Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 24/01/2020 01h42

Membre
Réputation :   3  

Bonjour,
je vous lis depuis plusieurs mois, j’essaye de me documenter, je viens d’acquérir ma résidence principale.
Je voudrais des conseils pour répartir correctement mon épargne s’il vous plaît.
Actuellement je dispose:
- d’un PEL ancienne génération à 3,80 % bruts environ pour 30k
- de 120k de liquidités soit en compte courant soit livrets réglementés ne rapportant quasiment rien
- 1000 euros investis sur du crowdfunding immobilier à 12% pour un an.

Je souhaiterais ouvrir un PEA pour acheter des trackers. Pourriez-vous me conseiller-là dessus, me donner un exemple de choix de trackers et d’allocation. Je sais que ce sera pour du long terme. Quel rendement puis-je espérer par an sur du long terme?
Eventuellement ouvrir un compte chez NALO.
Une AV quelque part avec pourquoi pas des UC en SCPI par exemple et un fonds euros pas trop faible?
Continuer à investir régulièrement sur des projets de crowdfunding immobilier (idéalement 1 par mois minimum à 1000 euros).
Je souhaiterais également faire de l’investissement locatif immobilier.
Merci d’avance pour vos conseils. Mon but est bel et bien de faire fructifier mon patrimoine.

Je vous rappelle que je suis débutant, merci d’avance pour votre bienveillance et votre compréhension.

Mots-clés : assurance-vie, crowdfunding, etf (exchange traded funds), portefeuille, scpi (société civile de placement immobilier), trackers

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/01/2020 07h02

Membre
Réputation :   26  

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs …

Utilisez quelques euros pour acheter des livres, lisez beaucoup, formez vous, cherchez à comprendre par vous même.

Ensuite vous aurez les réponses à toutes vos questions.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/01/2020 14h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   412  

Bonjour Lyric,

Je souhaiterais ouvrir un PEA pour acheter des trackers. Pourriez-vous me conseiller-là dessus, me donner un exemple de choix de trackers et d’allocation. Je sais que ce sera pour du long terme. Quel rendement puis-je espérer par an sur du long terme?

L’espérance de gain en bourse à très long terme est historiquement d’environ 8-10% par an depuis plus d’un siècle. Ces statistiques viennent de la bourse Américaine (car plus ancienne et mieux documentée) mais les résultats seraient globalement les mêmes pour l’Europe. Évidemment, la hausse n’est pas linéaire et constante. Vous pouvez très bien faire +30% certaines années comme -20% pour d’autres.

De par la méthodologie de construction d’un indice boursier, celui-ci sera par nature haussier à long terme dans une économie développée (Europe et Amérique du Nord). En effet, prenons l’exemple du S&P500. Celui-ci contient toujours à l’instant T les 500 plus grosses entreprises Américaines. Dès qu’une entreprise fait faillite ou que son business baisse trop, elle sort de l’indice et est remplacée par une nouvelle entreprise prometteuse. L’indice aura donc toujours tendance à avoir les « meilleures » entreprises du moment et aura une tendance haussière.
C’est pour cela qu’il est conseillé d’investir en ETF (donc de manière indicielle) lorsque l’on débute.

Un exemple de bon ETF pour démarrer est l’ETF MSCI World d’Amundi (CW8) qui suit la bourse mondiale. Sa composition est globalement 60%US, 20% Europe+UK, 10% Japon, 10% autres. C’est la meilleure manière de se diversifier à bas coût, tout en étant investi dans plusieurs milliers d’entreprises à travers le monde. Voici le lien de la fiche de l’ETF.

Néanmoins, il faudra bien sûr vous formez avant et surtout pendant vos investissements. On a toujours des choses à apprendre pour s’améliorer.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (24/01/2020 14h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/01/2020 16h55

Membre
Réputation :   1  

Bonjour Lyric,

D’après votre description, vous semblez vouloir investir dans des domaines très différents (trackers, SCPI, immo locatif…) alors que vous débutez et demandez aux autres dans quoi vous devez investir.

Pour ma part, je vois 2 possibilités :
- soit vous avez envie et le temps d’apprendre à investir dans ces différents domaines : dans ce cas, le mieux c’est de commencer dès maintenant à travers des livres, des formations éventuelles, des participations sur ce forum… et mettre en pratique.
- soit vous n’avez pas envie ou pas le temps d’apprendre à investir (vous voulez juste que votre argent soit bien placé) : dans ce cas, le plus efficace me semble être d’aller voir un professionnel, donc un conseiller en Gestion de Patrimoine (attention toutefois à prendre du recul sur ce qui est dit, tous les professionnels ne se valent pas, quel que soit le domaine). Et là vous pourrez suivre les recommandations d’une personne qui a analysé votre situation

Concernant la répartition de votre patrimoine, il existe de nombreux modèles de portefeuilles (Swensen, Browne…), c’est à vous de choisir celui qui vous convient le plus. IH avait d’ailleurs écrit un post à ce sujet qui devrait vous apporter des éléments de réponses pour votre allocation d’actifs : Allocation d’actifs stratégique et tactique - L’investisseur heureux

Le fil de discussion sur le portefeuille de Swensen : Allocation de Swensen pour l’organisation de son patrimoine ?
Le fil de discussion sur le portefeuille de Browne : Portefeuille permanent d’Harry Brownes : mise en pratique en France ?

Et dans le même registre, voir le document très pointu de Amundi qui propose différentes allocations en fonctions du cycle économique. Le document s’appelle "Cycles et allocation d’actifs : les choix essentiels en matière de placement" (à rechercher dans Google, je ne peux pas le déposer ici).

Bonne lecture !


Marraine sur Binck et Boursorama | Créatrice du blog Via Fortuna

Hors ligne Hors ligne

 

#5 24/01/2020 17h09

Membre
Réputation :   3  

Bonjour, merci pour vos réponses.
Je vais continuer à lire, me documenter, me former. Pour le moment, j’investis tout doucement en crowdfunding immobilier, pour le reste, je vais prendre du recul. Je vais faire quelques lectures pour mieux cerner la bourse et essayer de me former aux trackers. Dans tous les cas je vais y aller petit à petit. Je vous tiendrai informés de l’évolution de mon portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/01/2020 22h51

Membre
Réputation :   3  

J’aimerais quand même avoir plus d’informations à propos des CGP s’il vous plaît.
Comment cela se passe-t-il? Une fois dressé l’état de mon patrimoine, ils prodiguent simplement des conseils ou bien ils prennent eux-mêmes les commandes? Quelles performances peut-on attendre de leurs conseils? Quel est le montant de leurs honoraires? Est-ce que c’est un forfait annuel ou bien un pourcentage des intérêts perçus?
Doit-on leur confier intégralement notre patrimoine ou peut-on se limiter à une partie seulement?

Hors ligne Hors ligne

 

#7 25/01/2020 20h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   115  

Bonjour à toute)s les IH

  Lyric, vous pourriez parcourir les différentes files proposées par le lien en haut "par où commencer"
Nouveau venu : par où commencer ?

         Et utiliser le moteur de recherches "Mot clé" pour avoir des réponses plus précises sur un sujet.

Vous pourrez ensuite mieux préciser vos questions sur le forum, en fonction de vos projets  et stratégies ainsi déterminées, ou mieux délimités

Bonnes lectures

Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 27/01/2020 08h31

Membre
Réputation :   17  

Vous pouvez trouver plusieurs types d’allocations d’actif sur ce site : https://portfoliocharts.com/portfolios/
Avec leur performance et des explications (en anglais).
Par exemple le Swensen ou le Golden Butterfly
Après il faut réussir à les adapter dans les enveloppes françaises.

A bientôt.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 17/02/2020 13h52

Membre
Réputation :   3  

Bonjour tout le monde. J’a lu le livre épargnant 3.0, et je suis un peu déçu. J’ai l’impression de n’avoir rien appris. Ce que je retiens c’est qu’en matière d’ETF il vaut mieux soit partir sur un ETF monde, soit directement passer par un gestionnaire comme Yomoni ou bien Nalo. Chose que je savais déjà. J’espérais à travers ce livre pouvoir trancher entre acheter directement un ETF moi-même ou bien passer par NALO et avec ce livre je ne réussis pas à résoudre cette question. Si ce n’est qu’en passant par NALO, malgré le coût des frais de gestion, j’éviterai des erreurs qui pourraient me coûter cher.
Du coup, je suis plus tenté d’ouvrir un compte sur NALO car je suis débutant je le rappelle.
Ce que je me demande c’est quelle part de mon patrimoine je peux raisonnablement investir chez eux?
Lorsque l’on fait des simulations d’investissement sur leur site, c’est très encourageant, mais je me dis qu’il ne faut pas se laisser avoir par les chiffres.
Je serais tenté de placer une belle somme chez eux avec 80 à 95% d’actions, pour minimum 10 ans. Seulement sur mes 150k, je ne sais combien y placer en sachant que je peux me permettre de les placer pour longtemps. 30k? 50k? 75k? 100k?
Lorsque l’on parle de diversification, est-ce suffisant de considérer que le gestionnaire diversifie lui-même, ou dois-je moi-même diversifier entre différents gestionnaires? En sachant que je veux garder une part pour continuer mes placements en crowdfunding immobiliers pour justement procéder à cette diversification.
Je sais que vous allez me dire que je pars dans tous les sens, mais au départ j’avais l’intention de faire de l’investissement locatif. Sauf qu’effectivement quand je vois tout ce que cela implique en terme de temps et d’énergie, pour parfois des problèmes avec des locataires et malgré l’effet de levier possible du crédit, je me dis que finalement la bourse ça peut être "plus simple" que de l’investissement locatif.
Qu’en pensez-vous?
Serais-je fou de vouloir placer 90% de mes sous chez NALO ou YOMONI ou chez les deux?

Merci d’avance

PS: Je continue à lire (je viens de recevoir le nouveau LA BOURSE POUR LES NULS) et à me documenter.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 17/02/2020 14h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   397  

Lyric a écrit :

en passant par NALO, malgré le coût des frais de gestion, j’éviterai des erreurs qui pourraient me coûter cher.

Quelle erreur pouvez-vous faire en achetant un ETF Monde ?

Lyric a écrit :

Ce que je me demande c’est quelle part de mon patrimoine je peux raisonnablement investir chez eux?

La part que vous destinez à être investie en ETF a priori. À vous de la déterminer en fonction de vos objectifs. Sinon, posez le problème à l’envers : qu’allez-vous faire du reste ?

Hors ligne Hors ligne

 

#11 17/02/2020 16h00

Membre
Réputation :   3  

Quelle erreur pouvez-vous faire en achetant un ETF Monde ?

Disons plutôt que si je mets en place un portefeuille ETF avec un ETF monde + un autre ETF ou même un seul ETF monde, mais qu’en cas de gros krach je ne sais pas trop quoi, là où NALO sécuriserait et que moi je serais absent ou loin du suivi de mon portefeuille je laisserais la chute libre se faire… Qu’en pensez-vous?

Sans besoin immédiat de liquidité, vous vous mettriez 150 k en ETF?

La part que vous destinez à être investie en ETF a priori. À vous de la déterminer en fonction de vos objectifs. Sinon, posez le problème à l’envers : qu’allez-vous faire du reste ?

Concernant le reste c’est toute la question. Si malgré tout je veux quand même faire un peu d’investissement locatif, cela me servira d’apports, car les emprunts à 100%, 110% ou 120% je n’y crois pas trop. Les banquiers aiment bien quand même quand on prend part aux risques, non?

Après encore une fois je lis, je lis. Ouvrir un PEA chez Direct Bourse, ou bien ouvrir une AV chez Nalo. Après pour ne pas tout investir sur du long terme je peux garder une poche sur une AV avec un fonds euros et un peu d’actions pour garder une dynamique chez linxea ou autre?
Vous l’aurez compris mon but et de maximiser ma rentabilité, je suis prêt à limiter mes dépenses et besoins sur 10 ou 20 ans concernant l’épargne que je détiens et vivre avec mes revenus actuels !

J’ai même une idée qui m’est venue. Ne mettre que 1000 euros chez NALO et mettre le reste en ETF sur PEA et reproduire exactement leur allocation et mettre à jour comme ils le font, pour limiter les frais de gestion. idée bête ou bonne idée pour augmenter sa rentabilité quand on débute?

Dernière modification par Lyric (17/02/2020 16h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 17/02/2020 16h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   397  

Lyric a écrit :

là où NALO sécuriserait et que moi je serais absent ou loin du suivi de mon portefeuille je laisserais la chute libre se faire… Qu’en pensez-vous?

Que le market timing est généralement une stratégie désastreuse. Le fantasme de l’investisseur individuel ou du gestionnaire qui vend tout, juste au début du krack et rachète tout juste après, n’existe que dans le rétroviseur.

Tout se résume à votre horizon de placement : si vous investissez à long terme, une baisse des marchés et l’occasion de renforcer à bon compte; si vous investissez à court terme, il ne faut pas investir en bourse mais rester sur des actifs plus sécurisés. La façon d’investir dépend de vos connaissances et du temps que vous souhaitez consacrer à la gestion de votre épargne.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 17/02/2020 23h49

Membre
Réputation :   3  

Ce que je veux dire c’est qu’en gestion passive, si je prends de la distance avec la gestion et qu’il se passe quelque chose de très grave au niveau des marchés, je ne voudrais pas tout perdre. Je me dis qu’avec un gestionnaire comme Nalo en cas de très grosse crise, je suppose qu’ils agissent pour limiter la dégringolade vers 0, non? Je suppose qu’ils agissent de toute façon régulièrement pour optimiser l’argent confier par leurs clients, sinon comment auraient-ils de meilleurs résultats que Yomoni par exemple? Est-ce juste parce qu’ils utilisent un robot advisor différent? ou bien car le portefeuille n’a pas la même composition? Je suppose que lorsqu’ils déterminent une allocation, celle-ci ne reste pas la même pendant 20 ans et qu’il y a régulièrement des réajustements non?

Hors ligne Hors ligne

 

#14 18/02/2020 00h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   397  

Lyric a écrit :

Ce que je veux dire c’est qu’en gestion passive, si je prends de la distance avec la gestion et qu’il se passe quelque chose de très grave au niveau des marchés, je ne voudrais pas tout perdre.

Avez-vous des exemples dans l’histoire où des investisseurs passifs (i.e. qui n’interviennent pas de façon active dans la gestion de leur portefeuille) ont "tout perdu" ?

Lyric a écrit :

Je me dis qu’avec un gestionnaire comme Nalo en cas de très grosse crise, je suppose qu’ils agissent pour limiter la dégringolade vers 0, non?

À ma connaissance aucun gérant de portefeuille boursier ne s’engage sur un résultat. Investir en bourse présente des risques, quelque soit la façon dont vous investissez. Pour limiter le risque, vous pouvez investir moins, diversifier, vous limiter aux valeurs sûres, etc. En revanche le fait d’investir en direct via un panier d’ETF ou via un gestionnaire ne modifie pas le niveau de risque.

Lyric a écrit :

Je suppose qu’ils agissent de toute façon régulièrement pour optimiser l’argent confier par leurs clients, sinon comment auraient-ils de meilleurs résultats que Yomoni par exemple? Est-ce juste parce qu’ils utilisent un robot advisor différent?

Ces robots advisors existent depuis moins de 5 ou 10 ans, c’est clairement trop court pour juger de leur qualité pour investir en bourse. En bourse c’est le temps long qui convient. Croire qu’on gagne forcément plus en remuant le portefeuille régulièrement est aussi une croyance fausse. Mieux vaut mettre de bons ingrédients dans la casserole et laisser mijoter longtemps à feu doux.

Ce qu’il ressort de votre message globalement c’est que vous n’êtes à mon avis pas prêt pour investir en bourse et assumer les risques qui vont avec. Faites le point sur votre patrimoine et vos objectifs avant de vous décider à investir. Quand ce sera fait vous pourrez sereinement déterminer quel montant vous souhaitez investir (en direct ou via des fonds ou un advisor, peu importe, en fait c’est le dernier de vos soucis pour le moment)

Dernière modification par dangarcia (18/02/2020 00h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 18/02/2020 01h28

Membre
Réputation :   0  

Étant débutant moi-même, je reste dans cette file pour lire vos réponses.

De mon côté, je viens de me lancer dans un PEA que j’alimenterai régulièrement tous les mois.

Désolé de ne pas pouvoir vous apporter de l’aide.

Bien à vous,

Marquis de Foudras

Hors ligne Hors ligne

 

#16 16/11/2020 23h14

Membre
Réputation :   3  

Bonsoir tout le monde, cela fait un petit moment que je ne suis plus trop passé par ici. La crise liée au covid m’ayant un peu refroidi. Voici où j’en suis actuellement:

- PEL ancienne génération à 3,80 % bruts environ pour 30k
- depuis août 2020, compte NALO ISR 95% actions, 40k + 3k de PV actuellement horizon 20 ans.
- crowdfunding immobilier, 9k
- le reste, un peu plus de 85k en dépôts à vue/ livret A
- je dispose d’un PEA chez bourse direct avec 0€

J’ai donc un peu avancé sur mes investissements, mais doucement tout de même. Je n’ai pas voulu agir dans la précipitation.

En sachant que mon but est de maximiser mon rendement et d’investir sur le moyen/long terme. En sachant également que je pense faire quelques nouvelles opérations de crowdfunding immobilier en montant à 15k, 20 grand max.

Que pourriez-vous me conseiller avec le cash resté en comptes courant s’il vous plaît? Pour un horizon de placement assez long. Que feriez-vous à ma place?

Merci d’avance

Hors ligne Hors ligne

 

#17 18/11/2020 11h31

Membre
Réputation :   3  

Ce qui me gêne c’est de laisser ce qui reste sur des comptes courants qui ne rapportent strictement rien. Pensez-vous qu’il serait raisonnable d’augmenter ma part en ETF chez Nalo ou y a -t-il mieux à faire sur du long terme pour une bonne diversification et un très bon rendement?

Hors ligne Hors ligne

 

#18 18/11/2020 12h36

Membre
Réputation :   25  

Vous avez déjà eu des réponses intéressantes précédemment concernant la gestion du risque. Il n’y a pas de bonne réponses à vos questions. La part de risque que vous pouvez prendre sur votre capital ne dépends que de votre propre perception des choses.
Ceci étant, vous aviez 0 actions et 120K en liquidité en début d’année et vous êtes maintenant à 40K actions / 85K liquide (soit 30/35% de votre capital disponible investit en quelques mois).
Imaginez un scenario "catastrophe" où les grands indices d’actions type Msci world perdent 60% de leur valeur, restent dans un creux pendant 2 ans et remontent lentement pendant 5 ou 6 ans ensuite. Combien êtes vous prêt à supporter en perte sur votre capital total si vous avez besoin de récupérer l’argent au plus mauvais moment?
Si vous arrivez à estimer ce seuil, vous pouvez déterminer quelle part de votre capital vous pouvez engager chez Nalo ou sur votre PEA.

Pour finir, entre Nalo et ETF world sur PEA, a vous de voir encore une fois. Nalo espère limiter un petit peu la volatilité et le risque au prix d’un peu de performance, là ou l’ETF world en PEA est une des manière la plus simple et optimisée fiscalement pour s’exposer au marché action.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 19/11/2020 09h06

Membre
Réputation :   2  

Bonjour,

Vous pouvez aussi placer de façon plus sécurisée sur des Assurances-Vies ( voir comparatif sur le forum ) avec des fonds euros qui feraient  on attends les résultats) "couvrir" l’inflation (les rendements s’effondrent d’années en années, cf file du forum)  et quelques UC avec un risque <3.

Le gros avantage est  de pouvoir récupérer rapidement ( entre 48 et 72h selon les assureurs) les fonds au besoin.

bonne journée

En ligne En ligne

 

#20 21/11/2020 15h05

Membre
Réputation :   3  

Bonjour, merci. Effectivement je pensais à éventuellement mettre le restant sur un fonds euros. Mais pour accéder à un bon fonds euros, en général il faut obligatoirement déposer une part en UC (30%?) et je me dis que ces 30% seraient mieux placés (rapporteraient plus) sur mon 95% ETF de Nalo?
Après j’ai aussi mon PEA avec 0 pour le moment, je me demande si je peux mieux faire que Nalo en détenant directement des actions bien choisies. Il faut encore que je lise et que j’apprenne visiblement. C’est vrai que pour le moment il est plus rassurant pour moi de déléguer que de devoir gérer directement. Après je lis beaucoup que le market timing n’est pas gagnant face aux stratégies lazy. Réalités ou divergences de points de vue? Je me demande pourquoi les gens qui investissent suivent de près et réajustent régulièrement leurs parts s’il suffisait de faire du lazy sur des années…
De plus, y a-t-il des gestionnaires qui ne passent pas par des etf mais des titres vifs qui font mieux que des gestionnaires que Nalo/Yomoni/Wesave net de frais de gestion?
Voilà, j’avance doucement mais sûrement. Je vais encore devoir lire et apprendre je sais bien mais je ne pense pas qu’on devienne un crack en investissement financier en un claquement de doigt :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 18/12/2020 21h38

Membre
Réputation :   3  

Bonsoir tout le monde. J’ai reçu la convocation à l’AG de ma copro et c’était inattendu mais à l’ordre du jour se posera la question de la vente de la loge du concierge. Au départ une seule personne était intéressée mais désormais plusieurs personnes sont intéressées et moi également. Pour transformer cette loge en studio il faut compter 15 à 20k. L’emplacement se situe en province dans le quartier d’une ville à forte demande pour ce type de biens, même en période covid. Donc potentiellement, un rendement élevé en location courte durée toute l’année.
Plusieurs problèmes se posent à moi.
Premièrement, ça monte comme aux enchères. Le prix a déjà gagné 15k…
Deuxièmement, les finances, je souhaiterais un emprunt à 110% (notaire + travaux inclus) sans apport donc, mais ce que le courtier me propose s’avère limitant compte tenu du montant des enchère en cours (somme totale que je puisse envisager avec travaux+ notaire).
Si je veux ce bien je risque de devoir mettre de l’apport.
Je vais devoir me positionner rapidement, mais comme ce serait mon tout premier investissement locatif, j’aurais besoin de votre avis sur les points évoqués. Je sens que certains proprio sont prêts à faire grimper les enchères coûte que coûte.
En ce qui me concerne, pouvoir disposer d’un tel bien à la même adresse que ma RP représente un avantage de taille (limiter les déplacements, gagner du temps: ménage et préparation du logement pour des locataires saisonniers etc.)
Je possède le livre l’investisseur intelligent que j’ai lu plusieurs fois. Mais là, compte tenu du type de location que j’envisage en courte durée sur l’année, mon projet n’est pas directement abordé par ce livre.

Quels conseils pourriez-vous me donner concernant mon projet s’il vous plaît?

Merci d’avance

Dernière modification par Lyric (18/12/2020 21h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 19/12/2020 10h28

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   153  

Lyric, le 18/12/2020 a écrit :

Premièrement, ça monte comme aux enchères. Le prix a déjà gagné 15k…

J’en entendu parlé d’un cas similaire, avec des tractations bien opaques… La vente a fini par se faire pour une bouchée de pain et je ne serai pas étonné qu’il y ait des dessous de table.

Quitte à ce que ça se joue aux enchères, ne pouvez vous pas imposer que cela se fasse en bonne est due forme ? Il me semble que la loi fixe un cadre qui l’interdit et réserve cela aux commissaires priseurs dûment assermentés.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 19/12/2020 21h14

Membre
Réputation :   3  

Bonsoir, en fait, ce qui se passe, c’est que chaque copropriétaire intéressé envoie une offre et le syndic ne reçoit la nouvelle offre que si elle est supérieure à la précédente. Evidemment, un copropriétaire ayant déjà fait une offre peut refaire une nouvelle offre si elle est supérieure. Ca ressemble beaucoup à des enchères, mais en même temps comment faire autrement?

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #24 30/12/2020 00h17

Membre
Réputation :   3  

Bonsoir, je lance cette discussion car je suis en pleine réflexion, si cette discussion paraît redondante, merci de me le signaler. Je pense que le contenu de ce que je vais évoquer peut servir à tous les débutants comme moi.
Je lis ce forum depuis plusieurs mois. Je lis beaucoup de magazines et blogs en rapport avec la finance et l’investissement. J’ai lu les deux livres d’Edouard Petit, j’ai lu aussi le dernier "La bourse pour les nuls".
J’ai du mal à trancher entre les adeptes du stock-picking qui surveillent très régulièrement l’évolution de leurs lignes et les adeptes du lazy investing qui misent sur un ou deux etf, souvent etf monde + etf émergents et qui laissent faire le temps.
On lit que le time-market ne fonctionne pas et que les gérants ne font pas mieux que le marché, et qu’il vaut donc mieux suivre le marché avec un simple etf.
Je pense que nous sommes d’accord pour dire que tous ceux qui investissent sur les marchés financiers le font pour espérer un gain de leur investissement, gain le plus élevé possible.
S’il est impossible de battre le marché sur le long terme, pourquoi certains investisseurs (comme IH par exemple) se casseraient-ils la tête à étudier et rechercher les entreprises cotées les plus prometteuses pour y investir de l’argent?
Si l’on ne peut pas battre le marché, pourquoi tout le monde ici n’est pas investi seulement en etf puisque les pro etf tiennent ce postulat?
Et concernant les gestionnaires de fonds, il y en a quand-même qui semblent battre le marché (entre 10 et 20% d’entre eux environ), alors pourquoi ne pas leur faire confiance? Oui vous me direz d’une année sur l’autre ce ne sont pas toujours les mêmes…
Voilà donc j’avoue être perdu.
J’ai investi 50k chez Nalo depuis le mois d’août (en plusieurs fois et non pas en one shot. Si j’avais fait en one shot le rendement aurait été de plus de 15% en 4 mois) et je suis actuellement à une PV de + de 6 000 euros en seulement 4 mois. A l’heure où je vous parle (2 jours avant la clôture de l’exercice 2020) le rendement en cours pour l’année 2020 est de 24,9% nets de frais.
Le MSCI world, lui fait moins de 5% sur un an. Pourtant le MSCI world, c’est le marché ! Et ce même portefeuille Nalo avait fait 31,9% en 2019 nets de frais.
Alors oui, je comprends que les etf sélectionnés par Nalo sont différents d’un etf world puisque ce sont des etf ISR. Mais, on peut donc battre le marché non?
Mon premier virement vient de parvenir sur mon PEA Bourse Direct. Un virement de 4500 euros.
Ben comment vous dire, je ne sais pas par quoi commencer, je change d’avis tous les jours. Je me dis que c’est dommage de prendre un etf world qui ne fait que 5% par an si d’autres stratégies rapportent bien plus, non?
Puis j’ai regardé les dernières newsletters, je me suis dis tiens, pourquoi ne pas panacher un etf et un fonds. Par exemple Pershing Square holding avec un etf Nasdaq 100? Je peux quand même y ajouter du world et des emerging. Est-ce trop peu de lignes? Est-ce qu’un seul fonds est assez diversifié? faut-il plus de lignes même si l’on passe par des fonds?
Maintenant que le virement est arrivé, je me dis qu’il faut que je passe à l’Action lol, mais je ne veux pas faire n’importe quoi.
Je ne peux m’empêcher de me dire que si parmi vous beaucoup élaborent des stratégies pour sélectionner des valeurs, c’est que certains obtiennent mieux qu’un etf world+ emerging non?

Pouvez-vous me confirmer que deux écoles s’affrontent? L’école picking contre l’école lazy?

Encore désolé si ce message vous paraît lourd et que je parais me répéter, mais je crois aussi que les débutants ont besoin d’être rassurés.
Merci d’avance pour votre bienveillance.
Bonnes fêtes à tous !
Lyric

PS: si le poste pose problème, merci de le déplacer dans mon portefeuille

Dernière modification par Lyric (30/12/2020 00h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#25 30/12/2020 00h54

Membre
Réputation :   69  

Hello,

Je ne connais pas Nalo. Vous dites qu’il a cartonné en 2020, ok. Également en 2019, soit. Mais il vous faut un échantillon de combien pour vous faire une idée d’une tendance ?
Perso, je n’ai pas l’habitude de faire des statistiques (lorsque j’en fais) sur moins d’une centaine d’événements et mon petit doigt me dit que ce fameux Nalo n’existait pas il y a 100 ans tongue

Je pense qu’on pourra tous les ans trouver une poignée de gestionnaires qui « battrons » le marché, mais je doute que tous les ans vous choisissiez le bon. A ce titre, l’investissement « passif » est « intéressant ».

Quand on parle de stock picking, je pense exactement la même chose ; des « investisseurs » qui définissent une stratégie qui bat le marché sur 5-10 ans, ça se trouve. Mais sur 40-50 ans, vous en connaissez beaucoup ?

Dernière modification par Caceray (30/12/2020 00h56)

En ligne En ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur