Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 15/09/2016 15h33 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   12 

Oui, vos remarques sont justes concernant les frais de courtage sur Euronext, je vous posais la questions puisque vous parliez d’opter pour des actions hors UE (Disney par exemple).

Mais au final l’ouverture chez BD est une bonne chose tant que vous restez sur des actions "Européennes".

Hors ligne

 

#27 15/09/2016 21h13 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Oui en effet, si j’optais pour des actions hors Euronext, l’avantage irait à Bink.  Lorsque ce sera le cas, j’envisagerai donc l’ouverture d’un CTO chez Bink au nom de ma fille. L’intérêt serait de pouvoir avoir des tarifs intéressants pour les principales places internationales.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#28 07/01/2017 18h58 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Mise à jour du portefeuille (CTO) de ma fille, quatre mois plus tard :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9887_img_20170107_181657_983.jpg

Le portefeuille à quelque peu grossi. Deux nouvelles lignes ont été ajoutées, ainsi qu’un renforcement.
. CBo TERRITORIA : Renforcement de la ligne (+35)
. CARREFOUR : Afin de se positionner en vue d’une reprise du secteur. À titre personnel j’ai une préférence pour CASINO, mais je trouve le titre trop spéculatif pour le moment pour pouvoir envisager de l’intégrer au portefeuille de ma fille.
. MERCIALYS : Ouverture de cette ligne afin d’ajouter un peu plus d’immobilier dans le portefeuille, mais aussi de profiter de la baisse (au moins en partie) du titre ces derniers temps.

Quelques données :
. Le rendement brut sur PRU est de 4,7%. Le rendement annuel glissant est de 51€ net.
. La plus-value depuis la création du portefeuille en juin 2016 est de 7,04%.
. La valeur de part est de 109,33 contre 105,16 pour Carmignac.
. Le TRI annualisé est de 18,95% contre 8,85% pour Carmignac.

Remarques personnelles :
. Je suis plutôt satisfait de ces résultats, sachant que l’objectif premier de ce portefeuille est "d’offrir" à ma fille un rendement supérieur aux comptes/livrets classiques accessibles aux mineurs.
"Battre le marché" n’est absolument pas mon objectif. Peut-être serait-il "mieux" de prendre par exemple des ETF (je le ferais peut-être un jour, je n’y suis pas fermé), mais pour le moment faire *5 comparé au livret A me semble déjà très bien.
. Plus tard, lorsqu’elle en aura l’âge, l’intérêt sera de l’initier un peu à la bourse. Mais pour cela j’ai encore largement le temps.

. Je vais poursuivre le développement de ce portefeuille avec des apports de temps à autres (anniversaire, Noël, bons mois de travail de ma femme et moi, …)
. Les lignes sont minuscules. Je privilégie pour le moment une diversification sectorielle avant de me lancer dans de vrais renforcements (hors opportunité).


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#29 07/01/2017 19h36 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   69 

Si votre fille savait parler, je suis sur qu’elle vous demanderai de lui acheter des bonus cappés wink

Hors ligne

 

#30 07/01/2017 20h28 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

J’y ai déjà pensé et c’est une idée qui me trotte régulièrement dans la tête.

Néanmoins il s’agit là de l’argent de ma fille, et j’ai une plus grande aversion au risque qu’avec mon propre argent. De ce fait je trouve plus "sécurisant" (peut-être à tort) de pouvoir garder de façon illimité des actions plutôt que d’être "limité" par une date d’échéance.
Sans cela je verrais bien trois ou quatre bonus dans le portefeuille, avec 300/400€ chacun. À force de réflexion peut-être que je franchirai le pas sur des dossiers aux risques (mais aussi aux gains) limitée.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#31 20/01/2017 10h21 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Après de bonnes réflexions durant plusieurs jours, j’ai décidé de modifier sensiblement la stratégie liée au portefeuille de ma fille.
Comme suggéré par Ostal (message #29), j’y ai entré des bonus cappés. Néanmoins, je les choisi avec une marge de sécurité plus importante que ceux de mon propre portefeuille. Le rendement maximum est de fait réduit, mais oscille tout de même entre 7 et 8,5% brut.

OI85B (TOTAL)
. Échéance décembre 2017
. Barrière à 35€, Bonus à 52€
. Marge de sécurité de 27,70% au cours du jour
. Objectif de rendement de 5,75% net

PM10B (BOUYGUES)
. Échéance décembre 2017
. Barrière à 22€, Bonus à 35€
. Marge de sécurité de 36,50% au cours du jour
. Objectif de rendement de 4,40% net

PM04B (CASINO)
. Échéance décembre 2017
. Barrière à 31€, Bonus à 53€
. Marge de sécurité de 39,20% au cours du jour
. Objectif de rendement de 5,40% net

Le reste du portefeuille est désormais composé de foncières. À savoir, pour le moment, de 80 CBo TERRITORIA et 12 MERCIALYS.

Si je trouve l’action CASINO un peu trop volatile pour entrer dans la composition du portefeuille de ma fille, l’intégrer sous la forme d’un bonus cappé à forte marge de sécurité me semble bien adapté.
Pour ce qui est de BOUYGUES et TOTAL, je suis positif sur ces valeurs, qui plus est avec des marges aussi conséquentes.

Cette évolution du portefeuille s’est faite suite à la vente de l’ensemble des autre titres qui le composait (BOUYGUES, CARREFOUR, TOTAL, SMTPC et SANOFI. Tous étaient alors en plus-value, à l’exception de CARREFOUR, qui affichait une très légère moins-value.

Dernière modification par Neo45 (20/01/2017 10h25)


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#32 23/01/2017 15h41 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Produits dérivés

Ostal et ArnvaldIngofson ont mis en place une "sécurisation" accrue de certains bonus cappés via l’utilisation de turbo put illimité.
Afin de me familiariser quelque peu avec ce type de dérivé, j’ai décidé allouer une partie de mon renforcement mensuel à l’achat d’un turbo put best illimité.

Pour ce faire j’ai choisi une valeur plutôt orienté à la baisse depuis fort longtemps : EdF.
J’ai choisi un turbo avec barrière à 12,54€ (soit 31,5% de marge). À comprendre que tant que le sous-jacent ne touche pas cette limite, le turbo put reste actif. Le levier sur ce turbo est de 3. Le risque maximal est la perte total du capital engagé (220€ dans mon cas, au cas où le sous-jacent atteigne les 12,54€).
Pour cet apprentissage, j’ai prévu de revendre la totalité de ma ligne avec un rendement brut d’une quinzaine de pourcent. Cela nécessitera une baisse de "seulement" 5% (grosso modo) du titre EDF par rapport à mon PRU sur le turbo put.

À voir si cela s’avère payant d’un point de vue de financier (ça le sera de toute façon au niveau apprentissage) ou pas.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#33 23/01/2017 17h01 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Le message précédent n’à bien sûr pas sa place dans le PTFinistère de ma fille, mais devrait se trouver dans le miens… erreur de sujet de ma part.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#34 24/01/2017 13h04 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   69 

Je trouve que vous introduisez un biais psychologique dans vos choix de bonus : à savoir d’être très prudent parce que vous investissez l’argent pour votre enfant (argent qui est en fait à vous).

A mon humble avis, vous commettez en fait une imprudence en investissant sur des bonus qui rapportent aussi peu. En effet, sur 5% d’espérance de gain vous allez en fait revendre avant l’échéance donc ne gagner que 4%. Et en enlevant les frais, vous n’allez en fait gagner que 3,5%.
Et ceci en investissant sur des bonus bien sécurisé effectivement mais pour que votre stratégie vous rapporte, vous n’avez pas le droit à l’erreur.
Si vous vous trompez (atteinte barrière basse) sur 1 bonus sur 10 achetés, ce qui est déjà bien, vous allez d’un coté perdre 30% sur ce bonus raté et ne gagner que 30% avec les 9 autres succès.

Vous feriez mieux, selon moi, de vous en tenir à la même stratégie que pour votre propre portefeuille qui, sans en avoir l’air, est finalement plus sécurisée en espérance globale de gain.

Hors ligne

 

#35 24/01/2017 14h50 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Il y a effectivement un biais psychologique concernant l’argent de ma fille. Je n’arrive pas à me dire que je pourrais appliquer la même stratégie que sur mon PTF au niveau des bonus cappés.
Ce n’est pas faute d’être à l’aise avec ma stratégie, qui ne m’empêche absolument pas de bien dormir (au contraire), mais je bloque encore un peu.

Néanmoins lorsque j’avance (message #31) des rendements de  "5,75%", "4,40%" et "5,40%%, ce sont bien les rendements net d’impots et de frais de courtage, prenant également en compte le fait que je revendrais avant échéance. Ces pourcentages sont donc bien ce qui restera in fine.
Je dirais même que le rendement réel sera plus élevé que cela, car je ne vais pas faire payer à ma fille les 10/15/20€ de PS engendrés si les objectif de chacun de ces bonus sont atteinds. Je les paierais par moi-même…
Le véritable rendement que touchera ma fille sur les bonus de son PTF sera dès lors plus proche des 5 à 6,5% net.
Cela n’enlève rien aux arguments que vous avancez, mais cela relativité quelque peu quand même. Jamais je ne prendrais un bonus avec un rendement net final de seulement 3,5%. Ni pour moi, ni pour elle.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#36 23/09/2017 00h25 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Portefeuille de ma fille

Evolution générale
. La gestion du portefeuille de ma fille est relativement passive. Je le laisse vivre bien plus paisiblement que le miens, et ne le consulte que de temps en temps.

. Il est toujours investi à 100% en bonus cappés. Je commence à en prendre quelques uns qui figurent également dan mon portefeuille, afin de faire croître quelque peu le rendement global. Je veille tout de même à conserver un niveau de sécurité plus important que dans le miens ; il s’agit de l’argent de ma fille. Je le gère, mais il ne m’appartient pas pour autant.

Evolution chiffrée
. Depuis fin janvier, la valeur de part a cru de 6,31%. Comparé aux 9,02% de mon portefeuille ou aux 12,06% du CAC40 GR, cela semble très peu.
Je rapelle néanmoins que le but ici n’est pas de "performer le marché", mais bien de supplanter les placements classiques dits "sans risques". Force est de constater que sur ces huit derniers mois cet objectif est parfaitement rempli.

. Depuis l’ouverture de ce portefeuille (juin 2016, soit près de 16 mois), la performance est de +13,24%. Cela représente un TRI annualisé de 10,11%… Cela me convient amplement. En comparaison, depuis juin 2016 mon portefeuille affiche +26,98%, et le CAC40 GR +22,90%.
Là encore, sur une période plus importante, la sous-performance est notable. Mais elle résulte d’une gestion que je pense pouvoir qualifier de "bon père de famille", alliant sécurité accrue avec rendement un peu plus faible.

Composition du portefeuille
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9887_neo45enfant220917.jpg


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#37 23/09/2017 11h30 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   69 

Lorsque vous dites que les bonus sont sécurisés, est ce parce que vous avez choisi des barrières basses très éloignées ?
Parce que trois valeurs sur cinq choisies sont relativement spéculatives : Casino, Renault avec les risques actuels de DieselGate et Société Générale, le plus turbulente des quatre françaises.
Mais avec le temps, vous allez effectivement surement enrichir le portefeuille de votre fille, et peut être même plus vite que les indices si une baisse survient.

Hors ligne

 

#38 23/09/2017 12h30 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Neo45 a écrit :

Néanmoins lorsque j’avance (message #31) des rendements de  "5,75%", "4,40%" et "5,40%%, ce sont bien les rendements net d’impots et de frais de courtage, prenant également en compte le fait que je revendrais avant échéance. Ces pourcentages sont donc bien ce qui restera in fine.
Je dirais même que le rendement réel sera plus élevé que cela, car je ne vais pas faire payer à ma fille les 10/15/20€ de PS engendrés si les objectif de chacun de ces bonus sont atteinds. Je les paierais par moi-même…
Le véritable rendement que touchera ma fille sur les bonus de son PTF sera dès lors plus proche des 5 à 6,5% net.
Cela n’enlève rien aux arguments que vous avancez, mais cela relativité quelque peu quand même. Jamais je ne prendrais un bonus avec un rendement net final de seulement 3,5%. Ni pour moi, ni pour elle.

Pourquoi les revendre avant échéance?
Si les bonus vont dans le bon sens,il suffit d’attendre l’échéance. ils seront donc revendus automatiquement sans frais de courtage.
Surtout que c’est pour du très long terme.
Personnellement je prendrai des bonus avec une marge importante de sécurité, mais une échéance assez lointaine, surtout que en cas de baisse du sous jacent assez importante (sans être trop proche de la barrière désactivante), il pourrait être judicieux de se renforcer, le cours du bonus étant alors revu à la baisse :)

Hors ligne

 

#39 23/09/2017 12h39 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Bonjour Ostal,

En effet, je parle de "portefeuille sécurisé" du fait de l’éloignement des barrières.

Voici les distances aux bornes des bonus cappés de ma fille à l’heure actuelle :
. CASINO : 22,57% - Cela peut sembler assez léger, mais ce sous-jacent est celui que je "maitrise" le plus. De plus, 38€ (le niveau de la borne basse) marquerait un plus bas historique. Le secteur de la distribution n’est certes pas au mieux mais les chiffres régulièrement communiqués par CASINO me semblent plutôt positifs, contrairement par exemple à CARREFOUR.

. RENAULT : 32,52% - Une marge confortable, avec une borne basse à 55€. Retourner à ce niveau signifierait toucher un plus bas à environ trois ans. De plus, ce bonus est proche de sa performance maximale. Je n’exclue pas de le vendre d’ici peu de temps, à l’occasion d’une ou deux nouvelles séances haussières sur le sous-jacent.
De plus le Dieselgate est, je pense, déjà dans les cours.

. SOCIETE GENERALE : 27,48% - Là encore une marge plutôt confortable, avec une borne basse à 35€. Je pense que cela devrait pouvoir suffire. Les caractéristiques du bonus cappé me semblent pas mal, et le fait que vous vous y soyez également intéressé (ce n’était évidemment pas ma seule raison d’achat, mais tout de même un bon "signal") me conforte dans l’idée qu’il peut être intéressant à tenter. C’est un peu le RENAULT du secteur bancaire (à la traîne par rapport aux autres valeurs similaires).

. SAINT-GOBAIN : 32,54% - pour une borne basse à 33,60€. Je suis donc très large sur celui-ci.

. BOUYGUES : 38,68% (203RZ) - pour une borne basse à 24€… un bonus qui a quasiment atteint son rendement maximal et qui va probablement bientôt faire l’objet d’une vente. Un bonus cappé acheté avec probablement trop de sécurité.

. BOUYGUES : 27,16% (442HZ) - Belle marge sur ce beau sous-jacent, avec une borne basse à 28,50€.

@Mickey62
Bonjour Mickey62,

Je revends avant échéance car la fiscalité n’est pas la même que lorsque conserve jusqu’au bout.
Dans le premier cas (avant échéance), la fiscalité est celle de plus-value (PS +IR), alors que si conservés jusqu’au but, c’est la fiscalité des obligations qui s’applique. C’est à dire que dans ce second cas c’est un prélèvement forfaitaire qui s’applique (je n’ai plus le taux en tête), et qui n’est "remboursé" selon le barème de l’IR que l’année suivante.

De plus, revendre lorsqu’il ne reste plus beaucoup de performance à récupérer permet de se repositionner sur un autre bonus cappé avec un meilleure rendement possible.
Il vaut mieux revendre un bonus cappé qui n’offre plus que 2% de rendement et le remplacer par un autre qui offre 8% par exemple.

Pour ce qui est de se renforcer en cas de baisse du sous-jacent, il faut savoir qu’en cas de borne basse éloignée, le bonus cappé baissera moins vite que le sous-jacent. Cela aura pour conséquence d’augmenter la prime à l’achat et donc le risque de perte en cas de borne basse touchée.

Dernière modification par Neo45 (23/09/2017 12h49)


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#40 23/09/2017 13h40 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Neo45 a écrit :

Bonjour Mickey62,

Je revends avant échéance car la fiscalité n’est pas la même que lorsque conserve jusqu’au bout.
Dans le premier cas (avant échéance), la fiscalité est celle de plus-value (PS +IR), alors que si conservés jusqu’au but, c’est la fiscalité des obligations qui s’applique. C’est à dire que dans ce second cas c’est un prélèvement forfaitaire qui s’applique (je n’ai plus le taux en tête), et qui n’est "remboursé" selon le barème de l’IR que l’année suivante.

De plus, revendre lorsqu’il ne reste plus beaucoup de performance à récupérer permet de se repositionner sur un autre bonus cappé avec un meilleure rendement possible.
Il vaut mieux revendre un bonus cappé qui n’offre plus que 2% de rendement et le remplacer par un autre qui offre 8% par exemple.

Pour ce qui est de se renforcer en cas de baisse du sous-jacent, il faut savoir qu’en cas de borne basse éloignée, le bonus cappé baissera moins vite que le sous-jacent. Cela aura pour conséquence d’augmenter la prime à l’achat et donc le risque de perte en cas de borne basse touchée.

Si un bonus avec échéance d’un an par exemple atteint le niveau au bout de 6 mois, c’est sur que cela ne sert à rien d’attendre l’échéance, la dessus on est d’accord. mais si il reste un mois…  1% a prendre sur un mois, c’est toujours cela de pris, surtout que cela indique que la borne basse est d’autant plus éloigné, donc "sans risque".
Si la barriere est à 20% a l’achat, et qu’a un mois de l’échéance elle est à 25%, je vois mal l’action dévisser autant en si peu de temps, sauf vraiment si c’est un canard boiteux. le 1 ou 2% restant étant donc sans risque.
Et cela permet d’éviter justement les frais de courtage, relativement onéreux en regard des sommes investies.

Pour le coté obligataire, j’ai lu que si l’on revend en plus-value, c’est le régime des plus-value mobilière qui s’applique, tandis que si c’est l’émetteur qui rembourse, ce n’est pas considéré comme une plus values mais une prime de remboursement.
A voir si cela s’applique aussi pour les bonus cappés.
Après la fiscalité c’est pas vraiment mon domaine, arrivant à avoir un tmi de 0% malgré des revenus assez confortable.

Pour le renforcement, je suis d’accord avec toi, le bonus baissera moins vite, mais peut permettre de gagner quand même quelques % de bonus supplémentaire, sans pour autant faire augmenter le risque considérablement, surtout avec les barrières éloignées comme vous les choisissez.

Tout cela étant pour un investissement de plus de 15 ans, avec des sommes investies relativement faibles, la fiscalité me semble assez mineure en rapport des frais de courtage.

Mon raisonnement n’est peut être pas correct,mais cela reste mon avis, et chacun fais heureusement ce qu’il veut :)

Hors ligne

 

#41 23/09/2017 14h13 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Tout à fait, chacun est libre de faire selon ses propres choix :)

Je me permets tout de même de reprendre les différents points de votre commentaire :

. Revente avant échéance
Un bonus cappé sécurisé (borne à plus de 20% / 25%) à seulement un mois de son échéance n’offrira jamais un rendement de 1%. Sauf peut-être sur des sous-jacents hyper volatiles style VALLOUREC… et encore.

Voici quelques exemples pour des bonus cappés à échéance de décembre 2017 (un peu moins de trois mois).
. BOUYGUES (TS57B) - borne basse à 25,82% - rendement à 0,49%
. AIR LIQUIDE (RM68B) - borne basse à 22,72% - rendement à 0,44%
. CASINO (RM50B) - borne basse à 24,61% - rendement à 1,95%
. CASINO (RM51B) - borne basse à 28,68% - rendement à 0,89%

Aussi, si vous trouvez un bonus cappé offrant du 1 % à un mois d’échéance, c’est qu’il s’agit d’un sous-jacent très volatile, pour lequel une marge de 20 / 25% peut ne pas suffire.
Il ne faut pas non plus oublié que lorsque qu’un bonus cappé affiche un rendement, c’est du brut. Il faut donc prendre en compte les frais de courtage à l’achat, mais aussi les 15,5% de PS à la revente (ainsi que l’IR si TM > 0%). Au final sur le pourcentage restant, il ne restera, au maximum 0,8%. Certes c’est nfinment mieux, en un mois, que le livret A en une année… mais cela reste (de mon point de vue) très très faible.

Je reste donc persuadé (toujours uniquement de mon point de vue), qu’il vaut mieux revendre avant échéance, quitte à "perdre" un pourcentage "garanti" mais somme toutes minime.

. Renforcement
Il est évident que cela reste possible. Il faut juste bien prendre en compte les différents éléments de l’opération.

Dernière modification par Neo45 (23/09/2017 14h17)


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#42 23/09/2017 17h06 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   69 

Puisque l’on parle de gratter un ou deux pourcent de rendement sur les bonus, plutôt que d’attendre la fin du bonus (souvent de plusieurs mois lorsqu’il reste 1 ou 2% comme le montre les exemples de Neo45), je préfère rouler la position sur un autre bonus du même sous-jacent.
Mais le rouler doucement, c’est à dire choisir si possible un rendement qui passe de 2 à 3 ou 4% par exemple donc qui ne va pas trop modifier la distance à la barrière basse.
Je gratte ainsi plus facilement et plus rapidement les 1 à 2% dont on parle plutôt que d’attendre de les obtenir par simple augmentation de la valeur temps.
Ca marche bien depuis deux ans car les marchés sont zen en ce moment. Cette stratégie serait à revoir si les conditions de marchés étaient plus volatiles. Dans ce cas, mieux vaudrait peut être attendre sagement avec une lointaine barrière.

Hors ligne

 

#43 23/09/2017 17h26 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Tout cela reste des chiffres pour illustrer mes propos, qui n’ont pas valeur à être utiliser.
Ce que je veux dire, c’est que quelque soit la barrière de sécurité, si il reste 1% a prendre, c’est que le bonus est presque à son maximum, et donc que le sous jacent est lui aussi en hausse. Donc automatiquement la barrière est elle aussi plus éloigné.
D’où le coté "sécurité". si la barrière à l’achat était de 15% par exemple, elle sera de 17% lorsque le bonus sera à 1% de son max.

Après, le rendement peut être plus élevé en étant proche de l’échéance, si par exemple le sous jacent n’a que très peut varié, donc faible volatilité.
Cela peut toujours arriver, mais le bonus de remboursement restera le même, c’est ce qui fait la particularité des bonus cappés.

Admettons par exemple un bonus sur AIR LIQUIDE, l’action étant à 100€, le bonus à 110€. on a 10% de rendement brut.
Si l’action, au cours de la vie du bonus a varié entre 95 et 105€ et qu’a 1 mois de l’échéance l’action est à 103€, il restera beaucoup plus qu’1% a prendre, la distance de la barrière restera globalement la même.

Tout est donc fonction du niveau de bonus et de la volatilité du sous jacent

Dans cet exemple, il parait évident d’attendre le remboursement à l’échéance, et le renforcement peut être envisageable.

Bien évidemment cela ne fonctionne pas avec tous :)

ostal a écrit :

Puisque l’on parle de gratter un ou deux pourcent de rendement sur les bonus, plutôt que d’attendre la fin du bonus (souvent de plusieurs mois lorsqu’il reste 1 ou 2% comme le montre les exemples de Neo45), je préfère rouler la position sur un autre bonus du même sous-jacent.
Mais le rouler doucement, c’est à dire choisir si possible un rendement qui passe de 2 à 3 ou 4% par exemple donc qui ne va pas trop modifier la distance à la barrière basse.
Je gratte ainsi plus facilement et plus rapidement les 1 à 2% dont on parle plutôt que d’attendre de les obtenir par simple augmentation de la valeur temps.
Ca marche bien depuis deux ans car les marchés sont zen en ce moment. Cette stratégie serait à revoir si les conditions de marchés étaient plus volatiles. Dans ce cas, mieux vaudrait peut être attendre sagement avec une lointaine barrière.

Bonjour Ostal,
Dans mes questions il était question d’éviter les frais de courtage en attendant l’échéance.
Après si cela ne pose pas de problème, rien n’empêche de rouler sur d’autres bonus.

2€ de frais de courtage pour un ordre de 100€ ou un de 1000€ c’est pas la même chose évidemment.
On parle ici d’investissement par petites sommes pour un enfant, pas de placement de 3/4k d’un coup.
D’ou ma question d’aller jusqu’à l’échéance pour ne pas grever la rentabilité.

Evidemment pour 1k d’investissement je préfère dépenser 2€ pour rouler sur un autre bonus qu’attendre pour gagner 1%.

Dernière modification par Mickey62 (23/09/2017 17h53)

Hors ligne

 

#44 23/09/2017 18h58 → Portefeuille d'actions des enfants de Neo45 (actions, enfant, portefeuille)

Membre
Réputation :   122 

Mickey62,

Si une action (AIR LIQUIDE pour reprendre votre exemple) côte à 103€, un bonus cappé ayant pour sous-jacent un titre "solide" à échéance de 1, 2 voir même 3 mois ne sera jamais à 103€ avec une barrière à 14,44%.
Ce n’est même pas une question de probabilité, c’est juste impossible.

De plus, le rendement d’un bonus cappé ne se calcul pas par rapport au prix du sous-jacent, mais bien par rapport au cours de cotation du bonus cappé… qui n’est jamais (ou très très rarement) identique à celui du sous-jacent.

Après j’ai bien compris que vos chiffrent étaient donnés pour exemple uniquement.
Mais comme ils ne sont pas réalistes, cela rends toute supposition chiffrée un brin utopique.

Dernière modification par Neo45 (23/09/2017 19h06)


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions des enfants de neo45"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech