Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/11/2016 22h23 → Portefeuille d'actions de Yssingelais (buy&hold, portefeuille, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,
je me prête à mon tour à l’exercice.

Cash disponible: 5,8%

PEA
Esker 38,7%
HF company 10,2%
Orapi 6,3%
I2S 5,9%

CTO
Berkshire Hathaway 19,6%
Box inc 13,5%

Je vais essayer de m’astreindre à un reporting tous les 3 ou 6 mois (c’est bien un peu de rigueur),
il n’y a quasiment pas de mouvements, certaines valeurs sont en portefeuille depuis l’origine (presque 2 ans) : berkshire, I2S et HF Company

Mots-clés : buy&hold, portefeuille, smallcaps

Hors ligne

 

#2 14/01/2017 12h10 → Portefeuille d'actions de Yssingelais (buy&hold, portefeuille, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Bonne année, bonne santé à tous!
Un petit point sur la gestion du portefeuille pour l’année 2017.
Ce début année est l’occasion de revoir certaines positions:
Sorties
Berkshire Hathaway
Première société rentrée à la création du portefeuille en 10/2014, beaucoup de biais psychologiques autour de cet achat… J’ai suivi le newsflow tous les jours depuis mon achat, j’ai appris beaucoup de choses. Belle performance sur ces derniers mois, toutefois, sur le LT, berkshire va retourner 7/8% selon Munger. Ce serait dommage de ne pas prendre un peu plus de risques.

Esker

allégé des 2/3 il y a quelques jours à 46€, valorisation correcte mais bien inférieure à certains autres pure players du cloud valorisés à des multiples délirants, Je garde une partie pour l’instant eu égard au business model qui surfe sur une tendance lourde du marché et au très haut niveau de management.

Entrées

MGI coutier

petit achat sur le creux ces jours ci,

Fountaine Pajot
chantier naval de la Rochelle spécialiste des bateaux de plaisance multicoques: catamarans moteur et voile. Numéro 3 français. Croissance du marché mondial de la plaisance +5% par an (10/15% pour les catamarans et petits yachts moteur), FP : croissance CA +20% sur trois dernières années. 09/2016: inauguration de l’agrandissement du nouveau site production +10 000m², en parallèle recrutement 60 personnes (15% effectifs). Risque principal: entreprise saisonnière et très cyclique: "Le bateau est un bien de deuxième nécessité dont l’achat se diffère facilement" J.F. Fountaine en 11/2008  L’entreprise est désendettée +18M de trésorerie et est donc un peu moins exposée: L’industrie nautique prend l’eau et se prépare à des rapprochements
VE: 113M – 18M = 95M (chiffres au 12/01/17)
EBIT: 10,5 M (14,5 du CA)
VE/EBIT: 9
comparables: sur ce que j’ai étudié, FP serait dans les premiers de la classe, les perspectives et la lisibilité du business se trouve à mon sens au dessus des concurrents.
Publication carnet de commande vendredi 13 au matin (mais qui publie des infos majeures à l’ouverture des marchés ??!)  et hausse du titre immédiate. Comme d’habitude, en grand maître du market timing, j’ai acheté au plus haut dans la panique quand j’ai vu le titre bondir, frustré et déçu de ne pas avoir acheté avant après avoir passé tous les soirs de la semaine à étudier les bateaux. Il faudrait que je m’interdise d’acheter pendant l’ouverture des marchés. Un travail sur ma psychologie va être le principal axe de développement pour moi sur les prochaines années.

Dernière modification par Yssingelais (14/01/2017 12h33)

Hors ligne

 

#3 10/04/2017 23h52 → Portefeuille d'actions de Yssingelais (buy&hold, portefeuille, smallcaps)

Membre
Réputation :   

Bonjour, 

voici la composition du portefeuille au 31/03/2017:


Cash: 7%

Good times restaurant: 18%
Fountaine pajot: 17%
Voyageurs du monde : 16%
Box inc. : 13%
Easyvista: 8%
Orapi: 6%
Esker: 5%
I2S: 5%
Sidetrade: 3%
Jaguar animal health: 2%

quelques notes sur les sociétés:


Jaguar animal health
seule biotech du portefeuille. Découverte par hasard en faisant des recherches sur la marque de voitures de luxe (oui, je dois confesser que mon portefeuille s’est construit en partie sur des malentendus). Cette biotech qui n’a rien à voir avec les voitures, ni les jaguars au demeurant, propose des traitements anti-diarrhéiques (pouce levé de Peter Lynch) pour les chevaux et bientôt les chiens. J’ai été très étonné de la dose d’adrénaline qu’un +70% en intraday peut générer, même si le montant investi reste à un niveau confidentiel.

I2S:
Je prends plaisir à suivre leur aventures sur les réseaux sociaux, ils communiquent beaucoup, il y a une vraie culture d’entreprise, ils adoptent déjà depuis longtemps les méthodes agiles et gardent la créativité d’une start up.
Je ne ressens pas un grand empressement de la part des dirigeants à créer de la valeur actionnariale. Je les vois plus comme des chercheurs infatigables passionnés par leur business, impliqués dans leur région et las de voir leur société bafouée sur les marchés financiers par des investisseurs à la petite semaine.
Avec un produit de ce calibre: Cette caméra voit à travers les objets sans les détruire - Science-et-vie.com
je crains que la société soit retirée discrètement de la côte avant sa commercialisation (rachats d’actions)
J’ai déjà fait un beau chemin avec eux (achetée à 1,35) j’aimerai pouvoir poursuivre l’aventure, on verra.

Voyageurs du monde:
J’ai fait mes devoirs et j’attends patiemment la publication des résultats . Je m’expose un peu plus encore avec cette société en plus de Fountaine pajot car en cas de correction majeure se seront les premières à prendre l’eau. Différer l’achat d’un bateau ou d’un voyage sur mesure au bout du monde
est quand même plus simple que des biens de consommation courante.

Easyvista
Tout simplement parce que les gars sont visionnaires, développent très fort le marché US avec une base client qui commence à être prestigieuse et la valorisation est une des plus faibles que j’ai vu  parmi les sociétés opérant dans le cloud computing. Toutes les filiales sont bénéficiaires, à l’exception de la filiale américaine (cf comptes sociaux) où les pertes sont volontaires (modèle cloud oblige, pour atteindre une échelle suffisante).
Bonne semaine à tous.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech