Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Favoris 1    #276 08/02/2022 23h49

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

On me pose la question chaque semaine en MP, je n’ai jamais suivi de formation spécifiquement SEO.
J’ai suivi du SEO pour le dropshipping, du SEO pour l’affiliation, du SEO pour le blogging…

Donc je peux donner des conseils en MP sur celles que je conseillerais, mais avec ce type de monétisation là seulement.

Les 2 meilleures que j’ai suivies coûtent actuellement dans les 250 € (affiliation, blogging), et ce sont les 2 dernières que j’ai achetées smile
Le formateur montre tout de A à Z, de la recherche de niche (plusieurs heures en live), à la recherche du nom de domaine, choix des mots clé etc

Vous trouverez des vidéos gratuites sur Youtube, en anglais surtout.
Ne mettez jamais plus de 1000 € sur une formation SEO…

Le SEO c’est 90% de bon sens et 10% de technique.
Quand vous vous lancez dans un projet, faites le tour de la question avant d’engager la moindre dépense : public ciblé, types de monétisation, concurrence etc

On m’a souvent parlé des livres d’Olivier Andrieu sur Amazon mais je ne les ai pas lus. C’est du SEO technique et peu pragmatique.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #277 26/02/2022 11h26

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Bonjour,
Bilan 2021

L’année 2021 s’est plutôt bien terminée, sans mauvaise surprise. L’enjeu majeur aura été de suivre la trésorerie, au jour le jour. Le cash partait très vite de mi-novembre à mi-décembre, jusqu’à 2500 € par jour. En effet, je paye à la commande un de mes 2 principaux fournisseurs, et l’argent que j’encaisse des clients n’est transférable sur mon compte courant que 1 à 2 semaines plus tard…
Finalement, ça a été limite, mais je n’ai pas eu besoin d’injecter de cash supplémentaire.

Le Q4 aura généré presque la moitié du cash-flow de l’année, ce qui est fréquemment le cas en e-commerce. Le blogging aussi semble être saisonnier, avec une haute saison en octobre novembre.



Le cash-flow 2021 s’élève au total à 96 k€.
J’ai généré bien plus de marge que prévu. Mais j’ai aussi investi plus que prévu wink

Il faut comprendre que les dépenses contraintes sont déjà déduites des 96 k€. Les 30 620 € d’investissements d’exploitation sont des dépenses volontaires pour améliorer mes sites ou mes processus :
- "on-site" (amélioration de mes sites "de l’intérieur") : dépenses de rédaction => ce poste va fortement augmenter à l’avenir (disons 40 000 à 70 000 € en 2022)
- "off-site" : backlinks : dépenses de gain d’autorité auprès de Google => ce poste devrait baisser légèrement
- processus : via des formations et des outils => ces postes vont fortement diminuer car je pense avoir suivi toutes les formations nécessaires ou presque, et je n’aurai à payer que les outils qui me servent vraiment !

Sans les mésaventures (non reproductibles) liées au principal site de dropshipping, j’aurais dépassé les 100 k€ sans problème.

Des 96 k€, près de 31 k€ ont été réinvestis pour améliorer mes sites (soit 32%)
123 k€ ont été investis pour racheter des sites
En parallèle, les dettes financières ont augmenté de 88 k€ (donc 35 k€ de cash réinvestis en rachat de sites, soit 37%).

Au niveau comptable, je suis arrivé pile poil sur le résultat que je visais.

En considérant les 12 derniers mois (de février 21 à janvier 22), le seuil de 100 k€ de marge annuelle a été franchi !
J’ai retravaillé le tableau des cash-flows, afin d’y intégrer les flux de financement et les investissements nets en achat/vente de sites. Cela me permet de mieux suivre les flux de trésorerie.
J’ai seulement l’historique depuis 2021 pour l’instant.

Pour sa première année, l’activité de Vente de liens a déjà généré plus de cash-flow que le dropshipping. Cependant les montants investis ne sont pas les mêmes, c’est à mettre dans la balance !
44 k€ de marge pour la vente de liens (plus faible mois : 2000 €), soit plus que les 40 k€ du dropshipping.
C’est une grosse surprise pour moi, je ne pensais pas faire une telle performance…

Exemple de mon plus gros blog :
Achat le 11/02/2021 25 000 € (en revendant un site de dropshipping)
En 380 jours d’exploitation :
CA de vente de liens : 37 000 €
- Rédaction des articles de blogs relatifs au CA généré (capex) : 1 200 €
- Rédaction des articles de blogs pour développer le trafic (développement) : 1 100 €
CA pub : 3 000 €
Soit une marge en tenant compte des dépenses de développement de 37 700 €, soit un retour de 151%.
De plus la valeur de revente du site tourne autour des 70 000 € (en réalité un site de cette qualité mérite un premium, que je ne prends pas en compte).
Cela donne un investissement de 25 000 €, 37 700 € de marge générée et un actif valant 70 000 €. On tourne donc autour de 400% de ROI total en 1 an.

Pour mes autres blogs FR, seuls les 2 plus petits sont décevants, tous les autres m’ont au moins permis de doubler ma mise en moins d’un an.

Suivi du CA de vente de lien (hors revenu pub) par blog
Le principal est en noir. La tendance est plutôt à la hausse



L’ANR augmente tranquillement, à un rythme moyen de 8 000 € par mois :


L’endettement diminue comme prévu. Je n’ai pas prévu d’augmenter la dette, mais plutôt d’auto-financer au rythme du cash généré par la société :


Je n’ai d’ailleurs pas donné suite à de très belles acquisitions (blogs, drop) pour me concentrer sur mes objectifs.
Je souhaite gagner plus, mais sans travailler plus. Donc cela passe par des sites délégués, ou qui tournent quasiment tout seuls.

Objectifs 2022
Je vais plutôt réinvestir le cash-flow non pas en achat de sites comme avant, mais en création de blogs. Je vais avoir 2 projets phares, 2 blogs US.

J’ai décidé d’y aller franco et je vais y investir plusieurs dizaines de milliers d’euro, autofinancés par les autres sites.
Cela va fortement pénaliser l’ANR, car ces sites ne rapportant aucun revenu pendant plusieurs mois, je les considérerai avec une valeur nulle… Car ils n’auront pas de valeur à la revente tant qu’ils ne généreront pas de revenu.
C’est un type d’investissement en forme de J, avec des dépenses cumulées qui augmenteront jusqu’à ce que la hausse des bénéfices rende l’investissement rentable (si tout se passe comme prévu).

Si cela ne fonctionne pas, j’aurai perdu 1 an de cash-flow, sans mettre en danger la société.

Le but est que les revenus publicitaires augmentent pour équilibrer les sources de revenus (drop, vente de lien, pub/affiliation) :

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #278 04/03/2022 11h00

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Etude de cas : mois 2

Bonjour,

Blog 2



Le développement du blog 2 avance très bien. 2 articles avaient été publiés fin janvier seulement. En février, mon éditeur a appuyé sur l’accélérateur et a publié 80 articles !
C’est une très belle progression, et j’espère que l’on arrivera à 120 à 200 articles publiés par mois à partir de mars. La moyenne est de 1200 mots par article.

En termes de trafic, la progression est étonnamment précoce avec déjà 87 pages vues en février ! Je n’attendais pas ça avant mai-juin…
Côté référencement, sur les 80 mots-clés visés par les 80 articles, 4 sont déjà dans le top 3 sur Google, 10 autres dans le top 10 (donc entre 4 et 10), et 15 autres dans le top 100. C’est extrêmement rapide, surtout aux US.

C’est d’autant plus étonnant, que sur les 80 articles publiés, moins de la moitié sont indexés, c’est-à-dire analysés et pris en compte par Google. Donc le taux de réussite (articles qui se positionnent sur le nombre d’articles indexés) est très élevé.
Les problèmes d’indexation ne sont pas propres à mon site, c’est un problème global dont on ne connaît pas la cause. Google voudrait-il faire des économies ? Problèmes d’indexation Google : un constat généralisé

Tout cela valide à mon sens 2 choses :
- la recherche des mots-clés est de bonne qualité (compétition limitée, et volume de recherche non négligeable car j’obtiens déjà 87 pages vues avec peu d’articles positionnés)
- la rédaction est de qualité suffisante pour que Google comprenne de quoi ça parle

Le blog est vraiment en mode vite fait mal fait, car il n’y a pas encore d’images, et pas encore de maillage interne (ni de page de mention légale etc).

J’ai ajouté la colonne "Total mots-clés" qui contient le nombre total de mots-clés sur lesquels le site est dans le top 100 (ça englobe plein de mots-clés contenus dans les articles, et que je ne vise pas spécialement en priorité). Source Semrush. Un article se positionne parfois sur des centaines de mots-clés différents.

Les coûts s’élèvent à $7 d’hébergement (et non 5 comme j’avais mis le mois dernier), et $2 875 de rédaction et recherche de mots-clés.
Au total, l’investissement est en perte de $3 060.
À ce rythme, la perte cumulée approchera les $20 000 à la mi-année. C’est signe que le plan se déroule comme prévu wink

L’image ci-dessous provient de la Google Search Console, qui présente les données correspondant uniquement à Google (et non Bing ou autres).
On voit que le site était en sommeil moins d’un mois avant de commencer à faire des impressions (affichage dans les résultats) puis des clics. Le CTR est de 4,8% (nombre de clics / nombre d’impressions), ce qui est plus que bien (ça tourne autour de 2% en général sur ce type de sites).



Blog 1



Cela va beaucoup moins vite pour ce blog, dont la rédaction est réalisée par une société US spécialisée. La qualité est bonne mais ce sont de vraies cagouilles !
Seulement 6 articles ont été publiés ce mois-ci.
1 seul article a été pris en compte par Google.
Cet article a engendré 1 visite, c’est toujours ça smile

Point sur les objectifs initiaux :

1) dans 1 an (au 31/12/2022), > 1000 visiteurs par jour
Blog 1 : 0 %
Blog 2 : 0,3 %

2) dans 18 mois, qu’un article génère > 100 pages vues par mois en moyenne
Blog 1 : 0,2 %
Blog 2 : 1,1 %

3) dans 18 à 24 mois, rentabilité de 4% mensuelle, soit en gros 50% annuel. Et cela, sans tenir compte de l’augmentation de la valeur du site. Exemple : 1000 € dépensés => 40 € de revenus passifs par mois
Blog 1 : 0 %
Blog 2 : 0 %

4) dans 18 à 24 mois, valeur du site sur le marché > 2 fois les dépenses cumulées sur le projet. Exemple : 10 000 € dépensés => valeur du site > 20 000 €
Blog 1 : 0 %
Blog 2 : 0 %

@+

Dernière modification par footeure (09/04/2022 22h46)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #279 09/04/2022 23h38

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Etude de cas : mois 3

Bonjour,

Le blog 2 avance très bien, les objectifs de production sont tenus avec 145 articles postés en mars, soit 5 par jour. Le trafic progresse petit à petit : le trafic double chaque semaine, et un record été atteint cette semaine à 69 visites en un jour.
Le blog 1 pâtine toujours un peu, en partie à cause de moi. Certains articles sont prêts mais je n’ai pas eu le temps de les vérifier et poster. J’ai eu d’autres priorités ce mois-ci, notamment un travail de design et d’amélioration des performances de mes sites (mon process est maintenant rôdé, en 1h de travail j’obtiens les performances du top 1% des sites les plus rapides). J’ai eu 2 soucis techniques qui m’ont fait perdre 2 soirées de travail.

L’éditeur qui s’occupe du blog 2 va commencer à travailler sur le blog 1 en avril pour une quarantaine d’articles smile 
Son travail m’est extrêmement précieux…

Prochaines étapes pour les 2 blogs :
- acheter des images : certains articles parlent de produits de marques précises, une image adéquate est un vrai plus), c’est assez cher, environ 0,5€ par image,
- ajouter des mentions légales / RGPD,
- ajouter le site sur Adsense pour commencer à ajouter un peu de pub.

Ensuite :
- commander 2 logos sur un site de freelances
- faire les pages "à propos"
- améliorer les perfs de ces blogs (je n’ai fait que mes sites français)
- améliorer leur sécurité
- améliorer leur design

Stats :
Sur le blog 1 (où j’ai choisi moi-même les sujets), il y a très peu d’articles, mais ils font souvent mouche :
- 25% des articles sont dans le top 3 sur Google
- 25% supplémentaires sont dans le top 10 entre 4 et 10ème
Pour un site tout neuf sans aucun backlink, c’est bien.

Pour le blog 2 :
- 12% des articles sont dans le top 3 sur Google
- 17% supplémentaires sont dans le top 10 entre 4 et 10ème

À noter que les colonnes Top3, Top10 et Top 100 comptent le nombre d’articles dont le mot-clé principal est classé à ces positions sur Google. Tandis que la colonne Total mots-clés compte le nombre total de mots-clés sur lesquels le site est positionné (1 article pouvant être positionné sur Google pour des dizaines de mots-clés).
Exemple :
Mot-clé principal d’un article : "coût réparation frigo Whirlpool A1"
Titre de l’article : "Combien coûte la réparation du frigo Whirlpool A1 ?"
=> cet article sera soit dans le Top3, soit Top10, soit Top100, soit pire => compté au plus 1 fois dans une de ces 3 colonnes du tableau
=> cet article pourra être positionné dans Google pour plein de mots-clés (frigo Whirpool, réparation frigo, comment réparer frigo A1…), décomptés dans la colonne Total Mots-clés.





Point sur les objectifs initiaux  (le premier chiffre est celui du mois précédent) :

1) dans 1 an (au 31/12/2022), > 1000 visiteurs par jour
Blog 1 : 0 => 0,1 %
Blog 2 : 0,3 => 2,1%

2) dans 18 mois, qu’un article génère > 100 pages vues par mois en moyenne
Blog 1 : 0,2 => 2,9 %
Blog 2 : 1,1 => 2,8 %

3) dans 18 à 24 mois, rentabilité de 4% mensuelle, soit en gros 50% annuel. Et cela, sans tenir compte de l’augmentation de la valeur du site. Exemple : 1000 € dépensés => 40 € de revenus passifs par mois
Blog 1 : 0 %
Blog 2 : 0 %

4) dans 18 à 24 mois, valeur du site sur le marché > 2 fois les dépenses cumulées sur le projet. Exemple : 10 000 € dépensés => valeur du site > 20 000 €
Blog 1 : 0 %
Blog 2 : 0 %

N’hésitez pas si vous avez des questions

Dernière modification par footeure (09/04/2022 23h39)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #280 25/05/2022 21h10

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Etude de cas : mois 4

Bonjour,

Le blog 2, qui est 100% géré par mon prestataire offshore, continue de progresser vite en termes de visites (632 => 3178 soit + 402%). Le prestataire y a ajouté encore pas mal de contenu. Les dépenses cumulées s’élèvent à $13500 (dont 200 € en avril pour acheter des images de qualité).
Voici quelques stats :
- J’ai commencé à le monétiser en milieu de mois avec des pubs Adsense, ce qui a rapporté $18 et donc donne au site une valeur sur le marché de $614 (18*35). La rémunération pour 1000 visites est de 10€, ce qui est un très bon début. La rentabilité sur les capitaux investis s’établit à 1,56% par an pour l’instant (ce qui est faible mais concret).
- Environ 25% des articles se situent déjà dans le top 3 sur Google.
- L’objectif du nombre de visiteurs à fin 2022 est déjà atteint à 10,6%.
- Le nombre de visiteurs par article a triplé à 9 par mois (objectif : 150, on en est loin).
- Le top 3 des articles générait 33% des visites le mois dernier, 30% en avril. C’est beaucoup mais ça devrait baisser avec le temps.

Stats Google Analytics :


Récap des objectifs :
1) dans 1 an (au 31/12/2022), > 1000 visiteurs par jour
10,59%

2) dans 18 mois, qu’un article génère > 100 pages vues par mois en moyenne
9,35%

3) dans 18 à 24 mois, rentabilité de 4% mensuelle, soit en gros 50% annuel. Et cela, sans tenir compte de l’augmentation de la valeur du site. Exemple : 1000 € dépensés => 40 € de revenus passifs par mois
0,13%

4) dans 18 à 24 mois, valeur du site sur le marché > 2 fois les dépenses cumulées sur le projet. Exemple : 10 000 € dépensés => valeur du site > 20 000 €
5%



Concernant le blog 1, de plus grosses fournées d’articles arriveront en mai. Le nombre de visites est passé de 35 à 81, soit 4 visites par article publié. Pas grand chose à dire d’autre.

Hors ligne Hors ligne

 

#281 26/05/2022 12h49

Membre (2019)
Réputation :   2  

Bonjour Footeure, merci pour votre reporting !

Pour le blog 2, votre rédacteur est-il seul ou s’agit-il d’une agence ? Car s’il est seul et au vu du volume, qu’en est-il de la qualité rédactionnelle, il me semble que votre objectif était de le monétiser uniquement par la pub.

Alexis

Hors ligne Hors ligne

 

#282 26/05/2022 19h09

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Bonjour Alexis,

Il coordonne une équipe de rédacteurs, il n’écrit pas lui-même wink

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #283 06/07/2022 12h39

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Etude de cas : mois 5 et 6

Bonjour,
Le mois dernier a été très mouvementé, je n’ai pas pu actualiser ici le suivi des 2 blogs américains. Je vous explique tout dans la 2ème partie de ce post…
J’en profite donc pour commenter mai et juin en même temps.

Blog 1

Le blog 1, sur lequel j’ai mis du temps à lancer en masse la production de contenu, voit son trafic progresser à un rythme que je trouve "normal" (pas d’envolée comme le blog 2).
La production a fortement accéléré, car à fin avril il y avait 23 articles sur le site. 2 mois plus tard, il y en a 330 !
C’est une niche sur laquelle je pourrai tester de vendre des prospects à des professionnels, en plus d’afficher de la pub.
La génération de prospect est un business auquel je n’ai jamais touché, mais qui m’intéresse. Le site a besoin de mûrir.
Je laisse Google et Bing digérer tout ce contenu, le plan de charge étant de passer à une cinquantaine d’articles par mois pour la suite !

Concernant la monétisation : le site est en cours de revue par Google Adsense.

Evolution du nombre de clics provenant du moteur de recherche Google :






Blog 2

Pour ceux qui suivent, j’ai connu, tous les 6 mois environ, des revers importants, à chaque fois sur le site où je mettais mon "focus" :
> Printemps 2021 : hack de mon principal site de dropshipping, récupéré par miracle après 3 semaines de dure bataille (donc perte de CA, de temps et d’énergie que j’aurais pu consacrer à mon bambin)

> Juste après, perte du nom de domaine de ce même site, pour à mon sens un abus de pouvoir de l’Afnic. J’ai donc dû changer le nom du site en catastrophe et le migrer. Une bonne partie du référencement a été perdue à ce moment là (récupérée depuis)

> Automne 2021 : j’étais concentré sur mon gros blog italien, acheté 50 000 € quelques jours plus tôt. Il était en pleine ascension en termes de trafic et de revenus d’affiliation. Et là, boom, mise à jour de l’algorythme de référencement de Google, je perds la moitié de mon trafic (non récupéré aujourd’hui)

> Mai 2022 : le blog 2 poursuit sa folle progression, jusqu’à fin mai.
À ce moment-là, près de 900 articles sont sur le site, soit environ 1 000 000 de mots, pour près de $25 000 investis. Pas la peine de calculer le prix d’un article smile il y a des décalages car je tiens compte du nombre d’articles incluant ceux encore non publiés (en brouillon), tandis que seules les dépenses de rédaction des articles publiés (cad ce qui m’est facturé) sont incluses.
Puis, patatras, Google a mis en ligne sa "core update", une mise à jour semestrielle, qui lutte contre les abus du moment.
Du jour au lendemain, mon site fait partie des plus touchés par cette mise à jour, avec 80% de perte de trafic. Le site a perdu une grande partie des mots-clé positionnés dans le top 3 de Google.

J’ai évidemment perdu plusieurs soirées à essayer d’identifier le problème, en recensant les sites de mes collègues également touchés, et en cherchant les problèmes communs à leurs sites.

Des sites énormes (plusieurs millions de visiteurs par mois) ont perdu 20-30% de trafic, d’autres en ont gagné autant. Les grosses chutes ont plutôt concerné les sites très jeunes, sans autorité. Beaucoup de sites générés automatiquement par l’intelligence artificielle ont perdu tout ou partie de leur trafic. Je pense que cette mise à jour concernait surtout ce type de spam, des milliers de pages générées sans valeur ajoutée pour les lecteurs, avec des coûts d’indexation importants pour Google.

En dehors de quelques efforts à faire sur mon site pour améliorer la social proof (pages auteurs, à propos…), la seule explication pour moi était le nombre très important d’articles publiés (plusieurs centaines par mois), qui a pu déclencher auprès de Google l’impression que c’était du contenu généré automatiquement…
J’ai donc amélioré ce que je pouvais sur le site, et j’ai prévu de fortement ralentir la cadence, le temps de voir comment évolue le référencement : un seuil minimum de 10 articles par mois. Je pense que dans l’immédiat, mon argent sera mieux investi dans d’autres blogs non touchés.

À un moment donné, quand la chute ne s’arrêtait pas, je me suis même demandé si le site allait être complètement desindéxé ! J’ai même désactivé les pubs 2 semaines.
J’aurais alors migré tout le contenu sur un autre site (le contenu n’est pas perdu, seuls les mots-clé référencés le sont).
Le trafic a doublé depuis ses plus bas de juin, mais est encore très loin d’avoir retrouvé son plus haut de fin mai.

Il n’y a pas eu d’impact sur le blog 1 américain, ou mes sites français.

Let’s see !

Evolution du nombre de clics provenant du moteur de recherche Google :







Tout cela m’a fait repenser entièrement l’allocation de mes investissements en contenu. Je poursuis toutefois ma stratégie d’investir tout le cash généré par mon entreprise dans ce business.

J’avais dès le début voulu diversifier en 2 sites. Mais étant donné que le cash investi permet de publier 100 à 200 articles par mois, et que je préfère maintenant limiter à ~50 nouveaux articles maximum par site, je me suis dit que je pouvais tout simplement diversifier dans des sites supplémentaires.
J’ai donc cherché et trouvé d’autres niches, d’autres noms de domaine, mis en ligne et configuré ces sites, et lancé la production auprès de mon éditeur.

3 sites ont donc été lancés en partant de zéro. Et un blog a également été acheté pour un petit investissement de quelques centaines de dollars, mais juste avant la "core update", et lui aussi s’est fait flinguer (=> donc seulement 10 articles par mois sur ce site comme sur le blog 2).
Pour vous donner une idée de niche, un de ces blogs est dans la niche du camping, assez concurrentielle, mais qui passionne les nord-américains !

Récapitulatif :
Blog 1 : créé en décembre dernier, mais surtout alimenté en mai-juin => 50 articles par mois prévus pour la suite
Blog 2 : créé début 2022, touché par une mise à jour de l’algorythme de Google => 10 articles par mois
Blog 3 : tout petit blog acheté sur Facebook, qui s’est pris également la mise à jour et a amené son trafic à presque 0 => 10 articles par mois
Blog 4 : créé début juillet => aux alentours de 30 à 50 articles par mois
Blog 5 : créé début juillet => aux alentours de 30 à 50 articles par mois
Blog 6 : créé début juillet => aux alentours de 30 à 50 articles par mois

Il y aura probablement des décalages ou des ajustements, pour financer ces dépenses plus facilement.

Je ferai un point semestriel pour la SAS, les autres activités se portent bienet génèrent du cash. Il y a quelques nouveaux sites dans les tuyaux… dont des "spin-offs"
Je ferai également un point complet sur mon portefeuille de sites. Moi-même, je m’y perds, entre les registraires, les hébergeurs, les logins, la maintenance etc smile

@+

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #284 13/10/2022 16h55

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Bonjour,

Quelques mots sur mon activité, globalement, en 2022
Difficile pour moi de poster régulièrement, j’ai même du mal à faire mon propre suivi !

Le 1er trimestre a été très calme pour mon portefeuille de sites. Puis, un accident de parcours à signaler en avril : mon principal site de dropshipping a disparu subitement de Google sur son plus gros mot-clé.
Il n’y avait pas de raison apparente pour cela, et après me l’être fait confirmer par deux des meilleurs référenceurs français (toujours prêts à aider), j’ai simplement fait ajouté du contenu, et des backlinks. Tout est rentré dans l’ordre en 6 semaines. J’étais premier devant Amazon pendant les fêtes de fin d’année 2021, et je suis aujourd’hui juste derrière.
Cela fait quelques milliers d’euros de manque à gagner sur le premier semestre, mais j’ai connu pire smile

En dehors de ce point, et du problème rencontré par le blog 2 décrit plus haut, rien de grave à signaler.

Potentiel de croissance
J’avais indiqué viser 150 000 à 200 000 € de cash-flow annuel (après coûts de maintenance) pour envisager changer de vie. Cela ne m’intéresse pas, à long terme, de bosser tous les soirs* pour générer 100 000 € par an avant impôts. Car j’ai le fessier entre 2 chaises. C’est trop peu pour quitter mon job et nourrir la famille, et trop pour ne pas prendre ça au sérieux. Il faut que j’atteigne mon objectif, pour avoir les moyens de m’y consacrer à temps plein (tout en finançant les dépenses quotidiennes avec la SAS), ce qui permettra de développer franchement la société. En analysant mon portefeuille de sites, je ne pense pas que viser ce montant de marge anuelle soit réaliste…
*(sauf 2 soirées de repos par mois que je m’accorde désormais)

Avec mes sites français actuels, le potentiel de croissance est limité. En vente de liens, je pense pouvoir viser 1000 € de plus par mois, soit 8000 € en moyenne, mais faire plus me semble difficile. Côté drop, je ne vois pas la marge globale décoller non plus, tout comme pour l’affiliation et la pub hors lourds investissements en contenus.

Il y a quelques leviers de croissance pérennes avec mes ressources et compétences actuelles (il y a plein d’autres business mais je ne peux pas tout faire) :

- la création de blogs (ou l’achat de blogs très peu coûteux) rémunérés par de la pub ou de l’affiliation : j’ai racheté ces dernières semaines quelques blogs US de faible valeur. L’idée est de payer pour court-circuiter la sandbox (acheter un peu d’ancienneté pour que Google comprenne et considère un minimum le site) et avoir un peu de contenu déjà présent sur les sites. J’ai acheté au total une douzaine de blogs pour environ 15 000 €.
J’ai également créé d’autres blogs moi-même. J’ai maintenant 17 sites (+1 ou 2 à ouvrir) sur lesquels je vais publier des articles chaque mois. C’est sur ces sites que sera réparti mon investissement mensuel. Grossir ce portefeuille m’a évidemment pris pas mal de temps depuis juillet. Le plus dur est fait, je n’ai plus qu’à payer pour semer des graines, attendre que ça pousse, et faire le tri au fil des mois pour développer les sites qui marchent le mieux.

- l’achat de gros sites d’affiliation ou de vente de liens : les opportunités sont rares, et l’activité de vente de liens se démocratise un peu trop à mon goût. J’ai quand même acheté un blog FR 15 000 €, que je pense avoir acheté un peu cher… Déjà déprécié à 10 000 € dans ma valorisation de marché (il m’a déjà rapporté 2800 € tout de même). J’ai ensuite vendu en mai un petit blog FR un peu plus de 3 000 € (car un peu petit à mon échelle) puis un autre FR 1 200 €.
L’idée est d’avoir des blogs FR premium uniquement (valeur > 5 000 €) car c’est une activité non déléguée ! Autant maximiser la marge par heure de travail (qui est de l’ordre de 300€)

- agrandir mon portefeuille de sites de dropshipping : je pense avoir identifié un levier de croissance rapide à mettre en oeuvre et peu coûteux.
Outre les blogs US détaillés plus haut, je suis en train de lancer la création de spin-offs de mon principal site de dropshipping. En effet, avec le gérant du site FR, on lance des variantes de ce site dans plusieurs pays européens, dans la langue propre à chaque pays. Cela se fait sur Woocommerce, bien moins coûteux que Shopify… Il faut compter 100 € de frais au total par an pour 4 sites ! Contre 1 340 € sur Shopify + 2% du CA… Ces pays sont moins concurrentiels que la France, j’espère que cela produira un peu de CA à la fin de l’année, et quelques milliers d’euros par mois fin 2023. C’est mon gérant qui fait le sale boulot, et je le paye 500 € par site. Si les sites prennent vraiment bien, je peux viser 30 000 à 100 000 € de marge annuelle supplémentaire à terme.

- recruter : j’ai "recruté" très récemment un freelance qui travaille pour moi à temps plein (SEO junior). Il s’occupe d’auditer et d’optimiser mes sites existants, afin qu’ils livrent tous leur plein potentiel. Il "purge" ma todo list qui grossissait beaucoup trop !

Un point sur les 2 plus gros blogs US

Blog 1
Pas le temps de remplir proprement les tableaux.
Ce blog continue tranquillement à progresser.
Il a atteint récemment 150 visites vis Google par jour.
Il génère déjà 115 € par mois en pub Adsense (soit une valeur de marché de 4 000 €).



Je publie environ 50 articles par mois, en espérant que le trafic progresse tranquillement.

Blog 2
Le trafic ne progressant pas après la chute d’il y a quelques mois, j’ai décidé de faire un reset total. J’ai désindexé entièrement le site, et je viens de le recréer sous un autre nom. Je vais pouvoir y poster les articles du site précédent, en y allant mollo au début ! J’aurais perdu 9 mois dans l’histoire, mais l’argent investi n’est pas perdu pour autant !

Hors ligne Hors ligne

 

#285 23/10/2022 00h13

Membre (2011)
Réputation :   137  

Joli partage !

Je viens de lire toute la discussion depuis le début de cette aventure entrepreneuriale. L’histoire du hack et de la perte du nom de domaine m’ont donné quelques sueurs froides. J’ai également quelques sites qui valent une belle somme, et ce sont des mésaventures que je n’aimerais pas vivre…

Ça m’a d’ailleurs motivé à enregistrer quelques marques auprès de l’AFNIC pour mes plus gros sites en .fr.

D’ailleurs, comment ça s’est passé quand il y a eu la plainte ? Si une R301 a été faite, j’imagine qu’il a quand même été possible de garder l’ancien nom de domaine ?

Sinon, je trouve ça dommage de ne pas démissionner pour se concentrer sur cette activité. A temps complet, il y a moyen de vraiment faire décoller les choses ! Et d’alléger un peu les journées, qui m’ont l’air bien remplies.

Autrement, je pense qu’il n’est pas forcément optimal de générer de la croissance avec de nouvelles acquisitions. C’est bien de se diversifier, c’est même indispensable. Mais à avoir trop de sites, on perd en qualité. Et mon expérience montre que plus on gagne en qualité, plus de gros partenaires sont susceptibles d’entrer en contact et proposer des partenariats assez lucratif, qu’on aurait pas forcément soupçonné.

Par ailleurs, se concentrer sur un petit portefeuille, ça permet aussi de concentrer le budget et les efforts niveau backlinks / contenu. A mon avis, mieux vaut investir chaque mois 500 € sur 1 site que 100 € sur 5 sites ; au final la croissance (niveau trafic et revenu) sera bien supérieure.

Pour finir, ce partage me donne envie de m’essayer à la vente de liens (aujourd’hui je fais 99% d’affiliation, les 1% restant c’est les restes d’un e-commerce que j’ai mis en pause), mais j’ai du mal à m’y résoudre.

Dernière modification par Aelthen (23/10/2022 00h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#286 08/11/2022 21h37

Membre (2022)
Réputation :   5  

J’ai lu ce sujet il y a quelques semaines.

J’exploite un site internet (pas pour de l’argent) sur un sujet qui me plait et je ne vois pas trop comment monétiser ce site - ce n’est pas le but. J’ai développé la partie affichage des données et la base de donnée (structure et autres).

La, j’ai deux autres idées de site. L’un serait du type "blog". L’autre, l’idée est un type blog, mais que je développerai moi dans le sens où le contenu sera dynamique (via une base de donnée) pour changer chaque année suite à des modifications législatives. Le titre serait dynamique en fonction de l’année donc, le texte est écrit une fois, les calculs actualisés chaque année.

Pour vos blogs, vous utilisez une base "wordpress" personnalisées par des plugins et templates ?

Hors ligne Hors ligne

 

#287 09/11/2022 16h07

Membre (2011)
Réputation :   137  

Pour un blog, wordpress est ce qu’il y a de mieux oui.

Mais pour ne pas trop détourner la discussion du portefeuille de site de Footeure, si vous avez besoin d’aide pour la monétisation de vos blogs, le mieux serait de poser vos questions sur ce sujet : https://www.devenir-rentier.fr/t28320

Dernière modification par Aelthen (09/11/2022 16h10)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #288 24/11/2022 13h08

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   218  

Hello,

@Aelthen
Non justement l’Afnic m’a pris le nom de domaine pour le transférer à celui qui a lancé la procédure.

Si je quittais mon job, je ne pourrais plus investir autant, donc ça ralentirait l’effet boule de neige et me limiterait dans ma liberté financière au quotidien.

Oui les journées et soirées sont bien remplies, je finis à 23h30-minuit tous les soirs sauf 2 soirées de repos par mois.

"Autrement, je pense qu’il n’est pas forcément optimal de générer de la croissance avec de nouvelles acquisitions. C’est bien de se diversifier, c’est même indispensable. Mais à avoir trop de sites, on perd en qualité"
=> C’est exact. Il y a un bon équilibre à trouver. J’ai racheté trop de sites, j’en conviens ! Des dizaines de milliers d’euro gaspillés. J’apprends !

@Da2306
"Pour vos blogs, vous utilisez une base "wordpress" personnalisées par des plugins et templates ?"
=> Moi oui, je suis nul en technique donc j’utilise ce que je trouve le plus simple
Full Wordpress/woocommerce sauf les 2 plus gros sites de drop qui sont sur Shopify.
Un wordpress se revend, pas un site custom.

N’hésitez pas à discuter ici, ça évite un monologue peu vivant wink

Hors ligne Hors ligne

 

#289 Hier 20h49

Membre (2021)
Réputation :   0  

Bonjour Footeure

Merci encore pour vos récits très intéressants et instructifs.

Je suis en cours de formation SEO, et comme vous j’attends de maîtriser parfaitement le sujet avant de me lancer.

Ma stratégie sera de lancer rapidement des sites d’affiliations afin d’apprendre sur le process. Cependant, je trouve cela assez « frustrant » le lancement en partant de 0 et la phase sandbox… je vais quand même le faire pour apprendre.

Pour aller plus vite après cette phase d’apprentissage je souhaite racheter des sites existants et les optimiser. Cela demandera un peu de cash.

Je vois que vous avez contracté durant votre parcours des prêts. Vous confirmez ?

Les avez vous obtenus « facilement » compte tenu du domaine web qui peut, à première vu paraître risqué ?

Merci

Et dans l’attente de lire la suite de aventure web !

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille de sites internet de footeure"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur