Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Favoris 1   [+2]    #126 21/01/2021 22h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Le PER est à la base un mauvais indicateur, encore pire quand on parle d’une société comme Adyen qui amortit des incorporels, enregistre des stock-based compensations et travaille à BFR négatif.
La cash conversion (FCF/EBITDA) étant proche de 100%, c’est le ratio EV/EBITDA qu’il faut regarder en priorité. En projection 2021, on est à à peu près 100 fois l’EBITDA. C’est beaucoup, mais :
- on est sur une croissance annuelle de 25% pour encore pas mal d’années
- surtout, Adyen travaille sur une base de coûts (majoritairement) fixes ; cela veut dire que quasiment chaque € de revenu incrémental se transforme en profit incrémental. C’est comme ça qu’on se retrouve avec une marge d’EBITDA de plus de 50%, ce qui est proprement monstrueux, et qui ne fait qu’augmenter - donc le profit croît encore plus vite que les revenus.
Au prix actuel, vous payez 25 fois les cash-flows de 2024, soit un rendement perpétuel de 4% si vous considérez que la croissance plafonne en 2024.

Hors ligne Hors ligne

 

#127 23/01/2021 09h57

Membre
Réputation :   49  

Bonjour Corran,

Étant chez Degiro comme vous, j’aimerais acheter un ou deux ETF ARK mais le référencement n’est pas une mince affaire… Avez-vous déjà demandé le référencement de ARK ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #128 23/01/2021 12h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Les ARK ne sont pas UCITS donc c’est peine perdue.
Seule une réplication de ARKK existe en UCITS gérée par Nikko AM, mais seul Boursorama le propose ; vous pouvez essayer de demander son référencement chez degiro.
L’alternative est d’ouvrir un compte IB et d’acheter des calls la veille de leur échéance et de les exercer.

Hors ligne Hors ligne

 

#129 23/01/2021 13h30

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   559  

Une autre solution est de demander de passer en compte professionnel à son courtier.

Je connais un lecteur de mon site qui a un CTO chez Crédit Agricole Investor Integral, il est en professionnel, et a accès à tous les ETF US (dont ARK).

Il faut cependant se renseigner sur les modalités d’obtention d’un compte pro (souvent cela implique un montant minimum en euro).

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #130 23/01/2021 15h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Oui mais les conditions sont très restrictives. Non seulement il faut avoir plus de 500k investis, mais en plus il faut avoir fait des mouvements d’achat/vente de gros montants de manière régulière sur les 4 derniers trimestres

Texte Mifid II

In the course of that assessment, as a minimum, two of the following criteria shall be satisfied:

— the client has carried out transactions, in significant size, on the relevant market at an average frequency of 10 per quarter over the previous four quarters,

— the size of the client’s financial instrument portfolio, defined as including cash deposits and financial instruments exceeds EUR 500 000,

— the client works or has worked in the financial sector for at least one year in a professional position, which requires knowledge of the transactions or services envisaged.

Le point 1 étant laissé à l’appréciation du courtier ou de la banque

Chez IB

1. Over the last four (4) quarters, the Client conducted trades in financial instruments in significant size at an average frequency of ten (10) per quarter.

To determine the significant size IBUK considers the following:

a. During the last four quarters, there were at least forty (40) trades; and
b. During each of the last four (4) quarters, there was at least one (1) trade; and
c. The total notional value of the top forty (40) trades of the last four (4) quarters is greater than EUR 200,000; and
d. The account has a net asset value greater than EUR 50,000.

Trades in Spot FX and Unallocated OTC Metals are not considered for the purpose of this calculation.

2. The Client holds a portfolio of financial instruments (including cash) that exceeds EUR 500,000 (or equivalent);

3. The Client is an individual accountholder or a trader of an organisation account who works or has worked in the financial sector for at least one year in a professional position which requires knowledge of products it trades in.

L’inconvénient de passer pro chez IB est que les abonnements aux cours en temps réel coûtent BEAUCOUP plus cher (conditions de revente de la part des fournisseurs de stream)

Chez Saxo, beaucoup plus restrictif puisque tout ce qui est "vanilla" est exclu des "significant size trades" :




Degiro ne fournit pas de manière publique ses exigences

@Sissi : pas encore pratiqué mais je compte le faire sur l’échéance de février sur certains ETF US qui m’intéressent (ARKG, DTEC chez Alps, PTH, PSJ et PGHY chez Invesco) car non redondants avec mon portefeuille. Je pense que pour des raisons de marge dispo je ne pourrai pas tous les prendre en même temps d’ailleurs.
Attention c’est quand même casse gueule si on ne veut pas l’intégralité (100 titres) du montant du call : ça fait cher les frais de transaction si l’ETF perd ne serait-ce qu’1% entre l’achat et l’exercice si on souhaite ne garder que 10 ou 20 titres.
On peut aussi vendre un put ITM, au moins on encaisse une prime, mais le risque subsiste. Et il faut recommencer la même opération à chaque fois qu’on veut renforcer, ce qui n’est pas forcément au moment où les options échoient.

Dernière modification par corran (23/01/2021 16h13)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #131 23/01/2021 18h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  

corran a écrit :

L’inconvénient de passer pro chez IB est que les abonnements aux cours en temps réel coûtent BEAUCOUP plus cher (conditions de revente de la part des fournisseurs de stream)

Bof pas tant que ça, à titre d’exemple voilà mes abonnements :



Euronext coûte 3 EUR par mois, je ne l’ai pas souscrit non par radinerie mais parce que je n’ai rien qui se négocie dessus à part Adyen et mon ETF World.

20 balles par mois tout compris, finalement beaucoup moins cher que l’incompétence des courtiers français ou les tarifs prohibitifs des banques privées… enfin c’est mon avis.

Dernière modification par lopazz (23/01/2021 18h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#132 23/01/2021 22h35

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Ok, quand j’ai souscrit à CBOE vendredi à $1/mois j’avais vu que si on était considéré comme un professionnel l’abonnement passait à $24.95. Peut-être qu’ils distinguent client professionnel au sens de Mifid et client professionnel au sens légal
Tant mieux, du coup. Ca me décide à tenter de demander à passer pro.

Hors ligne Hors ligne

 

#133 23/01/2021 22h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   746  



Je vous confirme le tarif, c’est bien 1 USD même pour les pros "Mifid"

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #134 25/01/2021 01h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Je pose ici la liste des emplettes qui seront faites dans le courant de la semaine en fonction des conditions de marché.
Ce sera majoritairement un apport en cash. Comme Scipion, je ne souhaite pas augmenter mon levier dans les conditions actuelles, néanmoins je trouve la balance risque/bénéfice de ces investissements à horizon 12 mois, correction éventuelle comprise, largement positive, donc je souhaite les faire.

Stocks US


Résultats d’un rabbit hole entraîné par la découverte du fonds Tanaka growth via le post de corsaire00 sur la file d’Amyris qui m’a fait scanner plusieurs ETFs US Small caps growth).
Toutes ces sociétés sont (parfois très) rentables, bénéficient d’un excellent momentum 6 mois (souvent de +50% à +100% depuis septembre) et se négocient encore à des multiples très raisonnables, la hausse étant aussi la conséquence d’excellentes publications.

- Onto Innovation (ONTO), l’origine du rabbit hole.
Onto Innovation Inc. is a semiconductor equipment and software technology company. It offers a portfolio of technologies for wafer manufacturing, front-end process control and lithography technology for advanced semiconductor packaging.

- R1 RCM (RCM)
R1 RCM Inc. is a provider of revenue cycle management (RCM) and physician advisory services (PAS) to healthcare providers. The Company is engaged in providing management services of revenue cycle operations for the United States-based hospitals and other medical services providers

- PRA Health Sciences (PRAH) (aussi chez Scipion)
PRA Health Sciences, Inc. is a contract research organization. The Company provides outsourced clinical development services to the biotechnology and pharmaceutical industries

- II-VI (IIVI)
II-VI Incorporated develops and manufactures engineered materials, optoelectronic components and products. The Company has three segments: II-VI Laser Solutions, II-VI Photonics and II-VI Performance Products

- Ionis Pharmaceuticals (IONS)
Biotech, présente chez AKRG mais aussi PBE, JSMD, BOSS, XT, IEIH et LNGR

- Quinstreet (QNST)
QuinStreet, Inc. is a digital performance marketing product and media company. The Company’s approach to performance marketing technologies allows clients to engage intent digital media or traffic from a range of device types (mobile, desktop and tablet), in multiple formats or types of media (search engines, large and small media properties or Websites, e-mail), and in a range of cost-per-action (CPA) forms

- Ehealth (EHTH) aussi présente chez Scipion
eHealth, Inc. provides a private online source of health insurance for individuals, families and small businesses. The Company is the parent company of eHealthInsurance, a private health insurance exchange where individuals, families and small businesses can compare health insurance products from various insurers side-by-side, and purchase and enroll in coverage online through its Websites

- SPS Commerce (SPSC) (aussi chez Scipion)
SPS Commerce, Inc. is a provider of cloud-based supply chain management solutions, providing network-proven fulfillment, sourcing and item assortment management solutions, along with retail performance analytics.

- Orbital Energy Group (OEG)
Orbital Energy Group Inc., formerly CUI Global, Inc., is an energy services platform company. The Company operates through the Energy segment. The Company’s Energy segment includes its subsidiaries, Orbital Gas Systems Limited (Orbital) and the Orbital Gas Systems, North America, Inc., which consist of gas related test and measurement systems, including the GasPT
M’intéresse pour leur rachat d’une entreprise dans l’énergie solaire

- Sensata Technologies (ST)
Sensata Technologies Holding PLC is an industrial technology company that manufactures sensors and controls for industrial applications

- Teleflex Incorporated (TFX)
Teleflex Incorporated specialises in the designing, manufacturing and selling of single-use medical devices for hospitals and healthcare providers for common diagnostic and therapeutic procedures in critical care and surgical applications

- Chart Industries (GTLS)
Chart Industries, Inc. is a diversified global manufacturer of engineered equipment, packaged solutions, and value-add services used throughout the industrial gas, energy and biomedical industries. The Company operates through three business segments: Energy & Chemicals (E&C), Distribution & Storage (D&S) and BioMedical
M’intéresse car a fait coup sur coup cinq acquisitions dans l’énergie renouvelable et a récemment pris une participation dans McPhy avec l’argent de la vente de la branche Biomedical

- Fabrinet (FN)
Fabrinet provides optical packaging and precision optical, electro-mechanical and electronic manufacturing services to original equipment manufacturers (OEMs) of products, such as optical communication components, modules and sub-systems, industrial lasers, medical devices and sensors

- AAON (AAON)
AAON, Inc. is engaged in the engineering, manufacturing, marketing and sale of air conditioning and heating equipment consisting of standard, semi-custom and custom rooftop units, chillers, packaged outdoor mechanical rooms, air handling units, makeup air units, energy recovery units, condensing units, geothermal/water-source heat pumps and coils.

- Advanced Energy Industries INC. (AEIS)
Advanced Energy Industries, Inc. is a provider of engineered, precision power conversion, measurement and control solutions. The Company is engaged in designing, manufacturing, selling and supporting its power conversion products and solutions that transform power into various forms in various applications ranging from manufacturing and industrial processes to instrumentation, and test and measurement.

- Red Violet (RDVT) (confirmation d’une identification en novembre)
Red Violet, Inc. is a software and services company specializing in big data analysis, providing cloud-based, mission-critical information solutions to enterprises in a variety of industries. The Company focuses on transforming the data into intelligence utilizing its technology platform to solve problems for clients.

- Saia (SAIA)
Saia, Inc., is a transportation company. The Company provides regional and interregional less-than-truckload (LTL) services. The Company also offers a range of other value-added services, including non-asset truckload, expedited and logistics services across North America.

- Exponent (EXPO) présente aussi chez Scipion
Exponent, Inc. (Exponent), along with its subsidiaries, is a science and engineering consulting company. Exponent provides engineering and scientific consulting services to clients around the world. Its service offerings are provided on a project-by-project basis. It operates in two segments: Engineering and Other Scientific, and Environmental and Health

- Diodes Inc (DIOD) aussi chez Scipion
Diodes Incorporated is a manufacturer and supplier of application-specific standard products within the discrete, logic, analog and mixed-signal semiconductor markets, serving the consumer electronics, computing, communications, industrial and automotive markets.

- Good Natured Products (pris chez CV)
Good Natured Products Inc, formerly Solegear Bioplastic Technologies Inc, is a Canada-based bio-plastic technology company. It is engaged in the design, production and distribution of bio-plastics for use in packaging and durable product applications.

- Clarus Corp (CLAR)
Clarus Corporation (Clarus) is focused on the outdoor and consumer industries. Its primary business is designing, developing, manufacturing and distributing of outdoor equipment and lifestyle products focused on the climb, ski, mountain, sport and skincare markets. Its products are sold under the Black Diamond, Sierra, PIEPS and SKINourishment brand names through outdoor specialty and online retailers, distributors and original equipment manufacturers.

- Ebix (EBIX) (aussi citée par l’excellent Selden dans son top 5 2021)
Ebix, Inc. (Ebix) is a supplier of software and e-commerce solutions to the insurance industry. Ebix provides application software products for the insurance industry, including carrier systems, agency systems and exchanges, as well as custom software development. Ebix conducts its operations through four channels, which include Exchanges, Carrier Systems, Broker Systems and Risk Compliance Solutions (RCS).
Pari sur la normalisation de leur business de bureaux de change et transferts d’argent en plus d’un core business (assurance, système de paiements en Inde) très solide.

Stocks Europe


En tapant fuel dans la barre de recherche zonebourse pour revoir les fondamentaux de Fuelcell. Ce sera donc à toute petite dose, avant tout pour pouvoir les suivre. Il n’est pas impossible que leur valeur soit proche de 0 pour un actionnaire qui rentre maintenant (soit parce qu’il n’y a pas de business, soit parce qu’il sera dilué jusqu’à la mort)

- Everfuel, présentée par CV juste avant son IPO fin octobre mais je n’y avais pas prêté attention. Cours multiplié par 7 (oui, 7) depuis, mais a enchaîné les annonces de contrat, donc pas (totalement) injustifié. Ex-filiale de Nel avec laquelle ils ont créé une JV pour développer une offre retail d’hydrogène en Norvège
Everfuel is making green hydrogen for zero emission mobility commercially available across Europe, offering competitive all-inclusive hydrogen supply- and fueling solutions. Everfuel owns and operates green hydrogen infrastructure and partner with vehicle OEMs to connect the entire hydrogen value chain and seamlessly provide hydrogen fuel to enterprise customers under long-term contracts.

- Quantafuel
Quantafuel AS is a Norway-based company within renewable fuels segment. The Company produces environmentally friendly synthetic diesel from wasted resources. The Company uses catalytic systems, which are tailored to fit different chemical processes converting materials containing low-value carbon into synthetic fuels

- Liontrust Asset Management
J’en parle chez CV

- Admiral Group
Assurance auto DTC ; scandaleusement rentable et croissance tout terrain

- JD Sports Fashion, s’ils arrivent à décrocher un bout intéressant d’Arcadia. Pas gagné, les dernières rumeurs attribuent Debenhams à boohoo et Topshop/Topman/Miss Selfridge à Asos, et ce sont les seules marques qui ont de la valeur

REITs de qualité décotées


- Easterly Government Properties
- Hudson Pacific Properties
- Kilroy Realty
- First Capital REIT


BDC


Pour rappel, les BDC c’est du capital risque, et c’est là pour procurer du rendement. Elles font travailler mon cash, et, même si elles prendront aussi une petite gifle en cas de correction du marché, elles pourront tout de même agir comme collatéral pour investir sur ce qui corrige.

- Suro Capital Corp (SSSS). Intéressante car a seedé Palantir et ils ont toujours leur participation
- Solar Senior Capital (SUNS)
- Saratoga Investment Corp (SAR)
- Stellus Capital Investment Corp (SCM)
- Sixth Street Specialty Lending

IPO de la semaine


Si elles ne font pas +100% à l’ouverture

- Agrify (mardi) : agriculture verticale. En français, de quoi faire pousser de la beuh en ville.

- Shoals Technologies (mercredi) : interface panneaux solaires/réseau électrique. Très intéressante

- Qualtrics (jeudi) : "customer XM" (ne me demandez pas ce que c’est), SaaS mon cul etc. Achetée par SAP pour $8B il y a 18 mois, introduit 15% du capital sur une valo de $12B. Ne gagne bien évidemment pas d’argent et surtout a la très mauvaise idée de payer ses stock-based compensations en cash. C’est donc pour le coup une vraie dépense, et c’est 40% du CA en 2020… C’est censé s’expliquer par l’earn-out du au rachat par SAP, mais c’est vraiment un poste à regarder, car ce niveau-là de captation de valeur par les salariés n’est juste pas viable.
Devrait être cash break-even en 2021 et sortir dans les $100M de FCF en 2022, et $100M de plus chaque année (estimation au doigt mouillé sur la base de la hausse des subscriptions revenues qui dégagent une marge de 90%). Donc à $12B de valo c’est déjà bien tendu, si le stock pop jeudi, ce qui est hautement prévisible, ce sera sans moi

- Trinity Capital (vendredi) : une BDC intéressante

- Vinci Partners (jeudi), AM/Private Equity au Brésil. Pas forcément idiot pour s’exposer à l’économie brésilienne, mais je n’ai pas encore lu le S1, donc à voir.

Dernière modification par corran (25/01/2021 01h51)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #135 25/01/2021 12h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

La société dont je n’avais pas donné le nom cible de 2 OPA
OPA sur Filae : contre-offre d’un concurrent en embuscade ! | Zone bourse

Je ne compte apporter ni à l’une ni à l’autre, en espérant ne pas y être contraint (le flottant n’est que de 20%), puisque pour moi la boîte vaut au bas mot 30€/action.

La cotation est suspendue, j’espère que certains auront réussi à faire le travail d’investigation avant.

Dernière modification par corran (25/01/2021 13h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#136 25/01/2021 13h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   482  

Bien joué ! j’avais trouvé immédiatement

Dommage il y en avait entre 300 et 400 à vendre à 11,90, j’ai failli les prendre

Après, acheter tout le carnet d’un titre illiquide quelques jours avant une OPA, j’ai bien fait de m’abstenir. Autre chose à faire que d’être convoqué à l’AMF en ce moment ….

Hors ligne Hors ligne

 

#137 25/01/2021 18h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

J’ai profité du creux de 17h pour acheter tous les stocks US que j’ai listés. Les BDC et REITs peuvent attendre.
J’ai rajouté Liveramp que j’avais oublié avoir en watchlist.

Dernière modification par corran (25/01/2021 18h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#138 26/01/2021 12h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Samedi j’écrivais sur la file de doubletrouble

corran a écrit :

@DT : le truc c’est que les assureurs (à la recherche de rendement pour leur float puisque la dette gouvernementale ne rapporte rien) et le private equity sont prêts à investir en immo avec des cap rates de 5, 4, voire 3. Donc des REITs qui sont actuellement valorisées avec un FFO yield de 8 ou 9%, ou qui ont des actifs de qualité avec des cap rates à 6 ou 7 sont très tentantes actuellement pour ces gens-là.
Evidemment on ne parle pas de la galerie du centre commercial Géant de la banlieue de Saint Etienne.

Aujourd’hui :

Swedish private equity firm EQT has agreed to buy real estate investment manager Exeter Property Group for $1.87bn.

The deal -- comprising $1.07bn in cash and $800m in new EQT shares -- is part of EQT’s strategic growth ambitions within real estate and creates a scaled global real estate investment platform, it said in a statement.

Majority owned by Ward Fitzgerald and other management, Exeter buys, develops and manages logistics, industrial and life science offices and residential properties mainly across the US and Europe and has more than $10bn of assets under management. It was founded in 2006 and has 37 local deal offices.

For 2020, Exeter is expected to generate around $135m in revenue and approximately $80m in earnings before interest, tax, depreciation and amortisation.

Si je prends l’EBITDA comme proxy du FFO, ça nous fait une VE/FFO de 23, soit un FFO yield de 4.2%. Exeter étant aussi un asset manager ce qui augmente sa valeur aux yeux d’EQT, le FFO yield de l’immobilier racheté doit plutôt être autour de 5. A comparer avec beaucoup de REITs de qualité qui se négocient actuellement à une VE/FO de 7-8 (P/FFO de 10-11 et LTV de 30-40%)
Le marché applaudit des 2 mains alors que sur le papier EQT semble surpayer Exeter
(mon regret : je n’ai toujours pas EQT en portefeuille alors que je la suis depuis l’IPO à moins de 100 SEK sad )

J’ai profité d’une recommandation d’analyste pour regarder une small cap anglaise, Watches of Switzerland.
Ce que j’ai vu m’a plu :





La dernière publication (17/12/2020) :

Strong H1 FY21 Performance Delivered Despite Significant Headwinds

·   Revenue of £414.3 million (H1 FY20: £428.7 million), -2.6% in constant currency terms, -3.4% in reported terms

o  Strong trading during Q2, +21.5% in constant currency terms, +19.8% in reported terms

o  Stores trading at 59% of total potential hours across H1 FY21, due to lockdown and disruptions

Ecommerce sales +65.4%

·    Adjusted EBITDA +26.5% to £52.2 million (H1 FY20: £41.2 million), achieving Adjusted EBITDA margin1 of 12.6% (H1 FY20: 9.6%)

·     Adjusted EBIT +33.1% to £41.5 million (H1 FY20: £31.1 million)

·     Statutory operating profit +52.1% to £45.6 million (H1 FY20: £30.0 million)

·     Statutory profit before tax £36.2 million (H1 FY20: Loss before tax £(9.0) million)

·    Expansionary capital expenditure2 of £9.1 million (H1 FY20: £12.5 million) with six new stores opened, two  stores expanded and one refurbished

·     Free cash flow of £116.1 million (H1 FY20: £44.1 million) with conversion of 222.6%

·     Return on capital employed1 increased to 17.2% (H1 FY20: 15.7%)

·     Net debt reduced to £22.7 million as at 25 October 2020 (27 October 2019: £92.0 million); EBITDA leverage1 of 0.25x (H1 FY20: 1.1x)

SAP vient de remonter la fourchette d’introduction de Qualtrics. Ce sera donc sans moi.

Dernière modification par corran (26/01/2021 13h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#139 28/01/2021 23h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

J’avais misé dessus en trouvant la balance risque/gain potentiel très largement en sa faveur vs Moderna ou Biontech (cap autour de $6B au moment de mon achat)

Novavax says COVID-19 vaccine is 89.3% effective in UK trial, less in South Africa

Novavax Inc said on Thursday its coronavirus vaccine was 89.3% effective in preventing COVID-19 in a trial conducted in the United Kingdom, and was nearly as effective in protecting against the more highly contagious variant first discovered in the UK, according to a preliminary analysis.

J’ai doublé ma position à l’annonce @$157 (on reste calme hein j’en avais 3 ça m’en fait 6 smile )

Hors ligne Hors ligne

 

#140 29/01/2021 14h20

Membre
Réputation :   49  

Joli
+56% en pré-ouverture 🤫

@mediatek pas disponible sur Degiro ☹️

Dernière modification par peakykarl (29/01/2021 14h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#141 29/01/2021 15h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

J’ai aribtré une partie de mes Generix vers Artefact, je pense que la dynamique en 2021 sera plus à l’avantage de l’une que l’autre.
J’ai aussi divisé par 2 ma position sur Witbe après l’annonce du CA annuel catastrophique.

Hors ligne Hors ligne

 

#142 29/01/2021 15h54

Membre
Réputation :   57  

Avez-vous finalement acheté ehealth, qui déguste également aujourd’hui (chiffres 2020 assez en dessous des perspectives données par la société…)?

Hors ligne Hors ligne

 

#143 29/01/2021 16h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Oui hélas smile
On ne peut pas gagner à tous les coups smile C’est le risque quand on achète très proche d’une publication. J’avais d’ailleurs un peu sous-calibré la position à cause de ça. Je vous rassure, ce n’est pas ça qui fait bouger mon portefeuille.

Il faut dire que le miss sur le revenue et l’EBITDA est gigantesque, il est rare de se planter à ce point ; cela n’est vraiment pas bon signe sur la qualité du management, il n’est pas impossible que je sorte tout simplement. Et je rajouterai que le management savait probablement déjà dès mi décembre (au moins) qu’ils finiraient très très loin de leur guidance, il est inadmissible (et probablement passible de poursuites de la SEC) qu’ils n’aient pas fait un profit warning à ce moment-là.

Edit : c’est fait, remplacé par Hyrecar (hat tip peakykarl)

Dernière modification par corran (29/01/2021 16h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#144 29/01/2021 16h47

Membre
Réputation :   57  

Oui tout à fait d’accord avec vous sur le décalage entre les prévisions données par le management et les chiffres, c’est incroyable, c’est du simple au double:

Yahoo finance a écrit :

GAAP net income for the year ended December 31, 2020 is expected to be in the range of $43.5 to $45.5 million as compared to the Company’s guidance of $79.0 to $94.0 million.

Adjusted EBITDA(a) for the year ended December 31, 2020 is expected to be in the range of $81.5 to $84.5 million as compared to the Company’s guidance of $140.0 to $155.0 million.

Concernant le management, ça bouge au board en tous cas:

Reuters a écrit :

Jan 29 (Reuters) - eHealth Inc :

EHEALTH ANNOUNCES STRATEGIC INVESTMENT FROM H.I.G. CAPITAL
EHEALTH INC - H.I.G. CAPITAL COMMITS TO A $225 MILLION INVESTMENT
EHEALTH - AFFILIATE OF H.I.G. CAPITAL ENTERED BINDING AGREEMENT TO MAKE A $225 MILLION INVESTMENT IN CO BY PURCHASING CONVERTIBLE PREFERRED STOCK
EHEALTH INC - AARON TOLSON, MANAGING DIRECTOR OF H.I.G., WILL BE NOMINATED FOR APPOINTMENT AS A DIRECTOR TO EHEALTH BOARD
EHEALTH INC - WITH TOLSON’S APPOINTMENT, EHEALTH BOARD WILL CONSIST OF 8 MEMBERS

Hors ligne Hors ligne

 

#145 29/01/2021 17h05

Membre
Réputation :   79  

Avec de tels chiffres, je vois mal comment le management en place pourrait rester ! J’ai des doutes que ce soit la dernière semaine de décembre qui ait creusé les résultats comme cela… cela fait longtemps qu’ils sont complétement à côté et pas de réaction !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #146 30/01/2021 16h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Je n’en ai pas parlé avant car le carnet d’ordre de la valeur peut être étroit, mais à la suite des excellents résultats de Miliboo publiés jeudi soir de la semaine dernière et leur accueil très frais par le marché (assez incroyable car à 1.1M€ d’EBITDA sur 6 mois on est à mon sens bien au-dessus de la guidance donnée à la publication du CA du S1 de "seuil de rentabilité dépassé) + la curée de cette semaine sur les smalls, j’ai quasiment doublé la taille de ma position qui était de 2000 titres (cf le détail de mon PEA-PME posté ici il y a quelques semaines)

Si j’ai le courage j’ouvrirai une file sur la valeur qui est vraiment intéressante et dont la capitalisation (autour de 20M€) ne reflète à mon sens ni les fondamentaux actuels (on s’achemine vers un EBITDA 2020-2021 compris entre 2.5 et 3M€) ni le potentiel : à 40M€ de CA annuel, leur part de marché sur le marché français de l’ameublement n’est même pas l’épaisseur du trait, donc des années de croissance à +30% il en reste quelques unes en réserve. Le contexte est évidemment porteur, et ils ont en plus une arme redoutable qui est un deal signé en 2019 de media for equity avec M6, puissance de feu qu’ils n’ont presque pas utilisée cette année car tout simplement pas besoin.

Je me poserai la question de réduire la voilure quand on aura touché les 10€, ce qui, compte tenu du parcours de vente-unique l’année dernière, me semble atteignable en 2021.

Dernière modification par corran (30/01/2021 19h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#147 01/02/2021 09h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1149  

Bonjour Corran,

Pour le match Miliboo / Vente-Unique, ce que je vois par une comparaison rapide avec ZoneBourse :

Un effet taille d’entreprise : ALVU est une microcap de 130 millions, ALMLB une nano cap d’à peine 20 M€
Taille d’activité : 119 M€ vs 36 M€ soit 3x plus gros pour ALVU
Par contre Miliboo a un rythme de croissance plus élevé (un effet positif d’une petite taille…).

Un effet marge : ALVU est rentable depuis plusieurs années alors que Miliboo devrait enfin connaitre un EBIT positif en avril 2021 (EBITDA prévu à 2.9M€ donc le 1.1 du S1 semble correct, y’a t’il une forte saisonnalité?).
Le taux de marge op sont bien différents, 6.8% en septembre 2020 pour ALVU, 2.2% en avril 2021 pour ALMLB (juste là négatif).
Tout cela se retrouve également dans le free-cash-flow "historique".

FCF fortement positif au S1 pour Miliboo, dû au dégonflage de BFR si je comprends bien (pour 1.9 M€).

La structure financière est plus solide chez ALVU qui est cash net depuis quelques exercices déjà.
Miliboo n’a clairement pas encore atteint la taille critique. Pourquoi pas avec le temps et la croissance.

En termes de multiple Miliboo pourrait effectivement faire x2 si on raisonne en VE/CA. Le reste me parait peu comparable. smile

Ne craigniez vous pas un effet de croissance conjoncturelle lié à l’impossibilité d’acheter ailleurs que sur le net une bonne partie de 2020 ?

Bonne journée


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Boursorama Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect

En ligne En ligne

 

[+1]    #148 01/02/2021 10h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Il y a un effet conjoncturel évidemment, mais il joue sur le recrutement. L’étude des cohortes chez Wayfair montre que 60% du CA est généré par les anciens clients ; comme on n’est pas sur des achats du quotidien (vous n’achetez pas un canapé tous les jours), ce taux indique qu’après une première expérience réussie, les gens ne reviennent plus en arrière.

Pour la comparaison avec Vente Unique, c’est justement l’indicateur montrant le potentiel et où le rattrapage peut amener la société avec l’activation du levier opérationnel. Le taux de marge brute est 10 points supérieur chez Miliboo (62 vs 52) donc avec l’effet taille cela ira très vite.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #149 01/02/2021 18h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1149  

Ok merci du retour, donc vous tablez sur la récurrence d’une majeure partie du CA (mais à quel horizon ? Un client commande t’il tous les ans ou tous les 5 ans ?!) >> donc poursuite de la croissance avec une base installée plus large >> donc effet de levier opérationnel qui joue. Cela se défend. smile

Oui j’avais remarqué pour la MB sans prendre le temps de creuser pourquoi, connaissez vous la réponse ? Différence d’intégration sur la chaine de valeur ?

Une petite comparaison des multiples dans le market review d’Euroland sorti ce jour, page 10.

Dernière modification par bibike (01/02/2021 18h51)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Boursorama Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect

En ligne En ligne

 

[+1]    #150 01/02/2021 20h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Pour la différence de marge brute, une explication tient dans le positionnement moins "discount" de Miliboo, une part plus importante du CA dans les objets déco qui margent plus (supposition), et la (très bonne) décision de Miliboo d’augmenter ses tarifs puisque la demande excédait l’offre disponible.

Et en fait sur le marché de l’ameublement l’elasticité prix est assez faible : comme ce ne sont pas des achats du quotidien, les clients viennent avec un budget (j’ai X€ pour me meubler) et un ordre de grandeur (un canapé ça doit coûter autour de Y€). Du coup vendre un objet 199€ plutôt que 179€, du point de vue du client, tant que ça rentre dans la plaque de X et Y, ça ne change rien, en revanche pour le taux de marge brute du vendeur ça change tout. L’important c’est de rester cohérent avec les repères prix d’Ikea, qui sont les seuls que les clients connaissent et ce à quoi ils peuvent comparer.

Je reviens sur la saisonnalité du marché : il y a 2 pics dans l’année. Un au printemps (mars-juin) car c’est dans cette période qu’ont lieu la majeure partie des déménagements ; et quand on déménage, en général, on achète de nouveaux meubles. L’autre en août-septembre, mais moins important en valeur, pour meubler les étudiants et les jeunes diplômés.

Je complète ce message par une infographie tirée de la présentation des résultats semestriels de Temple & Webster, qui fait la même chose en Australie (et qui fait 5 fois le CA et 20 fois la cap de Miliboo)



On voit bien que le taux de réachat est élevé, puisque les 2 courbes se collent, et le décollage des first time orders entre le 31 mars et le 30 juin qui creuse un écart important est vite rattrapé par les repeat orders les 2 trimestres suivants (alors que le recrutement plafonne)

L’infographie suivante illustre bien le très important levier opérationnel de la croissance des ventes :

Dernière modification par corran (02/02/2021 01h05)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de corran"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur