Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/02/2011 14h36 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   128 

Portefeuille tout frais, mais il faut bien se lancer à un moment…
Pour le moment dans un PEA, rien de vraiment original et tres/trop franco-français.

ABC ARBITRAGE
AFFINE
AIR LIQUIDE
CANAL +
ESSO
FAURECIA
FRANCE TELECOM
GDF SUEZ
LAFARGE
PEUGEOT S.A.
RALLYE
TOTAL
VIVENDI

Par ailleurs sur un autre compte quelques actions exotiques des "daubasses" américaines et qui ont le charme pour certaines de faire du -20% en 2 à 3 semaines (heureusement l’inverse arrive aussi) et du air france que je traine depuis plus de 10 ans.

Hors ligne

 

#2 03/02/2011 14h53 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   90 

merci, pouvez-vous donner un % approx de chaque ligne ?
ou sont-elles égales au départ ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#3 03/02/2011 15h42 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   128 

Pour commencer j’ai fait hyperbasique (chaque ligne représente 7 à 8 % du total) mais en fonction de l’évolution je vais faire croitre certaines lignes d’autres pas car avoir un volume d’actions réparti en fonction du risque de chaque position et/ou de chaque secteur me parait a terme préférable à des positions identiques en terme d’investissement.

Abc Arbitrage    550
Affine                      220
Air Liquide    45
Canal +                      850
Esso                      40
Faurecia        200
France Telecom    275
Gdf Suez                      150
Lafarge                      100
Peugeot                      150
Rallye                      125
Total                   100
Vivendi                      200

A terme je vais essayé de faire de faire un autre portif US (je commence à avoir quelques idées) et un autre Européen élargi (là je vais plus galérer. Y a t-il des "incontournables ?"). En plus l’idée à la fin n’est pas de me retrouver avec une quarantaine de valeur à suivre, 30 paraissant à mes yeux un max.

Avis et critiques bien venus…..

Crown

Hors ligne

 

#4 03/02/2011 16h46 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   90 

Crown a écrit :

un portefeuille Européen élargi (Y a t-il des "incontournables ?")

peut-être un petit tour sur l’onglet "actions ue" dans le blog ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#5 05/07/2017 18h09 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

Crown, vous postez encore pas mal sur le site (et tant mieux) mais rien depuis 6 ans sur votre portefeuille smile

J’aurais bien aimé savoir voter vision actuelle d’ABC Arbitrage que vous aviez en portif à l’époque (peut-être plus du tout maintenant…)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#6 05/07/2017 23h56 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   128 

Bonsoir PoliticalAnimal, ….. 6 ans…. ca commence à faire…

Je ne m’aventurerai pas à vous donner ma vision sur ABC Arbitrage que j’ai vendu depuis au moins 5 ans. Sur les valeurs citées je n’en ai d’ailleurs plus qu’une seule, et pas vraiment originale Air liquide qui fait parti de mes plus grosses lignes.

Je ne communique pas particulièrement mon portefeuille car je ne pense pas avoir une valeur ajoutée significative comparativement à d’autres intervenants. Mon portefeuille, environ 700 K€, actuellement est très diversifié, beaucoup trop diront beaucoup car j’ai régulièrement entre 80 et 100 lignes (je me reconnaissais un peu en "bifidus").
Autant pour des investissements type "business Angel" mettre 50 K€ ne me chagrine pas vraiment car par exemple rencontrer son dirigeant me parait essentiel, autant dans mes portefeuilles boursiers j’ai du mal à dépasser les 20 à 30 K€. Ce qui fait que j’ai au moins 50 lignes autour des 5 K€.

Tout cela sans doute pas hyper rationnel pour beaucoup mais cela correspond à ma psychologie, je vis parfaitement le portefeuille dans sa globalité et même "individuellement" quand une valeur s’effondre cela ne me fait ni chaud ni froid. Je la ré-étudie pour voir si je renforce ou si je vends mais cela ne me chagrine pas un instant.

Avec le temps j’ai quelques valeurs de conviction (qui tourne principalement autour de la pharma comme Guerbet, Quintiles, Parexel, Eurofins, ..) et pas mal de "valeurs picorées" avec des lignes qui se sont constituées tranquillement.

Je vis vraiment mes portefeuilles comme une partie de mon approche patrimoniale perso avec 2 convictions majeures :
1 - Il ne faut pas générer de revenus fiscalisés dont on a pas besoin (intérêt de l’ass vie, PEA, etc…)
2 - Sur les marchés (en dehors de small cap très très ciblées) il faut soit y être, soit ne pas y être (avec bien sûr la variante de devoir/pouvoir renforcer). Je ne dirai pas que le choix des valeurs est arbitraire (ce serait ici provocateur) mais dans la durée et dans une approche globale de son patrimoine global il y a un peu de ça.
Au cours des 2 dernières années, par exemple j’ai réduit de quasiment 50% mon expo au marché US (encore qu’avec un dollar à 1.14 j’ai repris quelques positions) et conservé voire légèrement augmenté mes valeurs européennes.

Le choix des valeurs est une chose, sa stratégie, son feeling quand cela augmente ou baisse est très personnel. Par exemple, quand une valeur augmente de 15 ou 20% je n’hésite plus du tout à doubler ma position (psychologiquement je trouve cela très confortable). Je ne faisais pas ça il y a 5 ou 6 ans.

En résumé je pense avoir fortement grandi dans ma propre maitrise de mes émotions et dans ma vision globale patrimoniale. Dans le choix des valeurs je sais que je dois rester humble, même si nous avons tous des convictions, des valeurs que l’on aime "travailler", etc…

Bonne soirée à vous

Crown

Hors ligne

 

#7 23/08/2017 12h59 → Portefeuille d'actions de Crown

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

(excusez la réponse tardive alors que j’avais posée la question. Particulièrement pris ces derniers temps pas toujours à cause de bonnes nouvelles qui plus est sad )

Joli portefeuille dites donc, bravo smile ! Nous avons les mêmes problèmes (mais mon portif est significativement plus petit) concernant la "mise maximale" à mettre sur une action puisque je n’arrive pas non plus à dépasser les 20 k€. Cela m’a été parfois fort dommageable sur des actions que j’avais particulièrement analysées/creusées mais ça m’a aussi permis de limiter la casse sur du Sears Holding par exemple. Il est amusant que nous tombions à peu près sur la même limite par action, limite pourtant très psychologique vu que l’augmentation de la taille du portif devrait nous permettre de nous sentir plus à l’aise pour mettre plus par action.

Concernant le vieux débat diversification / concentration, mon avis est fait (mais je ne le cherche pas à l’imposer), je pense que sur le long terme  (i.e. >10 ans) la concentration en dessous de 10 valeurs n’est pas tenable pour un particulier non rentier (qui, dès lors, ne peut consacrer beaucoup de son temps à l’analyse). A mon avis, le risque pris est trop grand et les cygnes noirs rattraperont les portifs trop concentrés.

Pour des portifs de 200 k€ c’est sans doute tenable (surtout dans un marché haussier) mais j’ai hâte de voir dans quelques années si les tenants de la concentration arriveront à mettre 40 k€ sur toute leur ligne… i.e. à rester concentré à moins de 10 valeurs avec des portifs plus gros. En plus de cette barrière psychologique, je pense que nombre d’investisseurs, dont certains très brillants, auront beaucoup moins de temps à consacrer dans le futur à l’investissement et que dès lors le risque pris (puisque le temps d’analyse est forcément plus faible) sera plus/trop grand.

Et là je ramène sur la table un point très prosaïque : nombre d’investisseurs actuels n’ont pas d’enfants (ou un seul et avec le 2ème c’est encore "pire" en temps et énergie dépensés wink ). Or, nous parlons de long terme et a priori il y aura dans 5 ou 10 ans, beaucoup des investisseurs jeunes et brillants actuels avec une famille "à charge". Ajoutez à cela que, lorsqu’on est cadre, les responsabilités ont plutôt tendance à augmenter et donc le temps passé au travail. Tout ça est très terre à terre mais comme la majorité des portifs ont moins de 5 ans, c’est un biais existant (surestimer son temps futur par rapport à sa situation actuelle).

La discussion est très différente si le particulier est déjà rentier… (et mes félicitations pour lui), et dans ce cas même avec un portif supérieur à 300 k€, je comprends tout à fait la possibilité d’une grosse concentration car plus de temps (et surtout d’énergie) à y consacrer.

Tout ce laïus sans doute un peu trop long pour dire que je suis très à l’aise avec mes 25 valeurs et que j’aurais plutôt tendance à aller vers les 30 valeurs sur la fin de l’année que de diminuer. Après il est vrai que je connais beaucoup moins mes actions qu’avant. Un exemple typique est AIG pour laquelle j’avais lu plusieurs rapports annuels intégralement en 2013 et, je me suis rendu compte dernièrement, je n’ai  parcouru aucun rapport trimestriel d’AIG depuis plus d’un an !

Juste lu les gros titres… honte à moi… et encore moins les notes de bas de pas wink


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech