Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #26 01/07/2017 19h00 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Bonjour JamesCombi,

Je vous ai répondu en publiant deux analyses sur les forums Signaux Girod: spécialiste des équipements de signalisation routière et Cofidur: prestation de sous-traitance électronique - société décotée ?

Bien cordialement,

Denis.

Hors ligne

 

#27 18/10/2017 17h11 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   62  

Bonjour Larbinator,

Suivant avec intérêt votre portefeuille atypique, j’espérai une mise à jour de votre portefeuille un an après sa première présentation mais peut-être pensez vous faire une mise à jour semestrielle?

Sinon à la vue du momentum sur les métaux, pourriez-vous nous présenter votre analyse de ZCCM?
Il y a 18 mois, je pense que Eramet et ZCCM avaient à peu près le même ratio Price/Book selon le site Financial Times (environ 0,3).

Désormais le P/B d’Eramet est proche de 1,2 et celui de ZCCM est scotché. Les valeurs ne sont bien sur pas comparables (liquidité, métaux différents, pays différents…), lire votre analyse m’intéresserait.

Hors ligne

 

[+2]    #28 03/12/2017 22h12 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Vendu les Groupe Pizzorno Environnement en septembre à 36 € et réinvesti sur Renault à 81€.

Mon portefeuille total: 5 051 500 €

Mon PEA Boursorama : 2 959 500 €

10000 CRCAM  Alpes-Provence (CRAP) 1 035 000 €
5520 CRCAM Languedoc (CRLA) 348 000 €
6820 Renault (RNO)  567 000 €
3050 FFP 292 000 €
3400 Esso (ES) 187 000 €
2050 CRCAM Loire Haute-Loire (CRL0) 173 000 €
5050 Signaux Girod (GIRO) 119 500 €
900 Exacompta Clairefontaine (EXAC) 112 500 €
150 Cofidur (ALCOF) 55 500 €
333 Gevelot (ALGEV) 66 500 €
18 Mecelec (MCLC) 35€

Mon compte titre Boursorama: 128 000 €

54185 ZCCM (MLZAM) 75 000 €
55 Explosifs et Produits Chimiques PF (EPCP) 51 500 €
1 Explosifs et Produits Chimiques (EXPL) 914 €
3 Crosswood (CROS) 11€

Mon compte titre Bourse Direct: 1 964 000 €

2010 Explosifs et Produits Chimiques PF (EPCP) 1 887 000 €
55000 ZCCM (MLZAM) 76 500 €

Hors ligne

 

#29 03/12/2017 22h29 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   134  

Bonjour Larbinator,

Pourquoi garder votre PEA chez Boursorama ?

Au plaisir de vous lire.


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne

 

[+1]    #30 20/04/2018 17h39 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Michel a écrit :

Pourquoi garder votre PEA chez Boursorama ?

Chez Bourse Direct je paye 0.09 % de fais de courtage contre 0.24 % chez Boursorama.

J’achète toujours dans une optique de "buy and hold", je garde en moyenne mes investissements pendant près de 10 ans. C’est le cas de FFP acheté principalement fin 2008 et revendu 2017.

Certaines années mon portefeuille ne tourne pas, il reste identique mis à part le réinvestissement des dividendes.

En 2017, année de grand ménage, j’ai vendu 3/4 de mes FFP ainsi que ma ligne Pizzorno. 960 000 euros de vente et presque autant d’achats. Sur 2017, j’évalue la perte en frais de courtage à 2500 euros.

En 2016, 280 000 euros de cessions.
En 2015, 2014, 2013 pratiquement zéro.
En 2012 50 000 euros.

En moyenne, j’évalue la perte de courtage sur les prochaines années à entre 500 et 1000 euros par an.

Je préfère de loin l’interface de Boursorama à celle de Bourse Direct. Mais c’est un luxe qui coûte cher.

Dernière modification par Larbinator (15/10/2018 18h01)

Hors ligne

 

[+4]    #31 02/11/2018 06h58 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Arbitrages en 2018:

Vente de Gévelot (200€) et d’un peu de FFP au mois de juin doublement de la ligne Cofidur (PMP=383.5€), renforcement de Renault et petite ligne de Moulinvest (à 7.2€).

Réinvestissement du dividende exceptionnel de 8.80€ de Signaux Girod au mois de septembre: renforcement de la ligne Renault (PMP=79€).

Vente de la quasi totalité de la ligne FFP au mois d’octobre et investissement dans Plastivaloire (prix de revient 11.7€), Pizzorno (17.15€)  et Hérige (26.75€).

Mon portefeuille total : 4 765 000 €

Mon PEA Boursorama : 2 915 000 €

10000 CRCAM  Alpes-Provence (CRAP) 1 058 000 €
8275 Renault (RNO)  546 000 €
5520 CRCAM Languedoc (CRLA) 392 000 €
2050 CRCAM Loire Haute-Loire (CRL0) 179 000 €
3400 Esso (ES) 121 000 €
9500 Plastivaloire (PVL) 109 000 €
300 Cofidur (ALCOF) 109 000 €
6500 Signaux Girod (GIRO) 102 000 €
900 Exacompta Clairefontaine (EXAC) 97 000 €
4700 Groupe Pizzorno Environnement (GPE) 79 000 €
2250 Hérige (ALHRG) 55 000 €
7500 Moulinvest (ALMOU) 46 000 €
200 FFP 21 000 €
18 Mecelec (MCLC) 30 €

Mon compte titre Boursorama : 105 000 €

54185 ZCCM (MLZAM) 57 000 €
55 Explosifs et Produits Chimiques PF (EPCP) 46 000 €
1 Explosifs et Produits Chimiques (EXPL) 865 €
3 Crosswood (CROS) 12€

Mon compte titre Bourse Direct : 1 979 000 €

2010 Explosifs et Produits Chimiques PF (EPCP) 1 688 000 €
55000 ZCCM (MLZAM) 58 000 €

Dernière modification par Larbinator (04/11/2018 20h41)

Hors ligne

 

#32 02/11/2018 08h39 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   18  

Impressionnant.
Aucune action étrangère/américaine?

Hors ligne

 

#33 02/11/2018 10h49 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Non, je n’interviens que sur la place de Paris, où je considère que j’ai de l’hedge (avantage). Aussi, je ne suis pas très fort sur le vocabulaire de la comptabilité anglo-saxonne et lire les rapports annuels en anglais me fatigue vite.

Hors ligne

 

#34 02/11/2018 11h02 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   99  

Question de néophyte : depuis que vous investissez en bourse, de combien vous surperformez l’indice cac40?

Hors ligne

 

[+10]    #35 02/11/2018 12h39 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

J’ai commencé à investir en bourse fin 1993.
J’avais fait un héritage de 5 millions de F, mais la partie investie en bourse à l’époque n’étais que de 2 millions de F. Le reste était de l’immobilier.

J’ai maintenant un patrimoine de 5 080 000 € (avec mon épouse qui a placé ses économies sur un petit PEA)

La performance sur 25 ans est de +546% (+7.75%/an)
Entre temps le CAC 40 est passé de 2268 à 5155 soit +127% (+3.3%/an)
L’inflation a fait +38% (+1.3%/an)

N’oubliez pas de considérer le fait que le CAC 40 est un indice qui ne prends pas en compte les dividendes, donc c’est un mauvais benchmark.

Je compare d’ordinaire ma performance au CAC 40 dividende réinvesti.
Pour cela je fais la moyenne du CAC 40 GR (dividendes brut) et du CAC 40 NR (dividendes nets).
Entre fin 1993 et fin 2018, cet indice que j’appelle CAC 40 NGR est passé de 2653 à 12026 soit +353% (6.2%/an)

Mais il n’est pas juste de comparer ma performance à cet indice, car depuis 25 ans, je n’ai jamais travaillé, j’ai payé des impôts et j’ai mangé, moi et mon épouse, sur ce capital.

Comparons plutôt la performance  du PEA, ouvert le 15 décembre 1993 au CAC 40 GR (dividendes bruts car le PEA n’est pas fiscalisé). J’ai retiré ces dernières années 218 500 € du PEA. Sans ces retraits le PEA serait au moins à 3 162 000 €, et j’ai investi en tout 129 600€ sur le PEA. La performance est de + 2340% en 25 ans soit une performance annuelle de 13.6% qui se compare avec le CAC 40 GR qui est passé en 25 ans de 2735 à 13517 soit + 394% (6.6%/an).

Mon PEA a donc surperformé pendant 25 ans le CAC 40 GR de 7% et l’inflation de 12.3%.

Dernière modification par Larbinator (02/11/2018 14h54)

Hors ligne

 

#36 02/11/2018 21h13 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   26  

Bonsoir Larbinator,

Bravo pour votre portefeuille, selon moi l’un des plus intéressants du forum ! J’aurais juste une question à vous poser : autant votre choix d’acheter des actions Renault a été présenté récemment dans la file de discussion de l’action Renault, autant je serais curieux de savoir ce qui vous a poussé à investir sur Hérige.

Bien à vous,

Tembusu

Dernière modification par Tembusu (02/11/2018 21h14)

Hors ligne

 

#37 03/11/2018 16h39 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Hérige … mais que suis-je allé faire dans cette galère.

La liquidité est anémique.
Que des miettes de 50 titres disposées parcimonieusement par le teneur du contrat de liquidité.
Le PER élevé : 23
CB / MBA pas intéressant : 6

Seuls les deux derniers ratios, moins importants, sont corrects :
VE/CA= 0.18
CB/ FP = 0.68

N’oublions pas la VANE qui est à 21€

L’idée d’investir sur Hérige n’étais pas de moi.
Pour une fois je l’ai piqué à un autre qui peut-être ce reconnaîtra.
J’avais l’intention de constituer une ligne de 80 000 €, mais à 60 000€ j’ai stoppé le programme d’achat.
Autant dire que je n’ai pas une forte conviction sur ce titre.

Dernière modification par Larbinator (03/11/2018 16h40)

Hors ligne

 

#38 03/11/2018 16h58 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   245  

Joli portefeuille toutefois avec de très forts paris on ne peut pas vous enlever ca !

Un des plus gros du forum sans doute et surtout de l’audace de placer autant sur cette classe d’actifs

edit : vous avez aussi un paquet d’explosifs et produits chimiques, c’est très peu liquidide mais beau paris le cours a explosé ces 3 dernières années !

Dernière modification par roudoudou (03/11/2018 17h18)

Hors ligne

 

#39 03/11/2018 17h15 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   64  

intéressant portefeuille, en effet, Larbinator. Il est étonnamment concentré si l’on considère l’importance des sommes qui s’y trouvent logées.

Comment vous étiez-vous comporté en 2008/2009 ? Aviez-vous, à cette époque, davantage de cash qu’aujourd’hui ?

Hors ligne

 

#40 03/11/2018 17h20 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   8  

Portefeuille intéressant s’il en est.
La décote sur FFP reste élevée, vous pensez obtenir un meilleur retour sur d’autres lignes ou vous ne croyez plus à la thèse FFP?

Hors ligne

 

#41 03/11/2018 18h09 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

La décote de FFP est encore de 36%, historiquement peu élevée mais néanmoins significative.
J’évalue le coût de la structure de holding à 10% du portefeuille, reste 25% de décote.

Voyons la qualité du portefeuille.

La principale participation Groupe PSA représente 44% du portefeuille et me semble encore très mal valorisée par le marché. Je pense que groupe PSA peut s’apprécier encore à moyen terme de +50%.

Je n’en dirais pas autant des autres participations cotées.

Orpéa, maisons de retraites, cliniques (leader européen): 10% de l’ANR
Safran, équipementier aéronautique, espace, défense: 9% de l’ANR
SEB, leader mondial du petit équipement domestique: 8% de l’ANR
LISI, un des leaders mondiaux des fixations pour l’automobile et l’aéronautique: 7% de l’ANR
DKSH, leader des services d’expansion de marché (coté sur la bourse suisse): 6% de l’ANR
Autres sociétés cotées: 5% de l’ANR
Total : 45% de l’ANR

Les principales participations cotées sont pratiquement toutes des leaders dans leur domaine respectif, des sociétés réputées de qualité, appréciées par la bourse et qui me semblent bien valorisées.

Non coté, capital-investissement, co-investissements: 20% de l’ANR
Je n’ai qu’une confiance relative dans la qualité de management de FFP dans ce secteur malgré un historique flatteur.

En conclusion on paye 66€ quelque chose qui vaut 90€ (-10% pour le coût de la structure de gestion) et même 112€ si on croit à ma thèse comme quoi UG peut s’apprécier de 50%.

On aurait donc encore un potentiel d’appréciation de FFP de +70%.
Investir dans FFP au cours actuel me parait encore censé, surtout si on apprécie la stratégie de diversification du management.

Personnellement, comme on est en période de solde sur les small-caps, je suis parti faire mes courses ailleurs.

Dernière modification par Larbinator (03/11/2018 21h33)

Hors ligne

 

#42 03/11/2018 18h20 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   12  

Une performance annuelle moyenne de 13,6% sur 25 ans, cela fait rêver.

Avec une performance identique, on peut tous devenir rentier.

Félicitations à vous Larbinator

Hors ligne

 

[+3]    #43 19/11/2018 19h39 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

"Il faut acheter au son du canon, et vendre au son du violon" (vieil adage boursier)

Suite à l’arrestation de Carlos Ghosn, je poste, ce matin, un message à mes amis leur conseillant de profiter de la baisse de cours pour se renforcer sur Renault (RNO).
Joignant le geste à la parole, j’essaye de gratter quelques liquidités pour me renforcer sur RNO.
En effet, mon prix d’achat pondéré est de 79€ et Renault à 57€ en baisse de 11% dans la journée accuse une baisse de 28% sur mon prix d’achat.
Il est tant de mettre la troisième couche et renforcer RNO (arbitrage).

Vers midi:
Que vendre, cruel dilemme.
La seule action qui semble mériter un tel sort est XXX que j’ai acheté sur les conseils des Daubasses et sur laquelle je n’ai pas une forte conviction.
Las, la liquidité de l’action XXX est très faible et je ne trouve acheteur dans le carnet d’ordre que pour 200 titres, vendu quand même dégagé 4500€ de liquidités et j’achète dans la foulée ATP, 80 titres RNO.

Las, ma boulimie n’est pas satisfaite. De dépit, je poste sur le forum des boursicoteurs, un groupe Facebook plein de débutants débiles et modéré par les journalistes de Capital.
"Carlos Ghosn ayant dissimulé des revenus au fisc est acculé à la démission."
"Le titre RNO perds 11% ce matin, ce qui est excessif."
"Nul n’est irremplaçable, surtout un PDG surpayé qui en était à son dernier mandat. Je ne vois pas quelle valeur Carlos Ghosn apportait à l’actionnaire même si c’était une star au Japon, ayant sauvé Nissan de la faillite."
"Le titre baisse de manière épidermique et pour de mauvaises raisons. C’est une opportunité pour acheter / renforcer Renault."
Et derechef, je retourne me coucher car je n’ai dormi que trois heures cette nuit de 5h à 8h.

Lorsque je me réveille vers 14h:
Nicolas Gallant, journaliste à Capital a posté en réponse:
"La sanction boursière paraît en effet disproportionnée, tandis que la société ne se paie que 4 fois les profits attendus pour 2019 (source FactSet)."
Le dormeur doit se réveiller : il faut sortir le bazooka.

Pour gratter quelques liquidités supplémentaires, je me décide à céder de mes précieuses, les CRCAM.(Caisses Régionales du Crédit Agricole Mutuel).
Le carnet d’achat de Languedoc est bien garni, je dois pouvoir vendre 500 CCI (Certificats Coopératifs d’Investissement) en baisse de 0.3%
Allez 500 ATP ! (A Tout Prix = sans limite de cours)
Surprise ! mes 500 titres ont été mangé sans faire baisser le cours, il y a là un ordre iceberg (un ordre d’achat caché en partie).
Dans la foulée j’achète 600 Renault ATP à 57.50€
Je renouvelle l’opération deux fois encore avant de gaver l’acheteur iceberg.
Le cours de RNO remonte et j’achète finalement 600 titres à 58.60€ et 600 à 59.30€, frais de courtage et taxe sur les transactions financières de 0.3% non inclus.

Bilan:
1900 Renault acheté à 58.40€ + 0.3% de TTF + 0.22% pour Boursorama = 58.70€ soit 112 000 €
Vendu 200 XXX à 24€ et surtout 1520 Languedoc à 71.30€.

Et pendant ce temps:
Plastivaloire se casse la gueule de 7% à 8.35€.
Mon prix d’achat, 11.70€ est supérieur de 30% au dernier cours, là aussi il faut repasser une deuxième couche.
Plastivaloire, emporté par la tourmente perds 11% hier et 7% aujourd’hui.
Je ressort le bazooka. Même faute, même punition.
Pour achever la bête, je dois encore larguer de mes précieuses, CRLA (Languedoc) en l’occurrence.
L’acheteur iceberg est revenu et je le gave de 1400 titres par tranche de 300 à 71.32€.
Il bouffe tout ce que je lui donne mais refuse de m’acheter 200 titres à 71.50€.
Tant pis, je largue de mes précieuses pour doubler ma ligne de Plastivaloire.
J’achète assez violemment sur Plastivaloire en six rafales successive.
Je rafle tout ce qui se présente sans trop faire monter le cours. Les vendeurs sont là.
Le titre a une liquidité insoupçonnée et je bouffe 10 200 titres aux alentours de 8.30€ en quelques minutes.

Mission accompli légionnaire. Repos !

Dernière modification par Larbinator (17/12/2018 02h19)

Hors ligne

 

[+2]    #44 19/11/2018 20h03 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   245  

Bonsoir,

Je ne comprends pas pourquoi vous larguez des CRLA avec soit disant un potentiel x3 (rachat potentiel à 105% des FP) pour renforcer RNO et Plastivaloire à moins que le potentiel soit supérieur à x3 ?

A mon avis sur RNO je ne pense pas car le business à parfois valu une valeur bien négative (en 2010 par ex) sur plastivaloire je ne sais pas mais c’est très cyclique.

Hors ligne

 

[+1]    #45 19/11/2018 21h05 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   780  

Bonsoir Larbinator,

Vous avez une force de conviction remarque sur ce secteur.

Vous avez une longue expérience des marchés financiers, je serai curieux de savoir si vous avez connu par le passé une situation similaire : à savoir un secteur particulier qui s’écroule sur anticipation de récession, et sur lequel vous achetez massivement ?

Si oui quel secteur et à quelle période ? Quelles valeurs aviez-vous achetées ? Comment cela a t’il évolué ? Combien de temps avez-vous dû patienter contre vents et marées pour que votre investissement contrariant soit gagnant ?

Car si j’ai une totale confiance en la capacité de résilience de RNO et PVL après une éventuelle récession, durant ce laps de temps d’une durée indéterminée vous avez un coût d’opportunité énorme… Et ce coût d’opportunité fait que quand votre cyclique remonte la pente au final vous avez peut-être quand même perdu de l’argent par rapport aux stratégies indicielles.

Bref, si vous aviez de l’expérience à partager sur ces questions je vous en serais très reconnaissant.

Dernière modification par bibike (19/11/2018 21h13)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#46 20/11/2018 13h23 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Roudoudou, Bibike, vous avez entièrement raison.
Arbitrer ses titres avec le plus fort potentiel à très long terme (j’espère beaucoup plus que x3 sur CRLA) pour renforcer une ligne perdante de 30% (RNO n’a à moyen terme que la possibilité de doubler) "is very bad attitude" pour un gestionnaire value.

À ma décharge, ceci me permet de rééquilibrer un peu mon portefeuille car je suis investi à plus de 30% sur les CRCAM et à moins de 15% sur le secteur automobile.

On dirait que je brûle mes dernières cartouches, alors que la bataille ne fait peut être que commencer.

En octobre 2008 et mars 2009,  au cœur de la crise, j’investissait fortement sur FFP, alors que le marché anticipait la faillite de Peugeot. J’avais alors une marge de sécurité conséquente apportée par le portefeuille de diversification de FFP. Pile je gagne, face je ne perds pas.

Sur le secteur automobile, bien que beaucoup anticipent un ralentissement, rien n’indique pour l’instant que ce secteur réputé cyclique va entrer en perte.
Si c’est le cas, les cours s’effondreront de beaucoup plus que de 30%, et c’est là qu’il faudra avoir des réserves pour monter au front.

Dernière modification par Larbinator (20/11/2018 16h06)

Hors ligne

 

[+2]    #47 03/01/2019 03h10 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Annus Horriblilis pour les équipementiers.

Annus horribilis (« anus vraiment très horrible » en latin) est l’expression utilisée, pour qualifier l’année 1992, par la reine Élisabeth II, dans un discours prononcé le 24 novembre 1992 à Guildhall. La mésentente entre le prince Charles et Lady Diana y était pour quelque chose tout comme, ces derniers mois, la mésentente entre Trump et Xi Jinping.

Mon patrimoine perds 7% sur l’année 2017 et mon PEA 6% (dont quelques retraits du PEA de l’ordre de -1%)

Le CAC 40, en 2018, a baissé de 11%

L’indice CAC Mid & Small a perdu lui 22%, les petites valeurs peu liquides souffrent de désinvestissement massifs.

Renault perd 35% sur l’année et son président est en taule (d’ailleurs, on s’en fout).
La seule valeur des participations dans Nissan et Daimler vaut 51,3€ par titre, pour un dernier cours de RNO de 53€.
On acquiert donc le cœur de métier de Renault + RCI Banque presque pour rien.

Peugeot tire son épingle du jeu et termine l’année en hausse de 10%, réussissant particulièrement bien le redressement d’Opel-Vauxhall.

Les équipementiers automobiles qui étaient bien valorisés ont dévissé d’environ 50%, ces six derniers mois.

Les caisses régionales du Crédit Agricole sont une source de satisfaction, me sauvant la mise cette année.
Elles restent le cœur de mon portefeuille (un tiers) étant encore énormément décotées et incomprises des analystes à cause de la complexité de leur capital mélangeant allègrement mutualisme (PS), capitalisme (CCI) et autocontrôle (CCA).
D’après mes calculs :
CRCAM Alpes Provence (CRAP) côte 1/8ème de ses fonds propres et a un PER de 2,3
CRCAM Languedoc (CRLA) côte 1/7ème de ses fonds propres et a un PER de 2,6
CRCAM Loire Haute-Loire (CRLO) côte 1/7ème de ses fonds propres et a un PER de 2,8

Note sur l’évaluation des CCI:
Mes calculs sont effectués sur base partiellement diluée (CCI+CCA) et non (CCI+CCA+PS).
En effet, je ne considère pas les Parts Sociales (PS) comme des titres de capital mais comme une dette à durée illimitée.
Je considère encore les CCA comme faisant partie du capital bien que depuis leur acquisition par SACAM Mutualisation, ils soient devenus plutôt une forme d’autocontrôle mutualisé.
Le PER que je calcule ne prends pas en compte, non plus, la quote-part des résultats mis en réserve au niveau de CASA, mais seulement le dividende versé à SAS Rue La Boétie, maison mère de CASA et propriété des caisses régionales.



En regain de forme, je me suis levé à 7h ce matin au lieu de 15h, ce qui m’a laissé du temps pour analyser les trois équipementiers autos que je m’étais promis de passer à la moulinette.
Trois très belles sociétés, des entreprises en croissance et prêtes à prendre le virage de la nouvelle automobile: électrique, autonome, et connectée.
Valeo, une grosse capitalisation incontournable dans le secteur (5700 M€) , et deux petites, Delfingen (45 M€) et Le Bélier (200 M€).
Et bien j’ai fait chou blanc car la décote sur mon objectif de cours me parait encore insuffisante (objectif dans les +60% à +90% alors que j’exige +100%). Encore 15-20% de baisse et on y sera.

Note sur l’analyse des équipementiers:
J’utilise comme d’habitude une méthode multicritère avec des objectifs de cours sur sur trois ratios: PER=15,P/CF=6 et VE/CA=0.75
Pour favoriser la comparaison entre les les équipementiers, j’écarte systématiquement mon quatrième ratio (P/B=1), critère qui ne serait pas favorable à ces sociétés qui avec des PER autour de 6 ont, il me semble, prouvé leur capacité à générer des bénéfices plantureux.


Mon conseil: Attendre encore une  baisse pour acheter Valeo (FR), Delfingen (ALDEL) et Le Bélier (BELI).

Dans le secteur auto, on peut d’ores et déjà miser sur Renault (RNO), Faurecia (EO), Burelle (BUR), Akwel (AKW) et Plastivaloire (PVL).

Diversifions nos investissements et ne pas misons pas tout sur l’automobile (Renault et équipementiers).
25% du portefeuille me parait le maximum pour un investisseur très audacieux (personnellement, j’en suis à 16%).

"Toujours au fond de la poubelle, inlassablement, vous continuerez de fouiller à la recherche d’une pépite ou d’un mégot de cigare."  (auteur anonyme)

Dernière modification par Larbinator (15/03/2019 03h27)

Hors ligne

 

#48 08/04/2019 15h02 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   57  

Bonjour Monsieur,

Que pensez-vous de VALEO à 29.18 €. Le moment est t-il venu d’entrer ?

A vous lire.

Hors ligne

 

#49 08/04/2019 16h15 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   250  

Je ne suis pas acheteur de Valeo (FR) au cours actuel.
Mon analyse multicritère sur les comptes 2018 donnant une marge de progression du cours insignifiante à 33€.

Il faut dire que le résultat net a chuté de 38%, de 886 à 546 millions d’euros, en 2018 dans un contexte marqué par le ralentissement du marché automobile chinois et par des décalages de production en Europe suite à l’entrée en vigueur de nouvelles normes d’émissions polluantes (WLTP).

Parmi les équipementiers, je suis toujours acheteur de Plastivaloire (PVL), Burelle (BUR) et Akwel (AKW).

J’attends avec impatience les résultats 2018 d’Akwel qui seront annoncés jeudi 11 avril et sont attendus en repli par rapport à 2017. Je réviserai alors mon analyse.

Dernière modification par Larbinator (08/04/2019 16h21)

Hors ligne

 

#50 14/04/2019 17h26 → Portefeuille d'actions de Larbinator (crcam, epcp, ffp, portefeuille)

Membre
Réputation :   57  

Bonjour Larbinator,

Finalement, je vais rentrer sur Renault la semaine prochaine. Un PER de 5 pour cette valeur. Il est encore temps ?

Je vais utiliser la même stratégie que vous --> Acheter de belles valeurs, sous cotées et boudées des investisseurs. Le principe même de l’investisseur intelligent de Graham.

A vous lire.

Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur