Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Favoris 1   [+6]    #1 07/12/2020 20h48

Membre
Réputation :   11  

Suite à ma présentation, je vous présente mon portefeuille boursier initié en 2018

Stratégie : Je privilégie le PEA et le PEA-PME, le CTO permet de diversifier géographiquement, sectoriellement (en particulier l’immobilier) et en devise. Mon portefeuille présente des valeurs de fond de portefeuille (Air Liquide, LVMH, L’Oréal, Total, Legrand, Sanofi, Dassault Systèmes…), quelques ETF (SP500 et émergent), un peu de valeurs cycliques (BNP, Michelin, Renault) et des valeurs de croissance (QT Group OYJ, Latour AB, Orsted AS, Alfen NV, Paradox Interactiv AB, Moncler SPA…). Depuis l’ouverture du portefeuille je possède beaucoup de valeurs scandinaves, je trouve que ces entreprises sont bien gérées.

PEA :





Un mot sur quelques valeurs qui ne sont pas très connues :

Kerry Group PLC : société irlandaise dans l’agroalimentaire (produits laitiers, charcuterie, plats préparés…). Entreprise mature qui verse un dividende croissant depuis 1999.

Olvi  OYJ : société finlandaise qui produit des bières, cidre et les commercialise dans les pays scandinaves et baltes Activité en croissance, dividende croissant depuis la crise des subprimes, beau parcours boursier sur long terme.

Moncler SPA : société italienne qui conçoit des doudounes de luxe.

Orsted AS : société danoise, leder dans l’éolien offshore.

Latour AB : conglomérat indutriel suédois qui a des participations dans de belles entreprises scandinaves : Assa Abloy, Securitas, Sweco, Tomra, Alimak, Fagerhult, HMS Network, Nedermann, Troax.

Kitron ASA : société norvégienne dont doubletrouble en parle très bien ! Merci pour cette pépite.

Kone OYJ : société finlandaise assez connue qui conçoit des ascenseurs, entreprise mature mais qui présente une croissance.

Medistim ASA : société norvégienne qui fabrique des appareils pour la chirurgie cardiaque et vasculaire.

Ossur hf/b] : société islandaise(!) dans l’orthopédie.

[b]Paradox interactiv AB
 : studio suédois qui développe et commercialise des jeux de stratégie.

Elisa OYJ : société finlandaise dans la télécommunication. Sûrement la plus belle valeur européenne dans ce secteur.

Admicom OYJ , société finlandaise qui développe des logiciels dans la construction. Forte croissance.

BTS Group AB : société suédoise de conseil. Beau portefeuille client.

QT Group OYJ : société finlandaise qui développe des bibliothèques. J’ai utilisé leur produit quand j’étais en école d’ingé. Belle entreprise, j’ai anticipé leur résultat 2019 pour rentrer dessus en début d’année. Plus belle PV du portefeuille.

Avast PLC : société tchèque (!) cotée à Londres. Éligible au PEA car son siège est en république Tchèque, permet de s’exposer en GPB. Très connue, elle nous protège des virus (sauf du Covid malheureusement!).

PEA-PME :

Je sélectionne des valeurs en croissance sur cette enveloppe :



CTO :

Composé de foncières françaises, américaines et canadiennes et des valeurs nords américaines qui me permet de diversifier géographiquement et sectoriellement (souvent des entreprises dont le profil sont introuvables en Europe…) et d’investir sur des sociétés d’hypercroissance comme Fubotv (merci lopazz)




Évolution et répartition du portefeuille :










WATCHLIST :

PEA :
ASML Holding NV
Adyen
Cellnex

Revenio Group OYJ (je l’ai en screener depuis le début de l’année, belle opportunité avec le covid mais je l’ai regardé grimper…)
Talenom OYJ (idem…)
Crayon ASA
Netcompany Group
Addlife AB
Lagerkrantz AB
Nibe Industrier AB
Lotus Bakeries


PEA-PME :

Esker

CTO
Digital Realty Trust/Equinix
CAPREIT
Prologis


+ d’autres valeurs (environ 50) mais qui ne sont pas prioritaires.

Mots-clés : etf, portefeuille, titres vifs

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/12/2020 21h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Beau portefeuille que je vais suivre, nous avons beaucoup de valeurs en commun
Bravo pour avoir identifié QT Group très tôt
M.erci de l’idée pour Revenio

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/12/2020 21h28

Membre
Réputation :   10  

Permettez moi de relever une erreur dans votre post:
Avant ne protège pas non plus des virus de la grippe, du rhume de la varicelle…..big_smile
Votre portefeuille me fait découvrir des valeurs «  du nord ». Merci !

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/12/2020 21h37

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   178  

Bonjour elo90,

En voilà un panier bien garni !

Sauf erreur de ma part, il y a un delta entre les chiffres de votre présentation et le portefeuille notamment les montants investis ainsi que la valorisation du portefeuille. D’ailleurs votre graphique débute en février 2020 pour un démarrage boursier fin 2018. Comment calculez-vous votre perf historique ?

Au plaisir de vous lire.


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 07/12/2020 22h01

Membre
Réputation :   11  

Corran,
Nous avons des valeurs en commun car pour être honnête je m’inspire de votre portefeuille smile
J’avais repéré QT Group en début d’année comme Admicom à 75€, Revenio à 19€ et Talenom à 5.5€. J’ai été trop gourmand en attendant une plus grosse baisse…

Michel,
Effectivement il y a un delta… qui correspond aux comptes espèces !
Pour l’évolution de mon portefeuille, j’ai commencé à l’enregistrer quotidiennement sur un googlesheet qu’à partir du 07/02/2020. Ceci explique pourquoi je n’ai pas l’historique en 2018 et 2019.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/12/2020 22h24

Membre
Réputation :   73  

Bonsoir,

Beau portefeuille que je vais suivre également.

Pouvez vous nous en dire plus sur votre process de sélection? Comment constituez vous vos lignes? Une initiation type de 500€ plus renforcement si besoin ou alors vous les constituez et n’y touchez plus?

J’avais Admicom en WL mais son exposition au seul marché finlandais ainsi que la restriction de mon courtier en PEA (mini 500€) m’ont refroidi.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/12/2020 22h26

Membre
Réputation :   14  

Bonsoir Elo90,

Vous avez un très beau portefeuille, je vais le suivre car je pense qu’il peut m’aider dans ma réflexion.

Thanks pour ce partage très enrichissant.


Oser, c est avancer …… Râler, c'est reculer ;-)

En ligne En ligne

 

#8 07/12/2020 23h23

Membre
Réputation :   11  

Selden a écrit :

Pouvez vous nous en dire plus sur votre process de sélection? Comment constituez vous vos lignes? Une initiation type de 500€ plus renforcement si besoin ou alors vous les constituez et n’y touchez plus?

Je cherche avant tout de la croissance. Je regarde dans un premier temps l’historique du cours et j’affine en regardant quelques chiffres (CA, EBITDA, FCF, dividende, leverage…) et en lisant en diagonale le dernier rapport annuel. Ça reste assez sommaire comme analyse.
J’investis par louche de 800-1000€ pour les actions que je compte garder à long terme et 500€ pour les quelques positions spéculatives. Je renforce avec ces mêmes tranches.
Sur le CTO j’ai profité des frais de courtage gratuits à l’ouverture du compte pour ouvrir des positions à 300-500€.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 08/12/2020 09h46

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   178  

elo90 a écrit :

Effectivement il y a un delta… qui correspond aux comptes espèces !

Le delta dont je parle se trouve au niveau des montants investis sur votre présentation versus le tableur ci-dessus : 38 342,16 pour le PEA, 7074,01 pour le PEA-PME et 14227,93 pour le CTO.

- PEA ouvert fin 2018 : versement 37 400€, valo 45 000€
- PEA-PME ouvert fin 2018 : versement 7 900€, valo 10 000€
- CTO ouvert en 2019 : 15000 €

Si je comprends bien vous avez investi ~60 k€ depuis fin 2018 néanmoins votre graphique commence vers 40 k€ en février 2020. C’est pas bien clair… ou bien j’ai raté quelque chose, ce qui n’est pas impossible ^^

Pour l’évolution de mon portefeuille, j’ai commencé à l’enregistrer quotidiennement sur un googlesheet qu’à partir du 07/02/2020. Ceci explique pourquoi je n’ai pas l’historique en 2018 et 2019.

Comme vous, je n’ai pas enregistré les variations pendant les premières années mais j’ai toujours gardé comme point de référence la date de premier versement en février 2012. Forcément c’est moins flatteur et pourtant tellement plus réaliste dans la durée avec le calcul de la perf globale (TRI annualisé). Pour ma part j’en retiens une chose, le démarrage en bourse fait partie intégrante de l’apprentissage et impacte (souvent) la performance. L’effet doit s’estomper au fil du temps sous réserve que votre stratégie soit clairement définie (et quelle soit pertinente… m’enfin là c’est une autre histoire).

Une taxe d’apprentissage involontaire smile


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#10 08/12/2020 19h14

Membre
Réputation :   11  

Bonjour Michel,

Vous oubliez les dividendes et les plus values de cession réinvestis.

Si je comprends bien vous avez investi ~60 k€ depuis fin 2018 néanmoins votre graphique commence vers 40 k€ en février 2020. C’est pas bien clair… ou bien j’ai raté quelque chose, ce qui n’est pas impossible ^^

Je reconnais que ce n’est pas très clair en me mettant à votre place wink Je n’ai pas investi cash les 60 000€ dès la constitution de mon portefeuille. J’ai investi tous les mois selon la méthode DCA. En février 2020, j’ai commencé à enregistrer mon portefeuille avec un montant investi de 39 445€, valeur pris comme référence dans le graphique. Depuis, la courbe de mon portefeuille est "corrigée" des apports pour éviter un graphique par palier. Il faudrait que je passe le graphique en base 100 pour une meilleure visualisation.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 29/12/2020 13h16

Membre
Réputation :   46  

Merci pour le partage, je découvre de belles sociétés scandinaves.

Quels faits vous font dire qu’Elisa Oyj est le meilleur élève chez les opérateurs télécoms ? J’ai regardé rapidement, la situation financière me paraît plus saine que celle d’Orange (dette nette 1.8x Ebitda vs plus de 2x pour Orange) et un peu plus de croissance du CA sur les 9 premiers mois de l’année (+3% vs +0,5% pour Orange) mais le PER est 2x plus élevé.

Medistim a l’air très intéressante sur le secteur de la santé mais très chère.

Quelles valeurs scandinaves comptez vous renforcer prochainement au regard de leur couple potentiel / prix à payer ?

Kitron me semble intéressante mais je ne sais pas si 2021 sera aussi bon que 2020 qui a été un exercice de forte croissance, ce qui a propulsé le cours de bourse.

Connaissez-vous Scanfil, valeur scandinave positionnée sur un business semblable à Kitron ?

Dernière modification par levovitch1988 (29/12/2020 15h00)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+2]    #12 29/12/2020 22h37

Membre
Réputation :   11  

Bonjour levovitch1988,

Elisa OYJ a également une meilleure marge opérationnelle, et  FCF et dividendes croissants. Ils sont en avance sur la 5G, ils ont été les premiers à lancer un réseau 5G. Je trouve sa valorisation correcte, je vais sûrement renforcer.

Medistim est une belle valeur de croissance, assez chère effectivement surtout suite à l’envolée d’aujourd’hui (+14%).

J’ai choisi Kitron plutôt que Scanfil pour sa croissance. Je suis rentré sur le titre en mai 2019 et elle était moins chère que maintenant. C’est une très belle société, je viens d’en reprendre une louche ce mois-ci.

Je vous partage mon screener des sociétés scandinaves, ça peut vous donner des idées :





Mouvements du mois de décembre :

Ventes :
28 Renault
25 Fubotv à 58,05$ : j’ai empoché les gains juste avant la chute (PV de 930€)

Renforcement :
500 Kitron ASA

Achats :
1 Hermès
35 Musti OYJ
30 RIB Software

Dernière modification par elo90 (29/12/2020 23h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 29/12/2020 23h17

Membre
Réputation :   46  

Merci pour le partage.

Je vais étudier Kitron après avoir posté récemment une file sur Scanfil. Les 2 titres me plaisent car les 2 sociétés ont un bel historique de croissance rentable, se sont bien comportées en 2020 malgré la crise (surtout Kitron, dont les résultats sont explosifs grâce à l’activité appareils respiratoires !), me paraissent bien moins chères que beaucoup de titres covid proof (PER < 15x et VE / EBIT de 12/13x me semblent raisonnables car les sociétés ayant résisté au covid sont souvent 2x plus chères) et offrent des perspectives de croissance (Santé pour Kitron, 5G et IoT pour Scanfil ?) post crise sanitaire.

Pour enrichir votre liste, il y a Norway Royal Salmon peut être ?

Catena semble intéressante en immobilier logistique mais le cours est bien supérieur à l’EPRA NAV.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 29/12/2020 23h27

Membre
Réputation :   18  

Bonsoir,

je partage votre appétence pour les sociétés scandinaves, dont plusieurs sont sur ma watchlist mais je n’ai pas eu le temps de les analyser.

Je viens cependant de tomber sur une analyse des principaux ratios des sociétés en Europe selon leur Etat d’appartenance (source) :









Il semblerait que les sociétés scandinaves, surtout suédoises et danoises, soient, dans l’ensemble, assez chèrement valorisées par rapport aux autres sociétés européennes (ce qui n’empêche pas de trouver des opportunités)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #15 30/12/2020 00h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

La Scandinavie apparaît chère car elle regroupe 3 types d’entreprises :

- des poids lourds dans l’extraction de matières premières, industrielles très cycliques et sociétés financières qui ont pris tellement cher cette année sur leurs profits que leur PER ressort très haut en 2020 (composition de l’OMX 20 Oslo, composition de l’OMX 30 Stockholm, composition de l’OMX 25 Helsinki)

- des sociétés de grande qualité, principalement des mid-caps, qui allient croissance, rentabilité et gouvernance. C’est particulièrement vrai pour les plus grandes cap danoises : ce n’est pas pour rien que l’OMX 20 Copenhague a fait jeu égal avec le Nasdaq cette année jusqu’à début novembre (depuis le Nasdaq a creusé son avance), et prend 33 points sur le Stoxx 600 (YTD +29.6% vs -3.4% en price return). Forcément, cette qualité a un prix, et ce n’est pas forcément "cher" par rapport à ce qu’on paie.

- un écosystème extrêmement riche de sociétés innovantes, particulièrement en Suède, qui ont toute leur croissance devant elle donc pas ou peu rentables en résultat net, et ont donc un PER très élevé

Enfin, le poids du fonds souverain norvégien, et la configuration hybride répartition-capitalisation des régimes de retraite norvégien et danois, et, dans une moindre mesure, suédois, contribuent à soutenir les cours des marchés locaux

Dernière modification par corran (30/12/2020 01h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 30/12/2020 04h57

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   208  

@ Corran

Ils sont 25 à l’OMX Copenhague désormais smile

Dernière modification par Liberty84 (30/12/2020 04h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 30/12/2020 16h39

Membre
Réputation :   39  

Bonjour,

J’aime beaucoup ce portefeuille. Les valeurs scandinaves pourraient m’intéresser à l’avenir.

J’avais déjà repéré Kone qui, sur des critères purement quantitatif, est vraiment une très belle entreprise. Je voulais tout de même creuser sur le pourquoi de l’absence d’un leader mondial incontesté dans le domaine des ascenseurs.

Je connaissais aussi un peu Medistim via Medtronic (j’en suis actionnaire et il y a des liens entre les 2 boites).

Qt, je connais leur framework ! Il a un vrai moat à mon avis, mais vraiment c’est une trop petite boite pour qu’elle soit dans mon radar.

Pour ce qui est d’Avast, je ne connais pas bien le dossier mais est-ce que cette entreprise n’a pas mangé son pain blanc ces dernières années et ne se retrouve t-elle pas dans un contexte plus ou moins long terme difficile ?
Je pense notamment à la concurrence (déloyale ?) des antivirus pré-intégrés dans les OS (ex : Microsoft Defender sur Windows10), son image écornée par l’affaire Jumpshot (vente de données personnelles utilisateurs) et un possible arrêt de ce type de collecte de données qui devait avoir une valeur marchande énorme vu le nombre d’utilisateurs.


No matter how small a step I’m taking, as long as I keep moving forward, someday I’ll get there!

Hors ligne Hors ligne

 

#18 15/04/2021 21h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

Bonsoir elo90,

Des nouveautés dans le portefeuille depuis le début d’année ?

Côté scandinave je suis rentré dernièrement sur BTS Group (je viens de voir que vous l’aviez déjà) en suivant le fonds cogefi prospective, Evli Pankki (en anglais Evli Bank, je dois dire que je n’ai pas pu résister à avoir dans mon portefeuille une ligne que mon cerveau ne peut pas lire autrement que Evil Bank), Gofore après les résultats, Efecte, eQ, Incap, XM Reality, Terranet (spéculatif), Tobbi, Probi et Smarteye (spéculatif) et Atlas Copco en big cap

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 17/04/2021 23h17

Membre
Réputation :   11  

Bonjour Corran

Quelques mouvements en ce début d’année. J’ai continuer d’investir dans les scandinaves et j’ai commencé à ouvrir des lignes CW8 et Nasdaq (PANX) pour diversifier. Je commençais à être trop exposé à la scandinavie.
Je pense rentrer prochainement sur Revenio Oyj, Royal Unibrew et Crayon Group ASA et continuer le DCA sur CW8 et PANX.

Décembre :

Achat :
1 Hermès à 838€
35 Musti Group OYJ à 24,70€
30 RIB Software à 28.20€

Renforcement :
500 Kitron à 17 NOK

Vente :
28 Renault à 35€ (0 PV)
25 FuboTV à 60$ (930€ PV)

Janvier :

Achat :
2 Equinix
110 Summit Industrial REIT
50 Gofore OYJ à 17.25€
20 Cellnex à 47.30€
40 Kahoot à 118,60 NOK (spéculatif)

Février :

Achat :
60 Talenom OYJ à 12.30€
2+3 CW8
30 PANX

Vente :
20 BNP à 44.50€ (80€ PV)

Mars :

Achat :
3+3 CW8
30 PANX

Avril

Achat :
2 Sartorius à 350.20€
5 Ferrari à 174€

Renforcement :
10 Alfen à 64.20€








Hors ligne Hors ligne

 

#20 17/04/2021 23h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   555  

J’ai aussi rentre Kahoot à peu près au même moment à peu près au même prix pour la même raison smile
Je dois dire que je l’avais regardée cet été et délaissée car bien chère et déjà présente dans un ETF Digital Education. Son entrée dans le Stoxx 600 m’a permis de constater qu’entre temps elle avait doublé suite à la prise de participation de Softbank ; comme elle avait bien consolidé, j’ai sauté le pas, mais comme son cours actuel l’indique, c’était trop tôt

Equnix, je cherche plutôt à en sortir, j’ai trouvé leurs prévisions 2021 extrêmement décevantes (très faible croissance du FFO/action), ce qui du coup ne justifie absolument pas ses multiples.

Dernière modification par corran (17/04/2021 23h46)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'elo90"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur