Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/06/2020 18h37

Membre
Réputation :   1  

Premier partage de mon portefeuille à date.

Comme évoqué lors de ma présentation, mon objectif est de capitaliser, avec une prise de risque plus importante.

Une partie de mes investissements se concentre sur des entreprises ayant beaucoup souffert et donc potentiellement a cours bradés.

D’une autre part, je tente de trouver la perle rare, l’entreprise qui fera +2000% dans les années à venir (on y croit).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22809_portefeuille.jpg

Résumé
Portefeuille de 10 entreprises : 22 874 € (coût d’achat)
Résultat à ce jour : - 1 739 €

Mots-clés : action, capitalisation, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/06/2020 00h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   251  

Votre fichier est sympa!
Pour voir les valeurs il faut ouvrir l’image, peut être rajouter un lien sur l’image directement.

Si ce n’est pas indiscret, comment avez vous fait le choix de ses valeurs ?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/06/2020 11h19

Membre
Réputation :   1  

Le choix des valeurs dites "pépites" se fait d’abord via une analyse graphique du cours, puis une recherche du "bruit" de l’action (consensus, forums, actualité, évolution CA-Bénéfice…). Il est bien évidemment très difficile d’en savoir plus que ce que l’on trouve, n’étant pas un "insider" de ces sociétés. Une part de hasard et de chance est donc importante.

Concernant les actions sous cotées, toujours via une analyse graphique, puis des informations types PER contre l’ensemble de la concurrence. Dans le cas de Renault par exemple ou Air France, je sais que l’état, peu importe le gouvernement en place, ne peut se permettre de les laisser tomber. Nous n’avons pas deux Air France.

Pour la visibilité de l’image, désolé je débute sur le forum, je ne sais pas trop comment améliorer la visibilité de mon image, sur mon écran je la vois bien (27 pouces).

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #4 04/06/2020 12h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   323  

Jefrugalisterai a écrit :

Le choix des valeurs dites "pépites" se fait d’abord via une analyse graphique du cours, puis une recherche du "bruit" de l’action (consensus, forums, actualité, évolution CA-Bénéfice…). […]Une part de hasard et de chance est donc importante.

Vous investissez votre épargne, le fruit de votre travail, en comptant sur le hasard et la chance ? Est-ce bien raisonnable ? Par ailleurs les premiers "critères" de choix que vous retenez sont très discutables (analyse graphique, consensus, actualité).

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/06/2020 12h35

Membre
Réputation :   1  

Je pense qu’investir en bourse implique une part de chance et de hasard, notre rôle est de mesurer une probabilité d’avoir raison sur les dossiers.

Concernant les "pépites" cette part de "hasard et chance" est par définition plus importante. Je dois simplement dans le cadre de mon money management ne pas y investir + de 10% de mon capital.

Enfin concernant les critères de choix des pépites, a part être un "insider" je ne vois pas quelle autre donnée avoir afin de faire un choix judicieux.

Dernière modification par Jefrugalisterai (04/06/2020 12h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/06/2020 12h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   323  

Jefrugalisterai a écrit :

Enfin concernant les critères de choix des pépites, a part être un "insider" je ne vois pas quelle autre donnée avoir afin de faire un choix judicieux.

Le choix judicieux serait de ne pas chercher à investir dans une valeur en espérant qu’elle vous fera gagner le jackpot : c’est la pire des stratégies, ça s’apparente davantage à une loterie qu’à de l’investissement raisonné ; pour 1 valeur de ce type il y en a 1000 qui finiront en faillite et vous n’avez ni les connaissances permettant de choisir la bonne ni la capacité d’investir sur toutes (en espérant que celle qui fait jackpot compense les pertes de toutes les autres) ; de plus pour gagner gros il faut non seulement trouver "la" pépite parmi les 1000 mais encore faut-il y entrer au bon moment (quand une biotech fait +500% dans la journée c’est +500% par rapport à son dernier cours, en géneral bien plus bas que 3 ans plus tôt quand elle est entrée sur le marché pour faire financer sa R&D par les actionnaires…)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/06/2020 13h46

Membre
Réputation :   1  

Le choix judicieux serait de ne pas chercher à investir dans une valeur en espérant qu’elle vous fera gagner le jackpot : c’est la pire des stratégies, ça s’apparente davantage à une loterie qu’à de l’investissement raisonné ; pour 1 valeur de ce type il y en a 1000 qui finiront en faillite et vous n’avez ni les connaissances permettant de choisir la bonne ni la capacité d’investir sur toutes (en espérant que celle qui fait jackpot compense les pertes de toutes les autres) ; de plus pour gagner gros il faut non seulement trouver "la" pépite parmi les 1000 mais encore faut-il y entrer au bon moment (quand une biotech fait +500% dans la journée c’est +500% par rapport à son dernier cours, en géneral bien plus bas que 3 ans plus tôt quand elle est entrée sur le marché pour faire financer sa R&D par les actionnaires…)

Je comprends votre message, ce risque je suis prêt à le prendre jusqu’à 10% de mon capital. Une entreprise comme Air France a perdu 70% de sa valeur en 1 an, le risque est partout.

Ce qui est difficilement descriptible sur un forum c’est le temps que l’on passe à choisir sa "pépite", mais toujours en étant conscient du risque de tout perdre.

Dans d’autres dossiers j’ai eu de belles réussites ; l’action Juventus (+400%), Beyond Meat (+50%), DBV (+40%)… Je n’ai pas attendu les 2000% sur ces dossiers, ils n’ont pas ce potentiel, j’ai récupéré mes gains.

Pour une biotech comme Nanobiotix, je mise sur la réussite de leur produit-phare "NBTXR3" et sa commercialisation. Au pire je perds 2 000€ (déjà largement financés par mes réussites précédentes), au mieux…

Jouer aux dés aurait été de tout mettre dessus et d’attendre, j’ai une autre approche, plus risqué que la moyenne, mais réfléchie.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 04/06/2020 14h20

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   251  

Pour être franc, je comprend le point de vue de recherche d’une pépite.

Mais personnellement, ce qui me rends humble, c’est que mes pépites, celle où j’ai cherché et où j’y croyais, les résultats sont pas transcendant.

A côté, je vous montre 3 actions achetés par "amusement" :
Bigben, parce que je trouvait le nom de l’entreprise sympa (vendu à +292%)
Aubay , par mesquinerie pour détenir des actions dans une boite où j’avais pas apprécié l’entretien d’embauche (en portefeuille à +200%)
Astrazeneca, parce que je prenais un de leur médicament bien cher, alors qu’en plus je ne suis pas fan des pharmaceutiques! (les chiffres ici)

En résumé, dans mon cas, le choix pifométrique me réussi bien mieux que la sélection réfléchie!
Donc maintenant, je m’évite les pépites dont une partie se transforme en boulet, c’est plus reposant! :)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/06/2020 14h27

Membre
Réputation :   1  

Pour être franc, je comprend le point de vue de recherche d’une pépite.

Mais personnellement, ce qui me rends humble, c’est que mes pépites, celle où j’ai cherché et où j’y croyais, les résultats sont pas transcendant.

A côté, je vous montre 3 actions achetés par "amusement" :
Bigben, parce que je trouvait le nom de l’entreprise sympa (vendu à +292%)
Aubay , par mesquinerie pour détenir des actions dans une boite où j’avais pas apprécié l’entretien d’embauche (en portefeuille à +200%)
Astrazeneca, parce que je prenais un de leur médicament bien cher, alors qu’en plus je ne suis pas fan des pharmaceutiques! (les chiffres ici)

En résumé, dans mon cas, le choix pifométrique me réussi bien mieux que la sélection réfléchie!
Donc maintenant, je m’évite les pépites dont une partie se transforme en boulet, c’est plus reposant! smile

Le petit plus est que Nanobiotix tente de combattre cette saleté de maladie du cancer, je voulais investir dans une biotech ayant pour projet ce combat.

Je me demande donc ce que le mélange entre sélection "réfléchie" et forcément une part de pifomètre (le nom Nanobiotix me plaisant bien aussi) peuvent donner.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 02/07/2020 09h30

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Petit point d’étape Juillet 2020.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22809_juillet_2020.jpg

Air France vendue en gain de +1 101 €

AF a fait le boulot, j’ai vendu au plus haut (avant la chute).
Je regrette de ne pas être sorti d’Unibail (+1 300€ à un moment) d’autant plus qu’actuellement je suis a -120 €, énorme erreur, cela renforce ma volonté de sortir des que le gain est acceptable, surtout dans ses moments de volatilité, cependant sur les entreprises auxquelles je crois, je reste long terme.

Résumé Portefeuille :
10 entreprises, coût d’achat 20 611 €
Résultat à date : - 17.32 %

Objectif : générer le plus de prise de capital possible (achat/vente Agressif).

Hors ligne Hors ligne

 

#11 02/07/2020 10h15

Membre
Réputation :   20  

Je ne pense pas que ce soit une "énorme erreur" de ne pas être sorti.

C’est surtout "result oriented" car il était impossible de savoir si ça allait redescendre ou non.

Quoi qu’il en soit vous pouvez espérer +100% sur URW en étant patient et sans regarder les pv ou mv au quotidien 😉

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de jefrugalisterai"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur