Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 30/06/2019 16h30

Membre
Réputation :   23  

Bonjour à tous,

Je me lance et présente mon portefeuille qui est en reconstruction.

Je m’intéresse à la bourse depuis une quinzaine d’année. Mais jusqu’à récemment, j’investissais sans réelle stratégie et plutôt à l’instinct, sur l’avis de "spécialistes" ou dans des sociétés que j’estimais ou savais bien gérées. Cela m’a réussi pendant quelques années, mais je dois reconnaître que j’ai aussi eu de la réussite sur quelques « coups » et une tendance des marchés avantageuse.
L’année 2018 a été celle de tous les risques. Trop sûr de mes choix, je me suis concentré sur quelques valeurs avec des montants disproportionnés. Mal m’en pris car j’ai pris quelques grosses claques (COMINAR, TCH, ALGBE, quelques turbos, warrant…).

Depuis le début d’année, j’ai réduit la taille des fonds investis (PEE/PEA/CTO) et je me suis coupé un bras sur plusieurs lignes. Je tente d’initier une véritable stratégie, même si je me cherche encore, et m’oblige à plus de prudence dans mes allocations. Mon portefeuille est encore déséquilibré avec notamment 2 lignes importantes :
- Actions de mon employeur (cotation US) logées dans un PEE que je débloque tous les 5 ans (abondement intéressant),
- Ligne très spéculative GLOBAL BIOENERGIES (ALGBE) sur laquelle je garde une conviction sur le long terme (pas trop long j’espère) mais sur laquelle je suis rentré trop vite et trop fort.

Pour le reste, voici les premières règles que je me suis fixées :
- Aucune ligne action ne doit dépasser 10 % du portefeuille actions (hors PEE) => en cours,
- Se fixer des seuils d’achat et de vente et les respecter sans se précipiter (merci xlsPortfolio),
- Espacer les achats de titres d’un mois minimum sur une même ligne => mon côté impatient
- Abondement mensuel des comptes actions : 500 € pour l’instant, qui sera augmenté si les marchés venaient à baisser fortement,
- Constituer une ligne ETF pays émergents et une ligne ETF world éligibles au PEA, abondées de manière régulière => pas encore initié mais objectif 10 % du portefeuille,
- Ne plus investir sur des produits complexes (certificats, turbos…) => me suis brûlé les ailes, pas pour moi
- Ne pas chercher absolument une pondération des secteurs (sinon autant ne prendre qu’un ETF). Avoir plutôt des convictions sur des secteurs/valeurs,
- Ne pas sur pondérer l’immobilier (max 10 %) car je possède déjà des parts de SCPI,
- Acheter des actions que je serais heureux de conserver même en cas de baisse,
- Avoir un mix équilibré entre valeurs de croissance, value et valeurs de rendement => 1/3 chacune à terme.

L’atteinte de mes objectifs et le rééquilibrage de mon portefeuille prendra du temps. Mais mon horizon d’investissement est de 20 ans environ.
J’apprends beaucoup de ce que je lis sur ce forum, le partage d’expérience et de compétences me feront progresser j’en suis convaincu. Je suis preneur de toute remarque/critique bien sûr.

PORTEFEUILLE au 30/06/2019
Suivi avec xlsPortfolio depuis fin mars.

Performance sur le T2 2019 = +3,3 % vs + 2,2 % pour MSCI ACWI

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_ptf_5.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_valeur_de_la_part.png

Dernière modification par Aiolia (30/06/2019 17h06)

Mots-clés : action, aiolia, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/10/2019 17h32

Membre
Réputation :   23  

PORTEFEUILLE au 30/09/2019

Sur ce 3e trimestre 2019, hausse de la valeur de part de mon portefeuille de +2.6 % vs +5.2 % pour MSCI ACWI.

Les mouvements du trimestre :
- Renforcement action employeur malgré le poids relatif de la ligne (abondement),
- Renforcement TIVOLY, NEOPOST, ANTEVENIO, ALGBE (!) et TOTAL sous mon PRU,
- Entrée sur CHARGEUR, leader mondial sur son secteur, qui me semble avoir un beau potentiel à LT et HAULOTTE GROUP plus spéculatif,
- Prise de profit sur ACCOR (+22 %), HIGH CO (+20 %) et COFACE (+49 %) qui me paraissaient avoir un potentiel supplémentaire limité.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_portefeuille.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_evolution.png

Hors ligne Hors ligne

 

#3 01/01/2020 23h01

Membre
Réputation :   23  

PORTEFEUILLE au 31/12/2019

Bonjour et meilleurs vœux à tous,

Sur ce 4e trimestre 2019, hausse famélique de la valeur de part de mon portefeuille : +1,0 % vs +5.8 % pour MSCI ACWI, mon indice de référence.

Mon suivi de portefeuille n’a été initié que mi-mars 2019 avec une performance YTD de +8,1 % vs + 14,6 % pour MSCI ACWI.

Bien sûr, la performance est fortement corrélée à mes 2 premières lignes qui représentent 50 % du portefeuille et qui n’ont pas particulièrement brillé sur la période (+ 10 % et - 32 %). L’objectif reste d’alléger la ligne action de mon employeur en 2020 (dès atteinte des 5 ans dans mon PEE).

Le reste de mes positions est conforme à mes convictions d’investissement de long terme.

Beaucoup de travail de diversification et rationalisation encore pour 2020 mais c’est passionnant !
Je me retrouve avec du cash à investir et une watch list bien fournie de 45 valeurs.
L’objectif sera de privilégier les valeurs de croissance et/ou défensives car mon portefeuille est pour l’instant très sensible aux cycles économiques.
Je renforcerai également les lignes actuellement en portefeuille sur fort repli.

Les mouvements du trimestre :
- Renforcement action employeur malgré le poids relatif de la ligne (abondement),
- Renforcements de TIVOLY, JACQUET METALS, ANTEVENIO, HAULOTTE GROUP, CHARGEURS et ALGBE (!) sur des bons points d’entrée,
- Renforcement à la baisse du tracker BX4 CAC 40 plus pour couvrir mon portefeuille que pour spéculer à la baisse. Je limite cette ligne à 5 % du portefeuille total.
- Entrée sur EUROMEDIS GROUP,  numéro 1 français du gant d’examen médical à vocation hospitalière. Petit achat sur fort repli non justifié de mon point de vue,
- Prise de profit sur BNP (+30 %), FDJ (+25 %), SANOFI (+15 %) et COMINAR (+1 %) qui me paraissent avoir un potentiel supplémentaire limité à moyen terme.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_portefeuille_122019.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_evol_ptf.png

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/04/2020 15h53

Membre
Réputation :   23  

PORTEFEUILLE au 31/03/2020

Un an maintenant que je fais le suivi de mon portefeuille sur le forum. L’évolution de la part affiche - 17,5 % sur la période quand l’ACWI recule de - 7,5 %. Pas fameux !
Je garde néanmoins confiance dans les investissements en portefeuille que je projette sur du LT sans état d’âme.

Sur ce 1er trimestre 2020, recul de 24 % de la valeur de part vs - 22 % pour MSCI ACWI, mon indice de référence.
L’importance des valeurs cyclique et des foncières dans mon portefeuille fait mal.

Depuis que la CAC est passé sous 5000 points, je me renforce progressivement, par tranche de baisse de 250 pts environ sur le CAC.
Au total sur ce seul mois de mars, cela fait tout de même 30 K€ d’investissement cumulé sur PEA/CTO et 15 K€. Avec le recul, je m’aperçois que cela m’a peut-être brûlé les doigts. Content de mes choix d’investissement néanmoins.

Mon prochain renforcement n’interviendra qu’en cas de retour sur la zone CAC de 3 800 pts et je prévois de continuer jusqu’à 3 000 pts s’il le faut (tous les 200 pts).
Dans cette hypothèse, la part de mon patrimoine investit en bourse représenterait 25 % du total, ce que je considère comme raisonnable sur mon horizon d’investissement.
Ma stratégie de renforcement n’est pas scientifique mais a le mérite d’exister et de repartir les renforcements.

Les mouvements du trimestre sur PEA/PEE :
- Renforcement mensuel de 220 €/ actions employeur (abondement),
- Cession de Prodways, Euromedis et du BX4 au début de la chute (un peu trop tôt…dommage),
- Renforcements de toutes mes autres lignes progressivement hors ALGBE,
- Entrée sur 12 nouvelles lignes dans une optique long terme : DANONE, RENAULT, REWORLD MEDIA, FIGEAC AERO, GUERBET, AB INBEV, EUTELSAT, BOUYGUES, ORANGE, AIR LIQUIDE, BNP, KORIAN !

J’ai également initié la création d’un portefeuille de foncières cotées sur mon CTO, toujours avec la conviction que les difficultés exceptionnelles actuellement rencontrées dans l’immobilier commercial ne sont que conjoncturelles. Je me fixe une limite de la part immobilier côté à 5 % de mon patrimoine, sachant que je possède par ailleurs des SCPI (15 % du patrimoine).
-    Renforcement d’UNIBAIL en 3 fois. Je ne pensais plus la renforcer mais étant donné le massacre… J’y retournerai d’ailleurs si les 40 € sont touchés.
-    Création d’une 2nde ligne foncière commerciale avec KLEPIERRE,
-    Création de 2 lignes de foncières diversifiées avec COVIVIO et COMINAR,
-    Création de lignes de foncières spécialisées avec COVIVIO HOTELS et FONCIERE INEA, que je complèterais bien si possible avec une foncière logistique et habitation (allemande à priori)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_ptf_q1_2020.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_valo_part.png

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #5 08/07/2020 23h31

Membre
Réputation :   23  

PORTEFEUILLE au 30/06/2020

Sur le 2e trimestre 2020, la part progresse de + 10,2 % tandis que le CAC40GR gagne + 11,5 %. Sur l’ensemble de ce premier semestre 2020, la valeur de la part recule de - 13,8 % contre un recul de - 19,1 % pour le CAC40GR.
Je me dis que je m’en sors pas trop mal sur ce 2e trimestre ayant une position cash autour de 40 % sur la période.

Pas mal de mouvements sur les 3 derniers mois, sans renforcement autre que les apports mensuels. L’objectif pour de nouveaux renforcements était la re descente sur la zone de 3800 pts sur le CAC et il désormais très probable que les banques centrales ne laisseront plus décrocher les marchés quoi qu’il arrive…

A vrai dire, sur ces derniers mois, je suis resté très dubitatif sur l’évolution à la hausse des marchés, avec pour conséquence de rater quelques trains. Les marchés sont plus que jamais déconnectés de la réalité sanitaire, économique et des entreprises.
Si l’on pense qu’il y a encore un marché efficient, l’unique "driver" semble être l’espoir d’argent frais des banques centrales ou des Etats. Sinon peut-être avons nous uniquement et définitivement plus qu’un marché de spéculation sous administration des banques centrales.

Tous ces éléments me font en tout cas beaucoup réfléchir sur la bonne stratégie à adopter :
- Continuer de sélectionner des valeurs pour leurs fondamentaux, leur visibilité ou leur décote,
- Se laisser porter par les indices via des ETF puisque le risque est in fine anesthésié par les Banques Centrales,
- Agir de manière (très) dynamique et oublier le B&H pour participer à cette grande spéculation qui s’organise.

Ma stratégie ne me permet pas de battre les indices, je peux le constater depuis plus de 10 ans maintenant. Et je ne suis pas du tout sûr qu’elle me permettra de le faire à l’avenir pour les raisons que j’ai exposées précédemment.

Je ne vais pas céder à la fatalité pour autant et investir uniquement sur un CW8 car j’aime trop les entreprises, l’économie et les sensations que procurent la bourse.

Pour les prochains mois, voici quelle sera mon approche des marchés :

- Renforcement des actions de mon employeur pour l’abondement qui est une assurance tout risque,

- Fléchage des apports mensuels uniquement sur un CW8 pour prendre une partie de la performance des indices. Les achats de CW8 ont été initiés en avril dernier.

- Rationalisation de mes investissements sur les REIT : la décote persistante et l’expérience URW me font penser qu’investir progressivement sur un tracker REIT européens sera beaucoup moins risqué pour jouer le renaissance de ce secteur sur le LT. J’utilise depuis avril dernier les fonds issus de la vente de mes titres URW et COV ainsi que de ma ligne SCPI Tangram (sans frais d’entrée) pour le faire.

- Sur-Exposition à la TECH en investissant progressivement sur un tracker TECH européen,

- Maintien d’une dizaine de lignes de titres vifs seulement avec les entreprises qui selon moi présentent la meilleure visibilité et qui seront à même de continuer à battre le marché. Se rajoute ALGBE que je conserve juste pour voir la suite. Je me paye ce luxe.
Je devrai donc me faire violence pour ne plus vouloir chercher la prochaine pépite. Pour reprendre un message du forum de Maximus DM : "le pourcentage d’erreur est souvent énorme alors que les locomotives continuent à avancer… sans l’investisseur particulier qui s’entête à croire qu’il est plus malin que monsieur tout le monde et que monsieur le marché".

- Apprentissage de l’analyse graphique et technique pour intervenir plus dynamiquement sur les marchés (actions uniquement dans un premier temps). Pour ce faire, j’ai commencé la lecture sur le sujet et déjà réalisé une formation d’initiation. Pour l’instant, je n’interviens pas seul préférant suivre les reco de la société qui m’a formé pour tenter de bien comprendre comment intervenir.
Je rassure tout le monde, je ne me suis pas engagé avec l’une des boites à gogo qu’on peut trouver sur Internet…

Pour la suite, le détail de mon portefeuille au 30/06 qui pourrait donc encore pas mal évoluer ainsi que l’évolution du prix de la part.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_portefeuille_062020.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_prix_part.png

Dernière modification par Aiolia (09/07/2020 00h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 09/07/2020 17h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   155  

Bonjour Aiolia,

Deux points que je trouve pour le moins étrange voire contreproductif pour votre portefeuille :
- Un tracker inverse CAC 40 (-2x)
- Un taux de liquidité de 40% après un krach boursier offrant moult opportunités

Pourquoi cet indice de comparaison ?

Au plaisir de vous lire.


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

En ligne En ligne

 

#7 10/07/2020 00h55

Membre
Réputation :   23  

Bonjour Michel,

Le BX4 est uniquement destiné à protéger le portefeuille sur du très court terme et a été acheté à l’approche de la zone de résistance des 5000-5050 points sur le CAC la semaine dernière. L’objectif est de le revendre à l’approche des 4800 points, ce qui semble vite arriver.

Le taux de liquidité important reflète mon absence de conviction sur la hausse des derniers mois, à tort pour l’instant.
J’envisage d’utiliser une partie de ces liquidités pour du trading plus actif et abonder progressivement les ETF. Les achats de titres vifs se feront si fort repli ou si la construction de la hausse me semble plus saine.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 10/07/2020 09h38

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   155  

C’est finalement bien éloigné de votre conviction du précédent point trimestriel.

Je garde néanmoins confiance dans les investissements en portefeuille que je projette sur du LT sans état d’âme.

Et puis en l’espace de 3 mois, vous avez triplé vos liquidités. Contradictoire non ?

Je ne dis pas que avez tort, c’est simplement pour comprendre la stratégie hein !


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

En ligne En ligne

 

#9 10/07/2020 15h18

Membre
Réputation :   23  

Vous avez totalement raison, ces 3 derniers mois m’on fait beaucoup réfléchir (peut-être trop ?!).
Je crois avoir perdu la foi dans l’efficience des marchés et ne vois qu’une énorme bulle devant moi au moment de passer des ordres d’achat.
D’où ce changement de stratégie…

Merci pour votre feed-back.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 10/07/2020 15h29

Membre
Réputation :   0  

En regardant le portefeuille,
à l’exception de la mise en forme, on dirait le mien à s’y méprendre (des grosses valeurs historiques Total, rubis, Sanofi, Air Liquide,….), bcp de liquidités et du BX4 pour le court terme que je vais alléger à 4750, et liquider si 4500…

La seule différence, c’est que j’ai liquider toutes mes SMCP à 6€ à une PV symbolique… j’aimais beaucoup ce titre pré Covid, mais le concept du luxe accessible me semble pas dans le momentum, et l’habillement pas du tout tendance….
Puis les difficultés avec la chine risque de persister, les problèmes à Hong Kong…. donc je suis sorti avec conviction…..

sinon je partage l’analyse sur le court terme…. la semaine du 22 Juillet devrait être clé avec la salve de publication.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 Aujourd’hui 17h16

Membre
Réputation :   23  

PORTEFEUILLE au 30/09/2020

Sur le 3e trimestre 2020, la part progresse de + 2,7 % tandis que le CAC40GR recule de - 1,8 % (+4,3 % sur le CW8).
Je m’en sors de nouveau pas trop mal sur ce trimestre en restant peu investi.

Je préfère rester relativement cash pour l’instant, toujours dubitatif sur l’évolution des marchés, quitte à rater quelques points de hausse. Comme je l’ai entendu d’un commentateur récemment : le marché donne l’impression d’un poulet sans tête qui courre dans tous les sens sans savoir ou aller…

Je conserve ma stratégie à 4 piliers :
- Renforcement des actions de mon employeur pour l’abondement et la visibilité du business,
- Renforcement mensuel de trackers (CW8 et TNO)
- Maintien d’une dizaine de lignes de titres vifs seulement avec les entreprises qui selon moi présentent une belle visibilité (micro et pour leur secteur) sans chercher d’hypothétiques pépites en devenir.
- Profiter des mouvements de marché avec du swing trading sur une part limitée de mon portefeuille (10%). Pour l’instant, tout se passe bien mais cela demande de la discipline et de changer de logiciel.

Pour la suite, le détail de mon portefeuille au 30/09 ainsi que l’évolution du prix de la part.
NB : Les titres à 0 sont ceux que je souhaitent rentrer en portefeuille pour le LT mais sur lesquels j’attends un niveau de prix < ou un signal d’achat.
Eurobio, Derichebourg et Groupe Gorge ne sont pas destinés à être conservés.


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_ptf_300920.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18173_part_et_tri.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur