Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 22/10/2016 01h27 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

J’ai commencé à m’intéresser à la Bourse dans les années 80 au travers de Sicav, puis dès les années 90 j’ai ouvert un premier compte titre. A l’époque je passais mes ordres sur Minitel, j’entends encore le bruit du modem quand il se connectait, les anciens doivent s’en souvenir. Fin des années 90-début 2000 j’ai connu la folie Internet. Celle du n’importe quoi, tout s’achète car tout monte pour peu qu’on y colle un .net ou que le business plan dit que l’on va tous se gaver. A l’époque j’ai doublé mon portefeuille en 1 an puis………j’ai tout reperdu. Une belle leçon qui me sert encore aujourd’hui.
Début des années 2000, une famille à construire, j’ai tout stoppé, les priorités  étaient ailleurs, je me suis donc retrouvé avec la même somme que j’avais investi  presque 10 ans plus tôt donc en réalité une belle perte. La Bourse m’a toujours passionné (ce n’est pas forcément un bon atout) mais l’économie en général, la vie des sociétés, leurs stratégies, les marchés sur lesquelles elles évoluent, la politique, la géopolitique sont les sources dans lesquelles je puise mes réflexions et analyses et c’est cela qui m’intéresse. Il me manque par contre de meilleures connaissances comptables, certaines notions restent encore mal définies.
En 2012, après avoir assuré(avec ma moitié) l’essentiel pour ma famille(résidence principale et de quoi voir venir), j’ai donc tout naturellement retrouvé ma passion.

Après ce petit historique, voici mon portefeuille ou plutôt mes portefeuilles : 2 PEA et un CTO.
Les 2 PEA ont été ouverts en septembre 2012, le CTO en septembre 2015.
Je les présente de manière globale , il n’y a pas de stratégie distincte entre les portefeuilles. A noter le CTO démarré avec la volonté d’appliquer le  Buy and Hold , mais j’avoue avoir été incapable de le respecter.  Certains titres datent de cette époque : Cnp, Icade, UFF, Sanofi, Publicis. D’autres ont été cédé : Edenred et L’Oréal avec une plus value ou Casino avec une moins value.

Je n’ai pas de stratégie définie, je recherche des valeurs, avant tout, de croissance  dont j’estime une plus value  fort probable entre 6 mois et 2 ans. Les dividendes sont secondaires mais sont toutefois  un paramètre de réflexion et de valorisation (ancienneté, régularité…).

Je raisonne aussi beaucoup par secteur d’activité, les équipementiers automobiles(PVL, MGI Coutier, Actia), la santé(Sartorius, Eurofins, Guerbet), les technos(Akka, Esker, Visiativ) ont pour l’instant toute mon attention, la promotion et construction immobilière vient d’entrer aussi dans le cercle et tout récemment j’ai pris position sur 3 petites(Kaufman, Capelli et Réalités) dont je fonde de bons espoirs pour 2017. En général  je prends position petitement sur les valeurs puis je renforce progressivement si cela va dans le sens de mon analyse sinon je suis capable de couper rapidement si je me suis trompé.

Je me demande ce que Gemalto fait encore là, après une belle plus value en 2013 ou 2014, je n’arrive pas à me  débarrasser du solde.

Je suis sur Airbus depuis le début, quelques ventes et rachats plus bas, c’est tout bénéfice. Sauf que fin 2015, je me suis planté, mauvais timming.

Durant ces 4 années j’ai détenu des titres comme Ingénico, Naturex, Orpéa, Korian, Bastide, A2micile, Lvmh, Zodiac, Delta plus Group, Montupet, Keyrus, Total, Id Logistics. En général vendu avec plus value. Certaines n’aurait pas du être vendues(Id Logistics, Bastide) mais au delà de 30 à 50 % de plus value, c’est toujours tentant. Beaucoup d’entre elles sont toujours dans ma liste sous surveillance avec des valeurs  comme Lucibel, Blue Solutions, Lisi, Groupe Gorgé, It Link(trop tard j’ai raté le train), Scor, GTT, ABC Arbitrage. Je viens récemment de rentrer 3 valeurs sous surveillance bien carabinées en termes de risque(Dms, Biosynex et Visiomed) mais les suivre est un vrai plaisir.

Mon portefeuille n’est pas équilibré, le poids de Plastivaloire(quel bonheur et ce n’est pas fini), mon exposition au secteur automobile…. me font parfois penser que je fais mal mais mes résultats, à ce jour, me rassurent.

Performances à ce jour :
-    2012 : +1,8%
-    2013 : +27,75%
-    2014 : -4,82%
-    2015 : +32,86%
-    2016 : +21,94%

Bon, à ce stade il me faut évacuer 2014 et j’ai un peu honte : Let’s Gowex  pour ceux qui connaissent. Bilan de ma bétise(je suis gentil , le forum ne m’ autorise à utiliser les bon mots) : 3600 € de perte sèche soit environ 15% de la valeur de mon portefeuille de l’époque. Comprendre ce que l’on achète, pourtant je le savais. Autre conséquence, cela m’a tétanisé pendant 6  mois, je n’osais plus rien. Bref, après avoir repris mes esprits, je suis reparti de l’avant.

Voici les valeurs , à droite le poids dans les portefeuilles  suivi  du prix d’achat.
Certaines d’entre elles ont déjà fait l’objet d’achats-reventes et le prix du premier achat  est sensiblement plus bas(Gemalto,Peugeot, Rubis) voire nettement plus bas(Airbus, Plastivaloire, Sartorius)

Cours d’achat
Actia Group         5,18%        6,35
Airbus                 9,34%        63,06
Akka Technologies   4,17%        32,73
Axa                         1,24%        17,45
Capelli                 1,07%        22,25
Cnp Assurances         1,18%        13,07
Esker                         2,67%            27,70
Eurofins Scient.         1,83%        338,50
Fonciere Des Murs   1,03%        25,80
Gemalto                 1,80%        79,17
Guerbet                 0,64%        62,25
Icade                 1,02%        65,58
Kaufman Et Broad   1,08%        35,55
Mgi Coutier         10,91%    17,74
Peugeot                 3,28%        13,64
Plastivaloire         27,74%    72,54
Publicis Groupe         1,07%        57,04
Realites                 1,08%        9,75
Rubis                     1,26%        79,31
Sanofi                 1,19%        73,73
Sartorius Stedim     2,91%        60,00
Solutions 30         1,38%        9,82
Union Fin.France         1,03%        23,80
Visiativ                 1,12%        15,99

Merci à ceux qui sont arrivés jusque là et à bientôt.

Mots-clés : croissance, portefeuille, stratégie

Hors ligne

 

#2 31/12/2016 14h45 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   381 

Bonjour,

je vois que votre portefeuille n’a suscité aucune réaction depuis 2 mois !
J’ai donc la primeur…

Je suis tombé sur le votre via une petite recherche sur quelques titres.

Avez-vous des nouvelles à nous donner ?
Merci.

Cordialement,
Frédéric


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#3 31/12/2016 18h03 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

Une première  réponse rapide,  je n’ai  pas eu le temps de faire le bilan,  je ferai un point précis dans les prochains jours.  Le portefeuille finit l’année en trombe et dépasse les 38% de hausse.  A bientôt.

Hors ligne

 

#4 31/12/2016 18h17 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   375 

Félicitations ! Au plaisir de vous lire bientôt. Réalité à l’air de présenter encore du potentiel après un rapide coup d’oeil.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#5 31/12/2016 18h24 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   280 

Bravo!

Je viens juste de voir votre file … je l’avais ratée!
Bien intéressant.. avec quelques titres que je ne connais pas … donc a évaluer
Comme vous j’ai commence avec les sicavs dans les années 80 et traverse  ou "survécu" plusieurs crashs! Ces dernières années que des obligations internationales …mais vu la baisse des coupons je me suis lancée dans les actions/etfs … honnêtement un peu au pif … au "gut feeling" apres recherche d’infos, consensus et un regard sur la charte…
Alors ce fut exaltant !
Mais pour 2017 j’aimerais avoir aussi quelques boites de croissance - et pas au pif!

J’ai hate de lire votre "point précis" … Bon réveillon!

Hors ligne

 

#6 31/12/2016 18h53 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   381 

Bien vu Simouss.
Réalité est la valeur qui m’a fait arriver ici ;-)


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#7 02/01/2017 00h35 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   46 

J’ai découvert REALITES dans la nuit de vendredi à samedi, par hasard, en faisant deux trois recherches sur les nano/micro/small cap ayant versé un dividende en 2016.

Ont suivi quelques recherches très basiques sur cette société (avis sur des forums, principales actu, quelques chiffres), pour me dire que je la verrais bien en PTF assez rapidement, histoire de continuer à développer le secteur immobilier…

Reste à voir si elle intégrera le PEA à l’occasion d’un arbitrage à venir ou bien à l’occasion d’un renforcement mensuel.
Et suite à tout cela, je m’apperçois que Fadouba l’a en PTF et que d’autres l’ont aussi dans le viseur.

Sur ce Fadouba, pourriez-vous nous dire ce qui vous à poussé à prendre ce titre ?
D’avance merci pour votre réponse.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#8 06/01/2017 22h52 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   

Nous entamons l’année 2017,  un bilan est nécessaire concernant 2016 et depuis la présentation des portefeuilles en octobre.

Pas mal de mouvement, je me suis séparé de certains  titres de mon ancienne stratégie (B&H) appliquée au CTO:  Axa, Cnp en plus value d’environ 15 à 20%, Foncière des Murs, Icade aux environs des prix d’achat, Sanofi, UFF en moins value de 10 à 15%. Plus les quelques  dividendes encaissés dans l’année. Des valeurs de qualités mais n’entrant plus dans ma stratégie.

Gemalto, Peugeot et Réalités sont également sortis.

Gemalto parce je me suis enfin décidé à encaisser la moins-value de 35% sur les quelques titres qui me restaient après une belle plus–value en 2013-2014.  Peugeot est sorti  au prix d’achat mais c’est une erreur, j’ai voulu alléger momentanément mes positions mi novembre et quand j’ai voulu revenir elle avait pris 15%, je reste acheteur.  Realités vendue en moins value de 10%,  car, pour les mêmes raisons que Peugeot et  à la relecture des différents rapports, la présentation m’est apparu  trop floue et dans le doute j’ai préféré renforcer Capelli sur ce même secteur.

3 titres sont venus se rajouter : Coil, Xilam Animation et Groupe Ldlc.

Coil :  Ce 1er novembre, la bourse était ouverte et un peu par hasard j’étais devant mon ordi (faux, j’y suis toujours dès que j’ai un moment) .  Coil présentait un +46%, après avoir écarté la possibilité  d’une société ayant gagné au loto, une première analyse de cette curieuse société dont je ne connaissais rien, je suis  entré doucement au environ de 11€ puis après approfondissement  j’ai renforcé jusqu’ à  16-17. J’ai depuis réalisé depuis quelques  aller-retours.
L’anodisation de l’alumininium est un procédé électrochimique (électrolyse) qui développe à la surface de l’aluminium une couche d’oxyde naturelle, protectrice et présentant la faculté de pouvoir être colorée. L’aluminium anodisé est utilisé à travers un nombre varié d’applications : architecture, design, industrie ou automobile. Après des années que je qualifierais « d’alternatives », dans le sens ou une année positive succède une année négative, cette société Belge présente depuis 2014 des résultats très positifs(15% de marge nette environ). L’année en cours laisse entrevoir des résultats en forte hausse(+22% de CA et +67% de RN au 1er semestre) et ce qui a provoqué une forte hausse du titre c’est le CA en hausse de 53% au 3e trimestre. Ceci dit il faut être prudent  car dans le passé les retournements sur le CA ou sur les résultats ont pu être violents.

Points  positifs : une demande présentée en hausse (ça je n’ai pu  le vérifier),  la société investit (22M€) sur une sixième  ligne d’anodisation très moderne en Allemagne qui devrait démarrer début 2017, cet investissement avait démarré il y a 3 ou 4 ans déjà et retardé entre autres par des conflits internes, elle rénove aussi une  ligne  de production en Belgique à l’aide d’actifs rachetés en 2015 à un concurrent qui a fait faillite. Ces actifs rapatriés permettent aussi à Coil d’élargir très avantageusement  son offre car complémentaires de sa production actuelle. Les prix ont été fortement augmentés en 2015 sans que cela affecte réellement  les ventes et ça, c’est un signe.  Les efforts de commercialisation sont faits en parallèle en particulier vers l’Asie.
 
Points négatifs : les chicaillas entre actionnaires, une tendance des dirigeants à considérer  que les bénéfices doivent surtout finir dans leurs poches (l’attitude des dirigeants est un paramètre facteur de dévalorisation du titre), des investissements lourds à réaliser régulièrement pour augmenter la capacité de production ou pour rénover.

Pour l’instant, j’attends le CA du quatrième trimestre et je reste méfiant(le trouillomètre monte parfois un peu haut). La météo a son thermomètre, la bourse son trouillomètre. J’allègerai probablement avant si remontée vers 23-24. Ce devrait être un investissement court terme et j’avoue être prêt à tout larguer au moindre signe négatif.

Xilam Animation : cette société a déjà  été présentée sur le site, je n’en rajouterai pas. Je suis entré doucement à  6,10€ mi-novembre et renforcé progressivement  jusqu’à 8€(prix moyen 6.77€) et le referai, peut-être, si elle redescend sous 9€. Un investissement de plus long terme.

Groupe LDLC : Cette société est spécialisée dans la distribution en ligne de matériel informatique et multimédia destiné au grand public et aux professionnels. Une croissance régulière et profitable depuis des années, un rachat significatif(Matériel. Net) début 2016, de belles ambitions (1 milliard de CA en 2021) et pourtant ce secteur d’activité ne m’emballait pas. En 2013-2014, j’avais déjà mis cette société dans ma liste sous surveillance mais sans sauter le pas. Convaincu par la qualité des dirigeants et leurs ambitions, je suis entré vers 33,5€ et j’attends les premiers éléments concrets  de l’intégration de Matériel.net. La  politique d’ouverture de boutiques n’est pas pour me rassurer mais patience…  . Moyen terme.

Les portefeuilles sont donc passés de 24 à 18 titres et je souhaite ne pas dépasser 20 lignes à l’avenir.

Actia Group            5,28%
Airbus                9,50%
Akka technologies        1,96%
Capelli                2,00%
Coil                        7,19%
Esker                3,39%
Eurofins                        3,06%
Guerbet                    0,67%
Kaufman et Broad        0,89%
Groupe Ldlc            1,99%
Mgi Coutier            4,31%
Plastivaloire            34,33%
Publicis                0,99%
Rubis                1,04%
Sartorius                    2,27%
Solutions 30            2,27%
Visiativ                1,00%
Xilam Animation                5,37%

Liquidités                    12,49%

En dehors des entrées-sorties présentées plus haut, voici les autres mouvements depuis mi-octobre et quelques commentaires.
A titre indicatif, délai  de détention prévu à ce jour (non définitif, bien entendu comme toujours)
Court  terme (- de 6mois), Moyen terme(6 mois à 1an), Long terme(1 à 2 ans)

Actia,  en attente des prochains chiffres, reste une forte conviction, long terme

Airbus, je conserve, racheté trop tôt fin 2015, les perspectives restent bonnes et ce n’est plus le moment de vendre, long terme

Akka, j’ai allégé (arbitrage) en novembre au prix d’achat, je conserve, moyen terme

Capelli, renforcé, en attente de confirmation poursuite reprise secteur, long terme

Esker, renforcé, la plus value dépasse 40%  mais je conserve, long terme

Eurofins, renforcé, amélioration des perspectives, moyen terme

Guerbet, en attente des prochains chiffres avant éventuellement un renforcement mais c’est peut-être trop tard, j’ai malheureusement un peu délaissé cette valeur car très petite position.

Kaufman, en attente de confirmation poursuite reprise secteur, long terme

MGI Coutier , 60% de la position a été vendue à 25,5€ de moyenne(43% de plus value), je conserve le solde et attends les prochaines annonces, moyen terme.

Plastivaloire, contrairement à ce que je crois faire avant chaque annonce ou après analyse de résultats et malgré le poids dans mes portefeuilles, je n’entame toujours pas un allègement significatif de ma position. Mieux, aux derniers résultats, j’ai renforcé modestement  (15%) . Il va bien falloir se décider encore que…. part du premium  grossissant,  investissement au Mexique  prometteur, secteur d’activité qui devrait poursuivre sa reprise pour la 3e année, le hors automobile croissant et très profitable,  qualité du dirigeant  se confirmant et toujours des projets de croissance externe.  Les choix stratégiques des dernières années tels  que le rachat des activités du Groupe Bourbon(2011) ou le rachat de Karl Hess(fin 2014) sont en train de transformer cette PME familiale.
Etant donné que le cours a été multiplié par plus de 3 depuis mes premiers achats il y a presque 2 ans je peux conserver sereinement.

Publicis et Rubis, ces 2 positions sont issues de mon ancienne stratégie, pour l’instant je les conserve, court terme.

Sartorius, comme Eurofins  n’est pas chère, elle est hors de prix, avoir acheté à ces prix là c’est de la folie,  mais bon………je conserve, moyen terme.

Solutions 30, renforcé mais j’aurais aimé l’annonce de l’attribution des marchés d’installation des compteurs Linky et Gazpar avant fin 2016 comme cela était annoncé. Peut-être un problème ? court terme

Visiativ, je conserve pour l’instant, court terme

12,5% de liquidité. Je souhaite toujours  conserver de 10 à 20% de liquidités afin de pouvoir agir rapidement sur une situation particulière. L’épisode Coil  en novembre 2016 ou la chute brutale des marchés, fin août 2015, m’ont  permis, par exemple, d’utiliser à profit cette stratégie.

Valeurs suivies dernièrement : Lucibel, Maisons France Confort,  Blue Solutions, Lisi, Groupe Gorgé, It Link, Axa, Cnp, Peugeot(rachat possible  début 2017 si le bolide  ne prend pas l’autoroute du Nord avant), Mgi Digital Graphic(je suis chaud mais il m’arrive d’être vite refroidi), A2micile, Edenred, Orpea, Prodware, Id Logistics, Ingenico, Safran, Bastide, Delta Plus group, High Co, Visiomed, DMS, Biosynex, Reworld Media…

Concernant le secteur construction et promotion immobilière, dont j’ai décidé les premiers investissements en septembre-octobre,  à Capelli et Kaufman, je pourrais bien y ajouter Maisons France Confort  assez rapidement ou revenir sur Réalités. J’ai l’intention d’augmenter  la part dans ce secteur, le retard pris dans le nombre de  logements construits depuis 2008 favorise une reprise vigoureuse, l’arrivée probable de la droite et de mesures en général  favorables  pour ce secteur d’activité (ils n’ont pas à priori une Duflot prête à terroriser les méchants capitalistes) me conforte dans cette décision même si  l’éventuelle remontée des taux pourrait contrarier cette analyse. Qu’en pensez-vous ?

De toute façon les marchés n’en font qu’à leur tête, les prévoir c’est comme la météo, à 5 jours on a souvent  raison mais pas toujours, à 15 jours le brouillard des aléas économiques est  déjà  là,  à un mois les vents monétaires ou de croissance nous porteront, c’est sur, mais vers le Nord …ou vers le Sud et évidemment nous ne serons pas  à l’abri d’un violent orage voire d’un ouragan(Trump le dernier nommé est annoncé) et ce sera peut être alors la fin du monde.

Les portefeuilles terminent l’année sur une hausse de 38,8%. Après 32,86% en 2015, les errements de l’année 2014 semblent maintenant bien loin. Les résultats sont toutefois à prendre avec précaution car Plastivaloire représente 52% de la hausse des portefeuilles en 2016 et 54% en 2015. Cela relativise la performance. Il faut aussi la mettre en parallèle avec le risque pris en ayant 30 à 40 % de son investissement sur une seule valeur. Débat sans fin, peu importe, seuls les résultats et le plaisir comptent.
Voila pour 2016, place à 2017…

Meilleurs vœux aux intervenants de ce forum.

Ce bilan ayant été entamé il y a une semaine, l’établir m’a permis de prendre certaines décisions, par conséquent au moment  de ces dernières lignes :

Xilam a été allégé (75% de la position vendue à  13.62 de moyenne, 101% de plus value en 1mois1/2) il y a des limites tout de même à la décence.

Deux positions ont été initiées: Maisons Confort France et MGI Digital Graphic.

Il m’a aussi aidé à enfin prendre la décision d’entamer la récolte sur Plastivaloire, les fruits gorgés de plus value ont commencé à remplir le panier des liquidités, mais je n’en récolterai pas la totalité,  je sens bien que l’arbre, bien entretenu par un jardinier nommé Findeling, peut encore faire grossir les derniers fruits.

D’une manière générale vu l’euphorie qui s’installe progressivement ce sont les liquidités qui pourraient bien le plus profiter des semaines à venir…..

Hors ligne

 

#9 06/01/2017 23h18 → Portefeuille d'actions de Fadouba (croissance, portefeuille, stratégie)

Membre
Réputation :   46 

C’est un bilan très complet que vous avez publié.
Félicitations tout d’abord pour vos performances, qui sont tout de même très belle. Avoir un portefeuille très concentré n’est pas à la portée de tous, mais cela semble vous réussir mais aussi vous convenir.
Cela entraîne des risques plus importants en cas de mauvais choix, mais vous semblez agir en connaissance de cause, et non pas la fleur au fusil.

Je reviens sur votre question concernant le secteur immobilier.
Je suis moi aussi en train de renforcer la part de celui-ci dans mon portefeuille. Cela se fait petit à petit, au gré de mes renforcements et/ou de mes arbitrages, cf achats récents de NEXITY et REALITÉS ainsi que renforcement de CBo TERRITORIA.
Il est évident qu’une hausse des taux aurait un impact négatif sur le secteur. Néanmoins les taux européens devraient à priori rester sur des niveaux très bas encore quelques temps.
À côté de cela il semblerait également que la construction reprenne du poil de la bête, ainsi que les ventes immobilières (du moins en France). Je pense que cela ne peut que profiter, de façon générale, aux promoteurs ainsi qu’aux acteurs de la construction.

Ce n’est, bien sûr, pas une prédiction de ma part, mais mon ressenti personnel quant à l’évolution à moyen terme du secteur immobilier.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech