Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#176 17/10/2021 18h28

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   248  

Bonjour L1vestisseur.

Je ne publie pas les entreprises présentes dans les tops d’un unique fonds parmi ceux je suis. Somfy, Trigano, Thermador, Moulinvest, Piscines Desjoyaux et Streamwide sont toutes dans ce cas de figure (elle sont bien présentes, mais dans un unique fonds).

Par contre, ne figurant plus dans aucun top (ou dans la liste exhaustive publiée par Indépendance et Expansion), vous avez Focus Home Interactive (ventes + baisse du cours, les 2 étant sans doute liés ! Elle était présente dans les tops de 2 fonds le mois passé). C’est l’unique valeur également quand je regarde 2 ou 3 mois en arrière.

C’est pourquoi je regarde aussi la cohérence des mouvements sur 2 mois. On voit p.ex. la vente régulière d’Interparfums (mais que je m’entête à garder en ce qui me concerne ; à noter que contrairement à FHI son cours continue de bien se porter).

Dernière modification par Korben (17/10/2021 18h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#177 17/10/2021 19h32

Membre (2021)
Réputation :   18  

Assez fou de voir Reworld aussi représenté alors que tous les fonds se targuent de leur superbe démarche ESG…

On parle quand même d’une société qui vire les journalistes de chaque magazine qu’il acquiert pour les remplacer par des stagiaires ou des freelance payés au lance-pierres ! Difficile de voir leur apport sociétal.

De l’autre côté on a des pétrolières qui sont persona non grata tandis qu’elles font tourner toute notre économie smile

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #178 17/10/2021 21h00

Membre (2017)
Réputation :   6  

Merci pour votre message!

J’avais identifié "le potentiel" de cette entreprise il y a plus d’un an. Elle évolue dans un domaine que je connais bien et j’étais à peu près certain de sa réussite.
Je m’apprêtais à y mettre quelques milliers d’euros mais, après avoir suivi son rachat de science&vie, j’ai décidé de ne pas y mettre une pièce et au contraire de soutenir financièrement la rédaction de science&vie : Petition · Parce que l?information n?est pas un contenu comme les autres, sauvons Science & Vie ! · Change.org

Je ne suis pas toujours capable de comprendre l’implication de mes investissements. Et, j’ai bien conscience de mon impact quasi nul, mais quand c’est aussi flagrant, je ne peux pas! Et même après sa fulgurante progression, je suis très heureux de ne pas y avoir participé!

Dernière modification par Chilangito (17/10/2021 21h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #179 20/11/2021 17h40

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   248  

Bonjour.
Voici le bilan des fonds que je suis pour le reporting d’octobre.

I/ Les actions les plus détenues


Détenu par 6 fonds
Esker
Reworld Media

Détenu par 5 fonds
Alten

Détenu par 4 fonds
ASM International NV
Bilendi
Chargeurs
Delta Plus Group
Soitec
Teleperformance
Virbac

Détenu par 3 fonds
Catana Group
Clasquin
Derichebourg
Generix Group
IGE+XAO
Infotel
Ipsos
Lumibird
Samse
Sartorius Stedim Biotech
Vetoquinol
Wavestone

Détenu par 2 fonds
Albioma
ALD
Aubay
Bigben Interactive
Bolloré
Delfingen Industry
Devoteam
Elis
ESI Group
Fountaine Pajot
Groupe Guillin
Hexaom
ID Logistics Group
Lectra
LVMH
Métropole Télévision
Pharmagest Interactive
Plastiques du Val-de-Loire
Séché environnement
SES-Imagotag
SII
Sopra Steria Group
Stef
Stellantis NV
Synergie
Thermador Groupe
Trigano

II/ Etude des mouvements sur 2 mois


Cohérence à l’achat
ALD
Edenred
Figeac Aero
Freelance
Guerbet
LISI
Mcphy Energy
Quadient
Reworld Média
Valneva

Cohérence à la vente

SES-Imagotag
Thermador

Incohérence achat/vente
Accell Group NV
Assystem
Capgemini
Esker
Eurofins Scientific (mais à l’achat en octobre)
Groupe SFPI
Infotel
Interparfums
Sidetrade
Soitec
Somfy
Sopra Steria
Trigano
Worldine (mais à l’achat en octobre après la publication mal accueillie)

III/ Commentaires des fonds sur les sociétés


Commentaires sectoriels

Les acteurs du e-commerce européen prêt-à-porter (Spartoo ; Showroomprivé) ont souffert d’effets de base élevés, d’un manque de stocks et d’une compétition accrue sur le marché online.

Le secteur de la construction/équipement de la maison (Samse ; Groupe SFPI) : allégé. Verra mécaniquement sa croissance se normaliser dans les prochains trimestres.

Nous attendons une meilleure année 2022 pour le secteur des jeux vidéo. L’engouement pour le Metaverse et les NFT pourrait constituer un facteur de soutien pour ce secteur.

Sociétés

Alchimie
Décalage d’un an des objectifs communiqués à l’IPO en raison d’une dynamique d’acquisitions de nouveaux abonnés moins rapide qu’estimée

ALD
Envisage de réaliser une importante acquisition, porteuse, selon nous, d’intéressantes synergies

Aubay

+10,2%. Révision à la hausse des guidances

ASM International
+15,73%. Des résultats pour le troisième trimestre au-dessus des attentes à tous les niveaux (ventes, profitabilité, prises de commandes). Les prévisions pour le quatrième trimestre (ventes de 470 – 500M€) ont elles-aussi donné lieu à des relèvements des estimations de nombreux analystes financiers. Après un Capital Market Day réussi le mois dernier, cette publication confirme la très bonne dynamique structurelle dont la société bénéficie (demande croissante de l’industrie des semi-conducteurs pour des équipements de déposition plus performants tirée notamment par la miniaturisation des composants, la nouvelle architecture des transistors, les besoins en nouveaux matériaux).

Bilendi
Le marché est resté assez insensible aux bonnes actualités économiques, alors que ce titre est clairement « value. »

Carmila
Nous semble encore injustement décotée compte tenu de son positionnement moins exposé au risque de désaffection des clients que dans le cas des grands centres commerciaux

Cogelec
Report trop lointain du relais de croissance attendu de la clé Kibolt

Edenred
Offre de nombreuses opportunités de croissance liées à la faible pénétration des marchés et à la digitalisation

Esker
A publié de solides prises de commandes tout en relevant ses prévisions pour 2021

Exel Industries
-12%. A probablement été pénalisé par l’annonce d’une petite diversification dans le secteur du nautisme. Nous ne partageons pas la prudence du marché compte tenu de la taille limitée de cette opération (2% de l’activité du groupe), de la qualité de gestion qu’a démontré par le passé Exel dans toutes ses activités, et des perspectives très solides du marché des voiliers

Focus Home Interactive
-17,6%. A maintenu ses objectifs malgré le report de quelques jeux grâce à une performance sensiblement supérieure aux attentes au T2 (CA +12%). A toutefois repoussé la sortie de son jeu Evil West au prochain exercice fiscal.
+ Continue de subir un derating comme l’ensemble du secteur.

Fountaine Pajot
Le marché est resté assez insensible aux bonnes actualités économiques, alors que ce titre est clairement « value. »

Groupe Fnac-Darty
Relève ses prévisions de marge après un troisième trimestre de belle facture

Groupe Guillin
+13,7%. Résultats S1 exceptionnels

Groupe SFPI
+12,3%. Mal valorisée

GTT
La société enregistre une accélération de ses commandes, ce qui lui garantit une forte activité sur les trois prochains exercices

Guerbet
-9,8%. A définitivement retrouvé le chemin de la croissance malgré des pressions sur les prix. Le marché semble s’inquiéter d’une inflation de coûts l’année prochaine, mais nous pensons que la croissance permettra d’amortir cette surcharge.
+
A consolidé après sa vive progression de l’été, suite à une publication trimestrielle un peu timide en raison notamment du décalage de certains contrats

Interparfums
Est spécialisé dans la commercialisation de parfums de luxe (Lanvin, Van Cleef & Arpels, Montblanc…). Le groupe s’occupe de la création, du choix des fournisseurs, de la logistique et de la distribution tout en assurant la reconnaissance marketing des produits. En effet, Interparfums assure la commercialisation de ses produits au travers des parfumeries, des chaînes franchisées et des compagnies aériennes.
Le fabricant français de parfums publie une croissance de ses revenus au troisième trimestre de +57% sur un an. Cette performance reflète une forte demande sur le marché américain, notamment sur les marques Jimmy Choo, Montblanc et Coach qui ont surpassé les meilleures attentes du groupe, en affichant des croissances de +40%, +26% et +98% respectivement. La Chine a également affiché une très bonne dynamique.
De plus, le CEO a souligné la contribution des parfums Ferragamo, un ajout récent au portefeuille du groupe, ainsi que l’ajout prochain des parfums Moncler comme facteur important pour la croissance des ventes du groupe. Interparfums relève à nouveau ses objectifs annuels et continue d’impressionner le marché en atteignant des records historiques (+81,2% YTD).

IT Link
+10,9%. Bon S1

Kaufman & Broad
-4,0%. Peu de permis de construire

La Française de l’Energie
+16%. Forte croissance du CA trimestriel (+87%), portée par la mise en service de 2 nouvelles unités de cogénération (Béthune), la hausse des prix de l’électricité en Belgique et celle du gaz en France. Rappelons que les technologies du groupe en matière de captage de méthane devraient permettre, à partir de 2023, d’éviter l’émission dans l’atmosphère d’environ 3 millions de tonnes d’équivalent CO2 : à l’heure de la COP 26, difficile de faire plus « green »

Maisons du Monde
Relève fortement ses perspectives de croissance et de marge, entraînant une hausse du cours de bourse de 25% au lendemain de sa publication

McPhy Energy
+34.7%. A été sélectionné pour équiper la première centrale multi-MW (16 MW) à hydrogène dans le monde

Neoen
+14,3%. A été dopé par l’annonce d’une OPA sur une société comparable, Falck Renewables (solaire et éolien). Les multiples par MegaWatt de cette opération, appliqués à Neoen, font en effet ressortir une importante sous-évaluation de Neoen (entre 46% et 54% de décote)

NRJ Group
Au-delà de la valorisation exagérément basse, le titre recèle plusieurs catalyseurs et réservoirs de valeurs, telle qu’une potentielle redéfinition du positionnement stratégique de la société (cessions activité TV et/ou Diffusion), un intérêt spéculatif dû à l’âge du dirigeant ou encore des rendements particulièrement attrayants (‘Free Cash Flow’ à 5%, rendement du dividende de 4%)

Quadient
La publication nous a semblé plutôt rassurante

Reworld Média
Semble avoir trouvé un modèle de développement rentable dans le digital pour la presse magazine

Roche Bobois
+32%. Excellent CA T3 (+19% en comparable)

Rothschild & Co
La valorisation est faible

Sopra Steria
Baisse liée à des rumeurs d’acquisitions d’Atos

Soitec
+22,3%. A relevé ses prévisions de revenus et de marges pour l’exercice en cours (2021‐2022), visant désormais une croissance d’environ 45% de son chiffre d’affaires à taux de change constants, et une marge d’EBITDA prévisionnelle de 34% (contre 32% attendus auparavant) pour l’exercice en cours. Tous les voyants sont au vert : la demande pour les produits de la société demeure très forte, la productivité de l’outil industriel est au rendez-vous et les relais de croissance sont très importants, notamment à terme avec le carbure de silicium pour l’automobile et de l’industrie

Stellantis
Les volumes de ventes seront en forte baisse cette année. Mais les remises disparaissent, les prix augmentent fortement (notamment aux Etats-Unis) et les véhicules les plus chers sont vendus en priorité, ce qui va permettre au groupe d’atteindre en 2021 le plus haut niveau de marge de son histoire, en absolu comme en relatif

Stef
+11,0%. Bon T3

Valneva
+42%. Annonce le succès de sa phase III pour son candidat vaccin contre la COVID 19 avec un taux de séroconversion de 95 deux semaines après une vaccination complète

Verimatrix
Manque de visibilité sur la vitesse d’exécution vers le SaaS et de sa profitabilité espérée

Vicat
-4,3%. Hausse du prix de l’énergie

Vilmorin
+7,2%. A retrouvé un niveau de marge opérationnelle record, dans un contexte de prix agricoles mieux orientés

Virbac
A continué à progresser en rehaussant pour la troisième fois ses estimations soutenues par un portefeuille de produit et un marché en croissance.

Waga Energy (spécialiste de la valorisation du méthane issu de la fermentation des déchets ménagers)
Nous avons été séduits par la qualité du modèle économique et des dirigeants de cette entreprise, issus pour l’essentiel d’un parent de renom, le groupe Air Liquide

Worldline
Pénalisées par des résultats en demi-teinte dans un contexte sectoriel dégradé (craintes concurrentielles dans le secteur des paiements). Devrait néanmoins continuer à croitre à un rythme organique proche de 10 % par an et réenclencher sa stratégie de croissance externe, une fois la cession de l’activité terminaux de paiement entérinée.
+
Souffre de la fermeture des magasins physiques

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de korben"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur