Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#376 26/06/2020 05h07

Membre
Réputation :   15  

Bonjour Mr Dividende,

Votre scoring ne tient pas compte de la "taille" de la valorisation ?
Serait-il envisageable (voir pertinent) de faire un 2eme scoring pour des capitalisations < 1bn et en revoyant les ponderations ? (par ex : augmenter la ponderation croissance, confiance et momentum puis diminuer celle sur la rentabilite et dividende)

Qu’en pensez vous ?

Hors ligne Hors ligne

 

#377 26/06/2020 09h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Lololecambo,

Le scoring global prend en compte un score confiance avec un coefficient assez élevé. Celui-ci est élevé pour les entreprises solides, régulières et bigcaps avec un gros moat, et plus faible pour les entreprises cycliques, small et fluctuantes. C’est le seul critère subjectif du screener mais je trouve qu’il a son importance.

En revanche, je publie sur mon site un portefeuille fictif Mid&Small Croissance avec une version simplifiée du screener (sans score confiance et dividende) et en pondérant fortement les critères de croissance, momentum et qualité du bilan. Les résultats sont d’ailleurs très bons depuis le début de l’année : performance de +2,5% VS -19,5% pour le CAC40.

C’est aussi ce que je commence à faire sur mon screener perso. Je ne supprime pas de scores car tous ont leur importance mais je surpondère ceux qui me semblent essentiels (croissance, momentum, qualité du bilan, confiance).

Dernière modification par MrDividende (26/06/2020 09h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#378 26/06/2020 12h09

Membre
Réputation :   15  

Re Bonjour Mr Dividende …

Ah interessant … Je me rends compte que je n’avais pas ete assez precis dans mes propos … Je parlais des marches nords americains (US et Canada)

En tout cas, tres beau travail

Hors ligne Hors ligne

 

#379 27/06/2020 20h27

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,

Je vous écris en réaction à vos messages sur le fil de Degiro à propos de l’investissement sur un ETF World de votre marge disponible. Pourquoi ce choix d’un ETF plutôt que renforcer/créer des positions selon votre screener ? Est ce dans un objectif de diversification ? Ou pour diminuer le risque ?

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #380 27/06/2020 20h35

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonsoir Skrz,

Je considère qu’investir sur marge est déjà en partie risqué, donc le faire sur un ETF me semble plus sage. On mise en effet sur le marché global et non sur une stratégie en particulier (qui domine déjà mon portefeuille).

En cas de krach (c’est principalement cette utilisation qui m’intéresse sur la marge) je préfère miser sur le rebond général du marché.

Pour finir, le dernier avantage (mais pas moindre) est que les ETF World Ishares sont très bien notés niveau risque par Degiro (mieux que les blue chips US) ce qui permet de réduire le niveau de risque du portefeuille et donc d’avoir plus de marge disponible (et donc de limiter les chances de subir un appel de marge à iso emprunt). Pour tenter de dynamiser le tout, pourquoi pas un Ishares World Momentum (IS3R) qui est noté comme le world classique dans la gestion du risque.

Dernière modification par MrDividende (27/06/2020 20h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#381 28/06/2020 08h07

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   915  

En revanche, je publie sur mon site un portefeuille fictif Mid&Small Croissance avec une version simplifiée du screener

Etrange de classer Orpea dans "immobilier".
Dans ce cas, chaque entreprise propriétaire de ses locaux pourrait être y être classée ;-)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#382 28/06/2020 10h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Maxicool,

Les REITs Us de santé comme Welltower, Ventas, National Health Investors font un business assez proche et sont classées en immobilier et non en santé.

Il n’y a donc pas vraiment de raison de classer Orpéa autrement (elle touche bien des revenus de loyer non ?). Je pense que les deux sont acceptables.

Je suis le genre de personne qui considère que le business de McDonald’s est presque plus de l’immobilier que du burger ;) (même si je ne suis pas allé jusqu’à le classer dans cette partie dans mon portefeuille).

Vu le nombre d’entreprises dans mon portefeuille perso je pense que cela ne changerait de toute façon pas beaucoup la répartition sectorielle.

Comme évoqué également dans ma réflexion #375 je trouve que certaines entreprises aujourd’hui sont de plus en plus difficiles à classer (Worldline, Teleperformance, RELX, PayPal, Edenred, Euronext, S&P….) et qu’il y a donc une part subjective selon ce qu’on comprend de leur business.

Dernière modification par MrDividende (28/06/2020 10h53)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #383 28/06/2020 10h17

Membre
Réputation :   27  

Bonjour
Oui, sur le classement des sociétés, je trouve que ça devient un peu comme on le sent smile

Personnellement, par exemple, je classe L’Oréal dans le secteur "santé-hygiène" (dans la cosmétique, 50% de ce marché provient des soins de la peau et de l’hygiène; mais je conçois qu’on pourrait la mettre ailleurs) et Edenred dans les "services financiers";
Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#384 28/06/2020 11h21

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   915  

Oui, un classement "strict" peut prêter à confusion.
Orpea propose toutefois avant tout un service lié à la santé, je pense.
Bonne continuation.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #385 04/07/2020 11h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bilan du portefeuille Juin 2020 (28 ème mois de reporting)


Bonjour à tous,

Comme expliqué dans les messages précédents, l’objectif du portefeuille est de continuer sa diversification avec une utilisation plus poussée du screener pour le choix des actions. Je m’intéresse à nouveau à plusieurs valeurs Européennes suite à la nouvelle loi PACTE qui doit arriver au 1er juillet et qui impose aux courtiers des frais maximum de 0,5% sur les places étrangères.

Cela signifierait que les tarifs de courtage pourraient enfin devenir intéressants, et donc une possibilité de s’ouvrir sur l’Europe plus facilement. J’espère que cela va vite arriver chez mon courtier (toujours pas de nouvelle tarification chez le CA IDF avec Investore Integral…) et que tous les courtiers vont respecter la loi (sans chercher des moyens de la détourner avec des montants minimum d’achats etc…).

Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé : Sanofi, Essilor, Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Biomérieux, Philips, Johnson & Johnson, Merck, Medtronic, Stryker Corp, Becton Dickinson, Abbott Laboratories, ThermoFisher Scientific.

Finance : Adyen, Worldline, Euronext, Sofina, Blackrock, Visa, S&P Global, Intercontinental Exchange, Paypal Holdings.

Industrie : Vinci, Air Liquide, Thalès, Schneider Electric, Wolters Kluwer, 3M, Raytheon Technologies.

Technologie : Dassault Systèmes, Teleperformance, ASML Holding, Prosus, Pharmagest Interactive, Esker, Cisco, Automatic Data Processing, Accenture, Intuit, SalesForce, Adobe, Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook.

Consommation non cyclique : L’Oréal, Pernod Ricard, Danone, Robertet, PepsiCo, Procter & Gamble, Mondelez International, McCormick, Church & Dwight, Costco Wholesale.

Consommation discrétionnaire : LVMH, Hermès, McDonald’s, Starbucks, Home Depot, Nike.

Energie : Total, Rubis.

Utilities : Veolia, Neoen, Elia Group, Dominion Energy, NextEra Energy, Waste Management.

Telecom : Comcast, Walt Disney.

Immobilier : Orpéa, National Health Investors, Store Capital, Essex Property, Realty Income, American Tower, Digital Realty.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_pea_juin_2020_1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_pea_juin_2020_2.png

----------------------------------------------------------------------------------------------

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_cto_juin_2020_1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_cto_juin_2020_2.png

Valeur totale du portefeuille : 87 281€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 


Sodexo, Unilever, RELX.

Achat


Biomérieux, Wolters Kluwer, Philips, Sofina, Prosus, Elia Group, Neoen, Esker, Pharmagest, Robertet, ThermoFisher.

Renforcement



Adobe, Intercontinental Exchange.

Toutes les explications des transactions du mois sont dans ce message.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Je rappelle que le Benchmark est une pondération mensuelle de l’évolution du CAC40 GR et du S&P500 de la forme X% CAC40 GR + 100-X% S&P500.

Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS son Benchmark :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_performance_portefeuille_juin_2020.png

Performance du Portefeuille depuis Janvier 2020 : -9.46%.
Performance du Benchmark depuis Janvier 2020 : -13.42%.
Performance du MSCI World depuis Janvier 2020 : -6.61%.

Performance du CAC40 GR depuis Janvier 2020 : -17.20%.
Performance du S&P500 depuis Janvier 2020 : -4.30%.

Je pense que je vais continuer d’utiliser ce benchmark pour les prochains suivis jusqu’à avoir un poids US de 60%, puis je prendrais à nouveau le MSCI World par soucis de simplicité (actuellement 45% US).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes


Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_dividendes_juin_2020.png

La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 250€.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour terminer, voici les dernières entreprises en Watchlist :

Europe : Novo Nordisk, Genmab, Coloplast, CHr Hansen Holding, Hexagon, Adidas, Deutsche Borse, Kerry Group, Edenred, Just Eat Takeaway, IMCD, Nemetschek.

Us : Veeva Systems, Ansys, Match Group, CoStar Group, Edwards Lifescience, EPAM Systems, Copart, MSCI, Crown Castle, Netflix, Equinix, Idexx Laboratories, Estée Lauder, UnitedHealth Group, Factset, Fiserv, Fastenal Company, Pool Corporation, Ross Stores, Rollins, Roper Technologies, Sherwin-Williams.

----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Hors ligne Hors ligne

 

#386 04/07/2020 12h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   359  

MrDividende a écrit :

J’espère que cela va vite arriver chez mon courtier (toujours pas de nouvelle tarification chez le CA IDF avec Investore Integral…) et que tous les courtiers vont respecter la loi (sans chercher des moyens de la détourner avec des montants minimum d’achats etc…).

MrDividende, avez-vous essayé de passer un ordre pour voir? Ma banque m’a pas mis sa brochure à jour mais la nouvelle tarification est parfaitement effective quand je passe un ordre (NB : en ligne je n’ai accès qu’à Euronext mais c’était déjà le cas avant le 1/7).

Comme le précisait mon conseiller bancaire : "nous sommes tenus de respecter la loi", quel que soit l’état de la brochure.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#387 04/07/2020 14h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Cat,

J’ai en effet fait un test hier sur mon PEA  Investore Integral IDF. Il faut savoir qu’historiquement ils imposaient un ordre mini de 1550€ pour la bourse étrangère (pas ultra pratique). J’espère que cela sera levé (toujours pas le cas).

J’ai donc testé un ordre de ce montant et la tarification affichée était toujours d’environ 25€ (~1,5% frais). Donc la loi n’est toujours pas appliquée…

Dernière modification par MrDividende (04/07/2020 14h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#388 04/07/2020 14h10

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

Bonjour,
Merci pour votre partage de portefeuille (ce que j’ai abandonné ici en fait)
Je ne vous ai pas vu mentionner interparfums ni d’Iliad, je les mentionne ici si elles venaient à vous donner des idées.
Je les travaille en "trendfollowing" depuis quelques jours.
Bien à vous,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#389 04/07/2020 14h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   359  

@MrDividende
C’est tout à fait étrange, surprenant même de la part d’une banque de la taille du CA (le décret est connu depuis février, ils avaient le temps de s’y préparer). Avez-vous également testé un ordre minuscule sur Euronext pour voir ce qui se passe?

J’espère pour vous que la situation va s’éclaircir rapidement.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (04/07/2020 14h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#390 04/07/2020 14h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Johntur,

Je suis de loin Interparfums qui est d’ailleurs présente dans l’un des deux portefeuilles fictifs de mon site (Mid&Small Croissance). Mais disons que dans mon portefeuille réel, je pense être déjà bien présent dans le secteur avec L’Oréal, LVMH et Hermès (et potentiellement Estée Lauder en Watchlist).

L’aspect cyclique et basé uniquement sur des partenariats me gène un peu sur cette valeur.

Concernant Iliad, j’avoue ne pas trop m’intéresser au secteur telecom classique. Trop de concurrence, pas assez de fidélisation des clients, marges de plus en plus faibles…

En revanche, je lorgne sur Cellnex en Espagne en ce moment pour compléter ma ligne Americain Tower sur la partie Europe. À voir si les tarifs de mon courtier changent wink

Bien à vous.

@Cat : oui j’ai testé l’achat d’une action Edenred de mémoire (~40€) et ils affichaient le tarif habituel des ordres < 1100€ soit 0,99€… Cela dépasse donc largement le 0,5% de frais. Je pense que je vais les appeler la semaine prochaine et je tiendrai le forum au courant.

Dernière modification par MrDividende (04/07/2020 14h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#391 04/07/2020 16h54

Membre
Réputation :   4  

Bonjour Mr. Dividende,

Merci pour votre suivi, j’envie toutes ces belles lignes ! Je m’aperçois que vous etes bien au delà des ~1000€ d’investissement mensuel que vous annonciez ? Vous investissez volontairement plus en cette période ?

Hors ligne Hors ligne

 

#392 04/07/2020 17h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Nioc38,

J’ai accéléré les renforcements entre Mars et Mai en débloquant mon AV, mais je suis repassé sur le mois de juin à ~1000€/mois.

La totalité des transactions sur le PEA de ce mois viennent des arbitrages (vente de lignes de taille importante pour racheter plusieurs petites lignes) et non d’apports.

Le budget Juillet va être plus compliqué car j’ai dû payer récemment plus de 1000€ pour remplacer mon ballon d’eau chaude qui a éclaté (ça fait jamais plaisir…).

Néanmoins, je vais pouvoir débloquer très prochainement ~15k€ de mon PEE, cela m’aidera bien à ouvrir les lignes en Watchlist et faire des renforcements ! Mais comme les marchés sont hauts, je vais étaler cet apport sur quelques mois probablement.

Dernière modification par MrDividende (04/07/2020 17h48)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 5   [+7]    #393 10/07/2020 17h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Les Conseils de Peter Lynch


Bonjour à tous,

Je viens de terminer les deux excellents livres de Peter Lynch « Beating the Street » et « One Up on WallStreet ». Comme promis dans ce message de ma présentation, voici un petit récapitulatif des meilleurs conseils et citations de Lynch.

Je pense que c’est très utile pour tous les investisseurs, surtout en période de doute comme actuellement.

Qui est Peter Lynch


Tout d’abord, un petit mot sur Peter Lynch pour dresser le portrait de cet homme. Il a été le gérant très talentueux du fond Magellan de Fidelity de 1977 à 1990 avec une performance exceptionnelle de 604% vs 233% pour le S&P500 sur la même période.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_peter_lynch_investir_bourse.png

Image de Fidelity.com



Il n’avait pas peur d’avoir un portefeuille qui contenait simultanément plusieurs centaines d’entreprises (jusqu’à 1400 lignes), et arrivait à battre le marché même avec son extrême diversification.

Il est l’un des fondateurs de l’approche growth moderne avec notamment la création du ratio PEG, qui est une variante intéressante du PER en prenant compte la croissance de l’entreprise.

Il était également convaincu que les investisseurs individuels pouvaient battre les gérants et le marché en faisant preuve de bon sens et en appliquant des méthodes simples.



7 conseils de Peter Lynch pour investir en bourse



Voici plusieurs de ses conseils et citations (pour les citations je fais des traductions en Français donc ce ne sont pas ses mots à l’exact, mais le sens est là).



1 :

N’achetez jamais des entreprises que vous ne connaissez pas et ne suivez jamais les conseils des autres sans faire vos propres « devoirs ».

Il faut savoir soi-même pourquoi on achète une entreprise en l’ayant analysé au préalable et en étant capable d’expliquer grossièrement à un enfant le business que fait cette entreprise.

Il souligne que cela peut paraître simple et évident, mais que cette règle est très souvent négligée.



2 :

Si vous avez un horizon d’investissement à long terme, vous devriez laisser tomber les obligations et tous les supports qui ne rapportent pas grand-chose. Historiquement, la performance à long terme des obligations est 2 fois plus faible que celles des actions.

C’est d’autant plus vrai aujourd’hui avec la baisse des taux qui font que les obligations rapportent de moins en moins par rapport aux actions.



3 :

Il faut toujours bien diversifier son portefeuille car c’est la meilleure protection contre l’ignorance. Il remarque généralement que sur 5 actions sélectionnées : une performe de manière exceptionnelle, une est un très mauvais investissement, et trois se comportent globalement comme attendu.



4 :

Ce qui explique la hausse des actions à long terme ne se résume qu’à un mot : les profits, les profits, les profits.

S’il y a une seule chose à vérifier lorsqu’on achète une action, c’est que ses profits augmentent chaque année sur le long terme.



5 :

Il faut achetez des entreprises en croissance car d’après le point précédent c’est l’une des seules manières d’être certain de gagner de l’argent à long terme.

(Et là il attaque un peu l’Europe) : « Je suis certain aux US de trouver rapidement une centaine d’entreprises dont les bénéfices sont en croissance chaque année depuis 20 ans. En Europe j’aurais du mal à en trouver rien que 10. »

Malheureusement cette remarque qui date d’il y a 30 ans est toujours vraie.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut qu’investir aux US, mais éviter cette zone géographique est une grosse erreur pour la performance boursière.

Il insiste également sur le fait que les entreprises anglo-saxonnes ont un état d’esprit de création de valeur et sont tournées vers les actionnaires, ce qui est beaucoup moins vrai ailleurs dans le monde (pas qu’en Europe mais aussi en Asie).



6 :

Il ne faut surtout pas chercher à deviner ce que vont faire les cours de bourse ni essayer de timer le marché. Il faut avoir une stratégie et l’appliquer chaque année en privilégiant le DCA (les renforcements mensuels). Si votre stratégie sous performe, ce n’est pas nécessairement le moment d’en changer, car le jour où elle fonctionnera vous aurez pris la baisse mais raté toute la hausse.



7 :

N’écoutez pas les analystes et soyez attentif autour de vous. Si vous voyez un produit partout et que vous le trouvez très bon, vous n’êtes probablement pas le seul. C’est en raisonnant ainsi que Peter Lynch a fait ses meilleurs investissements.

De nos jours cela donnerait : j’utilise tous les jours Amazon et je ne peux plus m’en passer -> j’achète l’action Amazon.

Tous les ordinateurs sont équipés de Windows et les produits Office sont utilisés dans toutes les entreprises -> j’achète Microsoft.

On retrouve l’idée de la Newsletter d’IH avec les Michu.



Les 6 catégories d’actions en bourse



Peter Lynch avait l’habitude de classer chaque entreprise dans une catégorie bien particulière. À noter que ce n’est pas une étiquette définitive et qu’une action peut évoluer d’une catégorie à l’autre.



Slow growers :

Généralement des grosses capitalisations évoluant dans un business mature. Elles étaient souvent des fast growers au début. Elles payent la plupart du temps un dividende assez élevé et ont une croissance de 2-4% par an. Les secteurs classiques sont les utilities, les telecoms. Le point d’entrée est important sur ces valeurs car il faut éviter de les surpayer.



Stalwarts (piliers) :

Ce sont également de grosses capitalisations qui ont une croissance de 5-8% par an. Elles ont souvent un business solide et servent de base au portefeuille. Ce ne sont généralement pas des entreprises très excitantes mais dont les résultats sont réguliers. C’est aussi ce qu’on appelle plus communément les investissements bon père de famille. Elles sont surtout représentées dans les secteurs de la santé, de la conso de base…

Ce sont donc d’excellentes entreprises à avoir en buy&hold et qui protègent bien des récessions.



Fast growers :

Elles sont les entreprises préférées de Peter Lynch, souvent des midcaps avec une forte croissance. Ce sont les entreprises qui rapportent le plus à long terme. Elles sont néanmoins risquées car souvent chères et elles peuvent à tout moment se transformer en slow grower ce qui ferait fortement chuter leur prix. Le point d’entrée a relativement peu d’importance puisque la croissance fait rapidement jouer le facteur temps en notre faveur. C’est parfait puisque le market timing est impossible.

Pour limiter les risques, Lynch favorisait les entreprises avec une belle croissance mais en étant très regardant sur la qualité de leur bilan financier (trésorerie ou pas trop de dette) ainsi que sur leur marge pour vérifier qu’elles font de vrais bénéfices.

-> ce sont globalement tous les critères de mon screener.



Cyclicals :

Ce sont des entreprises qui arrivent à croître très rapidement en phase d’expansion du cycle, mais dont les profits se cassent la figure à la moindre récession (automobile, compagnies aériennes, secteurs liés aux matières premières…). Ce sont des investissements très complexes puisque non destinés au buy&hold. Il faut les acheter en début de cycle pour profiter de la hausse et vite les revendre avant que les nuages arrivent. Le sens du timing est donc très important. Comme ces entreprises sont généralement volatiles, il vaut mieux privilégier les bigcaps.



Asset plays :

Ce sont des entreprises plutôt banales à l’origine mais qui possèdent un atout particulier qui leur donne un grand avantage (beaucoup de cash, des biens immobiliers de grande valeur, une licence reconnue, la chance d’avoir été là au bon moment pour les chemins de fer…).



Turnaround (recovery) :

Ce sont des entreprises en difficulté qui n’arrivent pas à se développer et dont le business est en déclin. Il arrive parfois qu’elles s’en sortent avec une nouvelle stratégie, un nouveau produit, ou un changement complet de leur business. C’est très complexe de les dénicher car il faut remarquer assez vite que la recovery va fonctionner. Le premier exemple qui me vient en tête est l’entreprise Néerlandaise Philips qui est passé d’un business d’électronique classique à un nouveau business de santé très récemment (et avec succès !).

---------------------------------------------------------

Globalement, pour les investisseurs classiques comme nous, je pense qu’il vaut mieux se cantonner aux 3 premières catégories car les autres sont plus spéculatives.

Voilà, j’espère que tous ces conseils pleins de sens vous auront intéressé. Je tâcherais d’en ajouter d’autres au fil de mes futures lectures.

A bientôt.

Dernière modification par MrDividende (10/07/2020 17h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#394 19/07/2020 12h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Achats récents de juillet


Bonjour à tous,

Malgré les vacances sous les cocotiers, j’ai quand même pris le temps de passer quelques ordres en bourse.

Suite au déblocage début juillet de mon PEE (~15k€), j’ai continué les investissements sur mes portefeuilles.

J’ai fait un apport d’un peu plus de 4000€, que je complèterai progressivement avec le restant du cash disponible.

Voici les achats effectués :

Sur PEA (enfin un apport depuis longtemps)


Edenred : achat de cette belle entreprise en remplacement de Sodexo vendue le mois dernier. Le business se concentre sur la partie à plus forte marge de Sodexo et est relativement défensif. Son activité est à mi chemin entre la technologie, la finance et la consommation ce qui offre une belle diversification tout en surfant sur la tendance digitale actuelle.

Just Eat Takeaway.com : pour profiter du e-commerce avec cette belle entreprise de croissance éligible au PEA. En cas de rechute du covid, le secteur de la livraison alimentaire ne devrait pas trop souffrir.

IMCD : entreprise hollandaise assez méconnue mais de bonne qualité. Elle opère dans la chimie spécialisée relativement peu cyclique tout en ayant une très belle croissance (produits de nettoyage, produits pharmaceutiques, produits de soin, produits nutritionnels…).

Sur CTO


Veeva Systems : magnifique entreprise de croissance dans le cloud et suivi medical des patients. Elle se paye relativement chère mais étant donnée la croissance et la montagne de cash disponible, le prix me semble justifié.

ServiceNow : pour continuer d’investir dans le cloud computing professionnel afin de booster la rentabilité et l’efficacité des entreprises.

UnitedHealth Group : le leader de l’assurance santé aux US. Je n’avais pas encore d’assureur en portefeuille jusqu’à aujourd’hui, c’est maintenant chose faite. Je pense qu’avec le covid, cela va pousser de nombreux américains mal couverts à souscrire à des assurances santé.

Bonne journée à tous.

Dernière modification par MrDividende (19/07/2020 12h34)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #395 19/07/2020 17h12

Membre
Réputation :   13  

Bonjour M. Dividende,


J’ai également Edenred dans mon portefeuille, il s’agit en effet d’une belle société avec un parcours boursier historiquement irréprochable depuis la scission d’activité avec le Groupe Accor. Elle se développe sur la digitalisation des Tickets Restaurants et de toutes les solutions digitales pour les entreprises du type Télépéage/Carte carburant/etc.

J’ai également de belles convictions sur ce titre, un seul point noir au tableau à mon sens : elle a une présence relativement significative en Amérique latine (dont le Brésil), avec tou(te)s les limites/risques que cela représente en terme de stabilité politique et économique. Mais au-delà de cette limite, dont il faut mesurer le risque/impact potentiel, je considère également qu’il s’agit d’une Mid-Cap a fort potentiel.

Bonnes vacances sous les cocotiers!

Hors ligne Hors ligne

 

#396 19/07/2020 18h11

Membre
Réputation :   22  

Ce sont de belles recrues smile

Ce qui est amusant, c’est que j’ai aussi acheté JustEat Takeaway la semaine dernière !

Je me suis tâté un peu, car avec deux grosses opérations de croissance externe coup sur coup, le risque est assez élevé, mais le business semble décolller. En tout cas penadant le confinement, les affaires marchaient du tonnerre.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #397 22/07/2020 17h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Mise à jour du Screener 22/07/2020


Bonjour à tous,

Voici une mise à jour du screener avec ajout de quelques valeurs qui m’intéressent.

En Europe : Cellnex, Iberdrola, Alfen (entreprise de croissance dans le stockage électrique que je viens de découvrir !)

Aux US : Domino’s Pizza, Intuitive Surgical

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir le message rappelant comment les scores sont calculés.
Voir le message rappelant comment l’aspect valorisation est calculé.
Voir le message rappelant comment le juste prix est calculé.
Voir le message rappelant comment le Fair Price 5 ans et le potentiel est calculé.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie Europe :


Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_pea_score_1_2207.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_pea_score_2_2207.png

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie US :


Classement par score :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_score_1_2207.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_score_2_2207.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_cto_score_3_2207.png

----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #398 01/08/2020 10h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bilan du portefeuille Juillet 2020 (29 ème mois de reporting)


Bonjour à tous,

Comme expliqué dans le message plus haut, le mois est assez calme. J’ai continué les apports suite au déblocage de mes primes jusqu’à 7 000€ sur le mois. Les prochains investissements se feront plus lentement. Certains diront que je suis allé trop vite, je ne pense pas.

Les Banques Centrales font tourner les planches à billets et l’argent a de moins en moins de valeur. Conserver des morceaux de papier avec des chiffres en euros écrits dessus n’a pas vraiment de sens. La seule manière de se protéger étant à mon sens d’investir dans des actifs tangibles, comme les actions, ou même l’or (bien qu’à LT cela ne rapporte pas grande chose, c’est surtout une couverture).

Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé : Sanofi, Essilor, Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Biomérieux, Philips, Genmab, Johnson & Johnson, Merck, Medtronic, Stryker Corp, Becton Dickinson, Abbott Laboratories, ThermoFisher Scientific, Edwards LifeSciences.

Finance : Adyen, Worldline, Euronext, Sofina, Edenred, Blackrock, Visa, S&P Global, Intercontinental Exchange, Paypal Holdings, UnitedHealth Group.

Industrie : Vinci, Air Liquide, Thalès, Schneider Electric, Wolters Kluwer, IMCD, 3M, Raytheon Technologies.

Technologie : Dassault Systèmes, Teleperformance, ASML Holding, Prosus, Pharmagest Interactive, Esker, JustEat Takeaway.com, Cisco, Automatic Data Processing, Accenture, Intuit, SalesForce, Adobe, Veeva Systems, ServiceNow, Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook.

Consommation non cyclique : L’Oréal, Pernod Ricard, Danone, Robertet, PepsiCo, Procter & Gamble, Mondelez International, McCormick, Church & Dwight, Costco Wholesale.

Consommation discrétionnaire : LVMH, Hermès, McDonald’s, Starbucks, Domino’s Pizza, Home Depot, Nike.

Energie : Total, Rubis.

Utilities : Veolia, Neoen, Elia Group, Atmos Energy, NextEra Energy, Waste Management.

Telecom : Comcast, Walt Disney, Netflix.

Immobilier : Orpéa, National Health Investors, Store Capital, Essex Property, Realty Income, American Tower, Digital Realty, CoStar Group.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_pea_juillet_2020_1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_pea_juillet_2020_2.png

----------------------------------------------------------------------------------------------

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_cto_juillet_2020_1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_portefeuille_cto_juillet_2020_2.png

Valeur totale du portefeuille : 94 238€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 


Dominion Energy : après avoir analysé plus en détail la transaction faite avec Berkshire Hathaway (l’entreprise de Warren Buffett) qui implique la vente des activités liées au gaz de Dominion, les fondamentaux se sont détériorés. En effet, le gaz est une énergie relativement verte, et vendre cette filiale n’était pas forcément la meilleure chose à faire. Avec cette vente, le BNA de l’entreprise a chuté et il faudra attendre environ 3 ans pour revenir à la position actuelle. Le cash obtenu ne sera même pas investi, il servira juste à rembourser de la dette et à racheter des actions…

J’ai donc décidé de revendre car je juge que le deal est mauvais pour Dominion (la réaction du marché est aussi de cet avis).

Achat


Edenred, JustEat, IMCD, Veeva Systems, ServiceNow, UnitedHealth Group (raisons expliquées plus hauts).

Domino’s Pizza : une chaine de restauration bien connue qui a l’avantage de proposer la livraison à domicile. C’est parfait et cas de rechute du covid.

Edwards LifeSciences : un spécialiste des dispositifs médicaux pour le traitement des maladies cardiovasculaires. La position est petite mais permet de compléter le secteur de la santé.

CoStar Group : une entreprise méconnue à mi-chemin entre l’immobilier et la technologie. Elle est spécialiste dans les bases de données immobilières pour les professionnels. Belle croissance, énormément de trésorerie.

Netflix : malgré le prix de l’action, j’ai finalement cédé et pris une petite position. La croissance est tellement phénoménale que le potentiel reste très élevé malgré une sur-évaluation.

Atmos Energy : l’une des plus belles et des plus solides Utilities aux Us. Cet achat sert à remplacer Dominion car Atmos Energy est à 100% dans le gaz naturel. Son endettement est relativement faible pour le secteur, et sa croissance plutôt bonne. C’est également l’une des utilities avec le plus long historique de dividendes croissants (35 ans).

Genmab : achat de cette biotech Danoise sur laquelle je lorgne depuis longtemps. La loi pacte n’est pas encore appliquée sur le PEA mais c’est l’une des plus belles biotech d’Europe donc ça vaut le coup. Elle développe des anticorps pour le traitement de maladies comme le cancer. Ses revenus sont récurrents et sous forme de royalties, ce qui en fait sa force en plus de sa montagne de cash.

Renforcement



Rien

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Je rappelle que le Benchmark est une pondération mensuelle de l’évolution du CAC40 GR et du S&P500 de la forme X% CAC40 GR + 100-X% S&P500.

Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS son Benchmark :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_performance_portefeuille_juillet_2020.png

Performance du Portefeuille depuis Janvier 2020 : -9.59%.
Performance du Benchmark depuis Janvier 2020 : -12.22%.
Performance du MSCI World depuis Janvier 2020 : -7.31%.

Performance du CAC40 GR depuis Janvier 2020 : -17.74%.
Performance du S&P500 depuis Janvier 2020 : -0.36%.

Je pense que je vais continuer d’utiliser ce benchmark pour les prochains suivis jusqu’à avoir un poids US de 60%, puis je prendrais à nouveau le MSCI World par soucis de simplicité (actuellement 45% US).

----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes


Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_suivi_dividendes_juillet_2020.png

La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 268€.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour terminer, voici les dernières entreprises en Watchlist :

Europe : Novo Nordisk, Coloplast, CHr Hansen Holding, Hexagon, Adidas, Deutsche Borse, Kerry Group, Nemetschek, Cellnex, Iberdrola, Alfen.

Us : Ansys, Match Group, EPAM Systems, Copart, MSCI, Crown Castle, Equinix, Idexx Laboratories, Estée Lauder, Factset, Fiserv, Fastenal Company, Pool Corporation, Ross Stores, Rollins, Roper Technologies, Sherwin-Williams.

----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Hors ligne Hors ligne

 

#399 01/08/2020 16h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   193  

Bonjour Mr Dividende,
félicitations pour les graphiques de votre reporting. Comment faites vous les jauges vertes, rouges et bleues de vos % et valeurs, est ce une fonction Excel (si oui laquelle ?) ? un add on Excel ? c’est mystérieux pour moi smile
merci


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #400 01/08/2020 17h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   270  

Bonjour Skywalker,

C’est une fonction Excel classique et gratuite, voici où la trouver (mise en forme conditionnelle, barres de données) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20899_barre_graph.png

Il est ensuite possible de les paramétrer avec des valeurs min et max par exemple.

Que la force d’Excel soit avec vous wink

Dernière modification par MrDividende (01/08/2020 18h11)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur