-Royce tout le mal que vous pensez de cette valeur pour élever le débat.

Je vais finir par croire que vous n’avez pas pris une seconde pour étudier FuboTV, même si vos objectifs de cours précis laissent pourtant penser le contraire. A moins qu’il ait été fait "au doigt mouillé"?

Ou bien, si c’est le cas, ayez l’honnêteté de dire que vous n’avez jamais vraiment regardé ce que faisait cette entreprise, et que vous ne rentriez dessus qu’en espérant surfer sur une vague momentum créée par vos "sources" (Puru Saxena j’imagine, entre autres). Car c’est ce que me laisse penser votre réaction, et il n’y a pas de honte à avoir - c’est une approche comme une autre.

Pour ceux que la lecture rebute, voici l’avis de LightShed en vidéo sur CNBC (est-ce que cette source vous semble plus fiable et mérite d’être citée?):
LightShed Partners’ Rich Greenfield on fuboTV as lock-up expires - YouTube

Ceux qui vous ont suivi (ou qui n’ont pas vendu à temps ce "pump & dump"), ou qui se mordaient les doigts de ne pas avoir renforcé "sous les $40" et qui affirmaient prévoir de renforcer en cas de correction, auront au moins cette vision alternative: d’un côté, une thèse développée d’un hedge fund short; de l’autre, la thèse de lopazz que l’on attend toujours, et qui réagit de manière hautaine et dédaigneuse dès lors qu’on lui fait remarquer que cette entreprise n’est peut-être pas aussi parfaite qu’il le pense. Ils décideront en âme et conscience.

Sur ce, chapeau à Corran qui a lui su développer sa vision sur la valeur de manière claire et argumentée et sans animosité. Au contraire d’un autre intervenant qui s’est fait bannir 30 jours ici, et s’est déjà pris la tête avec des intervenants très calme sur "un autre forum" (je pourrais aussi sortir des screenshots, mais j’ai un minimum de savoir vivre et de décence). Et qui au vu de ces différents échanges déteste admettre, je pense, qu’il a tort. D’ailleurs, n’aviez-vous pas vous même suggéré "en face" à notre Scipion national de (je cite): "*tu devrais essayer plutôt que de *te reluquer le trou de balle et de déterrer des posts d’en face."? Je vous épargne l’échange précédent sur URW qui prouve toute votre bonne foi.

Vous êtes insupportable, vous avez la tête la plus grosse du forum, cessez vos attaques immatures, et prenez des vacances !


Parrain BUX Zéro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+16]    #246 04/01/2021 20h47

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

Après avoir passé d’agréables fêtes en famille malgré ce contexte un peu spécial, je me plie comme tout le monde à la tradition du pavé de début d’année. Je présente à tous mes collègues Investisseurs Heureux, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Seule vraie déception en cette période de fêtes, "L’Effet boule de neige", ce livre que j’avais commandé pour mon neveu croyant qu’il s’agissait d’un recueil de Noël, et qui s’est avéré être l’histoire d’un vieil homme qui n’aime pas la technologie. Heureusement j’ai pu le renvoyer sans frais 😉

Quelle année !


Si je vous demande qui est cette personne, qu’allez-vous me répondre ?



Un chanteur de country ? Un mannequin hipster de chez Têtu ?

PERDU !

Il s’agit d’un type au palmarès un poil douteux, à qui des investisseurs expérimentés (dont une partie du forum) ont signé un chèque en blanc de 4 milliards pour faire du shopping sur les marchés.

Bienvenue en 2020 !


IH qui mise en aveugle sur un SPAC, Sissi qui se lance dans les ETF de technologie chinoise, Miguel qui travaille ses options Tesla, Bibike et Corran qui cherchent à s’emparer du marché du cannabis en Floride, Fructif qui nous refile des plans épargne retraite… Manquerait plus que Tssm trade le Bitcoin sur Kraken ! Oh… wait !

Quelle année mes amis, quelle année !

Je passe pour un petit joueur, avec mes bouses surévaluées à 50x les ventes. J’essaye tant bien que mal de suivre la tendance, avec une stratégie stricte à base de "si c’est rentable je n’achète pas" ou de "la valorisation m’importe peu". Mais clairement, l’absence de Bitcoin, d’automobile électrique, et cette satanée diversification ont pesé sur ma performance. J’essayerai de faire mieux l’année prochaine, c’est promis !

Maintenant que le cadre est posé, rentrons dans le vif du sujet.

Pendant le krach…


J’avais la chance d’être quasiment liquide au début de la pandémie, j’ai donc profité de cette occasion inespérée pour faire un quasi all-in en mars/avril, sur des ETF. Un marché qui tape -30% est un signal d’achat fort, peu importe le contexte. Le Vix était monté à 85, du jamais vu depuis 2008 !

Je n’ai rien vendu de mes achats de mars/avril, au contraire j’ai renforcé régulièrement à chaque petite baisse sur les mois suivants, avec notamment une seconde vague de gros achats sur le pic de volatilité fin octobre/début novembre. Comme toujours depuis une dizaine d’année, la stratégie "buy the dip" a payé.

Deux enseignements à titre personnel :

- J’ai perdu trop de temps, par ennui, à trader les Futures et ce sacré Unibail pendant le confinement, avec des positions parfois trop élevées. Je m’en sors le cul propre - c’est le principal, mais j’aurais pu mettre à profit ce temps pour des choses plus utiles comme améliorer mon luxembourgeois ou peaufiner mes gestes techniques à Fifa 20,

- Même si les arguments en faveur d’un investissement unique sur le World sont tout à fait valides, le marché nous a à nouveau démontré qui sont les vrais patrons du monde développé. L’Europe se transforme en musée, le Japon vieillit mal, l’Océanie et le Canada font du sur-place, quant au reste du monde, ce n’est que corruption et monnaie de singe. A part quelques pépites par-ci par là, le Nasdaq semble être le dernier vrai bastion de la croissance organique.

Aujourd’hui…


L’immobilier physique m’intéresse de moins en moins. Le commercial fait grise mine, le résidentiel dans les grandes villes m’inquiète car je pense que le recours au moins partiel au télétravail encouragera la poursuite de l’exode urbain et de la baisse d’intérêt pour les grandes métropoles. Qui payera encore 1500 EUR de loyer pour un studio, s’il n’y a besoin d’aller au bureau qu’un ou deux jours par semaine ? Les rendements sont mauvais et ne justifient pas de s’encombrer avec des locataires. Ces dernières remarques ne s’adressent pas à ceux qui utilisent avec succès le levier du crédit, mais j’invite à la prudence ceux qui achètent aujourd’hui sur la base d’éléments financiers uniquement : n’oubliez pas la vue d’ensemble et intégrez ces éléments dans votre plan.

J’arbitre stratégiquement une partie de mon immobilier luxembourgeois compte tenu des récentes décisions du gouvernement actuel, décisions qui, couplées au changements structurels que évoqués ci-dessus, vont probablement freiner les hausses annuelles à deux chiffres dont nous avons bénéficié ces dernières années dans la capitale. Les perspectives annoncées en matière fiscale m’incitent également à réaliser, par prudence, certaines de mes plus-values immobilières sur les actifs non-core.

J’apprécie les options que me procure l’arrivée de ces liquidités dans le contexte actuel. Cela me permettra de faire de bonnes affaires si le sang coule à nouveau, et de renforcer ponctuellement mon allocation actions lors des pics de volatilité. L’année 2020, en plus d’avoir été rentable, aura servi à me prouver à moi-même que l’agitation ambiante n’influence pas mes décisions d’investissement.

Ceci dit, certaines valorisations m’inquiètent. Le recours massif aux options par des investisseurs néophytes et le comportement hallucinant des actions le jour des IPO prouve qu’il y a un nombre important de spéculateurs à la manœuvre actuellement.





Plus que jamais, il convient de maintenir une allocation d’actifs qui correspond à son profil de risque et à son horizon d’investissement.

En ce début 2021, je n’aime donc plus l’immobilier, toujours pas les obligations, ni le cash, ni les actions des pays émergents. J’aime encore moins le Bitcoin à 30k$ : "ça va très mal finir" comme dirait celui qui passe son temps à nous mettre en garde, dont j’ai oublié le nom. Je suis toujours neutre sur l’or.

Je pense que tout est en bulle actuellement, à part les métaux précieux et les matières premières, mais ces actifs ne m’intéressent pas car ils ne produisent pas de valeur. J’aime les actions des pays développés, surtout les US. Les banques centrales font tourner l’imprimante, je préfère donc le style growth plutôt que value : tant qu’il y a de la musique, on danse.

Et demain ?


Au préalable, j’aimerais citer Socrate (c’est toujours très chic), qui dit que la vraie sagesse, c’est de savoir qu’on ne sait rien. Partant de ce constat, investir sur la catégorie d’actifs qui a généré le meilleur retour depuis qu’il est possible de les mesurer, paraît un choix aussi logique qu’instinctif.

Dans tous les portefeuilles devraient figurer Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, etc. Ces titres me paraissent absolument indispensables. J’ai retenu la solution de la facilité pour les intégrer, un ETF Nasdaq 100 en buy&hold. Pour mémoire, voici la triste performance du SP500 sans ses champions :



Plus spécifiquement, il me parait intéressant, dans le contexte actuel, d’investir sur trois tendances lourdes et incontournables de notre société :

- la digitalisation des moyens de paiement,
- la virtualisation des relations sociales et professionnelles,
- l’e-commerce et le contenu numérique,
- la révolution génétique

Mon portefeuille est dirigé en ce sens. Mes futurs achats, que j’espère sur repli, iront dans cette direction.

Les valorisations par les multiples


La prime de risque est élevée, ce qui revient à dire que les actions dans leur globalité ne sont pas si chères, cela a été discuté ici à plusieurs reprises. Concernant mes bouses surévaluées en particulier, j’aimerais faire un point rapide sur la valorisation par les multiples. A savoir que la plupart des sociétés sur lesquelles j’investis rentrent dans la catégorie "high growth" :



33,7x les ventes prévisionnelles, c’est très cher, un retour à la moyenne de ce ratio de valorisation semble inévitable à court ou moyen terme, comme cela a été souligné à plusieurs reprises sur le forum - je suis d’accord avec cette analyse, mais ça ne m’inquiète que partiellement.

Compression des multiples vs. croissance des revenus


On parle d’entreprise "high growth", comme on a tendance à oublier ce que ça veut signifie je le traduis en français : "croissance élevée". Les entreprises que je détiens en portefeuille voient leur revenu augmenter de +50%, +70+, +90% d’année en année : c’est absolument monstrueux. A titre de comparaison, Google c’est +10% TTM, LVMH l’un des chouchous du forum, c’est +12% (moy. 5 ans) et Netflix qui pousse pourtant très fort, c’est +26% TTM.

Alors, que se passe-t-il lorsque le multiple de valorisation baisse, mais que la croissance se poursuit ?



Surprise les amis, le cours de la "bouse" continue d’augmenter. Tout l’art réside donc dans la sélection des entreprises qui disposent des meilleures perspectives de croissance, et dans l’impitoyabilité dont il faut faire preuve au moindre signe de faiblissement, plutôt que dans la recherche d’une valorisation raisonnable.

La qualité se paye


Depuis que j’ai compris que les marchés étaient efficients dans leur très grande majorité, je me dis que les valorisations élevées sont souvent justifiées, surtout lorsqu’on parle de capitalisations de plusieurs milliards de dollars. Partant de ce constat, je préfère appliquer à mon portefeuille d’actions la même sélectivité qu’à mon portefeuille immobilier (dédicace à Tssm).

Ce raisonnement semble porter ses fruits sur tous les marchés Pour s’en persuader, il suffit de regarder l’évolution des prix des Rolex Daytona qui sont les plus recherchées, des Ferrari rares et mythiques (F40, F50, 360CS), ou encore de l’immobilier des arrondissements parisiens à un chiffre. On peut comparer l’évolution des prix avec la cote des Breitling qui sont moins recherchées, des Ferrari plus "ordinaires", ou du prix du m² en première couronne parisienne. A de très rares exceptions, ce qui était déjà considéré comme surévalué à l’époque, l’est encore plus aujourd’hui.

La puissance du troupeau


Peu importe que votre entreprise préférée soit super rentable, n’ait pas de dette, et qu’elle cote 3 fois moins que son actif net : s’il n’y a personne pour s’en rendre compte et acheter ses actions, leur cours ne montera pas et vous ne gagnerez pas d’argent (ne me parlez pas de dividende ou comment le management avoue subtilement son échec en matière d’allocation de capital).

Je le répète encore une fois car c’est primordial. Si personne n’achète les actions de votre pépite, leur cours ne montera pas et vous ne gagnerez pas d’argent.

A l’inverse, prenons la reine des bouses, Nikola. Au mieux, un concept, beaucoup parlent de fraude. Et pourtant, en juillet 2020, Nikola et ses camions en roue libre, c’est 20 milliards de capitalisation, une action qui explose de 10 à 94 dollars. Pourtant, la boîte ne gagne pas un radis, elle ne vend rien, ne produit rien. Mais le troupeau, la masse est à l’achat, le cours gagne +840%.

J’ai pris le temps de réfléchir à tout ça, et dans un marché aussi spéculatif plus que jamais, marcher à contrecourant de la foule, c’est la certitude de se faire piétiner. Le vrai talent, c’est de savoir à quel moment se retirer.

J’en profite pour remercier chaleureusement tous les forumeurs, les nouveaux comme les anciens, chacun contribue à faire de cet endroit ce qu’il est. Vous êtes trop nombreux pour tous vous nommer, je ne citerai donc que le nom de Philippe, notre hôte, sans qui toutes ces belles rencontres n’auraient jamais eu lieu : merci à lui de nous permettre de partager et d’échanger nos meilleures trouvailles depuis toutes ces années. Longue vie au forum des IH !

Mise à jour performance du portefeuille dans un prochain message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #247 04/01/2021 22h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   482  

lopazz a écrit :

Manquerait plus que Tssm trade le Bitcoin sur Kraken ! Oh… wait !

Gagné !

Si vous saviez comme je ne fais ch …. depuis si longtemps maintenant ….

J’ai ouvert Kraken le 24, balancé 100 balles que j’ai reçu 2h plus tard, acheté du BTC 1st time ever, même pas peur et j’ai récupéré mon oseille en pleine nuit pendant la pause pipi que vous apprendrez à connaitre quand vous aurez la quarantaine !
Vendu trop tot as usual …

Tout cela me rappelle parfaitement l’hiver 99 où jeune loup de la finance je gagnais entre 50 et 100k par jour en trading sur des boites pourries du nouveau marché ou du marché libre qui valaient déjà plus cheres que la value du CAC40. Les IPO avec allocation de titres discrétionnaires, 15h la merveilleuse heure du fixing toujours réservé à la hausse …. la seule différence est qu’à l’époque, j’avais table ouverte dans toutes les meilleures boites de la capitale …..

Greed is good!

Dernière modification par Tssm (05/01/2021 12h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#248 05/01/2021 01h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   932  

Quel poste savoureux M. Lopazz ! La qualité se paie en effet, il y a mieux que Rolex en gain à la revente. En la matière, et comme l’on dit dans certaines contrées vray savent, les montres Philippe Dufour sont d’un autre acabit…


Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe. Meduse Paris :)

Hors ligne Hors ligne

 

#249 05/01/2021 06h29

Membre
Réputation :   76  

Toujours un plaisir de vous lire Lopazz.

Que pensez vous du risque d’un potentiel confinement par Mr Biden et de l’éventuel impact sur les marchés ?

Êtes vous toujours largement investi sur les etf world ou avez vous arbitré en faveur d’etf Nasdaq ?

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+4]    #250 06/01/2021 13h17

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

Bonjour à tous,

Tssm a écrit :

Greed is good!

Bravo pour avoir eu le courage de sortir de votre zone de confort, ce n’est pas donné à tout le monde. Je n’ai pas vécu l’hiver 99 sur les marchés, mais quand on sait comment ça s’est fini, clair que ça donne à réfléchir. J’ai l’impression qu’on se rapproche du feu d’artifice.

PoliticalAnimal a écrit :

Quel poste savoureux M. Lopazz ! La qualité se paie en effet, il y a mieux que Rolex en gain à la revente. En la matière, et comme l’on dit dans certaines contrées vray savent, les montres Philippe Dufour sont d’un autre acabit…

Merci PA ! J’ai pris l’exemple de Rolex pour que ça parle au plus grand nombre. Je ne connaissais pas Philippe Dufour, j’ai donc pris le temps de faire quelques recherches… c’est étonnant, un véritable OVNI de l’horlogerie. Tant qu’à faire dans l’exclusivité, voici deux de mes préférées : les pittoresques répétitions minutes d’Ulysse Nardin, dont j’espère secrètement acquérir un jour l’un des exemplaires, et mon Graal absolu, la Master Grande Tradition Gyrotourbillon Westminster Perpétuel de Jaeger-LeCoultre, que je ne pourrai sûrement jamais me payer (encore faudrait-il en trouver une à vendre).

Je ne me lasse pas de regarder ces superbes vidéos de présentation :



Des trois modèles présentés en vidéo, c’est "Le Circus Aventurine" qui a ma préférence. Moins tape-à-l’œil que "Le Safari", plus abordable que le tourbillon "Genghis Khan". Toujours chez Ulysse Nardin, il existe même une étonnante version pour adultes, certes un peu plus difficile à assortir, mais qui permet d’annoncer en toute élégance à Maman que le dessert sera servi en chambre.

186 années d’horlogerie d’excellente, le joyau de la série Hybris Mechanica :



Vous l’aurez compris, il ne faut pas me lancer sur l’horlogerie, sinon je risque d’en oublier mes actions !

Smad a écrit :

Que pensez vous du risque d’un potentiel confinement par Mr Biden et de l’éventuel impact sur les marchés ?

La déconnexion entre les marchés et l’économie réelle est telle que je pense qu’il s’agit, boursièrement parlant, d’un non-évènement… Surtout, je pense que c’est déjà pricé par le marché.

Smad a écrit :

Êtes vous toujours largement investi sur les etf world ou avez vous arbitré en faveur d’etf Nasdaq ?

Excellente transition, vous trouverez la réponse dans la…

Mise à jour du portefeuille à fin décembre 2020


Portefeuille d’ETF


60% MSCI World (IWDA)
10% MSCI World Momentum (IWMO)
30% Nasdaq 100 (SXRV)

(pourcentages arrondis à la dizaine la plus proche)

Répartition qui sera amenée à évoluer suite au réinvestissement du produit de mes ventes immobilières. Rien n’est décidé pour le moment, je travaille dessus, mais IWMO devrait sortir par anticipation de la rotation de style qui devrait lui faire mal, à remplacer en toute logique par un World Value mais c’est très dur psychologiquement.

Parmi les autres ETF qui sont à l’étude :

- ARKK (gestion active) : qui est une grande source d’inspiration pour ma sélection de titres vifs,
- ARKG (gestion active) : pour bénéficier de l’expertise du management ARK en matière de génétique,
- BTEC (indiciel) : l’indice Nasdaq Biotechnology pour jouer la révolution génétique qui s’annonce.

J’hésite beaucoup, ces 3 ETF à la mode sont au plus haut, avec des gérants stars, on sait ce qui s’ensuit en général (Indépendance et Expansion, Carmignac, H20)… Aucune envie de sous-performer pendant 5 ans. En plus, j’ai juré fidélité au World et au Nasdaq, ce n’est pas un secret. Bref, rien n’est fait pour l’instant. BTEC est sûrement le meilleur candidate des trois.

Portefeuille de titres vifs


Les mouvements du mois de décembre ont déjà été évoqués (et la moindre des choses, c’est qu’ils ont fait couler de l’encre). J’anticipe une année 2021 difficile pour le style growth et j’étudie comment je vais pouvoir m’en sortir.

J’annonce aussi les mouvements de ces premiers jours de janvier :

- J’ai racheté Teladoc que j’ai fait l’erreur de vendre précipitamment lorsqu’Amazon avait annoncé s’intéresser à la télémédecine. Mais qui voudra bien confier à Amazon pour ses données médicales ? Pas moi, et je ne pense pas être le seul. D’autre part, Amazon n’est pas infaillible, le groupe a déjà échoué dans de nombreux domaines. Je rachète donc ma ligne un peu plus cher en grinçant des dents, c’est la deuxième fois que je fais la même erreur (cf. Twilio/Microsoft). Ca sert aussi à ça, un portefeuille d’entrainement.

- J’ai renforcé Crowdstrike qui a chuté sans raison en fin d’année. Encore une erreur que je note ici pour que ça ne se reproduise plus : j’avais vendu la moitié de ma ligne car le titre me paraissait surévalué, évidemment le marché n’était pas du même avis et me fait payer mes actions 18% plus cher moins d’un mois après. Si la surévaluation n’est pas flagrante et concomitante avec une perte de momentum et de social sentiment (Fubo, Zoom, Snowflake), on continuera de surfer la vague.

Performance






LE PORTEFEUILLE (au 05/01) CLASSÉ PAR TAILLE DE LA LIGNE


Foley Trasimene Acquisition II Corp
Square Inc
Pinterest Inc
ETSY Inc
Fiverr International Ltd
Roku Inc
Adyen NV
Mercadolibre Inc
CrowdStrike Holdings Inc
Shopify Inc
Trade Desk Inc
Pershing Square Tontine Holdings Ltd
Uber Technologies Inc
Palantir Technologies Inc
Cloudflare Inc
Twilio Inc
Lightspeed POS Inc
Sea Ltd
Snap Inc
Teladoc Health Inc
StoneCo Ltd
Draftkings Inc
Okta Inc
Qell Acquisition Corp.
Social Capital Hedosophia Holdings Corp VI
Tortoise Acquisition II Corp

Le cas FuboTV : chronologie d’un hold-up


- Début novembre, j’entends parler du titre dans mon trading room Discord suite à son IPO récente. Je le mets dans ma watchlist car la thématique me parait intéressante.

- Le 11 novembre, je réalise mon premier achat suite à leur publication. A ce moment, le titre n’est pas très populaire sur Twitter.

lopazz, le 11/11/2020 a écrit :

Ouverture d’une position après la clôture sur FuboTV qui vient de publier d’excellents résultats et perspectives. "Next billion dollar start-up" 2019 par Forbes. Certains la considèrent comme le futur "Netflix du sport"…

- Le 24 novembre, Puru Saxena, twitte pour la première fois sur Fubo, sans annoncer qu’il détient des actions.



J’y vois le début du "social momentum", un signal d’achat fort selon mes critères. Je renforce et je fais le parallèle avec Palantir, qui s’est envolé pour les mêmes raisons (débattu sur ma file également).

lopazz, le 26/11/2020 a écrit :

J’ai renforcé FuboTV qui me semble un no-brainer à moins de 30 USD - dans les limites d’un portefeuille bien diversifié. Je n’ai aucun doute qu’elle marchera sur les pas de Palantir qui se rapproche des +200% en deux mois.

- Le 9 décembre, je renforce massivement la ligne suite à la vente d’autres titres, à l’évocation de Fubo pour la première fois par The Motley Fool, et à l’annonce de l’acquisition de Balto (paris sportifs), Fubo me paraissant idéalement positionné au carrefour de la croissance, du streaming, et des paris sportifs, avec un énorme vent dans le dos : la puissance des réseaux sociaux.

lopazz, le 09/12/2020 a écrit :

- J’ai redéployé la majeure partie des fonds sur fuboTV, qui devient ma troisième plus grosse ligne

- Le 16 décembre, Wedbush entame le suivi avec un objectif à 40$ (contre un cours à 29$), quelques heures plus tard, c’est The Motley Fool qui désigne Fubo comme "Pick of the Month" : c’est le début de l’envolée jusqu’à 62$.

- Le 21 décembre après la fermeture des marchés, je sens tourner le vent social. Ceux qui sont restés à quai enragent et c’est en toute logique qu’arrivent sur Twitter les premières thèses bearish, publiées par des investisseur qui maitrisent parfaitement le dossier.



Je décide qu’il est temps de prendre mes profits, je liquide donc ma ligne avant l’ouverture des marchés et en avertis immédiatement mes lecteurs :

lopazz, le 22/12/2020 a écrit :

Désolé pour cette alerte mail supplémentaire mais j’ai jugé loyal de prévenir les abonnés de ma file.

Après avoir longuement réfléchi, j’ai décidé de prendre une partie de mes profits sur fuboTV : j’ai vendu les 2/3 de ma position à l’instant en profitant de la hausse pre-market, après un "home run" de presque 300% depuis mon premier achat.

Peu après :

lopazz, le 22/12/2020 a écrit :

Je viens également de liquider le tiers restant de ma ligne fuboTV ! Tout à fait en phase avec l’analyse de la situation par corran. J’aimerais ajouter les éléments suivants qui m’ont aidé à prendre ma décision :

1. L’expiration de la lock-up period le 30/12 (très important pour les IPO récentes),
2. Pour mémoire il y a 135M d’actions et non 67M comme précisé sur la plupart des sites financiers, la capitalisation est donc de 7,5Md$ et non la moitié,
3. Emission de 19M de nouvelles actions sera proposée en AG,

Cette hausse pre-market sur la base de recommandations d’analystes me paraît une opportunité parfaite pour prendre ma plus-value et laisser les choses se calmer.

Le lendemain commencera la chute du cours, matérialisée par la première bougie rouge d’une longue série (jusqu’à aujourd’hui).



- Aujourd’hui, Needham confirme son objectif à 60$ et réitère son conseil d’achat. Je ne détiens pas d’actions FuboTV.

J’estime avoir correctement traité ce dossier, en plus de m’être mouillé du début à la fin, tout en multipliant les appels à la prudence.

lopazz, le 02/12/2020 a écrit :

Hello capital,

Franchement, je trouve que toutes les lignes un bon ratio risk/reward, que le portefeuille est bien diversifié et cohérent, je pense qu’il n’y a rien à jeter. Ce n’est pas une recommandation d’achat.

Si c’est un ami qui me demande, je lui dirais sûrement d’attendre un peu avant de faire des achats, histoire que ça se tasse car les derniers jours ont été spectaculaires. Mais ce n’est qu’un sentiment, c’est très subjectif.

Si c’est un très bon ami et qu’il me demande mon titre préféré aujourd’hui, sans hésiter je lui répondrais fuboTV. Mais je l’inviterais à faire ses propres recherches sur le titre et à solliciter l’avis d’un professionnel de la finance. A titre personnel je pense que le titre est promis à un avenir très prometteur et je suis extrêmement satisfait de l’acquisition annoncée hier soir, que les investisseurs saluent par un +8% dans un marché légèrement vendeur.

EDIT : ça y est, c’est au tour de MOTLEY FOOL dont on parlait hier, de publier un article sur fuboTV.

Et Needham qui publie des prévisions de croissance monstrueuses. Le titre arrive sur les radars des institutionnels.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/ … aeifdn.jpg

Rappel : on risque de manger de la volatilité sur le titre et rien n’est garanti - fuboTV ne représente que 5% de mon portefeuille actif qui lui même représente une toute petite part de mon patrimoine. Pas de "all-in" là dessus lol

Pour l’anecdote, on retrouve fuboTV dans le portefeuille de Scipion au 31 décembre wink

Dernière modification par lopazz (14/01/2021 23h19)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de lopazz"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur