Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+3]    #1 03/04/2019 10h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour à tous,

Suite à ma présentation, voici mon portefeuille commencé depuis le 14 janvier 2019 en temps réel :

- LVMH : 3 190 €
- Airbus : 3 016 €
- Saint Gobain : 1 769 €
- Schneider Electrique : 3 068 €
- Valeo : 1 744 €

Investissement sur le PEA de 10 800 € pour le moment et valo de 12 787 € avec encore 162 € de cash non investi. Valo totale donc de 12 949€.

Pour les prochains mois : Renforcement fort de VALEO et Saint Gobain (valeurs bon marché). Ajout d’une ligne Danone et Elis (valeur en laquelle je crois pour l’avenir).

Etant débutant, vos avis et conseils me seront très précieux ! Pour info, stratégie plutôt passive en B&H.

Bonne journée.

Mots-clés : elis, portefeuille, valeo

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/04/2019 11h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

En commençant le 14 janvier 2019, vous avez eu soit un bon sens du timing, soit la chance du débutant.

LVMH est une belle valeur, traditionnellement chère (PER élevé, rendement faible).
Là elle est vraiment chère, au plus haut. A-t-elle encore un potentiel de hausse ?
Vous pourriez la vendre, soit :
. pour sécuriser une plus-value et constituer des liquidités, à investir plus tard après une correction du marché
. pour acheter un titre avec plus de potentiel.

Airbus profite des difficultés de son concurrent, sans avoir les capacités à produire beaucoup plus.
Valeur de qualité, à conserver.

Saint Gobain présente une décote importante, une cession de Pont-à-Mousson pourrait être réalisée dans les prochaines semaines.
A l’inverse des 2 premières valeurs, elle n’est pas chère, a un bon rendement et un potentiel de hausse. Excellent …

Schneider Electrique serait à son prix selon les analystes.
Certains voient un potentiel de croissance et d’expansion des marges.

Valeo est plus spéculatif, évoluant dans un secteur difficile.

Danone est une valeur "de père de famille", tranquille.

Elis a publié des perspectives plutôt décevantes.

Ce sont des valeurs assez diverses.
Donc on ne voit pas l’idée directrice du portefeuille (rendement, croissance, potentiel de hausse ?).
De même la stratégie "plutôt passive en B&H" pourrait être précisée …

Mais ce n’est que mon humble avis.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#3 03/04/2019 12h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour,

Merci pour votre retour de qualité.

Je vais tenter de vous répondre avec le peu d’expérience que j’ai.

J’ai 26 ans et mon but est de me constituer un capital sur les 15 prochaines années (23 400 € à investir par an). J’ai pas d’enfant et je pars de presque rien.

J’aimerai un rendement net de 5 à 10 % par an.

On va dire que je suis prêt à prendre quelques risques en "misant" sur une ou deux valeurs de croissances. Je pensais qu’Elis pouvait en être une. Vous n’êtes pas de cet avis ?

J’ai oublié d’ajouter que l’entreprise CARMAT (avec le cœur artificiel me fascine). Peut-être trop tôt pour y rentrer … qu’en pensez vous ?

VALEO est pour moi une très bonne entreprise. La direction depuis JA s’est tournée vers l’avenir en investissant massivement en R&D pour réduire le CO2 et l’électrification des véhicules. Je ne comprend toujours pas cette claque en 2018. Je pense qu’à 28-29 € c’est une très bonne affaire.

Qu’avez vous comme valeur à me conseiller en conséquence pour un PEA ?

A vous lire,

Dernière modification par LoopHey (03/04/2019 12h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 03/04/2019 13h42

Membre
Réputation :   67  

Bonjour,

Allez, je me risque à une explication concernant Valeo: la claque s’explique par une conjonction de facteurs:
- Un profit warning en 2018, et des résultats effectivement pas très enthousiamants
- Des craintes sur le ralentissement du marché auto en général fin 2018 / début 2019 (en particulier en Chine, il me semble, mais il y a aussi le WLTP et les normes de plus en plus restrictives en Europe)
- La guerre commerciale US/Chine (les valeurs du secteur auto semblent assez sensibles au newsflow de ce côté), et la crainte d’une hausse des droits de douane.
- Les mutations en cours et à venir dans le secteur automobile (guerre contre le diesel, électrification, hydrogène, voiture autonome et disruption éventuelle par les GAFA …). Il est difficile de dire aujourd’hui qui seront les gagnants et les perdants, et les marchés n’aiment pas l’incertitude.

D’une façon générale, les cycliques ont souffert fin 2018, le secteur automobile en particulier, y compris des valeurs à priori solides, comme Michelin.

A titre personnel, je pense que Valeo devrait tirer son épingle du jeu à moyen/long terme et j’en ai en portefeuille (pas pour du buy & hold par contre, juste dans l’attente d’une embellie). Néanmoins elle peut très bien descendre encore beaucoup plus bas en cas de mauvaises nouvelles sur le front de la guerre commerciale et/ou de ralentissement avéré du marché auto. Il n’y a qu’à voir les niveaux de valo post crise de 2008 :-)

Bonne journée

En ligne En ligne

 

#5 03/04/2019 13h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Elis a un métier très traditionnel : location-entretien de linge.
Je vois peu de potentiel de croissance. Peut-être le vieillissement de la population avec plus de personnes en maisons de retraite.

CARMAT avec le cœur artificiel, ça fait plus rêver !
Quoique pour l’instant les patients ont une fâcheuse tendance à mourir rapidement.
Mais on peut prendre le pari, sur une petite partie du capital.

Si vous voulez voir d’autres valeurs, regarder les portefeuilles publiés.
Dans le mien il y a le secteur eau (Véolia, Suez) qui me semble porteur, de même que les télécom (Orange). Et des paris sur les énergies renouvelables et les biotechs (paris plutôt perdus à ce jour).
Plein d’autres idées dans d’autres portefeuilles, par exemple celui de Néo45.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/04/2019 14h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Merci pour vos retours.

Ce que j’aime bien avec Elis c’est que c’est un métier peu délocalisable car les clients doivent être relativement proche des usines.
En conséquence, beaucoup de petits acteurs sont encore présents dans le marché, acteurs qui tôt ou tard seront rachetés. Les perspectives de croissance externe via le rachat de sociétés est donc élevé.

J’ai aussi analysé BENETEAU. Un bilan solide, trésorerie qui monte tout comme les capitaux propres. Un marché qui suit le pouvoir d’achat mondial. Avec l’enrichissement des pays émergent, peut être une belle valeur à posséder pour les années à venir ?

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/04/2019 08h10

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

ArnvaldIngofson a écrit :

Elis a un métier très traditionnel : location-entretien de linge.
Je vois peu de potentiel de croissance. Peut-être le vieillissement de la population avec plus de personnes en maisons de retraite.

CARMAT avec le cœur artificiel, ça fait plus rêver !
Quoique pour l’instant les patients ont une fâcheuse tendance à mourir rapidement.
Mais on peut prendre le pari, sur une petite partie du capital.

Si vous voulez voir d’autres valeurs, regarder les portefeuilles publiés.
Dans le mien il y a le secteur eau (Véolia, Suez) qui me semble porteur, de même que les télécom (Orange). Et des paris sur les énergies renouvelables et les biotechs (paris plutôt perdus à ce jour).
Plein d’autres idées dans d’autres portefeuilles, par exemple celui de Néo45.

Bonjour,

Pourrais-je avoir votre avis concernant la société Sèche Environ ?

Au plaisir de vous lire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 04/04/2019 08h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Je ne suis pas cette valeur de taille moyenne, mais elle est sur un secteur porteur et publie de bons résultats. Intéressant …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/04/2019 08h37

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Merci pour votre retour.
En effet, valeur encore peut connue, d’avenir, et côté correctement.
Le bilan me semble solide.

Je prendrai peut être une petite ligne pour mettre le pied à l’étriers et voir l’évolution ces prochains mois.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 05/04/2019 15h18

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Prise de PV sur LVMH à 334 € pour réinvestir la totalité sur Saint Gobain.

En fin de mois je vais rentrer sur Elis, 1 600 €. J’hésite encore à mettre 1000 € Elis, 400€ SGO et 200 € Valeo.

A voir donc.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 08/04/2019 13h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour à tous,

Je vais commencer à donner une direction à mon portefeuille PEA. Mon objectif est de me constituer un capital et de le faire grossir.

Avez-vous des conseils à me donner pour ce faire ?

Hors ligne Hors ligne

 

#12 08/04/2019 13h56

Membre
Réputation :   38  

Bonjour,

Je vais vous donner un avis qui n’engage que moi et qui est basé sur mon expérience personnelle, mais vous permettra je l’espère d’avancer dans vos réflexions.
1. Si vous voulez réduire les risques (et profitez des hausses), il faut que vous soyez exposé à tous les secteurs de façon à peu prêt homogène. Par exemple en sur-pondérant le secteur automobile début 2018, vous auriez perdu beaucoup d’argent depuis (et par corollaire en étant sous-exposé au luxe vous n’auriez pas profiter de sa hausse depuis - c’est mon cas smile )
1 bis. La meilleure façon de faire c’est encore suivre un indice finalement…
2. Si par contre vous avez des convictions fortes, bien que cela soit très dangereux et beaucoup plus risqué, vous gagnerez plus (mais risquez également de perdre beaucoup). Voir le portefeuille de Larbinator par exemple, qui a une performance excellente avec un concentré de valeur. Mais en tant que débutant, je vous le déconseille fortement.
3. Ne vous focalisez pas exclusivement sur les dividendes. Chaque fois qu’une société verse un dividende, on soustrait la valeur du dividende du cours de l’action (ce que l’on appelle le détachement). Et imaginez ce que la société aurait pu faire de ce dividende: réinvesti dans un domaine rentable, il aurait pu rapporter encore plus, etc… (cf Apple). Disons que vu votre profil, vous êtes je pense en phase de capitalisation, et choisir des actions pour leur dividende est je pense dommage. Mieux vaudrait choisir des sociétés dont le business model est rentable plutôt que des sociétés versant un bon dividende (comparez Dassault Système et Veolia par exemple: bien que Veolia verse 5% de dividende par an et Dassault un dividende ridicule, je ne suis pas sûr que vous soyez gagnant sur 5/10 ans (je n’ai pas fait le calcul)).
4. Fixez-vous une stratégie et essayez de vous y tenir: c’est lorsque l’on est soumis à un grand stress que l’on fait n’importe quoi (ou en tous cas que l’on ne réagit plus toujours rationnellement), et avoir une stratégie prédéfinie évite de faire des erreurs (ou tout du moins des choses que l’on pourrait regretter une fois la période de "panique" passée)
5. Évitez le secteur dans lequel vous travaillez: premièrement vous éviterez de mettre tous vos œufs dans le même panier (si le secteur est en difficulté, vous risquez votre emploi et vos économies en même temps), deuxièmement, vous pensez sûrement en savoir plus que tout le monde sur le domaine, ce qui n’est peut-être pas le cas (ou en tout cas vous n’aurez peut-être pas le recul nécessaire pour vous en rendre compte)
6. Lorsque vous pensez que les cours sont hauts ou qu’il y a des risques à court terme, je trouve pour ma part qu’il est très difficile de ne rien faire. C’est pourtant parfois la meilleure des choses à faire…

Dernière modification par investissor (08/04/2019 14h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 08/04/2019 14h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

Je rebondis juste sur certains points évoqués par Investissor.

En effet, il ne faut pas regarder uniquement le rendement du dividende. Une société avec 2,5% de rendement peut être bien plus intéressante que autre avec 5%. D’autant si elle augmente chaque année son dividende, mais aussi par une éventuelle hausse du cours (qui sera moins impactée par le dividende).

2. Ce n’est pas pour autant que les sociétés à dividendes sont à jeter. C’est juste qu’il faut bien les sélectionner. Et puis avoir des sociétés à dividende dans son portefeuille permet de décider soi-même comment réinvestir le cash perçu. L’idéal étant évidement de faire cela à travers un PEA.

3. Comparer Dassault Systèmes et Véolia ne me semble pas pertinent. J’ai bien compris que vous ne vouliez uquement comparer le niveau de dividende versé, mais il faut quand même noter que ces deux sociétés évoluent dans des domaines radicalement différents, avec des besoins et des stratégies à l’opposés les uns des autres.
Je pense qu’en regardant dans les services aux collectivités (secteur de Véolia), un bon nombre de sociétés matures offrent de "bons" dividendes. Ce qui (de tête), n’est pas vraiment le cas dans les logiciels professionnels (secteur de Dasault Systèmes).

4. Sur le fait d’adopter une stratégie et de s’y tenir, c’est clair que c’est ce qu’il faut faire. Quitte, après quelques semaines / mois, à la faire évoluer si vous estimez que celle-ci ne vous convient finalement pas.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 08/04/2019 14h49

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Merci pour vos retours.

Je pense, composer mon portefeuille comme suit :

-Sociétés de fond de portefeuille à 60% de type :
LVMH, AIRBUS, DANONE, SCHNEIDER ELEC.
En règle général, ces sociétés, souvent leader monde ou top 3 ont connu leurs périodes de fortes croissances mais continus de croître de 8-10% par an (Dividende + cours).

-10 % Sociétés de rendement plutôt sous cotés :
Typiquement en ce moment Saint Gobain. Permet une bonne PV + dividendes

- 30 % Sociétés de croissances du type :
VALEO (surtout avec la correction 2018)
ELIS
Fnac Darty
Beneteau

Plus risqué 10 % du portefeuille (compris dans les 30%) Sèche Environnement et CARMAT dans un futur proche --> quelques mois.

Cela me donne 11 sociétés en tout.

Qu’en pensez vous ?

Dernière modification par LoopHey (08/04/2019 14h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 08/04/2019 15h52

Membre
Réputation :   38  

Neo45 a écrit :

3. Comparer Dassault Systèmes et Véolia ne me semble pas pertinent. J’ai bien compris que vous ne vouliez uquement comparer le niveau de dividende versé, mais il faut quand même noter que ces deux sociétés évoluent dans des domaines radicalement différents, avec des besoins et des stratégies à l’opposés les uns des autres.
Je pense qu’en regardant dans les services aux collectivités (secteur de Véolia), un bon nombre de sociétés matures offrent de "bons" dividendes. Ce qui (de tête), n’est pas vraiment le cas dans les logiciels professionnels (secteur de Dasault Systèmes).

Justement, si vous ne voulez comparer que la performance, ne valait-il pas mieux posséder des valeurs technologiques à faible dividende que des entreprises de services aux collectivités à dividendes intéressants mais au potentiel de croissance beaucoup plus réduit? Moi point ici, c’est de dire qu’en se focalisant exclusivement sur les dividendes, on loupe des entreprises de croissance fort intéressantes par ailleurs (j’aurais pu prendre l’exemple de LVMH au lieu de Dassault, c’est la même conclusion). Entreprises qui par ailleurs réinvestissent leur résultat dans leur propre entreprise au lieu de le distribuer: vous touchez donc indirectement les bénéfices de ces sociétés de la même façon. Certes dans un domaine complètement différent et sans prendre en compte une quelconque équi-pondération des secteurs. Je voulais simplement mettre cela en valeur, car lorsque l’on débute on a tendance à être attiré par les entreprises à fort dividende: ce fut mon cas et je le regrette un peu aujourd’hui.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 08/04/2019 18h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

investissor a écrit :

Neo45 a écrit :

3. Comparer Dassault Systèmes et Véolia ne me semble pas pertinent. J’ai bien compris que vous ne vouliez uquement comparer le niveau de dividende versé, mais il faut quand même noter que ces deux sociétés évoluent dans des domaines radicalement différents, avec des besoins et des stratégies à l’opposés les uns des autres.
Je pense qu’en regardant dans les services aux collectivités (secteur de Véolia), un bon nombre de sociétés matures offrent de "bons" dividendes. Ce qui (de tête), n’est pas vraiment le cas dans les logiciels professionnels (secteur de Dasault Systèmes).

Justement, si vous ne voulez comparer que la performance, ne valait-il pas mieux posséder des valeurs technologiques à faible dividende que des entreprises de services aux collectivités à dividendes intéressants mais au potentiel de croissance beaucoup plus réduit? Moi point ici, c’est de dire qu’en se focalisant exclusivement sur les dividendes, on loupe des entreprises de croissance fort intéressantes par ailleurs (j’aurais pu prendre l’exemple de LVMH au lieu de Dassault, c’est la même conclusion). Entreprises qui par ailleurs réinvestissent leur résultat dans leur propre entreprise au lieu de le distribuer: vous touchez donc indirectement les bénéfices de ces sociétés de la même façon. Certes dans un domaine complètement différent et sans prendre en compte une quelconque équi-pondération des secteurs. Je voulais simplement mettre cela en valeur, car lorsque l’on débute on a tendance à être attiré par les entreprises à fort dividende: ce fut mon cas et je le regrette un peu aujourd’hui.

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd…
Que pensez vous des 11 sociétés cités plus haut ?

Hors ligne Hors ligne

 

#17 08/04/2019 19h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

D’un point de vue performance, oui, les technologiques sont probablement mieux que les utilitaires du type Veolia. Sauf que la performance n’est pas garantie d’une année. Dans l’absolu, le dividende non plus. Mais ce dernier possède l’avantage de pouvoir être versé même en cas de performance négative du cours. Y compris lors d’une crise / krach.

Avoir des sociétés à "gros" (j’entends par là 5/6%) permet aussi de dégager un revenu passif plus important plus rapidement. Ce n’est bien sûr pas pour autant qu’il fut délaisser les sociétés à rendements plus faibles ! Bien-sûr, il faut donc voir sur le long terme. Mais j’estime qu’à longue échéance, posséder du Bouygues ou du Total (par exemple) fait totalement sens biensu’ils’agisse de valeurs de rendement. D’autant qu’elles remettent également de diversifier le portefeuille.

Concernant l’utilisation des fonds par les sociétés elles-mêmes plutôt que de les distribuer aux actionnaires, personnellement je référé choisir moi-même le business dans lequel je ré-investi les gains (dividendes) qui sont réalisés ar’les’société que j’ai en portefeuille. Mais il s’agit l’d’une perception totalement personnelle de la chose.

@LoopHey,
J’essaie de vous donner mon avis un peu plus tard dans la soirée.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 08/04/2019 21h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

Concernant votre ébauche de portefeuille, vos valeurs de "fond de portefeuille" me semblent plutôt bonnes. Idem pour la poche "rendement". Mais comptez-vous prendre uniquement les sociétés citées ou bien envisagez vous d’autres ? Dans ce second cas, cela vous permettrait d’avoir plus de 11 lignes, et donc d’avoir une diversification plus large.

Pour ce qui est des sociétés de croissance, je ne connaît pas spécialement celles que vous avez évoqué. Par contre, êtes-vous certain que l’on puisse classer Fnac-Darty parmi ce type de sociétés ?


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 09/04/2019 07h35

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour NEO,

Clairement FNAC/DARTY me fait un peu peur. Elle est fortement dépendante du pouvoir d’achat. Je m’oriente plus vers ELIS/VALEO et CARMAT (5% du Portefeuille) pour la croissance.

Après, bien entendu, je suis ouvert à la discussion sur les valeurs de croissance. En avez-vous identifié quelques unes ?

Hors ligne Hors ligne

 

#20 09/04/2019 13h54

Membre
Réputation :   38  

LoopHey a écrit :

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd…
Que pensez vous des 11 sociétés cités plus haut ?

Ce que je pense n’a pas vraiment d’importance, ce qui compte c’est ce que vous en pensez vous. Par exemple Saint-Gobain. De votre point de vue, l’entreprise verse un beau dividende et semble sous-cotée. De mon point de vue, je ne suis pas sûr que le dividende soit pérenne et je n’ai pas le sentiment que la direction ait une idée claire de ce qu’elle veut faire. Je pense malgré tout que la société est effectivement sous-cotée.

Les deux visions se défendent sûrement. Mais finalement ce qui compte, c’est quelle vision va avoir le marché dans les mois et les années qui viennent. Et quid de la "sous-côte" (si tant est qu’elle soit valide) ou des doutes sur l’avenir va prendre le dessus dans l’évaluation que va faire le marché de Saint-Gobain?

Hors ligne Hors ligne

 

#21 09/04/2019 21h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

LoopHey a écrit :

Après, bien entendu, je suis ouvert à la discussion sur les valeurs de croissance. En avez-vous identifié quelques unes ?

Non, je n’ai rien identifié au niveau de ce type de sociétés. Ce n’est pas vraiment mon domaine de recherche, et encore moins le type de sociétés que j’ai en portefeuille. Je suis désolé.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 09/04/2019 23h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   367  

LoopHey a écrit :

Que pensez vous des 11 sociétés cités plus haut ?

Je ne sais trop qu’en dire (j’en ai 2 en portefeuille néanmoins : LVMH et Danone) mais par contre je pense que 11 titres est un peu court en terme de diversification (sauf si vous vous voyez comme un stock-picker d’exception).

Hors ligne Hors ligne

 

#23 10/04/2019 07h54

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Je vous remercie pour vos retours.

Concernant Saint Gobain, cette société connait des cycles très long d’environ une dizaine d’années. Je pense qu’elle termine un cycle plutôt bas.
Néanmoins, à l’analyse du bilan sur les 10 dernières années, SGO a su faire fructifier ses capitaux propres, et conservé sa marge. Je pense que ces 10 prochaines années seront bonnes pour SGO (surtout pour le titre qui s’est fait massacré).

Concernant la diversification, je vais m’y mettre. Pour le moment, mon portefeuille n’est qu’à ses débuts (4 mois).

Hors ligne Hors ligne

 

#24 12/04/2019 07h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour à tous,

Depuis le 14 janvier, mon portefeuille est à + 26 %. Je ne vais certainement pas me réjouir ou frimer de cette performance. Par contre il est temps pour moi, un vrai débutant de la bourse, d’analyser un peu.

Premier point : J’ai acheté de belles valeurs, avec des bilans solides depuis plus de 10 ans avec un business modèle clair.

Deuxième point : Je suis rentré sur les marché au bon moment.

En parallèle, je suis en pleine lecture de l’investisseur intelligent de Graham. Et je me rend compte d’une chose que l’auteur ne cesse de matraquer : il faut acheter au bon prix. Acheter chère, c’est s’exposer.

Au final, sans vraiment le savoir, c’est ce que j’ai fait début 2019. J’ai acheté après "la respiration". La chance du débutant disons.

Ce que je vais systématiquement mettre en place pour mes prochains achats :
- 1) Analyse fondamentale de la société
- 2) Tracer la droite de régression linéaire sur les 10 dernière années et la projeter à + 3 ans.
- 3) Quand la valeur se trouve en dessous de 1 à 2 écarts types sous sa droite de régression, j’achète (à condition que les fondamentaux soient là bien sur).
- 4) Quand la valeur dépasse la droite de plus de 1.5 l’écart type je vends (ou j’allège).

Pour le moment, je détecte ça sur Saint Gobain, VALEO (c’est juste énorme, le titre est littéralement bradé) et Renault.

D’autres part, il faut aussi que j’apprenne à laisser au moins 25 % de mon portefeuille en cash pour être prêt à bondir tel un Hippopotame sur une valeur "mal aimée".

Je ne dis pas que c’est la meilleure stratégie, mais je vais essayer de m’y tenir sur les prochaines années.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 13/04/2019 19h57

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Que pensez-vous de cette stratégie ?

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur