Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 01/05/2018 14h03

Membre
Réputation :   17  

Bonjour,
Mise à jour Avril 2018,
8 eme mois de vie:
Montant investit: 97900.

Le ptf évolue enfin positivement après avoir perdu jusqu’à 8%.
La part n’a pas augmenté depuis sa creation il y a 9 mois.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1046_img_4439.png

J’ai deux casseroles que je conserve malgré tout. Je ne sais plus pourquoi j’ai acheté delta drone, sûrement une recommandation d’un journal. La ligne est petite…
Passât est une net net, je garde.

Dernière modification par frame (01/05/2018 14h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#27 28/12/2019 20h24

Membre
Réputation :   17  

Bonjour,

De retour sur le forum afin de reprendre en main mon PEA.
Pour rappel, j’ai ouvert un PEA chez Portzamparc, d’abord en gestion libre, puis faute de compétences et de gestion objective de mon PEA durant la récente baisse de 2018, j’ai laissé la main aux courtiers.
J’ai laissé la main alors que mon PEA valorisait à 84k, soit 13k de pertes par rapport au total investit. Je me suis dit que je courrais à la catastrophe!

Le PEA sous mandat « petites capitalisations » est tombé jusqu’à 68k au creux de la vague. C’est ce que j’appelle une catastrophe.

Alors que le marché est bien remonté depuis, mon PEA n’a pas vraiment profiter de cette conjoncture.
Le CAC small à moins bien tiré son épingle du jeu, c’est vrai.
Cependant je me demande si je ne vais pas reprendre la main?
En effet, mon PEA valorise à 78k, avec un gain de +13% depuis le 1/1/19.
Je n’aurais probablement pas fait mieux.
Mais ce qui me pose question, c’est la stratégie d’achats/revente des courtiers, pour un montant annuel de cessions de 31k avec, bien entendu, les frais qui accompagnent ces dizaines d’ordres: environ 2500 euros.
31k de cessions avec plus de 11k de moins valus réalisées! Et 1000 euros environ de dividendes encaissés.

Je me demande si Portzamparc va réussir à remonter la pente. Je doute, car ils n’y sont pas arriver alors que le contexte boursier s’est largement amélioré depuis les 4500 points du CAC en 2018!
Je ne suis plus à l’aise avec ce fonctionnement d’achats/reventes perpétuel.
Je souhaite des avis plus objectifs que mon état d’esprit actuel!

Mon PEA:
Erreur - L’investisseur heureux
Mon horizon est désormais à 6 ans.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 28/12/2019 20h29

Membre
Réputation :   29  

Prenez un ETF monde ou un mix ETF USA, Europe, Emergents couplé à un fonds euro.
Ca vous évitera les frais de gestion pour une performance probablement au moins aussi bonne que Portzamparc.

Ceci dit, 2019 n’était pas l’année des small caps….

Hors ligne Hors ligne

 

#29 28/12/2019 21h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

frame a écrit :

De retour sur le forum afin de reprendre en main mon PEA.
Pour rappel, j’ai ouvert un PEA chez Portzamparc, d’abord en gestion libre, puis faute de compétences et de gestion objective de mon PEA durant la récente baisse de 2018, j’ai laissé la main aux courtiers.[…]
Cependant je me demande si je ne vais pas reprendre la main?

Considérez-vous avoir acquis les compétences qui vous manquaient en 2018 ?
Si oui, comment ?
Si non, les mêmes causes produisant les mêmes effets, …

frame a écrit :

Mon horizon est désormais à 6 ans.

6 ans ce n’est pas du très long terme, avant de savoir quel mode de gestion adopter il serait bon de décider si un investissement 100% actions est toujours le plus pertinent dans ces conditions.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 28/12/2019 22h12

Membre
Réputation :   17  

Mes compétences sont les mêmes qu’il y a deux ans: théoriques, uniquement théoriques.
La mise en pratique des notions glanées au cours de mes différentes lectures est bien plus difficile que ce que laisse entendre ces ouvrages.

Mon problème se trouve dans l’incapacité de rester froid dans la baisse des marchés.
J’étais content de moi et je trouvais du plaisir à gérer mon ptf, jusqu’à ce que le marché fasse - 20%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 28/12/2019 23h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

frame a écrit :

Mes compétences sont les mêmes qu’il y a deux ans: théoriques, uniquement théoriques.
La mise en pratique des notions glanées au cours de mes différentes lectures est bien plus difficile que ce que laisse entendre ces ouvrages.
Mon problème se trouve dans l’incapacité de rester froid dans la baisse des marchés.

Je vous rassure votre "profil" est relativement répandu.

Tout le monde n’est pas fait pour investir en bourse. C’est bien de le reconnaître et d’en tenir compte.

La même chose vaut pour l’immobilier, je sais de quoi je parle : gérer les locataires me stresse au plus haut point même quand la rentabilité est là. Au moindre petit souci c’est la fin du monde. Chacun son "truc".   

Maintenant il y a peut être une voie intermédiaire entre gérer vous-même (exclu compte tenu de ce que vous écrivez ci-dessus) et déléguer la gestion de votre compte à des courtiers un peu gourmands. cf la proposition de jimbow mais

frame a écrit :

Mon horizon est désormais à 6 ans.

6 ans ce n’est pas du très long terme, avant de savoir quel mode de gestion adopter il serait bon de décider si un investissement 100% actions est toujours le plus pertinent dans ces conditions.

C’est le point le plus important et vous n’y avez pas répondu. Pourquoi 6 ans ?

Hors ligne Hors ligne

 

#32 29/12/2019 01h07

Membre
Réputation :   17  

Dans 6 ans notre ainé sera en âge de faire des études et son frère suivra deux ans après.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur