Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#176 03/12/2018 13h52 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bon, le mois de Décembre commence plutôt bien… On va peut-être avoir droit à ce rally de Noel finalement !

Je reste malgré tout très sceptique, voire pessimiste pour 2019. Si je pense jouer les matières premières mal aimées en CTO, j’ai plus de mal à trouver de quoi placer mes billes en PEA (surtout que je privilégie en ce moment les valeurs listées sur Euronext pour payer moins de frais de courtage).

J’ai finalement ouvert une petite ligne de 5 actions(*) Vetoquinol ce matin. C’est un secteur défensif, l’entreprise n’a aucunes dettes et même si sa croissance est modérée (en moyenne ; leurs derniers résultats sont excellents), elle est très régulière. Leurs acquisitions récentes sont intéressantes dans un secteur qui a tendance à se regrouper. A 49,9€ (prix psychologique), je trouve que l’entreprise commence à devenir bien sympathique. Dans le secteur, les multiples restent souvent beaucoup plus haut, y compris la dette (amusez-vous à regarder Virbac, Korian, LNA, Orpea, même Sanofi…).

(*) Vous avez bien lu… Ceci est un petit portefeuille.

Hors ligne

 

#177 10/12/2018 11h46 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Et bien c’est un bain de sang ce matin sur le marché Norvégien ! Je suis en train de chercher la cause, l’inflation est sortie à 3,5% YoY ce matin au lieu des 3,1% prévus mais ça paraît une réaction démesurée (pas mal de belles valeurs dumpées à -5%).

Dernière modification par doubletrouble (10/12/2018 11h50)

Hors ligne

 

#178 13/12/2018 13h26 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

L’AK de Bonifiche Ferraresi se termine : j’ai exercé mes droits aujourd’hui et soucrit à 276 nouvelles actions à 2,5€, ramenant mon PRU à 2,54€. Le cours grimpe de +5,7%, ce qui me met en positif malgré les frais du broker smile

Globalement ce mois de Décembre est exécrable et ne laisse présager rien de bon pour Janvier. D’ordinaire les marchés se relaxent en fin d’année, mais là ils restent "sérieux" jusqu’au bout !

Hors ligne

 

#179 17/12/2018 09h22 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

doubletrouble a écrit :

Je parle rarement de ma ligne de preferred shares Surgutneftegas, que je laissais dormir en CTO en attendant une chute de la Rouble, mais le pari va bientôt s’avérer payant :

bne IntelliNews - Russia?s Surgutneftegas Prefs to top list of dividend yields for 2018 says Sberbank

Je devrais récupérer environ $1 par share l’année prochaine smile

Bonjour
Où détenez-vous votre CTO ? A quoi ressemble les avis de dividendes (précis avec retenue à la source… etc.)
Curieux et intéressé par votre retour.


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#180 17/12/2018 10h35 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bonjour Bajb, je détiens des actions SGPTY depuis 2017 : au départ sur un CTO Binck et désormais sur mon CTO InvestStore Intégral (Crédit Agricole, mais plusieurs autres banques proposent cette plateforme).

Dans le cas de Surgutneftegaz, il faut savoir que Bank of New York Mellon prendra dans tous les cas 0.032 USD de frais fixes par ADR. Quand le dividende est gras c’est négligeable, mais ça peut irriter quand il est mince. A cela s’ajoute 15% de retenue à la source.

J’ai reçu mes derniers dividendes le 24/08/2018 : 15,64€ nets après 4,89€ de prélèvements sociaux + 3,64€ de "prélèvement forfaitaire", pour 200 titres détenus. Le dividende versé par l’entreprise était de $0.211 USD/share. Donc à la louche, pour un dividende à $1 on peut espérer obtenir un peu plus de 0,5€ net par action.

Il faut vraiment que je vois avec la banque pour désactiver ce PFU idiot, c’est agaçant de payer 12,8% d’IR alors que je ne suis pas imposable.

Hors ligne

 

[+1]    #181 17/12/2018 12h14 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour Doubletrouble

  Je suis en silence, mais avec beaucoup de plaisir et d’attention , votre portefeuille et votre présentation, que j’apprécie pour leur originalité et naturel (doutes , "petit portefeuille", autodérision et autosatisfaction… ) bref, votre côté "un peu" non-formaté… Bravo

  Par contre , je suis désolée pour vous de vous apprendre "que pour désactiver ce PFU idiot"…. Ben….. c’est trop tard pour l’année 2019 !
  En effet, il faut faire "une demande de dispense de prélèvement obligatoire à titre d’acompte sur le revenu" , sur un imprimé de votre banque , entre la réception de votre avis d’imposition et le 30 NOV DE L’ ANNEE AU PLUS TARD , pour l’année civile suivante…. Et renouveler chaque année, si les conditions sont toujours remplies  ..;

Conditions : Revenu fiscal de référence inférieur à :
                    25000€ pour célibataire/veuf/divorcé
                    50000€ pour contribuable soumis à imposition commune
Ce n’est donc pas forcément "non-imposable", car on peut percevoir plus que ce revenu fiscal de référence, mais bénéficier de dégrèvements et déduction rendant non-imposable; Pas de dispense d’acompte dans ce cas…
                   
  Tentez tout de même de voir avec la banque si vous pouvez encore remplir ce formulaire, par dérogation ?,
Mais tous mes sites (prêt participatifs, banques, SCPI) mentionne cette même date. C’est peut-être la date fixée par les impôts…?

  Sinon, rassurez-vous, vous en serez remboursé par les impôts , mais c’est vrai que c’est "prêt d’argent" fait d’office aux impôts, qui ne devrait pas avoir lieu pour vous…

Bonne continuation , et au plaisir de continuer à vous lire !

Mimizoé1

Hors ligne

 

#182 17/12/2018 13h04 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

On parle bien de cette action ?

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/316_ppp.png

Avez-vous les détails de tous les prélèvements sur votre "avis d’opéré de dividendes". Je suis chez BforBank qui a visiblement la même interface (Crédit Agricole oblige) mais pour mon PEA je n’ai aucun détail : dividendes ABI ont subi 30% de prélèvement à la source en Belgique sans que rien ne soit mentionné.

Dernière modification par bajb (17/12/2018 13h08)


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#183 17/12/2018 13h31 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

@Bajb : c’est bien la bonne valeur. En revanche je n’ai malheureusement rien de plus détaillé : comme vous, si je clique sur sur le détail du coupon, je n’ai que les montants relatifs au PFU. J’ai du chercher le montant des autres prélèvements (retenue à la source et commission de BNY Mellon) par moi-même.

Hors ligne

 

#184 17/12/2018 13h35 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Oui c’est bien ce que je me disais et c’est cela qui me poussait vers Binck jusqu’à ce que le rachat par Saxo soit annoncé…
Difficile de trouver un courtier qui applique les règles et les détaille…


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

[+1]    #185 17/12/2018 14h52 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   17 

mimizoe1 a écrit :

Bonjour Doubletrouble

Conditions : Revenu Fiscal de Référence inférieur à :
                    25000€ pour célibataire/veuf/divorcé
                    50000€ pour contribuable soumis à imposition commune
Ce n’est donc pas forcément "non-imposable", car on peut percevoir plus que ce revenu fiscal de référence, mais bénéficier de dégrèvements et déduction rendant non-imposable; Pas de dispense d’acompte dans ce cas…
                   
Mimizoé1

Corrections: Ces montants de RFR cités s’appliquent "aux intérêts d’ épargne et des
                     placements"


                     Pour les "dividendes", les RFR maxi sont respectivement à 50000€/75000€

                     Comme je remplis la 1ère condition, je remplis d’office la 2ème et n’ai pas fait   
                     attention à cette différence !

L’ Avantage de cette dispense d’acompte , et imposition "au réel" à l’ IR, c’est de pouvoir bénéficier :
-  des 40% d’abattements sur les dividendes (base imposable moindre)
-  de 60% à 85% d’abattements éventuels sur les plus values , selon la durée de détention des
    actions ACHETEES AVANT LE 01/01/2018
-  et la déduction partielle de la CSG, de 6.8% dans tous les cas..

Donc des bases d’imposition bien plus petites (revenus imposables plus petits) et impôt bien plus faible à payer éventuellement…

Mimizoé1

Hors ligne

 

#186 17/12/2018 15h03 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Merci pour ces précisions @Mimizoe1, je ne savais pas que l’option IR permettait de déduire une partie de la CSG ! L’année prochaine je vais frôler la limite des 50k€ pour couples mariés, avec selon mes estimations environ 13k€ de revenus imposables à 14%. Donc tout ce qui est déductible est bon à prendre smile

Hors ligne

 

#187 18/12/2018 21h19 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

doubletrouble a écrit :

@Bajb : c’est bien la bonne valeur. En revanche je n’ai malheureusement rien de plus détaillé : comme vous, si je clique sur sur le détail du coupon, je n’ai que les montants relatifs au PFU. J’ai du chercher le montant des autres prélèvements (retenue à la source et commission de BNY Mellon) par moi-même.

Dernière question et après je vous laisse tranquille smile : malgré ce peu de précision vous avez un IFU qui vous permet de récupérer ma retenue à la source ?


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#188 19/12/2018 13h48 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bonjour Bajb, vous ne m’embêtez pas bien au contraire, c’est agréable de pouvoir se rendre utile !

L’une des raisons pour lesquelles j’ai migré de Binck vers ce courtier, c’est que leur IFU était 100% correct (c’est un point important pour moi ayant des tendances à la phobie administrative). Au delà de l’IFU, ils gèrent aussi les retenues à la source de mes valeurs européennes correctement (dans un autre thread, un investisseur heureux avait 25% de retenue à la source sur ses valeurs Norvégiennes chez Binck tandis que j’ai bien juste 15% chez InvestStore).

Bref, hormis les frais sur les ordres étranger, je suis plutôt satisfait de ce courtier !

Hors ligne

 

[+2]    #189 24/12/2018 12h47 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_pea_12_2018_courbe.jpg

Bon, il s’avère que je vais probablement finir cette année par un 0 pointé !

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_pea_12_2018.jpg

Quel enseignement puis-je en tirer ?

J’ai eu de la chance avec mon pari Norvégien sur le premier semestre, ce qui a permis de bien amortir la chute de cette fin d’année. Néanmoins, j’ai commis la faute impardonnable de ne pas alléger lorsque tout allait bien afin de verrouiller mes gains. Si j’avais vendu ne serait-ce que la moitié de mes actions Kitron ou Austevoll Seafoods en Septembre, je finirais cette année en positif.

D’autre part, le second semestre correspond à mon pivot vers Euronext : mis à part B.F. Holding, je n’ai passé que des ordres Euronext ces 6 derniers mois. Cette politique n’a jusqu’ici pas été franchement heureuse, comme on peut le voir plus haut. Comme quoi, il vaudrait peut-être mieux que je grève ma performance de 5% en frais de transaction plutôt que me limiter artificiellement aux valeurs Françaises et du Bénélux ?

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_horror.jpg

Toutefois je ne désespère pas :
- les valeurs Françaises que j’ai acheté me paraissent solides et réellement sous-évaluées.
- malgré la violence de la chute, j’ai malgré tout fait "moins pire" que le CAC sur la même période.

Dans les regrets :
- j’ai failli acheter MALT à 480€ la veille de l’OPR, mais je trouvais ça un peu cher… Bon en même temps je n’avais que de quoi acheter 1 titre, donc le gain se serait limité à une centaine d’euros.
- je dois vraiment apprendre à prendre mes gains.
- j’ai perdu du temps avec Touax en voulant être purement passif, alors que j’aurais pu facilement faire des profits intéressants avec des va-et-viens (pas chers en plus, car Euronext).
- j’ai tendance à acheter trop tôt : j’ai râté le plus bas de Casino à 25€ car les 30€ me paraissaient déjà attractifs… idem pour SMTPC où j’étais heureux à 19€ alors qu’on a touché les 16€ !

Mesures à prendre :
- Je pense que je devrais, de manière bête et méchante, vendre au moins 1/4 de mes lignes si elles dépassent les 25% de performance. Cela permettrais de sécuriser mes gains tout en me permettant de continuer de bénéficier d’une hausse potentielle. Je ne sais pas ce que vous en pensez ?
- Pour éviter d’acheter trop tôt, je devrais peut-être expérimenter avec les ordres suiveurs proposés par mon courtier. Cela aurait le mérite de me discipliner : actuellement, je surveille un éventail de valeurs et s’il me semble qu’une de mes préférées est "en solde", j’achète impulsivement. Pré-programmer des ordres pour des montants et des plages données permettrait d’avoir une partie de la gestion en "pilote automatique", sachant que forcément je ferais malgré tout des achats impulsifs à côté (sinon ce n’est pas drôle).
- Si vous avez d’autres conseils ou commentaires, je suis (très) preneur !

Pour finir, ma courbe depuis l’ouverture du PEA :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_depuisledebut.jpg

Et bien sûr : je vous souhaite à tous un très beau Noël !

Dernière modification par doubletrouble (24/12/2018 12h57)

Hors ligne

 

[+1]    #190 24/12/2018 16h31 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   580 

Bonjour doubletrouble,

Bravo pour votre zéro pointé qui sera probablement parmi les meilleures performances du forum cette année, c’est une vraie performance vu le contexte.

Pourquoi regretter de ne pas avoir vendu 1/4 de votre position ? Votre cible était atteinte ? Est-ce que vendre avec 25% de PV sera satisfaisant quand le solde fera un bagger ? Toutes les situations apportent des regrets. 25% de PV si vous estimez à la base que ça vaut 50% de plus c’est un peu dommage.

Certains dynamisent leur position en faisant des A/R partiels, cela amène son lot de regrets aussi. Vous pouvez vendre partiellement juste avant que le titre ne décolle et ne pas pouvoir racheter. Ou bien prendre plus de risques en augmentant votre position pour que les A/R soient plus significatifs, juste avant qu’une nouvelle désastreuse vienne plomber l’ensemble de votre position.

Comme quoi, il vaudrait peut-être mieux que je grève ma performance de 5% en frais de transaction plutôt que me limiter artificiellement aux valeurs Françaises et du Bénélux ?

Je suis d’avis de ne pas s’empêcher de saisir des opportunités au delà de l’Europe pour des raisons de courtage ou de fiscalité si au final le rendement/risque est plus intéressant.

Après si vous regardez les portefeuilles du forum, souvent la performance est faite localement et pas dans des contrés lointaines ni même les USA.

Des tas de biais peuvent expliquer cela, la barrière de la langue, la compréhension de la consommation locale etc…Cela reste une constatation générale et certains surperforment à l’étranger.

- j’ai tendance à acheter trop tôt : j’ai râté le plus bas de Casino à 25€ car les 30€ me paraissaient déjà attractifs… idem pour SMTPC où j’étais heureux à 19€ alors qu’on a touché les 16€ !

Je vous comprends, mais les points bas sont difficilement attrapables à part par chance. Et est-on vraiment au point bas actuellement ? Si vos critères d’achats sont respectés quand vous achetez c’est le principal.

doubletrouble a écrit :

Pour éviter d’acheter trop tôt, je devrais peut-être expérimenter avec les ordres suiveurs proposés par mon courtier. Cela aurait le mérite de me discipliner : actuellement, je surveille un éventail de valeurs et s’il me semble qu’une de mes préférées est "en solde", j’achète impulsivement. Pré-programmer des ordres pour des montants et des plages données permettrait d’avoir une partie de la gestion en "pilote automatique", sachant que forcément je ferais malgré tout des achats impulsifs à côté (sinon ce n’est pas drôle).

Cela dépend du contexte mais en général je préfère placer des ordres limités, à des cours largement inférieurs au cours actuel. Cela aide à se discipliner surtout quand le cours de l’ordre correspond à un multiple financier.
Comme tout baisse actuellement en général je finis par être exécuté même des semaines après placement de l’ordre. Dans un marché vraiment haussier on peut évidemment ne jamais être exécuté….

Les ordres au marché je ne les utilise qu’après des communications très positives, que je lis dès publication et qui je pense peuvent avoir un effet rapide sur le cours (surtout sur des toutes petites capitalisations).

Bonnes réflexions et joyeux noël!


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#191 24/12/2018 16h54 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tout le monde

Et à Doubletrouble

      Je suis en gros , dans le même cas que vous sur l’année
Mes gagnants le 1er semestre (+ 50% à 350%) , actions et ETF Cannabis , ont bien baissé (revenus quasi un an avant , à l’achat)…
J’ai vendu un peu fin juin , pour récupérer ma mise d’achat+ frais et , j’ai laissé courir la hausse pour le restant..
Je pensais mettre des ordres suiveurs à la vente vers nov/déc, mais j’ai été prise de court… et laissé trainé…

Baisse pour le reste (Moins value : -8% à -70%) ,  PTF PEA : -10% ;  PME : -22%
Le CTO (-2%) a été amorti par le secteur Cannabis..
Et les actions + ETF roulent en fait à 0.01€ de PRU, ayant récupéré toutes mes mises !

(Il va vraiment falloir que je remplisse Xportfolio pour vous présenter correctement mes PTF!)

Avec "recul", Je vous rejoins donc dans vos réflexions :

- Prendre partiellement ses gains ;
         Mais c’est difficile quant on a seulement 5 ou 6 actions d’un titre …..Préférer , à qualité/secteur, etc… équivalent bien sûr !, les actions "à petit montant" pour en avoir plus, à total égal ? Cela pourrait être un critère pour trancher entre 2 titres pour lesquels on hésite ?

- L’ idée de mettre un critère fixe (ordre de vente à + x%, ou suiveur) permet de ne pas se poser de questions et/ ou de ne pas se laisser surprendre par un retournement trop brusque..

- L’ordre suiveur à la baisse,  ou des "épuisettes" basses, permettent des achats au prix qu’on a estimé "achetable par soi", quitte à passer à côté d’ achat si "le marché" ne fait pas descendre le cours aussi bas ;
Et pas de regrets s’ il descend encore plus bas , c’ est le cours qu’ on avait estimé achetable pour soi et son optique de gestion…

Donc juste un peu de "discipline" à mettre en place en 2019 ,
Et toujours gérer ses PTF avec beaucoup de plaisir , l’ un n’empêchant pas l’ autre…!

Toujours au plaisir de vous lire..

Mimizoé1

Hors ligne

 

[+1]    #192 31/12/2018 14h52 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Je vous souhaite à tous, et tous ceux qui vous sont chers, santé, bonheur et surtout prospérité !

Dernière modification par doubletrouble (02/01/2019 12h32)

Hors ligne

 

#193 02/01/2019 11h03 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bilan final et définitif pour 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_2018-full.jpg

La nouvelle année commence sur les chapeaux de roue avec le CAC qui continue sa descente infernale. Honnêtement, je pense rester en observation le temps d’accumuler des liquidités pendant ce premier trimestre (hormis mon petit pari sur l’Uranium que j’espère boucler d’ici la fin du mois).

Je n’ai pas encore trouvé mes 5 actions pour le jeu de 2019. J’espère un vrai bon krach cette année, et dans ce cas mes 5 valeurs seront des blue chips en soldes (comme LVMH ou Vinci que j’aimerais bien avoir en portefeuille). Si en revanche on continue comme actuellement, je pense plutôt travailler en CTO avec des valeurs Russes et peut-être Chinoises.

Petit complément sur l’AK de B.F. Holding : elle n’a été souscrite qu’à 80%, donc l’exercice de mes droits s’est avéré légèrement relutif en plus de m’éviter les frais de courtage. Je "contrôle" désormais 0,000508% de B.F. Holding au lieu de 0,000479% avant l’AK tongue

Hors ligne

 

#194 21/01/2019 16h01 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bon, malgré mon relatif manque de liquidité j’ai fait deux "grosses"* opération ces derniers jours !

J’ai finalement acheté 100 titres Kazatomprom, sur lesquels je lorgnais depuis un mois. Ma position Uranium est désormais complète : une ligne principale Kazatomprom (producteur majeur), la moitié de cette ligne sur Yellow Cake (cours de l’uranium) et une autre moitié sur un mineur : Fission Uranium Corp. Cette junior canadienne a l’intérêt de bénéficier du soutien du gouvernement chinois via CGN Mining Company.

J’ai aussi finalement rallongé ma ligne Abbey de 65* titres payés 13,90€, pour passer à 100 au total. Le dividende spécial de 1€ détaché le 4 Janvier et payé le 31 a piqué mon intérêt : combiné au dividende ordinaire, cela représente 8% de rendement. La société n’a toujours aucune dette et son bilan est toujours aussi solide, donc si elle commence à distribuer, c’est très très intéressant. Reste à voir si ces largesses seront répétées l’année prochaine !

Pour rallonger Abbey, j’ai du vendre mes 5* titres Vétoquinol. J’ai la sensation de rentrer trop tôt sur ce dossier, alors autant faire une opération dans laquelle je crois (Abbey) en supprimant un peu d’incertitude.

(*) oui, c’est un petit portefeuille.

Dernière modification par doubletrouble (21/01/2019 16h03)

Hors ligne

 

[+1]    #195 22/01/2019 12h17 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   705 

Ce qui est incroyable avec Abbey c’est que l’action a déjà récupéré quasiment toute la chute ex-dividende de début janvier 2019.

Et comme le dividende n’est pas taxé sur un PEA  et qu’il n’y a pas de stamp duty car "small cap" (grâce à moi d’ailleurs, oui je sais c’est pas bien de s’auto-flatter mais ça fait gagné de l’argent à plusieurs IH de la communauté big_smile Abbey Plc : un constructeur irlandais de maisons décoté et sans dettes), il n’y a aucun frottement fiscal.

Alors que l’année 2018 fut catastrophique en bourse et particulièrement sur les REIT, j’avais fait +1,1 % sur Abbey en 2018 dividendes compris bien sûr (et c’est vrai aussi en net net puisque… pas de taxations wink ).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#196 22/01/2019 17h44 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Banni
Réputation :   280 

Sur mes 238 actions Abbey j’en suis à 332€ de MV, mais les 238€ payables fin janvier vont atténuer cette petite perte.

Reste qu’Abbey n’a pas fait de miracles en 2018 ; le titre s’est maintenu, ce qui n’est déjà pas si mal.

Hors ligne

 

#197 23/01/2019 20h23 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Pour compléter la documentation de ma position Uranium, voici un très long mais intéressant récapitulatif sur la situation du nucléaire en Chine :

China’s Nuclear Fuel Cycle - World Nuclear Association

J’ai essayé de me positionner proportionnellement sur leur supply chain, le plus simple et efficace étant le géant KazatomProm, et Fission Uranium correspondant à l’exploitation de Patterson Lake en 2023.

Pour moi cette position est un jeu défensif (l’Uranium a bottom) dans une année très dangereuse, avec un potentiel intéressant à plus long terme (~5 ans).

Un article sur l’Uranium défensif :
Cameco As A Defensive Stock In The Face Of Coming Recession - Cameco Corporation (NYSE:CCJ) | Seeking Alpha

Je me méfie néanmoins de Cameco sur laquelle plane toujours la menace du fisc Canadien et dont l’important dépôt MacArthur River fait l’objet de rumeurs selon lesquelles il n’aurait pas été fermé simplement pour des raisons de coût - mais surtout car il arrivait au terme de son exploitabilité :

Commentaire Seeking Alpha a écrit :

CCJ could still have produced profitably from MacArthur river and sold into existing long- term contracts and saved the care and maintenance costs. The more reasonable explanation is that CCJ had depleted the existing mine plan at MacArthur River and needed $75 a pound to expand MacArthur River.

Dernière modification par doubletrouble (23/01/2019 20h24)

Hors ligne

 

#198 24/01/2019 11h25 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bon, je continue mes emplettes :

- 10 actions Porsche Automobile Holding SE, en CTO

J’ai découvert que cette valeur allemande n’était pas éligible au PEA ! Après une rapide recherche, il s’avère que les entreprises dont les actions ne donnent pas de droit de vote ne sont pas éligibles au PEA. Une règle obscure et un peu absurde, mais bon au moins je devrais pouvoir récupérer une partie du prélèvement à la source Allemand en CTO.

Pourquoi Porsche ?

Porsche est une holding contenant principalement une position majoritaire dans le groupe Volkswagen.

J’avais déjà voulu rentrer sur cette valeur l’année dernière au même niveau de prix, mais j’avais trop tardé et elle ne m’intéressait plus à 80+€. A 54€, elle décôte d’environ 25% sur sa NAV, principalement motivés par l’épée de Damoclès des Trump Tariffs et les risques légaux liés à Volkswagen (Dieselgate + acquisition de 2009). On peut donc considérer qu’en achetant Porsche, on achète le groupe Volkswagen en soldes, avec en bonus les investissements dans des sociétés non listées réalisés récemment par la holding.

Néanmoins les risques mentionnés plus haut sont à nuancer : contrairement à Daimler (56% des véhicules vendus aux US importés) et BMW (47%), Volkswagen n’importe que 8% de ses ventes aux US et les US ne sont pas un marché crucial pour la marque. Le dividende Volkswagen qui est l’un des revenus majeurs de Porsche Holding ne devrait donc pas être trop influencé par les tariffs s’ils devenaient une réalité. Les véhicules Porsche en eux-même sont importés à 100% mais la clientèle US devrait être prête à payer un surcoût : les précommandes pour la Taycan, alias Tesla-killer, affluent au point que le constructeur prévoir de doubler sa production.

Si je ne me méprend pas sur l’impact d’un modèle particulier sur le résultat global d’un groupe aussi énorme, cette figure de proue devrait aider le groupe à tirer son épingle du jeu au milieu d’une industrie assez secouée en ce moment, ne serait-ce que d’un point de vue d’image de marque (écornée par le DieselGate). Daimler (Mercedes EQC) et BMW (i3) n’ont rien de vraiment comparable à mettre en face.

A côté de ça, Porsche Holding a acheté récemment PTV Group, une entreprise informatique qui travaille sur l’optimisation du trafic routier. Cet achat a une synergie intéressante avec leur participation dans INRIX, qui s’occupe de collecter les données sur le trafic routier. Porsche a également acheté deux entreprises d’impression 3D spécialisée, qui semble faire partie de la stratégie de réduction des coûts au sein du pôle haut de gamme (l’autre partie étant le regroupement avec Lamborghini).

On peut donc espérer que Porsche se transforme petit à petit d’un simple proxy pour Volkswagen vers une vraie holding diversifiée couvrant toute la chaîne de valeur automobile.

Pour finir, le plus gros marché automobile restant la Chine, il est important de jeter un oeil à l’évolution de ce marché. 2018 a été une mauvaise année pour l’automobile en Chine, mais globalement les plus gros perdants sont les marques françaises (-32% !), américaines (-18% YoY) et chinoises (-7%). Les ventes d’allemandes ont malgré tout progressé de 4,7% sur l’année, même si celles de Volkswagen en particulier ont baissé de 10%. Malgré tout ses modèles Lavida (+3,9%) et Jetta (-6,7%) se maintiennent dans le top 10 des ventes Chinoises.

- 250 actions Elkem ASA, en PEA

Elkem est une entreprise spécialisée dans la production de silicium destiné entre autres aux panneaux solaires. Au delà de ce marché porteur, Elkem via Bluestar et Xinghuo Organic Silicone a une exposition intéressante à la Chine. A 23 NOK sa valorisation est attractive (on investit en compagnie des insiders Elkem (OB:ELK) - Share price, News & Analysis). Cet achat me permet aussi d’étoffer mon portefeuille de valeurs Norvégiennes, qui perdait du terrain à 26% de mon portefeuille total contre 35% auparavant.

Je pense toujours à rallonger B2Holding ou Sparebank 1 Nord-Norge, mais j’ai préféré ouvrir une nouvelle ligne avec mes maigres liquidités.

Du coup, je pense tenir mes 5 valeurs pour le jeu de 2019 : KazatomProm, Porsche, Elkem, Surgutneftegas et Elbit Systems.

Dernière modification par doubletrouble (24/01/2019 12h38)

Hors ligne

 

#199 24/01/2019 16h19 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   534 

doubletrouble a écrit :

- 10 actions Porsche Automobile Holding SE, en CTO. J’ai découvert que cette valeur allemande n’était pas éligible au PEA ! Après une rapide recherche, il s’avère que les entreprises dont les actions ne donnent pas de droit de vote ne sont pas éligibles au PEA. Une règle obscure et un peu absurde, .

Si c’était vrai on ne pourrait pas acheter des CRCAM sur PEA, non ?

Si on parle bien de Porsche SE ISIN : DE000PAH0038, alors on peut l’acheter en PEA chez Binck.

C’est vrai que Porsche est un proxy bien décoté de VW. Toutefois, il y a deux ans la décote était de plus de 50 % (j’avais hésité à en prendre).


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

[+1]    #200 24/01/2019 16h44 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Les certificats coopératifs d’investissement sont explicitement cités comme éligibles au PEA, voir  BOFIP :

BOFIP a écrit :

La nature juridique des titres éligibles est la suivante (CoMoFi, art. L. 221-31, I-1°) :

- actions, à l’exclusion de celles mentionnées à l’article L. 228-11 du code du commerce ;

- certificats d’investissement de sociétés, certificats coopératifs d’investissement, certificats mutualistes mentionnés à l’article L. 322-26-8 du code des assurances et à l’article L. 221-19 du code de la mutualité et certificats paritaires mentionnés à l’article L. 931-15-1 du code de la sécurité sociale ;

- parts de sociétés à responsabilité limitée ou de sociétés dotées d’un statut équivalent à celui des sociétés à responsabilité limitée (SARL).

Si on va regarder l’article l’article L. 228-11 du code du commerce, on voit que cela discute notamment :

L’article L. 228-11 a écrit :

des actions de préférence, avec ou sans droit de vote, assorties de droits particuliers de toute nature, à titre temporaire ou permanent.

Il est "possible" que l’action Porsche fasse partie de ce sous-ensemble de titres exclus (personnellement je n’ai pas de certitude à ce sujet mais c’est mon hypothèse).

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (24/01/2019 16h57)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de doubletrouble"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech