Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/02/2018 18h13

Membre
Réputation :   1  

Après avoir lu un paquet d’articles, je vais orienter ma stratégie vers du semi-lazy à travers les ETF.

Beaucoup de choses ont déjà été dites à ce sujet ici, je vais donc synthétiser:

- l’approche buy&hold active, qui consiste à constituer un portefeuille d’actions diversifiée, pourrait me plaire, mais est en dehors de mes compétences.
- la difficulté de la méthode IH est psychologique. J’ai en particulier remarqué dans de nombreuses files que ceux qui se lancaient dedans avec un profil similaire au mien (0 expérience en bourse) n’arrivaient pas à tenir leur stratégie, et vadrouillaient par-ci par-là, s’éloignant de l’allocation initiallement prévue, suivant des conseils qu’ils ne comprennent pas toujours…

Avec les ETF, c’est moins glamour, mais on peut faire plus simple.

Cette approche colle très bien aux règles que je cherche à respecter:

- investir mécaniquement tous les mois
- ne pas chercher à timer le marché ou faire des coups
- diversifier les placements
- essayer d’optimiser la fiscalité (PEA)
- éviter de payer trop cher en frais en limitant les opérations: du buy&hold, pas de day trading

Trouver l’approche lazy adaptée à mon projet n’a donc pas été facile et a demandé un peu de boulot wink

Quelques files qui valent le détour:

- le 100% lazy: classique mono tracker MSCI World. Parfois un peu moins lazy lorsque découpé en 3-4 tracker pour une maitrise plus fine.
- EvilDent, plusieurs poches: buy & hold, momentum, small value momentum
- Fructif, Un peu de tout wink et plein d’infos à glaner au détour de nombreux posts
- et un paquet d’autres, je ne pensais pas trouver une telle diversité chez les trackers.

La recommandation de Smartportfolio me plaisait pas mal et m’a servie de base de réflexion:

Actions:
- 20% US Large,Amundi SP500,FR0010892224
- 8% US Small,Amundi Russel 2000,FR0011636190
- 16% Europe Large,Vanguard FTSE Developped Europe,IE00B945VV12
- 8% Europe Value,Amundi MSCI Europe Value,FR0010717116
- 8% Europe Small,SPDR Europe Small Cap,IE00BKWQ0M75
- 8% Pays emergents,Amundi MSCI Emerging,markets,FR0010959676
Immobilier
- 4% US Immo,iShares US Property Yield,IE00B1FZSF77
- 8% Europe Immo,Amundi EPRA/REIT Developped Europe,FR0010791160
Fond euro:
- 20% Sans risque, AV fond euro,suravenir opportunité

Concrètement, cette approche, c’est 20% fond euro, 12% immobilier via ETF, et 68% action (via ETF également).

Comme j’ai déjà de l’immobilier locatif et un fond euro, je m’intéresse ici à la partie actions "pure". L’allocation conseillé me plaisait, mais il me paraissait dommage d’être surpondéré (ce que je suis déjà de toutes façons…) en achetant des trackers immobiliers US et européens. De plus, je trouvais dommage:
- de ne pas être investi sur le japon directement
- étant donné la vision long-terme, d’avoir une proportion aussi faible pour les pays émergents, et de ne pas avoir de value

Deux autres portefeuilles ont fini de me convaincre m’ont orienté vers des , même s’ils ont peu d’historiques: ceux de traz et de WizHard.

Concernant les proportions, ca risque de bouger un poil, mais celles de WizHard me paraîssent raisonnables:

Allocation / Catégorie / ISIN / Nom

- 25% | Big caps US    | FR0011550185 BNP Paribas Easy S&P 500 UCITS ETF EUR
- 15% | Small caps US  | FR0011636190 AMUNDI ETF RUSSELL 2000 UCITS
- 19% | Big caps EU    | FR0010791004 Amundi ETF STOXX Europe 600 UCITS ETF
-  9% | Small caps EU  | LU1598689153 Lyxor MSCI EMU Small Cap UCITS ETF D-EUR
-  9% | Value EU       | IE00B5M1WJ87 SPDR S&P Euro Dividend Aristocrats UCITS ETF
- 15% | Emergents      | FR0010959676 Amundi ETF MSCI Emerging Markets UCITS ETF EUR
-  8% | Big caps Japon | FR0012903235 Amundi ETF Japan Topix UCITS ETF Daily Hedged EUR

ISIN/ Encours (millions) / Frais

- FR0011550185 |  821 | 0.20%
- FR0011636190 |   72 | 0.35%
- FR0010791004 |  421 | 0.18%
- LU1598689153 |  392 | 0.4%
- IE00B5M1WJ87 | 1290 | 0.3%
- FR0010959676 | 3566 | 0.2%
- FR0012903235 |  328 | 0.2%

Même si nous avons une approche similaire, je ne cherche pas à me l’approprier bêtement: je me suis renseigné sur chacun des ETF (que l’on croise fréquemment, plusieurs comme le topix ou le Russel 2k sont populaires). Toutes ces valeurs sont éligibles au PEA, avec des frais moyens de 0.25%. Le Russel 2k a un encours plus faible que les autres, mais il semble peu probable qu’il disparaisse. Même si Amundi est présent 4 fois, les émetteurs sont diversifiés. Je me laisse un peu de temps pour y réfléchir (actuellement, légère sur-pondération européenne, au détriment des US, mais de toute façons dans un premier temps il sera difficile de suivre au plus proche cette pondération), puis démarrage dans quelques jours.

Mon idée est de mettre 2x4000€ répartis sur les 7 ETF, en février puis en mars, pour lisser un poil l’apport initial. Ensuite, verser 1000€/mois sur une ou deux lignes en fonction des besoins. Au début, 1000€ va représenter 12% du portefeuille, et risque donc de fortement bousculer les choses, d’où l’idée de faire les choses en 2 ordres si nécessaire. Au bout d’une année ce même montant représentera 6% donc je pourrais peut-être faire une seule opération/mois.

(et moi qui parlais de vouloir faire simple, me voilà finalement avec cette immense tartine pour m’expliquer)

Je suis curieux de voir si j’aurais la rigueur de tenir cette stratégie sur la durée (RDV dans un an pour voir ?), mais c’est un bon premier test pour éprouver ma capacité à suivre une stratégie mécanique.

Mots-clés : etf (exchange traded funds), lazy, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 11/02/2019 10h45

Membre
Réputation :   1  

Bilan 1 an plus tard:
- 5k sur AV (1k l’an passé)
- 19k sur PEA (0 l’an passé)

Soit environ +23k placés, un peu moins de 2k/mois placés sur AV/PEA tous les mois l’an passé. Le rendement n’est pour le moment pas très bon, mais ce n’est pas très intéressant de le regarder à date: ce qui m’intéresse, c’est le long terme, à horizon minimum 10 ans.

Pour l’AV c’est automatique via Fortuneo, pour le PEA j’ai été un peu frileux au départ car je ne connaissais pas trop et je n’ai pas remis ce choix en cause, ce bilan est l’occasion de me poser la question. J’ai été raisonnablement assidu: j’ai fait des opération tous les mois, même quand ça a baissé. Mais ne pas avoir un système automatique fait que j’ai rarement fait mes opérations au début du mois. Je devrais peut-être m’ajouter une notification ou un évènement de calendrier pour réduire la charge mentale à ce niveau là.

J’ai opté au départ pour l’approche "semi lazy", avec les lignes décrites dans le post précédent. Comme tout le monde l’a fait remarqué, et c’est un conseil que je n’ai pas suivi, avoir beaucoup de lignes mais un petit portefeuille, c’est pénible à gérer. En cours de route, quand j’ai obtenu la répartition voulue, je suis donc passer sur de l’etf world pour simplifier, et ça a été plus confortable. Je me rends compte que les ETF sont moins simples que je ne l’imaginais. J’ai mis la main sur "Créer et piloter un portefeuille d’ETF" de Fructif qui complète très bien mes maigres connaissances et va probablement m’aider à avancer. Il synthétise beaucoup d’informations, penchez vous dessus si le sujet vous intéresse.

Mes critères étant a) comprendre le risque b) y passer peu de temps c) viser le long terme, je pense rester sur cette stratégie lazy au global. J’ai juste à me connecter une fois par mois sur Bourse dircte pour faire mon opération, c’est plutot appréciable. Quand le volume s’y prétera j’adapterais. L’idée étant quand même de limiter les opérations, à voir comment cela pourra se matérialiser.

Tant que j’y suis, j’ai également obtenu la renégociation du crédit locatif. Ça s’est fait un peu par hasard (j’ai décroché quand mon banquier historique m’a appelé, pensant que c’était un client ou prospect… erreur, mais ce fut un mal pour un bien) Mes mensualités vont diminuer d’environ 40€. Le bien n’est toujours pas autofinancé (ha, la fiscalité… grosse erreur d’avoir négligé cet aspect quand j’ai démarré), mais comme il finit en 2034, j’y gagne un peu sans trop àvoir à faire d’efforts, simplement de remplir quelques papiers.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 09/01/2020 22h34

Membre
Réputation :   1  

Bilan depuis le bilan précédent, +24.7k€ sur AV et PEA:
- 7700€ sur AV. Versement mensuel programmé, je n’y pense plus.
- 41.5k€ sur PEA, la majorité sur de l’ETF world. C’est d’un ennui terrible, mais très peu prenant niveau temps. Suite aux changements chez Amundi cet été, j’ai vendu mes multiples ETF pour passer sur du world, c’est plus simple et sans doute plus rigoureux dans l’affectation sectorielle. Je n’ose pas faire de virement automatisé (c’est ~2k/mois quand même) et en conséquence il m’est arrivé de "louper" plusieurs virements. Pour rester dans du dollar cost averaging, je n’ai pas compensé en augmentant les virements suivants.

J’ai mis 2k sur la francaise des jeux lors de son introduction pour voir ce que c’est d’acheter une "vraie" action. Par sûr de souhaiter persévérer dans de l’achat d’action en direct, trop compliqué pour moi. (“Never invest in a business you cannot understand.”, Warren Buffet).

Je continue à rembourser mon crédit immo locatif qui a été renégocié en début d’année 2019. J’aurais du attendre quelques mois de plus pour gagner quelques dizièmes de points, mais je n’imaginais pas la baisse des taux durer tout 2019. Avec des si…

Augmenter mes tarifs en tant qu’indépendant m’a permis de travailler au 4/5ème une grande partie de l’année (janvier à septembre) tout en maintenant le même CA et rémunération que l’an passé.

Projets 2020: continuer à remplir mon PEA, ce qui va prendre quelques années. C’est ça le problème: l’échelle. Bien que j’ai de bons revenus et une forte capacité d’épargne (~2000€/mois), cela représente "seulement" 24k/an épargnés. Avoir 600k de patrimoine (la limite basse selon le livre d’IH) à ce rythme va prendre un moment. Je vois 2 axes supplémentaires pour aller plus loin:
- lancer une activité annexe à mon activité d’indépendant. Mon CA actuel est de la forme temps*coût journalier. Hors je commence à être dans le haut des tarifs auxquels je peux prétendre. Par ailleurs, mon temps est borné (il y a un nombre de jours travaillables limités dans l’année, et je souhaite réduire ceux que je consacre à mes clients). Pour passer à l’échelle supérieure tout en réduisant à terme mon temps de travail, il va falloir changer de manière de faire. J’ai déja expérimenté 2-3 trucs sans succès pour le moment, je vais continuer de chercher.
- peut-être un achat immobilier pour profiter du levier du crédit. C’est le "problème" de la bourse: malgré une bonne capacité d’investissement, il n’y a pas de levier − pour de très bonnes raisons. Cependant, nous avons déja pas mal d’immobilier, les prix sont très élevés, la fiscalité devient pénible, c’est beaucoup de boulot et je ne suis pas sûr d’être facilement financable, à voir si c’est une si bonne idée. En tout cas, il est facile de trouver des raisons de ne pas se bouger.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur