Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 25/04/2015 09h58

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   529  

skywalker31 a écrit :

Je vais avoir une somme significative (150 K€) non couverte par le portefeuille ci dessous à réinvestir dans les prochaines semaines au sein de mon PEE du fait du remboursement de mes actions non cotées de mon ancien employeur.

Ancien employeur? Pourquoi ne pas sortir cette somme du PEE? La rupture du contrat est une raison valable.

Mots-clés : assurance-vie, indiciels, pea, trackers


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 30/05/2015 07h38

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Portefeuille au 30 mai 2015

Orientation du portefeuille :
Approche équilibre et défiscalisation (mon TMI est de 30%), pas de court terme, et j’espère limiter durablement la volatilité à la baisse. Forte préférence pour les trackers PEA_AV vs "titres vifs" (diversification).

Événements du mois :
A compter de mai j’intègre mon PEE (160K€) et une AV immobilière (60K€) souscrite fin mars. En effet, mi mai cession de titres non cotés du PEE d’une ancienne entreprise (timing non maîtrisé car contractuel). Réinvestissement en actions internationales & monétaires 50/50 et allègement corrélatif sur le PEA pour limiter l’exposition globale actions dans une période mouvementée sur les marchés. D’où forte variation des capitaux investis et intégration d’une VL pour continuité avec précédent reporting. J’ai d’abord mis à jour le portefeuille à date du précédent reporting en maintenant la VL puis en intégrant les nouveaux éléments.

Variation de VL sur le mois : -0,5 point de VL, soit -2,200 €

"Rente" :
En fin de post je présente également la "rente attendue" et son équivalent en salaire brut avant charges et impot. Elle s’établit à un équivalent de complément de salaire de 26.356 € brut annuel compte tenu des charges salariales de 25% et de mon TMI de 30%

Situation au 30/5/15 comparée au 25/4/15 avant et après intégration des nouveaux éléments


Commentaires pour chaque catégorie et calcul du rendement attendu :

L’équivalent salaire brut est celui que je serais supposé avoir pour obtenir un salaire triple net de charges sociales, de CSG et d’IR du même montant que la rente nette du portefeuille. 

Orientations pour juin :
Je vais établir un calendrier d’investissement progressif du cash sur 18 mois et essayer de m’y tenir. Pour le PEE réallouer l’ensemble progressivement vers le fonds actions monde (vu que les autres catégories d’actifs ne sont pas intéressantes) et pour décorreler&spécialiser le PEA je pense entrer notamment au fur et à mesure sur un tracker Healthcare Europe (principalement Suisse/UK) et sur de l’Emerging petit à petit sans excéder ces deux dernières lignes à 5% du total des actions chacunes.

Dernière modification par skywalker31 (31/05/2015 12h02)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 02/08/2015 10h36

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Je ne connais pas ces sociétés mais quelques remarques :

- Une grande société qui est sous les feu de la rampe et qui a aujourd’hui un pe bas et un dividende élevé subi forcément la défiance des investisseurs (actuellement les pe des belles valeurs de rendement est plutot entre 16 et 22 avec des rendements de 3% à 4%). Il y a des raisons, tout le monde sait faire tourner un screener. Il faut la connaitre et être certain qu’elle ne sont pas fondées.

- Une valeur liée aux matières premières a-t-elle sa place dans un portefeuille dans l’optique de "placer ses liquidités" ?

- Je suis rarement catégorique mais attendre un repli de 5% dans une optique de rendement pour grappiller 0.026% n’a absolument aucun sens.

- Le repli d’une valeur seule dans un marché haussier est en général l’indice que quelque chose ne va pas sur la valeur. Même si le marché a une chance sur deux de se tromper est-ce que ca vaut le coup de prendre ce risque (il me semble qu’on a eu plusieurs exemples ici) ?

Personnellement je préfère viser des dividendes un peu moins élevés mais acheter une valeur qui a un bel historique et qui est au plus haut (ou sur repli du marché mais pas de la valeur seule). En cas de repli il faut vraiment que j’en connaisse la cause et que je la juge infondée (genre problème des autoroutes avec Vinci, amende US avec BNP ou plus récement sortie du capital de BPCE sur Nexity)

PS : avec vos critères Neopost devrait vous enthousiasmer… Si ce n’est pas le cas c’est qu’il y a peut être un problème dans ces critères.

Dernière modification par bifidus (02/08/2015 10h53)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 02/08/2015 12h39

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   377  

C’est une bonne décision de rester aux trackers

toutefois ne pas selectionner une action sur son beta est un non sens: le beta n’est pas un crittère fondamental.

Sur le PE aussi: Acheter Visa ou Starbucks a un PE de 30-40 il y a 5 ans était une bonne affaire par example


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 20/08/2015 23h19

Membre (2012)
Réputation :   75  

Trahcoh, c’est à cause du "beta slippage".
Une recherche google vous renseignera mieux que je ne pourrai le faire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 20/08/2015 23h52

Membre (2015)
Réputation :   33  

Trahcoh a écrit :

Qu’entendez vous par "les trackers short ne peuvent être gardé(s) plus de quelques jours."?

Ces ETFs sont différents des trackers conventionnels. Le but de ces produits est de donner un coup de boost en terme de retour à travers l`utilisation de dérivatives.
Plus l`indice sous-jacent suivi est volative, plus les gains ou pertes sont significatifs, sans parler du tracking error de ces produits.
Certains trackers short 2x ou 3x ne peuvent être gardés plus d`une demi-journée.

Je n`ai rien contre la speculation, mais je le fais en dehors de mon portefeuille moyen-long terme.

Dernière modification par catoun (21/08/2015 00h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 17/09/2015 07h59

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonjour Jef56,

Calcul : actualisation d’un flux de 100 (résultat net) pendant 15 ans (PER de 15) à 0% (pour résumer taux actuel US) puis à 0,25% (hausse potentielle racontée par les journaux) puis à 0,5% (deuxième hausse possible dans quelques semaines par exemple). J’ai considéré résultat net et prime de risque égaux par ailleurs (même si on peut se dire qu’une hausse des taux va frapper plus durement les résultats nets des entreprises endettées etc…). D’autres seraient passés par 1/PER=rentabilité attendue etc… ce n’est pas une science exacte.

Sur le cours actuel VS il y a dix ans : je dis que SI les résultats attendus des groupes sont exacts (cad si les prévisions de consensus reposent aujourd’hui sur des données fiables de résultats à jour pour 2015 et 2016, ce qui relève de la communication des groupes et des analystes financiers, et non de calculs financiers), alors aux taux actuels le marché ne semble pas surévalué (notamment au regard de la moyenne historique des PER, on voit d’après MSCI PER WORLD 2016 de 15.2 à fin aout) et je ne comprends pas ceux qui disent arbitrairement qu’il faut rester principalement liquide au motif que il y a 5 ou 10 ans les cours étaient plus bas en valeur absolue puisqu’il me semble qu’ils négligent le niveau des taux qui ont fondu entre temps. Je les comprendrais évidemment s’ils disaient plutot : les taux vont revenir à 2% ou 3% d’ici 1 à 2 ans, alors je reste liquide puisque le marché va se prendre une sacrée douche froide.

Sur la fiabilité des PER : on voit bien ces jours ci avec ZODIAC (ou GEMALTO etc..) que dès que les résultats futurs sont discutés le cours s’effondre. C’est pourquoi je dis qu’il est plus important de s’assurer que les résultats attendus pris en compte pour les PER soient justes que de discuter pendant des semaines sur une hausse des taux de 0,25.

Bonne journée il est temps d’aller au bureau pour moi !


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 27/02/2016 07h06

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Reporting simplifié à fin février.

J’estime le "max drawdown" des actions du portefeuille à mi février à -15% vs prix de revient. A ce jour elles sont revenues à -9,7%, un niveau comparable à celui atteint fin septembre 2015 sur les marchés lors de l’affaire Volkswagen notamment.

[/url]
Prochain reporting complet 31 mars 2016 (trimestre)

Dernière modification par skywalker31 (27/02/2016 07h29)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 23/07/2016 10h05

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Un peu en avance, cause été :

a) Reporting de juillet


b) Suivi de mon ratio Perf / Vol comparé à Carmignac patrimoine
Je prends l’EONIA comme taux sans risque (négatif).
Mon sharpe est près de 2X celui de Carmignac, même s’il reste inférieur à 1 ce qui signifie que les risques pris ne sont pas suffisamment rémunérés.


c) Allocation
L’évolution de l’allocation est la suivante :

On voit que j’ai un peu trop d’actions puisque mon plafond théorique est à 30%. Certaines petites lignes semblent revenir dans le vert en ce moment, je les céderai peut être d’ici fin aout si cela se confirme pour ne conserver qu’un portefeuille indiciel.

Dernière modification par skywalker31 (23/07/2016 11h07)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 23/07/2016 10h37

Membre (2012)
Réputation :   107  

M€rci encore pour le suivi de votre reporting !
Qui plus est unique, complet et détaillé

et Bonnes Vacances ! ! !


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #11 01/04/2018 07h19

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonjour à tous,

Ca y est j’ai pris une grande décision. Lassé des placements à rendement faible et néanmoins risqués (fonds € qui ne seront jamais remboursés car bloqués par l’Etat, actions qui montent un mois et qui rebaissent le mois suivant, SCPI totalement surévalués et sans liquidité le jour où j’en aurai besoin etc…), je vais tout liquider mardi à l’aube et investir tous mes actifs pour 2/3 sur le MSCI CHILE (cf étude de la Coface ici : Coface Chili et 1/3 sur AUPLATA qui a un upside tout à fait exceptionnel ("acheter ce que personne ne veut quand c’est le bain de sang").

Enfin un peu d’animation et de perspectives de gains dans mon portefeuille ! Le ECH Ishare MSCI Chili parait pas mal non ? ECH factsheet

Des avis ?

bonne journée.

Sky

Dernière modification par skywalker31 (01/04/2018 07h21)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 03/09/2018 05h01

Banni
Réputation :   12  

Oui, c’est apparemment quelque chose de très couru ou admis ici, l’indiciel, c’est ce qu’il y a de mieux. Et - pour certains quasi gourous de forum - de brandir une batterie de statistiques imparables en provenance des résultats des fonds commerciaux.

On lit même quelques aberrations comme : 100 % des fonds indiciels font mieux qu’une gestion discrétionnaire sur le très long terme.

C’est sympathique pour celles et ceux qui réussissent à faire une gestion discrétionnaire de long terme de qualité, en tout cas meilleure ou bien meilleure que celles des indices.

La gestion indicielle, cela me semble plus pratique, plus simple, moins énergivore. C’est un fait.

Cependant il y a des professionnels, dans ce métier de placer ou gérer des fonds en titres. Des gens qui savent tirer d’un portefeuille de titres ce qui va avancer plus vite et mieux que l’ensemble. Vous ne les rencontrerez pas forcément ici où il y a beaucoup d’intervenants qui débutent, qui tâtonnent, qui ont l’heur de s’y connaître, mais non, les résultats ne pardonnent guère. Celles et ceux qui font des moyennes en baisse de poids morts ou mal en point, ne sont même pas dans le viseur.

Bref. Des amateurs, dans le sens noble du terme, ou des professionnels dignes de ce nom, savent tirer parti des fluctuations d’un marché, savent extraire la meilleure société d’un secteur, savent entrer ou sortir un bon poil mieux que l’ensemble, mais probablement pas en faisant des moyennes en baisse ou en jouant les creux systématiquement. Et surtout pas autour de critères fixes du genre :

"Quand ça baisse de 5%, j’en reprends."

J’aime bien rappeler le cas de l’historique du Nikkeï pour illustrer la martingale désastreuse du dessus.

Maintenant qu’un ensemble de novices (disons toutes celles et ceux qui n’ont pas vécu trois gros krachs ou un bien corsé-salé) fassent le constat qu’ils auraient mieux fait de faire de l’indiciel que du stock-picking, alors là… vous prêchez une convertie !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #13 03/09/2018 22h49

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonsoir,

Personne n’a nié qu’il existe quelques gérants qui font mieux que les indices.
Mais c’est un fait que la plupart des fonds sont battus par les indices. exemple cf ici File ETF vs OPCVM
"A fin 2017, le tracker WORLD arrive 8è (31.12.2016 : 3è) sur un ensemble de 28 (31.12.2016 : 26) fonds actions internationales au total. Il bat 71% (12.2016 :88%) des OPCVM actions internationales sur 3 ans. Il n’est battu que par quelques fonds que j’ai d’ailleurs cités."


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 01/11/2019 08h35

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Reporting à fin octobre 2019.



"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 26/01/2020 10h18

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonjour,

Le graphique ci-dessous présente la performance de la VL du portefeuille quadrimestre par quadrimestre de chaque année, puis en moyenne depuis 2015. Q1=janvier, février, mars, avril etc…

Le constat est sans appel :

La forme de graphique choisie fait ressortir l’empilement des performances de chaque Q1, Q2 ou Q3.
L’essentiel de la performance se fait au Q1 et dans une moindre mesure au Q3.
Le Q2 est la période la plus dangereuse de l’année.
Le résultat reste à peu près le même si je neutralise la plus grosse performance de chaque quadrimestre et que je le remplace par la moyenne des autres performance de ce quadrimestre.
Ceci démontre la pertinence du principe de vendre en mai et revenir à la rentrée.

Incidence sur la stratégie allocative 2020 :
sauf gros imprévu sur le marché d’ici là, je prévois de maintenir les allocations jusqu’à fin avril, puis de réduire sensiblement la part action au Q2 dans une proportion qui reste à réfléchir, quitte à renforcer en cours de Q2 s’il y a une correction d’au moins 15%.

merci de vos réactions éventuelles.
bonne journée.


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 30/05/2020 07h35

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Reporting à fin mai 2020



"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 09/12/2020 08h37

Membre (2017)
Réputation :   32  

Bonjour Skywalker,
Comme plus de quarante personnes sur ce forum, j’apprécie votre travail et je suis désolé que vous nous abandonniez.
Mais n’y aurait t’il pas moyen de continuer à nous faire part de votre gestion au travers d’une newsletter ou d’un petit site indépendant ?
Il y a toujours des personnes à qui rien ne convient, mais il existe également des gens bienveillants qui savent apprécier ce que vous faites.
Pour ces derniers, vous pourriez peut-être trouver une alternative, non ?
En plus de la votre, ce serait dommage d’éteindre la flamme de ceux qui vous soutiennent …

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #18 12/12/2020 22h10

Membre (2016)
Réputation :   29  

Skywalker, cette file et votre blog m’ont beaucoup inspiré pour la "stratégie" de répartition de mon patrimoine. Je suis donc déçu de votre décision de ne plus alimenter votre file.
A vrai dire je ne comprends pas cet abandon, j’ai du rater des épisodes…
En espérant vous revoir ici.
Yg


B.Graham "Le principal problème de l’investisseur - et même son pire ennemi - est probablement lui-même".

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #19 06/04/2021 20h24

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Achat d’actions ADLER GROUPE (ADJ).

Dans le cadre de la diversification, j’aime bien l’immobilier pierre papier pour son côté "absence de tracas locatif" et aussi parce qu’il correspond à un actif tangible qu’on peut bien se représenter/imaginer, voire aller inspecter soi-même.

En août j’ai acquis quelques EQUITY RESIDENTIAL (USA), alors très abandonné, et je m’en félicite aujourd’hui avec + 30% de plus value latente en une demi année, ce qui n’est pas si mal pour de l’immobilier.

Dans le même esprit, j’ai acquis quelques ADLER GROUP (ADJ - Allemagne) aujourd’hui en espérant peut être faire aussi bien. Sans que ce soit une conviction forte, je dirais que c’est notamment pour les raisons suivantes :

- une foncière résidentielle allemande (quasi impossible de trouver une foncière cotée résidentielle française, ce qui ramène aux SCPI couteuses et rigides).

- une foncière éligible au PEA (alors que toutes les foncières françaises sont au statut SIIC qui exclut le PEA ce qui est dommage quand on paie 30% d’impot)

- une foncière "value" qui décote de 20% depuis le début de l’année et très sensiblement par rapport à son Actif net réévalué EPRA (même si je me méfie de cette notion qui intègre des évaluations à dire d’expert…disons que cela confirme simplement le côté value).

- une foncière avec un flottant de 2/3 et un fonds d’investissement présent pour 1/4 (qui a sans doute de meilleures information que moi pour rester au capital…)

Avec les éléments que j’ai en tant que "monsieur tout le monde", j’impute cette décote aux éléments suivants :

a) une fusion récente qui a démultiplié/diversifié le patrimoine de la société et augmenté fortement l’endettement. Mais dans un contexte de taux bas, l’effet de levier peut être appréciable. Je n’ai (pratiquement) aucune dette par ailleurs alors bon…

b) une majorité de logements à Berlin où il y a un plafonnement des loyers pour les logements de plus de 5/6 ans. Mais avec la fusion et les projets en cours, la diversification est en marche.

- et aussi parce que cette foncière permet d’acquérir une majorité de petites surfaces (1 pièce, 2 pièces voire au plus 3 pièces) dont l’entreprise explique que c’est la recherche dominante d’une population vieillissante en Europe. Je trouve que c’est un business model qui a un sens.

- posséder des mètres carrés à Berlin en immobilier résidentiel. Le COVID passera un jour et des millions d’Allemands jeunes et fougueux voudront revenir à Berlin pour vivre.

Voilà on verra bien dans quelques mois si le grand public était mis à l’écart de mauvaises informations importantes ou si le titre était juste abandonné pour les raisons ci dessus notamment.

nb : ne pas confondre avec ADLER GROUP dans l’immobilier aux USA wink faire attention je me suis laissé prendre au début.

________________________

Le présent post n’est pas une recommandation d’achat et comme indiqué je porte quelques titres depuis ce jour


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #20 26/06/2021 09h55

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonjour

Reporting à fin juin 2021 : +0,77% soit +6.600 euros nets d’impôts & taxes.

Les éléments détaillés sont ici : Lien reporting

En résumé voici les opérations et faits du mois comme il y a eu un peu d’animation :

- arbitrage de 5 K€ de fonds euro classique vers le fonds de private equity en assurance vie ISATIS CAPITAL VIE & RETRAITE. J’ai publié une courte argumentation comparative de ce choix sur mon blog voici le lien (Si vous voyez d’autres fonds Private equity en AV que ceux listés pourriez vous me prévenir svp ou l’indiquer en réponse ci après).

- opération de défiscalisation N° 2 pour 2021 (après le versement PER de début d’année) : investissement de 10.000 euros en GFI . Il dégage une plus value de 25% à l’entrée du fait de l’économie d’impôt. (cd augmentation de capital du portefeuille de 7500 € pour un actif à 10000€)

- acquisition de trois 20 francs OR XIXè en discret dans le voisinage via le bon coin avec -15% sur la valeur métal du jour (investissement hors portefeuille).

Enfin, il y a une sorte d’attaque short sur ADLER GROUP (ADJ) dont j’avais acheté 5 K€ d’actions en avril. C’est dommage j’avais gagné 12%, me voilà revenu au point de départ. Mais je conserve car je ne comprends pas cette attaque ou ce qu’il se passe, la fusion, l’optimisation des charges financières et la libéralisation à Berlin sont des plus. Quoiqu’il en soit cela montre une fois de plus ce à quoi on s’expose quand on joue un titre plutot qu’un indice : risque intrinsèque & volatilité. Bref délivre nous du stock picking toujours et encore smile

Dernière modification par skywalker31 (26/06/2021 20h34)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #21 31/01/2022 17h29

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Reporting au 31 janvier 2022 :

Performance du portefeuille diversifié sur le mois : -1,1% soit -9.200 € nets CSG & IR.
Tous les détails sont comme d’habitude sur le blog : Reporting


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #22 28/02/2022 09h35

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Préambule personnel
Je voudrais tout d’abord partager mon soulagement d’avoir quitté mon usant poste de cadre financier dans le cadre d’une rupture conventionnelle il y a quelques jours. Me voilà maintenant plus léger. A l’abri pour les deux prochaines années grâce au dispositif des créateurs d’entreprise, qui couvre très largement mon train de vie même à "demi salaire", je me concentre sur la création de ma mini société de conseil et, après quelques mois de reconstruction, je tenterai de nouvelles expériences professionnelles.

J’essaie de profiter au maximum de ces semaines sans N+1, sans N-1 et sans arbitraire. Je prends du temps pour faire des choses que je ne faisais plus. Et je ne ressens aucun manque. Il est plaisant de se faire oublier un peu et de se reconstruire doucement, après 26 ans de rat race plus ou moins réussie certes, mais tout de même aliénante. Les beaux jours m’aideront d’autant plus à cette renaissance.

Reporting à fin février 2022 : perte de 0,74% soit -6.100 € nets de CSG & IR
Tous les développements habituels sont en ligne sur MON BLOG

Pensons à ces civils qui souffrent en Ukraine. "Gloire à l’Ukraine", en espérant qu’une solution puisse être trouvée rapidement.

Dernière modification par skywalker31 (28/02/2022 09h36)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #23 10/05/2022 20h55

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Beaucoup s’interrogent sur que faire dans le contexte de baisse et c’est compréhensible. Pour ma part :

- je considère que le CW8 reste à ce jour assez bien valorisé vu la hausse des taux. 387 € soit seulement -13% du plus haut à 440 et très loin au dessus du plancher connu lors du Covid, je me souviens avoir pu acheter du CW8 à 230 €.

- il y a sans doute un effet de réaffectation sectorielle au sein de l’indice Msci World qui amortit en partie la baisse observée sur un certain type d’actions.

- en tant qu’investisseurs Euro nous avons été en partie protégés de facto par la hausse du dollar qui compense partiellement en € la baisse des actions américaines.

- j’ai d’autres classes d’actifs & munitions (fonds €, cash, …).

Donc c’est trop tôt pour moi pour racheter sensiblement ma valeur phare l’indice Monde. Alors quand ?

pour ma part je prépare plusieurs paquets de x K€ (à voir selon les moyens de chacun), prêts à être réinvestis si la baisse se poursuit jusqu’à un certain seuil. Et je laisse traîner un ordre de bourse pour le plus proche : par exemple x € sur une baisse au delà du seuil de -20%. Et je ne fais rien d’autre.

l’avantage de cette méthode  - que je qualifierais de "méthode du sang dans la rue" pour mal paraphraser Rothschild - est qu’on achète vraiment sur une phase de baisse. Pas au plus bas bien sur, car elle peut se poursuivre, mais sur une nette baisse. Et cela contient petit à petit le PRU. Sinon trop souvent on assiste à la baisse comme une vache qui voit passer les trains sans rien faire de peur que cela ne continue à baisser, et puis après une forte hausse on se dit "ah zut je ne vais tout de même pas rater le train" et on rachète déjà trop tard puisqu’on a loupé les +2,+3 voire +4% de reprise. Avec un peu de (mal)chance le lendemain cela rebaisse même à nouveau et on perd alors doublement etc….

mais si cela remonte sans avoir déclenché l’ordre on n’aura pas racheté me direz vous ? oui mais alors c’est la méthode générale de la réallocation au sein du portefeuille qui prévaut : x% action, y% immobilier etc… à réajuster par achat vente comme en temps normal, peu importe le niveau de l’indice en lui même dans ce cas.

bon courage à tous, c’est une période qui permet à chacun de vérifier que son allocation lui permet de bien dormir…ou pas.

Dernière modification par skywalker31 (10/05/2022 21h00)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #24 17/08/2022 21h35

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonsoir,

Réflexion personnelle sur le cours du CW8 MSCI WORLD en Euros

Dans le reporting de fin juillet je me risquais à parler de "remontada" mais j’étais en dessous de la réalité. Sans faire aucun pronostic, étant plutot buy & hold, il me paraît utile de m’arrêter un moment sur le graphique ci-dessous représentant le tracker CW8 MSCI WORLD en EUROS :


- l’ETF retrouve quasiment ses plus hauts de fin 2021, effaçant en un mois aussi bien la guerre en Ukraine, la concrétisation de la hausse des taux, l’assèchement des liquidités des banques centrales, l’inflation, les risques géopolitiques divers et leurs effets cumulés. Il y a de quoi être dubitatif.

- on comprend en partie cet effet sur le CW8 en EUROS quand on considère que sur la période l’EURO s’est sensiblement dégradé par rapport au DOLLAR (soit une hausse mécanique de 10% du cours de l’ETF).

- le CW8 continue à se promener très au dessus de sa moyenne mobile à 250 jours, pouvant traduire un contexte plutôt favorable au marché actions, mais c’était aussi le cas avant la phase de baisse d’avril 2022.

Bref d’un côté je me dis que le marché à digéré l’accumulation de mauvaises nouvelles des premiers mois de l’année et qu’il "price" que chacun saura s’adapter utilement. Les investisseurs doivent toujours considérer malgré tout que c’est le marché actions qui va rapporter le plus sur le long terme. De l’autre vu les évènements récents et les incertitudes qui demeurent, j’ai peine à être serein avec une telle revalorisation : il suffit qu’un pipeline explose quelque part, ou qu’un soldat chinois fasse quelques brasses du côté de Taiwan pour tout embraser et ramener les actions à la cave…

Bilan des opérations faites au S1 pendant la tempête

du côté du bilan de mon portefeuille, les stocks pickings sur creux de marché (marginaux) des premiers mois amènent à un résultat mitigé : autant j’ai bien réussi sur LVMH et l’Oréal (ce sont vraiment des bijoux pour la cote française), autant je me suis trompé sur les foncières (ou alors je dois raisonner à très long terme) et sur mon pari spéculatif Orpéa/Korian, affectées bien plus profondément qu’on aurait pu le penser lors des premières attaques sur le cours.

Et une fois de plus ce sont les renforcements à la baisse sur le CW8 MSCI WORLD du 10 et du 16 juin (exercice de seuils d’achat sur repli violent "intraday") qui ont été les plus efficaces, j’en suis à +15%.

J’ai aussi souscrit des produits structurés basés sur l’un sur l’Euro stoxx 50 et l’autre sur un panier d’actions internationales. Autant je me méfie de ces produits en général, autant pour cette fois j’ai apprécié le rendement/risque modéré vu le contexte. Il est vrai que la hausse du marché en juillet a un peu réduit l’intérêt de ces produits qui raisonnent sur un cours au 1er aout 2022, mais il faut bien souscrire quelques semaines auparavant. J’ai analysé la formule de calcul périodique. Vu la volatilité des marchés, je pense avoir fait un placement raisonnable vu les fenêtres d’exercice de 8 à 12 ans.

Enfin je réfléchis à mettre en place à titre marginal une ligne ETF MOMENTUM pour jouer sur les 2 ou 3 secteurs les plus en vogue sur les derniers mois. Mais les enveloppes PEA ou AV peuvent difficilement être utilisées, ce qui signifie que la surperformance dégagée partirait en coût fiscal…

bonnes fin de vacances à ceux qui profitent encore !

skywalker

Dernière modification par skywalker31 (17/08/2022 21h36)


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #25 Hier 20h42

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   275  

Bonsoir,
je voulais juste partager à titre d’anecdote que les mois où la bourse monte, le lien pour accéder à mon portefeuille est vite relégué en deuxième, troisième voire quatrième page compte tenu du nombre de messages postés par chacun dans les files sur les portefeuilles, toutes très animées et alimentées par de nombreux espoirs de cherry pickings extraordinaires, tous plus malins et ingénieux que les autres.
Par contre plus la bourse baisse moins j’ai besoin d’aller loin pour aller cherche ma file sur les pages suivantes…
De fait je n’ai donc plus besoin de regarder les cours de bourse : si après le 15 du mois je suis encore sur la première page, alors c’est que la bourse a sensiblement baissé et que tout le monde fuit la réalité en allant voir ailleurs smile)
bonne soirée.


"A 20 ans c'est pour le choc, à 40 pour le chic et à 60 pour le chèque…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur