Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 21/12/2020 14h50

Membre
Réputation :   24  

Le vix est monté à 29 points, c’est une zone d’achat j’ai l’impression.
Je donne le rapport PB ou PS des 5 dernières années divisés par le courant, ce qui donne le potentiel de hausse.

Achat

Elior

PB5 = 1.76/0.56 =  3.14
PS5 = 0.43/0.19 = 2.26

    Quick Ratio
    1.08
    Current Ratio
    1.23
    Debt/Equity
    0.98

C’est un peu élevé mais ça devrait aller, les chutes sont surtout du côté entreprise. L’école et le médical tiennent le coût. Elior sera toujours là dans 5 ans.

Il prévoit une baisse de 20% de leur activité.
ça donne un potentiel de ((3.14+2.26)/2)*0.8 = 2.16.

Même avec une chute 40% de l’activité on a une marge d’environ 30%, donc je pense être assez prudent.

Achat à 4.9€

Total

Je me rends compte qu’elle n’est pas décoté sur les ratios, oups !
PB5 = 1.18/1.13 = 1.04
PS5 = 0.83/0.88 =0.94

Bon Total est à son prix par rapport au ratio, je ne comprend pas bien.
Il reste le dividende,
Div5 = 7.45/5.8 = 1.28

On a une marge de 30% sur le rendement historique.

    Quick Ratio
    0.86
    Current Ratio
    1.35
    Interest Coverage
    -1.32  ?
    Debt/Equity
    0.75

Et sur ce coup la droite de régression linéaire ne veut peut-être rien dire car elle donne une valeur intrinsèque à 45€.
Soit un potentiel de 45/34.3 = 1.3
Et on ajoute les dividendes, ça devient intéressant.
Achat à 34.3€.

On verra ce que ça donne !

Dernière modification par Ares (21/12/2020 17h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#102 03/03/2021 16h29

Membre
Réputation :   24  

Une reprise de motivation pour l’investissement actif.
Je suis saoulé du contexte covid et je m’étais éloigné du monde de l’investissement.

Cet article me redonne de la motivation :
Retail Investor .org :  Nitty Gritty of the Active Versus Passive Investing Debate - Investor Education

Je pense qu’on peut faire des bons rendements avec de l’investissement actif comparé à l’investissement passif.
Et maintenant que j’ai plus ou moins travaillé le sujet, je ne suis plus obligé de passer autant de temps que je ne le faisais avant, je me suis déjà bien formé.

Peut-être était-ce les lecture de Nicholas Nassim Taleb qui m’avait rendu méfiant sur les possibilité de "battre le marché", que ce n’était que de la chance, etc…

Mais peut-être pas. Voilà comment on en parle dans cette article.

Retail Investor a écrit :

10) Luck vs Skill : Statisticians (like Nassim Taleb of "The Black Swan" fame) dismiss individuals’ long-run record of out-performance with the argument: "Those results would be expected from random outcomes, therefore real-life results are due to luck not skill.". E.g. Let 10,000 people flip a coin once. Only those with heads can flip a second time. Only those with heads again can flip a third time. After 5 flips there would still be 313 people in the game with 5 sequential ’wins’. 3% of the original population - and just be chance.

The intuitive error in that logic is shown by simply replacing "the probability of flipping heads 5 times" with "the probability of your teenager’s marks being in the top half of the class". The application of the argument is exactly the same.
Analogy
Situation: Your kid needs grades in the top half of the class to get into college. He comes home one day and announces…
Kid: I’m not going to study any more. There is no point. My teacher is ’marking to the curve’. Half the kids will do better than average by definition. It is just luck which half I end up in.
Parent: It is not luck, it is talent. Studying changes your personal probabilities. Kids who study most often get top scores. Slackers most often do poorly.
Kid: Nah. They don’t do well because they study. Binomial probabilities predict that some kids will repeatedly get good scores just by chance. So their success is due to luck, not talent.

No parent would buy that argument. Did the logic of the statistics argument justify the kid’s conclusion? No, because the issue is provable. We can measure time studied and the resulting marks. When the issue is NOT provable (like investing success) then we get seduced by math’s authority. But the argument was invalid in one situation and equally invalid in the other.

The argument is invalid because it simply PRESUMES. It does not prove. Just because a statistical model can be created that generates a similar outcome does not prove real-life is random. The only conclusion that can be drawn from the argument is: "IF investment returns were due to chance THEN you would expect some people to outperform over long periods". But the question "ARE investment returns due to chance?" has not even been discussed, much less proved.

En prime une petite flagélation sur Passat, vendu trop tôt sans bénéfice à 4.48€, j’aimais pas le business, aujourd’hui elle est à 8€. sad
ça fait un souvenir.
C’est pas parce que on n’aime pas le business que ça ne reste pas décoté !

Hors ligne Hors ligne

 

#103 03/03/2021 17h57

Membre
Réputation :   100  

Ares a écrit :

En prime une petite flagélation sur Passat, vendu trop tôt sans bénéfice à 4.48€, j’aimais pas le business, aujourd’hui elle est à 8€. sad
ça fait un souvenir.
C’est pas parce que on n’aime pas le business que ça ne reste pas décoté !

Bonjour,

Vous pouvez vous consoler avec Elior que j’ai aussi en portefeuille avec un PRU légèrement inférieur au votre et qui affiche une très belle performance wink

Hors ligne Hors ligne

 

#104 04/03/2021 12h26

Membre
Réputation :   24  

Elior a été vendu pour cause de non respect du process. Et vendu sans bénéfice.

Regardez sur la fille d’Elior. Ses ratios financier son mauvais, elle a trop de dettes.

Je suis un peu dégouté de l’avoir vendu, mais en même temps je n’aimais pas prendre le risque d’avoir une société aussi endetté en portefeuille, avec des capacités de remboursement de sa dette de plus en plus faible puisque l’état les empêche de travailler.

Voilà c’est comme ça. La règle numéro de Warren Buffet : Ne perdez pas d’argent.
Règle numéro deux : Se référer à la règle numéro 1.

Hors ligne Hors ligne

 

#105 04/03/2021 13h03

Membre
Réputation :   100  

Elior a des liquidités disponibles.

Par ailleurs, la liquidité disponible d’Elior s’élevait à 605 millions d’euros à fin décembre 2020, contre 630 millions d’euros à fin septembre 2020.

La dette était bien plus élevé en 2016,2017,2019 est pourtant le cour de l’action était bien plus élevé.

En bourse l’anticipation est de mise et les perspectives futures au vu de la sortie de crise devraient continuer à la pousser vers le haut.

Ce n’est pas pour rien que les investisseurs se tournent de plus en plus vers les valeurs cycliques.

Hors ligne Hors ligne

 

#106 05/03/2021 21h44

Membre
Réputation :   14  

Bonsoir Ares,
Peut être que votre entre sur elior n’était bien time aussi.je suis entre à 5,4€ l’année dernière je suis à 46% de PL avec un allègement prévu si je passe sous les 30%

Comment analysez vous votre entrée ?


Oser, c est avancer …… Râler, c'est reculer ;-)

Hors ligne Hors ligne

 

#107 20/04/2021 08h04

Membre
Réputation :   24  

Petit retour sur la bourse depuis quelque semaine.
Cela devient explosif.

Waiting for the Last Dance

Jeremy Grantham a écrit :

The long, long bull market since 2009 has finally matured into a fully-fledged epic bubble. Featuring extreme overvaluation, explosive price increases, frenzied issuance, and hysterically speculative investor behavior, I believe this event will be recorded as one of the great bubbles of financial history, right along with the South Sea bubble, 1929, and 2000.

La crise covid est oublié pour la bourse, il n’y a presque plus rien de value. On est a des ratios énorme.

Shiller PE ratio


Grantham a écrit :

Far more typically, I was three years too early in the Japan bubble. We at GMO got entirely out of Japan in 1987, when it was over 40% of the EAFE benchmark and selling at over 40x earnings, against a previous all-time high of 25x. It seemed prudent to exit at the time, but for three years we underperformed painfully as the Japanese market went to 65x earnings on its way to becoming over 60% of the benchmark! But we also stayed completely out for three years after the top and ultimately made good money on the round trip.

Grantham raconte comment il est sorti du marché Japonais a un PER de 40, par rapport à la précédente bulle à 25x.
Mais il est sorti 3 ans trop tôt car le marché est monté à un PER de 65 !

Son fond est resté 6 ans hors du marché Japonais !

Idem pour la bulle internet

Grantham a écrit :

Similarly, in late 1997, as the S&P 500 passed its previous 1929 peak of 21x earnings, we rapidly sold down our discretionary U.S. equity positions then watched in horror as the market went to 35x on rising earnings. We lost half our Asset Allocation book of business but in the ensuing decline we much more than made up our losses.

Il dit :
" It is simply that sooner or later there will come a time when an investor is pleased to have been out of the market."

"Tôt ou tard, il viendra un temps où l’investisseur sera content d’être resté hors du marché."

Donc je me dis que je vais allé vérifié mon portefeuille et au cas où vendre ce qui doit être vendu si c’est sur-côté…
Mais je crois que je n’ai rien de tel en portefeuille.

Peut-être l’objectif pour les prochaines années est de passer à travers la tempête qui s’annonce et de gagner un peu d’argent avec les dividendes de sociétés comme Total ?
De plus en plus de gens parlent d’être investi en value avec l’inflation qui reprend et qui érodent les valorisations des entreprises de croissances.

Dernière modification par Ares (20/04/2021 08h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#108 20/04/2021 16h34

Membre
Réputation :   24  

Portefeuille au 20/04/2021



Voilà mon portefeuille aujourd’hui.

On est principalement sur de la value, sauf :

Danone, je mise plutôt sur le retour à la droite de régression. Sachant que le dividende est de l’ordre de 3.5%

Réalités, c’est une boite de croissance dans l’immobilier, j’ai une toute petite position.

Total, je joue la remonté des cours de pétrole, parce que les investissements ont été réduit à cause des prix bas, et que de fait les prix devrait remonter à cause de la demande qui vient être plus forte que l’offre qui baisse.
Et au pire y a 7% de rendement sur le dividende.

Bon, y a pas grand chose en ce moment sur le CAC40.
Quasiment toutes les actions du CAC40 sont survalorisé, et celles qui sont sous-valorisé sont par exemple Renault ou Société Générale… pas forcément une bonne idée.

Nan vraiment là c’est plus le moment pour moi de rester en retrait.

Peut-être une occupation avant de voir les cours baisser, investir dans l’immobilier locatif… Et utiliser l’effet de levier.
A voir.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'ares"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur