Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Favoris 2   [+2]    #151 01/02/2021 23h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Une journée comme aujourd’hui ne peut que me conforter dans l’idée que le mois n’est pas une échelle de temps pertinente pour faire des bilans, puisque la performance YTD à ce soir n’a bien évidemment rien à voir avec celle d’hier soir.
Du coup, je préfère parler des mouvements de la journée.

Sur PEA :


- J’ai décidé de suivre GLG Microcap (ex Raymond James) sur Iervolino Entertainment. Pour situer, c’est un studio de production audiovisuelle, à mi-chemin entre Xillam et Europacorp puisqu’ils font aussi bien de l’animation pour jeune public que des séries et films "mainstream". C’est plutôt en croissance, plutôt rentable, ça ne se paie pas trop cher (1x le CA 2020) du fait d’un momentum baissier à court terme et ça a deux avantages compétitifs :
* ils produisent beaucoup de webseries, au format (5 à 8 minutes) très adapté à une consommation nomade
* ils préfinancent toutes leurs productions par la vente de droits à l’international, du coup ils ne portent quasiment aucun risque financier. La contrepartie est évidemment qu’en cas de gros succès ils ne récupèrent pas la grosse part du gâteau, qui reste aux mains de ceux qui ont acheté les droits (ils touchent des royalties une fois que les distributeurs ont récupéré l’équivalent des droits de distribution)

- J’ai renforcé Zutec holding, dont les excellents résultats 2020 ont été noyés dans l’agitation des marchés la semaine dernière, et Solarpack, qui, après avoir pris 40% en quelques jours après mon achat les a aussi sec reperdus et même plus en même temps que toutes les valeurs vertes espagnoles corrigeaient sévèrement. A ce prix là, ce n’est pas très cher

Sur le CTO principal :


- J’ai cédé Masimo, Stryker, Boston Scientific et Edwards Lifesciences, dont j’étais dubitatif sur les valorisations par rapport à leurs résultats 2020 très en demi-teinte pour les remplacer par le Ishares US Medical Devices, dont j’ai piqué l’idée chez Piwai.
Les principales positions de cet ETF (Abbott, Thermofisher, Danaher, Intuitive, Idexx, Dexcom) restent détenues en titres vifs car pour moi en mesure de surperformer et le marché en général, et l’ETF en particulier ; je me pose la question pour Resmed et Novocure que je vais peut-être arbitrer aussi vers UMDV. Cet ETF me permet aussi d’avoir du Medtronic, du Baxter et du Hologic, que je n’ai jamais "senties" et donc jamais possédées.

- Dans le domaine médical, j’ai initié une position assez grosse sur Omnicell, qui pour je ne sais quelle raison était passée au travers des mailles du filet, et qui, en plus d’être une excellente boîte en elle-même, est cible de rumeurs de rachat par Baxter. Et j’ai aussi pris une demi-position spéculative sur Senseonics (monitoring du taux de glycémie pour diabétiques), parce que, ben, je suis tombé dessus, tout simplement

- J’ai complété la poche véhicules autonomes avec Himax (partagée avec CV et peakykarl) et Foresight Autonomous.
Foresight Autonomous Holdings Ltd is a Israel-based technology company.The Company through its wholly owned subsidiary Foresight Automotive Ltd is engaged in the design, development and commercialization of advanced safety driver assistance and autonomous driving solutions for the automotive industry.
Ce qui m’a séduit dans Foresight c’est que Magna a 20% du capital, et ils ont récemment signé un contrat avec un constructeur japonais (non nommé)

- Toujours dans la techno du futur, j’ai aussi pris une demi-position sur Vuzix, qui travaille sur des "smart glasses" et la réalité augmentée, et a fait une démonstration probante et remarquée au CES. La thèse d’investissement principale est qu’ils arrivent à un produit suffisamment abouti pour qu’ils se fassent racheter par Snap qui fait exactement la même chose.

- J’ai complété mes positions sur Inseego (IoT) et Iclick Interactive (prise au vol en début de séance, heureusement)
iClick Interactive Asia Group Ltd is an online marketing technology company. The Company serves as an integrated cross-channel gateway that provides marketers ways to optimize their online marketing cycle. Its integrated data-driven solutions help marketers identify, engage and activate potential customers, monitor and measure the results of marketing campaigns, and create content catering to potential customers across different content distribution channels through both PC and mobile devices. Its solutions are enabled and supported by data set, sophisticated data analytics capabilities and cutting edge technologies. It collects data from a variety of channels, including through its proprietary tracking tools, from marketers, publishers and ad exchanges when managing marketing campaigns, and to a lesser extent, from third-party strategic partners
C’est chinois, donc toujours touchy, mais c’est rentable et ça croît vite et fort, donc j’y crois, d’autant que je comprends bien leur business model pour y avoir été exposé via mon expérience en Chine. J’étais tombé dessus il y a 10 jours par hasard, avant l’annonce de prise de participation par Baozun, qui a donné un coup de fouet à Baozun.

- Petits renforts sur Eiffage et GTT, que j’avais pris en début de semaine dernière en remplacement de Covivio.

- Ces achats ont été financés par des prises de bénéfices sur Plug power, Ceres Power, dont les valorisations sont au-delà du bullesque, et Tremor International, qui, après avoir triplé depuis mon achat, était devenue un peu grosse à mon goût

Sur le CTO Income :


- Vente de mes 3 Novavax prises le jour de l’annonce du vaccin avec une sympathique PV de 70%. 3 autres NVAX restent dans le CTO principal.

- Achat de Vinci Partners, dont j’ai parlé il y a quelques messages, en tout début de séance, la remontada fulgurante en fin de séance vendredi m’ayant pris de court. Manifestement, instruction a été donnée que cette IPO ne soit pas la seule de l’année à finir dans le rouge à la fin de la première semaine de cotation.

- Achat de KKR Real Estate Finance Trust, grosse mREIT spécialisée dans le financement de condos et bureaux prime dans des coeurs urbains dynamiques des US. Le business model c’est d’emprunter à Libor+1.5 et de prêter à Libor+4 en moyenne. A parfaitement passé la crise de mars 2020, alors que d’autres (New Residential, Chimera) ont implosé car leurs lignes de financement étaient subordonnées au mark-to-market des prêts à l’actif, car elle dispose de financements qui ne sont pas mark-to-market. Par ailleurs, le NII a continué de croître et le dividende a été maintenu, signe de la qualité du portefeuille de prêts. KKR RE s’est vu attribuer par Moody’s en juillet la note Ba3 (et Ba2 sur une ligne de financement sécurisée), ce qui est très bien pour une mREIT (similaire à Starwood Property, qui a elle aussi très bien traversé la crise). Coupon de 10% annuel, généreux pour un actif de qualité

- Une BDC, Fidus Investment Corp, coupon de 9.4%, diminué cette année mais la NAV s’est très bien tenue, de même que le NII, donc il est probable qu’on revienne rapidement vers un niveau de distribution plus élevé (coupon actuel : 0.3/trimestre vs 0.39 pré-crise)

- 2 Franco-Nevada, une minière un peu spéciale puisqu’elle ne possède pas de mines mais des droits à royalties, principalement dans l’or. La thèse est que l’agitation sur l’argent due à WSB se diffuse à toutes les valeurs de métaux précieux et que cela casse le momentum baissier sur la valeur depuis l’été.

- Ordre épuisette exécuté à l’occasion du détachement de dividende sur Parkway Life, REIT singapourienne qui possède des hôpitaux et EHPAD au Japon. Le coupon n’est pas énorme (3.5%), mais le cours depuis 2016 suit une droite haussière (x2 en 5 ans).

- Mini renfort opportuniste sur Essential properties.

Dernière modification par corran (02/02/2021 19h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#152 02/02/2021 19h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

2 petites transactions aujourd’hui :

- Achat de Virtus Investment Partners, un asset manager que j’avais dans le collimateur depuis leurs résultats de novembre. Ceux publiés ce matin étant largement au-delà du consensus, j’ai sauté le pas ; malgré la hausse, ça reste pas très cher.

- Achat de Heska, diagnostics vétérinaires, sur le momentum

Hors ligne Hors ligne

 

#153 02/02/2021 19h37

Membre
Réputation :   73  

Bonsoir Corran,

L’ETF que vous mentionnez  "Ishares US Medical Devices" peut être une bonne alternative surtout quand on ne peut renforcer avantageusement du Thermo Fisher ou de l’Intuitive surgical vu leur prix unitaire.

Je n’y vois pas UTMD dont le cours certes stagne mais qui je trouve a de bons fondamentaux.

En ce qui concerne les "minières" que pensez vous de RGLD ? Il y a un gros momentum baissier mais les perspectives ne me semblent pas si mauvaises.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

#154 02/02/2021 19h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

UTMD a une trop petite cap pour figurer dedans je pense
Et puis honnêtement les chiffres des 10 dernières années ne donnent pas très envie smile

En règle générale je n’aime pas les minières, car c’est un des pires business qui soient : cyclique, gros capex, et aucun contrôle sur ses prix. En plus d’être généralement dégueu du point de vue ESG (pollution, corruption, nettoyage ethnique). Donc je n’ai pas d’avis sur RGLD smile
Franco-Nevada m’a intéressé parce que c’est avant tout un business de rente, ce qui pallie la majeure partie de ces problèmes, même si le niveau de la rente est dépendant du cours des métaux.

Hors ligne Hors ligne

 

#155 02/02/2021 20h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   550  

Hello Corran,

J’ai cédé Masimo, Stryker, Boston Scientific et Edwards Lifesciences, dont j’étais dubitatif sur les valorisations par rapport à leurs résultats 2020 très en demi-teinte pour les remplacer par le Ishares US Medical Devices, dont j’ai piqué l’idée chez Piwai.

C’est amusant, mais j’avais exactement la même idée depuis le message de Piwai qui m’a également fait découvrir cet ETF wink

Je comptais me séparer de Stryker, Abbott et peut-être Edwards Lifesciences.

Pourquoi comptez vous garder Abbott alors que ses perspectives ne sont pas particulièrement meilleures que l’index ? C’est la première position avec plus de 15% de la capi de cet ETF (elle pèse donc déjà lourd).

L’ETF permet également d’avoir Steris (que vous n’avez pas mentionné) qui est intéressante mais méconnue. Pour info, Steris est l’une des rares boites US éligible au PEA (comme Medtronic).

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #156 03/02/2021 01h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

J’ai Steris en direct et je compte aussi la garder en direct. En revanche les résultats et perspectives de Perkin Elmer sont très moyennes, donc je vais faire le switch.
Je garde Abbott car elle est insubmersible (comme Thermofisher) alors qu’en descendant dans l’indice on trouve des entreprises :
- qui déçoivent régulièrement (Medtronic, Becton, Boston, Baxter, Resmed, Varian)
- aux fondamentaux encore fragiles (Dexcom, Insulet, Novocure, Tandem Diabetes, IRhythm)
- des valorisations tendues (Water Corp, Zimmer, Hologic quid de l’après covid ?)
Toutes ces boîtes devraient se neutraliser à la hausse, d’où mon intérêt quand même pour l’ETF, mais je pense qu’Abbott, Thermofisher, Danaher et Idexx en resteront les locomotives.

Il y a aussi une raison fiscale : j’ai une PV latente assez conséquente sur Abbott, je n’ai pas envie la matérialiser "pour rien".

Les 5 aux fondamentaux fragiles je les ai en direct à dose homéopathique, en pariant sur un ratio de succès de 2/5.
Si elles décollent toutes elles boosteront l’indice. Si elles ne font rien, l’indice ne le verra pas trop passer ; donc en achetant l’indice, j’achète une optionalité supplémentaire sur leur succès avec une prise de risque quasi nulle.

Dernière modification par corran (03/02/2021 01h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#157 03/02/2021 07h47

Membre
Réputation :   79  

Merci pour l’intérêt qur vous portez pour le petit ETF medtech de nos amis iShares smile

J’y ai vu plusieurs raisons :
- la diversification bien sûr
- la fiscalité, en effet la fiscalité des dividendes peut être vue comme un « frais de gestion » caché aux titres en direct
- et surtout la profonde complexité du secteur, avec une « largeur » et une « profondeur » de gammes tentaculaire et difficilement appréhendable. Surtout, dans un secteur avec beaucoup d’innovation, le succès d’une entreprise dépend aussi de la capacité ou non de ses concurrents à innover… Vos revenus peuvent donc varier à la hausse/baisse assez vite selon l’innovation du voisin, et le travail pour évaluer cela est vite assommant !

Bien sûr, une sur pondération peut faire sens sur quelques convictions fortes. Pour ma part je vais déja faire grossir cette ligne !

Hors ligne Hors ligne

 

#158 03/02/2021 09h07

Membre
Réputation :   73  

@piwai
Après est ce que le secteur médical devices est soumis à autant de disruption que cela?
J’ai plutôt l’impression que lorsqu’un client est captif avec une solution il en change rarement.

Après c’est sur que cette réflexion a le mérite de la simplicité.

A ce moment là pourquoi ne pas appliquer ce raisonnement à la tech en général qui est un secteur plus disruptif?

Finalement le portefeuille deviendrait un ensemble d’ETFs de sous secteurs jugés plus performants au sein d’un même secteur dont certaines composantes se traîneraient.
Le tout agrémenté de stock picking sur quelques convictions fortes pour les surponderer.

Est ce ce vers quoi vous voulez tendre?

Hors ligne Hors ligne

 

#159 03/02/2021 10h36

Membre
Réputation :   79  

En fait, le secteur "Medtech" n’existe pas vraiement en tant que secteur unifié. Il recouvre plusieurs réalités très différentes, avec comme objectifs le diagnostic, suivi ou réduction des effets d’une affection, ainsi que l’intervention physique sur le/les process physiologiques concernés. J’identifierais 4 grosses catégories :

- Diagnostic via systèmes d’imagerie médicale (CT scan, MRI, …)
- Diagnostic in-vitro (de l’ECG au test de pipi smile )
- Implantables (Stents, prothèses, …)
- Equipements et consommables (de la compresse au microscope)

Sauf que derrière ces grands catégories, il y a des milliers de "familles de produits", avec pour chacune des dynamiques qui peuvent évoluer au grès des innovations à la fois au sein de la medtech, mais possiblement aussi côté thérapeutique.

Vous allez me dire que c’est un peu pareil pour tous les secteurs. LVMH n’est pas dans le "luxe", mais dans la maroniquinerie, le prêt à porter, l’horlogerie… Oui bien sûr. Sauf que cela ne bouge pas aussi vite dans ces secteurs ! Par exemple, si d’important progrès sont réalisés dans la prévention des IRT ou des accidents cardiovasculaires (côté thérapeutique), le marché de la dialyse ou des stents peut être rapidement impacté. En tout cas bien plus rapidement que celui du sac à main monogramé. Paradoxalement, je trouve qu’un secteur comme la tech a plus d’acteurs importants sur des positionnement plus "pure players" (ex: PayPal, Etsy, Adobe, …).

A l’arrivée, vous avez dans la Medtech plusieurs profils d’acteurs : des "Big Medtech", qui à l’image des Big Pharma ont un portefeuille diversifié sur plusieurs "catégories" et "familles de produits" relativement indépendants, et des plus petits acteurs focus sur un marché de niche et/ou une innovation importante.

J’ai une conviction forte sur les fondamentaux du secteur dans son ensemble, poussé par des tendances lourdes : démographie et croissance des pathologies chroniques, nécessité d’accompagner des mutations profondes dans le système de santé, forte exposition à l’innovation (en partie liée à la tech IT, mais aussi procédés et matériaux etc…), contraintes moindres que la pharma sur les modalités d’accès au marché ou l’impact des brevets.

Mais stock-picker dans ce marché ? C’est un job à temps plein selon moi !

Hors ligne Hors ligne

 

#160 03/02/2021 11h04

Membre
Réputation :   12  

piwai a écrit :

Merci pour l’intérêt qur vous portez pour le petit ETF medtech de nos amis iShares smile

J’y ai vu plusieurs raisons :
- la diversification bien sûr
- la fiscalité, en effet la fiscalité des dividendes peut être vue comme un « frais de gestion » caché aux titres en direct
- et surtout la profonde complexité du secteur, avec une « largeur » et une « profondeur » de gammes tentaculaire et difficilement appréhendable. Surtout, dans un secteur avec beaucoup d’innovation, le succès d’une entreprise dépend aussi de la capacité ou non de ses concurrents à innover… Vos revenus peuvent donc varier à la hausse/baisse assez vite selon l’innovation du voisin, et le travail pour évaluer cela est vite assommant !

Bien sûr, une sur pondération peut faire sens sur quelques convictions fortes. Pour ma part je vais déja faire grossir cette ligne !

Ni voyez aucune critique, juste une réflexion personnelle, je pourrais mettre une citation de W.Buffet devant vos raisons.
Je fais attention de gérer un gros portefeuille en pensant au tout petit, parce que c’est de là que je viens.
Et les petits portefeuilles sont les plus rentables.

Hors ligne Hors ligne

 

#161 03/02/2021 16h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

corran, le 28/12/2020 a écrit :

J’ai fait de la place sur PEA et sur PEA-PME ce qui par effet domino m’a permis d’ouvrir des positions sur GW Pharmaceuticals

Annonce de rachat par Jazz avec une prime de 50% sur le cours d’hier.
Dommage, je pense que la société pouvait valoir plus dans un horizon proche

Hors ligne Hors ligne

 

#162 03/02/2021 18h56

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   255  

bajb, le 19/01/2021 a écrit :

corran, le 18/01/2021 a écrit :

Ma quête de trouver une exposition à M3 Inc, magnifique société japonaise de services à la santé et télémedecine, sans en prendre pour 10k (ah, la joie des minimum lots à Tokyo, et malheureusement pas de cotation à Francfort) m’a conduit à 3 jolies découverte

Ou vous pouvez acquérir Sony (ADR à NY) qui possède 1/3 de M3 Inc ce qui représente plus de 15% de sa CB. Et les 85% restants ne sont pas si mauvais que cela…

Je ne sais pas si vous avez suivi. Sony prend 10% aujourd’hui smile !


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#163 03/02/2021 20h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

J’ai suivi mais je suis couvert en Sony à travers plusieurs fonds smile
Cela ne m’étonne pas trop du reste, vu les résultats

Hors ligne Hors ligne

 

#164 03/02/2021 22h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

corran, le 17/12/2020 a écrit :

Une fois n’est pas coutume, rentrée en 2 temps entre hier et aujourd’hui sur une "daubasse", David’s Tea (ou DAVIDsTEA comme ils s’orthographient), marque canadienne de thé cotée à NY. Si vous êtes un habitué des aéroports nord-américains, vous aurez sûrement reconnu leur logo.

A $4.83 ce soir à la clôture, le cours a plus que doublé depuis mon premier achat (j’ai renforcé à la hausse un peu plus tard)
Manifestement, la saison de Noël fut très bonne et les chiffres de sell-out commencent à sortir.

Hors ligne Hors ligne

 

#165 11/02/2021 10h36

Membre
Réputation :   93  

Bonjour Corran,

Je partage avec vous la dernière lettre d’Admiral Cap positionné sur Blue Prism, que vous aviez cité sur ma file, leurs autres idées pourraient peut être avoir un intérêt pour vous.

Admiral Cap - Q4 2020

J’avais mis en watchlist AccuityAds qu’il me semble vous avoir vu mentionner quelque part  (je ne retrouve plus ou) et qui a pratiquement doublé depuis, vous suivez toujours le dossier ?

Hors ligne Hors ligne

 

#166 11/02/2021 11h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Oui je suis toujours un actionnaire heureux d’AcuityAds, qui a passé le cap des x3 hier soir smile J’en parlais dans ce message.
Même si j’ai revendu la moitié de la position à +70% il y a un mois car je trouvais que la ligne devenait grosse dans mon portefeuille et je souhaitais rééquilibrer avec Pubmatic. Au final l’arbitrage n’a pas été perdant, c’est l’essentiel smile

Amusant de voir qu’Admiral était aussi rentré sur Verra Mobility post crash, moi je n’ai pas eu la patience et l’ai lâchée… le 6 novembre, en même temps que mes Expedia, avec un sens parfait du timing smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #167 13/02/2021 01h46

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Bonsoir Corran,

Le 22 décembre 2020, dans le portefeuille de Lopazz, vous parliez d’éventuels challengers locaux de Amazon.

Vous aviez citéCDON  et  Cnova , qui ont pas mal boosté depuis, surtout aujourd’hui.

Merci au passage pour Cnova que j’ai dû cueillir vers 2.9 smile

Coupang prépare son entrée sur le NYSE.

Je me demande s’il se trame quelque chose.

Vous croyez que c’est le fait que je soit rentré qui fait bouger le secteur ?

Dernière modification par Aigri (13/02/2021 01h48)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #168 13/02/2021 04h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

N’ayant pas du tout suivi Cnova pour les raisons que j’avais évoquées sur la file de Lopazz, je dois avouer être passé complètement à côté de sa poussée de fièvre depuis le début de l’année. Sans doute quelqu’un pense-t-il que le plan de désendettement de Casino progressant, ce dernier va pouvoir lâcher un (pas si) gros billet pour sortir le véhicule de la cote - le flottant étant inférieur à 1.5%, même au cours d’aujourd’hui, on parle de 30M€…

Sur CDON, les chiffres de la clôture 2020 ont révélé que la valeur attribuée à CDON dans le découpage de Qliro Group était ridiculement basse, là on approche de la fair value. La documentation fournie à l’époque du split off était parfaitement indigente, ce qui ne m’a fait y aller (malheureusement) que du bout des lèvres et penser que j’avais le temps avant d’y aller (je l’ai prise au vol de sa première poussée de fièvre le 16 décembre, heureusement que j’ai eu l’idée d’y jeter un coup d’oeil ce jour-là)

J’ai vu le projet d’IPO de Coupang, je pense en prendre dès le premier jour, à défaut de pouvoir participer à l’IPO, comme je l’ai fait sur Mytheresa et avec un peu de lag car j’avais loupé leur IPO sur THG Holdings et Fashionette. J’ai juste peur que la valorisation soit délirante, compte tenu du contexte ; il faudra regarder les comparables avec Z Holding et Mercari, même si ce ne sont pas exactement les mêmes business models.

Dernière modification par corran (13/02/2021 04h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#169 14/02/2021 14h37

Membre
Réputation :   48  

Hello Corran

Entrée de JP Morgan, Goldman Sachs et quelques autres sur CCIV. Cela laisse présager d’une belle envolée encore ?

Hors ligne Hors ligne

 

#170 14/02/2021 16h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Etes-vous sûr que ce ne sont pas simplement quelques un de leurs fonds actifs orientés SPAC/Disruptive technologies qui ont fait un achat "au cas où" ?
Je doute sérieusement que le trade desk de ces institutions s’amuse à prendre des positions longues notables sur ce genre de titres

Hors ligne Hors ligne

 

#171 14/02/2021 16h58

Membre
Réputation :   48  

Hors ligne Hors ligne

 

#172 14/02/2021 18h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Oui, ce sont donc bien certains de leurs fonds
Regardez la page équivalente de google : vous vous doutez bien que Vanguard et Blackrock ne possèdent pas ces actions pour leur propre compte, ce sont leurs ETFs qui les portent.

Hors ligne Hors ligne

 

#173 15/02/2021 15h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Dans mon message #107 je parlais (notamment) de 3 sociétés :

- Akasol, qui fait l’objet ce jour d’une proposition de fusion via OPA avec l’américain Borgwarner. Pour le secteur, la prime de contrôle est ridiculement basse, le cours s’est déjà ajusté 3% au-dessus de l’offre ; il est donc possible qu’il y ait des contre-offres ou que Borgwarner soit obligé de proposer plus

- SFC Energy, qui avait déjà profité d’un bon momentum, a signé une excellente publicationet s’est envolée ce matin avant de se calmer un peu. On s’approche du bagger, ce qui fait un TRI pas si mauvais smile

- A contrario, UMT a annoncé la semaine dernière un pivot et un rachat complètement incompréhensibles, provoquant une chute de près de 50% dans la journée. Le titre a repris un peu des couleurs depuis, mais la note reste salée smile
Ce qu’ils ont racheté est rentable et ils l’ont payé un multiple raisonnable, comme c’était une petite position, j’attends de voir ce que ça va donner

Hors ligne Hors ligne

 

#174 17/02/2021 12h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

J’avais eu une bonne intuition sur MMT, dommage de ne pas avoir été patient. C’est la vie smile
La performance cette nuit de Yeahka que j’ai rentrée la semaine dernière (avec un gros ticket because taille de lots) me console un peu.

Nexans fait son retour en portefeuille, elle m’avait réussi en 2019. J’avais à vrai dire arrêté son suivi, dommage car les chiffres ont continué d’être bons tout au long de 2020, et elle était achetable à bon prix tout l’été ou durant le repli général de la fin octobre

A la faveur de bons résultats, j’ai rentré Ebos (santé humaine et vétérinaire, croissance surtout sur la partie vétérinaire qui est ce qui m’intéresse) dans le portefeuille australien. Complètement insensible à toute situation économique, très belle poussée dans la santé animale.

Il y a eu beaucoup d’entrées ces 15 derniers jours sur les US/Canada du fait des résultats, j’essaierai de faire un post récapitulatif en fin de semaine

Hors ligne Hors ligne

 

#175 17/02/2021 14h49

Membre
Réputation :   73  

J’avais eu une bonne intuition sur MMT, dommage de ne pas avoir été patient. C’est la vie

Le manque de patience pour vous et de gourmandise pour moi….J’en ai pris une louche début du mois vers 14€..je me suis tâté à en reprendre hier avant la publi mais je n’aime pas vraiment me positionner avant les résultats….résultat 13% dans la figure…J’en ai repris un peu avant les sommets.

Avec un dividende de 1.5€/action ça compensera ce mauvais timing ^^. Et puis elle reste encore en dessous des estimations récentes lorsqu’il y a eu les rumeurs de rachat.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de corran"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur