Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#251 29/03/2018 19h45 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   350  

FunnyDjo a écrit :

cricri77700 a écrit :

Un PEA avec ETF et un PEA PME pour investir en direct ?

Je sais que c’est moins fun , c’est une stratégie que j’avais abandonner a cause de cela mais en fin de compte j’y reviens.

J’ai moi aussi la meme stratégie que CriCri. Je me sens plus a l’aise d’investir des petites sommes en direct sur un PEA-PME et de lisser l’achat de plus gros montant sur des ETF indiciels sur PEA.
Ca me permet de mieux dormir la nuit.

Je pense aussi que c’est le meilleur compromis émotionnel / rationnel.

S’amuser, et chercher la sur-performance avec une vingtaine/trentaine de lignes de titres vifs, se faire son shoot d’adrénaline avec des +10/-10% individuels, qui, dans la moyenne seront estompés, avoir l’impression d’être actif, avoir quelque chose à regarder sur son smartphone en salle d’attente.

Mais investir le plus gros sur des ETF indiciels, avec éventuellement un peu de edge (smart beta), en fonction d’une allocation d’actifs qui correspond à ses objectifs et son horizon d’investissement.


If you're not growing, you're dying.

Hors ligne

 

#252 29/03/2018 19h54 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   277  

Bonjour Isild,

Ah RNO…Nous en avions bien parlé, et bien figurez vous que j’ai vendu avant les 2 dernières hausses.
Je n’ose pas vous demander la perf du portefeuille sur 2018 ! -7% à ce jour ; il va falloir organiser un concours de la pire gamelle, pour conjurer le mauvais sort, ou enterrer une gousse d’ail (de chez Voltz) au pied d’un arbre et faire le tour (en RNO) un soir de pleine lune (enfin, en tout cas il paraît que ça marche pour les verrues à condition de frotter l’ail dessus au préalable, donc un chéquier devrait convenir en substitution).


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne

 

[+1]    #253 29/03/2018 20h17 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Cher Iqce, la performance d’un portefeuille, c’est comme l’âge, ça ne se demande pas à une jeune femme !

Mais c’est bien parce que c’est vous (et qu’en plus personne ne nous lit), que je vous donne mes chiffres : j’étais à +13 fin décembre 2017 puis +19% fin janvier et je suis aujourd’hui à + 5,50%. Perf 2018 :- 7,5%. Je vous bats !

Avant, à chaque séance, je faisais au moins aussi bien que le Cac 40. Mais là, cette semaine, je fais très nettement moins bien. Ca ça fait mal ! L’ego en prend pour son grade ! Et c’est là qu’on réfléchit sérieusement à la gestion indicielle (cf. les messages pertinents ci-dessus).

Quand je pense que j’ai même été rouge sur Air Liquide ! Non, mais, sérieusement, personne n’est rouge sur Air liquide normalement ! Valeur de bonne mère de famille, soi-disant ! Ben voyons !

Iqce, comment avez vous pu vendre Renault ? Notre fleuron français ! Tsssss, sacrilège ! wink
La plupart de mes titres du Cac40 sont à l’équilibre (en gros, je les ai achetés pour rien !) sauf RNO. Je l’aime (euh, même si je roule en Honda).

Dernière modification par Isild (29/03/2018 20h28)

Hors ligne

 

[+2]    #254 29/03/2018 20h31 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   277  

Comment j’ai pu vendre RNO ?
Ne comptez pas sur moi pour vous dire que j’ai vendu RNO d’une part parce qu’un forumeur à déclaré que le "point d’équilibre" était à 84 85 (sans aucun véritable argument, à contrario de mes convictions, la honte totale), et puis parce que souvenez vous j’ai basculé la position sur l’excellent CASINO.
Or CASINO, c’est l’enfer du jeu…J’ai sauvé le dividende, perdu une poignée d’euros en vendant rapidement et voilà. Pire que pire.
Non, c’est trop c.. ne comptez donc pas pour moi pour déballer ça en public, permettez moi de respecter la charte du forum en citant en substance Brassens (un lettré) car montrer ses sentiments c’est comme montrer "autre chose" n’est ce pas et je suis désespéré pire que Picsou plumé par les Rapetous (restons littéraire).

Dernière modification par Iqce (29/03/2018 20h31)


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne

 

[+1]    #255 29/03/2018 20h55 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Vous avez vendu RNO pour Casino ? Quel coup de maître ! C’est grandiose ! Permettez-moi de pouffer ! Et ce n’est pas beau de rejeter la faute sur un pauvre innocent ! (euh, allez-y quand même, balancez le nom du forumeur que j’évite ses conseils… wink)

Mais pour vous faire pouffer en retour, sachez que j’ai aussi du Casino et pas qu’un peu en plus.
-20%, ah ça calme la bonne mère de famille.
Voui, Casino, en ce moment, c’est l’enfer. Sur l’échelle des actions qui font frémir d’horreur, ça vaut pas une belle biotech, mais quand même, c’est pas loin.

Casino, c’est un des premiers titres que j’ai acheté. J’étais pure, timide et innocente à l’époque.
Maintenant je le sais : la grande distrib’, c’est le maaaaal !
Mais vous, vous avez de la chance, vous avez vendu. Moi j’ai gardé. "Pas vendu, pas perdu" qui disent.
Bête et disciplinée, j’applique.
Je me dis qu’Amazon, tel Zorro sur Tornado (je prends cet exemple car je vois que vous aimez les références culturelles élitistes), va nous sauver ! Le duo Amazon-Casino va être au commerce ce que le duo Nissan-Renault est à la voiture : d’la bombe !

Dernière modification par Isild (29/03/2018 21h10)

Hors ligne

 

#256 29/03/2018 21h16 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   475  

Bonsoir Isild, Iqce,

Je sais bien que ce n’est pas le sujet de la discussion, mais sur les titres volatiles (qui a dit CASINO ?), les bonus cappés (oui, encore et toujours eux…) offrent une grande sécurité. Je suis positionné sur CASINO via ce support. Ces derniers jours j’ai quelque peu frémi voyant les 35€ s’approcher. Mais là depuis deux trois jours ils s’éloignent de nouveau un peu… Ma position est donc toujours potentiellement gagnante malgré le gadin magistral du cours.

Bien sûr je déconseille totalement de prendre la même position que la mienne, bien trop risquée au jour d’aujourd’hui. Néanmoins d’autres alternatives sur ce distributeur sont possibles, avec une "marge de sécurité" plus importante.
Bien que ce ne soit pas le but des bonus cappés, cela peut par exemple permettre un remboursement au delà des 53/54€ à septembre/décembre par exemple (si la borne basse n’est pas touchée)9, avec une distance d’environ 25% à la borne basse (30€) pour les positions les plus "sécurisées"
Comprendre "positions les moins risquées disponibles, car en bourse rien n’est jamais sécurisé, et encore moins sur un sous-jacent tel que CASINO.

C’est donc clairement, sur ce type de valeurs, une alternative crédible à l’investissement en direct.

AMF : Investi sur CASINO via une position bonus cappé.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

#257 29/03/2018 21h22 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   277  

Isild je suis le seul fautif, fautif "au cube" sur ce coup ! Pourquoi ces propos m’ont ils fait douter ? Aucune idée.
Je n’ai même pas l’ombre d’une explication ; l’importance du psyché à la bourse…Pfff.
Sinon attention dans Zorro il y a le Sergent Garcia aussi.

(Bonjour Néo : très juste, mais j’ai fermé le CTO).


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne

 

#258 29/03/2018 21h34 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   475  

Alala, quelle erreur de se priver du CTO wink


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

[+3]    #259 30/03/2018 14h59 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Bonjour à tous.
Que de péripéties!
Je bénis le ciel que la sollicitation que j’ai au travail m’ait fait décrocher de la tentation quotidienne de mettre à l’epreuve mon organisme au stress(la consultation quotidienne d’un portif s’apparente à cela pour moi, donc en fait ça va mieux comme ça!).
Et au final ce n’est pas pire.

Concernant, Isild, la réflexion sur le sort des titres en général sur les marchés baissiers, les petites capitalisations, ayant une liquidité moindre, peuvent baisser bien plus que les grosses. Il faut le savoir.
Pour ma part je me formalise de moins en moins de + ou - 10 pour cent. Ni de l’irrationalité du marché qui vend de bons résultats ou achète de mauvais.
Ni l’avis des journaux qui sont…des avis de journaux (gardez des numéros et reconsultez les un, deux, cinq ou dix ans après et on reparle des avis de journaux).
Le mieux reste vraiment de continuer à former sa capacité d’analyse et de voir à long terme pour supporter la volatilité, et de s’extraire du bruit du marché.
Ce n’est pas facile, et synthétiser les avis des autres, prendre ce qui nous va, ne pas se laisser influencer par des discours un peu trop injonctifs, bref rester dans ce qu’on est vraiment(qu’on ne connait pas forcément bien et qui évolue), au milieu des autres, en restant intègre et cohérent, ça demande des efforts et un travail sur soi.

Hors ligne

 

#260 30/03/2018 15h40 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   809  

Ce n’est pas facile, et synthétiser les avis des autres, prendre ce qui nous va, ne pas se laisser influencer par des discours un peu trop injonctifs

Totalement d’accord avec vous !


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#261 03/04/2018 19h03 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Neo45 a écrit :

Alala, quelle erreur de se priver du CTO wink

@Neo45

J’ai ouvert un CTO mais je n’ai rien mis dessus pour le moment.
J’ai déjà du mal à gérer un PEA et un PEA/PME alors un CTO, fouyouyouille ! Il me faudrait des journées de 48h et être déjà rentière pour pouvoir suivre tout ce petit monde.

@Lausm, je suis d’accord avec vous, comme toujours !
Tiens, à propos des avis des journaux, j’ai ricané jaune quand j’ai lu que ce week-end, Investir recommandait Catana à l’achat avec un objectif de cours de 4,20 euros. Il y a quinze jours, ils incitaient à la vente, du moins en partie. N’importe nawak ! Quid du problème des commandes ? Il n’a pas été réglé en deux semaines…Mais bon, leur influence non négligeable sur les small caps s’est une fois de plus bien fait sentir puisque le titre a pris 4,96% aujourd’hui. Ca fait du bien par où ça passe en ces temps de vaches maigres.

A part ça, ce matin, à la fraîche (même pas eu le temps de digérer le bol de thé), paf, nouvelle péripétie, pour reprendre vos termes, Lausm : MND a demandé le report de son AK (c’est une grande première boursière, ça, non ?) et la suspension du cours jusqu’à nouvel ordre (probablement jusqu’à ce qu’ils annoncent le rachat de la société, avec une prime colossale, de 5 fois le montant du cours actuel, donnée aux gentils et fidèles actionnaires dont je fais partie…Bon, ça, c’est dans mes rêves les plus fous).

Donc depuis ce matin, je me ronge les ongles d’angoisse. Et ce soir, toujours pas de nouvelles. Mais ils vont la lâcher leur com’, nom de diou, qu’on en finisse parce que je suis en train d’attaquer les premières phalanges là ! Remarque, peut-être qu’ils attendent demain parce qu’ils savent que mercredi, c’est ma journée bourse. Z’ont intérêt à balancer la sauce qu’on sache comment on va être mangés. J’ai peur que ce ne soit un peu piquant…

Ils ne peuvent pas faire comme tout le monde, chez MND ? Genre annoncer des gentilles commandes tous les deux-trois jours façon Riber et GTT ? Mais non, ça veut se faire remarquer alors ça fait une AK le jeudi et le mardi, ça suspend son cours. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

@Iqce, j’ai pensé à vous pour Sapmer. J’ai failli passer un ordre d’achat de matin et puis, non, pas le goût, trop d’émotions boursières d’un coup d’un seul en ce moment. J’ai mis le thon de côté pour quelques temps encore. Mais bon, encore un mauvais choix, pfff ! Quand je fais, je fais pas bien et quand je fais pas, je fais pas bien non plus.

Allez, je retourne voir ce qui se passe chez MND !

Dernière modification par Isild (03/04/2018 19h52)

Hors ligne

 

#262 03/04/2018 19h50 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   475  

@Isild, c’était bien sur une petite boutade de ma part. Probablement parce que mon CTO représente 90% de mes avoirs boursiers côté seulement 10% pour mon PEA.

Après pour ce qui est du temps nécessaire à la gestion, tout dépends de ce que vous mettez dessus… Un bon bonus cappé sur un bon sous-jacent avec une bonne marge, et vous laissez planer le tout pendant 6 / 9 ou 12 mois sans avoir besoin de rien faire.
Oui, je radote sur les bonus cappés. Ce doit être la vieilleisse ; mon récent passage de la vingtaine à la trentaine doit sûrement me perturber lol

Vous naviguez sur une "mer d’huile"  avec CATANA et moi je suis comme un poisson dans l’eau avec mes "p’tits dérivés" (du moment qu’ils ne dérivent pas trop) wink


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

[+1]    #263 03/04/2018 21h16 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   770  

Isild a écrit :

J’ai ouvert un CTO mais je n’ai rien mis dessus pour le moment.
J’ai déjà du mal à gérer un PEA et un PEA/PME alors un CTO, fouyouyouille !

Bonsoir Isild.

Je vous comprends, si je puis me permettre, n’ayez pas l’impression de passer à côté de quelque chose en n’utilisant pas le CTO.

Quand on voit sur le forum les performances de ceux qui ont les deux enveloppes, dans la majorité des cas (100% ?) le PEA surperforme largement. Mon petit cas également, PEA sur un an glissant c’est presque +20% contre -1% pour mon CTO.

Le CTO même s’il ouvre plus de portes et favorise la diversification peut également engendrer :

- un effet devise négatif
- une fiscalité importante et immédiate sur les dividendes reçus
- une moins bonne compréhension des sociétés (que ce soit leur zone d’activité ou la langue des informations communiquées)
- une valorisation globalement plus tendue aux USA qu’en Europe (y’a pas que les USA dans un CTO mais c’est quand même le marché le plus prisé des investisseurs en dehors de la France).

Certains sur ce forum ont un très bel (et long) historique de surperformance uniquement avec un PEA : Jean-Marc et Stanny, pour ceux que j’ai en tête.

Des fonds comme I&E sont concentrés à 90% sur la France sur une très longue période avec une surperformance qui n’a rien à envier aux marchés étrangers.

Bref, avec des milliers de titres et d’OPCVM éligibles au PEA, la nécessité du CTO me semble très relative.

Félicitations en tout cas pour votre 1ère année passée en Bourse, vous êtes vraiment investie dans le suivi de vos nombreux titres. Si j’avais été aussi rigoureux que vous à mes débuts en Bourse je serai nettement plus riche aujourd’hui.

@Neo : bien sûr que je généralise, à partir de ce que j’ai pu observer de manière générale (c’est le principe).
Avoir un CTO pour utiliser massivement des produits dérivés comme vous le faites n’est pas la plus courante des utilisations de l’enveloppe…
Pour la fiscalité j’ai précisément parlé des dividendes (PS + acompte IR…).
Mon post n’avait pas pour but d’aller à l’encontre du votre, juste exposer un point de vue.

Dernière modification par bibike (03/04/2018 22h19)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne

 

[+1]    #264 03/04/2018 21h49 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   475  

Bonsoir Bibike,

Vous généralisez un peu là.
En ce qui me concerne (je ne cherche pas à me mettre en avant en écrivant cela) ma performance est bien meilleure sur le CTO que sur le PEA.
Sur un an glissant je dois être grossi modo à +17% sur CTO contre -7% sur PEA…

Ce n’est donc pas une question de support "PEA contre CTO" , mais bien un choix d’univers d’investissement propre à chacun.
Et sachez que dans mon cas je ne supporte aucun risque de change sur mon CTO et que la fiscalité est totalement intégrée à mes investissements.

Notez également que je n’ai à aucun moment dit qu’il valait mieux acheter des actions éligibles PEA sur un CTO.
Quand je dis qu’il est dommage de se priver d’un CTO c’est bien sûr pour certains produits non éligibles PEA.

Mis à par fiscalement parlant, le CTO n’est en rien "supérieur" au PEA.

Dernière modification par Neo45 (03/04/2018 21h49)


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

#265 04/04/2018 07h34 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Merci à tous les deux pour vos interventions ! wink

Si j’utilise un jour mon CTO, ce sera pour y mettre des foncières françaises cotées et deux ou trois belles boîtes étrangères dont j’attends avec impatience la cotation en bourse. Mais utiliser le CTO pour tester un peu le fonctionnement des bonus cappés et apprendre quelque chose de nouveau au passage, c’est tentant. Mais cela ne pourra rester qu’anecdotique. J’admire le "business" de Neo45, mais je ne pense pas en être capable.

Et comme vous l’avez justement souligné, Bibike, il y a déjà beaucoup à faire avec les sociétés éligibles au PEA.
Je passe déjà énormément de temps à suivre l’actualité boursière : je lis les infos concernant toutes les sociétés, celles que j’ai en portefeuille mais également celles que je n’ai pas alors j’ai la tête pleine !
Je vous remercie pour vos encouragements mais mon assiduité n’a pas été payante en ce début d’année. J’ai fait quelques choix qui sur le papier qui me semblaient prometteurs mais qui, pour l’instant, ne sont pas vraiment couronnés de succès. Je trouve le marché très bizarre en ce moment.
J’essaye de me consoler en me disant que l’an dernier, j’ai été rouge pendant de longs mois sur certains titres qui, finalement, ont décollé d’un coup.

@Neo45, c’est impressionnant cette différence de performance entre votre PEA et votre CTO axé bonus cappés. Bravo, vous gérez comme un chef et je comprends pourquoi vous en êtes accro à vos "petits dérivés" ! wink

Je retourne voir MND, des fois que le chargé de communication de la société ait peaufiné son discours cette nuit et nous le sorte ce matin. Sait-on jamais…

Dernière modification par Isild (04/04/2018 07h37)

Hors ligne

 

#266 04/04/2018 07h56 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Réputation :   61  

Bonjour Ilsid

Vous utiliserez aussi ,un jour votre CTO, lorsque votre PEA sera plein ! 😉

Chtirentier

Hors ligne

 

[+1]    #267 04/04/2018 08h09 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Bonjour Chtirentier,

Ah, si seulement ! Mais ce n’est pas demain la veille hélas ! Et puis d’ici là, le gouvernement, voulant inciter les français à investir davantage en bourse, aura remonté le plafond du PEA, assoupli ses contraintes et diminué sa fiscalité…C’est utopique, c’est vrai, mais si les changements ne sont pas conséquents, cela ne motivera pas les troupes. Les mesures qu’il souhaite mettre en place sont assez dérisoires et ne seront probablement pas suffisantes pour modifier les états d’esprit.

Hors ligne

 

#268 04/04/2018 10h04 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Bonjour à toutes et tous.

J’ai sensiblement les mêmes résultats que la "moyennes" des intervenants: PEA en surperformance par rapport au CTO (qui lui est en moins value).
Effectivement, je suis moins les titres du CTO.
Après, mon erreur a été de coller des foncières sur Degiro, et je n’ai absolument pas pensé à la taxation des dividendes effectuée sur ce courtier du fait de sa localisation hors de France.
SInon, j’ai liquidé tous mes titres US, et je n’ai plus d’ETF, et mon projet étant de faire un CTO conjoint avec ma compagne, je n’ai pas le même suivi.
Comme disait Neo45, c’est vraiment une question d’univers d’investissement.
Quand on "pense" la bourse, et son portefeuille, sur le papier tout paraît très clair au départ.
Mais quand on y va en réel, là c’est plus le même topo: ça bouge, ça swingue et on ne maîtrise plus du tout les affects qui nous font bouger les tripes qu’on n’imaginait pas quand on se permettait de penser sa future fortune sur le papier avec moultes stratégies gagnantes!
C’est là en fait que le vrai boulot commence. Gérer le réel face à la théorie. Le plus dur est de se tenir à sa stratégie, et de trouver la balance entre une remise en cause salutaire de sa stratégie, et une remise en cause de sa stratégie car on ne supporte pas le stress induit par sa gestion. Equilibre subtil et difficile au milieu du bruit du marché, du tumulte, du chaos du marché (et en plus des opinions des autres qui donnent des conseils qui en fait sont s’adressent plus à eux-mêmes à travers les autres).

M’est avis qu’en fait après son idée de départ, peu à peu on concentre son univers sur un noyau où l’on est le plus à l’aise. Pour certains ce sera le PEA (c’est de toute évidence mon cas, avec une réduction des lignes depuis le départ pour plus de qualité), d’autres le CTO, certains actions, d’autres ETF ou autres dérivés. Et que de ce noyau on peut étendre son champ d’intervention sur d’autres domaines, mais peu à peu, quand on maîtrise mieux ce noyau et qu’on sait qu’on arrive à produire de la valeur avec.

Le marché est effectivement "bizarre". Mais ça paraît toujours bizarre. Il y a trois ans quand j’y suis revenu, la peur du méga krach était déjà là, déjà exprimée…on ne peut faire autrement qu’avec l’incertitude, la peur, les rumeurs, le bruit des émotions savamment entretenu jusqu’à la pathologie! Entre phase maniaque et déprime sans équilibre au centre.
Mais là effectivement les mouvements deviennent illisibles, moins clairs…va-t-on rentrer en vraie phase baissière? Est-on vraiment arrivé en valorisations excessives?
Dans ce domaine je ne préjuge plus de rien: chaque crise est l’explosion en ruine de toutes les représentations qu’on se fait pour essayer de maîtriser le réel en le prévoyant d’après le passé.
Il faut juste se faire à l’idée que l’incertitude n’est pas toujours maîtrisable, et pour moi la sécurité passe par se baser sur des fondamentaux de valorisation les meilleurs possibles, et après advienne que pourra, en se faisant à l’idée que peut-être ça ne suffira pas…
Il s’agit alors de savoir comment se positionner. Pour ma part, j’interviens fort peu, de moins en moins. J’écoute de moins en moins les bruits à court terme, je n’achète plus de journaux…ma vie personnelle passe avant et mobilise mon énergie, et ça remet les choses à leurs places: le portefeuille boursier est un plus, pas le centre. Mais il symptomatise une relation au monde, notre vision du monde.

Sinon j’ai du Vergnet, suspendu de cotation depuis des mois, peut-être me ferai-je rincer. Mais bon, c’était un achat spéculatif et sentiment (ma première action achetée, snif!), et je l’ai fait en connaissant la dimension du pari qui allait avec. Faut juste savoir ce qu’on est prèt à risquer et le faire consciemment pour dormir tranquille.

Bonne journée

Hors ligne

 

#269 04/04/2018 22h16 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   475  

Bonsoir Isild,

Isild a écrit :

@Neo45, c’est impressionnant cette différence de performance entre votre PEA et votre CTO axé bonus cappés. Bravo, vous gérez comme un chef et je comprends pourquoi vous en êtes accro à vos "petits dérivés" ! wink

Cette différence de performance tient en fait à peu de choses :

.1. Je n’ai pas été investi sur PEA entre l’été dernier et courant novembre. J’ai donc raté une bonne partie de la hausse de l’année dernière sur mon PEA.

.2. Mes deux seules positions actuelles (et depuis plusieurs mois) sur PEA sont AIR LIQUIDE et SANOFI… les deux lignes affichent une MV d’environ 8%.

Pour ce qui est de la performance des bonus cappés :

.1. Engistrer des pertes sur ce support dans un marché ostensiblement haussier est quand même difficile. Ma seule "gloire" (c’est un bien grand mot mais je ne savais pas trop comment tourner ma phrase autrement) est d’avoir surperformé le marché avec un produit défensif. Mais bon, ça demandait juste un peu plus de gestion et de temps. Rien de bien exceptionnel / compliqué donc.

Je n’ai donc vraiment pas de quoi pavoiser. Si j’apprécie sincèrement votre compliment comme quoi, je vous cite, je gère comme un chef, je ne peux que le réfuter. Je n’ai encore rien prouvé du tout.
Seule la gestion dans un marché baissier pourra prouver que ma stratégie fonctionne (ou pas). Et encore… un bon nombre d’années de recule sera nécessaire pour éventuellement commencer à me jeter quelques petites fleurs pas fanées wink

Pour le moment sur 2018 j’ai deux points de satisfaction :

.1. La volatilité importante me permet de me tester en situation de marchés chahutés. Nous sommes loin du krach, mais d’un point de vue psychologique c’est un excellent entraînement. J’arrive même à me surprendre par ma relative sérénité.
.2. Aucune borne basse n’a (pour le moment) été touchée me concernant… mais certains sous-jacents "jouent un peu avec le feu".


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne

 

[+1]    #270 16/04/2018 20h31 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Hello !

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler de Catana (Mode blasé : excellent premier trimestre 2018, toussa, toussa, +6,08%. La routine en somme).

Non, je vais vous parler d’Alwec.

Alwec, gentille Alwec,
Alwec, je te* plumerai…

C’est une société que je surveillais depuis deux ou trois mois mais elle n’était cotée qu’au fixing et son absence de notoriété me contrariait un tantinet. J’aime bien taper dans les boîtes inconnues mais il faut un juste dosage. Je suis un peu fofolle mais je me contiens. Enfin, j’essaye.

Sauf que depuis le 6 avril, elle cote en continu (chouette) et elle avancé la publication de ses résultats 2017 (miam miam, y’a bon !).
Les super nouvelles sont donc tombées ce matin (heureusement, il n’y en a pas que des mauvaises qui me cueillent au saut du lit !).

Le cours était à 9,75. J’ai placé, avant l’ouverture,un petit ordre timidounet à 9,95 et, contre toute attente, il est passé.
Le titre est monté jusqu’à 12,60. Voui, vous avez bien lu, 12,60, soit 30% !
Elle a terminé à +19% mais ce n’est pas si mal.

Pour une fois que j’ai un éclair de génie (ou plus sûrement un gros coup de bol) qui rattrape mes énormes bourdasses des semaines précédentes (je ne vais pas tout vous raconter parce qu’après plus personne ne voudra me parler sur ce forum), excusez si je m’auto-congratule.

Ceci dit, ce fut une bien belle journée ensoleillée et boursière. Le Cac a perdu 0,04%, mon PEA a pris 1% (merci AST, GTT, Catana, Chargeurs, EO2 et ma petite nouvelle ALWEC).
Ca fait bien longtemps que cela ne m’était pas arrivé.
Bon, j’ai encore quelques actions bien saignantes en portefeuille mais je crois que je vais leur faire "couic" bientôt.

Voilà, pour celles et ceux qui voudraient se cultivationner sur Alwec, qui est encore très décotée :

Boursier.com a écrit :

- A l’issue de son exercice 2017, WE.CONNECT a réalisé un
chiffre d’affaires de 93,7 ME, en hausse de 23,9% par rapport à 2016. La
dynamique d’activité a été portée par le succès croissant de ses gammes de
marques en propre, la puissance de ses partenariats de distribution avec des
marques de renom, et par les opérations de croissance externe réalisées sur le
second semestre 2017.

Les marques du Groupe bénéficient de la dynamique des accessoires portée par
la marque phare WE qui affiche des ventes en hausse de +18,7%, et par
l’intégration réussie des marques HALTERREGO et HEDEN qui confirment leur
potentiel de synergies commerciales.

Retraité de la contribution positive des sociétés PCA et HALTERREGO acquises
en juillet 2017, le chiffre d’affaires progresse sensiblement de +11,7%.

L’EBITDA progresse de +39,4% par rapport à l’exercice 2016 pour s’établir à
4,6 ME. Cette performance est portée d’une part, par la contribution croissante
des accessoires des marques propres WE et de l’intégration des marques
HALTERREGO et HEDEN et d’autre part, par la maîtrise des charges externes et de
personnel dans un contexte de forte hausse de l’activité.

Après la prise en compte d’une hausse sensible de 0,65 ME des dotations aux
amortissements et provisions sur stocks, le résultat d’exploitation ressort à 4
ME, en progression de +11,1%.

Le résultat courant s’établit en progression de +18,9% à 4,4 ME et bénéficie
d’un résultat financier positif de 0,4 ME contre 0,1 ME en 2016 grâce à une
évolution favorable de la parité E/$.

Après l’intégration d’un résultat exceptionnel de 0,8 ME lié aux acquisitions
de PCA et d’Halterrego et d’une hausse d’IS de (0,5) ME, le résultat net
ressort à 4,6 ME contre 3,4 ME en 2016, soit une hausse significative de
+35,3%.

STRUCTURE FINANCIÈRE SOLIDE

Au 31 décembre 2017, les fonds propres de WE.CONNECT s’élèvent à 19,5 ME
contre 15,5 ME au 31 décembre 2016, en augmentation de 25,8% par rapport à 2016

Le Groupe affiche un endettement à 15,1 euros et la trésorerie disponible
atteint 23,1 ME contre 12,4 euros au 31 décembre 2016.

VERSEMENT D’UN DIVIDENDE

Le Conseil d’Administration proposera à l’assemblée générale du 6 juin 2018 la
distribution d’un dividende de 0,25 euro par action, contre 0,13 euro par
action en 2017, soit une hausse de 92%.

Fort de sa dynamique de croissance organique et des contributions prometteuses
des acquisitions réalisées en 2017, WE.CONNECT confirme dépasser le cap des 100
ME de chiffre d’affaires en 2018.

Sur le nouvel exercice, le Groupe prévoit d’accélérer le développement de ses
gammes de marques en propre en France et à l’international pour en faire des
marques grand public de référence avec notamment, l’élargissement à de nouveaux
segments comme la mobilité urbaine et les produits connectés, et la création de
partenariats avec des designers de renom.

Enfin, sur un marché en cours de concentration, WE.CONNECT reste à l’écoute
d’opportunités de croissance externe qui lui permettront de devenir à terme
l’un des leaders en accessoires high tech design grand public.

Prochaine publication : Chiffre d’affaires du 1er semestre 2018, le mardi 24
juillet 2018, après Bourse.

Dernière modification par Isild (16/04/2018 20h47)

Hors ligne

 

[+1]    #271 16/04/2018 21h51 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   770  

Bonjour Isild,

Bravo pour votre timing sur Alwec, qu’est-ce qui vous a fait penser que la publication serait bonne ? Si on a de bonnes raisons d’avoir raison ce n’est pas de la chance !

En M€
CA 93.7
EBITDA 4.6
EBIT 4
Bénéfice 3.8M€ hors exceptionnel (faudrait creuser cette histoire d’exceptionnel)

Fonds propres 19.5M€
trésorerie nette 8
Rendement 0.25 / 11.6 = 2.1%
Capitalisation 31.8 (hors éventuels instruments dilutifs)
Valeur d’Entreprise:  31.8 - 8 = 23.8

Nous avons donc :
Price / sales = 31.8 / 93.7 = 0.34
Price / book = 31.8 / 19.5 = 1.63
PER : 31.8 / 3.8 = 8.4x
VE/EBITDA = 23.8 / 4.6 = 5.2
VE/EBIT = 23.8 / 4 = 6

Effectivement en première lecture cela ne semble pas cher, il faudrait aller dans le détail pour voir comment prendre ces histoires d’acquisitions en 2017.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne

 

#272 16/04/2018 21h57 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   114  

Bien joué pour votre dernière acquisition, Isild.

Je ne connaissais pas We.Connect. Est-il indiscret de vous demander comment vous avez connu cette société ?

Sinon, s’agissant de vos actions encore dans le rouge foncé, desquelles envisagez-vous de vous débarrasser ?

Hors ligne

 

[+2]    #273 17/04/2018 07h35 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   373  

Bonjour Bibike et Froidevaux !

J’ai trouvé le titre We.connect dans le magazine Investir (du 3 février 2018). Dans chaque numéro, il y a toujours un petit encart intitulé "la valeur à découvrir" : une petite société de derrière les fagots avec, à priori, un bon potentiel. En général, ce sont des boîtes bizarres avec des activités bizarres (genre "élevage d’hippocampes en milieu non aqueux").
Mais quand c’est un peu moins bizarre, je vais farfouiller dans l’historique de l’entreprise pour en apprendre un peu plus. Depuis deux ans (a société est toute jeune et résulte d’une fusion), Alwec a toujours publié des chiffres en forte hausse et des news positives. Elle est sur un créneau porteur et en plus elle a avancé la date de publication de ses résultats 2017, ce qui, d’après ma courte expérience boursière, est plutôt un bon signe.

Suite à l’article d’Investir, le titre a flambé (jusqu’à 14,60 euros) puis a yoyoté et il est finalement tombé aux oubliettes. Le marché n’ayant pas anticipé les très bons résultats annoncés avant bourse, j’ai tenté le coup et placé un ordre légèrement inférieur au cours d’ouverture théorique et c’est passé.

Après, il va falloir qu’elle tienne et que ce ne soit pas un feu de paille. Mais l’annonce de la hausse du dividende (qui représente un rendement correct de 2,5% au cours de 10 euros) est une jolie surprise qui rajoute de l’attrait à la valeur.

@Bibike, vos calculs (merci d’ailleurs !), montrent qu’elle n’est pas chère et décotée par rapport aux autres sociétés du même secteur qui ont un PER aux alentours de 10.
La trésorerie nette d’Alwec représente un quart de sa valeur boursière. Cela me semble d’enfer !
Tous les voyants sont verts. Y’a plus qu’à !

@Froidevaux, je pense que je vais devoir me faire Hara-Kiri sur Mnd. C’est un crève coeur parce que j’y croyais à fond. Et j’avais même proposé le titre au jeu The Bull. Catastrophe !
Le pire, c’est que j’ai été en plus-value de 30% et maintenant je suis en moins-value de 30%. C’est difficile à digérer ça !

Et je vous avoue que je réfléchis sérieusement au sujet de MGI Coutier. Je ne vois pas quel catalyseur pourrait stopper l’érosion de son cours, jour après jour.
Ce n’est pas la valeur la plus spéculative de mon portefeuille, loin s’en faut, et pourtant, ma moins-value commence à être conséquente. Elle et moi, ça n’a jamais collé et ce, dès le début !
Toute action, même une "star", peut-être piégeuse quand elle est achetée au mauvais moment. J’ai complètement raté mon timing d’entrée sur cette société et depuis elle me fait tourner en bourrique !

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7740_alwec.jpg

Dernière modification par Isild (17/04/2018 07h48)

Hors ligne

 

#274 17/04/2018 10h21 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   114  

Je comprends que ce soit rageant pour MND. C’est l’exemple type de situation où il aurait fallu placer un stop loss… mais c’est bien plus facile à dire (surtout après coup) qu’à faire, d’autant plus que je ne suis pas moi non plus adepte de ce genre d’ordre.

MGI Coutier me tentait également beaucoup il y a un an : belle société familiale (c’est souvent un plus) positionnée sur un créneau porteur et qui était achetée par I&E… Comme vous, je l’aurais achetée sur des plus hauts. On peut peut-être la garder et même la renforcer (ça n’engage bien-sûr que moi) si on est "un peu" patient et si on n’a rien de mieux à acheter, sinon…

Dernière modification par Froidevaux (17/04/2018 10h24)

Hors ligne

 

#275 17/04/2018 11h03 → Portefeuille d'actions d'Isild (air liquide, amundi, cbo territoria, danone, etf, rubis, vinci, xilam)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   770  

Bonjour Isild,

Méfiez-vous du PER comme élément de valorisation et de comparaison.

Pour MGIC, je suis dans le mauvais sens également (PRU 33) mais cf. la file, le bilan est sain, la valorisation est faible, il y a toujours de la croissance (même réduite)… pourquoi vendre ? Je ne vais pas prendre ma perte alors qu’aucun fondamentaux ne remet en question mon achat…. Tant pis pour le momentum, c’est quelque chose que je ne maitrise pas, j’assume.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'isild"

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur