Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/08/2017 17h10 → Portefeuille d'actions de OscarNimo (pea (plan d'épargne en actions), portefeuille, smart beta)

Membre
Réputation :   

Hello,

Mon portefeuille est constitué d’un CTO (ETFs uniquement, une dernière ligne obligataire que je ne peux pas vendre (Obligation Sears)) et d’un PEA.

Sur mon PEA:

Une poche « World » très classique je pense pour la plupart d’entre vous, constitué de: 40% Amundi World (CW8), 40% Smart beta (SMRT), et 20% d’emergents (AEEM).
Alimenté en fonction de primes touchées. Pour du B&H long terme.

Et une poche, où j’ai voulu tester grandeur nature une stratégie quantitative, en réduisant au maximum mes biais psychologiques, puisque je n’ai pas vraiment réussi en bourse jusque là. Initialement, j’avais un portefeuille concentré en mode « gourou », ce qui m’a permis de bien me planter sur certains titres, et de mettre en pratique l’aspect le plus dur (pour moi), dans la gestion de portefeuille, qui est de ne pas acheter selon ses propres convictions.

Je ne sais pas qui l’a dit, mais le meilleur ennemi de l’investisseur, c’est lui-même! (En tout cas très certainement vrai pour moi).

En 2016, j’ai décidé de sauter le pas, vraiment attiré par une gestion quantitative de titres sur des critères Qualité, Valeur, et Momentum.

A la suite d’une formation réalisé grâce au club de l’IF, j’ai réalisé mes premières analyses, et est venu le temps des premières décisions: quoi acheter, à combien, dois-je vendre…

J’ai ensuite entendu parlé des screeners, en même temps que j’ai investi dans le fond I&E. En lisant la documentation, je me suis aperçu que ce fond faisait exactement des choix basés (au moins en partie) sur des critères quantitatifs.

C’est ce qui m’a décidé à construire mon propre ETF perso basé sur des critères QVM.

EDIT: Les membres qui souscrivent à Stockopedia auront reconnu que mon process est très largement basé sur celui du NAPS folio présenté sur leur site.

Le process:

- Choix de 20 valeurs equi-pondérées (5% au départ).
- Ranking par ordre décroissant de la note globale (appelé « StockRank »). Toutes les valeurs sont notées les unes par rapport aux autres entre 0 et 100, l’idée est de privilégier les valeurs les mieux notées.
- J’ai investi initialement sur deux valeurs sur chacun des 10 secteurs du MSCI (Matériaux de base, Energie…). Les deux valeurs ne peuvent être au sein de la même industrie (Un seul équipementier auto au sein de la consommation cyclique par exemple)
- Vente: deux possibilités
Soit, au bout d’un an, le score a baissé, et le titre est sorti au profit d’un autre
Soit, il y a publication d’un avertissement sur résultats avec une chute importante (> 20% en 1 jour). Dans ce cas, je sors, et je rachète autre chose.

Résultat:

Bon, n’en tirons pas de conclusions hâtives: Il y a eu des fonds small fermés en 2017 (à commencer par I&E). Cela prouve qu’il y a beaucoup (trop?) de flux entrant. On en a beaucoup profité…

2016 (5 mois): +15,2%
2017 (7 mois): +21,6%

Soit une première année à +38,6%

Bilan de cette poche quantitative (50% de mon PEA environ):
Les +: une gestion très rapide, une aide à la décision pour les indécis. Eviter aussi de tomber dans des critères affectifs autour des titres que l’on met en portefeuille.
Les -: Acheter à l’aide d’un screener, cela peut s’avérer difficile psychologiquement (L’effet Momentum nous trouve ds valeurs qui ont déjà monté; nous tombons sur des titres que nous n’aimerions pas acheter en pure stock picking. Exemple pour moi avec Air France).

Au final, c’est tout de même bien plus amusant que d’acheter uniquement des ETFs.

Oscar

Mots-clés : pea (plan d'épargne en actions), portefeuille, smart beta

Hors ligne

 

#2 06/08/2017 20h51 → Portefeuille d'actions de OscarNimo (pea (plan d'épargne en actions), portefeuille, smart beta)

Membre
Réputation :   127 

Intéressant, pour le Portefeuille NAPS avez-vous des restrictions géographiques, seulement Française, seul l’Europe occidentale, toutes l’Europe dans ce dernier cas l’ex Europe de l’Est doit-être sureprésenter.

Votre performance montre qu’une sélection NAPS européenne a les mêmes performances qu’une sélection Anglaise.

Hors ligne

 

#3 07/08/2017 09h43 → Portefeuille d'actions de OscarNimo (pea (plan d'épargne en actions), portefeuille, smart beta)

Membre
Réputation :   

Hello,

Pour l’instant, je me suis limité à la France, la Belgique, et la Hollande (Pour des raisons de frais de courtage sur BD, mon broker). A ce jour, je suis 70% France, 30% Belgique. J’ai vendu toutes mes lignes Hollande.

Avec la taille du portefeuille qui grossit, je vais élargir aux autres pays de la zone Euro lors de mes prochains achats (septembre): Allemagne, Espagne, Italie, Portugal.

Je suis assez réservé d’intégrer l’Angleterre, même si le marché (Actions) est très important: je ne suis pas très à l’aise avec le risque devise.

Oui, mon portfolio NAPS a une performance analogue à un investisseur 100% UK. A noter cependant (il me semble en tout cas), que les variations de cours lors de la publication des résultats sur les small anglaises sont plus importants qu’en France (Le -20% que je regarde). Je n’ai eu à le vivre qu’une fois en 2016 sur HF company (Perte de CA avec un gros client AT&T je crois, la valeur a dévissé sévère)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech