Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 07/03/2019 18h53

Membre
Réputation :   7  

Bonsoir,

En suite à ma présentation, je me lance dans la présentation de mon modeste portefeuille dont la stratégie est la suivante:

Portefeuille dont l’objectif de composition est majoritairement des actions de type Dividend Aristocrats (EUR et USD).

Méthode du Dollar Cost Average avec renfort mensuel prévisionnel de 1 K€ par mois environ afin de lisser le PRU à la hausse comme à la baisse.

Principales lignes à ce jour:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18446_portfolio.jpg

Concernant la SG la position est un peu spéculative j’en conviens et sort par conséquent de la méthode précitée, mais la valorisation me semblait faible à 24 euros et le rendement intéressant.
Même si je sais qu’il est très difficile de valoriser une banque (sans compter les engagements HB etc.) et que cet exercice ne me plairait guère. J’ai "profité’ de la légère PV de 10% sur cette action pour alléger un peu (265 titres au départ) et acheter des actions UNIBAIL.

AIR LIQUIDE , valeur de fonds de portefeuille peu originale que tout le monde connaît bien.
Le timing n’est probablement pas le bon, mais le dividende me semble assuré, et permet de réduire la volatilité du portefeuille.

HOPSCOTCH, nano-cap qui n’intéresse guère les fonds compte tenu de sa très faible liquidité et flottant. Management principalement actionnaire.
La valorisation mi février (16 M€) me semblait faible et le rendement attractif.

ABBVIE, l’achat s’est effectué proche des plus bas à 52 semaines (baisse qui semble justifiée par la fin des brevets HUMIRA en Europe), je souhaitais avoir une valeur dans le domaine de la santé (j’avais déjà repéré Sanofi qui me plaisait mais le timing ne me semblait pas forcément bon).

UNIBAIL, la récente baisse m’a incité à initier une petite ligne sur cette valeur, décote significative sur l’actif net et rendement attractif.

Tous les commentaires sont les bienvenus !

Mots-clés : dividende, dollar cost average, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 07/03/2019 21h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   495  

Bonsoir Zerohedger,

Je suis d’accord avec vous concernant Air Liquide, AbbVie et Unibail qui, de part leur historique de versement, peuvent bien être considérées comme des aristocrates.

Concernant la SG, vous avez raison c’est clairement spéculatif par les emps qui courent. Après, suite à la forte baisse de ces derniers mois, il est compréhensible (pour qui aime être un tant soit peu contrarian) de s’être positionné. Personnellement je n’ai pas sauté le pas car je ne suis pas très à l’aise avec les bancaires, mais aussi parceque j’estime que cela ne rentre pas dans ma stratégie (trop de risques pour moi).

Pour ce qui est de Hopscotch par contre l’historique de versement du dividende est bien trop aléatoire pour moi. Ça monte, ça baisse, ça re-monte, ça re-baisse… C’est aux antipodes de la tenue d’une aristocrate.

Aussi, pouvez nous dire quels sont vos critères pour déterminer les actions que vous prenez en portefeuille ? Croyez bien que je ne porte absolument aucun jugement sur votre portefeuille smile


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 07/03/2019 23h44

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   153  

Bonjour

Je pense que vous manquez très fortement de diversification.
Cela affectera significativement la volatilité et le risque de votre portefeuille.


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne Hors ligne

 

#4 08/03/2019 12h04

Membre
Réputation :   7  

Bonjour et merci de votre retour,

Neo45
Pour HOPSCOTCH vous avez parfaitement raison sur le fait cette société n’est pas une Aristocrate, cela dit les versements de dividendes ont eu lieu chaque année sans interruption depuis maintenant un bon nombre d’années.

En fait, ce qui a justifié mon choix sur cette valeur: faible valorisation, environ 4x l’EBITDA des 3 derniers exercices. Management actionnaire donc intérêt à pérenniser le dividende malgré tout.

Treffon
Oui effectivement. Pour le moment je ne suis qu’au début de mon portefeuille, mon objectif est bien sûr une diversification à terme sur environ une douzaine de lignes dans des secteurs plus diversifiés, au delà je trouve que ça fait beaucoup de valeurs à suivre personnellement, surtout compte tenu de la valorisation du PF actuelle.

D’un point de vue purement personnel, j’ai le sentiment de ne pas arriver au meilleur moment sur le marché actions EUR ou USD (durée record de mois consécutif de "bull market", politique monétaire accommodante "QE" aussi bien en zone euro qu’au US depuis maintenant plusieurs années qui ont à mon humble avis fortement inflaté le prix de tous les actifs immobilier, bonds, actions) compte tenu des taux intérêts particulièrement faibles.

Par conséquent j’ai choisi de ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier.
Mon allocation actions actuelle est de l’ordre de 15-20 %.
Je préfère lisser mes achats au fil des mois, ce qui me semble plus prudent, avant d’atteindre des sommes plus significatives.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 09/03/2019 15h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   495  

Bonjour Zerohedger,

Vous avez écrit : "cela dit les versements de dividendes ont eu lieu chaque année sans interruption depuis maintenant un bon nombre d’années."
Certes, mais dans une stratégie dividendes il convient de sécuriser au maximum la "rente" perçue. Cela passe notamment par l’achat de sociétés dont le dividende ne baisse jamais (ou, à la limite, uniquement en pleine crise). Ainsi les sociétés dont le dividende varie chaque année ne sont clairement pas optimales dans une stratégie dividendes.

Vous avez également écrit : "Management actionnaire donc intérêt à pérenniser le dividende malgré tout."
Ce n’est pas parce que le management est également actionnaire que le dividende est garanti. En effet, le management pourrait fort bien couper tout dividende, en ayant pour objectif de faire monter le cours de la société afin de réaliser de plus-values à l’avenir. Ce ne serait, dans l’absolu, pas une mauvaise chose pour l’actionnaire. Sauf pour celui envisageant de percevoir des dividendes.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 02/04/2019 18h53

Membre
Réputation :   7  

Je profite d’un peu de temps libre pour effectuer une petite mise à jour de mon portefeuille:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18446_pf_mars_2019_zerohedger.jpg

Au mois de Mars le portefeuille a progressé d’environ 3%, porté principalement par ABBVIE et AIR LIQUIDE.

Coupons reçus ce mois-ci de UNIBAIL pour la modique somme de 27 euros nets. (1er acompte de 50%)

Allègement de moitié de la position sur SOCIETE GENERALE compte tenu de la volatilité importante afin de sécuriser la légère PV et d’être plus en phase avec le caractère défensif du portefeuille que je souhaite développer.

Avec la vente partielle de SOCIETE GENERALE et l’apport de 800 € ce mois ci j’ai réalisé les achats suivants:

- 5 actions UNIBAIL complémentaires, l’action semble peu chère en ce moment suite au détachement du récent coupon et à la crainte d’une remontée des taux d’intérêts.


- 15 actions ESSILOR
, aristocrate du dividende dans la tourmente actuellement, au plus bas à 52 semaines. Rendement faible bien que le dividende soit augmenté cette année, le free cash flow couvre largement le dividende, en espérant que les tensions au sein de management vont s’estomper avec le temps.

L’objectif des prochains mois sera principalement la diversification sectorielle afin de réduire la volatilité potentielle du portefeuille et le renforcement mensuels des lignes existantes qui semblent présenter une opportunité.

Bonne soirée à tous!

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/04/2019 09h40

Membre
Réputation :   7  

Quelques mouvements complémentaires cette semaine:

Suite à la publication des résultats appréciables de Hopscotch Groupe j’ai décidé de solder la ligne après une PV de 15% en 2 mois.
Même si je pense que l’action a encore du potentiel et que le dividende de 0,50 € par action sera proposé en Juin, je n’étais pas forcément très à l’aise avec de toutes petites capitalisations < 20 M€, avec les risques qui vont avec (liquidité, etc.)

Avec le produit de cette vente, j’ai décidé de prendre 36 actions CL (Colgate-Palmolive).
Je souhaitais augmenter un peu ma part "defensive" et mon exposition à l’USD.

L’action AIR LIQUIDE continue son ascension, sans doute pour rattraper son retard de valorisation par rapport à son principal concurrent Linde, l’approche du dividende annuel devrait normalement favoriser la bonne tenue du cours jusqu’au mois de Juin.

Stratégie des prochains mois:

Si les marchés ne corrigent pas de façon significative dans les prochains mois, les prochains versements mensuels seront alloués à un ETF Obligations de type  Lyxor EuroMTS 3-5Y INVESTMENT GRADE (DR) UCITS ETF - Acc en attendant que le marché "respire" un peu, avec toujours un objectif de réduire la volatilité du portefeuille.

Dernière modification par ZeroHedger (07/04/2019 11h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 19/12/2019 19h42

Membre
Réputation :   7  

Bonsoir à tous,

Petite mise à jour de mon portefeuille.

Je n’ai pas eu beaucoup le temps de poster les différents mouvements depuis ma précédente intervention mais je vais essayer d’en faire une synthèse ci-dessous:

La plupart des positions (Société Générale, Unibail, TOTAL, WASHINGTON PRIME GROUP, AIR LIQUIDE, COLGATE, AVINO SILVER GOLD) ont été vendues cet été afin de réaliser les PV.

La part du portefeuille progresse pour atteindre 139 soit environ 39% de rendement depuis sa création en Février 2019, qui s’explique principalement par deux facteurs:

- un marché clairement haussier (on va pas se mentir)
- une concentration des positions qui augmente mécaniquement la volatilité du portefeuille

Je repars sur une concentration des positions avec de nouvelles convictions:

- RENAULT: Achat de 200 actions à 43,20 €
Le dossier est intéressant, je suis rentré car la Price to Book Value me semble historiquement sous valorisé à l’heure actuelle. (Environ 0,37 de l’actif net)
En effet, la valorisation actuelle correspondant grosso modo à la participation dans Nissan dont la valeur en Bourse a été récemment massacré. On aurait alors tout le reste (Actifs, Usines, Stock, Brevets) gratuitement ?
A noter que le dividende ne m’intéresse pas même si le rendement semble attrayant (environ 8%), pour moi il s’agit d’un dossier clairement "Value". Si le dividende est maintenu je verrai ça comme un "bonus".

- BRK-B: Achat de 20 actions à 220 USD
J’ai opté pour l’achat de quelques actions BRK-B, achats réguliers que j’envisage de lisser au fil de l’eau (selon la méthode du Dollar Cost Average) compte tenu de la valorisation actuelle qui semble un peu élevée au regard de la price to book value (environ 1.37 de l’actif net). Je vois cette action comme un ETF capitalisant (pas de dividendes) avec des sociétés de bonnes qualités en portefeuille.
Un léger "retard" sur le SP500 m’a également incité à initier une position sur cette action.
En YTD nous sommes à environ 27% pour le SP500 et "seulement" 11% pour BRK-B.

J’ai conscience que la concentration de mon portefeuille peut être dangereuse. Toutefois, le portefeuille représente une petite partie de mon patrimoine expliquant ainsi ce manque de diversification et une concentration volontaire.
Enfin, le marché US étant actuellement au plus haut historique, je préfère m’orienter vers des valeurs dont le potentiel de baisse semble plus "limité" compte tenu de leurs cours actuels.

En effet, Renault a déjà bien baissé. La baisse peut se poursuivre mais la marge de sécurité est désormais satisfaisante à mon goût avec une stratégie de long terme.

BRK-B étant un conglomérat, je pense que la volatilité à la baisse sera plus maitrisée en cas de forte correction des marchés.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur