Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #26 25/03/2020 20h04

Membre
Réputation :   77  

C’est un peu plus compliqué que ça.
Si vous vendez un call et un put vous serez bien baissier sur la volatilité ( vega négatif ), mais vous jouerez la stagnation des cours. En plus vous aurez la valeur temps dans la poche , mais rééquilibrer le delta de la position coutera chère car il faudra acheter à la hausse et vendre à la baisse ce qui est l’inverse du bon sens ( gamma négatif )
Donc dans notre exemple je suis delta à 0 , gamma positif , vega négatif. Donc il faut avoir des options achetées et vendues, de strike différents et d’échéance différentes, sachant que le tout doit assurer aussi une position sur le sous-jacent.

Ma position réel est complexe mais un exemple simple de position de ce type est un short calendar spread, avec deux puts ou calls de même strike, où l’option à court terme est achetée et celle à long terme vendue. Vous aurez une position gamma positif et vega négatif . Ce qui permet de gagner à la hausse ou baisse du cours et de profiter d’une baisse de volatilité.

Si vous êtes familier des grecques j’ai volontairement oublier le rho car peu d’impact et le theta, car pour ce dernier le fait d’avoir un gamma positif permet de faire du gamma scalping pour compenser sa perte .( la position all star étant d’être gamma positif et theta positif ).

Dernier point si vous n’êtes pas familier des grecques, voici un petit rappel.
Delta = taux de variation de l’option par rapport au sous-jacent
Gamma = taux de variation du delta par rapport au sous-jacent
Vega = taux de variation de l’option par rapport à la volatilité
Rho = taux de variation de l’option par rapport aux taux sans risque.
Theta = perte de valeur de l’option par rapport au temps qui passe .

J’ai écris le message avec mon téléphone donc j’espère qu’il n’y aura pas trop de coquille

Dernière modification par JohnGaltTagart (25/03/2020 20h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 25/03/2020 20h09

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

Ce portefeuille - qui me semble être le meilleur du forum - est extrêmement intéressant, même si je n’y comprends rien. Je vais m’intéresser aux options, et peut-être dans 10 ans, j’aurai acquis une bonne compétence.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #28 26/03/2020 17h25

Membre
Réputation :   77  

Je viens de faire un petit tableau sur Excel pour simplifier la lecture de mon portefeuille. C’est très atypique, mais il ne faut pas oublier que le portefeuille est constituer en grande partie de produits dérivés.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_synthese.png

Pour comprendre le tableau une flèche vers le haut = hausse, une flèche vers le bas = baisse, 2 flèches qui s’éloignent = haussier et baissier à la fois, 2 flèches qui se rapprochent = stagnation, ou variation entre 2 bornes (exemple INFO est profitable avec un cours entre 53usd et 75 usd).

Le poids effectif n’est pas le poids en euro mais le poids par rapport au marché, exemple si un titre pèse 10 000€ dans un portefeuille de 50 000€ mais prend que 10€ si le marché monte de 1% alors son poids effectif n’est que de 2% au lieu de 20% réel, car il se comporte comme un titre de 1000€.
Donc mon portefeuille ce conduit comme si il était beaucoup plus petit que la réalité. Actuellement avec un poids effectif de 6% mon portefeuille prend 0.06% lorsque le marché prend 1%. Mais comme il est à gamma positif, plus le marché monte ou baisse fortement plus les profits grimpent. Si la valeur est aussi faible c’est que comme beaucoup je ne sais pas si le krach est fini ou non et donc prudence.

Effet de la volatilité à 0.38%, signifie que pour une hausse de 1% de la volatilité, mon portefeuille gagne 0.38%, les autres lignes sont des icones juste pour identifier les mauvais élèves rapidement.

Effet temps est la perte de valeur du portefeuille par jour, soit -0.04%. Pour la compenser je suis obliger de gamma scalper (ajustement de position régulier qui génère des profits). Les icones me servent aussi à identifier les bons et mauvais élèves. Un bon élève gagne de la valeur temps, un mauvais en perd, les oranges sont neutres.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 01/04/2020 20h05

Membre
Réputation :   77  

Update trimestriel

Performance de +19.99% depuis le 1er janvier

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_t1performance.png

J’ai fait quelques erreurs sur la période:

1-2-3 sur la courbe, à chaque changement de volatilité du marché action, je réagissais trop tard et d’autant plus que le portefeuille devient gros, je manœuvre un paquebot. Ce qui me fait perdre une partie des profits et me fais prendre le train trop tard pour la phase suivante.

Les derniers jours mon fait perdre de l’argent (max drawdown de 7%), les causses de la baisses sont, du plus important au moins important, un effet de change énorme (90% de mon compte en USD, le reste entre plusieurs devises dont du HKD corrélé au dollar), une baisse de volatilité des options (je reste long vega) ,une position longue sur le pétrole (future QM sur le NYMEX) sans hedge. Mes autres actifs sont en hausse mais ne suffisent pas à compenser cette baisse.

Enfin plus tôt dans le trimestre j’ai vendu me Strips US beaucoup trop tôt. Le cours était à 57%, il est actuellement à 67%, il y a eu une pointe à 77%. Le manque à gagner est colossale. Je les avais payés 47% (le 7 ne me porte pas bonheur dans cette histoire). J’avais 50% du portefeuille dessus.

Ma gestion du risque reste assez bonne, le max drawdown s’explique facilement (voir plus haut)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_t1risque.jpg

Nouvelle position:
-future QM sur le pétrole, échéance mai, je ferais un roll de la position jusqu’à obtention d’un bon profit. Mais le marché est difficile l’effet contango est énorme. Je ne hedge pas la position (pas d’option sur QM et sur CL je ne suis pas sure qu’un particulier est le droit d’intervenir dessus). J’hésite à faire un spread entre échéance, certains prix sont excessifs.

Je ne suis pas trop disponible en ce moment pour participer au forum, j’ai beaucoup de travail sur chaque fin de trimestre.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 03/04/2020 19h25

Membre
Réputation :   77  

Micro update et mea culpa.

Dans le message précédent je disais que le future CL sur le pétrole ne semblai pas négociable pour les particuliers, en réalité on peut le négocier et les options qui vont avec aussi.

Donc pour ceux qui veulent trader le pétrole:
-future CL = 1000 barils. Et il y a des options dessus.
-future DM = 500 barils règlement financier, pas d’option
-Pour les petits comptes ETF USO , il y a des options dessus, mais attention à la perte de valeur des ETFs sur le pétrole (effet contago énorme que l’on cumule avec les frais de gestion des ETFs)

Pour réduire l’effet contango sur USO ou le future CL une stratégie intéressante peut être la vente de call hors de la monnaies pour plafonner son gain et baisser son seuil de rentabilité.

Performance du portefeuille +25.46%

-J’allège avant le Week-end ma position sur le pétrole il me reste 2/5éme de la position. Je suis méfiant de ce qui pourrai se passer pendant le Week-end et le profit et TRI est magistrale pour une durée aussi courte. Si le pétrole venait à retomber sur ou sous les 20$ je rentrerais dessus avec le future CL et des options. Suite à un article vu sur zone bourse et l’équivalent vu sur IB je ne suis pas optimiste à court terme, certain producteur brade le pétrole pour s’en débarrasser suite à des problèmes de stockage insuffisant.

-Je pense prendre position sur le forex (en options) si l’euro continu de chuter. Dans le but aussi d’être moins dépendant du dollar. Je pourrais aussi prendre des options sur certaines actions européennes.

Dernière modification par JohnGaltTagart (03/04/2020 19h27)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 09/04/2020 20h06

Membre
Réputation :   77  

Petit update

La performance à l’instant T est à 26.8%

La courbe de performance (à date du 08/04/2020)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_performance080420.jpg

J’ai soldé ma position sur le pétrole hier, il y a trop d’informations contradictoires et plutôt mauvaises (du pétrole bradé à - de 10$ pour des problèmes de stockage aux USA et Canada). Et en plus ma position était un peu en mode débutant (contrat future DM) je vais donc essayer d’attendre un meilleur moment et de revenir de manière plus pro (option sur future sur spread calendaire par exemple).

J’ai converti environs 70% de mes liquidités (donc environs 20% du portefeuille) en euro, pour deux raisons, être moins dépendant du change et aussi pour peut être racheter un crédit ancien pour en rouvrir un nouveau auprès de ma banque et donc augmenter mon capital investi (c’est encours de négociation).

Certains ici investissent en deep value et j’ai trouvé un stock screener gratuit et intéressant sur le sujet fintel.io/screen/basic-ncav-screen

Dernier point je me suis lancé dans l’idée de faire un blog sur la finance (surtout alternative), par contre je n’ai pas énormément de temps libre, donc comme pour ma participation ici les articles seront occasionnels. monhedgefundperso.wordpress.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#32 10/04/2020 09h03

Membre
Réputation :   6  

Bonjour John Galt,

Merci pour le partage de votre blog et de vos stratégies sur les options que je vais suivre avec attention.

Je suis un peu étonné de la performance d’un portefeuille 100% SPY vs. 60/40 sur la période car habituellement la majorité des backtest sur le 60/40 démontre certes une volatilité plus faible mais au détriment du rendement.
Or dans le cas présenté sur votre blog et sur la période testée, le 60/40 affiche une performance supérieure avec un risque plus faible.

Il me semblait que ce type de portefeuille était démodé avec la baisse des taux mais en réalité cela semble vraiment intéressant dans la mesure où les obligations s’apprécient comme des actions (avec la baisse des taux) a défaut de servir un coupon significatif.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 10/04/2020 09h26

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   275  

Bonjour John Galt, je suis sincèrement admiratif de votre portefeuille, je me sens comme un Cro-magnon à côté avec mes ordres placés à la main et totale absence de levier.

Vous indiquez utiliser IB, j’ai ouvert un CTO chez eux il y a deux semaines, mais pourriez-vous détailler un peu votre méthode de travail ? Utilisez-vous leur API ou bien directement leur interface web ? Les options me semblent une nouvelle frontière fascinante et il semble y avoir pas mal d’opportunités intéressantes avec la volatilité actuelle.

Hors ligne Hors ligne

 

#34 10/04/2020 10h04

Membre
Réputation :   80  

Bonjour,
c’est en effet un portefeuille intéressant et des outils/méthodologies aujourd’hui peu développés sur le forum.
Certes les performances de JohnGaltTagart font rêver, mais il me semble qu’elles ne sont pas uniquement le résultat des outils techniques utilisés mais également - et surtout ? - liées aux bons choix de positions effectués par l’auteur que je laisse confirmer ou infirmer. Les options ont me semble t-il joué un effet de levier dans ces bons choix.
Félicitation également pour le premier post du blog, que j’ai trouvé intéressant.


Parrain : Mintos, YomoniNalo Grisbee, N26, Revolut.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 10/04/2020 10h12

Membre
Réputation :   27  

ZeroHedger a écrit :

Je suis un peu étonné de la performance d’un portefeuille 100% SPY vs. 60/40 sur la période car habituellement la majorité des backtest sur le 60/40 démontre certes une volatilité plus faible mais au détriment du rendement.
Or dans le cas présenté sur votre blog et sur la période testée, le 60/40 affiche une performance supérieure avec un risque plus faible.

La période sur laquelle vous regardez le backtest a un impact significatif sur la sous/sur-performance de la stratégie SPY 100% par rapport au 60/40. Concrètement, inclure ou exclure 2008 change pas mal la donne.

ZeroHedger a écrit :

Il me semblait que ce type de portefeuille était démodé avec la baisse des taux mais en réalité cela semble vraiment intéressant dans la mesure où les obligations s’apprécient comme des actions (avec la baisse des taux) a défaut de servir un coupon significatif.

Les taux US à 30 ans sont passés de 5% en 2006 à 1.3% en ce moment (1% au plus bas de mars). Jusqu’où peuvent-ils baisser selon vous? Une fois que vous aurez votre avis sur la question vous pourrez envisager les perspectives de rendement de l’ETF obligataire.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 10/04/2020 11h02

Membre
Réputation :   20  

Bonjour, portefeuille très intéressant

Que pensez-vous des stratégies non directionnelles à base de straddle amélioré à 4 jambes du type

vente d’un put et d’un call de strike différent (+-3% du sous-jacent) court terme
couplé à l’achats put et call long terme de même strike que ceux de la vente ?

pour obtenir un montage de ce type

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18543_ss-3cd2pd3-2cd3pd4-cs-pl.jpg

Pour le moment cela semble fonctionner mais étant débutant ….

Dernière modification par picsou83 (10/04/2020 11h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #37 10/04/2020 13h47

Membre
Réputation :   77  

Bonjour à tous, je vais répondre à tout le monde.

@picsou83 en fait jugé une position n’est pas forcément utile si on ne connais pas le scénario sur lequel vous pariez.

Mais cette stratégie est connue voici ces caractéristiques à la création :

-delta neutre > donc on ne pari pas réellement sur un sens. J’aime bien ce genre de pari.
-gamma négatif > c’est quelque chose que je n’aime pas trop, car les réajustements du delta vont coûter chère, si on souhait la maintenir à delta neutre. Par contre sur les extrêmes, le gamma devrait repasser en positif ce qui est intéressant.
-theta positif > là, j’aime bien, car l’écoulement du temps va être positif pour vous.
-vega positif > vous êtes acheteur de volatilité, là, on est sur un pari directionnel, si la volatilité implicite actuelle est trop élevé, vous risquez de perdre de l’argent. De manière générale, un mouvement baissier s’accompagne d’une hausse de volatilité et donc se sera plus bénéfique pour vous. Une hausse de cours risque d’être plus compliqué à gérer, car en générale hausse de cours = baisse de volatilité implicite.
-au niveau du rho vu la faiblesse des taux, on s’en moque un peu.

@rylorin Effectivement il faut bien choisir, l’analyse de la société ne suffit pas, il faut aussi analyser le marché des dérivés et être capable de prédire ce marché et enfin structurer la bonne position. Mais c’est tout à fait réalisable avec les connaissances adéquates. Et dans l’analyse, on n’est pas obligé d’être précis, si la position est bien faite, on peut avoir une belle marge d’erreur. Par exemple, je n’avais absolument pas prévu de krach cette année, juste une baisse de taux.

@doubletrouble Merci du compliment. Chez IB j’aime bien leur logiciel on peut vraiment tout faire avec. Il y a énormément d’outils d’analyses, de trading etc…
Avec le marché option il y a toujours à faire, même quand on ne sait pas quoi faire avec le sous-jacent.
Ma méthode de travail peu varier, j’essais d’être très souple pour prendre toutes les opportunités qui passent. Mais de manière générale voici mes outils:
-J’utilise le logiciel de IB en vu Classic trading pour regarder mon portefeuille, je crée des "group header" pour avoir le total de chaque position.
-En vu Mozaic, je l’utilise pour filtrer les news (spin-off, opa, ipo, faillite etc..)
-Pour choisir les options, j’utilise "option chain"
-Pour analyser les options, j’utilise "volatility lab" et "probability Builder"
-J’utilise "risk Navigator" pour regarder en un coup d’œil ou en est mon portefeuille, pv, risque, évolution possible, position etc…
-Sur leur site internet, j’utilise l’outil de "stress test" une fois par semaine ou à chaque modification importante, l’idée est de savoir ce qui arrive à mon portefeuille en cas de krach.
Hors IB, j’ai un classeur excel pour créer des positions options simples et les simuler (simulation de monte carlo) pour calculer certains ratio.
J’ai aussi un classeur excel de suivi de portefeuille.
J’ai aussi des programmes en c# pour ce qui est pair trading, filtrage d’information et portefeuille d’option complexe.

@ ZeroHedger et Valdec je vous fait une réponse commune.

ZeroHedger vous parlez de "démodé" et c’est bien là la clé du problème. Une stratégie peut être à la mode et ensuite oublié en fonction des circonstances. Sur ce forum on voie plein de personnes ayant fait une stratégie X (dividende aristocrate, buy and hold, etf world, etc…) et qui maintenant que le marché chute ont de gros doutes sur leur choix. Une 60/40 sous-performe le marché lorsque tout va bien, donc au bout de 4 ans, 6 ans, 8 ans, de sous-performance les gens abandonnent. Les gens ont beaucoup de mal à se fixer sur une stratégie et d’en accepter toutes les contraintes.

Ensuite pour les obligations, je pense la même choses que pour les actions, il est beaucoup plus rentable de jouer la plus-values que le rendement.

Sur mon blog, je montre la stratégie simple avec des ETFs, mais concrètement, c’est une mauvaise idée de faire cela. Comme je l’ai aussi montré sur mon blog, augmenter le levier (juste de 1.5) permet d’avoir des performances largement supérieur au marché avec un risque légèrement plus faible. Là, on s’approche déjà plus d’une bonne idée.
Mais l’idée la plus intéressante est de supprimer les ETFs (j’ai fait ce choix pour avoir un backtest rapide) et de remplacer les ETFs par les vrais produits et sur de meilleurs échéances.
Par exemple remplacer le SPY par des futures sur le S&P500 ou mieux des actions bien choisies.
Et pour TLT (bon du trésor à 20 ans) il vaudrait mieux prendre des STRIPS Principals (nue propriété d’obligation démembrée) sur la dette US, on augmente l’effet et supprime les intermédiaires et encore mieux on choisi des échéances 30 ans. Les mouvements seront plus importants et donc on augmente la part action et le rendement total du portefeuille. Il est aussi possible de prendre des futures sur de la dette.

Pour la question des variations de taux futures, c’est assez simple, on doit maintenir le ratio de départ. Si on choisi 1 fois par an, par exemple début janvier. On va vendre une petite partie la poche qui est sur pondérer pour renforcer celle qui est sous-pondérer. Donc si les taux remontent, ce qui est probable, dans ce cas on sera en moins-value, la poche obligation sera plus petite et donc on va vendre un petit peu de nos actions pour renforcer cette poche. Mais sur le long terme, on sera en plus-value. Après il ne faut pas se focaliser sur des taux positifs ou négatifs, sur du négatif, on peut faire de belles plus values aussi, mais s’ils sont trop prêt de 0 et fluctue peu comme le bund, il faudra une plus grande quantité de dette et donc idéalement jouer les futures. A long terme je pense que l’Europe restera en négatif, on est proche des japonais, natalité très faible et plus de réel croissance, par contre les USA ont toujours une croissance de la population et de l’économie, sans être piégé dans un endettement excessif (en % du pib c’est beaucoup, mais la fiscalité US est très faible, ce qui donne des marges de manœuvre).

Après, est-ce que je ferais cette stratégie, non, pas en l’état, je préfère spéculer sur la dette de manière plus libre. Mais un gros intérêt de cette stratégie est aussi de vous montrer qu’un portefeuille constitué d’actif décorrélé peut avoir beaucoup d’intérêt en terme de risque et gain. Et la stratégie est quand même facile à faire et a améliorer.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 10/04/2020 14h11

Membre
Réputation :   24  

Bonjour,
Fascinant!
Picsou, avez-vous un exemple de trade réalisé ou en cours qui donne une courbe de profil du type de celle que vous partagez?
Cette courbe est bien connue (!) sur le site d’un trader qui se présente comme trader d’options, qui vit à l’étranger et qui vend des formations. J’avoue toujours me demander si finalement ces traders ne gagnent pas plus en vendant des formations qu’en tradant. Ca n’est que mon avis, je ne le connais pas et je ne remets pas en question ni le contenu de ce qu’il vend ni la validité de ses stratégies et encore moins ses résultats de trades. Et si ça marche bien pour lui, je comprends qu’il ne partage pas tout en détail non plus. C’est de bonne guerre, tout le monde fait cela.

Comment obtenir ce genre de trade, par exemple (QQQ n’est plus à 161, mais j’avais ça dans mes tablettes lorsque j’avais étudié cette stratégie que je n’ai testé que sur mon compte démo IB):
QQQ - 161
Buy 3 Put - Week + 1 - 158.5
Sell 2 Put - Week - 159
Sell 2 Call - Week - 163
Buy 3 Call - Week + 1 - 163.5
Sur Options - 4 legs vous pouvez simuler vos stratégies de 2 à 6 jambes en fonction du sous-jacent et des échéances des options.
Clairement à tester sur les US, en Europe le marché n’est pas assez liquide.

Globalement, des circonstances des marchés peuvent amener ce genre de trades (très forte volatilité), mais c’est pas tous les jours. Depuis le début de l’année, j’ai eu ces circonstances sur LASR fin janvier/début février, comme je l’ai indiqué dans la file de mon portefeuille sur Mars (j’ai une position encore en cours sur Juin également) et ce mois-ci sur ARCC suite à la chute importante où j’ai pu monter pour Mai une position avec un risque nul (achat de x puts de strike y et vente x*y/z puts de strike z à coût négatif, donc j’ai gagné des $; bien entendu y>z). Je ne suis pas exactement dans la courbe du trade indiqué avec des échéances décalées, mais l’idée est la même sauf que mon gain est limité à ce que j’ai encaissé à la vente ou l’achat de la position sauf si le cours vient sous mon strike acheté (avec un schéma ça serait plus clair, chacun le fera de son côté).

Les options, c’est super, néanmoins généralement, pour gagner, il faut qu’il y ait un risque, sinon tout le monde aurait ce genre de stratégie qui marche à tous les coups et où on ne prend que le risque de gagner.

Bonne après-midi.

AMF: Détenteur d’options à l’achat ou à la vente sur certains des titres cités dans ce message

Dernière modification par as98qr53 (10/04/2020 14h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#39 10/04/2020 14h33

Membre
Réputation :   27  

Au détail près que les futures impliquent généralement de fortes expositions en notionnel qui ne sont pas à portée de toutes les bourses et un levier important par rapport au cash mobilisé, ce qui n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Comme sur une autre file où des investisseurs leveragés ont subi de sérieuses déconvenues suite à des changement de niveau de marge requis par leur broker, les margin calls sur futures peuvent être très douloureux et parfois entraîner des liquidations forcées au pire moment.

Lorsque vous parlez d’utiliser des strips principals cela peut s’avérer intéressant mais ce ne sont pas des instruments à mettre entre toutes les mains non plus à mon avis.

Je ne porte aucun jugement, ni positif ni négatif, sur la stratégie que vous expliquez sur votre blog ni sur le bien fondé de l’utilisation de tels produits (futures, strips,etc.). Il faut simplement savoir exactement ce que l’on fait sinon les erreurs peuvent coûter cher. Ceux qui seraient tentés de s’y essayer devraient être certains de bien comprendre les tenants et les aboutissants avant d’éventuellement passer à l’acte.

En ce qui concerne l’évolution des taux chacun peut se faire son avis et beaucoup sont parfaitement défendables. Le tout, là encore, est de bien savoir quels sont les risques prix en cas de désaccord du marché avec la vue que chacun aura prise. S’exposer à un future Long Bond US c’est généralement une position à surveiller de très près.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 12/04/2020 20h09

Membre
Réputation :   4  

Bonjour,
File vraiment intéressante, je m’abonne !
Etudiant aussi les options je commence à comprendre votre utilisation et seules les grecques et leurs évolutions vous intéressent. A vrai dire je n’avais jamais étudié dans ce sens mais plutôt faire des combos pour s’exposer au marché.

Il y a une chose que je ne comprends pas (pas la seule mais je continue à étudier smile ) dans les différents échanges que vous avez eus avant, est-ce que vous essayez de pricer une erreur de cotation sur les options avec vos modèles de calcul ? Ca me semble peu probable que l’intermédiaire financier fasse une erreur sur le prix d’une option … Ou peut être utilisez vous ces modèles pour choisir la stratégie et le sous jacent.

Pour maintenir un delta à 0 sur une position seule option comment faites vous ? Vous êtes forcément obligé de vendre et acheter de nouvelles options non ?
Sur une position option+action j’imagine que vous jouez sur la quantité d’action.

J’aime beaucoup votre blog, beaucoup de teasing pour la suite, j’attends les articles suivants avec impatience !
Bon week end, de l’autre côté de la montagne wink


Boursorama, Yomoni, Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#41 13/04/2020 13h34

Membre
Réputation :   77  

Bonjour à tous, je vais répondre à tout le monde.

@Valdec

Les futures, il y en a de toutes les tailles, on pourrait dire pour tous les portefeuilles. Lorsque l’on n’a pas les moyen financiers de prendre un indice, ou son mini-contrat, on peut aussi regarder du côté des ETFs. Un future sur l’ETF TLT pèse 16539$ un future sur la dette US pèse 100KUSD (je n’ai pas regardé le cours), un future sur l’action Hertz pèse 626$. Autre exemple un future CL sur le pétrole pèse 23600$, un future sur l’etf pétrole USO pèse 498$. Pour les future sur ETFs il faut passer par One Chicago et il n’y a pas forcement de volume sur certains titres, ce qui n’empêche pas de faire une offre et en général ça passe.

Sur d’autres files (je vois lesquelles.) on parle d’investisseurs ayant pris, soit trop de risque pour multiplier les gains, soit ils n’avaient pas le recul et la connaissance nécessaire, des fois les deux.
Moi ce que je fais ou propose de faire, est d’utiliser un levier très modéré pour obtenir un couple rendement risque plus intéressant que le marché, car pour ma part, je considère le marché trop risqué. Si vous regardez mon portefeuille, le max drawdown est plus faible que le marché (-7%), le bêta est très faible (autour de 0 avant krach, maintenant négatif, car je continue de monter), mon ratio de Sharpe est à 4, ma volatilité 3 fois plus faible que le marché. Pourtant, j’utilise des futures, vente d’options etc…

Après, par rapport à la 60/40 de mon blog, j’invite juste les gens à faire comme moi, prendre une stratégie, la comprendre, essayer de faire mieux, avec un niveau de risque plus faible que le marché et un rendement plus élevé si possible. J’incite juste à la réflexion et à l’apprentissage. Je n’incite pas à faire du levier fois 20 sur futures, c’est stupide et dangereux, juste utiliser cette instrument lorsque c’est plus intéressant, lorsqu’un ETF vous facture 0.3% pour acheter à votre place un future, je pense qu’il est plus intéressant de supprimer l’intermédiaire et dans le cadre d’une vente à découvert je trouve l’emplois de future plus intéressant, on peut aussi utiliser les futures pour acheter des ETFs que l’on aurait pas le droit de détenir à cause des règles européennes, comme le spy et tlt.

Pour les Strip principals sur de la dette US, on est sur ce qu’il y a de moins risqué pour les USA, on est mieux placé que sur des actions, actions préférentielles, etf, immobilier, obligation corporate etc… La seule chose à comprendre est de savoir ce que sont une nue propriété et une obligation, mais vu le public ici, c’est une formalité. Si la dette d’un état est jugé risquée alors, soit on change d’état, soit on investit jamais.

Après je suis d’accord avec vous, la chose la plus importante est de ce formé correctement. je le met en gras car beaucoup l’oubli.

@as98qr53 je laisserai Picsou répondre plus en détail pour ça stratégie, mais ce qu’il indique pour la faire est ici:

Picsou83 a écrit :

vente d’un put et d’un call de strike différent (+-3% du sous-jacent) court terme
couplé à l’achats put et call long terme de même strike que ceux de la vente

En gros si sous-jacent à 100, on vend un call 103, un put 97 à court terme et à long terme on achète un call 103 et un put 97. Mais attention, toutes stratégies options nous expose à d’autres paramètres, voir ma réponse à Picsou sur le sujet.

as98qr53 a écrit :

Les options, c’est super, néanmoins généralement, pour gagner, il faut qu’il y ait un risque, sinon tout le monde aurait ce genre de stratégie qui marche à tous les coups et où on ne prend que le risque de gagner.

En fait tout dépend de la stratégie employée:

Dans de l’arbitrage, vous n’avez aucun risque, mais profit ridiculement faible et grande difficulté à trouver des trades (moi j’essais même plus), c’est le terrain de jeux des algos… (exemple de trade créé un synthétique, achat call 100, vente option 100 de même échéance, short le sous-jacent, si la différence entre le sous jacent et le synthétique est importante il y a profit sans risque).

Dans du hedging, en théorie le profit attendue est égale aux taux sans risque, dans la réalité, c’est plus compliqué, car on ne peut pas tout hedger, on s’expose aussi à des variation de volatilité qui peuvent potentiellement être intéressante ou nous faire perdre de l’argent, si on cherche cette effet (ce qui est souvent mon cas) on appelle cela de l’arbitrage de volatilité, dans ce cas le risque est assez faible, mais les gains aussi lorsque l’on maitrise.

Si on joue des positions directionnelles (j’inclus la stabilité ou le multidirectionnelle), dans ce cas tout dépends de ce que l’on met en place, mais il n’y a pas de martingale, profit élevé = risque élevé, si on à l’impression de ne pas prendre de risque c’est que l’on ne maitrise pas le sujet.

Après, on peut aussi faire un "transfert de risque" imaginer que je souhaite parier sur une action, sans perdre d’argent, on pourrait acheter un Strip principals à 98% à 2 ans sur la dette US et mettre 98% de notre compte dessus, placer les 2% de cash restant sur des options calls (ou des combinaisons, car plus rentable). Si on a réussi on a notre gain, si on échoue le strip sera remboursé 100% donc on a conserver notre capital. C’est comme cela que marche une partie des fonds à capital garantie (il y a d’autres stratégies).

Pour résumer tout dépend de la façon dont est créer la position et il faut bien maîtriser les choses pour identifier et comprendre les risques.

@Supetar

En fait un combo doit être étudié aussi sous l’aspect des grecques. Certaines combinaisons peuvent avoir des caractéristiques différentes en cours de vie et à échéance. Un strip (long 1 put sous le cours, short plusieurs put plus bas pour avoir le delta à 0), permet de parier sur une baisse limitée à échéance, mais en début de vie si le cours baisse, la valeur du strip va baisser. Donc il faut bien comprendre sa position.

Vous pouvez être l’intermédiaire financier, lorsque vous êtes vendeur d’options. Les anomalies de prix sont rarissimes et trop faibles pour faire un arbitrage, voir ma réponse à as98qr53. J’utilise plutôt les modèles pour savoir comment va évoluer la position et comment je veux la modifier pour obtenir des caractéristiques précises. Et aussi pour l’analyse de départ.

Pour avoir un delta à 0, il faut combiner aux moins une option avec un autre produit financier, par exemple, son sous-jacent, une autre option, etc…
Le delta bouge aussi dans le temps, donc il faut soit rééquilibré en achetant/vendant plus d’options/actions, soit hedger le gamma, qui bouge lui aussi, mais le hedge tiendra plus longtemps.
Un petit exemple si vous achetez un put, que son delta est à -0.5, il vous faudra acheter 0.5 *100 actions pour être neutre.

Un denier point lorsque vous prenez une position en combinaison, ne pas hésiter à prendre les profits plus tôt, des fois vous pouvez dépasser le profit maximal attendu à échéance.

Bon Week-end à tous

Hors ligne Hors ligne

 

#42 13/04/2020 21h05

Membre
Réputation :   27  

Je pensais que pour la partie strips vous parliez de strips sur MBS car ce sont des sous-jacents très souvent "stripés". Pas du tout la même chose niveau risque que du souverain US en effet.

En ce qui concerne les futures et les options, peu importe le sous-jacent, ce sont des outils très efficaces mais qui peuvent s’avérer très dangereux s’ils ne sont pas parfaitement assimilés.

Pour moi les deux points principaux de votre message sont:

- Celui en gras, 
- mais encore plus "il n’y a pas de martingale, profit élevé = risque élevé, si on à l’impression de ne pas prendre de risque c’est que l’on ne maîtrise pas le sujet."

Pour ce qui est de votre performance elle est très bonne cette année. J’ai en portefeuille un gérant de hedge fund qui fait environ +20% cette année mais avec une volatilité bien plus élevée que ce que je comprends être la votre. Si vous avez un track suffisamment long avec un CAGR élevé et les paramètres de risque (que vous mentionnez (vous calculez aussi votre Sortino?) vous devriez envisager de vendre vos services, la fortune est au bout du tunnel. Car combiner haut CAGR, beta faible (ou nul ou négatif) avec une vol basse, c’est extrêmement rare. Je précise que je dis ça tout à fait sérieusement.

Hors ligne Hors ligne

 

#43 15/04/2020 19h47

Membre
Réputation :   77  

@Valdec, voici mes statistiques de risque à la date du 14/04/2020 pour l’année en cours.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_risque15042020.png

Ma performance est stable et tenable sur la durée, puisque justement, cette période est un bon test, forte chute des marchés, rebond violent, idem sur les monnaies, les taux et la volatilité, donc c’est assez difficile à gérer. Et en plus aucune visibilité sur l’avenir, ce qui me fait ralentir en ce moment, je pense de plus en plus à une seconde chute des marchés.

Je ne me suis jamais posé la question de vendre mes services, en plus, je pense que ça ne serais pas facile (je ne saurais pas comment faire), voir illégale en France. Mais merci de votre message.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 30/04/2020 21h21

Membre
Réputation :   77  

Petit update de portefeuille, vu que l’on est en fin de mois.

Performance depuis le 1er janvier +28.81% à l’instant.

à date d’hier:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/21212_ptf300420.png

Au niveau des statistiques de risque rien n’a changé, si ce n’est que j’ai dépassé mon plus haut annuel donc mon max drawdown reste à -7.04% l’objectif est de ne jamais redépasser cette valeur.

La performance d’avril a été assez stable, voir médiocre, mais j’ai beaucoup de liquidité et je n’ai aucune confiance à court terme dans les marchés, ce qui me bloque un peu.
Pour mai je vais sûrement me placer sur le pétrole et me prendre peut être une ou deux boites européennes, pour être un peu moins en dollars.

Pour l’année je vais finir tranquillement et visé 40% de performance.

Hors ligne Hors ligne

 

#45 31/05/2020 11h55

Membre
Réputation :   77  

Petit update rapide, je ne suis pas très disponible jusque fin juin, début juillet.

Performance depuis le 1er janvier +26.2%

J’ai perdu 3% de mon capital sur un pari baissier sur le pétrole (via des options sur future CL). On est dans le dilemme du loto, gain extraordinaire avec une probabilité de réussite ridiculement faible, pour un investissement ridicule. Donc faut-il prendre le pari ou s’abstenir ? Si j’avais réussi un cours à 14$ (mon objectif) aurait entraîné un triplement de mon capital.

Composition du portefeuille:
ABBV
COP
DAL
EA
ETSY
GILD
JNJ
MCO
MSFT
URW
VEEV
VMW
WDI
XLF

Mon levier est de 0.5 (50% de mon compte en cash), je n’ai pas confiance dans l’avenir à court terme.

XLF est un ETF sur le secteur financier américain, je le trouve sous-évaluer et bien plus sain que l’européen. La première ligne est BRK pour 14% du portefeuille, en plus des bancaires classiques, il y a des sociétés que je trouve très intéressantes comme BLK, SPGI, CME etc…

Pour mémoire, toutes mes positions sont en options, les actions me servent uniquement de variable d’ajustement.

Hors ligne Hors ligne

 

#46 31/05/2020 12h19

Membre
Réputation :   24  

Très belle performance surtout sur un ensemble assez complexe d’options.
Par contre je crois que vous êtes sensible à la valeur temps (dans le mauvais sens) si j’en crois un de vos message précédent (le tableau du 26 mars). Comment faites vous pour gérer ça? Vous roulez régulièrement vos options (en considérant que le coût des options ne mange pas vos PV) ?


Parrainage Boursorama, Mes placements, Bourse Direct & Binck sur demande [MP]

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 3   [+2]    #47 31/05/2020 12h51

Membre
Réputation :   77  

Bonjour blackfalcon

Mon portefeuille est géré de manière assez dynamique (même si certaines positions sont dans mon portefeuille depuis longtemps).

Actuellement je bénéficie de la valeur temps pour:
VEEV, URW, WDI,

La valeur temps est neutre pour :
XLF, ABBV, MCO, DAL, EA, MSFT, COP, GILD, VMW

La valeur temps m’est défavorable pour:
ETSY, JNJ

Lorsque la valeur temps m’est défavorable, pour la compenser, je pratique le gamma scalping. Pour ETSY par exemple, à chaque fois que le delta bouge un petit peu, je rachète ou vends des actions pour ramener le delta à 0, les aller-retours me donne un bénéfice, car la position est gamma+, ce qui compense la perte de valeur temps. La difficulté de cette stratégie est de bien maîtriser les Grecques et d’avoir suffisamment de cash disponible.

Petite précision si le gamma est positif, on achète des actions lorsque le cours baisse et vend lorsque le cours monte, on est dans le bon sens pour faire du profit. Lorsque le gamma est négatif, on doit faire l’inverse (mais généralement gamma- = thêta+, donc on a rien à compenser).

Hors pétrole (qui était un pari directionnel sans hedge) je suis à 100% de trade gagnant depuis le 1er janvier.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 16/06/2020 23h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

JohnGaltTagart, le 20/03/2020 a écrit :

@Toufou, la stratégie est complexe, je vous conseil plusieurs choses:

En livre :
-Faire de l’argent avec les options, de Lee Lowel (facile d’accès)
-Options future et autres actifs dérivés de John Hull (polyvalent mais difficile d’accès)

En site internet
tastytrade | a real financial network | financial news and entertainment  (langue us)
Les Options - Stratégies Options (en fr)

Attention à ne pas payer de formation, dans 99% des cas il s’agit d’arnaque, on ne peut pas être formé en 2 jours aux options c’est un mensonge. En plus j’ai vu une formation à 1000€ (de mémoire) d’un certain Romain D…. qui reprenais le livre de Lowell pour sa formation … donc payer 1 mois de salaire de smicard pour avoir le contenu d’un livre à 30€ c’est abusé.

Quand vous serez au point (plusieurs années de travail) ce que je fais vous tombera dessus comme une évidence.

A propos, que pensez-vous de Jean-Louis Cussac de Perceval Finance (qui intervient depuis des années sur BFM Business et qui propose aussi des formations couteuses). Suivez-vous une stratégie comparable ?  (si j’ai bien compris, il achète ou vend de la volatilité, par exemple à partir de puts synthétiques sur le CAC 40)

Dernière modification par Vibe (17/06/2020 09h26)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #49 17/06/2020 17h15

Membre
Réputation :   77  

Je vous ai répondu par message privé, mais je suis plutôt méfiant.

Hors ligne Hors ligne

 

#50 04/08/2020 12h23

Membre
Réputation :   22  

Bonjour JohnGaltTagart

Vos reportings et analyses manquent.
Comment se comporte votre portfolio depuis le dernier point ?

Avez-vous intégré l’or et l’argent dans votre allocation ?

Toujours Long sur URW malgré des fondamentaux en berne ?
Pourquoi ne pas intégrer Icade ou Covivio ?

Dernière modification par peakykarl (04/08/2020 12h25)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de johngalttagart"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur