Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 01/02/2019 19h24 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Dans la continuité de ma présentation, et comme indiqué dans le message (4/5) Stratégie dividende en 2019 : quelles actions acheter ? sur la stratégie des dividendes 2019, j’ai démarré un portefeuille orienté haut dividende.
"Pour m’amuser" et pour voir notamment si j’arrive à faire mieux que mon portefeuille tracker.
Le trou d’air de fin d’année a créé des occasions. J’ai notamment bien chargé sur Unibail. Honnêtement j’ai même hésité à faire un all-in smile

J’initie la file pour garder une trace de l’évolution du portefeuille.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_suivi.png

Mots-clés : dividende, high yield, portefeuille

En ligne

 

#2 01/02/2019 21h43 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

Très beau timing sur Unibail, félicitations !

Néanmoins 60% uniquement sur l’immobilier cela fait beaucoup. D’autant plus que URW fait 50% du portefeuille. Est-ce parce que le moment d’acheter ces titres vous semblait particulièrement bon (par opportunité donc), ou bien parce que vous souhaitez que l’immobilier soit sur-represente dans votre portefeuille ?

Je précise que je suis également Actionnaire d’URW, qui est ma plus grosse ligne (mais ne représente qu’une dizaine de pourcents de mon portefeuille).


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#3 02/02/2019 14h22 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Pour Unibail, pour l’instant, le timing s’est effectivement avéré particulièrement bon. Honnêtement, c’est une pure question de chance.

Et pour répondre à la question, l’immobilier c’est plus par opportunité que par souhait. Je souhaite gérer mon portefeuille un peu à la méthode de Jean-Marc (cf. ma présentation). Donc je sélectionne les actions sans me soucier de diversifier les secteurs en fonction du rendement et de quelques indicateurs clés.

J’ai quand même plus de lignes et le poids d’une ligne dans le portefeuille représente grosso modo mon niveau de conviction. D’une façon générale, je ne compte pas conserver ces lignes si je pense pouvoir trouver une meilleur opportunité.

En ligne

 

#4 07/02/2019 20h04 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

LBrands divise son dividende par 2 ce jour, le yield passe en dessous de 5% (NB : c’était annoncé depuis un moment donc déjà pricé). J’ai soldé ma ligne. Je verrai ce week end sur quelle valeur je renforce ou me positionne.

Dernière modification par Pit (07/02/2019 21h51)

En ligne

 

#5 08/02/2019 16h51 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110 

Placer la moitié de son portefeuille sur une seule valeur reste une erreur car cela fait porter un gros risque sur l’ensemble du portefeuille. Il n’y a pas de risque industriel sur Unibail (marée noire, explosion d’usine, pollution majeure) mais l’entreprise n’est par exemple pas à l’abri d’une fraude comptable. Voir l’aventure Vereit.

Je me suis aussi intéressé au portefeuille de Jean-Marc. Il était concentré sur quelques valeurs (5 ou 6 environ) mais leur poids était à peu près équilibré. Cela restait tout de même risqué mais moins que le votre.

Hors ligne

 

#6 09/02/2019 17h29 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Effectivement, j’ai trop de valeurs. Il m’en faudrait 2 pour que cela soit équilibré.

Plaisanterie à part, comme je l’ai écrit, ce portefeuille est plutôt expérimental et divertissant. Mon "vrai" portefeuille n’a aucun intérêt, c’est un tracker World et un peu de tracker Emergent et Small. Donc j’assume complètement la sur-pondération et je ne recommande bien évidemment à personne d’avoir ce genre de portefeuille.
En plus j’investis sur des valeurs avec un rendement important, et ce n’est généralement pas un hasard si le marché offre ce type d’opportunité. Vous remarquerez que la majorité des valeurs ne sont pas vraiment des actions de bon père de famille. Là aussi j’assume les gros gadins que je risque de me prendre.

Suite à la vente de LBrand je vais finalement investir sur 2 valeurs et répartir la somme sur AT&T et CBL. AT&T reste une cash machine même si très endettée avec un rendement intéressant et bien couvert par le FCF.
CBL c’est beaucoup plus spéculatif mais le rendement est aussi à la hauteur. Pour l’instant il est largement couvert l’AFFO même avec la baisse significative attendue en 2019. A voir comment va se produire la transformation des 40 anchor qui ont fermé et si la baisse de l’AFFO se poursuit à la même vitesse…

En ligne

 

#7 04/03/2019 17h38 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Le mois de février et mars ont été sans appel ; le portefeuille se prend une claque par rapport à l’indice de référence que je me suis fixé (indice Word) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_mars2019.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_portefeuillemars2019.png

Globalement le redémarrage en fanfare des REIT en début d’année n’a pas fait long feu (en tout cas pour celles que j’ai en portefeuille) :

- Unibail  : je ne vais pas reprendre ce qui a été dit sur la file associée. En synthèse, les résultats 2018 et la guidance 2019 montrent que la création de valeur suite à la fusion avec Westfield va nécessiter un peu de temps. L’année 2019 sera une année de transition avec beaucoup de ventes pour se désendetter (+3 Milliards), une baisse du FFO et un dividende couvert sans grosse marge de manœuvre. Le marché a peu apprécié…
Cependant, cela reste cohérent avec la stratégie de se concentrer sur les actifs de qualité. Je suis confiant sur cette valeur, et la pérennité du dividende, raison pour laquelle elle représente 50% du portefeuille.

- Senior Housing Properties : pour le coup, il s’agit plus d’une valeur spéculative avec un rendement > 13%. Suite à la présentation des résultats 2018, ce n’est pas folichon et la dégradation se poursuit avec des incertitudes sanctionnées par le marché. Le segment "Medical Office" vers lequel la foncière se positionne se porte relativement bien mais représente seulement 40% du portefeuille. Le segment "Senior  Living Communities" est en chute libre avec -10% sur l’année du fait des ventes / transformation / négociation.
Comme la dégradation s’est accentuée sur le Q4, cela laisse présager une année 2019 très compliquée. Le premier locataire de ce segment  "Five Stars" (30%) est en mauvaise santé financière, des négociations sont en cours qui vont déboucher sur la diminution drastique des montants de locations vu la façon dont cela a été formulé lors des earning calls. Je ne suis pas non plus très confiant dans le management externalisé (RMR Group) et le conflit d’intérêt entre Senior Housing Properties et Five Stars : ils gèrent les deux entités…
Si on ajoute que le dividende est à peine couvert (voire pas couvert si on retraite l’AFFO), que la société est sensible aux taux avec un endettement principalement à taux variable, la coupe est pleine. 
Il est certain que le dividende sera coupé, la question est de combien et est ce que cela sera suffisant pour la suite. De mon coté, je penche sur une baisse de 50% du dividende. Cela fera un rendement d’environ 6,5% au cours actuel ce qui n’est pas si intéressant au regard des risques. Bref, j’ai coupé la moité de ma ligne. J’en garde un tout petit bout pour suivre la suite.

- CBL : le plan de transformation se poursuit, cela reste un pari mais qui me semble intéressant. J’ai très légèrement renforcé suite à la vente de LBrand (cf. mon post précédent). Mais le marché n’y croit pas.

-Washington Prime Group : au prix actuel, même avec une diminution du dividende par deux, cela me semble un investissement attractif même si spéculatif. J’ai donc légèrement renforcé suite à la vente de SNH. Je vais faire mes devoirs un peu plus en détail pour savoir si je met une louche plus importante.

- Mercialys : les résultats 2018 sont bons. La valeur a peu bougé depuis mon achat.

Pour le reste :

- Société Générale : les projections ne sont pas glorieuses et ne font pas rêver le marché. Le titre s’est un peu repris depuis les plus bas. Le rendement est attractif et ne me semble pas à risque pour le moment.

- U10 : pas de news, le titre baisse sans discontinuer. J’attends les résultats en avril pour voir si la nouvelle stratégie porte ses fruits et si le dividende sera maintenu. S’agissant d’une smallcap dans un secteur concurrentiel, tout repose pour moi sur la qualité du management. En l’occurrence l’actionnaire principal familial est à la manœuvre et il a chargé assez lourdement la barque en actions à des prix beaucoup plus élevé. Donc nous sommes dans le même bateau (même si étant le capitaine, c’est lui qui quittera le navire en dernier,  je me mets plutôt dans la catégorie des rats smile )

- M6 : très bons résultats, une entreprise qui génère beaucoup de cash et reste très rentable. La concurrence de Netflix n’a pas encore tué le groupe. Le marché apprécie, le titre a pris plus de 20% depuis mon achat. Le rendement TTM se rapproche de 6%, je vais bientôt vendre pour me positionner sur un autre titre plus rentable (en toute logique WPG mais cf. mon commentaire sur les devoirs à faire)

Dernière modification par Pit (04/03/2019 17h43)

En ligne

 

#8 05/03/2019 09h33 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   18 

Pit a écrit :

Globalement le redémarrage en fanfare des REIT en début d’année n’a pas fait long feu (en tout cas pour celles que j’ai en portefeuille) :

Petite remarque purement sur la forme, mais vous vouliez sans doute dire "faire long feu"

Sur le fond, vous êtes très exposé à des titres sensibles aux variations de taux (immobilier et banques). Est-ce un choix de votre part ou des opportunités qui font que vous en êtes arrivés là (j’avoue ne pas avoir encore parcouru l’historique de votre portefeuille)

Hors ligne

 

#9 05/03/2019 21h51 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Je n’ai pas compris votre remarque sur la forme, c’est bien ce que j’ai écrit.

Sinon pour le choix des valeurs, je cherche des actions avec un rendement > 6,5% donc actuellement on trouve effectivement plutôt des REIT et des banques.

En ligne

 

#10 05/03/2019 21h57 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

Bonsoir Pit,

faire long feu = échouer
ne pas faire long feu = ne pas échouer

Votre message disait donc que "le redémarrage des Reits n’a pas échoué". Ce qui n’est pas le cas. Vous avez donc écrit l’inverse de ce que vous vouliez dire.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#11 05/03/2019 22h34 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Ne pas faire long feu désigne une situation qui ne dure pas, c’est donc bien ce qu’a voulu dire Pit, il me semble.

Il est vrai que cette expression peut parfois porter à confusion.

Hors ligne

 

#12 05/03/2019 22h38 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

Justement, la compréhension que vous évoquez (et que j’ai généralement tendance à admettre) ne serait-elle pas totalement à côté de la plaque ? D’après le lien d’investissement cela ben être le cas. Ainsi pour dire que quelque chose n’hésite pas / échoué, il ne faut pas utiliser "ne pas faire long feu", mais bien "faire long feu".


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

[+1]    #13 05/03/2019 22h48 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   88 

ne pas faire long feu: Une erreur commune, source de confusions, est de considérer que cette expression est la négation de faire long feu

Source: ne pas faire long feu ? Wiktionnaire

Dernière modification par dangarcia (05/03/2019 22h50)

Hors ligne

 

#14 05/03/2019 23h05 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   18 

Il semble en fait que les deux soient admis, ce que j’ignorais: faire ou ne pas faire long feu ? | Langue sauce piquante

Désolé Pit d’avoir ouvert une discussion étymologique sur votre file, les optimistes diront qu’on a tous appris quelque chose aujourd’hui smile

Hors ligne

 

#15 05/03/2019 23h05 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

Ce qui confirme donc bien que la langue française est d’une grande complexité, et qu’elle regorge de pièges sémantiques.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#16 05/03/2019 23h15 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   329 

C’est un forum littéraire ? smile

J’ai quelques actions similaires , que pensez-vous de eutelsat ? C’est le dividende qui vous a fait prendre ce titre ?


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#17 05/03/2019 23h35 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

"Investissement" ne s’oppose à forcément à "littéraire". Au contraire, chacun de nous utilise sa prose pour s’exprimer.

Tranquille dans mon transat, j’ai aussi Eutelsat (c’est un alexandrin… moche et qui ne veut pas dire grand chose, mais s’en est un quand même). Tout ça pour dire que pour recadrer le sujet je m’associe à votre question Cricri smile

Édit : Sinon il y a aussi Eutelsat est à moi, précisez votre choix (bien que ça sonne très possessif, c’est quand un peu moins mauvais que le premier).

Dernière modification par Neo45 (06/03/2019 07h37)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#18 06/03/2019 07h22 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   686 

Plutôt "pocessif" >> possessif ;-)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#19 06/03/2019 07h38 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

C’était pour voir si quelqu’un suivait roll

Dernière modification par Neo45 (06/03/2019 07h39)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#20 06/03/2019 07h48 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   644 

Neo45 a écrit :

à forcément à

Neo45 a écrit :

s’en

Neo45 a écrit :

c’est quand un peu moins mauvais

On suit on suit … Du moins on on essaie ! big_smile

Désolé Pit et merci encore pour le partage de votre portefeuille, j’espère que ces dérives ne vous empêcheront pas de faire les bons choix.

Hors ligne

 

#21 06/03/2019 08h00 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   369 

1. problème de correcteur
2. une vraie "fôte", je pensais que c’était "s’en"
3. écriture trop rapide, un mot a sauté

4. KC, vous comptez relever toutes mes fautes sur l’ensemble de mes messages ?


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

En ligne

 

#22 06/03/2019 21h30 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Cette discussion aura fait long feu. Ou pas. Mince je sais plus maintenant ! tongue

Et sinon pour tenter de revenir sur le portefeuille et répondre à la question de cricri

cricri77700 a écrit :

J’ai quelques actions similaires , que pensez-vous de eutelsat ? C’est le dividende qui vous a fait prendre ce titre ?

C’est bien le dividende qui m’a attiré en premier lieu. Eutelsat est une société avec bonne visibilité sur le CA / dividende, une stratégie qui me plait (maximiser le cash flow), et des perspectives de développement (secteur Maritime et continent Afrique) qui sans être extraordinaires peuvent offrir un potentiel de croissance.
Après je suis bien incapable au delà ce que le management raconte et de ce que je lis d’évaluer les risques sur l’avenir et les évolutions des besoins.

Je vais aussi rajouter un autre graphique avec l’évolution du dividende annuel par part puisque finalement l’objectif premier est finalement d’augmenter cette valeur.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_evolutiondiv.png

En ligne

 

#23 27/03/2019 22h47 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Comme évoqué sur la file animée du moment, j’ai largué ma ligne CBL à l’ouverture ce jour.
J’en ai profité pour vendre le bout de ligne de SNH qui me restait. J’ai déjà expliqué plus haut pourquoi, finalement garder un bout de ligne pour voir alors que j’y crois pas n’est pas forcément une riche idée…

Et je me suis positionné à la place sur BPR (brookfield property reit), j’avais déjà ouvert une ligne il y a 15 jours avec le reste de liquidité et j’ai remis une petite louche ce jour. J’expliquerai quand j’aurai plus de temps pourquoi.

En ligne

 

#24 30/03/2019 16h12 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Reporting d’avril quelques jours en avance :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_201904portefeuille.png

L’évolution du portefeuille par rapport à l’indice World est toujours largement défavorable :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_201904part.png

Le rendement par part baisse significativement avec la vente de CBL et SNH qui devaient rapporter un rendement juteux sur le papier mais forcement à risque. Celui de CBL est coupé, et j’ai vendu le reste de SNH avant que cela soit annoncé (c’est une question de temps).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_201904div.png

Finalement je n’ai pas remis (encore) une louche dans WPG. Je vais attendre de voir un peu de voir si la guidance 2019 se confirme.

Le réinvestissement dans BPR (Brookfield Property) moins risqué donc avec un rendement moins intéressant ne compense pas. Suite au détachement du dividende d’Unibail, il me reste aussi du cash à investir qui ne rapporte rien.

BPR me permet de moins dépendre du secteur commercial où je suis déjà fortement chargé. BPR possède un portefeuille de 90 milliard de $ avec environ 40% de bureaux et (quand même) 40% de centre commerciaux.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_bpr01.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_bpr000.png

Mais contrairement à CBL, c’est du mall de class A : 750$ par pied carré de vente en augmentation de 6% entre 2018 et 2017 avec un taux d’occupation de 96,5%. Bon le premier locataire est LBrands qui n’est pas en grande forme et représente 3,8% des loyers.

Pour la partie bureaux, le taux d’occupation est plus faible (93%). Le premier locataire est l’état américain avec presque 10% des loyers.

Le reste (environ 20%) est du LP investement opportuniste qui doit permettre, entre autre, de réaliser 500 millions $ à 600 millions $ de PV chaque année. 

Le payout ratio est de 65% si on tient compte justement des gains sur les LP investements et de 85% si on les exclut.

Pour l’instant la courbe de progression des revenus est sympathique :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_bpr1.png

Et la projection sur les 4 prochaines années reste sur la même tendance :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_bpr2.png

La dette reste importante (plus de 30 milliards) et le point négatif c’est qu’environ 40% est à taux variable.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1202_bpr5.png
L’objectif est de revenir à un ratio à 50% et de passer un part de la dette à taux fixe. Cet investissement est donc très sensible à la courbe des taux (finalement comme beaucoup de REIT). De mon coté, ce sujet ne m’inquiète pas trop.

Avec un rendement d’environ 6,7% BPR me semble être un bon investissement avec un potentiel intéressant si le management confirme sa capacité à délivrer et que la courbe des taux ne remonte pas en flèche.

En ligne

 

#25 02/04/2019 21h01 → Portefeuille d'actions de Pit (dividende, high yield, portefeuille)

Membre
Réputation :   50 

Rappel et suite de Senior Housing Properties :

Pit a écrit :

Si on ajoute que le dividende est à peine couvert (voire pas couvert si on retraite l’AFFO), que la société est sensible aux taux avec un endettement principalement à taux variable, la coupe est pleine. 
Il est certain que le dividende sera coupé, la question est de combien et est ce que cela sera suffisant pour la suite. De mon coté, je penche sur une baisse de 50% du dividende.

Pit a écrit :

Celui de CBL est coupé, et et j’ai vendu le reste de SNH avant que cela soit annoncé (c’est une question de temps).

Et voilà c’est fait aujourd’hui : -60% de dividende et un montage foireux où SNH récupère des parts de Five Star (leur premier locataire mal en point).

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech