Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 14/01/2021 19h35

Membre (2013)
Top 100 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   307  

Merci des reponses. Pour moi Poulaillon meme avec sa dette est une entreprise presque parfaite de part sa faible assise geographique, et car les pertes de l’eau ne compensent pas la hausse de la boulangerie et des produits. Malheureusement le fichu covid lui fait du mal mais je ne peux pas trop estimer l’impact sur sa profitabilite avant les resultats du 31 Janvier. Je compte y revenir dessus si l’entreprise parvient tout de meme a generer du free cash flow dans ces conditions, ce qui securiserait l’investissement. Elle est vraiment pas chere. Mais il est pas tres clair quel est l’impact encore.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 01/03/2021 10h15

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonjour à tous,

Achat ce matin d’actions de la société Samsung Electronics. N’ayant pas accès à la bourse coréenne, l’achat s’est fait à Frankfort.
C’est le genre de société que j’apprécie. C’est une société que je connais, qui année après année génère beaucoup de cash et qui dispose d’une trésorerie nette positive. Le tout pour un prix qui me semble acceptable.

Je n’ai à présent presque plus de cash disponible pour un nouvel achat. Je peux encore devenir actionnaire d’une société additionnelle. Je vais donc bientôt rentrer dans une phase avec laquelle je ne suis pas du tout à l’aise, à savoir, devoir vendre une société pour en acheter une autre qui me paraît supérieure. N’estimant pas avoir un jugement plus élevé que la moyenne (c’est une litote…), je risque de commencer à commettre des erreurs. Certes, je pourrais me dire, "eh bien alors, n’arbitre pas une société pour une autre !" mais se dire cela revient exactement au même. C’est également un choix de conserver une société et de renoncer par voie de conséquence à l’achat d’une autre. Je vais donc essayer de faire au mieux et de ne procéder qu’à des arbitrages qui me paraissent évidents, tout en sachant qu’ils seront peut-être mauvais.

Bonne journée à tous,

Doe

Dernière modification par Doe (01/03/2021 10h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 01/03/2021 10h54

Membre (2020)
Réputation :   58  

Bonjour

Pour Samsung, il existe des GDR cotés à Londres en dollars (SMSN pour l’action, SMSD pour la "prefered") comme indiqué sur le site de Samsung
Stock Chart ? Stock ? Investor Relations ? Samsung Global |

Chaque GDR représente 25 actions

C’est sûr qu’il y a le souci du taux de change par rapport à Francfort;
si votre intermédiaire vous permet d’y accéder : SMSN

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#29 02/03/2021 17h15

Banni
Réputation :   41  

Le fait que vous vous posiez la question d’un néfaste trop grand turnover montre que vous etes au courant du potentiel probleme  et c’est la première étape pour ne pas tomber dedans !

A quel horizon avez vous envisagé vos investissements ?

Si c’est pour le long terme (donc des sociétés de qualité avec des retours sur capitaux élevés) les investisseurs que j’estime le plus (Munger, Buffet, Fisher, Akre, Terry Smith) recommandent de ne pas se séparer d’une société quand elle est surévaluée  de 40 %…

Sans parler de inefficacité fiscale de ventes trop rapides.

PS : je vous écrit ca  tout autant pour moi, pour me motiver à ne pas tomber dans ce travers fréquent.

Dernière modification par MartyFunkhouser (02/03/2021 17h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 02/03/2021 22h13

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonsoir MartyFunkhouser,

Je vous remercie pour votre message.

En tant qu’admirateur/adorateur/disciple de Warren et Charlie, je vous rassure sur le fait que je suis sensibilisé à cette problématique. smile

Mon horizon de détention est à priori "à vie". Je suis persuadé que moins l’on fait de mouvements, plus les résultats sont bons (pour peu que la sélection initiale ait été bonne bien entendu). A priori, je compte donc conserver les sociétés que je détiens aussi longtemps que possible, dans la mesure où elles continuent à satisfaire mes critères de qualité. Je suis lucide, dans 50 ou 60 ans (oui, je compte également un jour pouvoir rentrer dans le club des Buffett, Munger, Blumkin smile ), certaines des sociétés que je détiens aujourd’hui auront perdu de leur superbe, certaines n’existeront probablement même plus. Je me souviens que dans l’une de ses lettres, Warren comparait son portefeuille à une forêt elle-même subdivisée en différents sous-ensembles. Au sein de l’un de ces sous-ensembles, il expliquait que certains arbres continuaient à grandir alors que d’autres, vieillissants, étaient voués à disparaître.
Mon portefeuille est un petit bosquet comptant 17 arbres à l’heure actuelle. Dans les années et les décennies à venir, certains mourront, d’autres vivrons, d’autres encore deviendront plus grands et plus forts et, je l’espère, certaines jeunes pousses régulièrement plantées contribueront à faire évoluer mon bosquet en boqueteau.

Ceci étant clarifié, je pense qu’il faut avoir conscience du fait que conserver une société lorsqu’elle est ostensiblement surévaluée n’a de sens que si celle-ci est une société de bonne qualité. Procéder de la sorte avec des net-net n’a, de mon point de vue, aucun sens. Dans mon cas, comme dans celui de Buffett et Munger, je cherche à acheter des sociétés de qualité. Je vous rejoins donc sur le fait qu’il ne faut pas vendre une société surévaluée. Pour ce qui est du pourcentage exact, j’avoue n’en avoir aucune idée. Pour ma part, tant que la valorisation n’est pas aberrante, je conserve… Le jour où Henkel cotera à 35 fois son FCF (c’est juste pour donner un chiffre, n’y voyez aucune évaluation précise), je me poserai quand même la question…

Effectivement, il faut également se rendre compte que j’achète des sociétés de qualité à un prix raisonnable. A mon sens, toutes les sociétés que je détiens sont de qualité, mais toutes ne sont pas des sociétés exceptionnelles. Pour reprendre l’exemple de Henkel, il s’agit, de mon point de vue, d’une bonne société, mais je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’une société exceptionnelle. J’ai acheté ce que j’estimais être le meilleur rapport qualité-prix… avec une qualité minimale. Je serai donc peut-être prêt à vendre Henkel à 35 fois son FCF. Par contre, pour une société vraiment exceptionnelle, comme Amazon par exemple, je ne vendrai pas, même à 35 fois le FCF (il faudrait d’abord que je puisse l’acheter… A USD 500 Bn, je suis acheteur : l’appel est lancé big_smile ).

Et la transition est toute trouvée, et elle fait écho à mon message précédent qui vous a fait réagir, dans le cas où, un jour, une société exceptionnelle que je ne détiens pas est significativement sous-évaluée par Mr. Market, en l’absence de cash disponible pour pouvoir l’acheter, mais en ayant en portefeuille une société de qualité (mais pas exceptionnelle) manifestement surévaluée, j’arbitrerai l’une pour l’autre, même s’il est psychologiquement difficile pour moi de me défaire d’une société de qualité. J’agirais ainsi car cela me paraît rationnel. Oui il faut être très peu actif, mais se contraindre à une hypo-activité par dogmatisme est également néfaste. Il faut savoir être actif au bon moment, il faut savoir être rationnel au-delà de ses convictions. Si Warren était resté dans un dogme Grahamien, Berkshire ne serait pas le Berkshire qu’il est devenu.

Encore merci pour votre message qui m’a permis de développer un peu ma pensée. Dans le fond, comme souvent en investissement, le feeling joue beaucoup. Qu’est ce qu’ "extraordinaire", qu’est-ce que "manifestement sous-évaluée", qu’est-ce qu’une "valorisation aberrante"… ? C’est bien là que se tapissent à la fois la difficulté d’effectuer le bon choix et le risque de commettre des erreurs que j’évoquais dans mon message d’hier.

Bonne soirée à tous, smile

Doe

Dernière modification par Doe (03/03/2021 09h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#31 03/03/2021 08h21

Banni
Réputation :   41  

Je vous rejoins en tout points ! A titre d’ exemple j’ai en portefeuille LVMH que je considere comme extraordinaire ( moat, croissance, retours sur capitaux élevées) et au cours actuel on peut surement argumenter que ce n’est pas l’affaire du siecle. Mais 25% de survalorisation c’est  peanuts comparé au potentiel long terme.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 05/03/2021 16h03

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonjour à tous,

Je viens à l’instant d’acheter des actions de Sprouts Farmers Market.

J’ai pour règle de ne jamais acheter d’actions que je découvre grâce à ce forum. Cela m’évite d’être influencé et d’avoir un jugement biaisé.

Néanmoins, je viens de faire une entorse à ma règle. Pourquoi ?

A la suite de l’ouverture d’une discussion portant sur Sprouts par Carabistouilles en octobre 2020, j’avais déjà regardé de plus près la société et elle m’avait déjà plu. Mais, respectant ma règle, je ne m’étais pas porté acquéreur à l’époque.  Néanmoins, suite à la publication des excellents résultats relatifs à l’exercice 2020, il m’est de plus en plus difficile de ne pas me porter acquéreur car la société a parfaitement le profil de ce que je recherche.

Par ailleurs, j’ai eu l’occasion de repenser plusieurs fois depuis lors à une réponse donnée par Charlie Munger et complétée par Warren Buffett (c’est souvent l’inverse…) à une question posée par un actionnaire de Berkshire au shareholder meeting de 2001.
L’actionnaire demande à Charlie Munger quelle a été sa dernière erreur d’investissement et quelle en a été la cause. Munger répond que les grosses erreurs commises ont été des erreurs par omission. Warren complète par la suite en ajoutant : “An error is when it’s something we understand and we stand there and stare at it and we don’t do anything or, worse yet, what really gets me is when we do something very small with it”. Pour ceux qui sont intéressé par la vidéo, la voici : Warren Buffett & Charlie Munger on Most Extreme Mistakes in Berkshire’s history (2001) - YouTube (elle ne dure que 4 minutes et 25 secondes). On appréciera également au passage l’humilité de Buffett et de Munger qui sont quand même deux des plus grands investisseurs de tous les temps…

Je trouve que Sprouts est d’une qualité supérieure à beaucoup de sociétés que je détiens et que ce serait une erreur de ne pas acheter des parts de cette société que je comprends et qui mérite amplement sa place dans mon portefeuille. Par ailleurs, pour ne pas faire de thumb-sucking (ceux qui ont regardé la vidéo comprendront big_smile ), j’ai vendu ma position dans Roche et dans Poulaillon pour pouvoir en acheter à hauteur de ma conviction. Vous voyez, MartyFunkhouser, le premier arbitrage fait déjà son apparition. Je vais maintenant pouvoir me rendormir pendant quelques mois. big_smile
Pourquoi avoir vendu Roche et Poulaillon et pas telle ou telle autre société ? Le choix fut assez simple. J’ai commis une erreur en les achetant, non pas parce qu’elles m’auront fait perdre de l’argent (c’est quasiment neutre), mais parce que j’ai dérogé à ma stratégie.

Poulaillon est une société que je connais bien et que j’ai acheté sur son plus bas historique. Elle a un très beau potentiel de croissance mais elle ne satisfait pas mes critères de qualité car sa dette est bien trop élevée par rapport à ce que j’accepte habituellement.
Pour ce qui est de Roche, il s’agit encore d’une erreur plus importante. Je connais la société et je comprends ce qu’elle fait, mais je suis incapable de savoir quelle sera sa position concurrentielle dans 10 ans ou 20 ans. D’ailleurs, sauf exception, je n’achète pas de sociétés pharmaceutiques car c’est en dehors de mon cercle de compétence.

Bonne fin d’après-midi à tous,

Doe

P.-S. Je précise qu’il ne s’agit en aucun cas, et ce, à l’instar de tous mes achats ou ventes, d’un quelconque conseil. Il se peut très bien que mes mouvements du jour soient stupides et qu’ils me fassent perdre de l’argent dans l’horizon d’investissement qui est le mien.

Dernière modification par Doe (05/03/2021 16h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#33 05/03/2021 17h14

Membre (2018)
Réputation :   118  

Dans ce qu’ils ont avoué avoir raté alors que tout le monde l’avait sous les yeux, il y a Google et son potentiel publicitaire, qu’ils utilisent en plus beaucoup pour leurs assurances. (IPO en 2004)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 05/03/2021 19h04

Membre (2021)
Réputation :   8  

Doe, je suis moi même aussi aujourd’hui rentré sur le dossier SFM grâce au topic crée à son sujet.

Le formidable travail fait par les membres du forum sur la société m’a permit de n’avoir qu’a verifier les informations et les conjonctures établies.

Cela m’amêne à une question, pourquoi être dogmatique et se fixer des règles comme celle de ne pas investir sur une société découverte sur un forum ? On découvre toujours une société quelque part (article, discussion, forum etc…) et si une société semble avoir un fort potentiel pourquoi s’en priver sous pretexte qu’elle vienne d’ici ou la ?

N’y voyez pas une quelconque pique mais puisque nous sommes la pour discuter…

Felicitations pour vos posts à chaque fois détaillés et riches en grains à moudre.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 05/03/2021 21h49

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonsoir Patience,

Merci pour votre réaction à mon message. Eh oui, nous sommes tous logés à la même enseigne, et nous faisons tous des erreurs… Je pense que les erreurs par omission sont encore plus inévitables que les autres types d’erreurs. Des gens comme Buffett et Munger qui ont la chance de pouvoir passer leur journée à analyser des sociétés vont nécessairement commettre des erreurs d’omission tant ils voient passer de sociétés. Heureusement, elles sont aussi potentiellement les moins graves et notamment lorsque le coût d’opportunité n’est pas énorme, c’est-à-dire, si malgré les erreurs d’omission, on obtient un rendement satisfaisant. Si l’on parvient à obtenir un rendement annualisé de 20 % mais qu’en ne commettant aucune erreur d’omission on aurait obtenu un rendement de 25 %, la différence est certes importante, mais le résultat reste très bon.

Bonsoir Iqlouq,

Je vous remercie pour votre message. Ne vous inquiétez pas, je ne prend en aucun cas votre message comme une pique. Nous sommes sur ce forum pour discuter et progresser. wink

Tout d’abord, vous remarquerez que je ne suis pas aussi dogmatique qu’il n’y paraît car j’ai finalement contrevenu à ma règle prudentielle.

Je vais tenter d’expliquer pourquoi je n’achète pas d’actions que je découvre sur ce forum.

Tout d’abord, dans les sources permettant de découvrir une société, je n’utilise aucune des sources que vous mentionnez. Je n’utilise que trois sources ; mon quotidien, le screener du présent forum et, en général quand je suis en vacances, le site web des différentes bourses qui me permettent d’avoir une liste de toutes les sociétés cotées sur la place en question (je peux alors regarder une à une ces sociétés). Cela me permet d’obtenir l’information la plus pure possible. J’entends par là, une information qui n’est pas "entachée" par une analyse extérieure. Je ne lis aucune analyse quand j’investis dans une société. Même si je me sens extrêmement peu perméable aux influences extérieures, je me méfie néanmoins des biais cognitifs tels que la grégarité en finance. Pour être plus exhaustif, je précise toutefois que je suis toujours très à l’affût des avis des consommateurs sur une entreprise ou un produit. D’ailleurs, quand je parle avec des particuliers ou des professionnels, je leur pose toujours plein de questions sur les produits qu’ils aiment, qu’ils utilisent, etc. Je pense d’ailleurs que beaucoup de personnes doivent me prendre pour quelqu’un de très bizarre ! big_smile Je m’insularise uniquement des avis financiers portant sur une entreprise.

Par ailleurs, j’aime bien connaître la société et pouvoir apprécier directement sa présence sur un territoire ou l’évolution de ses produits ou de son image au quotidien. Par exemple, pour mes deux derniers achats (hors Sprouts), à savoir Assa Abloy et Samsung, je les vois très régulièrement dans mon quotidien. J’ai un téléphone portable de marque Samsung. C’est également le cas de mon épouse et de plusieurs de mes collègues. Pour ce qui est d’Assa Abloy, je suis allé dans une pharmacie ce matin qui a une porte Assa Abloy. Il y a quelques jours, je me suis garé dans un parking sous-terrain qui avait des portes Assa Abloy. C’est peut-être illusoire et ridicule car ce que je vois est infime par rapport à la présence réelle d’une société, mais cela me rassure d’être au quotidien au contact de produits de sociétés que je détiens. Le second risque en achetant une société que l’on découvre sur un forum est donc, pour moi, d’acheter une société avec laquelle on n’est pas en contact au quotidien et dont il est plus difficile d’apprécier, en tant que consommateur ou de simple observateur direct, l’évolution des produits et de l’image. Je prends un exemple tout bête, mais j’ai ressenti le déclin d’Orchestra Prémaman il y a quelques années en tant que consommateur, et en parlant avec les parents autour de moi. Je précise que je n’ai jamais été actionnaire de la société. Mais si j’avais été un investisseur habitant dans un pays dans lequel Orchestra n’était pas présent, aurais-je senti cette dégradation de l’image de la société ? Je pense que non. J’achète donc rarement des sociétés qui ne sont pas présentes là où je vis. Si je le fais, il faut soit que ce soit une société ayant une position concurrentielle très forte sur son territoire et qui se traduit dans ses résultats financiers (j’ai par exemple été actionnaire de Walmart dans mes jeunes années) ou que je puisse étre à même de comprendre et suivre l’évolution de la société s’il s’agit d’une société qui n’est pas le leader sur son marché. C’est le cas de Sprouts. Mais de préférence, vous l’aurez compris, j’évite ce genre d’investissements.

Enfin, et même si l’argument n’est pas rationnel et que je le cite plus pour rire, les investissements que j’ai faits lorsque j’étais plus jeune en suivant des investisseurs du forum ont été plutôt mauvais ! big_smile

Bonne soirée,

Doe

Dernière modification par Doe (05/03/2021 22h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 31/03/2021 20h57

Membre (2012)
Réputation :   20  

Reporting 4e trimestre du portefeuille - 31/03/2021

Performance YTD 2021 (évolution de la valeur part) : + 11,8 %.
Performance depuis l’initiation du portefeuille en mars 2020 (évolution de la valeur part) : + 103,2 %.

Je n’ai aucun commentaire particulier. Comme je le dis depuis plusieurs mois déjà, la performance actuelle n’est pas reproductible à long terme. Je ne m’attends ainsi pas à une telle progression trimestre après trimestre. En effet, les entreprises dont je possède des actions sont pour la plupart bien valorisées à présent.
Si mes achats sont bons, la valorisation se fera à un rythme plus lent et sera observable sur un horizon de plusieurs années (à moins d’une augmentation "spéculative" qui aurait pour effet de créer ou d’accroître la décorrélation entre la valeur intrinsèque des titres et leur prix).

Voici donc le portefeuille à la date du jour. Le reporting est fait à 20h30 environ. Tous les marchés ne sont pas encore fermés mais à moins d’un krach à 21h, l’impact est négligeable…



Bonne soirée à tous,

Doe

Modification du 06/07/2021 : "restatement" de la performance YTD.

Dernière modification par Doe (06/07/2021 14h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 08/06/2021 15h21

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonjour à tous,

J’ai vendu hier les actions Harley-Davidson et Henkel que je possédais.

J’avais acheté Harley-Davidson à moins de 15 USD car je trouvais qu’à ce prix-là la marge de sécurité était élevée pour une société ayant une marque renommée et générant beaucoup de FCF. A plus de 47 USD, je suis nettement moins à l’aise avec cette société assez endettée et qui ne croît pas.

J’ai également vendu mes actions Henkel. Le raisonnement est assez proche.
Pour rappel, mon objectif est de créer un portefeuille constitué de sociétés ayant un moat durable, une structure financière saine et dégageant beaucoup de FCF - le tout pour un multiple raisonnable du FCF - et de les conserver aussi longtemps qu’elles satisfont ces critères. Rien de plus, rien de moins.
Toutefois, pour que cette stratégie fonctionne, il est nécessaire que le moat se traduise par une croissance (du CA, du FCF,…) faute de quoi la hausse du cours ne serait qu’imputable à des multiples de valorisation plus élevés. Je réaliserais potentiellement une plus-value, ayant acheté à un multiple raisonnable, mais celle-ci serait limitée à la seule hausse du multiple. Pour avoir des baggers, il faut en outre que la société parvienne à croître durablement. Je pense qu’en dépit de ses nombreuses qualités, Henkel n’a pas une capacité de croissance très élevée. Je suis ici un peu gourmand car j’étais bien tranquille avec cette société "bon père de famille" dans mon portefeuille mais je cherche à dégager du cash pour pouvoir acquérir des sociétés dont le potentiel est plus élevé.

J’avais profité de la panique sur les marchés en mars 2020 pour acquérir des sociétés de qualité à des prix acceptables. Je ne le regrette pas. Les présentes ventes traduisent simplement ma volonté de m’orienter vers des sociétés d’une qualité encore plus importante et avec un potentiel de croissance plus élevé, là encore, à des prix acceptables. A terme, si mes choix sont bons, mon portefeuille ne connaîtra plus beaucoup de mouvements.

Bien entendu, bien que je considère ces choix comme rationnels, je peux parfaitement me tromper. Il s’agit-là de ma vision personnelle de l’investissement étant donné mes contraintes et mes objectifs. Ainsi, en aucun cas, ce message ne constitue un quelconque conseil d’investissement.

Bonne après-midi,

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

#38 06/07/2021 15h16

Membre (2012)
Réputation :   20  

Reporting 5e trimestre du portefeuille - 30/06/2021

Performance YTD 2021 (évolution de la valeur part) : + 16,3 %.
Performance depuis l’initiation du portefeuille en mars 2020 (évolution de la valeur part) : + 110,6 %.

La performance sur le premier semestre 2021 s’établit à + 16,3 % ce qui est plus ou moins en ligne avec les grands indices.
Je n’ai pas de commentaire particulier à faire sur la période. J’ai un peu de cash suite à la vente de mes actions Harley-Davidson et Henkel. Je vais chercher la meilleure option pour l’investir.
Au cours des semaines à venir, je vais également profiter de mon temps libre pour lire certains livres que j’ai commandés les semaines passées dont, notamment, The Complete Financial History of Berkshire Hathaway: A Chronological Analysis of Warren Buffett and Charlie Munger’s Conglomerate Masterpiece d’Adam J. Mead qui s’annonce passionnant.

J’attire également votre attention sur le fait que j’ai modifié la performance YTD du T1 2021 qui était trompeuse. Elle faisait apparaître l’augmentation de la valeur part comme performance YTD, mea culpa.

Je précise donc que la "performance YTD" affichée est bien la variation de la valeur part depuis le 01/01/2021 divisée par la valeur part au 31/12/2020.
La "performance depuis l’initiation du portefeuille" affichée est quant à elle la variation de la valeur part depuis la création du portefeuille.



Je vous souhaite à tous une agréable période estivale, smile

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

#39 10/07/2021 17h39

Membre (2019)
Réputation :   0  

Hum hum pour Poulaillon!

Hors ligne Hors ligne

 

#40 18/08/2021 21h07

Membre (2012)
Réputation :   20  

Achat aujourd’hui de parts de la société Alibaba.

Je la suivais de loin depuis quelques temps. Suite à la vente de Harley-Davidson et de Henkel, j’avais du cash à redéployer. J’ai un peu hésité dans un premier temps entre le renforcement de Samsung et l’achat d’Alibaba avant d’opter pour le second choix. Suite aux décisions prises par le gouvernement chinois et à la chute consécutive du cours de nombreuses actions chinoises dont Alibaba, j’ai sauté le pas cette nuit pour devenir actionnaire de la société.

Elle réunit beaucoup de mes critères. Elle se démarque néanmoins un peu des autres sociétés que j’ai en portefeuille, et ce, à double titre.
Tout d’abord, je ne connais pas bien la société. L’essentiel du chiffre est généré sur son marché domestique que je ne connais pas.
Par ailleurs, il y a une grosse incertitude quant aux décisions qui pourraient être prises à l’avenir par le gouvernement chinois impactant directement la valorisation de la société. Cependant, c’est bien grâce à cette incertitude que j’ai pu me porter acquéreur, pour un multiple raisonnable de ses FCF, d’une société que j’estime de grande qualité.

Bonne soirée,

Doe

Je précise qu’il ne s’agit en aucun cas d’un quelconque conseil d’investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 30/09/2021 21h13

Membre (2012)
Réputation :   20  

Reporting 6e trimestre du portefeuille - 30/09/2021

Performance YTD 2021 (évolution de la valeur part) : + 14,7 %.
Performance depuis l’initiation du portefeuille en mars 2020 (évolution de la valeur part) : + 107,7 %.

Il s’agit du premier trimestre de performance négative depuis l’initiation du portefeuille.
Je n’ai aucun commentaire particulier. Comme le disait Ben Graham, "in the short run the market is a voting machine, but in the long run it is a weighing machine".
L’objectif est l’augmentation de la valeur du portefeuille sur le long terme. J’espère que mes choix s’avèreront payants, en dépit des quelques tribulations du cours de certaines sociétés.

Voici le portefeuille :



Bonne soirée à tous,

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

#42 12/10/2021 21h21

Membre (2012)
Réputation :   20  

Bonsoir,

J’ai acheté ce matin des actions de la société Nintendo à la bourse de Francfort.
Le raisonnement est le même que d’habitude. C’est une société dont je comprends l’activité, que je connais depuis longtemps, qui sera encore là dans plusieurs décennies (du moins je l’espère…), qui est saine financièrement et qui s’échange à un prix que je juge (plutôt élevé mais) acceptable.

Bonne soirée à tous,

Doe

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de doe"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur