Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+4]    #1 13/10/2019 16h00

Membre
Réputation :   11  

Bonjour à tous,

Après avoir lu de nombreuses heures le forum, je partage avec retard mon portefeuille que j’ai commencé à créer patiemment début 2016 avec des petits ordres 500 euros à 1000 euros le temps de faire mes premières erreurs et d’affiner ma stratégie. J’ai nettement augmenté le montant de mes apports depuis environ 1 an. La valeur du portefeuille aujourd’hui est d’environ 150kE.
Bien que je pense que ce portefeuille n’apportera pas beaucoup d’éléments nouveau à ce forum, j’espère que le publier me forcera à relativiser certains choix (passé ou futur…) pour éviter des choix parfois trop rapide.

Je détaillerais dans les prochains post la stratégie globale du portefeuille (globalement Buy and Hold) ainsi que mes convictions/doutes/erreurs sur chaque valeurs.

La performance de ce portefeuille est très modeste (un peu plus de 9% sans compter les dividendes).
Un ETF aurait certainement été plus performant mais j’ai pour l’instant des appréhensions sur ce type de produit. Je suis actuellement plus à l’aise avec des titres vifs.

Mon portefeuille est reparti sur un PEA, PEA/PME et sur un CT dans des banques en ligne. Ma "priorité" actuelle est de priviligier des nouveaux investissements dans mon PEA même si je m’interdis pas de renforcer certaines valeur de mon CTO.

Même si j’utilise portfolio, j’ai eu des problèmes de récupérations des cours et je n’ai plus utilisé portfolio pour faire mon suivi. Cependant, j’apprécie les présentations récapitulatives et je le met à jour de temps en temps manuellement. Ci dessous un extract :

Glindy a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 13/10/2019

~Consommation discrétionnaire (4,6%) :
    44 Sodexo SA__________________________________2,9%
   112 GL Events SA_______________________________1,7%

~Consommation de base (17,9%) :
    18 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,5%
    20 L’Oreal SA_________________________________3,2%
   228 Akwel SA___________________________________2,6%
    36 Danone SA__________________________________1,9%
    21 Procter & Gamble Co (USD)__________________1,5%
    19 Compagnie Generale des Etablissements Mi___1,3%
    35 Renault SA_________________________________1,2%
    63 Le Belier SA_______________________________1,1%
    25 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,8%
   502 Orchestra Premaman SA______________________0,1%

~Energie (11,2%) :
   301 Total SA___________________________________9,1%
    18 Chevron Corp (USD)_________________________1,2%
    21 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________0,8%

~Services financiers :
  309 AXA SA_____________________________________4,8%

~Santé (13,2%) :
    79 EssilorLuxottica SA________________________6,9%
    97 Sanofi SA__________________________________5,2%
    83 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________1,0%

~Industrie (15,2%) :
   150 Thermador Groupe SA________________________5,3%
    80 Vinci SA___________________________________5,2%
    24 Precia SA__________________________________3,0%
    18 Schneider Electric SE______________________1,0%
    37 Groupe Guillin SA__________________________0,4%
    25 PSB Industries SA__________________________0,3%

~Matériaux de base (5,9%) :
    67 Air Liquide________________________________5,2%
    23 Eramet SA__________________________________0,7%

~Technologie de l’information (4,8%) :
    34 Microsoft Corp (USD)_______________________2,7%
    15 Dassault Systemes SE_______________________1,4%
    8 International Business Machines Corp_______0,7%
   1 Amazon.com Inc (USD)_______________________1,0%

~Services de télécommunication (3,2%) :
    32 Iliad SA___________________________________1,8%
   145 Orange SA__________________________________1,4%

~Services aux collectivités (1,9%) :
   124 Veolia Environnement SA____________________1,9%

~Immobilier (21,2%) :
   127 WFD Unibail Rodamco NV____________________11,0%
   137 HCP Inc (USD)______________________________2,9%
   100 Dream Office Real Estate Investment Trus___1,3%
   200 Cominar REIT (CAD)_________________________1,2%

~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Dernière modification par glindy (13/10/2019 16h02)

Mots-clés : aristocrates, blue ships, buy and hold, diversifié, dividende, portefeuille, rendement

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 14/10/2019 20h12

Membre
Réputation :   11  

Mon horizon d’investissement étant du long terme, voir tres long terme, ma stratégie actuelle est basé sur du "acheter et conserver" des actions d’entreprises de qualité. Ca ne m’empeche pas de vendre des actions d’une entreprise que je n’estime plus etre de qualité.

Bien que ça ne soit pas forcement l’idéal en phase de capitalisation, beaucoup de mes choix sont des entreprises aristocrates ou avec dividendes important.
Comme conseillé ici, j’ai lu quelques livres de bases (Graham, Buffet, IH ) et je suis encore tres loin d’être à l’aise quand je décortique un rapport financier.
Même si la fiscalité diminue la capacité de capitalisation potentielle, ce type de choix permet une sélection efficace (a quelques exception près) pour un non-initié comme moi.

Cependant, je ne souhaite pas être investi uniquement sur ces aristocrates du dividendes pour essayer de capter la croissance des autres entreprises (notamment celle des nouvelles technologies).

Ci dessous, ma "position" sur chaque valeurs.

Secteur de la Santé :

Sanofi 97 actions : actions de fonds de portefeuille défensive. Ligne complète pour le moment, je n’ai pas prévu de renforcer. Sanofy est bien placé dans les vaccins malgré la concurrence et également attaqué sur ces produits phare à forte marge. C’est presque normal de mon point de vue.

GSK 83 actions : Petite ligne, défensive, en légère moins value avec le taux de change. GSK a un fort positionnement sur les vaccins que j’apprécie également. La gestion de ces dernières années au niveau du managment ont été légèrement chaotiques. Pas de renforcement prévu.

Essilor Luxotica 79 actions : position fortement renforcé lors de l’épisode du rachat avec la crise de gouvernance. Encore une fois, la ligne est complète pour moi. Les possibilités de développement sont importantes mais les concurrents potentiels nombreux. Je surveille les évolutions commerciales dans le domaine de l’optique.

Secteur des services financiers

Je ne suis pas tres à l’aise avec les banques, notamment européennes. Longtemps étudié BNP que je ’ai finalement pas choisi. Il faut que j’étudie le dossier des caisses régionales du CA que certains apprécie ici.

AXA 309 actions: J’ai une ligne non négligeable avec un dividende interessant et en plus value. J’ai beaucoup de mal à définir le niveau de risque de cette action par apport à une bancaire plus standard. Pour équilibrer mon portefeuille, ça m’a semblé un bon choix.

Secteur des énergies


Total (301 actions) : Grosse ligne sur cette action. Je suis bien conscient de la transition énergétique en cours et de la fin du pétrole annoncé. Je suis convaincu que la production d’électricité et le stockage de l’électricité sont en train de fortement évoluer. Total a pour moi une stratégie intéressante avec sa stratégie de diversification dans l’électrique. L’avenir nous dira si c’était assez ou pas assez volontariste. Enfin, je pense que la consommation de pétrole diminuera mais très très lentement. Total est plutôt bien placé avec un cout d’extraction plutôt raisonnable. (ça m’a un peu surpris d’ailleurs…).
Bien sur, Total est tres exposé au cours du pétrole. Je suis à l’aise sur ce point.
Il n’est pas impossible que je renforce sur une chute du cours.

Exxon (21 actions): Petite ligne, légère moins value, sous performance depuis qq temps. Je n’ai pas trop cherché pourquoi. Je conserve. Pas prévu de renforcer

Chevron
(18 actions) : Également une petite ligne. Pas prévu de renforcer

Secteur des technologies de l’information

Secteur longtemps quasiment absent de mon portefeuille par erreur je pense (juste IBM).
C’est un secteur que je trouvais trop cher par erreur je pense.
J’ai vraiment commencé à le constituer récemment avec Microsoft, Amazon et Dassault System.

IBM (8 actions): petite ligne en petite plus value. Globalement décevant. J’ai une réflexion à avoir pour voir si je repositionne ces fonds sur un autre titre.

Dassault System (15 actions) : Acteur clé du logiciel pro qui me plait beaucoup. Je suis plus interrogatif sur le médical. L’action est éligible au PEA. Je vais chercher à renforcer.

Microsoft (34 actions) : Je suis rentré tard sur le titre mais mieux vaut tard que jamais. De mon point de vue, Microsoft est moins exposé à des régulations étatiques que Google , Amazon et facebook. Pas prévu de renforcer pour le moment tant que mon PEA n’est pas plein.

Amazon : Petite ligne 1 actions. Valorisation très élevé (délirante dirons certains). Je suis très intéressé par la capacité d’Amazon à devenir leader ’rapidement’ sur des segments complets de marché (logistique, services web, commerce). Concernant le commerce, sa position dominante finira par poser problème et risque d’être régulé mais même régulé/scindé, l’entreprise gardera de sérieux atout. Pas prévu de renforcer. La valorisation actuelle me fait quand même réfléchir…

Intéressé par Google également. Je privilégie pour l’instant le PEA mais je suis l’action.

Secteur de la consommation


LVMH (18 actions): Dès le debut de la création de mon porteufeuille, j’ai eu une petite ligne  pour etre diversifié dans le secteur du luxe malgré que l’action était cher ect ect… Bien m’en a pris.
Quand le cours d’une de vos actions double, c’est assez efficace pour bien comprendre que le prix et son PER d’une action à un instant T est une chose mais à long terme , c’est bien le developpement de l’entreprise qui compte. J’ai depuis renforcé (trop tard evidement). Je ne pense pas que je renforcerais plus.

LOREAL (20 actions): Dans la meme optique que LVMH, le titre est cher mais l’historique et le potentiel sont la. La ligne est encore incomplete. Renforcement possible à l’avenir

Danone (36 actions) : Action solide, secteur plutôt porteur, acquisition de whitewave, certes cher, mais qui fait du sens avec la stratégie de Danone. Belle progression durant cette année. Je renforcerais en cas de baisse du cours.

PG (21 actions) : Petite ligne que j’ai constitué lors de la création du portefeuille. Elle est le symbole de l’interêt du buy and Hold. Pendant plus de 2 ans, le cours a végété. Depuis 6 mois, le cours a progressé de 40 ou 50%, certes bien aidé par le reprise boursière du début d’année. J’aurais été bien incapable de détecter le début de cette progression.

Coca cola (25 actions) : Un de mes premières ligne ouverte. Aristocrates type, comme PG, le cours a longtemps végété avant de profiter de l’embellie de cette année. Je suis moins à l’aise avec le domaine d’activité. Cependant, la puissance commerciale de ce groupe est absolument colossale, ça donne des possibilités en cas de nouveaux produit/diversifications.

Orchestra 502 actions): Comment dire… Belle boulette, prise en compte uniquement des points positifs et ignorance totale des points negatifs (commerce en ligne ect…). Pour couronner le tout, je n’ai pas oser sortir quand la ligne valait encore quelque chose. Je la garde quand je veux me positionner sur un dossier pas totalement net, ca me fait un rappel…

Sodexo (44 actions) : Boite totalement mondialisé, bien géré, dans un domaine certes concurrentiel mais ou l’effet de taille est un avantage. Renforcer lors de la dernière baisse de cours. Ça n’est pas le dossier ou il y a le plus de potentiel mais ça me semble solide. il faut que je passe au nominatif pour profiter de la majoration du dividende. A renforcer à l’avenir.

GL Event (112 actions) : Petite ligne . Entreprise qui me semble bien géré, qui croit, et qui verse un dividende régulier. Cependant, un point m’a bien refroidi lors de l’augmentation de capital, le cours avait bien baissé quelques jour précedent l’annonce (ou la veille). Même si ca n’aurait rien changé pour moi…

Matériaux de base

Air Liquide (67 actions): Ligne de fond de portefeuille. L’action est en forte progression cette année. L’intégration de Airgas porte visiblement ses fruits. J’avais renforcé lors du rachat qui avait été sources d’une belle baisse. Pas assez, dommage.

Eramet (23 actions): Petite ligne pour etre exposé sur les matieres premiere nobles. Soucis de falsification chez Aubert et Duval à ne pas oublié… et que j’ai peut etre un peu négligé. En petite plus value. A voir.

Service de telecommunication

Orange (145 actions): acteur clé en france mais pas uniquement (Afrique, espagne, ect..). Forte concurence actuelle mais politique d’investissement en france qui fait sens. Exposition à l’Afrique. Dividende parfois trop élévé. 

Illiad (32 actions): opérateur avec une grosse capacité de développement en Italie et également des gros investissement (mobiles et fixes également). En France, encore de gros investissement avec des concurrents qui sont devenu concurrentiels.
Le cours a pris une sacrée claque. Je suis en moins value de 30%. Je n’exclue pas de renforcer en fonction du développement en Italie.


Industrie


Thermador
(150 actions) : J’affectionne particulièrement cette entreprise. Un développement par étape avec des petites acquisitions successives. IL y a une forte volonté d’intégration de chaque aquisition et une volonté de moins dependre de la conjoncture du batiment. Cependant, vu l’activité, Thermador reste quand même fortement soumise à l’activité industrielle. En plus value interessante, je n’exclue pas de renforcer sur une baisse de cours.

Vinci (80 actions) : Du grand classique, du génie civil, des concessions. J’aime beaucoup. J’avais renforcé lors d’une baisse de cours, encore une fois pas assez. En plus value interessante, je n’exclue pas de renforcer sur une baisse de cours.

Precia
(24 actions): Petite entreprise sur un secteur spécifique. Analyse à refaire lors de la publication de résultat pour voir si je conserve.

Schneider Electric (18 actions) : Petite ligne acheté à la création du portefeuille. Leader sur ces marchés spécifiques. A étudier plus en profondeur pour envisager un renforcement.

Guillin (37 actions) : Petite ligne en moins value de 40 % . Acheté sans analyse long terme que je paie aujourd’hui. Analyse a faire pour voir si je conserve ou pas.

PSB (25 actions) : Idem Guillin

Renault (35 actions) : Ligne en petite moins value. J’ai confiance dans l’entreprise malgré ses problèmes de gouvernance. Renault a su anticiper la construction low cost, n’est pas en retard dans l’électrique.
J’ai moins confiance dans la conjoncture et vu que les retournements de cycles sont toujours très violents dans l’automobile, je temporise. Je suis avec attention également Nissan.

Akwel (228 actions) : ligne importante en moins value de 50%. Trop confiant, j’ai renforcé à la hausse sur les plus haut. Aujourd’hui ca fait mal. Je suis la valeur et ses résultats activement et la capacité de l’entreprise à s’adapter aux marché futurs sera déterminant pour moi. Jusqu’a présent, ça a été leur principal atout. A voir.

Le Bellier (63 actions) : Petite ligne en moins value de 25%. Analyse à approfondir

Michelin (19 actions): Leader mondial, capacité jusqu’a maintenant à réagir en fonction de la concurence avant qu’il ne soit trop tard. Cette fois ci, la concurence est chinoise. Diversification interessante vers des activités à plus forte valeur ajouté. Suivi du dossier avec attention avant un eventuel renforcement.

Secteur des foncieres :

URW
(127 actions) : Plus grosse ligne du portefeuille. (en tres legere moins value). J’ai confiance dans le secteur pour les centres commerciaux prime. Apres, es ce qu’URW reussira a mintenir un niveau de croissance élévé dans ce secteur, la est la question. Je vais regardé avec attention les prochain résultat. N’exlue pas de renforcer même si j’ai déja une ligne importante.

Cominar (200 actions) : Acheter au début du portefeuille. Largement commenté ici. En gros decevant. A voir si je conserve.

DreamOffice ( 100 actions): J’ai eu un gros cout de chance avec le timing. En grosse plus value. A voir si je conserve. Je suis étonné des variations de cours que peuvent avoir les foncieres. Encore Dream Office, pourquoi pas, le risque étaient important mais pas vraiment avec HCP.

HCP
(137 actions) : Comme evoqué ci dessus, j’ai beaucoup de mal a comprendre comment une fonciere de qualité peux voir son cours autant evolué. Je vais conserver

Hors ligne Hors ligne

 

#3 30/01/2020 18h51

Membre
Réputation :   11  

Bonjour,

Un petit point sur l’évolution de mon portefeuille.

Le portefeuille avait bien progressé jusqu’à courant janvier mais le virus chinois a bien tempéré la progression. Le portefeuille affiche péniblement une progression de 10,5% depuis sa création sans compter les dividendes. Il faudrait que je me penche plus sérieusement sur xlsPortfolio pour résoudre ces problèmes de récupération de cours et d’obtenir une valeur de part. Ca serait certainement plus parlant. 

J’ai effectué quelques renforcements :

Danone : 64 actions (+18 actions à 73 euros)
J’ai confiance dans l’entreprise. La croissance est plus faible que ce qu’estimait les marchés. J’ai profiter de la rechute pour me renforcer

LVMH : 18 actions (+5 actions à 401,2 euros)
Je ne pensais pas renforcer… J’ai glissé chef…
J’ai voulu profiter du coup de mou suite au virus chinois. J’ai peut être été un peu optimiste sur l’impact de ce virus sur LVMH. Les semaines qui arrivent nous le diront.

Orange : 300 actions (+155 actions à 12,88)
J’ai renforcé sur un plus bas. Même si le secteur est sinistré depuis quelques années, je crois à des jours meilleurs pour les opérateurs à long terme. Choix également défensif dans l’hypothèse d’une fin de cycle.

Création de nouvelle ligne

FDJ : 117 actions. Je conserve. Pas prévu de renforcer


Airbus
 : 8 actions à 134,5 euros.
Même si les soucis de Boeing ne profite pas actuellement à Airbus, je pense que Boeing est loin d’être sorti de l’ornière. Ligne à compléter dans les mois à venir

Alphabet : 1 actions à 1476 $.
A force d’attendre, j’ai raté une bonne hausse. Donc achat au cours.
Mais ce coup la, pas de bol mauvais timing, juste avant le virus chinois….
Ligne à compléter une fois le PEA bien rempli.

Ricard : 6 actions à 160,88 euros
Secteur défensif, Ligne à compléter dans les mois à venir

Vente:
J’ai vendu mes actions Orchestra et donc pris 4 KE de moins value. Ca, c’est fait. En espérant que ca me serve de leçon.

Pour les semaines à venir :

URW : j’ai ouvert une AV pour y mettre des foncières (pour l’instant 5 KE d’URW).
Dans une optique TLT, URW dégage du cash, les taux sont bas pour encore un moment, les actifs sont en majorité prime. Je suis prêt à accepter une potentielle baisse de l’action à court terme. A long terme, j’ai une vrai confiance dans la société.
Les fonds sont en cours de transfert, et je ne connait pas encore le cours référence. En ces périodes troublées par le virus chinois et la note d’UBS, ca n’est peut être pas le meilleur timing mais comme expliqué, vu que l’optique est long terme, je suis serein.

Watch list :
Airbus, Ricard, Total, Thermador, Google,  Amazon, Air liquide

Glindy

Dernière modification par glindy (30/01/2020 18h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 30/01/2020 18h56

Membre
Réputation :   22  

Bonjour glindy,
avez vous toujours des appréhensions sur les trackers par rapport aux titres vifs ? Quelles sont elles exactement?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 01/02/2020 12h23

Membre
Réputation :   11  

Bonjour,

Oui, j’ai toujours cette nette appréhension concernant les ETF que je perçois comme des produits financiers complexe (voir le lien cité par IH dernièrement).
J’ai aussi conscience qu’il y a des ETF moins exotiques adossés à des sociétés solides mais j’ai l’impression de rajouter un risque au risque des actions.

Cependant, la vrai raison de mon appréhension sur ces produits est surtout une incertitude quand à ma réaction en cas de baisse des marchés.
En cas de baisse des marchés, je pense être plus serein avec des titres vifs (certes potentiellement en forte baisse), qui correspondent pour moi à des micro part d’entreprise solide qui ferais encore quelques bénéfices (ou pas pour certaines, on est d’accord).

Après, je ne dis pas que je ne changerais pas d’avis en parti, mais pour l’instant , c’est trop tôt pour moi.

Cordialement

Glindy

Hors ligne Hors ligne

 

#6 01/02/2020 19h32

Membre
Réputation :   22  

Tres interessant! J’ai la vue oppose et c’est toujours interessant d’echanger.
Apres avoir beaucoup investi en direct dans des actions, je prefere les trackers en partie car je suis moins inquiet en cas de baisse. Le risque d’une faillite ou d’une fraude a la Enron est en effet plus faible lorsque l’on detient un millier d’actions.
Mais je vous rejoins, avec des actions en direct, on élimine le risque de l’intermédiaire qui gere le tracker.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur