Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #51 20/05/2019 15h10

Membre
Réputation :   20  

Chers tous,

Voilà l’année 2019 déjà bien entamée, et c’est le moment que j’ai pris pour faire un point, cela fait presque 10 ans aujourd’hui que j’ai acheté ma prémiere action en bourse (retirée de la côte depuis). Je suis passé par des hauts, mais surtout des très bas excès de confiance a cause des premiers. J’ai fini par engloutir des beaucoup trop d’argent en bourse, et pas seulement le mien, j’ai usé et abusé des lignes de crédit mises à ma disposition par brokers et banquiers. Tout pour une perte nette envers moi même, bcp se frais de courtage et pas frictions fiscales, bien que cela m’ait apprit bcp, la perte financière est aujourd’hui difficilement supportable et je ne veux plus hypothéquer mon avenir pensant que je peux faire de meilleurs #paris que le marché.

Je fois rembourser d’ici la fin de l’année mes dettes tiers, je vais donc commencer à liquider l’ensemble de mon portif (mais je dois avant liquider mes LC), je me donne donc comme ligne de ne plus faire de stock picking a MT, vendre toutes mes positions en plus value et rembourser mes créances, utiliserai également mes fonds épargnés air ailleurs pour procéder à la liquidation des dettes, je garderai en portif uniquement, 5 sur lesquels j’ai pris des risques non pas payé  à date. Tout le reste cest TERMINÉ. Je ne suis pas meilleur que le marché, 10 ans c’est acté, j’aurai donc dans le futur des ETF monde &co.

Le constat est presque choquant, mais j’espère que cela m’aura fait grandir. La bourse est un casino, j’ai joué et perdu à date.

Ma plus grande déception dans cette histoire, c’est de m’être laisse convaincre par certains en allant jusqu’à payer pour des conseils sans fondement. Je fais mon mea culpa, j’étais averti.

Bien à vous

Jacinto

Dernière modification par Tito (20/05/2019 15h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#52 20/05/2019 17h39

Membre
Réputation :   24  

Ce genre de post de forum est rare, et c’est tout à votre honneur de reconnaitre cela surtout sur les dernières années avec un marché en croissance (sauf 2018 pour beaucoup )
Par contre je suis étonné de voir un portefeuille si spéculatif/risqué d’autant plus avec du levier.
Qu’est ce qui vous a attiré / amené vers des actions de ce type? Et pourquoi y avoir rajouter du levier dessus?


Parrainage Boursorama, Mes placements, Bourse Direct & Binck sur demande [MP]

Hors ligne Hors ligne

 

#53 20/05/2019 18h20

Membre
Réputation :   20  

De manière rétrospective, Je pense effectivement que beaucoup d’actions sont typées d’un caractère spéculatif, cela ne fut pas toujours le cas, j’ai eu en son temps des actions bon père de famille, mais elles ne me faisaient pas assez vibrer, et je pensais pouvoir faire mieux que le marché, en plus d’avoir une appétence certaine pour le risque dans un objectif, risk/reward.

Ceci dit, ce fut un excès de confiance après des gains initiaux intéressants, mais sur un petit portif, faire 40% sur 2 ans en 10 keur ça donne ailles, après perdre 40% sur un montant largement supérieur remet les pieds sur terre.  Je dois avoir me retrouver dans un engrenage, pour récupérer le perdu et tenter de redevenir flat, j’ai #misé en partie sur du High yeld + spec.

Mon erreur, être trop confiant, remettre au pot avec mes salaires pour compenser les pertes. Une deuxième chose est ne pas avoir su prendre mes gains, par exemple sur Tarkett, mon PRU est à 19, l’action est monté à 42 et j’ai pas cru bon de vendre, virtuellement 30 keur de perte/Non gain, l’inverse sur Transocean, acheté à 45, puis 40, puis 25, et encore a 9. Savoir s’arrêter, encore une leçon sûrement apprise, parfois vaut mieux rien faire. Le dernier coup qui a été un va tout est Steinhoff, je suis à-50%. Je vous laisse imaginer que  ces 3 stocks sont en termes de valeur d’achat dans mon top3… mais lessivées par le marché. Mon erreur n’est pas d’avoir #joué en bourse, mais d’avoir réinvestis et surinvestis dans des actions que je croyais (ne jamais croise a WS) faites pour aller au sommet Ou en tout cas retrouver les nuages.

Un calcul rapide me dit que pour être flat, il me faut vendre RIG + SNH a son PRU et Tarkett a 40€. Et cela ferait 10 ans de perdus ou 1.5% min aurait sur un compte épargne été largement jouable, facile après coups.

Mais, il est temps d’assumer, je fais bon gré malgré, et paie qui de droit d’avoir cru en moi et de m’avoir suivi dans cette mésaventure.

Ps. En termes de Ultra spéculatif j’ai également avz minerals pour qmqulques dizaines de 10, (oui j’ai remis au pot lors de l’augmentation de capital).

Cdt

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #54 21/05/2019 19h25

Membre
Réputation :   20  

Voilà,

Les premières conséquences sont là :

- 1/3 des brokers clôturés, Degiro, men si c’était le moins coûteux, c’est aussi le dernier à être rentré dans la boucle, ne comportait que 3 titres et des fonds, liquidation totale + virement des fonds sur un compte courant (Je garde deux autres brokers, du moins à CT)

- il me reste un peu plus que 30 titres aujourd’hui en portif, j’ai mis des prix de vente automatiques sur 18 d’entre eux, leur suivi ne m’intéresse pad directement & une liquidation a la valeur fixé me paraît correcte. (Fixer ces prix m’oblige à avoir une stratégie définitive lors de l’achat et ne plus suivre individuellement chaque titre (tant pis si je manque une hausse éventuelle)

- Je garde également 7 titres qui sont en plus value "légère" dans le but de couvrir les intérêts et d’en faire un offset partiel, limiter l’impact cash (outflow) et minimiser l’impact fiscal (in/out).

■ Je ne vais pas me précipiter dans la liquidation, comme dit, je me suis donné 8 mois pour sortir à moindres frais et éviter une débandade totale, un certain nombre de titres mentionnés dans cette file pourront être gardés au-delà de 2019, pour des raisons pas toujours rationnelles, certains par conviction personnelle, oui je peux quand même être jusqu au boutiste, bêtise (qui m’a fait tout perdre sur Sears, je l’assume plus de 32 k usd parti à en fumé), Iconix m’en fait aussi voir de toutes les couleurs, même après son regroupement d’actions.

A chaque jour sa peine.

Cdlt

Tito

Hors ligne Hors ligne

 

#55 02/06/2019 07h14

Membre
Réputation :   20  

Éléments du process de liquidation & réflexions

■ vente de PSEC, à environ -10% du prix d’achat, mais la durée de détention de plus de 3 ans, fait que les dividendes réinvestis, effets impôts compris, j’en sors avec 2.3%/an. Vente la veille de la chute de 6.8 à 6.3.

》 raison: trop volatile, avec le coût d’emprunt de l’USD actuel, je ne vois pas d’amélioration à CT.

■ Retail Holdings: 1/3 de la position vendue avant l’annonce du dividende (au PRU hors coûts). Depuis elle s’est écroulée à presque 10. Je décide de garder et encaisser les 8 USD (taxables), puis viendrai si le prix ex- sera de plus de 3$ par action. Le management estime la NAV à 3.98 post frais.

》 objectif: sortir avec un PRU =0, comme quoi la NAV est parfois surfaite, ou montre ici l’incapacité à liquider à une valeur raisonnable.

● DIVIDENDES
- SIHL: dividende de 0.035$, cette action est une comme une horloge, dans tous les sens du terme, dividendes réguliers, baisse de l’action régulière et baisse de la NAV encoreplus régulière. Vaut actuellement 56ct pour le marché pour une NAV de 1.05ct avant dividende.  Je suis donc à 15ct sous le prix d’achat, mais à plus de 40ct de la NAV, toute la question est le niveau de confiance dans la NAV.. (cf. Retail Holdings)

○ Dans la même veine, ALF qui a une NAV de plus de 30 ct mais se transactionne a 12-13 centimes par le marché, avant d’être estimé par le gestionnaire qui applique des ratios d’impairment, on est sur du 70ct. Je suis sur du moins 50%. Mais je garde, mais faut rester conscient que le sous-jacent c’est du junk trash en partie (grande).

◇ point à relever: AVZ Minerals est à son PRU hors effets de change, + de 70% en quelques jours, la bourse ou le casino.

Voilà, la lessive va continuer en gardant comme objectif le 31.12.2019.

Tito

Hors ligne Hors ligne

 

#56 27/07/2019 20h32

Membre
Réputation :   20  

Suivi 07/2019

■ vente de Cobham, valeur acheté en deux temps, la première fois il y a plus de 2 ans puis renforcé lors d’une revue de portif au vu de la qualité intrinsèque  de la société. L OPA lancé à 166 me permet de sortir par le haut avec un +30% hors effets de change Gbx/chf.

● encaissement des 8$ de retail Holdings, je garde le solde dans l’attente de la liquidation pour suivre le dénouement  final, sortir a 0% pour convient.

》en dehors de la ça Tarkett s`est explosé à presque 15 EUR, et ka ça pique, c’est moins de la moitié de mes premiers achats, mais mon PRU était à 26, je viens de le faire descendre 22.23 EUR

》 KOOVS ne bouge pas trop, SNH reste à sont seuil alors que AVZ faite yoyo de manière assez violente entre 3 et 5 ct.

Cdlt

Tito

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #57 28/07/2019 22h12

Membre
Réputation :   20  

07/2019 V.2

>> J’en oubliais presque de parler de Yatra, cette société que je voyais comme une pépite en portefeuille, et que j’avais acheté en 4 phases (toujours à la baisse), je la voyais comme une société ayant le potentiel de prendre une part encore plus importante dans les On line travel Agencies que qu’actuellement avec une croissance exponentielle. Mais EBIX est arrivé et a lancé une OPA à 4.9 USD pour une fusion all-in-stock. EBIX achète ainsi  un des leaders du marché pour env. 350 m usd, je voyais plutôt la société se transiger vers 6-7 usd, j’ai donc été douché. Etant aussi actionnaire de EBIX pour a peu près la même valeur que YATRA, je pense que Ebix fait une bonne opération, mais  le sentiment est donc partagé. Je vais donc profiter pour doubler ma position dans EBIX, société multi business et donc l’IPO de EbixCash pourrait créer quelque chose de bien pour les actionnaires. Je vous conseille les 115 pages de présentation de la société qui en donnent un bel overview.  Je pense que nombre de ses activités sont CAPEX Light, point noire la société s’est récemment fortement endenté pour faire des acquisitions sur le marché Indien. (croise les doigts pour que Koovs ne soit pas racheté au Rabais)

>> Un mot aussi sur Aryzta qui se morfond a 0.85 ct, alors que en 2015, elle touchait les 17 CHF, mais depuis de mauvaises décisions et une dette de 1.5 mrd sont passés par là, ainsi que une augmentation de capital ULTRA DILUTIVE a 1 chf, alors que l’action était de mémoire sur ses 7 chf. La management a lancé un programme de restructuration de ses activités pour baisser encore une dette qui culmine a 850 m chf. Je pense que la société au vu des derniers résultats à une marge de progression intéressante si elle arrive a dealer les prochaines échéances de dette (renégocier à la baisse, car actuellement, certaines parts sont payées à 6.9% + Libor… La cession de Picard pourrait être une solution, achetée pour 450 m chf, et avec un prix de vente estimé à 200 m chf, ça pique [hors dividendes encaissés], mais cela aurait pour vertu un recentrage et une baisse de la dette de 1/4. (perte du facteur de diversification malheureusement, envisager une vente en deux temps serait peut-être la solution.

>> De son côté CLARANOVA  continue ses achats stratégique en proposant de racheter un morceaux de la carcasse de FDT Companies en faillite (ou comment bien se positionner aux US en gagnant en parallèle un nouveau savoir faire). Si le plan continue de se dérouler les CASH FLOW que cette société va générer seront important et permettront de financer l’IOT, mais aussi d’acheter de manière opportune des cibles sur le marché. Cette société fait partie de celles que j’ai en tête de garder après le 31.12.2019, date butoir pour la liquidation de mes portefeuilles boursiers.

Cdt

T.

Hors ligne Hors ligne

 

#58 20/08/2019 17h06

Membre
Réputation :   20  

Revue de Vacances !

Voilà, quelques semaines que j’ai modifié ma stratégie de portefeuille, diminuer les expositions aux sociétés High risk/ high reward et liquider par la même occasion 90% portefeuille d’ici la fin de l’année 2019. Mais avec tous les impacts macro de ces derniers temps, il m’est impossible de rester dans ma ligne à court terme et aucune position n’a été liquidée récemment. Car bien que voulant réduire fortement la voilure, je ne le ferai pas à n’importe quel prix.

Deux remarques néanmoins, la descente aux Enfers continue pour Tarkett et pour Transocean, actuellement à 10% de mon prix d’achat initial pour ce dernier ! Encore aujourd hui la valeur ou j’ai le plus investi de KCHF puis USD et ou je perdrais le plus Si Sears était pas passé par là et raflé la mise…
Pour Tarkett, je pense que l’opportunité reste et que la société est la même que en 2017 et valait 45 EUR, le marché en somme, mais je ne vais pas surenchérir pour l’instant.

Je subis également les foudres du marché sur SNH, qui envisage de de venir une pure holding pour survivre, j’espère que les créanciers lui laisseront le temps de la restructuration, sans s’acharner à trop court terme. Ce qui a la base était un pari sur un retournement et devenu presque un ticket de loterie à 40 k ….

Pour AVZ Minerals, les nouvelles sont bonnes, mais le marché est insidieux et trop pressé, le cours varie entre 2.8 et 5.5 ct, les montagnes russes autant dire, mon portefeuille saigne à chaque coup de boutoir, je vous suggère d’écouter la dernière conf call du management qui est encourageante et mentionnede très bonnes avancées, tant opérationnelles que réglementaires avec l’Etat (la photo sur le site est Priceless).

Pour la petite Anglaise (Indienne), Koovs,  il fait prendre son mal en patiente et espérer que les multiples augmentation de capital en Cash et Nature vaudront leur pesant d’Or en espérant m en tirer mieux que sur le coup Yatra/Ebix.

Je ne vais pas parler des autres Intu/ WPG/ YY/ MOMO etc qui se font démonter par le marché actuel.

Tout cela m aura appris à diversifier et ne pas prendre de grosses positions même si basé sur de fortes convictions. 

En parallèle, j’ai souscrit aux actions XCA de mon employeur pour 2019  et touché les dividendes 2018.

J’ai également acheté pour un montant dit mineur de 4 KEUR, Zardoya Otis après avoir lu les 3 derniers rapports annuels, pourquoi? MOAT, dividende, actionnaire majoritaire, consolidation du marché avec de petits acteurs, le PE est raisonnable pour une société mainstream ou même Trump n’aura pas un impact marquant.

Cdlt

TITO

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #59 20/10/2019 19h09

Membre
Réputation :   20  

Chers tous,

J’ai passé une partie de ce WE pluvieux a lire quelques pavéa en retard. De plus, j’ai fait un peu de travail sur moi même et repris l’ensemble de mes achats ventes depuis 2010 et le résultats est peu flatteur :

- 205 actions achetées
• dont 33 Penny stocks
- 50 renforcement
• dont 45 a la baisse
- 9 failittes
- 5 sorties de bourse
- 17 reverse Split …
- 4 Splits
- 7 spin off
- 5 fusions (en cash et ou actions)
- + de 6 000 eur de frais de bourse
- PV vendues de 100 k.
- MV de 250 k. sur les fameuses grosses convictions

La bourse resté actuellement un gros échec , comme déjà mentionné, a 31 ans et beaucoup d"argent perdu, j’ai changé de stratégie, mieux vaut tard que jamais vous me direz. L’indépendance Financière n’est pas pour Aujourd’hui,

Comme mentionné par ailleurs, j’ai largement liquidé en partie mon portefeuille de base et arrêté de faire des achats de conviction ou de Timimg cela a trop rarement marché. L’Ardoise est a présent très lourde et il faut rembourser,  laissons le temps au temps.

Tito

Dernière modification par Tito (20/10/2019 19h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#60 21/10/2019 07h14

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Tito,

Félicitation pour la prise de conscience et le changement de stratégie, ce n’est jamais facile d’assumer de s’être trompé et de regarder la perte financière en face.

Vous avez tout mon respect et mes encouragements.

Je suis passé par là moi aussi, en 2017 je n’ai  pas ouvert le compte de mon broker tellement je ne voulais pas le voir. Vendre toutes mes lignes et changer de stratégie a été la meilleure décision financière que j’ai pris depuis que j’ai commencé à investir.

Quelles sont les leçons que vous avait apprises après c’est 10 ans d’investissements ?

Qu’elle va être votre nouvelle stratégie ?

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur