Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 21/01/2017 13h40 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   266 

Neo45 a écrit :

Tout d’abord, au niveau de l’organisation
. Jusqu’à présent mon PTF s’organisait autour de deux axes. Le PEA d’un côté, le CTO de l’autre.
. Désormais, il s’organisera autour de trois poches que je distinguerait les une des autres. Il y a aura la poche "Actions", la poche "Immobilier", ainsi que la poche "Bonus Cappés".

Cette nouvelle organisation de portefeuille me paraît bien meilleure (d’ailleurs j’ai sensiblement la même) !
Un portefeuille s’analyse plus facilement par classes d’actif,
plutôt que par types de comptes/contrats (CTO/PEA/AV) où il y a des contraintes sur ce qu’on peut mettre dans chaque enveloppe.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#127 21/01/2017 13h56 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Sans vouloir vous copier, j’avais effectivement en tête votre organisation lorsque j’ai effectué ces changements au sein de mon portefeuille.

J’avais déjà mis en place, depuis quelques semaines, cette organisation par classe d’actif au sein de mon tableur de suivi du patrimoine. Il ne me restait plus qu’à en faire de même pour mon suivi de portefeuille.

Dernière modification par Neo45 (21/01/2017 13h56)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#128 23/01/2017 17h03 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Produits dérivés

Ostal et ArnvaldIngofson ont mis en place une "sécurisation" accrue de certains bonus cappés via l’utilisation de turbo put illimité.
Afin de me familiariser quelque peu avec ce type de dérivé, j’ai décidé allouer une partie de mon renforcement mensuel à l’achat d’un turbo put best illimité.

Pour ce faire j’ai choisi une valeur plutôt orienté à la baisse depuis fort longtemps : EdF.
J’ai choisi un turbo avec barrière à 12,54€ (soit 31,5% de marge). À comprendre que tant que le sous-jacent ne touche pas cette limite, le turbo put reste actif. Le levier sur ce turbo est de 3. Le risque maximal est la perte total du capital engagé (220€ dans mon cas, au cas où le sous-jacent atteigne les 12,54€).
Pour cet apprentissage, j’ai prévu de revendre la totalité de ma ligne avec un rendement brut d’une quinzaine de pourcent. Cela nécessitera une baisse de "seulement" 5% (grosso modo) du titre EdF par rapport à mon PRU sur le turbo put.

À voir si cela s’avère payant d’un point de vue de financier (ça le sera de toute façon au niveau apprentissage) ou pas


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#129 24/01/2017 12h55 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Vous avez acheté le turbo put edf mais sans acheter le bonus qui va avec ?
Du coup, vous ne faites que jouer (c’est le mot avec les turbos) le titre EDF à la baisse.
Ce qui n’est pas une mauvaise idée en soi…

Hors ligne

 

#130 24/01/2017 14h09 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Oui, c’est cela. J’ai choisi EdF car je ne vois pas ce qui pourrait mener le titre à reprendre une véritable hausse dans un avenir proche (autre qu’un rebond passager).
Son passif (qui, il est vrai, ne présage en rien de l’avenir) me laisse assez serein.
La marge avant la désactivation (31,5%) me paraissant suffisante pour limiter les risques.

EdF est bien l’un des seuls titres avec lesquels je me sente de tester ce type de produit dérivé sans faire un double investissement bonus cappé / turbo put.

Dernière modification par Neo45 (24/01/2017 14h10)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#131 26/01/2017 20h04 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Pour faire suite au message #128

Poche Actions :
. Vente ce jour de SES, au plus bas de la journée, sinon ce n’est pas "drôle"…
Cette vente fait suite à l’annonce de la Sky, mais aussi et surtout de mon souhait de recentrer le CTO sur les bonus cappés (et éventuellement l’immobilier). Certes j’avais renforcé ce titre courant janvier, mais… voilà… même moi j’ai parfois du mal à me comprendre. Ma décision de revendre à sûrement été très (trop) rapide, mais je suis confiant sur la stratégie mise en place.
La MV est de l’ordre de 12%. Cela compensera, d’un point de vue fiscal, les PV attendues et espérées via les bonus campés.

Poche Bonus Cappés :
. Les 3/4 des liquidités récupérées via la vente de SES ont été réinvesties dans le Bonus Cappé OH26B (EDF) (+38). Je ne pensais pas mettre en place cette stratégie aussi rapidement, mais couplé au Turbo best illimité F588Z (EDF), cela permet de sécuriser la situation.
Le niveau bonus est fixé à 13€, le barrière est à 22%. Le couple Turbo / Bonus permet une bonne sécurité.

Si d’ici décembre 2017 le cours de EDF ne descends pas en dessous de 7,50€ (-22%) et ne monte pas au dessus de 12,54€ (+32%), les deux dérivés resteront actifs.
Autant le cours peut, selon moi, tomber sur les 7,50€, autant je ne le vois pas monter à 12,54€.

Plusieurs options sont alors envisageables :
. cours du sous-jacent à la baisse, se situant entre 9,44€ et 7,51€ -> gain brut entre 15,50% et 38,30%
. cours du sous-jacent à la baisse, se situant entre 7,50€ et 0€ -> gain brut entre 5,60% et 48%
. cours du sous-jacent à la hausse, se situant entre 9,45€ et 10,80€ -> gain brut entre 15,55% et 0%
. cours du sous-jacent à la hausse, se situant au-delà de 10,80€ -> perte de 0% à 21%

À noter que tant que le cours du sous-jacent ne touche pas les 12,54€, il m’est toujours possible de garder le turbo en attendant une baisse de l’action, et donc le couple Turbo / Bonus peut encore dégager un résultat positif. Ce turbo est illimité dans le temps.

. Achat du bonus cappé IU87B (ORANGE)
Ce bonus me permet de conserver un certain investissement dans le domaine des télécoms, et ce malgré la vente de SES.
Le niveau bonus est à 18,50€ (+12% brut maximum). La barrière est à 10,80€ (marge de sécurité de 25%). L’échéance est à décembre 2017.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#132 27/01/2017 17h43 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Concernant vos hypothèses, elles sont une photo de ce qui va se passer à l’échéance. Entre temps, barrière basse du bonus ou barrière désactivante du turbo peuvent être touchées. Et en fonction de la période dans le temps à laquelle peut  se passer l’évènement, les valorisations seront différentes, notamment du fait de la valeur temps du bonus qui va jouer pour nous, quoi qu’il arrive.

Ensuite, il y a des données variables sur le turbo : l’effet de levier varie en fonction de son écart par rapport à sa barrière désactivante : plus il va s’en rapprocher, plus il va baisser vite. En plus, la barrière d’un turbo illimité n’est pas fixe.
On peut donc faire assez facilement des hypothèses aux limites mais entre les deux, ce n’est pas facile.

Je ne comprends pas votre chiffre de 10,80 € qui ne semble correspondre à aucune des barrière des deux produits.

A la baisse, cette stratégie a été pensée pour vendre à la fois le bonus et le turbo, afin de ne pas perdre d’argent si la barrière basse de 7,5 € est touchée. Une fois touchée, vous vous retrouvez avec à la fois un turbo put et une action, ce qui a moins d’intérêt.
Pareil si la barrière désactivante est touchée, vous vous retrouvez avec uniquement le bonus.

Hors ligne

 

#133 27/01/2017 18h36 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

J’ai bien remarqué que la barrière du turbo évoluait quelque peu. Mais à ce que j’ai pu constaté sur ces quelques jours, cela se fait dans des proportions limitées : 12,5394€ hier pour 12,54€ aujourd’hui malgré une hausse de sensible du turbo.
De plus, je ne vois pas vraiment ce qui pourrait permettre au sous-jacent de remonter si haut.

Pour ce qui est du calcul de la valeur du turbo, je la calcul selon la formule que j’ai trouvé : ((barrière - cours du sous-jacent) / ratio)
Cela me permet d’estimer la valeur du turbo selon plusieurs hypothèses.

10,80€ (à quelques centimes près) est le niveau auquel les gains de la vente du bonus à échéance (sans voir touché la barrière) compenseraient les pertes liées au turbo.

Dans mon idée je compte bien revendre les deux en même temps.
Néanmoins si le sous-jacent devait en période de baisse importante, garder le turbo et vendre le bonus pourrait s’avérer intéressant, même si ce n’est pas mon objectif premier.
Je ne pense pas que (pour le moment) le sous-jacent soit  mesure de remonter au niveau de la barrière désactivante. Si cela devait arriver, il y aurait de bonnes chances que le bonus soit gagnant. Dans ce cas ma perte serait d’une vingtaine de %.

Si j’ai finalement pris le bonus en plus du turbo, c’est pour me protéger en cas de hausse modérée du sous jacent.
Étant en position de miser sur une baisse du sous-jacent, quelque soit le niveau de cours qu’il pourrait toucher à la baisse  (même en touchant la barrière du bonus) je serais gagnant.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#134 28/01/2017 11h11 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Après avoir sérieusement affiné les calculs (et les différentes hypothèses envisageables, il est clair que  mes chiffres annoncés message #131 concernant la stratégie bonus cappé / turbo sont très optimistes. Il vaut mieux ne pas en tenir compte.

En lieu et place je me suis créé un petit tableur permettant de calculer de nombreuses situations sur cette stratégie. Il prends en compte les variations (estimées) du turbo et du bonus selon l’évolution du sous-jacent. Il prends aussi en compte le niveau bonus et la borne basse de ce dernier.
Cela ne reste donc que de l’estimation, mais je pense que cela devrait me permettre d’affiner cette stratégie bonus / turbo.

Dernière modification par Neo45 (28/01/2017 11h12)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#135 30/01/2017 11h08 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

J’affine ma stratégie sur la poches actions. Ma stratégie pour celles-ci reste le buy and hold. Le dividende est donc la priorité.

En théorie, le dividende diminue lorsqu’une entreprise connait des difficultés et c’est tout à fait logique.
. Il y a bien sur des contre exemples, qui conservent de gros dividendes malgré d’importants soucis. Prendre 10% de dividendes annuel sur EDF c’est bien… Sauf si dans le même temps la société perds 20%.
. Il y a aussi les entreprises solides avec de bons dividendes qui ont connu une belle hausse de leur cours avec le temps, pour lesquelles il pourrait être intéressant de "sécuriser" la PV, quoi qu’il advienne du cours.

Pour cet essaie je me place dans mon second cas de figure. Depuis mon achat il y a un an, TOTAL à généré une bonne PV sur mon PEA. PV que je souhaite sécuriser en cas de baisse (même très forte) du cours.

Pour ce faire, j’ai effectué l’achat de 215 Turbo illimités BEST put 0128Z sur mon CTO. Ainsi, en cas de baisse du cours, qu’elle qu’elle soit, ma PV est assurée par la prise de valeur du Turbo.
Inversement, en cas de hausse du titre, la perte sur le Turbo sera  compensée par la les actions.
Seule une hausse de 20% (ou plus) de l’action ferait sauter le Turbo… perte qui serait compensée, là encore, par la hausse de la PV sur action.

Cette stratégie "gèle" (grosso modo) la plus value. Seule une forte hausse du cours permettant de désactiver le turbo et de voir la PV augmenter de nouveau.
Ainsi, pour ce test, TOTAL peut parfaitement baisser de 80% du jour au lendemain et couper son dividende (ce n’est qu’un exemple très extrême) que je suis couvert par le Turbo et ne perd rien.
Je suis alors en mesure de revendre le couple action/turbo sans perte, avec conservation de la PV globale. Il ne me reste alors plus qu’à entrer sur une autre société avec un bon dividende.

Je compte rester, à l’avenir, cette stratégie sur des titres que je n’aime pas, style EDF ou ENGIE pour leur dividende, la couverture Turbo put permettant d’encaisser tranquillement les dividendes sans trop se préoccuper du cours.

Avantages
. En cas de baisse du cours de l’action, le Turbo compense la baisse.
. Permet de prendre les dividendes sans risque, et de sortir sans perte (globalement) en cas de baisse ou de coupure du dividende.

Inconvénients
. Une hausse de l’action serait neutre pour les PV, tant le Turbo n’est pas désactivé.
. Le rendement global du dividende est réduit par la somme investie sur le Turbo.
. Frais de courtage accrus (plusieurs opérations)
. Lors de l’achat du Turbo, ne pas oublier de prendre en compte les PS et IR à payer en cas de baisse de l’action dans le cas où l’action baisserait et serait compensée par une PV du Turbo sur le CTO.

Dernière modification par Neo45 (30/01/2017 11h14)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#136 30/01/2017 11h18 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   66 

Bonjour Neo45,

Autant j’ai compris l’avantage (et le risque) et donc les gains éventuels sur les bonus cappés, autant là, je ne vois pas les avantages. Ou est le gain éventuel (si ce n’est dans la baisse de l’action, car le turbo prendrait de la valeur) ?
Prendre un turbo Put pour jouer la baisse, là oui d’accord, je comprends. Mais ce n’est pas le cas de votre stratégie.


Parrainage Binck (100€)

En ligne

 

#137 30/01/2017 11h46 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Là l’intérêt est de pouvoir attendre les dividendes sans inquiétude sur le cours.

Si je prend 8% de dividende, mais que le cours baisse de 20%, et que par la suite le dividende est coupé, je ne perds rien.
Je peut revendre sans perte à encaisser (grâce au turbo), et me replacer sans risque sur une autre action à bon rendement.

Sur la stratégie action, je me focalise sur les dividendes et non sur la PV potentielle.

Néanmoins je ne compte pas abandonner la poche bonus du portefeuille pour autant.

Autre gros avantage que j’ai oublié : En cas de krach boursier, le marché perd par exemple 50%… les turbo absorbent la baisse, le PTF, dans sa globalité, ne perd rien.

Dernière modification par Neo45 (30/01/2017 11h57)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#138 30/01/2017 13h16 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Moi non plus, je ne comprends pas l’intérêt d’avoir à la fois une action et un put. Que Total monte ou baisse, votre stratégie fera zéro.
Dans ce cas, autant vendre vos actions : vous aurez sécurisé votre plus-value et votre stratégie sur Total fera zéro aussi puisque vous n’en aurez plus !
Sauf que vous aurez récupéré des liquidités pour en faire autre chose.

Quant au dividende, je suppose que le turbo intègre le détachement et ne varie pas ce jour là. Sinon, tout le monde achèterait des turbos la veille du détachement d’un dividende.

Le seul intérêt de votre stratégie, c’est d’annuler très temporairement l’effet d’un évènement extérieur à la vie de l’entreprise.
Par exemple, la veille d’un élection ou d’un Brexit, vous couvrez votre action ou même votre portefeuille, le temps de l’évènement afin qu’il n’influe pas sur votre résultat.
Hors de ce cas, soit on joue la hausse, soit on joue la baisse.

La combinaison Turbo Put + Bonus est différente car les deux produits n’évoluent pas directement dans un ordre contraire.

Hors ligne

 

#139 30/01/2017 13h45 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Le prix d’exécution du Turbo baissera au moment du dividende. Tout comme sa barrière désactivante, tout comme le cours de l’action.
Le détachement de dividende ne change rien à la stratégie puisque toutes les "variables" évoluent dans ce cas de façon similaire.
Il me faut juste déduire le montant du dividende de mon PRU (comme le font certains membres du forum) pour que cela ne change rien.

Pour ce qui est de vendre la ligne d’actions, cela me permet plus de toucher le dividende. Ce qui est le but ici.

. L’action est achetée uniquement comme un droit au dividende (>6% pour moi sur TOTAL)
. Le turbo est acheté pour faire face à une éventuelle baisse de l’action.
. Aucun objectif de PV ici (pour cela je garde les Bonus Cappés). Juste éviter une perte  capital tout en encaissant les dividendes (accessibles uniquement par les actions).

Dernière modification par Neo45 (30/01/2017 13h52)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#140 30/01/2017 14h37 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   66 

Si Total varie à la baisse (l’action), tant que vous ne vendez pas, vous êtes forcément en moins value mais vous ne perdez rien tant que vous ne vendez pas. Puisque vous avez dit que c’était la poche Buy & Hold.


Parrainage Binck (100€)

En ligne

 

#141 30/01/2017 15h37 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Je suis absolument d’accord.
Mais si le cours baisse et que la société réduit/supprime son dividende, alors TOTAL (ou n’importe quelle autre société) ne m’intéresse plus.
Sans Turbo je dois alors revendre à perte. Là avec mon duo action/turbo, je m’assure quoi qu’il arrive de ne rien perdre, quel que soit le scénario.

Il ne faut pas oublier que depuis quelques temps le dividende de TOTAL est payé par de la dette. Cette situation pourrait ne pas durer éternellement. De même, de nombreuses causes pourraient être à l’origine d’une chute violente du cours qui pourrait (conditionnel) en plus avoir un impact sur le dividende :
- accident industriel type AZF
- marée noire
- rechute des cours du pétrole
- krach boursier
- …

Je ne dis pas que cela va arriver, je ne suis pas devin. Mais puisque je ne le suis pas, autant anticiper dès maintenant une possible "catastrophe".
Je parle là de TOTAL, mais j’envisage la même stratégie sur plusieurs autres titres de mon PEA.
Y comprid même l’achat de titres tels qu’EDF, sur lequel je n’entrerai jamais sans "protection" à la baisse. Prendre 8/10% de dividende pendant deux ou trois ans (éventuellement), avant de revendre sans perte malgré  possible poursuite de la baisse du titre et du dividende ne me déplairait aucunement.

Dit comme ça, ça fait peut-être un peu "charognard" de ma part. Mais comme je ne peux rien faire pour que la boîte se redresse, je peux au moins essayer de profiter de la gestion assez désastreuse de l’État pour prendre du dividende quelques temps, et sortir sans dégât dès que cela ne m’intéresse plus.

Dernière modification par Neo45 (30/01/2017 15h40)


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#142 30/01/2017 16h50 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Il doit y avoir un loup quelque part sinon ça serait trop facile :  tout le monde achèterait des actions EDF, un turbo EDF et prendrait ses 10% de dividende sans le moindre risque de perte sur l’action.
Pareil avec toutes les entreprises à fort rendement et les foncières.
Vous allez révolutionner l’achat des aristocrates de dividendes !

Dernière modification par ostal (30/01/2017 16h53)

Hors ligne

 

#143 30/01/2017 18h39 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Je suis d’accord que cela semble particulièrement simple.
Mais si j’ai bien appréhendé le fonctionnement des Turbo illimités BEST put, je n’arrive justement pas à voir où est-ce que cela clocherait.

Ils sont illimités dans le temp, leur cours varie invariablement selon celui du sous-jacent. J’ai pris en compte les variations dues aux dividendes… seule la variation due aux "taux" n’est pas prise en compte dans mon simulateur. Mais cela semble assez marginal comme variation.

Un turbo illimité BEST put est fait pour jouer un titre à la baisse. C’est son objectif et son but premier.
Couplé à une action, cela permet de toucher le dividende, tout en contrebalançant l’effet "pari baissier".
Le tout étant de bien choisir (entre autres) le bon rapport nombres d’actions / nombre de turbo.

Honnêtement j’ai beau chercher, je ne vois pas non plus ou pourrait se situer le piège.
D’autant plus que le versement de dividende a un effet neutre sur la valeur du turbo. Ainsi, cela n’inpacte pas son prix.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#144 30/01/2017 21h12 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Si le versement du dividende a un effet neutre sur la valeur du turbo alors finalement, vous vous retrouvez dans le cas classique du détachement du dividende sur une action : l’action baisse de la valeur du dividende et donc vous ne gagnez rien, tout simplement.
Le versement d’un dividende d’une action n’a jamais enrichi personne, contrairement à un intérêt d’obligation, d’assurance vie ou de livret d’épargne.

Hors ligne

 

#145 30/01/2017 23h05 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Il y a quand même quelques exemples sur ce forum de membres rentiers grâce aux dividendes wink

Dans ma stratégie effectivement le prix du turbo n’est pas affecté par le versement du dividende.
Cela n’empêche que le couple Action / Turbo me permet pour ainsi dire de rester à l’équilibre en cas de baisse d’une action, tout en encaissant le dividende.

Si j’investit 1000€ dans une société (couple Action / Turbo), que durant la mise en place de cette stratégie j’encaisse 100€ de dividende, et qu’à terme je liquide le couple Action / Turbo  pour sa valeur de départ soit 1000€… je me retrouve au final avec 1100€.
J’ai donc bien gagné 100€ grâce aux dividendes tout en ne perdant rien, de façon globale, sur mes deux positions sur la société. Y compris en cas de baisse du cours.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#146 30/01/2017 23h23 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   47 

Si le loup reste invisible, tapis dans la foret, alors il suffit de faire paître à proximité un petit troupeau.
Au temps de la tonte, chaque berger verra si quelques moutons se seront égarés ou non et s’avisera pour la prochaine saison.


Buy sheep, Sell deer.

Hors ligne

 

#147 31/01/2017 00h31 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Je reviens sur mon message #145 :

Mon raisonnement des 100€ de gains en dividende et revente au prix d’achat est bien sûr erroné.
Lors de ma simulation j’ai déduis le dividende de mon PRU. De ce fait, cela a pour conséquence de maintenir le niveau du couple Action / Turbo à l’équilibre, dividende compris.
Mon erreur était de compter le dividende deux fois. Forcément, ça fausse un peu les choses… et ça réduit fortement l’intérêt de se positionner sur une telle stratégie.

Au final l’intérêt de la stratégie prend du plomb dans l’aile du point de vue des dividendes.

Bon, maintenant que je me suis bien vautré et que je suis certainement passé pour un bon gros clown (lol), je vais me consoler en me disant que l’on apprends de ses erreurs, mais aussi que mon "plantage" est sans conséquence financière. Tout au plus quelques euros de perdus.

Merci à vous Ostal et Jeff33 et de m’avoir permis de "trouver le loup" wink


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#148 31/01/2017 13h28 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   72 

Même si ce n’est pas votre cas, il y a beaucoup de gens qui pensent que dividende = rentrée nette d’argent.
C’est agaçant aussi de voir que cette croyance est entretenue par les journaux financiers qui mettent souvent en avant le dividende versé par une entreprise avec des phrases du style "la société X offre un dividende de 5%" ou bien "le dividende généreux de 5% permet de patienter".
Alors que l’entreprise n’offre rien du tout, le dividende n’étant qu’un moyen commode de toucher régulièrement de l’argent sans avoir à vendre des parts qui diminuent d’autant.

Du coup, une majorité de personnes, je fais parfois le sondage dans mon entourage, confond dividende et intérêt alors que cela n’a rien à voir.

Quant aux gens rentiers grâce à leurs dividendes, c’est surtout la bonne santé et la solidité des entreprises choisies qui autorise le versement d’un dividende pérenne qui permet de rester rentier.
Si un rentier touche un dividende de 5% d’une entreprise qui ne fait pas de profit, en une bonne décennie, il pourra retourner au boulot, il n’aura plus rien.

Hors ligne

 

#149 02/02/2017 07h50 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   70 

Bonjour néo45,

Si je peux me permettre, l’hypothèse "de base" à prendre quand on voit un couple rendement/risque anormalement attirant (dans les marchés financiers) comme dans le cas de votre stratégie action/turbo, c’est qu’il y a une erreur de raisonnement / biais psychologique.

Imaginez tous les gens dont c’est le métier (gérants, hedge funds etc.), qui ont des armées d’analystes, des moyens techniques énormes… Probablement ont-ils déjà vu cette idée et :
- l’ont rendu inexistante par leur action (arbitrage, loi du prix unique)
- ont conclu que c’était une illusion

En termes de biais psychologique, on peut citer les nouvelles plateformes de crowd funding immobilier dont c’est le business model (selon moi). Elles poussent les gens à acheter des junk bonds, ce qui est vieux comme le monde, mais ont avant associé l’idée d’immobilier dans l’esprit de l’investisseur lambda à cette obligation. L’investisseur va évaluer le rendement en voyant ce qu’il a devant lui (10% par ex) et le risque en pensant à l’immobilier : faible.
Il va donc investir en pensant que c’est l’occasion du siècle. On verra bientôt que ça ne l’est pas wink

Pour revenir à votre portefeuille, je suis admiratif devant votre effort d’épargne et votre rigueur.
Même si je ne partage pas forcément vos choix, (je suis plutôt passif), je pense que c’est sur la bonne voie pour le futur.

Si je peux me permettre:
- attention à ne pas se bruler les doigts avec des produits dérivés trop complexes
- continuez à diversifier avec l’augmentation des actifs
- attention aux frais de courtage qui amputeront votre perf. Avez-vous une estimation du coût sur l’année dernière par ex ?

Cordialement


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#150 02/02/2017 15h11 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   144 

Bonjour Treffon,

Je suis tout à fait d’accord avec vous. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, malgré l’assurance qui était mienne dans mes messages précédents, j’ai continué de prendre en compte les remarques qui m’étaient faites.
Je pense avoir su me remettre en question en me replongeant dans mes calculs et dans mon simulateur, jusqu’à trouver et comprendre ce qui clochait et qui m’avait échappé, et qui rendait ma "stratégie" totalement inopérante.
Je signalerais tout de même que je n’ai pas perdu un centime dans tout ceci, puisque j’ai pu revendre le turbo TOTAL sur une insignifiante PV nette, couvrant justement les frais de courtage. J’ai par contre gagné en expérience et en connaissances. Tout n’est donc pas négatif, loin de là.

Pour ce qui est de mon portefeuille, j’envisage d’entrer quelques ETF (en plus des actions en direct) d’ici quelques temps, si possible sur le PEA. J’en ai déjà ciblé un, orienté dividendes. À voir si d’autres pourraient me convenir.
En attendant je pense utiliser le reste de mon apport de janvier (salaire versé en retard ce mois-ci) pour renforcer une ou deux lignes du PEA, les frais de courtage offerts me le permettant.

. J’en profite pour rebondir sur votre question concernant les frais de courtage.
Je n’ai vraiment aucune idée de ce qu’ils m’ont coûté en 2016, mais cela ne doit pas voler bien haut, dans le sens où :
- mon nombre d’ordres restait assez limité
- j’ai profité de frais de courtage offerts (parrainages) pendant quasiment tout le second semestre 2016.
Sur le mois de janvier par contre, j’ai laissé quelques plumes de ce côté, les ordres s’étant quelque peu multipliés et ne bénéficiant plus des ordres offerts… situation réglée sur le PEA depuis quelques jours (nouveau parrainage activé), mais aussi sur le CTO (nouveau parrainage en attente d’activation).

. Je compte bien poursuivre mes renforcements du PEA et du CTO ainsi que leur diversification. La mise en place de trois poches distinctes (Actions, Immobilier et Bonus cappés) dans le portefeuille allant clairement dans ce sens.
Néanmoins j’ai pas mal de dépenses à provisionner ces temps-ci, ce qui réduit pas mal ma capacité d’investissement. Mais bon, je ne vais pas me plaindre, je suis toujours à flots et ma gestion assez stricte me permet d’absorber sereinement les quelques "accrocs" du moment.

. Après avoir pris un peu de temps pour découvrir certains produits dérivés, principalement les Bonus Cappés et de façon secondaire les Turbos, je ne les trouve pas si complexes que cela (dans leur façon de fonctionner).
Je pense que le plus difficile n’est pas la compréhension du fonctionnement de ces produits, mais d’être capable de résister aux gains importants qu’ils peuvent faire miroiter. Car au plus il y a de gains possibles, au plus il y a de risques assurés.


http://petit-actionnaire.fr - portefeuille Dual Guidance // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech