Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 04/08/2017 17h25 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

La bonne nouvelle cher ami, c’est que comme vous êtes positionné sur une échéance différente de moi, nous pourrions envisager que nous ayons tous deux raisons, vous en décembre prochain et moi courant 2018 (pour votre autre vente de put 2019 vous pourriez racheter dans quelques temps en gagnant un peu de valeur temps, et on aurait également eu tous deux raison).

Pour vos interrogations sur le short et son essence profonde:
Je crois, en tout cas c’est ainsi que je raisonne, que je suis LONG de l’option PUT mais SHORT de l’action FB , ce qui est le but (le risque de perte controlé en moins comparé à  la VAD).


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#102 04/08/2017 17h47 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   312 

Nous avons tous les deux raisons.
Isn’t that great !
J’adore les gens positifs !

Je pense que cette fois ci c’est clair pour tout le monde.

Mr Vix a écrit :

c’est ainsi que je raisonne, que je suis LONG de l’option PUT mais SHORT de l’action FB , ce qui est le but (le risque de perte controlé en moins comparé à  la VAD).

Toujours un plaisir de vous lire.
Excellente continuation.

Dernière modification par Miguel (04/08/2017 18h03)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.1, 2, 3

Hors ligne

 

#103 04/10/2017 21h33 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

REPORTING SEPTEMBRE 2017

Les mois se suivent et se ressemblent. Ma très grosse position sur le VIX continue de me coûter très cher. Le portefeuille continue sa chute.

Bien que je doive probablement stopper le long VIX dans quelques temps, je ne veux pas couper ma position sur des plus bas historiques. Sans doute la vieille et classique erreur de celui qui imagine "se refaire". Je pense surtout que le bénéfice risque n’est pas en faveur d’une vente sur des plus bas du VIX, le pari est trop asymétrique.

Je ne détaille pas le reste du portefeuille qui est identique depuis plusieurs mois. Son suivi n’a donc aucun intérêt, je ne fais en fait ce post que par soucis d’honnêteté vis à vis du long VIX que j’ai décrit plus haut. Je ne trouve toujours pas le temps nécessaire à mon portefeuille, entre mon nouveau job et ma famille.

Bon mois d’octobre à vous.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#104 17/10/2017 10h11 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

NOUVELLE ÉPOQUE, NOUVELLE STRATÉGIE
Ou "Une tentative pour sauver les meubles"

Suite à mes déconvenues sur les longs futures VIX, mais refusant de lâcher le long VIX qui finira fatalement par remonter un jour (serais-je ruiné d’ici là, là est la question…), et suite à des échanges avec l’excellent Miguel, je me suis remis à regarder les SPREADS, toujours sur le VIX. J’avais écarté cette stratégie que j’avais initialement apprise parce qu’elle cape les gains. Celà m’a plutôt réussi dans un marché avec un minimum de volatilité, mais force est d’admettre que là ça ne marche plus du tout.

Plus précisément j’ai regardé ce WE et hier (lundi) les BULL SPREADS: ACHAT d’un CALL ITM (ou OTM d’ailleurs) et  VENTE d’un autre CALL de strike plus élevé, mais en même quantité et de même échéance.

Ainsi risque max et gain max sont capés. L’upside potentiel est nettement inférieur à mes longs futures, mais le risque étant bien mieux contrôlé, on peut survivre plus longtemps…

Le Risk Reward est vraiment bon. Par exemple hier on touchait:

Spread 15-20 Novembre à 0,35$
Perte max 0,35 (+ frais)
Gain max: 4,65 (- frais)

le spread 20-25 Novembre est lui à 0,15$
et peut aussi rapporter presque 5
> 4 850$ de gain potentiel tous les 150$ "misés"

J’ai aussi fait un Bull Call Spread sur fin décembre, c’est plus cher mais j’ai 64 jours de valeur temps…
Le 13-23 décembre m’a couté 1,02, mais peut rapporter 9

Évidemment ces calculs de gains max théoriques s’entendent à l’échéance, parceque si le pic de vol avait lieu avant, le rachat de la vente de calls OTM coûterait plus cher… Néanmoins le risque gain reste très bon.

Enfin, toujours "évidemment", ces gains supposent un pic de volatilité, qui peut ne pas survenir avant des mois, des années, des siècles, qui sait…

Je livre ces quelques réflexions pour le suivi de mon portefeuille. Bien entendu, ce ne sont absolument pas des conseils, regardez mon track record avant de suivre… wink


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#105 17/10/2017 12h19 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Réputation :   44 

Bonjour,
il y a une autre alternative: vendre un PUT sur le VIX.
Par exemple, actuellement le futures VIX décembre est à 12.33.
Vendre un PUT VIX décembre strike 20 rapporte 8.3, donc abaisse votre break-even par rapport au futures à 11.7, en limitant bien sûr vos gains potentiels à 8.3.
Vendre ce PUT est équivalent à être long le futures décembre et short un call VIX décembre strike 20.

Si vous prenez le strike 15, votre break-even est de 11.2.

La différence avec le bull call spread est que ce dernier vous fait payer, et donc vous fournit en plus une assurance vs un VIX trop bas:

bull call spread = C_K0 - C_K1
short put = -P_K1 = F - C_K1 = C_K0 - P_K0 - C_K1

Dernière modification par martin (17/10/2017 12h20)

Hors ligne

 

#106 17/10/2017 13h06 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

M.erci Martin pour votre intérêt et votre suggestion intéressante.

Vous avez parfaitement raison de signaler que, dans certains cas, vendre un put est aussi sinon moins risqué que d’être long d’un call, notamment lorsque la volatilité est élevée et qu’on pense qu’elle est appelée à baisser. Mieux vaut alors vendre du premium que d’en acheter.

Toutefois, corrigez moi si je me trompe, mais je crois que dans mon cas la vente de Put n’est pas adaptée.

En effet vendre un Put revient à être long du futur de même échéance. Toutefois la vente de Put "sèche" consomme beaucoup de marge et il se trouve qu’après mes pertes, je risque d’en manquer.

De plus, si jamais ce fichu VIX avait l’idée de finir l’année à ses plus bas historiques, la perte est alors non contrôlée mais serait autour de 3k$ par vente de put dans l’hypothèse d’un VIX à 9 (certes peu probable mais de nos jours…)

Donc oui, gros avantage, on encaisse de la prime au lieu de décaisser le spread de prime dans le Bull Spread. Mais on contrôle moins bien la perte.

La solution serait alors de faire des Spreads?

Par exemple en vendant des Puts 20 mais en achetant les Puts correspondant à "Strike-Prime encaissée"

Je vais regarder ça dans la journée, ça me parait trop beau!

Martin a écrit :

bull call spread = C_K0 - C_K1
short put = -P_K1 = F - C_K1 = C_K0 - P_K0 - C_K1

Euh, aidez moi, vous avez la Légende? P c’est Prime et K c’est strike?

Note en réponse à PoliticalAnimal: Navré si je n’ai pas été clair, mais je parle bien en effet de stratégie options. On peut faire des spreads avec les futures vous avez raison mais alors je ne contrôle pas la perte max, et il faut utiliser des échéances différentes, ce qui comporte des inconvénients en terme de couverture du risque (cf "Diagonal Spreads")


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#107 17/10/2017 14h37 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Réputation :   44 

MisterVix a écrit :

Vous avez parfaitement raison de signaler que, dans certains cas, vendre un put est aussi sinon moins risqué que d’être long d’un call, notamment lorsque la volatilité est élevée et qu’on pense qu’elle est appelée à baisser. Mieux vaut alors vendre du premium que d’en acheter.

C’est exact, mais la volatilité dont il est question ici est celle du VIX: la prime des options sur VIX reflète la volatilité du VIX, et non pas le VIX lui-même, pour ainsi dire. La volatilité du VIX, ou VVIX, est élevée, bien que le VIX soit très bas: lien vers le CBOE VVIX.

MisterVix a écrit :

En effet vendre un Put revient à être long du futur de même échéance. Toutefois la vente de Put "sèche" consomme beaucoup de marge et il se trouve qu’après mes pertes, je risque d’en manquer.

Vendre un put revient à être long du futures de même échéance et short un call de même échéance et même strike.
La marge requise par un bull call spread est de 0, puisque après son achat, à aucun moment vous ne risquez de devoir décaisser de l’argent pour couvrir vos engagements.
La marge requise par un short put doit être du même ordre de grandeur que celle du futures, soit environ 4 points pour du VIX décembre (4 points = $4000 pour le futures, $400 pour l’option): CFE margins. Sur le site d’IB, ils indiquent la marge requise pour chaque futures: IB margins. On note qu’IB demande sensiblement plus que le marché pour un futures sur VIX (long), avec 7pts. Pour un futures short, c’est délirant (32 pts): ils doivent tout simplement vouloir éviter d’avoir des clients sur ce trade (short VIX). Pour faire le lien avec le premier point, un niveau de marge élevé reflète une volatilité (ici volatilité du VIX) élevée.

MisterVix a écrit :

La solution serait alors de faire des Spreads?

Je ne sais pas… je me contente de vous aider à mieux comprendre la mécanique. Ce qui est certain, c’est que pour gagner de l’argent avec des positions longues sur la vol, il faut avoir une stratégie dynamique, c’est à dire ajuster sa position en fonction d’indicateurs (que je ne connais hélas pas), avoir des convictions à relativement courte échéance.

Ainsi, le short put 20 décembre: "je suis convaincu qu’il y aura un pic de vol d’ici décembre portant le fut vix décembre sensiblement au-delà de 12 (il faudra alors racheter…), et donc je n’ai pas peur de voir la vol rester à ce niveau jusqu’en décembre et d’engager un montant important en marge"; le bull spread 15-20: "un petit billet de loto en cas de très fort pic de vol d’ici décembre (là aussi, il faudra vendre au bon moment) mais je crains que la vol ne reste basse et risque peu sur ce pari".

L’équation dont la légende suit devrait vous aider à interpréter ces positions.

MisterVix a écrit :

Euh, aidez moi, vous avez la Légende? P c’est Prime et K c’est strike?

C_K0: call de strike K0 (le strike bas)
C_K1: call de strike K1 (le strike haut)
P_K0: put de strike K0
P_K1: put de strike K1
F: futures

Hors ligne

 

#108 17/10/2017 21h25 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

C’est exact, mais la volatilité dont il est question ici est celle du VIX: la prime des options sur VIX reflète la volatilité du VIX, et non pas le VIX lui-même, pour ainsi dire. La volatilité du VIX, ou VVIX, est élevée, bien que le VIX soit très bas: lien vers le CBOE VVIX.

En effet. Mais ce n’est pas celà que je voulais dire. Ce que j’exprimais c’est que la VVIX augmente proche de l’échéance (SMILE), donc pour un VENDEUR, il faut savoir si il vend à longue échéance que la vol implicite de sa vente de VIX va augmenter avec le temps (le thêta lui baissant), et donc le coût du rachat de sa position augmentera si le VIX ne bouge pas assez.
Ou comment se retrouver perdant avec les options alors qu’on a le bon scénario.


Vendre un put revient à être long du futures de même échéance et short un call de même échéance et même strike.

En effet, autant pour moi j’ai écris trop vite.

La marge requise par un bull call spread est de 0

Celà me parait logique. Mais j’ai la surprise de constater que IB considère que mon levier est à 1,8 alors que je ne possède que des actions et des Longs Options ou Bull Spreads. Je ne comprends pas ce qui me consomme de la marge. J’ai contacté IB et j’attends leurs explications… Décidément je trouve que les brokers font tout pour rendre ces histoires de marges obscures.

our un futures short, c’est délirant (32 pts): ils doivent tout simplement vouloir éviter d’avoir des clients sur ce trade (short VIX).

Oui. Celà prouve tout simplement selon moi qu’IB sait qu’un jour ou l’autre on va se prendre un énorme pic de vol. Ce qui va dans mon sens. reste plus qu’à savoir quand.

je suis convaincu qu’il y aura un pic de vol d’ici décembre portant le fut vix décembre sensiblement au-delà de 12

Le genre d’affirmation que je tenais il y a peu. Les 11 derniers mois m’ont prouvé que le marché pouvait avoir raison plus longtemps que moi je ne suis solvable…

En fait je trouve votre short PUT plus élégant et intelligent que le Bull spread. Ou en tout cas complémentaires si je veux en avoir plusieurs. Mais comme la vente de PUTS seule peut avoir une perte non strictement contrôlée, j’ai besoin de me remplumer d’ici là.

M.erci pour la légende des équations, je ne connaissais pas cette façon d’écrire. Personnellement j’utilise bcp les schémas illustrant les performances des stratégies, je trouve que c’est le plus simple. Je ne les poste pas car c’est laborieux, mais je les ai toujours en tête à chaque stratégie.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#109 18/10/2017 00h22 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Réputation :   44 

MisterVix a écrit :

Ce que j’exprimais c’est que la VVIX augmente proche de l’échéance (SMILE), donc pour un VENDEUR, il faut savoir si il vend à longue échéance que la vol implicite de sa vente de VIX va augmenter avec le temps (le thêta lui baissant), et donc le coût du rachat de sa position augmentera si le VIX ne bouge pas assez.

Oui, le VIX est vraiment une bête à part! Classiquement une stratégie de vol (long ou short) s’implémente à maturité (relativement) constante, ce qui réduit ce phénomène: vous vous placez sur l’échéance 3 mois par exemple et lorsqu’elle devient 2 mois vous effectuez le roll, voire utilisez les weeklys pour les maturité <= 2mois,  ou, de manière plus sophistiquée vous tentez en permanence de maintenir une maturité moyenne constante en jouant sur deux maturités (beaucoup de trading, potentiellement un coût élevé si mal exécuté). L’avantage de rester à maturité relativement constante dans le cas du VIX est aussi de conserver en permanence la même sensibilité au spot (grosso modo).

Hors ligne

 

#110 11/12/2017 14h08 → Portefeuille d'actions de MisterVix (boursorama, interactive brokers, portefeuille diversifié, portefeuille, style de gestion de portefeuille)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   213 

REPORTING NOVEMBRE 2017

Perte de 1,8% sur le mois de novembre. Je dois être à 11 mois sur 11 de perte, et décembre ne prend pas un meilleur chemin. Je note que je perds moins, mes spreads font effet. celà étant vu le bas niveau du VIX cette semain, je suis revenu sur futures…
La valeur de part est aux oubliettes à 65 et des poussières.

Quelle année déplorable. J’en tire néanmoins de grands enseignements, sur moi même, sur les marchés en général. EN revanche je n’arrive pas encore à décrocher de mon long VIX, puisque je calcule toujours qu’il me suffit d’un unique "spike" pour revenir à zéro…

VENTE

Ce mois ci j’ai soldé ma foncière britannique BRITISH LAND, que j’avais achetée au lendemain du Brexit. Celle ci a fait le job, les dividendes sont tombés pendant un peu plus d’un an et je me paye même le luxe de sortir en légère plus value. Toutefois le Brexit devient extrêmement compliqué, et on lit beaucoup que le processus sera plus long que prévu, il semble qu’il devienne une réalité avec des délocalisations qui deviennent effectives, et les indicateurs économiques britanniques  qui s’infléchissent. J’ignore si les prix de l’immobilier londonien peuvent se maintenir, je pencherais plutôt pour un non. Par dessus tout la GBP rajoute un facteur multiplicateur de perte potentielle.

Enfin le gouvernement britannique semble très en dessous du niveau requis (plus incompétents/grotesques que les nôtres, il faut le faire).

J’ai donc décidé de solder cette petite ligne du portefeuille, je pourrais éventuellement y revenir mais je trouve que cette ligne ne correspondait plus à l’objectif de "rendement régulier pérenne" qui lui était fixé.

Dernière modification par MisterVix (11/12/2017 14h10)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech