Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 25/06/2020 15h40

Membre
Réputation :   10  

Je me pose quelques questions sur mon allocation. Je suis sous-exposé aux valeurs technos qui prennent aujourd’hui une importance énorme et font le marché aux US, le plus important au monde.
Graham nous a appris à se méfier des effets de mode et des valos complètement déconnantes. Sauf que je pense qu’on n’en est plus là, lorsque l’on voit les bénéfices que font les Apple, Google ou Facebook, on n’est pas du tout sur la bulle de 2000 ou on disait : "on verra les profits plus tard".
On peut toujours discuter sur la valorisation trop importante qui m’ont fait me tenir à l’écart, mais si j’attends que Google ou MS passent à un PER de 15 je risque d’attendre longtemps.
Bref, je me pose la question de quelle stratégie tenir et me pose sérieusement la question d’un tracker. J’ai trouvé 2 trackers NASDAQ 100 éligibles PEA qui me permettraient de diversifier et me positionner sur les technos. Pour une fois, je préférerai cela à un investissement direct car je ne sais honnêtement pas choisir entre les GAFAM (hormis le fait que je mettrai Amazon en dernier, en lien avec leur difficulté à générer des profits)

Ce serait une (très grosse) entorse à ma méthodologie d’investissement actuelle qui est très "mécanique" mais peut être plus trop adaptée au monde d’aujourd’hui

Hors ligne Hors ligne

 

#52 25/06/2020 15h47

Membre
Réputation :   16  

Bonjour,

J’irai même plus loin.. si vous arrivez à acheter  des Google ou MST a un PER de 15, cela voudra probablement dire que ça sera un mauvais choix et que leur croissance sera derrière elle

Hors ligne Hors ligne

 

#53 25/06/2020 15h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   313  

Bonjour Michto77,

S’exposer aux GAFAM est à mon avis une très bonne chose car on utilise leurs services tous les jours, preuve que leur business marche.

Elles gagnent toutes énormément d’argent et n’ont pas des valorisations de type bulle, surtout lorsqu’on met en regard leur croissance et leur trésorerie.

Par contre contrairement à vous, je mettrais Amazon dans le top. Elle réalise énormément de profits avec ses services de cloud.

Elle devrait gagner 25 milliards $ en free cash flow cette année, c’est énorme. C’est fini le temps où elle ne fesait pas de profits. Dans quelques années je pense que ça sera la GAFAM qui gagnera le plus d’argent.

Mais en effet, un ETF Nasdaq est un très bon moyen de mettre de la tech US en PEA (il y a également beaucoup d’autres belles valeurs dans le Nasdaq-100 en plus).

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (25/06/2020 16h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 25/06/2020 16h01

Membre
Réputation :   10  

lololecambo a écrit :

Bonjour,

J’irai même plus loin.. si vous arrivez à acheter  des Google ou MST a un PER de 15, cela voudra probablement dire que ça sera un mauvais choix et que leur croissance sera derrière elle

Oui, mais c’est tout le débat entre Growth et Value.
J’ai clairement un portefeuille plus orienté Value, je l’assume sans souci. Mais je souhaite tout de même m’équilibrer en terme d’allocation et clairement ma stratégie m’écarte de la techno.
Hormis Texas Instrument (qui est une de mes plus belles lignes), rien…. Et encore, je ne remets pas au pot car selon mes critères, ce n’est pas le moment de réinvestir.

Merci MrDividende pour vos conseils et pour Amazon ou je vous avoue être resté sur des vieux poncifs, il semblerait que la situation ait effectivement bien changée!

Hors ligne Hors ligne

 

#55 25/06/2020 17h34

Membre
Réputation :   78  

Michto77 a écrit :

Bref, je me pose la question de quelle stratégie tenir et me pose sérieusement la question d’un tracker. J’ai trouvé 2 trackers NASDAQ 100 éligibles PEA qui me permettraient de diversifier et me positionner sur les technos

Petite remarque, mais n’oubliez pas que le Nasdaq n’intègre pas que des valeurs techno.

Par exemple, si je prends le ishares CNDX, qui réplique le NASDAQ100 (hors financières), ça donne, en terme d’allocation sectorielle :

Information Technology - 47.90
Communication - 20.27
Consumer Discretionary - 16.97
Health Care - 7.20
Consumer Staples - 4.87
Industrials - 1.98
Utilities - 0.68

Le NASDAQ en lui-même intègre 7% de financières.

Ishares, propose un ETF pure techno, le IUIT, qui réplique le S&P 500 Capped 35/20 Information Technology Index.

Après, je ne sais pas si vous voulez absolument des trackers éligibles au PEA, en tout cas ces 2 là étant à réplication physique, ça n’est pas le cas.

Hors ligne Hors ligne

 

#56 26/06/2020 07h03

Membre
Réputation :   24  

Je suis tout à fait d’accord sur l’intérêt de renforcer les valeurs technos (en particulier US). C’est de loin le secteur qui performe le mieux depuis au moins 10 ans et qui devrait aussi garder son avance dans les années à venir.

Je pense qu’on peut faire deux catégories: les grands noms solides (Alphabet, Microsoft, Salesforce…) qui sont diversifiées et solides, donc avec un risque limité. De l’autre côté il y a aux USA des centaines de Small-Midcap beaucoup plus risquées et éventuellement sujettes à une spéculation de court terme qui peut un jour ou l’autre se dégonfler (du genre Slack ou Zoom Video dont on parle beaucoup suite au confinement). Pour le portefeuille: quelques valeurs solides et éventuellement un ETF sur le Nasdaq ne ferait pas de mal smile

Concernant Benjamin Graham: à son époque dans les 60’s et 70’s les sociétés traditionnelles avaient encore de la croissance, ce qu’elles n’ont plus aujourd’hui car les marchés sont saturés. Enfin à son époque, les obligations rapportaient encore 6% à 10% d’intérêts selon les années, aujourd’hui c’est environ 0%. Cela explique l’inflation des actions et des PER bien au delà des idées de Graham. A mon avis on ne peut plus prendre à la lettre tout ce qu’il y écrit car le contexte a évolué.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 27/06/2020 13h01

Membre
Réputation :   10  

MaximusDM, le 25/06/2020 a écrit :

Petite remarque, mais n’oubliez pas que le Nasdaq n’intègre pas que des valeurs techno.

Ishares, propose un ETF pure techno, le IUIT, qui réplique le S&P 500 Capped 35/20 Information Technology Index.

Après, je ne sais pas si vous voulez absolument des trackers éligibles au PEA, en tout cas ces 2 là étant à réplication physique, ça n’est pas le cas.

Effectivement, j’avais bien vu que le Nasdaq est à majorité techno mais pas que. J’avais repéré 2 ETF éligibles PEA chez Amundi et Lyxor, et vu la même répartition que vous.
Merci pour celui de IShares, je vais l’étudier. C’est sur que l’éligibilité au PEA est un plus tant que je suis loin d’être à bloc, il va falloir maintenant que je réfléchisse à ce que je veux faire

Ankh a écrit :

Concernant Benjamin Graham: à son époque dans les 60’s et 70’s les sociétés traditionnelles avaient encore de la croissance, ce qu’elles n’ont plus aujourd’hui car les marchés sont saturés. Enfin à son époque, les obligations rapportaient encore 6% à 10% d’intérêts selon les années, aujourd’hui c’est environ 0%. Cela explique l’inflation des actions et des PER bien au delà des idées de Graham. A mon avis on ne peut plus prendre à la lettre tout ce qu’il y écrit car le contexte a évolué.

Oui vous avez raison et l’absence de rendement des obligations, les taux d’intérêt bas voire négatifs sont un peu terra incognita. Est-ce que cela va durer? Impossible à dire. En tout cas, c’est sur que l’on a souvent parlé de "révolution" avec des entreprises ayant des promesses incroyables. On en a toujours aujourd’hui comme Tesla, mais pour les GAFAM, ces "rêves" sont devenus réalité

Hors ligne Hors ligne

 

#58 06/07/2020 17h11

Membre
Réputation :   10  

Reporting du mois de Juillet(date de valo: 06/07).

Ce mois-ci voit une nouveauté dans mon portefeuille avec l’apparition d’ETF. En effet, comme je l’évoquais plus haut, je suis sous-pondéré en valeurs technologiques et il me semble vue les valorisations stratosphériques des valeurs technologiques en général et l’absence ou la faiblesse des dividendes versés qu’il valait mieux s’appuyer sur des ETF plutôt que de chercher des titres en pur.
Ceci étant dit, une autre diversification me manque, géographique cette fois ci, avec un souhait d’exposer une petite partie de mon portefeuille aux pays émergents.
J’ai donc revu mon allocation cible pour faire un peu plus de place aux technos ainsi qu’aux pays émergents.
Mon choix s’est porté sur un ETF Amundi éligible PEA et capitalisant. Là aussi une nouveauté pour moi que je pense réitérer avec les valeurs technos. Cela ne correspond pas à mon objectif très long terme d’avoir un complément de revenu mais fera très bien l’affaire en temps de constitution de capital en évitant les frottements fiscaux. J’en reviens au tout début de la constitution de mon portefeuille ou certains membres m’avaient fait ce conseil, qui a mis du temps à infuser!

Voici l’état du portefeuille : 

Portefeuille
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_1_-_portefeuille_202007.jpg

Secteur
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_2_-_secteur_202007.jpg

Capitalisation
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_3_-_capitalisation_202007.jpg

Devise
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_4_-_devise_202007.jpg

Performance
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_5_-_performance_202007.jpg

Rendement mensuel
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_6_-_rendement_mensuel_202007.jpg

Dividende
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_7_-_dividende_202007.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

#59 13/07/2020 15h51

Membre
Réputation :   10  

Petit point de situation sur le patrimoine global qui permet de mettre en lumière ce que représente le portefeuille d’actions (et désormais d’ETF) par rapport au reste.

Tout d’abord, l’actif net franchit la barre des 150 k€ ce qui est un cap psychologique important. Il faut tout de même noter que j’ai fait plusieurs changements majeurs puisque j’ai ajouté les sommes qui sont bloqués sur mon fond de pension aux Pays-Bas ou j’ai travaillé 10 ans. Alors oui, c’est de l’argent pour la retraite (sachant qu’aux Pays-Bas, la retraite est composée d’une part de répartition et de capitalisation), mais vu que l’on connait exactement son allocation et les montants, j’ai souhaité les ajouter à mon patrimoine pour bien prendre en compte l’exposition (en actions, obligations et monétaire).
J’en ai profité pour diminuer la valeur de mon logement pour prendre des hypothèses très conservatrices, et réduire le montant de ma tontine, là aussi, pour prévoir une performance faible (avec un atterrissage à 2,5% plutôt que 3,5% ce qui semble être la tendance. Je rage de me dire ce que j’aurai pu faire avec un simple ETF)

Actif vs Passif
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_11_-_passif_actif_202007.jpg

L’allocation stratégique, ensuite, avec l’omniprésence de la résidence principale, toujours prépondérante même si forcément en baisse régulière

Allocation Stratégique
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_9_-_alloc_strategique_graphe_20200713.jpg

Sans la résidence principale, on voit un portefeuille nettement mieux équilibré. Grâce au fonds de pension, les actions commencent à représenter une part importante. La tontine est supposée elle même être équilibrée avec des obligations et du monétaire même si je ne connais pas la répartition exacte.

Allocation Stratégique sans la résidence principale
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_10_-_graphe_sans_immo_202007.jpg

L’évolution est intéressante et la colonne entrée/sortie permet de voir que la RP permet tout de même d’avoir une forte augmention du patrimoine chaque mois avec une moyenne à 2 200€ depuis l’achat de ma maison.
Passer de 58 à 150 k€ de patrimoine depuis Novembre 2017 est un résultat encourageant.

Evolution
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_12-evolution_202007.jpg

La performance est moins impressionnante avec une valeur de la part qui nous donne un TRI autour de
2,2%

Performance
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_13-performance_202007.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

#60 11/08/2020 14h11

Membre
Réputation :   10  

Reporting du mois d’Aout(date de valo:06/08).

Ce mois-ci, augmentation du dividende d’Unilever (+5.6%). Belle nouvelle au milieu d’un océan de défections, à commencer par BNP Paribas qui est supposé être mon 2ème plus gros dividende après Total. Quel sera le rendement après la crise? Pour le moment, il est toujours considéré comme si de rien était.

J’ai d’autre part pris le choix de prendre les dividendes en nouvelles actions pour Total (+2) et Vinci (+1)

Enfin, j’ai initié, suite aux discussions des mois précédents, une nouvelle ligne d’ETF : iShares S&P 500 Information Technology Sector. Un grand merci à MaximusDM qui m’a pointé cet ETF qui correspond parfaitement à mon objectif.
A noter que je classe cet ETF dans les technologies de l’information.

Portefeuille
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_1_-_portefeuille_202008.jpg

Secteur
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_2_-_secteur_202008.jpg

Capitalisation
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_3_-_capitalisation_202008.jpg

Devise
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_4_-_devise_202008.jpg

Performance
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_5_-_performance_202008.jpg

Rendement mensuel
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_6_-_rendement_mensuel_202008.jpg

Dividende
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_7_-_dividende_202008.jpg

Edit : comme remarqué par Nounours, Unilever n’augmente pas son dividende, Seeking Alpha m’a induit en erreur

Dernière modification par Michto77 (12/08/2020 09h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#61 11/08/2020 20h58

Membre
Réputation :   24  

Bonjour Michto77,
Je suis également actionnaire d’Unilever (achetée à Amsterdam) mais je ne vois aucune hausse de dividende. Celui-ci est stable à 0.4104 depuis 6/2019 et annoncé à 0.4104 pour le paiement de septembre.
Peut-être dans le cadre du DRIP ?
Ou avez-vous trouvé l’info ?

Hors ligne Hors ligne

 

#62 11/08/2020 21h53

Membre
Réputation :   10  

Bonjour nounours,
Je crois que je suis effectivement un peu allé vite en  besogne : Unilever declares $0.4694 dividend (NYSE:UL) | Seeking Alpha

C’est pour les US, pas pour l’Europe, et c’est lié uniquement au taux de change.
Toujours vérifier ses sources :-)

Dernière modification par Michto77 (12/08/2020 09h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#63 02/09/2020 11h36

Membre
Réputation :   10  

Reporting du mois de Septembre (date de valo:02/09).

Ce mois-ci, je profite de la faiblesse (relative) du dollar pour me renforcer aux US. Mon choix s’est porté sur Texas Instrument, ce qui correspond à mon rééquilibrage sectoriel avec plus de valeurs technologiques que lorsque je l’ai commencé.

Portefeuille
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_1_-_portefeuille_202009.jpg

Secteur
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_2_-_secteur_202009.jpg

Capitalisation
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_3_-_capitalisation_202009.jpg

Devise
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_4_-_devise_202009.jpg

Performance
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_5_-_performance_202009.jpg

Rendement mensuel
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_6_-_rendement_mensuel_202009.jpg

Dividende
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11518_7_-_dividende_202009.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

#64 02/09/2020 11h51

Membre
Réputation :   79  

Pourquoi ne pas renforcer les valeurs ayant baissé pour diminuer le PRU, genre BNP ?
Le TRI est-il exact ?


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne Hors ligne

 

#65 02/09/2020 12h02

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Geoges, amusant que vous me posiez la question BNP car je me suis posé exactement la même sur cette valeur qui est massacrée.
Je l’ai déjà fait ces derniers mois en renforçant notamment fortement Total, Unibail ou General Mills (avec un beau succès pour ce dernier, tout de même). Aujourd’hui, force est de constater que cette stratégie ne m’a globalement pas réussi et que j’ai totalement loupé le décollage des valeurs technos qui était complètement sous-pondéré dans mon allocation sectorielle.
J’ai 2 conclusions :
- Mon allocation sectorielle était sans doute basée sur des modèles trop anciens. Je n’ai pas l’intention de monter à 25% ou plus comme dans le NASDAQ mais un équilibrage me semble urgent
- Je pense que j’ai un biais à ne renforcer que les canards boiteux, avec l’impression mécanique que le cours reviendra forcément un jour là ou il était. la plupart Ils rebondiront probablement un jour, mais quand? Et qu’aurai-je raté comme hausse dans d’autres secteurs d’ici là?
En attendant, il faut que j’équilibre mes renforcements avec les valeurs en hausse constante. Telle que je le faisais jusqu’à aujourd’hui, je ne renforçais jamais mes "stars" comme Texas Instrument ou DSM car je me basais beaucoup sur la valeur par rapport aux plus hauts et plus bas sur 52 semaines.
Cela ne veut pas dire que je ne ferai plus que ça, mais il faut que je revienne comme le conseil Philippe à une approche plus mécanique basée sur l’allocation sectorielle (je suis à moins de ma cible de x% sur les technos donc je renforce).

Sinon au niveau du TRI, oui j’ai essayé de vérifier entre mes moins values et les dividendes que j’ai touché depuis le lancement, cela me semble être dans les clous

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur