Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#251 17/06/2019 11h47 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Cela me confirme que les prélèvements effectués sur mon compte sont dénués de sens.
Si ce n’est pas abuser où avez-vous trouvé ces renseignements ?

Doubletrouble désolé de squatter votre file. Je finis ici smile.


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#252 12/09/2019 13h05 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Il y a bien longtemps que je n’ai pas mis à jour la file du portefeuille, vérifiant ainsi malgré moi l’adage "portefeuille qui prend l’eau, intervenant qui ne dit mot" de notre hôte.

@bajb : au sujet du prélèvement à la source Norvégien, il faudra dorénavant apporter une preuve de résidence fiscale Française au fisc Norvégien pour bénéficier du taux de 15% prévu par la convention fiscale. C’est une démarche relativement simple (il faut se rendre aux impôts pour demander une attestation de résidence fiscale et la transmettre à votre broker). Ce changement est intervenu en Janvier 2019.

Mon portefeuille n’a pas vraiment bougé pendant ces quelques mois, en revanche j’ai pris mes profits sur le portefeuille d’or : j’ai revendu un peu plus de 9 onces sur les 13 achetées, avec 30% de profits au final. J’ai converti un tiers de ces profits en ~3kg d’argenterie 950/1000 (conformément à mon principe de "dividende en nature" - ici l’utilité - compensant le côté inerte des métaux précieux) achetés à 10€/once d’argent pur. Le reste des profits a été redirigé vers le financement des travaux dans ma propriété Bretonne.

Hors ligne

 

[+1]    #253 10/10/2019 15h37 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Petite mise à jour : finalement la frustration de ne pas toucher au portefeuille s’est avérée trop grande et j’ai fait les achats suivants :

+ 100 Kazatomprom US63253R2013 à $12,95 USD
+ 100 Maurel & Prom FR0000051070 à 2,70€

Jusque là on pourrait penser que je me limite aux boîtes dont le nom se termine par "prom" mais j’ai aussi acheté à l’instant 38 titres Abbey qui traînaient à 13,20€.

Début Septembre j’avais aussi acquis mon premier titre ODET à 758€ et 12 actions Prosus à 69€.

Je rage toujours autant devant le cours de Medistim, une boîte Norvégienne d’équipement médical. Je la trouvais trop chère à 70 NOK, elle est désormais à 160 NOK sans que j’ose sauter le pas. Gageons que d’ici quelques mois elle dépassera les 200 NOK et je n’aurais toujours pas ouvert de ligne.

A noter, malgré la performance générale pathétique de mon portefeuille cette année, la belle réussite de Bonifiche Ferraresi : presque 30% de hausse depuis mon achat.

BF. Holding vol.II: le Stagioni d’Italia, officinali, allevamento, precision farming - Pagina 138

La boîte explose les prévisions que ça soit au niveau de l’EBITDA groupe (+148%), les semences (+36%) et la vente directe de ses produits sous la marque Saisons d’Italie (+155%).

J’aurais du reprendre 224 titres manquants pour avoir une ligne de 1000 après l’AK, mais les frais élevés du marché de Milan m’en ont dissuadé.

Dernière modification par doubletrouble (10/10/2019 15h50)

Hors ligne

 

#254 20/11/2019 09h13 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

En cette fin d’année j’ai enfin un peu de liquidités et cela tombe bien, j’avais faim d’action : j’en ai donc acheté un peu.

Cela faisait un moment que je surveillais SAN Holdings sans pouvoir rentrer dessus, la bourse Japonaise imposant une taille de bloc d’actions minimum souvent problématique pour passer des ordres en tant que petit porteur. J’ai raté un beau point d’entrée autour des 1100 yens, mais fondamentalement j’étais déjà intéressé quand elle côtait 1600, j’ai donc sauté le pas à 1317 yen cette nuit (la bourse de Tokyo ferme à 7am heure de Paris) en achetant 200 titres.

SAN Holdings est un petit conglomérat défensif japonais dont les funérailles représente l’activité principale, mais ils ont aussi une activité d’EHPAD, des restaurants de ramen à Osaka, et ils vendent des autels bouddhistes. Si vous avez regardé des films ou séries Japonaises, vous avez sans doute déjà vu ces petits autels domestiques où l’on honore les défunts (la scène classique est une jeune veuve qui fait sonner le bol chantant) : Butsudan, le temple à la maison | Vivre le Japon.com - ils se vendent à des prix assez élevés.

L’activité de funerarium au Japon peut sembler une caricature d’investissement défensif, mais même si la Mort frappe de manière indiscriminée et que la démographie locale implique une activité en croissance, ce n’est pas un secteur de tout repos. Ainsi, SAN subit évidemment la concurrence d’autres acteurs (apps de matching qui permettent de trouver le funerarium le plus proche) mais note aussi le problème d’une dislocation des liens sociaux et l’âge plus avancé des parents des défunts qui se traduit par moins d’assistances aux funérailles. Malgré tout, SAN maintient de beaux résultats pour un secteur aussi conservateur et observe une politique de dividendes croissants et pérennes (environ 17% distribués seulement). SAN distribuera 60 yen par action en 2020, c’est donc un rendement d’un peu plus de 4% au cours actuel en prenant en compte la retenue de 10% sur les dividendes Japonais.

Je compte clairement sur une remontée du yen (effet safe haven) lorsque l’économie se retournera pour booster mes gains sur ce dossier : il s’agit fondamentalement d’une entreprise stable (presque 0 dettes) et "bon père de famille", une activité solidement défensive, un dividende en croissance régulière, j’espère rester actionnaire sur le long terme. Je n’ai donc pas vraiment d’objectif de cours sur ce dossier, je vois ça plutôt comme une épargne en Yen avec un rendement décent.

Je suis également revenu sur la preferred Surgutneftegaz au prix où j’avais été contraint de la vendre. La thèse originale reste valable : le rouble faiblit face à l’USD et la pile de cash en USD de Surgut devient encore plus remarquable dans le contexte de dé-dollarisation Russe. Les flux safe haven qui ont tendance à torpiller les monnaies émergentes et faire monter en flèche l’USD et le JPY en cas de retournement devraient amplifier l’effet devise habituel de Surgut. Au delà de ça, c’est une entreprise de gaz/pétrole de qualité avec une valorisation très faible.

Pour finir, une note positive sur la performance du portefeuille : même s’il fait pâle figure comparé aux 20, 30% des indices occidentaux, je devrais terminer l’année en positif (autour de 5 à 7%) grâce à l’impressionnante remontada de B2 Holding. Elle était descendue jusque 5 NOK, soit une MV de plus de 60%. J’en suis à -37% actuellement (ne riez pas, pour réduire la MV d’environ 20% l’action a du grimper de 40% !) et les résultats du Q3 étant très corrects, si le management tient bon la rampe je devrais m’en sortir correctement. Mon péché de jeunesse sur PGO Automobiles va aussi être pardonné : l’actionnaire majoritaire koweïtien, Symex, a décidé de racheter les parts restantes aux prix généreux de 10 centimes par action. Je vais donc récupérer 500 euros que je pensais définitivement perdus.

Hors ligne

 

[+1]    #255 25/11/2019 12h15 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Décidément, Dame Fortune me sourit en cette fin d’année. Il y a une semaine un mystérieux vendeur avait liquidé 17 titres Heckler & Koch à un cours anormalement bas de 102€, et j’en avais acheté 12 car les trous d’air sont rares sur cette valeur. Le dernier avait eu lieu il y a 2 ans, à 89€, et m’avait rapporté "gros".

Le trou d’air a évidemment rameuté les acheteurs, qui avaient disparus récemment, mais ils sont restés plutôt radins : la demande culminait à 112€ jusqu’à ce matin où finalement quelqu’un a passé un ordre MX pour 6 titres.

En tant que vétéran eBay, je n’ai pas dévoilé mes cartes et attendu jusqu’à 11:29 pour passer mon ordre. Comme je m’y attendais deux vendeurs fourbes ont tenté de vendre à 150 puis 145€ au dernier moment, mais je les ai snipé à la dernière seconde pour 144€.

Je me retrouve donc avec 11 titres MLHK restant en portefeuille, et un profit de 252€ sur mes emplettes de la semaine dernière, soit 41% de rendement. Evidemment tout cela serait mieux avec un zéro de plus derrière, mais à l’échelle de mon petit portefeuille c’est très satisfaisant !

Par ailleurs, une autre ligne dont je parle rarement, même si c’est devenu la plus grosse ligne de ma poche Euronext, m’a récemment donné grande satisfaction : la Commission Européenne a autorisé le rallongement de 7 ans de la concession du tunnel Prado en compensation de la construction du tunnel Schloesing. Le risque qui pesait sur SMTPC s’en trouve considérablement allégé et j’ai bien fait de me goinfrer quand elle côtait 16-17€.

Dernière modification par doubletrouble (25/11/2019 12h46)

Hors ligne

 

#256 29/11/2019 13h23 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Stockopedia propose une offre Black Friday vraiment intéressante aujourd’hui : toute l’Europe et le Royaume Uni pour 275€ au lieu de 550. Cela revient pour un investisseur PEA avec 50k€ à environ 0,5% par annum, soit le même genre de frais qu’un ETF. Personnellement j’apprécie énormément Stockopedia (sans avoir pu me l’offrir jusqu’à aujourd’hui) et Simplywall.st en phase de recherche, les deux sont assez complémentaires et permettent de faire des pré-sélections de qualité assez facilement.

Le nom du coupon semble être tout simplement : blackfriday

Hors ligne

 

#257 07/12/2019 15h43 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Celà fait bien longtemps que je n’ai pas fait de mise à jour détaillée de mon portefeuille. Sa performance étant récemment moins honteuse, me voilà soudainement plus enclin à le faire smile

Globalement, comme vous pourrez le voir sur la courbe 2018-2019 de ma performance (ci-dessous), la période d’Août à Novembre a été l’une de mes pires périodes depuis la création de mon petit portefeuille :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_graph20182019.jpg

Ce nadir est principalement dû à mon très mauvais timing sur B2 Holding. J’ai acheté trop et trop tôt : en rentrant au plus bas à un peu moins de 6 NOK, j’aurais une large PV tandis qu’actuellement il s’agit de la plus grosse MV de mon portefeuille. Néanmoins je maintiens ma position (je n’ai toutefois pas eu le courage de rallonger) car les fondamentaux me paraissent toujours valables (la baisse est principalement dûe à un write down lié à un hôtel en Croatie, ce qui n’indique pas que le reste de leur portfolio de dette soit mauvais). Le reste de ma large position Norvégienne s’est montré globalement trop sensible à la Trade War et a baissé exagérément. La NOK a aussi bien baissé par rapport à l’EUR, ce qui creuse ma MV.

La remontada est elle majoritairement liée à plusieurs paris gagnants sur des dossiers dont je n’attendais pas tant :
- B.F. Holdings a crû de 43%, propulsée par les achats du directeur et actionnaire majoritaire Federico Vecchioni. Une théorie sur le forum finanza online était que Vecchioni achetait pour bénéficier de la prime de performance mais les volumes et le prix ont dépassés les limites nécessaires pour l’activer. Il est possible qu’une bonne nouvelle encore inconnue des petits porteurs soit à venir ?
- La Société Marseillaise du Tunnel Prado Carenage a aussi fait une belle remontée grâce à la bonne nouvelle évoquée plus haut (tunnel Schloesing). Ma PV est équivalente à un an de dividendes, mais je conserve précieusement. L’entreprise s’est montrée très résiliente à l’ouverture de la bretelle L2 et je compte en faire un des piliers défensifs de ma poche française.
- La Compagnie des Alpes est monté de manière fulgurante sans nouvelles majeures. Celà m’ennuierait presque, car je compte toujours accumuler 400 titres afin de bénéficier des avantages du club des actionnaires, et le prix actuel me paraît vraiment trop élevé.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_actions_fr.jpg

Le reste de ma poche étrangère n’a pas beaucoup bougé : Kitron en est toujours le pilier principal, avec des résultats toujours aussi bons. Le CEO est revenu après avoir vaincu le cancer et continue de gérer cette belle entreprise d’une main de maître.

Fidèle à mon penchant pour l’investissement value, j’ai continué d’accumuler Abbey, découverte par l’excellent PoliticalAnimal, et je suis récemment rentré sur un dossier intéressant : Arctic Paper. Il s’agit d’un fabriquant de papiers haut de gamme Polonais possédant 54% de Rottneros, une entreprise forestière Finlandaise intéressante individuellement qui produit de la pulpe de bois. Globalement, la capitalisation totale d’Arctic Paper est inférieure à la valeur de sa participation dans Rottneros, sans qu’elle soit trop endettée ou inattractive pour autant : les derniers résultats d’Arctic Paper sont solides : Investors - Arctic Paper Cette position m’expose aussi à la Pologne, ce qui n’est pas pour me déplaire.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_actions_etrangers.jpg

J’ai liquidé les petites positions perdantes comme Prosus pendant l’automne pour acheter plus de SMTPC, sans trop de pertes (100-200€).

Globalement, étant donné mon allocation small caps européenne et orientée value, je ne suis pas mécontent de la courbe du portefeuille sur ces deux ans. J’ai choisi avec soin chacune des entreprises (OK, peut-être pas PGO smile ) qui le composent et j’ai l’espoir qu’en cas de retournement violent, il chutera moins durement que le NASDAQ, sans pour autant trop sous-performer.

La traversée du désert cet automne, à défaut d’avoir été riche en enseignement, a été un bon entraînement. Si j’avais cédé au dégoût j’aurais pu vendre salement des valeurs qui ont bien remonté par la suite et ainsi réaliser une moins value considérable.

Profitons de ce post pour réitérer mes convictions :

- la NOK est sous-évaluée, notamment à cause de la petite taille de l’économie Norvégienne et des craintes engendrées par le Brexit et la Trade War. Il s’agit toutefois de la seule Banque Centrale qui n’a jamais lancé de programme de QE et qui a pu maintenir un taux d’intérêt de base positif. En cas de crise, les Norvégiens qui comme tout le monde ont massivement investi en EUR et USD vendront et la NOK devrait se raffermir (après la panique initiale). La Norvège dispose d’un fond souverain de 1 trillion USD et cherche activement à développer une industrie de haute qualité pour se diversifier (Kitron et Medistim en sont de beaux examples).

- Dans une environnement de découverte des prix faussé par les QE et l’investissement passif, il faut chercher des valeurs méconnues qui subissent moins cet effet de distorsion. Les grandes places Européennes sont riches de petites valeurs obscures largement sous le radar des investisseurs institutionnels (trop petites pour y parquer suffisamment d’argent, trop exotiques et pas assez liquides).

- Je parie que les changements géopolitiques majeurs qui sont en cours seront globalement favorables à l’Eurasie, et défavorable aux USA.

Et mes pistes de recherche actuelle :

- J’essaie de trouver des entreprises d’infrastructure/énergie bien placée pour profiter du programme OBOR. Luka Koper aurait été un exemple intéressant mais malheureusement inaccessible. Le Japon m’intéresse car leur position jusqu’il y a quelques années purement Atlantiste devient désormais beaucoup plus complexe et pleine de potentiel. Beaucoup de Chinois riches s’y expatrient désormais (pas d’extradition possible) et une entreprise Japonaise est désormais le véhicule de choix pour convertir du Yuan en devises étrangères (remplaçant la société Hong Kongaise ou Singapouréenne). A côté de ça, Abe poursuit patiemment son travail de réconciliation avec la Russie… Si le Japon réussit une sorte de finlandisation entre la Chine, la Russie et les USA, il sera dans une position idéale pour s’épanouir en tant que puissance neutre, qui manque cruellement dans la région.

Hors ligne

 

[+1]    #258 07/12/2019 17h08 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1523 

Merci Doubletrouble pour l’actualisation de votre portefeuille si original.

A mon avis, vous sous-estimez la capacité de la gestion passive à s’infiltrer partout, même dans les marchés émergents les plus reculés (mais quand même pas sur les micro ou nano caps).

Regardez par exemple cet ETF : OBOR (KraneShares MSCI One Belt One Road Index ETF). Peut-être un véhicule d’investissement intéressant si vous avez de fortes convictions sur ce projet stratégique chinois… mais perso je le trouve très cher (expense ratio 0,79%), sectoriellement beaucoup trop concentré sur les matériaux de base (34%) et les utilities (15%), et avec un dividende faiblard (2,58%). Manifestement je ne suis pas le seul à le penser, cet ETF n’a que 12 millions $ sous gestion, plus de 2 ans après son lancement. Cela dit il peut sembler éventuellement intéressant d’un point de vue value (PER 12,1, P/B 1,36), mais ces ratios attractifs en apparence reflètent sans doute l’orientation sectorielle du fonds.

Sinon vous pourriez en étudier les composantes, sources possibles d’idées. En voici les premières :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-12_obor1.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-12_obor2.jpg
C’est HS mais aucune chance à mon avis de voir le Japon se rapprocher des grandes puissances autoritaires, ils sont bien trop conscients des enjeux pour leur sécurité (sans parler des valeurs démocratiques). Aujourd’hui comme dans les années 1960-1970, la "finlandisation" n’est un concept séduisant que loin des réalités. Les voisins immédiats de ces puissances en ont une vision beaucoup moins romantique :

- Je peux vous assurer que la plupart des citoyens des pays baltes sont très heureux que leurs pays soient membres de l’OTAN, car ils ont vu ce que la "neutralité" imposée à leurs frères ukrainiens, géorgiens et moldaves a coûté à ces pays : interventions armées de la Russie, allègres violations des frontières et du droit international, interférences avec les processus démocratiques, création de pseudo Etats mafieux (Transnistrie, Ossétie du Sud, Abkhazie, Donbass), distribution illégale de passeports russes aux minorités russophones et autres déstabilisations. Mes amis et proches lituaniens (ma compagne est lituanienne) se sont d’ailleurs inquietés des déclarations irresponsables de Trump (pendant la campagne de 2016) puis de Macron (plus récemment) remettant en cause le rôle de l’OTAN.

- La Suède et la Finlande, inquiets des menaces russes en Mer Baltique, ont considérablement renforcé leur coopération militaire avec l’OTAN, au point de considérer de la rejoindre pour assurer leur sécurité. Les réactions des Suédois aux intrusions (réelles ou supposées) de sous-marins russes au large de Stockholm en 2014 illustrent le degré de confiance qu’ils ont envers leur grand voisin… [D’ailleurs je vous conseille "Le Chant du Loup", excellent film français sur fond de crise internationale déclenchée par une intrusion militaire russe en Finlande - sans qu’un tel scénario, avec le régime de Poutine, ne semble irréaliste ou ridicule.]

Je ne comprendrai jamais le charme qu’un Français, nation dont la Liberté est la première valeur et que la France a toujours eu pour ambition de promouvoir dans le monde, peut bien trouver à des régimes autoritaires dont les moteurs sont avant tout la prédation au profit d’une petite nomenklatura, l’usage de la force comme seule boussole morale, la persécution des opposants et le meurtre.

Cela dit, j’ai en portefeuille un ETF Lyxor Russie (qui performe très bien : +75% en un an et demi) et j’augmente peu à peu mon exposition à la Chine, car sur le long terme je crois beaucoup en un avenir démocratique (donc prospère) pour ces 2 grandes nations.

Dernière modification par Scipion8 (07/12/2019 17h15)

Hors ligne

 

[+2]    #259 07/12/2019 18h30 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Merci Scipion8 pour votre message smile

Pour clarifier ma petite phrase sur le Japon, je ne parle bien sûr pas d’un rapprochement dans le sens d’une collaboration (trop de passif entre le Japon et la Chine et la Russie, et comme vous l’indiquez très bien aucun désir dans ce sens tant au niveau gouvernement que du peuple), mais plutôt de l’émergence d’un Japon non aligné et neutre, une sorte de Suisse Asiatique qui manque cruellement à la région. Singapour est trop petit et vulnérable pour jouer pleinement ce rôle, tandis qu’un Japon débarassé de l’occupation US pourrait ouvrir la porte à toutes les subtilités diplomatiques nécessaires à l’épanouissement d’une grande puissance marchande.

Sinon, j’avais vu cet ETF OBOR, et comme vous je l’avais trouvé un peu trop cher. Comme dans beaucoup d’ETF il y a aussi une exposition aux entreprises financières non négligeable qui m’attire peu, sans compter l’aspect large cap. Dans cette liste, seuls Norilsk et ICL m’intéressaient (trop chères maintenant). Comme vous (mais bien sûr à beaucoup plus petite échelle !) je vais plutôt essayer de faire ça à la main. Surgutneftegaz, en plus de sa particularité d’être assise sur une montagne de dollars qui devient encore plus intrigante avec la dé-dollarisation rapide russe, participe au pipeline ESPO qui alimente la Chine. Kazatomprom est un leader de la production d’Uranium et alimente aussi la Chine. Luka Koper m’intéresse énormément car malgré son profil obscur, c’est un port important pour accéder à l’Europe Centrale. Je surveille d’autres valeurs portuaires Russes et Européennes sans pour autant avoir assez de conviction pour rentrer dessus (Novorossiysk potentiellement menacé par le projet Anaklia, Piraeus et Tallinna Sadam trop chers…).

Pour finir sur l’aspect Liberté, si je partage votre amour pour elle je suis très pessimiste sur ce sujet. J’ai la vision opposée du futur, au lieu d’une démocratisation de la Chine et de la Russie, j’anticipe une destruction globale des classes moyennes et le déploiement "soft" dans nos pays Occidentaux des moyens de contrôles utilisés sans far dans ces pays.

Le seul travail que la bourgeoisie Occidentale accomplisse encore avec un minimum de compétence, c’est la création de l’opprobre sociale nécessaire pour légiférer. Regardez la "flygskam" suédoise qui a fait le tour de la presse française cet été, de manière synchronisée : sa seule conclusion politique logique, c’est de restreindre les vols pour les particuliers "pour protéger la planète". Mais comment décider quel citoyen aura une raison suffisamment légitime et/ou sera suffisamment vertueux pour mériter son vol ? La vague "verte" actuelle est une bénédiction pour introduire en douceur toutes sortes de mesures liberticides sans qu’elles soient discutable : en effet, comment argumenter contre sans devenir au mieux un ignorant dangereux, au pire un sociopathe aux yeux des téléspectateurs ?

J’espère avoir tort et vivre dans le monde que vous décrivez, mais à mon sens l’Histoire indique que les gouvernants ne lâchent la bride des gouvernés qu’involontairement (failed states), ou parce qu’ils n’ont pas le choix (après la Grande Peste au Moyen Age, ou après la WW2…).

Dernière modification par doubletrouble (07/12/2019 19h39)

Hors ligne

 

#260 09/12/2019 13h17 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Acheté ce matin : 500 Kenmare resources

Kenmare est une minière de titane (principalement utilisé sous forme de dioxyde de titane, pigment blanc) dont la mine Moma au Mozambique produit environ 7% du titane mondial. La mine a connu des jours difficiles de 2012 à 2016, avec une baisse du cours du titane brutale intervenant pendant qu’ils lancaient des travaux d’agrandissement coûteux, puis des innondations provocant une interruption de production, et une tentative de rachat par un gros acteur du secteur du titane, Iluka - rejetée par l’actionnaire majoritaire.

Finalement, l’entreprise a été sauvée par le fond souverain d’Oman et s’est bien désendettée depuis. Le prix du titane et du zircon semblent avoir atteint un plancher récemment, les années 2017 et 2018 ayant été marquée par un destocking qui commence déjà à tirer les cours vers le haut : www.iluka.com/getattachment/5043972a-96 … -2019.aspx

Kenmare est en train de boucler ses travaux d’agrandissement de manière cashflow neutral et se paye même le luxe d’instaurer une politique de dividende assez généreuse, avec 3,28% de dividende prévu pour la première année.

J’ai l’impression qu’au niveau valorisation Kenmare paye encore pour les années noires 2012-2016, mais il s’agissait de circonstances qui ne risquent pas de se reproduire et la décôte me paraît donc trop élevée actuellement.

Pour ne rien gâcher, son siège est en Ireland donc il n’y a pas de retenue à la source sur le dividende versé, en plus de l’éligibilité PEA smile

Dernière modification par doubletrouble (09/12/2019 13h19)

Hors ligne

 

#261 24/12/2019 18h50 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_portif2019.jpg

En ce beau jour de Noel, je vais faire mes comptes comme Ebenezer Scrooge et dresser le bilan de cette année.

Après le rally torride de Décembre, mon portefeuille franchit la ligne d’arrivée à +16,19% YtD. C’est médiocre face au CAC ou au NASDAQ, mais si l’on regarde depuis Janvier 2018 la performance globale est de +26,27% contre +33,55% pour le NASDAQ. Le CAC40 est à 14,01% sur la même période. Quant au SBF120 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_portifvssbf.jpg

Je suis donc plutôt heureux du résultat, même si la brutale remontée de Décembre ne me semble pas saine. J’ai acheté 500 BX4 pour dormir tranquille pendant les fêtes.

J’ai aussi accumulé 7 onces d’or pur et un peu plus de 3,8 kg d’argent pur sous forme d’argenterie. L’argenterie a été intégralement payée avec une prise de bénéfice sur mes achats d’or de début d’année, qui ont généré un peu plus de 30% de profits. Je ne pense pas continuer d’acheter des métaux précieux en 2020, j’ai atteint l’objectif de ~10k€ que je m’étais fixé.

Au total, ma net worth a augmenté d’environ 50k€ cette année, ce qui est en ligne avec mon objectif d’avoir un patrimoine net d’environ 1m€ dans 10 ans. Toutefois, mon allocation reste beaucoup trop overweight art et antiquités : mon portefeuille d’actions (qui frôle les 50k€ en comptant le CTO) ne représente que 6% de mon patrimoine brut. J’espère pouvoir vendre ma participation dans une PME Française en 2020 et allouer ces liquidités à la poche action, ce qui la rebalancerait à environ 25% du patrimoine brut, une proportion bien plus harmonieuse.

J’aimerais à terme obtenir une allocation de 30% antiquités, 30% monuments historiques, 25% actions, 10% obligations, 4% cash et 1% métaux précieux physique.

Merci à tous ceux qui contribuent à la croissance de mon petit portefeuille par leurs conseils avisés, je vous souhaite un excellent Noel smile

Dernière modification par doubletrouble (24/12/2019 18h59)

Hors ligne

 

#262 25/12/2019 09h42 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour Doubletrouble,
et joyeux noël !

Je lis que vous visez "30% Monuments historiques" : à quoi pensez-vous ? Votre RP est un MH ? Je suis curieux, le MH étant mon métier.

Bonne journée !

Hors ligne

 

#263 25/12/2019 10h08 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

@Attercap : pour l’instant mon portefeuille immobilier est composé d’un immeuble ISMH à Bourges (ex RP), une maison ISMH en Bretagne que j’aménage en RP, et une maison en secteur protégé à Bourges qui pourrait être inscrite. J’aime joindre l’utile à l’agréable, si possible, quand j’investis smile

Hors ligne

 

#264 26/12/2019 14h03 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Merci de votre réponse. Vous achetez ces édifices car ils sont inscrits MH, de manière à vous permettre de défiscaliser les travaux effectués, vous les achetez pour d’autres raisons, ou c’est "seulement" un hasard qu’ils soient, de base, tous MH ?

On m’a souvent dit, dans le métier, que la défiscalisation était finalement assez peu intéressante, car le statut MH entraînait usuellement des surcoûts qui faisaient plus que compenser les aides de l’Etat. Je serai curieux d’avoir votre avis et retour à ce sujet : habiter un MH (plutôt que l’édifice comparable situé juste à côté, mais non MH) est-il rentable ?

Le terme "ISMH" n’existe plus, au fait, on parle maintenant de Monuments Historiques inscrits, ou classés (c’est dit sans méchanceté aucune de ma part !). Dans les faits, les biens inscrits sur l’inventaire supplémentaire sont dit maintenant simplement "inscrits" ; car l’inventaire n’existe plus. smile

Hors ligne

 

[+1]    #265 26/12/2019 16h27 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

@Attercap : j’ai une démarche différente de l’investisseur "mûr" à grosse TMI qui recherche spécifiquement un Malraux ou un MH pour défiscalisation. J’aime profondément l’ancien, particulièrement la haute époque, et je n’ai aucune envie de vivre dans du neuf ni d’en acheter. Mes recherches immobilières ont donc de base un overlap significatif avec le pool de biens MH disponibles.

Ensuite, je ne vise pas le statut MH comme objectif. Je recherche en priorité un bien avec un emplacement intéressant (mon ancienne RP est dans une impasse calme à moins de 50m d’une école primaire, la maison en location au pied de la Cathédrale) avec des travaux raisonnables et une apparence remarquable. Le status MH est la cerise sur le gâteau, mais fréquent au final pour ce type de biens. Par contre ce qui est amusant c’est que dans les deux cas me concernant les propriétaires ignoraient que leur bien était inscrit.

Avec cette méthode, je ne paie donc aucun premium pour acquérir du MH et j’évite aussi les travaux trop lourds. Je ne m’intéresse d’ailleurs pas au classé car il implique nécessairement les Bâtiments de France, alors qu’en Inscrit (merci pour la correction smile ) on reste assez libre d’aménager l’intérieur à sa façon (rassurez-vous, je ne suis pas un disciple de Le Corbusier).

Dans mon cas, acheter MH revient donc à acheter de l’ancien, mais avec la possibilité de déduire 50% des intérêts d’emprunt, 100% de l’assurance habitation et 50% de mes travaux de réparation sans contrepartie - puisque j’ai acheté chaque fois à bon prix (vive les successions !).

Par ailleurs, je pense que les édifices anciens et bien entretenus devraient se révéler sur le long terme un meilleur investissement que du neuf ou récent : ces édifices qui ont survécu 500 ans en bon état ont une probabilité plus élevée de traverser les 100 prochaines années sans encombre. Leur status MH devrait aussi servir de passe droit avantageux si la terreur Verte impose toute sorte de travaux coûteux ou de contraintes énergétiques pénibles aux propriétaires normaux (un peu comme la carte grise collection). Ils ont donc, à mon humble avis, une valeur intrinsèque supérieure et me confèrent donc probablement une marge de sécurité plus solide au prix auquel je les ai touché qu’un bien équivalent mais sans status MH. Je suis particulièrement curieux de votre avis sur ce dernier point ?

Hors ligne

 

#266 26/12/2019 18h08 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Merci pour votre réponse détaillée. Je trouve votre approche admirable et j’espère pouvoir un jour vous imiter smile Vous avez entre les mains des objets qui sont pour la plupart les artefacts culturels d’une époque révolue, qui nous a souvent peu laissé pour la comprendre.

doubletrouble a écrit :

Par contre ce qui est amusant c’est que dans les deux cas me concernant les propriétaires ignoraient que leur bien était inscrit.

Je trouve cela plutôt inquiétant. Ils ont nécessairement été consultés si protection durant la période pendant laquelle ils étaient propriétaires ; sinon, le notaire n’a pas fait son travail ; dans les deux cas l’immeuble peut avoir subi d’irréparables dégâts suite à des travaux destructeurs.

doubletrouble a écrit :

Je ne m’intéresse d’ailleurs pas au classé car il implique nécessairement les Bâtiments de France, alors qu’en Inscrit (merci pour la correction smile ) on reste assez libre d’aménager l’intérieur à sa façon

Pour les inscrits, le permis de démolir, permis de construire, permis d’aménager et la déclaration préalable sont soumis aux ABF. Cela fait beaucoup mais je vous rejoints sur le fait qu’en classé, c’est nettement plus drastique… et c’est bien le but. Paradoxalement, en secteur sauvegardé, la règlementation est souvent plus dure pour les intérieurs que si l’édifice était simplement inscrit.

Concernant votre dernier point, je suis de votre avis. Les édifices anciens mal construits ont disparu. Par ailleurs, ils sont souvent, par définition, bien placés dans le cœur des villes ; construits à une époque ou l’énergie était chère ils pourront retrouver leurs lettres de noblesse si le coût de l’énergie redevient prohibitif et qu’elle impose à nouveau une compacité et une intensité urbaines. Je pense toutefois que nous serons morts avant de voir ce scénario se réaliser éventuellement.

Concernant la "Terreur Verte" (que je n’appellerai pas ainsi personnellement, au regard de la nécessité réelle de mieux isoler les habitats français), vous avez actuellement raison : Le statut MH protège des initiatives louables mais souvent désastreuses organisées par l’État, car bâclées. En revanche, on observe un mouvement inquiétant : l’État a toutes les difficultés à percevoir la nécessité de préserver le patrimoine, notamment le petit, et les dérogations aux lois "vertes" obtenues par le patrimoine sont souvent le fait des associations militantes nationales, bien organisées. De fait, ces associations, si celles-ci venaient à s’affaiblir durablement, pourraient ne plus effectuer leur travail de lobbying correctement et dès lors le statut des MH pourrait en pâtir.

Notre gouvernement affairiste s’est appliqué ces dernières années à démolir les protections urbaines, les protections naturelles, le rôle de l’ABF et le rôle des associations. Le statut MH a été relativement épargné, j’espère que cela durera wink

Dernière modification par Attercap (26/12/2019 18h11)

Hors ligne

 

[+1]    #267 26/12/2019 20h02 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

@Attercap : J’ai en effet vu des atrocités qui fendent le coeur lors de mes recherches, comme cette grandiose bâtisse à Saint Pol de Léon qui avait été éventrée dans les années 60 pour construire une extension avec un toit terrasse immonde qui fuyait abondamment, faisant pourrir tout le reste de la structure…

J’’ai l’impression que les propriétaires des années 60/70 (grande époque de destruction du patrimoine) étaient très cavalier avec la protection MH, ce qui explique que leurs héritiers ne soient pas au courant. Les notaires ne semblent pas consulter la base Mérimée non plus.

J’ai privilégié des édifices plutôt bien préservés (la maison bretonne a encore ses latrines en encorbellement !) et globalement sains, mais je partage votre alarme devant l’état du patrimoine français. Les belles maisons anciennes, les meubles antiques en bois massif sont bradés ou détruits sans remords, alors qu’on construit des cubes en béton et qu’on achète des meubles jetables en mélaminé à prix d’or… alors qu’il serait plus écologique de restaurer notre beau patrimoine et garder les meubles de nos aieux.

Mais bon, tant que la bourgeoisie Française souffrira du syndrôme de la modernité à tout prix, regrettant de ne pas être nés américains ou tout du moins espérant le devenir, le patrimoine qui l’encombre par sa grandeur évidente et l’embarasse par l’ancienne culture qu’il incarne, ne pourra qu’être maltraité… et cela ne date pas d’hier : Tati mon oncle extrait 01 - YouTube

Un rappel permanent de ce qui fut et ne sera plus, car ils ne sont pas à la hauteur.

https://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-640x360/public/2019/04/16/direct-incendie-notre-dame-de-paris-la-famille-pinault-debloque-100-millions-d-euros-pour-la.jpg?itok=7SoQuQKW

Dernière modification par doubletrouble (26/12/2019 20h08)

Hors ligne

 

#268 27/12/2019 12h24 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Votre diagnostic est bon, et voir "l’élite" renier sa propre culture est douloureux. Malheureusement, cela ne concerne sans doute pas que la bourgeoisie… Il y a toutefois de notables exceptions, un peu partout, et dans tous les milieux. Peut-être des personnes ayant une sensibilité particulière au "beau" (ça, c’est pour les fleurs wink ) ?

Il est d’ailleurs amusant de constater que notre société obsédée par la beauté (des êtres) est justement celle de la laideur (des banlieues, des villes, du quotidien). Le XX° siècle ayant désensibilisé les gens à ce qui est beau par cette production massive de la laideur, peut-on voir dans les tendances actuelles une forme de sur-compensation ? Bon. Ce qui est sûr, c’est que ça nous permet de remplir nos baraques de beaux meubles à vil prix, n’est-ce-pas ? wink

Je ne vous rejoins pas toutefois sur votre dernière phrase. Rien n’est joué, bien que je sois plutôt pessimiste. Les professionnels compétents existent, ont une position claire, et il me semble peu probable que les mécènes soutiennent un projet monstrueux. Nous verrons si les logiques communicationnelles gouvernementales l’emportent sur la nécessité d’une reconstruction à l’identique, dans l’intérêt de l’artefact culturel et scientifique qu’est Notre-Dame. Fera-t-on une seconde pyramide de Peï ?

Je crois qu’on s’éloigne toutefois un peu de votre file de portefeuille… bravo, en tous cas, pour votre démarche.

Hors ligne

 

[+2]    #269 28/12/2019 09h11 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Effectivement on s’éloigne du portefeuille d’action mais c’est une discussion intéressante.

Je fustige en particulier la bourgeoisie non par Marxisme primaire mais parce que sa défense de la Morale et de la Culture par l’opprobre et l’ostracisme social est sa seule utilité réelle. Or, depuis 1968, probablement à cause du déshonneur de la collaboration et de la dislocation humiliante de l’Empire, elle a totalement abdiqué ses responsabilités. Les classes ouvrières n’ont ni le temps ni le capital nécessaire pour endosser ce rôle, et la résurgence du ressentiment de classe qu’on observe partout aujourd’hui n’est probablement pas étranger au dédain des "sans dents" pour les "habits neufs" de cette bourgeoisie nihiliste ennivrée par sa propre décadence.

J’admire votre optimisme, comme celui de Scipion8, et j’espère de tout coeur avoir tort. Je ne vois toutefois aucune force porteuse des valeurs que nous partageons émerger sur l’échiquier politique, les seuls courants prenant de l’ampleur étant le fascisme à l’ancienne (superficiellement séduisant par ses solutions simples et son franc parler face à la chappe de plomb du politiquement correct actuel) et le fascisme vert (qui utilise les mêmes grosses ficelles de culpabilisation et pseudo-supériorité morale que le pouvoir actuel, avec en plus une composante millénariste, terreau fertile pour l’émergence de Lysenkismes et d’absurdités liberticides au nom d’une planète perpétuellement mourante).

Pour terminer, l’architecture n’est jamais neutre et constitue une forme puissante et durable de propagande (les architectures nazies et staliniennes en sont des exemples évidents, mais pas moins que le Haussmannien). Les courants Brutalistes et autres Le Corbuseries qui dominent depuis les années 60 ne sont pas anodins et leur côté inhumain est un témoignage de la sécession de l’Elite. Elle ne souhaite plus susciter d’admiration ni même afficher une supériorité culturelle, mais simplement le shock and awe d’une domination technologique indéniable et indifférente. Un oeil froid de haut fonctionnaire scrutant la fourmilière du haut d’un monolithe de verre et d’acier, construit comme un panoptique mais trop colossal pour que l’observé puisse avoir conscience de l’observant. Les lotissements cubiques et autres barres de béton constituent un déni d’individualité et de chaleur humaine, rappel constant à la condition de termite solitaire.

Face à cela, nos maisons biscornues, polies par les mains, les pieds, les espoirs et les tragédies de centaines d’hommes et de femmes au cours d’un demi-millénaire, sont le témoignage génant d’une autre façon de vivre. On peut les neutraliser en les transformant en musée sans vie, ou plus simplement en les laissant se décomposer sur la place publique - comme les charognes sur les gibets de l’Ancien Régime - "pour encourager les autres". La négligence du pouvoir pour le patrimoine, en dehors des musées et du tourisme, n’est pas anodine non plus.

Hors ligne

 

#270 28/12/2019 23h03 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Je ne sais si je suis optimiste, mais je connais le rôle de l’État en matière de patrimoine : il n’est plus moteur depuis longtemps (il est toutefois facilitateur via les défiscalisations, etc., ce qui n’est pas rien).
Ce sont les gens comme vous et moi qui défendent l’ancien, et nous sommes tout de même fort nombreux. Réunies en associations, structurées, ces personnes ont une réelle force de frappe, cela ne suffit pas toujours mais il y a aussi de beaux succès. Vous connaissez nécessairement quelques unes des milliers de petites associations locales qui sauvent, mettent en valeur, transmettent des patrimoines locaux. Certains secteurs, comme le patrimoine des transports, est presque exclusivement animé par les particuliers ou associatifs. Je ne crois pas, donc, que nous ayons besoin de l’échiquier politique, pour reprendre vos termes ; en revanche l’Etat ne doit pas mettre des battons dans les roues des associatifs, des petites collectivités porteuses de projets, des particuliers, ni affaiblir la DRAC et ses représentants. 

Je souhaite apporter des nuances à votre avant-dernier paragraphe. Bien sûr l’Architecture est le reflet d’une vision du monde et d’une politique associée, comme la plupart des artefacts culturels ; bien sûr l’architecture peut être un outil de propagande, subtile ou non. En revanche, je ne peux pas vous laisser mettre dans le même panier les grands ensembles corbuséens et les pavillons de banlieue : ils ne sont pas le fruit d’une même doctrine ; les lotissements n’obéissent pas, ou très mal, aux logiques corbuséennes. Ils lui sont d’ailleurs largement antérieur, puisque le lotissement est né aux XIX° siècle du fait de l’initiative de grands capitaines d’industries qui, en donnant un pavillon à leurs ouvriers, souhaitait les responsabiliser, les fixer, mais aussi affaiblir les structures sociales et sociétales traditionnelles afin de rendre l’ouvrier plus isolé, donc contrôlable, etc. Et puis, un jardin, ça nourrit son homme gratuitement. On peut donc le payer moins.

Les lotissements actuels, comme les grands-ensembles, sont toujours très politisés. Je ne vais pas parler de forme, mais de style : nés dans les années 1950-1960, les premiers constructeurs de maisons individuelles "singeaient" les architectures régionalistes locales en en copiant maladroitement quelques critères esthétiques. Ils le font toujours. Or, dès l’origine, l’État a accordé sa bénédiction à ces architectures régionalistes car il entendait canaliser dans ce type de manifestation culturelle peu stratégique les revendications identitaires locales, de manière à pouvoir, notamment, se permettre d’être peu conciliant sur d’autres sujets, notamment le sujet des langues régionales et autres patois. Bref, pour que tout le monde accepte de parler français, l’Etat a encouragé les pastiches architecturaux. Amusant, non ?

La petite termite solitaire que je suis s’en va dormir et vous souhaite une bonne nuit ! (j’apprécie beaucoup, au fait, votre 1er paragraphe, mais je n’ai hélas pas le bagage culturel pour abonder ou argumenter le propos wink )

Hors ligne

 

[+1]    #271 29/12/2019 08h52 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

https://blmcentrebretagne.fr/wp-content/uploads/2017/11/x26.jpg

@Attercap : je parlais spécifiquement de ce type de constructions, paradoxalement plus chères* et majoritairement construites par la petite bourgeoisie/classe moyenne sup. de province, qui fleurissent depuis quelques années autour des "métropoles" régionales.

Les lotissements que vous évoquez ne s’inscrivent pas dans cette mouvance architecturale, et comme vous le soulignez très justement l’architecture néo-bretonne/basque/provençale/alsacienne typique de ces ensembles a d’autres motivations et souvent une cible plus populaire et/ou rurale.

* Prix Construction Maison toit plat    - Budget-Maison.com vs Prix Construction Maison individuelle - Budget-Maison.com

Hors ligne

 

#272 30/12/2019 13h42 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Réputation :   28 

Même le nom fait bas de gamme, un peu dans le délire rétro-tech, à la Star Wars ! J’adore !

Ce type de pavillon reste relativement peu répandu dans mon environnement lyonnais ; je n’ai donc pas d’avis sur les qualités de leurs propriétaires. Ils seraient probablement plus courants si les PLU et autres règlements locaux ne s’opposaient pas usuellement - et fort heureusement - aux toitures terrasses.

Je ne suis d’ailleurs pas certain que l’on puisse nettement opposer les propriétaires de pavillons "modernes" aux propriétaires de pavillons "traditionnels" ; je pense que l’on retrouve dans les deux cas les familles de classes moyennes de province, la différence entre "moyenne moyenne" et "moyenne aisée" se faisant sans doute dans la distance entre le pavillon et la métropole plutôt que dans le style propre du pavillon. Bon ! Je ne pense pas qu’il existe des études à ce sujet, mais si j’en trouve, je vous le dirai. wink

Hors ligne

 

#273 31/12/2019 13h03 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Il ne faut jamais désespérer ! En ce dernier jour de l’année, il apparaît que finalement je ne sous-performe pas smile

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_dernierelignedroite.jpg

Hors ligne

 

#274 02/01/2020 18h30 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

B2Holding repasse enfin les 10 NOK ! Les achats de Spetalen et du fond Alfred Berg ont bien propulsé la valeur mais j’ai toutefois allégé ma position de moitié en vendant 2000 titres. Je ne m’attendais pas à une telle volatilité quand j’étais rentré dessus et je n’étais plus à l’aise avec la taille de cette ligne comparée à celle de mon portefeuille (aussi importante que de vrais piliers comme Kitron ou Tunnel Prado). Je pense en revanche conserver les 2000 titres restants, le dossier reste intéressant et je pourrais désormais le suivre avec sérénité.

Hors ligne

 

#275 15/01/2020 20h13 → Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble (axis of evil, portefeuille, trump)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Le melt up actuel me semble peu rassurant et je continue d’écrémer un peu. Après avoir allégé B2H, j’ai pris mes bénéfices sur 400 titres MAU également. J’ai réinvesti une partie de cette somme sur une small cap que j’ai découvert cet automne, Euro ressources.

Je pense que c’est son nom totalement sans relief qui me l’a fait la découvrir si tard. Autant Tunnel Prado-Carenage peut intriguer, autant Euro ressources fait penser à une sombre boîte de staffing dans une zone industrielle de banlieue.

Il s’agit en fait de quelque chose de bien plus excitant et exotique : anciennement nommée Guyanor, cette entreprise perçoit des royalties sur la mine d’or Rosebel en Suriname. IAMGOLD extrait un peu plus de 280000 onces d’or de cette mine par an actuellement, et Euro ressources détient un contrat lui octroyant une royalty de 10% basée sur le cours de l’or minoré de $300-350/once suivant le type de minerai sur les premières 7 millions d’onces produites. A ce jour, un peu plus de 5 millions d’onces ont déjà été extraites. Il reste donc entre 6 et 7 ans de royalties à toucher vu le rythme de production de Rosebel, stable depuis 10 ans.

J’ai ouvert une ligne de 1000 titres, je trouve que c’est une manière intéressante de miser sur une montée du cours de l’or : lien direct à l’or physique sans supporter directement les risques d’une minière, fort rendement en dividende, et possiblement en bonus une OPR de IAMGOLD qui contrôle presque 90% de la société.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de doubletrouble"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech