Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 24/03/2020 22h17

Membre
Réputation :   20  

Bonsoir à tous,

Comme promis, je vous présente ci-dessous mon portefeuille.
Pour en savoir plus sur mon passé d’investisseur, vous pouvez vous reporter à ma présentation.

Dans les grandes lignes, voici un bref descriptif de la société type que je recherche :

ISR :   
1    Socialement responsable

La société en bref :   
2    Capitalisation boursière > 50 M€ et nombre de salariés > 100
3    Activité facilement compréhensible
4    Société antérieurement connue par moi (avant de m’y intéresser)
5    Moat ou position concurrentielle forte et durable

Solvabilité :   
6    Dette nette inférieure à 1 année d’EBIT
7    A défaut, dette nette inférieure à 5 années d’EBIT
8    Dette nette en diminution au cours des 5 dernières années

Profitabilité :   
9    FCF et RN > 0 sur les 5 dernières années
10    FCF et RN en croissance sur les 5 dernières années
11    RoE > 12 % sur les 5 dernières années

Régularité et croissance :   
12    Régularité (pas de résultats qui font le yoyo)
13    Croissance du CA sur les 5 dernières années
14    Croissance du RN sur les 5 dernières années
15    Croissance du FCF sur les 5 dernières années

Allocation du capital :   
16    Nombre d’actions en diminution au cours des 5 dernières années
17    Si dividendes récurrents et croissants, Payout ratio (sur FCF) < 60 % sur les 5 dernières années
18    Dirigeants actionnaires et bons allocateurs de capital
19    Augmentation du RoE au cours des 5 dernières années
20    Augmentation de l’equity au cours des 5 dernières années (sauf bien entendu en cas de rachats d’action par exemple…)

Valorisation :
Le tout pour au maximum 15 fois les FCF. Ce chiffre varie plus ou moins en fonction de la qualité de la société (<=> du nombre de critères vérifiés). Ce n’est pas une science exacte et je ne trouve que rarement des sociétés rassemblant tous les critères à un prix acceptable. De surcroît, toutes les caractéristiques présentées ci-dessus ne revêtent pas la même importance à mes yeux.

J’en dirai plus sur ma philosophie d’investissement au cours de mes prochains messages.

J’en viens à mon portefeuille que j’ai commencé à reconstituer hier. J’ai joué de beaucoup de chance niveau timing. En 1 jour, mes cinq actions achetées ont fait entre + 3 % et + 30 %… Même si ça fait toujours plaisir, ça n’a pas grande importance, je compte garder ces actions pendant plusieurs années si leurs fondamentaux ne se détériorent pas et je m’attends à ce que leur prix varie fortement dans les prochains temps au gré des mouvements d’humeur de Mr Market.

Nom                                  PRU (en devise locale)      +/- Value
                               
Adidas AG                                        183,420        +6%
Autozone Inc                                710,540        +13%
Fnac Darty SA                                22,100                +3%
Harley-Davidson Inc                       14,977                +30%
Stanley Black & Decker Inc                75,014              +20%

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 24-03-2020

~Consommation discrétionnaire (40,9%) :
    Autozone Inc (USD)________________________23,2%
    Fnac Darty SA_____________________________17,6%

~Consommation de base (41,0%) :
    Adidas AG_________________________________24,2%
    Harley-Davidson Inc (USD)_________________16,8%

~Energie :
n/a

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie (18,2%) :
    Stanley Black & Decker Inc (USD)__________18,2%

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l’information :
n/a

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
_________________________________________________51,2%

Fait avec XlsPortfolio

Modalités de suivi du portefeuille :
- J’indiquerai mes achats et/ou ventes le jour même ou dans les jours qui suivent en fonction du temps dont je dispose ;
- Je ferai une mise à jour trimestrielle du portefeuille ;
- Je répondrai à vos messages dans ma file, avec grand plaisir, dès que j’en aurai le temps, que ce soit pour préciser ma philosophie d’investissement ou pour toute autre question.

Bonne soirée à tous, :)

Doe

Dernière modification par Doe (24/03/2020 22h19)

Mots-clés : doe, portefeuille, value

Hors ligne Hors ligne

 

#2 25/03/2020 13h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   550  

Bonjour Doe,

Vous commencez l’investissement (dans une période assez complexe) avec uniquement 5 lignes et toutes des valeurs relativement cycliques. Cela me semble assez risqué, pas forcément raisonnable.

Pourquoi n’essayez vous pas d’intégrer assez rapidement des valeurs défensives, comme par exemple dans le secteur de la santé ou des biens de consommation courante ? Ces valeurs jouent bien le rôle de tampon au sein d’un portefeuille lors des périodes de turbulence et sont peu ou pas affectées par le covid.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 25/03/2020 14h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1124  

Bonjour Doe,

Pouvez-vous préciser les critères ci-dessous svp ?

Merci pour la mise à jour de votre présentation !

Doe a écrit :

Bonsoir à tous,

ISR :   
1    Socialement responsable : C’est-à-dire ? Comment vous le mesurez ? Avec les scores existants ?

La société en bref :   
5    Moat ou position concurrentielle forte et durable Comment vous le mesurez ?

Solvabilité :   
6    Dette nette inférieure à 1 année d’EBIT
7    A défaut, dette nette inférieure à 5 années d’EBIT La je ne comprends pas, du simple au quintuple ? Pourquoi l’EBIT ? D’habitude on utilise l’EBITDA ? Si vous voulez tenir compte des investissements le multiple de FCF serait plus approprié je pense (même si difficile à calculer).
8    Dette nette en diminution au cours des 5 dernières années Pourquoi ? Si une boite fait une bonne acquisition ou investi fortement via endettement plutôt qu’AK, vous l’éliminez.

Allocation du capital :   
19    Augmentation du RoE au cours des 5 dernières années Attention au ROE sur les boites qui rachètent leurs actions, les capitaux propres comptables ne signifient rien.
20    Augmentation de l’equity au cours des 5 dernières années (sauf bien entendu en cas de rachats d’action par exemple…) Cela revient à faire des bénéfices en fait. Ou à faire des AK ! wink

Bravo pour AutoZone à 710$

Dernière modification par bibike (25/03/2020 14h26)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Boursorama Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub Poulpeo Bourse Direct

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/03/2020 07h37

Membre
Réputation :   20  

Bonjour MrDividende,

Je ne suis pas sûr de comprendre le début de votre première phrase car je ne commence pas l’investissement aujourd’hui. Comme je l’explique dans ma présentation, j’ai commencé à investir il y a un peu moins de dix ans. Il s’agit là d’un retour à l’investissement en actions après quelques années en dehors des marchés. N’hésitez pas à relire la mise à jour de ma présentation pour de plus amples informations. Par contre, effectivement, j’ai recommencé à investir ce lundi.

Vous constaterez que j’ai encore plus de 50 pourcents de liquidités. Cette poche sera investie rapidement si j’identifie des opportunités intéressantes. Mon portefeuille comportera ainsi plus que 5 actions à terme.

La période n’est à mon sens pas particulièrement complexe. Il y a de grosses variations d’une journée à une autre. Je ne vais pas me priver d’investir parce que les marchés varient dans une grande ampleur et attendre. Attendre quoi d’ailleurs ? Le niveau de valorisation des marchés n’a aucune importance pour moi. J’achète des sociétés que je juge solides et correctement valorisées. Je n’achète pas le marché. Et je ne fais pas de market timing. Je vois au contraire le marché actuel comme une source d’opportunités.

Les sociétés achetées lundi ne sont pas toutes cycliques. Loin s’en faut. Effectivement, j’aime beaucoup les sociétés produisant des biens de consommation courante. Elles ont également l’avantage d’être simple à comprendre. Si j’en vois qui me semblent correctement valorisées, j’en achèterai avec grand plaisir. smile Pour ce qui est des sociétés actives dans le secteur de la santé, je vous avoue que j’ai du mal à apprécier leur moat, bien qu’en théorie, ma formation initiale pourrait m’y aider. Je suis incapable de valoriser une pharma et de dire si dans 10 ans, son pipeline se sera transformé en produits générant du cash ou non. Par contre, j’apprécie les sociétés qui produisent des dispositifs médicaux et je peux envisager d’en acheter si elles sont à un bon prix.

Bien à vous,

Bonjour Bibike,

Merci pour vos questions.

Effectivement, cette petite liste que j’ai présentée avait plutôt un usage interne et certains point sont donc un peu flous sans explications.

Pour ce qui est de l’ISR, je me suis beaucoup intéressé dans un premier temps aux sociétés qui ont un impact positif sur la planète. J’ai donc regardé des sociétés du même type que celles que CroissanceVerte détient. Néanmoins, j’avais beaucoup de difficultés à identifier des sociétés ayant un moat. Je ne dis pas qu’il n’y en a pas, bien évidemment, mais que cette tâche est trop difficile pour moi. Aussi, ai-je changé mon fusil d’épaule en devenant moins exigeant. J’applique pour l’instant un screening négatif grossier, c’est-à-dire que je procède par exclusion. J’exclus les armes, le tabac, l’alcool, les jeux de hasard et les énergies fossiles. Il s’agit donc plus d’un portefeuille respectant un nombre minimum de critères mais il n’est pas vraiment ISR, je l’avoue bien volontiers.

Pour ce qui est de l’appréciation du moat, c’est un exercice bien difficile. Je sais que Pat Dorsey combine un certain nombre de critères financiers pour établir une présomption de moat. Une fois de plus, je fais les choses grossièrement et il s’agit d’une appréciation personnelle. Je regarde la qualité de la ou des marques en portefeuille. Si je considère qu’il s’agit de marques de qualité qui seront encore là dans 10 ou 20 ans, je considère qu’il y a probablement un moat. Cela n’a rien de très précis et fait intervenir le jugement. Désolé de vous décevoir, je n’ai pas trouvé la formule magique pour identifier un moat. smile

Par ailleurs, comme vous pouvez déjà le constater. Je ne cherche pas à établir des critères ultra-précis mais à avoir une idée grossière de la qualité de la société. Je ne fais pas dans la fausse précision. wink

Critère pas précis suite ! big_smile
La dette à présent. Comme Buffett, je ne suis pas un grand fan des sociétés ayant beaucoup de dettes. Aussi, j’aime bien les sociétés avec une dette nette négative que l’on rencontre par parfois dans l’industrie du luxe, par exemple. Là, je n’ai même pas de question à me poser, ce qui m’arrange bien comme vous pourrez le comprendre si vous m’avez déjà un peu cerné ! À défaut, et je dois malheureusement souvent m’y résoudre, j’achète des sociétés endettées, mais je veux éviter qu’elles le soient trop. 5 années d’EBIT est un chiffre grossier. Comme j’adore le calcul mental et que mes investissements se font sans que je n’utilise de calculatrice, le 5 années d’EBIT à l’avantage de la facilité. Mais effectivement, dans la pratique, je regarde le poids de la dette non seulement par rapport à L’EBIT mais aussi par rapport au FCF et je regarde si cette dette peut être remboursée rapidement, quelques années est un maximum. Là encore, pas de fausse précision. Je n’ai aucune idée des profits futurs, un calcul précis, que ce soit sur l’EBIT, l’EBITDA ou le FCF n’a donc pas beaucoup de sens de mon point de vue. Je veux juste éviter les sociétés qui ont l’équivalent de 10, 15 ou 20 années de dettes à payer. Moins elles en ont, plus je suis rassuré.

L’évolution de la dette. Si la boîte est dirigée par un très bon gérant, effectivement, cela n’est pas dérangeant, au contraire même, qu’il utilise la dette pour créer de la valeur. La réalité est malheureusement moins rose et 1/2 ou 2/3 des acquisitions (je ne me souviens plus du chiffre) détruit de la valeur pour les actionnaires. Les chiffres ne sont pas en ma faveur si j’achète des sociétés qui croissent par croissance externe. Je privilégie ainsi les sociétés qui génèrent suffisamment de cash avec leur activité cœur. Pour ce qui est des AK, je n’achète pas de sociétés qui diluent leurs actionnaires. C’est vrai que j’ai mis rachat d’actions dans ma liste comme critère à priori positif, je devrais rajouter émission d’actions comme critère négatif.

Enfin, RoE et equity. Je sais bien que le RoE varie en fonction de l’equity. Je regarde aussi le RoA en plus. De toute façon, tous les ratios ont leur limites. Le RoE n’est pas toujours une grandeur "utilisable". C’est la même chose pour l’equity. Elle peut augmenter pour de bonnes ou de mauvaises raisons, diminuer pour de bonnes ou de mauvaises raisons… Il faut comprendre au cas par cas comment se fait l’enrichissement de l’actionnaire bien plus que regarder l’évolution de grandeurs comme l’equity ou le RoE, nous sommes d’accords sur ce point je pense. wink

Encore merci pour vos questions,
Bonne journée,
Doe

Dernière modification par Doe (26/03/2020 08h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 01/04/2020 00h50

Membre
Réputation :   20  

J’ai achevé la constitution de mon portefeuille hier en achetant des parts de sept nouvelles sociétés, à savoir :

- Danone (57,36 €)
- Henkel (72,10 €)
- Husqvarna (48,79 SEK)
- Michelin (77,26 €)
- Poulaillon (3,71 €)
- Trigano (54,6 €)
- Whirlpool (84,313 USD)

Les PRU incluent les frais de courtage d’environ 1 %.

Au 31/03/2020, mon portefeuille est le suivant :

~Consommation discrétionnaire (20,4%) :
    Autozone Inc (USD)________________________11,5%
    Fnac Darty SA______________________________8,9%

~Consommation de base (70,1%) :
    Adidas AG_________________________________12,3%
    Danone SA__________________________________8,8%
    Trigano SA_________________________________8,7%
    Harley-Davidson Inc (USD)__________________7,7%
    Compagnie Generale des Etablissements Mi___7,3%
    Whirlpool Corp (USD)_______________________7,0%
    Husqvarna AB (SEK)_________________________6,8%
    Poulaillon SA______________________________6,0%
    Henkel AG & Co KGaA________________________5,5%

~Energie :
n/a

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie (9,5%) :
    Stanley Black & Decker Inc (USD)___________9,5%

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l’information :
n/a

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
__________________________________________________3,0%

Fait avec XlsPortfolio

Stratégie à venir :
- achats systématiques dès que j’épargne un montant suffisant pour acheter de nouvelles parts (normalement un achat par trimestre).
- Si grosse chute des marchés, je transférerai des montants actuellement placés sur des supports "sans risque" pour acheter de très belles sociétés pas trop chères.

Pas de reporting de performance, ce qui serait ridicule car mon nouveau portefeuille a 8 jours d’existence…

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (01/04/2020 01h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 23/04/2020 20h50

Membre
Réputation :   20  

Achat du jour : Compagnie financière Richemont.

Étant donné le faible montant de l’ordre, les frais ont été importants (de l’ordre de 2%…). Le prix de revient s’élève à 54,47 CHF.

Comme d’habitude, j’investis sur base des mêmes critères : une société que je comprends et qui sera encore là dans plusieurs décennies à priori, qui a des FCF positifs et qui est solvable. Seul le prix est un peu élevé par rapport à mes standards habituels.

Il n’y a eu aucun autre mouvement sur mon portefeuille depuis mon dernier post, hormis celui-ci.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (23/04/2020 20h51)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 30/06/2020 22h19

Membre
Réputation :   20  

Voici le 1er reporting trimestriel du portefeuille :

Reporting 1er trimestre du portefeuille - 30/06/2020

Il n’y a eu aucun autre achat que ceux mentionnés dans la discussion. Aucune vente n’a eu lieu.

Le portefeuille a été constitué à + de 90 % entre le 23 mars et le 1er avril. Seul Richemont a été acheté en dehors de cette période.

La performance est excellente puisque la valeur part progresse de + 43,5 % depuis la création du portefeuille fin mars de cette année. Bien entendu, il n’est pas possible de tirer des conclusions sur une période si réduite. Cette performance est essentiellement le fruit de la chance. Voici, ci-dessous, les 13 lignes constituant le portefeuille :



Aucune vente n’est prévue pour le moment. Pour ce qui est des achats, je saisirai d’éventuelles opportunités qui pourraient se présenter. Pour l’instant, je n’ai repéré aucune société exceptionnelle pouvant être achetée à un bon prix. Il est probable que le reporting du 30/09/2020 ressemble fortement à celui-ci, hormis pour la performance qui sera quasiment impossible à reproduire…

Bien entendu, si je venais à acheter ou à vendre une société, j’indiquerais le mouvement le jour même ou dans les jours qui suivent en fonction du temps dont je dispose.

Bonne soirée à tous ! smile

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/08/2020 18h36

Membre
Réputation :   20  

Bonjour à tous,

J’ai profité de mes vacances pour faire un petit point sur mon portefeuille.

Suite à ce point, j’ai vendu à l’instant l’intégralité de mes actions Whirlpool à 183,420 USD. Elles avaient été achetées 84,313 USD le 31 mars 2020. J’estime que la marge de sécurité que j’avais à 84,313 USD s’est bien réduite et que l’entreprise n’est pas assez "extraordinaire" pour être conservée en dépit du prix intéressant qui m’a été offert.

Autant mon processus d’achat est clair dans ma tête, autant j’ai toujours du mal à me séparer de mes belles sociétés. Je préfère bien souvent les conserver à très long terme lorsqu’il s’agit de sociétés solvables, rentables et en croissance quelle que soit leur valorisation. Le temps est l’allié des belles sociétés. Par ailleurs, je suis persuadé que savoir rester peu actif est un gros avantage sur les marchés financiers. Cela explique pourquoi de nombreuses autres sociétés qui sont à présent bien valorisées ont été conservées. Je ne cherche pas à faire tourner énormément mon portefeuille. Je m’en veux déjà suffisamment d’avoir vendu les parts d’une société qui a été achetée il n’y a même pas 5 mois. big_smile

J’ai également d’autres sociétés qui sont d’une qualité inferieure à mes standards mais que j’ai achetées suite à la crise de la covid car elles avaient énormément baissé à cette occasion. Elles n’ont pas pour vocation de rester plusieurs années ou décennies dans le portefeuille. Je les conserve car j’estime que leur valorisation est loin d’être aberrante pour le moment.

Je profite également de mes vacances pour passer en revue les 1300 et quelques sociétés cotées sur l’Euronext. J’ai eu le temps d’en voir environ 80. J’en suis encore à la lettre A… big_smile Pour l’instant, je ne suis pas tombé sur une entreprise extraordinaire à un prix ordinaire. À ce rythme, je crois que ma quête se poursuivra sur plusieurs années !

Bonne soirée,

Doe

Bien entendu, ce message ne constitue en aucun cas un quelconque conseil…

Hors ligne Hors ligne

 

#9 30/09/2020 22h31

Membre
Réputation :   20  

Reporting 2e trimestre du portefeuille - 30/09/2020

Il n’y a eu aucun achat depuis le dernier reporting.
J’ai, par contre, procédé à la vente de tous mes titres Whirlpool le 18 août tel que communiqué dans le message n°8.

La valeur part continue à s’envoler et s’établit à + 59,3 % depuis la création du portefeuille à la fin du mois de mars 2020.

Je suis toujours aussi passif dans ma gestion, et ce, pour plusieurs raisons, i.e. l’influence de mes lectures (Buffett et alii), c’est empiriquement ce qui a toujours le mieux fonctionné pour moi, c’est à présent ancré en moi, je passe beaucoup de temps à travailler pour atteindre mes objectifs professionnels et à m’occuper de ma famille ce qui ne me laisse que peu de temps… Je vérifie environ 2 fois par semaine la valorisation des sociétés que j’ai en ligne de mire et j’en profite pour mettre à jour la valorisation de mon portefeuille à cette occasion. Cela me prend 5 minutes au miximum. Parfois, il s’écoule 2 ou 3 semaines durant lesquelles j’en arrive à oublier que j’ai un portefeuille.

Voici les douze lignes qui composent le portefeuille en ce 30 septembre :



Les deux paragraphes finaux de mon dernier reporting sont également applicables au présent reporting.

Je vous souhaite à tous une excellente soirée, smile

Doe

Dernière modification par Doe (30/09/2020 22h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/10/2020 00h25

Membre
Réputation :   18  

Je partage plusieurs de vos critères de sélection des actions.

Concernant le critère ISR, je regarde la notation sur Yahoo, ou sur le lien suivant : ESG rating. La notation ESG est parfois donnée par des agences de notation, notamment Fitch Ratings.

Concernant le moat, je regarde sur Morningstar (il faut l’abonnement premium). La pertinence du site sur ce point n’est pas toujours admise mais je considère que c’est une bonne indication. Il y a également un fil de discussion sur ce sujet : Wide moat : quelles sociétés cotées ont une wide moat ?

Hors ligne Hors ligne

 

#11 02/11/2020 19h04

Membre
Réputation :   20  

Bonsoir à tous,

J’ai acheté aujourd’hui des actions de la société Roche Holding.

J’ai également acheté des actions de la société Danone que j’avais déjà en portefeuille. J’ai plus que doublé ma position dans la société.

Aucune vente n’est prévue et je reste attentif à d’éventuelles opportunités d’achats qui pourraient se présenter.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (03/11/2020 12h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 03/11/2020 12h25

Membre
Réputation :   20  

Achat d’actions de la société Kinépolis.

Belle société rentable, hors contexte de la covid, dont le cours a été négativement impactée par la crise de la covid.

À la grosse louche, la société peut tenir environ 2 ans en situation de lock-down (trésorerie / cash-burn). Je n’aime habituellement pas les situations où le temps joue contre moi, ce qui est le cas ici. Néanmoins, le pari  me semble plutôt asymétrique et en ma faveur. Le temps me donnera tort ou raison. Comme d’habitude, il s’agit d’un achat avec un objectif de conservation à très long-terme.

Bonne journée,

Doe

Conformité AMF : Il ne s’agit en aucun cas d’un quelconque conseil d’investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 03/11/2020 15h16

Membre
Réputation :   25  

Bonjour Doe, tout à fait en phase avec vous, il y a d’ailleurs un topic sur Kinepolis sur ce forum : https://www.devenir-rentier.fr/t9549
Je ne sais si cela a joué un quelconque rôle dans votre décision.

A bientôt.


La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie

Hors ligne Hors ligne

 

#14 03/11/2020 15h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   512  

Doe a écrit :

À la grosse louche, la société peut tenir environ 2 ans en situation de lock-down (trésorerie / cash-burn). Je n’aime habituellement pas les situations où le temps joue contre moi, ce qui est le cas ici. Néanmoins, le pari  me semble plutôt asymétrique et en ma faveur. Le temps me donnera tort ou raison. Comme d’habitude, il s’agit d’un achat avec un objectif de conservation à très long-terme.

Ne craignez-vous pas un changement des habitudes de consommation de films des salles obscures vers les plates-formes de vidéos à la demande ? Je ne dis évidemment pas que le cinéma va disparaitre, mais une baisse durable de fréquentation (même après confirment) pourrait avoir d’importantes conséquences sur les exploitants de cinémas.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 03/11/2020 15h58

Membre
Réputation :   25  

Bonjour Neo45, cela rejoint la discussion sur Kinepolis : Kinepolis : société belge d’exploitation de salles de cinéma

Car ce même retour a été fait par des membres.

A bientôt

Dernière modification par outoftheratrace (03/11/2020 15h59)


La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie

Hors ligne Hors ligne

 

#16 03/11/2020 17h06

Membre
Réputation :   20  

Je vous remercie pour vos réactions.

Non, la file dédiée n’a eu aucun impact sur ma décision. Je l’ai découverte après avoir pris ma décision et avant le passage de mon ordre.

Votre question est intéressante Neo. J’ai posé exactement la même question à mon épouse ce matin. En fait, je n’ai jamais aimé aller au cinéma. J’y vais environ 1 fois tous les deux ans pour accompagner mon épouse qui adore ça.

Elle m’a convaincu sur le fait qu’aller au cinéma est une expérience différente (pas de risque d’être dérangé par quelqu’un qui sonne par exemple, possibilité de voir tout de suite un film que l’on veut vraiment voir, ambiance… et popcorn évidemment big_smile) . Par ailleurs, elle a demandé à ses élèves la semaine passée s’ils préféraient regarder des films à la télé, sur l’ordinateur ou au cinéma et sur 24 élèves ayant entre 16 et 17 ans, la totalité a répondu préférer le cinéma. Je précise qu’il s’agit d’un pur hasard, je n’utilise pas les élèves de mon épouse comme échantillon, (quoique ça me donne une idée 😄).

En conclusion, oui, il y a un risque. C’est d’ailleurs probablement, en partie, la raison de cette chute brutale, au-delà de la simple covid. Si ce risque se matérialise, mon investissement sera mauvais. J’estime néanmoins que ce risque est limité, raison pour laquelle j’ai acquis des actions de la société. L’avenir dira si j’ai raison ou pas.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (03/11/2020 17h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 11/11/2020 16h01

Membre
Réputation :   20  

Achat cette nuit d’actions de la société Canon sur la bourse de Tokyo.

Là encore, il s’agit de l’achat d’une société solide financièrement, qui gagne de l’argent mais dont le cours est déprimé. Le point noir est peut-être  ici l’avantage compétitif. Je ne sais pas si Canon a réellement un avantage compétitif.

Bonne journée à tous,

Doe

Ce message ne constitue en aucun cas un un quelconque conseil d’investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 11/11/2020 16h14

Membre
Réputation :   73  

Bonjour Doe,

Effectivement je ne suis pas sûr de l’avantage compétitif sur leur cœur de métier à savoir les imprimantes et la photographie avec une baisse marquée du CA d’année en année.

Même sur les équipements médicaux le CA est en baisse. Les marges d’EBIT et nette sont très faibles également.

En tant que photographe amateur entièrement équipé en Canon et pleinement satisfait mon cœur aimerait vous dire oui mais…

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à acheter cette entreprise?

Question pratique: Pourquoi l’avoir acheté à la bourse de Tokyo plutot que New york? Les volumes y sont bien sûr moins importants mais loin d’être ridicules. En terme de frais ca peut peut être jouer en fonction de votre courtier?

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

#19 11/11/2020 22h28

Membre
Réputation :   20  

Bonsoir Selden,

Je vous remercie pour votre message.

Tout d’abord, il faut comprendre qu’étant donné que j’ai très peu de temps à accorder à l’investissement en ce moment, j’investis sur base de critères simples, faciles à suivre et je diversifie car il n’est pas envisageable, de mon point de vue, d’être concentré en ne procédant pas à une analyse « sérieuse ». Mes décisions d’investissement se prennent donc en quelques minutes en regardant les données présentes sur ce site (sauf exception pour certains dossiers que je connais un peu mieux).

Le processus de sélection de titres est toujours à peu près le même.

Je regarde l’aspect ESG en utilisant une approche négative. J’exclus les sociétés vraiment pas ESG. Ce n’est pas le cas de Canon. Je passe donc à la suite.

Est-ce que je connais la société ? Oui, j’ai déjà eu des appareils photos Canon, une imprimante Canon. Je comprends grossièrement ce que fait la société.
Quelles sont ses perspectives à long-terme ? Question plus difficile ici. En regardant les chiffres des états financiers de la société, il n’y a apparemment pas d’avantage compétitif. Il n’y a pas non plus de croissance. Ce n’est donc normalement pas le type de sociétés qui m’attire. Néanmoins, si jamais je trouve une société :
-    que je comprends ;
-    qui est solide financièrement (trésorerie nette positive) ;
-    qui génère un FCF positif année après année (entre 150 et 400 BnJPY au cours des dernières années) ;
-    qui est décotée (cote pas loin de ses actifs circulants, Prix/(FCF moyens des dernières années) plutôt faible) ;
=>    je m’autorise à investir. C’est la cas de Canon.

Comme dit, il s’agit d’un « analyse minute » mais cela ne me dérange pas. Historiquement, j’ai beaucoup moins bien investi lorsque je faisais des analyses plus approfondies, en lisant les rapports financiers de plusieurs années, qu’en adoptant une stratégie se basant exclusivement sur les données de ce site et en ne regardant que quelques indicateurs simples. J’ai l’impression qu’en finance, plus on essaye d’apporter « d’intelligence », plus les rendements décroissent. Je suis très à l’aise avec mon approche.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (12/11/2020 13h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#20 01/01/2021 12h48

Membre
Réputation :   20  

Reporting 3e trimestre du portefeuille - 31/12/2020

Bilan de l’année 2020


Performance 2020 (évolution de la valeur part) : + 81,7 %.

« Que dire.. c’est excellent, si c’est le fruit d’un effort personnel. »

Au moment de faire le bilan de cette année, je me souviens de cette phrase de mon professeur de français en classe de 5e. Cette interrogation, 20 ans après avoir été écrite en rouge en tête de mon devoir, c’est à mon tour de me la poser et d’y répondre face à ma performance de cette année. Aussi, chers professeurs du forum IH, j’y réponds aujourd’hui !

Excellente ? Certes…
Mais est-elle le fruit d’un effort personnel ? Malheureusement, je dois avouer, ici, ne pas y être pour grand-chose. Cette performance, je n’en suis pas réellement à l’origine. J’ai bénéficié d’un timing heureux. En dehors des marchés depuis quelques années, pour diverses raisons, j’ai reconstitué mon portefeuille au mois de mars, principalement, au plus fort de l’inquiétude sur les marchés.

Cette performance est donc due à Mr Market. Eh oui, je le confesse, c’est un nègre qui, mot après mot, a écrit cette histoire de 2020.

Je me reconnais néanmoins une qualité ; avoir exercé un regard critique sur son travail. Figurez-vous qu’il a une fâcheuse tendance à vouloir entremêler les genres. En mars, il a décidé que 2020 serait un drame. Puis, les mois passant, il a voulu en faire un comte de fées. Chers professeurs, vous comprendrez que j’ai dû repasser derrière lui pour que ce récit de 2020 ne soit pas un fatras de piètre facture.
Sur ce chemin que fut 2020, j’ai vu la même chose que lui ; tantôt l’azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route. Néanmoins, à la différence de celui-ci, je n’ai pas alterné les genres et j’en ai fait un roman, plus banal, plus réaliste.

J’arrête de filer la métaphore ! big_smile

Je m’attends à une année 2021 beaucoup moins exceptionnelle du point de vue financier. Les sociétés que je détiens sont bien valorisées et je ne trouve aucun « No brainer » pour le moment. Par ailleurs, ces sociétés sont de bonne qualité et je ne souhaite pas faire, ni n’ai jamais fait, de market timing. La conséquence est qu’il n’y aura à priori ni vente ni arbitrage, à moins que le marché en 2021 soit aussi volatile qu’il l’a été en 2020, ce qui me réjouirait, d’un point de vue financier. Il faudrait donc probablement s’attendre à une performance très significativement inférieure en 2021. Cela ne me pose toutefois aucun problème, si les marchés fermaient demain pour la décennie à venir, je serais très heureux de détenir les valeurs que je détiens aujourd’hui. La seule chose qui compte réellement, c’est que la valeur créée par les entreprises que je détiens en portefeuille augmente, et ce, peu importe l’évolution de leur cours de bourse à court terme.



Je vous souhaite à tous une excellente année 2021 ! 😊

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 07/01/2021 09h46

Membre
Réputation :   20  

Achat à l’instant d’actions de la société Assa Abloy.

C’est une société qui rassemble beaucoup des caractéristiques que j’apprécie. Elle n’est pas donnée mais pas hors de prix non plus, à mon sens.
Achat sans réelle due diligence. Je procède comme je l’ai fait pour la majorité des autres sociétés détenues dans le portefeuille actuel, i.e. en utilisant uniquement le screener du site. Le suivi du portefeuille est réalisé sous xlsPortfolio.

L’avantage réside dans le fait que la gestion du portefeuille ne me prend que très peu de temps (quelques dizaines de minutes par mois). L’inconvénient est qu’en l’absence de due diligence en bonne et due forme, il y a un risque que je me base sur des données erronées pour faire mes choix. Cela ne me pose toutefois pas de problèmes.

Bonne journée à tous,

Doe

Comme d’habitude, je précise que ce message n’est en aucun cas un conseil d’investissement.

Dernière modification par Doe (07/01/2021 09h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 14/01/2021 11h41

Membre
Réputation :   37  

Bonjour Doe,
bravo pour votre performance en 2020 qui offre un rapport performance vs indice (MSCI world environ +50 %sur la même période ). Votre approche qualité/croissance à prix raisonnable couplée à une gestion de portefeuille type  "coffee can" permet de réduire les frais et les impôts tout en maximisant votre performance. Combien de forumeurs avec plus de réputation que vous n’auraient pas vendu vos positions gagnantes à +30 %?
Avez vous lu le livre "100 baggers " ?

Dernière modification par MartyFunkhouser (14/01/2021 11h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 14/01/2021 16h17

Membre
Réputation :   20  

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message.

Je n’ai pas lu le livre "100 baggers" mais j’ai beaucoup lu et écouté Peter Lynch depuis que j’investis et son influence sur moi est notable. J’écoute également quotidiennement Warren Buffett et Charlie Munger. Au lieu de trainer sur Facebook ou autre quand j’ai 5 minutes "à perdre", j’écoute les séances de q&a de l’annual shareholders meeting de Berkshire 5 minutes par-ci, dix minutes par-là. En fait, il n’y a pas une journée qui passe sans que je n’écoute ou que je ne pense à Buffett et Munger. Ces influences m’aident à être très détaché des PRU et à appréhender correctement les baggers.

Pour ce qui est de ma performance, il faut également considérer que j’étais en-dehors des marchés quand ceux-ci sont tombés au T1 2020.
Ma performance est donc certes supérieure à celle du MSCI World en 2020 si l’on considère que j’étais volontairement 100 % cash au T1 2020. Dans les faits, c’était plus ou moins le cas. Je ne cherche pas à faire de market timing et je suis persuadé de l’intérêt d’être investi sur les marchés. D’un autre côté, j’avais en fait vendu mon portefeuille il y a quelques années pour faire un apport pour l’achat de ma RP. Depuis lors, il me restait encore un peu de cash mais je ne trouvais aucune action à un prix qui me convenait.
Si l’on ne considère pas le T1 mais que l’on compare du T2 au T4 je surperforme probablement mais pas de manière aussi importante. Je n’ai pas vérifié pour être honnête car une performance sur 9 mois n’est pas très significative. Je me comparerai peut-être à un indice dans 10 ans. Les conclusions auront plus de sens.

Je ne m’attends pas à une telle surperformance tous les ans mais une chose est sûre, ce n’est pas en vendant à + 30 % par rapport au PRU que l’on surperforme. De cela, j’en suis convaincu. wink

Merci encore pour votre message et pour la référence du livre que vous citez.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (14/01/2021 16h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 14/01/2021 16h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   285  

Felicitations! bon travail!

-quels sont vos criteres de valorisation?

-comment voyez vous Poulaillon avec le covid et leur dette? Je l’ai vendue a perte cette année.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 14/01/2021 18h54

Membre
Réputation :   20  

Bonsoir Bullebier,

Merci pour votre message.

Je vous mentirais si je disais que j’ai réellement une méthode de valorisation.
En fait, après avoir regardé si la société remplit mes critères qualitatifs, j’essaye de l’acheter pour un multiple raisonnable de son FCF. Pour ce faire, je regarde les FCF des 5 dernières années. Ils doivent tous être positifs (cette condition doit obligatoirement être vérifiée) et, de préférence, croissants (là ce n’est pas obligatoire si la société n’est pas trop chère). Je fais grossièrement la moyenne de ces 5 FCF et je regarde pour quelle somme la société est à vendre. Si le prix est supérieur à 20 fois les FCF, il faut vraiment que j’ai une boîte exceptionnelle pour accepter de payer un tel prix. Pour Amazon, par exemple, je pourrai probablement payer ce prix. Pour la majorité des sociétés, je ne le ferai pas. Toute société que je juge intéressante qualitativement peut potentiellement être achetée si elle est à vendre pour moins de 20 fois son FCF. C’est ensuite une question de ressenti par rapport à la qualité perçue de la société et à sa capacité à pouvoir augmenter son FCF à l’avenir.
C’est très simpliste et ça peut à peine être qualifié de "valorisation" stricto sensu mais c’est comme cela que je fonctionne. J’aime la simplicité.

Pour ce qui est de Poulaillon c’est amusant que vous me posiez la question car Poulaillon est l’ovni de mon portefeuille. C’est LA société vraiment hors process. Elle est également la seule société pour laquelle je lis tous les communiqués, états financiers, etc. En fait, je connais Poulaillon depuis mes 11 ans, lorsque j’ai mangé pour la première fois des moricettes achetées chez Poulaillon. Cela fait donc 20 ans que je connais Poulaillon. Je n’ai pas participé à l’IPO car je ne participe jamais aux IPO, d’une part, et parce que je voulais voir où la société allait, comment elle se développerait, d’autre part. Clairement, Poulaillon ne remplit pas mes critères qualitatifs notamment du fait de sa dette beaucoup trop élevée. Normalement, quand je vois une telle dette, je ne vais même pas plus loin dans l’analyse. Si je n’avais pas un attachement particulier à Poulaillon, je n’aurais jamais acheté des actions de la société. Mais ici, lorsqu’elle était à vendre pour moins de 4 euros, j’ai sauté le pas. Je précise également qu’en terme de pondération, elle est ma plus petite ligne. Elle doit représenter environ quelques millièmes de mon patrimoine. Elle peut donc s’effondrer sans m’ébranler. Pour moi, la société a deux points faibles, sa dette et sa volonté de développer son eau Velleminfroy. J’ai peur qu’il soit difficile pour les enfants de faire des choix rationnels du point de vue financier alors que leur père a consenti tant d’efforts dans ce projet. Néanmoins, Poulaillon a de vrais atouts et elle a même un réel potentiel de bagger. Il "suffit" de répliquer à plus grande échelle ce qui a déjà été fait principalement en Alsace. Pour répondre plus clairement à votre question, et sans que cela ne constitue un conseil quelconque, Poulaillon a un potentiel de bagger élevé mais associé à un risque élevé, exacerbé dans le contexte actuel. Aussi, je comprends tout à fait votre choix. Si je n’avais pas un attachement particulier à cette société, elle ne figurerait pas dans mon portefeuille et elle n’y aurait jamais figuré.

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (14/01/2021 18h59)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de doe"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur