Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#301 28/06/2020 22h25

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonsoir Jimbow,

les lignes de stock picking sont effectivement toutes dans le rouge mais il faut relativiser car celles qui ont eu de belles plus values sont vendues et n’apparaissent plus. mais oui globalement mon stock picking est négatif dans mon cas…comme dans un grand nombre de cas d’ailleurs. Non pourquoi vendre ? pas vendu, pas perdu wink

bonne continuation.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#302 29/06/2020 08h39

Membre
Réputation :   49  

Je comprend votre choix de ne pas vendre vu le montant des pertes et la casse sur le prix de certaines valeurs. Néanmoins, ce qui me surprend c’est d’avoir attendu si longtemps et de n’avoir pas vendu avant.
50% de baisse c’est 100% de hausse pour retrouver ses billes (même si les dividendes réduisent la note).
On s’acharne souvent à trouver le juste prix pour acheter et plus rarement le prix à ne pas franchir pour vendre.  C’est un des problèmes récurent du stock picking.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#303 29/06/2020 10h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   559  

Bonjour à tous les deux,

Je suis également d’accord avec Jctrader.

Je ne dis pas qu’il faut spécifiquement vendre dans votre situation, mais l’argent bloqué sur certaines valeurs entraine un coup d’opportunité important.

Donc oui : pas vendu = quand même perdu

Pensez à ce qu’aurait pu vu rapporter cet argent sur un ETF World par exemple. Certes les montants sont faibles vs votre patrimoine, mais quand même.

À votre place, quitte à tenter 2-3 actions en stockpicking, j’aurais pris une louche d’Amazon et de Microsoft par exemple et puis je n’aurais plus regardé wink
Les paris spéculatifs perdants doivent être coupés rapidement. Il vaut mieux s’amputer le doigt que le bras.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (29/06/2020 10h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#304 29/06/2020 19h30

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonsoir,

Vous avez tous sans doute raison, j’ai trop attendu avec ces quelques lignes en pertes. Je pense que j’ai gardé jusqu’à présent, en me disant que ces pertes n’atteignaient meme pas 1% de la valeur d’ensemble du portefeuille. Et n’oublions pas que les dividendes détachés n’étant pas réinvestis, cela noircit le résultat apparent (en l’occurence ici cela le rend plus rouge).

Je vais réfléchir à solder ces positions….ou a remettre au pot pour moyenner qui sait parfois il faut être joueur, rappelons que j’ai pris les Anheuser Bush juste avant le COVID car je n’ai sans doute pas voulu voir les risques liés au virus….ma décision n’est pas prise.

merci pour vos interventions et bonne soirée.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#305 08/07/2020 19h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

"Pour monter, il faut savoir lâcher du lest !"

ca y est, me suis enfin débarrassé hier mardi de la plupart de mes fameuses lignes "actions vives" (surtout vives par le rouge d’ailleurs)
WENDEL
EURAZEO
UNIBAIL
SIMON

il va me rester
THALES 
AB INBEV 
BOIRON (tellement perdu de toute façon et puis c’est le seul titre sur mon PEA PME).


après j’ai des GOLD BULLION à +50% dans ma ligne commodities je me tate à prendre mes bénéfices mais bon décision non prise à ce soir.

bonnes opérations à tous et vive le lazy investing.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#306 08/07/2020 20h08

Membre
Réputation :   66  

Bonjour Skywalker

Toujours difficile de vendre à perte, mais dans certains cas ça soulage et permet de penser à autre chose.

Moi j’ai vendu hier une ligne de Schlumberger avec une gamelle de -60%. Industrie pétrolière morne, dépenses d’investissement en baisse, perspectives mauvaises. Un cas désespéré dirais-je.

Ceci étant dit, dans votre cas, AB Inbev et Thales ne sont pas forcément des cas désespérés. Ils sont victimes de la pandémie. D’ici un an ou deux, il y a espoir de les voir remonter.

Boiron par contre, je le sens pas. Avec le déremboursement progressif de l’homéopathie, les années à venir resteront difficiles.

Hors ligne Hors ligne

 

#307 08/07/2020 20h17

Membre
Réputation :   39  

Bonjour Skywalker,
quelles sont vos SCI sur Assurance vie?
En êtes-vous satisfait?

Cdt

Hors ligne Hors ligne

 

#308 08/07/2020 20h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   426  

@skywalker31
Pourquoi avoir gardé les 3 dernières lignes actions et ne pas avoir tout vendu?

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#309 08/07/2020 21h05

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonsoir

@Ankh & @Cat
je me dis que les foncières et le capital risque vont être durablement plus affectées qu’un Ab Inbev ou un Thales. C’est peut être subjectif et me réserve le droit de revoir cet a priori d’ici quelques mois.
Pour Boiron ce n’est pas une conviction forte, c’est juste qu’ils ont été beaucoup sanctionnés et qu’il y à la fois un trésor de guerre et beaucoup de leurs produits hors du scope des produits remboursés. La france est à contre courant de beaucoup de pays dans le monde pour l’homeopathie.

@Jimbow
J’ai comme SCI en AV par ordre décroissant : CAPIMMO, MULTIMMO, PHILOSOPHALE, et les dernières rentrées (il y a 2 ans environ) AVIVA IMMO SELECTION, SOFIDY CONVICTIONS. J’avais surtout pris pour les faibles frais d’entrée comparés aux SCPI, et cela permet aussi d’accéder à des montages auxquels les SCPI n’ont pas facilement accès (club deal etc…), ou à l’international sans avoir à gérer des papiers fiscaux. C’est sans doute plus opaque mais le rendement est correct notamment pour CAPIMMO. Quelques années plus tard je n’ai aucun regret, je prends ca comme un tracker immobilier mais non coté, j’ai sans doute un rendement moindre qu’une SCPI mais j’avais démontré qu’il faut au moins détenir une SCPI 8 ans pour que cela soit plus rentable que détenir une SCI du fait des frais d’entrée et je dois être en moyenne à 3/4 ans de détention, donc ca reste gagnant à date. Maintenant il faut voir comment cela va évoluer VS le marché des SCPI en fonction de l’incidence du COVID sur l’immobilier d’entreprise notamment.
Au printemps 2019, j’avais pris des nu propriété de PRIMOVIE (aucun regret, il faudra toujours prendre soin de nos anciens malgré les polémiques) et de CAP HEBERGIMMO (pas vraiment de regret puisqu’on ne pouvait pas deviner le risque COVID sur le tourisme hotelier, peut être c’était juste trop ciblé à la réflexion).
Cette année … je m’abstiens dans le doute COVID.

Dernière modification par skywalker31 (08/07/2020 21h07)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#310 08/07/2020 22h33

Membre
Réputation :   39  

Sur Assurance vie, on est libre de vendre les SCI quand on veut ou bien il y a un minimum de durée de détention?
Je cherche un moyen de dynamiser un peu la partie fonds euro de mon assurance vie.

Hors ligne Hors ligne

 

#311 08/07/2020 22h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

A ma connaissance quand on veut. Contrairement à certains fonds euros immos ou boostés.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#312 09/07/2020 09h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   426  

skywalker31, le 08/07/2020 a écrit :

je me dis que les foncières et le capital risque vont être durablement plus affectées qu’un Ab Inbev ou un Thales. C’est peut être subjectif et me réserve le droit de revoir cet a priori d’ici quelques mois.

Pour Wendel ou Eurazeo, il me semble qu’il s’agit plus de capital investissement que de capital risque (plutôt des PME-ETI assez matures que des startups.). Pour Eurazeo, que je connais mieux, le portefeuille de participations est quand même largement diversifiée et une bonne partie s’est révélée résiliente par rapport à la crise sanitaire.

Je n’aurais probablement donc pas fait le même choix que vous pour les titres à conserver (à défaut d’avoir une boule de cristal, j’aurais vraisemblablement tout liquidé) mais j’espère que vos choix se révèleront pertinents.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#313 01/08/2020 09h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Reporting au 31 juillet 2020. Bonnes vacances pour ceux qui partent en aout !




"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#314 11/08/2020 20h07

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonjour,

je voulais partager que l’investissement immobilier de l’exercice a été pour partie effectué sur la scpi Patrimo Croissance en AV. j’ai opté pour ce placement car il est me semble diversifiant et adapté aux circonstances d’incertitudes actuelles : déconnecté du marché immobilier de bureau et de commerce, s’adossant sur de la nue propriété d’ensembles modernes de logement social et intermédiaire. Les contreparties sont des entreprises de logement social de premier plan dont le seul principal risque me paraît être la fusion mais les contrats seront transférés à l’absorbante. Crise ou pas, il y aura toujours de la demande pour le logement social. Les frais d’entrée sont conséquents mais c’est une niche et je n’aurai aucun tracas locatif ce qui est absolument déterminant pour moi, pas envie d’être appelé le vendredi soir après une semaine de boulot parce qu’un chauffe eau est déficient chez un locataire ! cet investissement est vraiment pour le fond de portefeuille de long terme afin d’amortir les frais d’entrée (horizon ma retraite d’ici une quinzaine d’année en principe).

par ailleurs j’examine un deuxième GFF, après celui souscrit l’année dernière. même motivation : actif réel en dehors du commerce et des bureaux. peut être des incertitudes liées au climat ou aux maladies des bois mais bon c’est toujours moins pire que l’effet du business sur certains secteurs.

enfin, je pense prendre date avec un PER avant la fin de l’année, mais plus pour le principe n’étant pas satisfait des supports proposés car il y a trop de règles à mon avis : pas plus de X % de SCPI ou de SCI avec un maximum par le ligne de tant, etc…. ces règles n’ont pas de raison d’être lorsqu’on raisonne sur un patrimoine d’ensemble. elles ont sans doute  été fixées pour un épargnant qui n’a que le PER comme épargne.

dans l’attente, bon été à tous.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#315 26/08/2020 16h12

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonjour

Achat 32 Equity residential à 55,70 USD soit 1.500 € pour cette fois en CTO.

Statistiquement mes stocks picking sont en majorité perdants (comme beaucoup ici ces temps ci!) mais il paraît que dans la vie il ne faut pas de désespérer, j’ai aussi fait de belles prises (notamment j’ai du Gold Bullion Securities à + de 50% de plus values actuellement).

Pourquoi Equity Residential ? Au delà de mon objectif de réallocation immobilière à la marge vers davantage de résidentiel, il y a de bons arguments sur ce titre très attaqué depuis la COVID pour ses logements de qualité dans les grandes villes américaines supposées être désertés à court terme par les pessimistes ! Certes il paraît que certains veulent aller vivre à la campagne mais d’ici à ce que les villes se dépeuplent je demande à voir, la COVID passera bien un jour ou l’autre et un bon logement est attractif. La société est de grande qualité, peu endettée, et dispose même d’une forte trésorerie pour d’éventuels rachats de titres.

Enfin, avec la hausse de l’Euro ces derniers mois, cela fait un rabais supplémentaire d’une dizaine de pourcents. Au total, on achète ces jours ci à pres de la moitié du plus haut un an exprimé en euros alors qu’au Q2, la société a encaissé 98% de ses loyers…

Je n’achète pas pour le rendement (4,2% actuellement), mais avec l’objectif de faire un +35% sous douze mois.

bonne fin de journée, Skywalker31

Dernière modification par skywalker31 (26/08/2020 16h18)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #316 26/08/2020 16h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   559  

Bonjour Skywalker,

Il y a également Essex Property qui pourrait vous intéresser dans le domaine du résidentiel US. C’est probablement la REIT US de meilleure qualité dans le secteur et l’une des seules Aristocrats.

Elle opère principalement dans la zone très recherchée de la Silicon Valley avec le boom résidentiel suite aux offres d’emplois des entreprises Tech qui s’y installent.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (26/08/2020 16h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#317 26/08/2020 20h15

Membre
Réputation :   49  

skywalker31 a écrit :

Achat 32 Equity residential à 55,70 USD soit 1.500 € pour cette fois en CTO.

Avec quel broker CTO achetez vous cette valeur ? Les frais ne sont ils pas importants ?


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#318 26/08/2020 21h54

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Jctrader,
Repondu en mp car je ne nomme pas mes banques ou courtiers sur la file du forum.
Bonne soiree.

MrDividende
Oui je l’avais vue mais il a bien fallu choisir.  En esperant ne pas rejouer Unibail. Vous avez du Reit residentiel en portefeuille ?
Bonne soiree

Dernière modification par skywalker31 (26/08/2020 21h58)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#319 26/08/2020 22h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   559  

Re Skywalker,

Je n’avais que Essex Property en REIT résidentiel.

Je parle au passé car je l’ai vendu aujourd’hui, ainsi que Store Capital et National Health Investors.

Je ne leur reproche rien mais ces ventes viennent principalement de l’anticipation de mon investissement immobilier SCPI évoqué sur une autre file.

Je conserve néanmoins Realty Income qui est pour moi la plus belle REIT du monde. Je conserve également toutes les REITs investissants dans des domaines non accessibles avec les SCPI (infrastructures telecom, centres de données).

Dernière modification par MrDividende (26/08/2020 22h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#320 28/08/2020 11h08

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Reporting à fin aout 2020. Un peu en avance de phase, car c’est la rentrée la semaine prochaine et je n’aurai plus le temps de "faire ce genre de devoirs" !

un bon mois d’août, ce qui n’est pas banal, mis à profit par ailleurs avec quelques placements nouveaux dans le portefeuille diversifié (j’ai mis l’accent sur l’immobilier résidentiel indirect sous plusieurs formes dont le PER pour 2020).

bonne rentrée !



Dernière modification par skywalker31 (28/08/2020 11h23)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #321 27/09/2020 17h26

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Portefeuille à fin septembre 2020.




"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#322 25/10/2020 09h22

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

On parle beaucoup en ce moment de la chute prochaine des SCPI suite aux difficultés économiques liées aux conséquences de la COVID 19, du télétravail, etc…

Afin de mesurer mon exposition à ce risque, j’ai fait l’inventaire de mes actifs immobiliers et je les ai classés dans deux catégories :

- l’immobilier non cyclique ou garanti : fonds € immobiliers (Sécurité Pierre Euro, Fonds ALT 2) et actifs investis sur des biens résidentiels, santé ou forestier.

- l’immobilier cyclique. J’ai sans doute forcé le trait à classer dans cette catégorie tout ce qui n’était pas pleinement non cyclique puisque par exemple Capimmo est aussi investi en minorité sur de la santé ou du résidentiel. A ce stade, l’actif le plus risqué dans une première approche pourrait être SCPI Cap hebergimmo (SCPI hotelière…) dont j’ai pris l’année dernière 10 K€, soit 2,8% de mon portefeuille immobilier. Toutefois, s’agissant de nue propriété 15 ans je ne devrais pas être trop impacté par les mauvais résultats ou dividendes de 2020 à 2022….les murs auront j’espère repris de la valeur et une liquidité meilleure d’ici l’échéance.

Au final j’en suis à 50% non cyclique et 50% cyclique, ce qui est rassurant et montre que les efforts de diversification des deux dernières années ont porté leur fruit en ce sens. Je me dis donc que même si les SCPI perdent 20 à 30% de leur valeur sur le cyclique dans les années à venir, j’aurais une exposition de 50% à cette variation, voire moins et ce serait l’occasion de renforcer le cyclique alors.

Partagez vous cette approche ou avez vous une autre vision des choses et du risque ?

Dernière modification par skywalker31 (25/10/2020 09h29)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#323 26/10/2020 09h03

Membre
Réputation :   31  

Bonjour Skywalker,

je ne suis pas investi en immo papier et donc je n’ai pas d’avis sur votre découpage même si la logique de séparation  immo d’usage (terres agricoles, logements, forets, etc..) et immo "industriel" (commerces, bureaux, tourisme,..) me parait sensé.
La seule interrogation que j’ai est l’envie de classer un fond € (même partiellement adossé à de l’immobilier) dans la catégorie Immobilier de son portefeuille. Un fond € reste avant tout un contrat a capital garantie, liquide et avec une espérance de rendement variable d’année en année. Que ce rendement soit partiellement adossé à des actions, des obligations, de l’immobilier ou au nombre de tonnes de chocolat vendues en décembre n’a, au final, aucun intérêt. L’assureur distribue le rendement qu’il souhaite, le sous-jacent et la performance réelle du fond n’ayant in fine d’intérêt que pour l’assureur.

Dernière modification par DiCiCat (26/10/2020 09h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#324 26/10/2020 21h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   219  

Bonsoir Dicicat,

Oui les fonds euros boostés immobiliers sont plus des fonds euros que de l’immobilier, du fait de la garantie affichée.

Le fait par exemple que Sécurité Pierre Euro arrête sa collecte fin 2020 est pour moi un indice supplémentaire que l’assureur craint une baisse des actifs détenus VS la garantie apportée.

Après, si les SCPI baissent de 10% en 2021 par exemple, je me féliciterai d’avoir ces fonds garantis…jusqu’à tant que les assureurs puissent garantir les moins-values latentes.

cordialement.


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#325 26/10/2020 21h51

Membre
Réputation :   58  

Juste à titre de précision, sur ALT2, les capitaux sont garantis BRUT DE FRAIS DE GESTION (donc 99,3%).

Bon, le rajout d’une couche de frais avec les actifs immo du fonds (SC Tangram) fait le bonheur des filiales de CA avec les multiples frais mais nous permet de connaître la performance des actifs composant la poche immo d’ALT/ALT2. Depuis le 1er janvier, la performance est de 2,29%.
Wait & see, mais j’apprécie également avoir cette poche dans mon portefeuille!

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur