Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #401 24/06/2020 13h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

@Nemesis : Jenoptik est une belle entreprise (héritage Zeiss) mais sur les dernières années, elle semble croître plus faiblement et moins régulièrement que El.En. LPKF me semble trop chère (et plus "bas niveau", très orientée électronique et solutions industrielles). Lumibird est assez similaire à El.En à la fois au niveau de la qualité des bilans et des secteurs sur lesquels elle est présente (médical entre autre). Sur la base des chiffres purs, ce sont des choix qui me semblent assez équivalents. En revanche, plus subjectivement, j’aime beaucoup la niche conservation des oeuvres d’art sur laquelle El.En. opère smile Au delà de mon intérêt personnel pour ce domaine, cela me semble indiquer un management avisé, capable de se positionner sur des marchés auxquels on ne penserait pas de prime abord, plutôt que se cantonner à un rôle de fournisseur industriel "sans âme" (LPKF).

En ligne En ligne

 

[+1]    #402 24/06/2020 17h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   97  

doubletrouble, le 20/06/2020 a écrit :

Je continue d’acheter un peu d’or : 25 grammes d’or pur à 43€/g aujourd’hui (sous la forme de 3 Napoléons et d’une médaille d’1/4 oz en or 999‰).

EDIT : Je me posais d’ailleurs la question de la quantité optimale d’or à posséder.

Après ma prise de bénéfices et mes nouveaux achats, je détiens environ 250 grammes d’or pur, ce qui me place solidement parmi la classe moyenne Indienne. Il est intéressant de noter que la quantité maximale pouvant être détenue par un couple sans justification, 850 grammes, est considérée comme peu commune. Je pense continuer d’accumuler de l’or quand j’en trouve sous le cours, jusqu’à une limite arbitraire de 12 onces troy.

Bonjour Doubletrouble

Concernant l’ or, il y a peut-être une autre "valorisation" à envisager …. ?

Les DTS (droits de tirage spéciaux) du FMI sont basés sur un panier de 5 devises, révisable tous les 5 ans ; Prochaine composition : 30 sept 2021, (ou plus tôt si le FMI est d’avis qu’un changement de circonstances le justifie)
Droit de tirage spécial (DTS)

   Mais sa composition est débattue environ 1 an avant, soit vers déc 2020 , comme cela a été le cas en 2015/2016 et avant.
Recherche des Actualités

"Les DTS ne sont en fait qu’une tentative d’adaptation du bancor et dont le système n’a jamais vraiment décollé."

Bancor ? Wikipédia
Les Echos - Bancor - Archives BANCOR
Le Bancor : première monnaie mondiale adossée à l’or

Les articles officiels sont "anciens" : 2011, 2015 , 2016, 2017, mais cette idée est encore évoquée, dans des entretiens d’économistes (Trop de pages à mettre en lien + journaux)
Par contre la recherche "bancor" est pauvre en informations, sauf "bancor-bitcoin, rien à voir wink

(argent et quelques matières 1ères ont été aussi envisagés, dans plusieurs entretiens de responsables de banques centrales,mais vaguement; L’ or semble être plus souvent évoqué) :

Et SI la composition des DTS changeait le 1er octobre 2021, intégrant dans son panier un % d’ or ?

Ce n’est qu’une "possibilité", actuellement -envisagée par les membres des banques centrales et qui sera débattue par les gouvernements durant les 9/10 mois de préparation du "nouveau panier"  ….. qui ne sera peut-être pas modifié, au final …

Réponse à attendre

Bonne continuation
Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#403 25/06/2020 07h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Merci Mimizoé1, c’est vrai que si l’or rentrait dans la composition des SDR cela lui redonnerait pleinement son ancien rôle monétaire. Un premier pas a déjà été franchi avec Bâle III, qui (re)donne à l’or un status équivalent au cash dans sa définition des fonds propres réglementaires.

Néanmoins j’essaie toujours de garder à l’esprit une image aussi complète que possible : ce n’est pas parce qu’on dispose d’un actif que l’on est forcément libre de l’utiliser comme on veut.

Autant se débarasser de ses bons du trésor américains pour acheter de l’or est une bonne idée pour une banque centrale Russe ou Chinoise, car le risque de contrepartie (sanctions…) et de dévaluation compétitive (brrr) devient réel, autant à l’échelle d’un particulier vivant en Occident cela n’est pas forcément un pari gagnant.

Dans un contexte de transition vers des devises numériques et de disparition du cash, l’or pourrait être victime de la même technique de siège déjà applicable aux cryptomonnaies : si la possibilité d’échanger facilement de l’or contre de la devise devient illégale ou trop réglementée, il devient "encombrant" en tant que réserve de valeur. Même en Allemagne, un autre pays avec une tradition de l’or restée vivace, la quantité d’or qu’il est possible d’acheter sans contrôles d’identité vient de passer de 10000€ à 2000€.

Après, contrairement aux cryptos qui (AMHA) deviendraient sans valeur pour la majorité des participants actuels si la possibilité de les convertir en fiat "respectable" (pouvoir convertir en Bolivars fait une belle jambe !) devenait impossible ou trop complexe, l’or a malgré tout une durabilité et une valeur intrinsèque suffisante pour rester désirable même dans un cadre légal adverse (20% des américains détenteurs d’or l’ont illégalement conservé lors de la confiscation de 1933).

Il faut donc mesure garder, afin de pouvoir s’adapter au mieux aux évolutions du système.

En ligne En ligne

 

[+1]    #404 25/06/2020 13h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   97  

Bonjour Doubletrouble

      ce n’est pas parce qu’on dispose d’un actif que l’on est forcément libre de l’utiliser comme on veut.
C’est sûr qu’il reste "la possibilité de s’ en servir", selon les règlementations, qui fluctuent avec le temps

Idem pour des terrains (dépendant des PLU), des locations (législation), des ventes immo (Diagnostics et obligations de réparations augmentant), et surement d’autres actifs ..

      l’or a malgré tout une durabilité et une valeur intrinsèque suffisante pour rester désirable même dans un cadre légal adverse

Restent les "oeuvres d’art, les chevaux, les yatchs , les bijoux, … qui sont  +/- libres de législation (?) - hors blanchiment d’argent/évasion fiscale - comme placement de fonds d’épargne big_smile

Mais c’est un autre débat, et pas à mon niveau de connaissance, ni de possessions

Bonne journée !
Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#405 26/06/2020 10h31

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Journée sympathique : je touche 207€ de dividende (après retenue à la source de 25%…) d’Aqualis Bræmar, 60€ des Docks des Pétroles d’Ambès, et j’ai remporté les enchères pour une deuxième 25 ecu Belge en or (7,78 grammes d’or pur pour 328€ - 42€/g).

Dernière modification par doubletrouble (26/06/2020 10h31)

En ligne En ligne

 

#406 26/06/2020 16h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Je profite du dernier Vendredi du mois pour faire un rapide suivi :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_screenshot-2020-6-26_portefeuille_global_-_folio_stockopedia.png

Le portefeuille a fait du surplace ce mois-ci. Le marché dégage une impression de flottement avant la bataille, ce qui m’a dissuadé d’alimenter le PEA en attendant qu’une tendance plus décisive se dessine. J’ai acheté 44 grammes d’or à la place : trois pièces de 20 Francs "Génie", deux pièces de 20 Francs suisses "Vreneli", et deux médailles belges de 25 ecu.

La NOK qui était sur une belle lancée a aussi repris son souffle : d’un plus bas autour de 10,40 NOK pour 1€, on s’est récemment rapproché des 11 NOK. Cela pèse aussi sur la performance du portefeuille (40% d’actions norvégiennes). Si la NOK continue de fléchir, j’en profiterais probablement pour rallonger mes éleveurs de saumon (injustement punis par une rumeur chinoise de saumon importé infecté par le COVID) ou Kongsberg Gruppen.

Dernière modification par doubletrouble (26/06/2020 17h11)

En ligne En ligne

 

#407 03/07/2020 08h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Quand je regarde en arrière, je me dis que je suis un investisseur trop timoré.

En Mai 2018, lorsque je postais ce message, j’avais déjà Tempest Security sur mon radar depuis quelques mois, et elle côtait 22 SEK.
(2/6) Actions suédoises, danoises de qualité éligibles au PEA ?

J’ai suivi Tempest tout le long de sa montée, tenté par les achats réguliers du management sans jamais passer à l’action moi-même.

Et pourtant, si j’avais agi, j’aurais un bagger en portefeuille : aujourd’hui Tempest a un cours de 46 SEK.

Le plus drôle ? C’est que maintenant je n’ose toujours pas l’acheter : elle a déjà doublé, quel potentiel reste-t-il ?

Entre ça et Medistim, je suis quand même doué pour rester sur le quai regarder partir le train !

Il va falloir que je devienne plus courageux.

En ligne En ligne

 

[+1]    #408 03/07/2020 09h04

Membre
Réputation :   76  

Mais combien de gamelles votre prudence vous a t’elle évitées ? ;-)
Pour être juste, il faudrait aussi faire cette liste, et dès lors peut être vous féliciteriez vous de votre attitude ?

Hors ligne Hors ligne

 

#409 03/07/2020 14h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

J’ai fait un petit arbitrage : vente de mes deux actions Docks des Pétroles d’Ambès (légère PV grâce au dividende) pour acheter 12 actions VP Bank à 121 CHF.

Désormais, la répartition en devises de mon PEA est de :
- 48% EUR
- 41% NOK (Couronne Norvégienne)
- 4,5% CHF (Franc Suisse)
- 3,9% SEK (Couronne Suédoise)
- 1,9% GBP (Livre Sterling)

Je pense continuer à renforcer VP Bank en dessous de 130 euros par action jusqu’à atteindre une part de 10% en CHF (donc une ligne de 50 actions environ, qui devrait reverser 250 CHF de dividendes annuels).

En ligne En ligne

 

#410 07/07/2020 20h40

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

J’ai encore reçu huit pièces d’or aujourd’hui :

- 4 pièces de 20 Francs Belges (Léopold II)
- 2 pièces de 20 Lires Italiennes (Victor Emmanuel II)
- 2 pièces de 20 Francs Génie

Je les ai achetées pour 250€ pièce, soit un rabais de 15% sur le cours du jour et 20% sur les prix pratiqués en boutique.

En ligne En ligne

 

#411 13/07/2020 15h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

En allant déposer mes nouvelles pièces d’or au coffre, je me suis rendu compte que j’avais assez largement sous-estimé ma quantité d’or restante : toutes puretés confondues (750, 900, 920, 999), j’ai au total l’équivalent de 343 grammes d’or pur. Je suis donc en fait très proche de mon objectif arbitraire d’une livre troy et je vais lever le pied sur l’achat d’or - sauf en cas d’occasion "en or", évidemment smile

Aujourd’hui j’ai aussi fait mon deuil de la Fermière Municipale de Cannes et accepté ma moins value d’environ 400 euros. La lecture du semestriel paru le 3 Juillet m’avait bien déprimé, entre la disparition quasi totale de la trésorerie, les 72 employés aux prud’hommes, … Evidemment, avec le COVID je ne m’attendais pas à quoi que ce soit d’exceptionnel mais je me suis simplement demandé ce que j’allais faire dans cette galère. J’hésite aussi à vendre ma ligne Compagnie des Alpes : je ne suis pas convaincu par leur investissement au Futuroscope, qui semble désespérément ringard ; et ce n’est pas une thèse très sérieuse, après tout, que d’investir pour les quelques jours de forfait ski offerts aux membres du club des actionnaires. Je ne doute pas que ces deux compagnies vont rebondir, mais je pourrais probablement faire mieux ailleurs ?

J’ai donc récupéré 1150 euros en vendant FCMC, avec lesquels j’ai acheté 13 VP Bank à 118 CHF (EURCHF 1,068). Vous allez me dire, avec sa baisse récente, que c’est aller de Charybde en Scylla ; peut-être, mais pour l’instant j’aime toujours beaucoup l’idée d’avoir une part significative de CHF dans mon portefeuille, et VP Bank me semble particulièrement solide. Le portefeuille se compose donc désormais d’EUR à 44%, NOK à 42%, CHF à presque 7%. Encore 15 titres à acquérir pour atteindre les 10% !

En ligne En ligne

 

#412 14/07/2020 17h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Bon, en ce 14 Juillet ennuyeux, je n’ai pas résisté et j’ai fait le ménage dans mon portefeuille. J’ai bazardé la Compagnie des Alpes, et même FAES Farma.

Les fondamentales de FAES ne sont pas mauvaises, mais au final je lui préfère Olainfarm que j’ai rallongé de 100 actions aujourd’hui.

J’ai aussi acheté 100 actions Agrana, une entreprise autrichienne spécialisée dans les préparations de fruits, l’amidon et le sucre ; Croissance Verte me conseillait Danone sous les 60€, mais j’aime mieux le positionnement d’Agrana : leader de sa niche, fournisseur de préparations de fruits et produits agricoles raffinés à d’autres géants de l’agroalimentaire. Les fruits dans votre yahourt Danone proviennent probablement d’Agrana [1].

J’ai fini ma journée shopping avec 25 actions Fluxys, un opérateur dans le transit de gaz naturel particulièrement bien placé : il sert de hub entre les infrastructures de gaz naturel du Royaume Uni, la Norvège, les Pays-bas et la Russie d’une part et l’Allemagne, la France et les pays du sud de l’Europe d’autre part. Si le plan Européen pour l’hydrogène n’est pas du vaporware, son infrastructure devrait prendre un rôle de premier plan pour distribuer l’hydrogène bleu ; s’il s’avère que la hype de l’hydrogène ne va nulle part, c’est malgré tout un centre névralgique de l’infrastructure énergétique Européenne qu’il me semble désirable d’avoir en fond de portefeuille.

L’OPAS Newlat/Centrale del Latte a été validée le 3 Juillet et se terminera le 24. Comme elle n’apparaît pas dans InvestStore, j’ai contacté le service client afin qu’ils fassent le nécessaire et que les (rares, j’imagine…) clients de la plateforme actionnaires de Centrale del Latte puissent apporter leurs parts à l’OPAS.

A l’issue de l’OPAS, je récupèrerait encore 900 euros de poudre sèche à investir smile

[1] Agrana Fruit poursuit son développement - Quotidien des Usines

Dernière modification par doubletrouble (14/07/2020 17h10)

En ligne En ligne

 

[+1]    #413 14/07/2020 20h53

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   194  

@doubletrouble,

Quand, vous investissez dans Fluxys, vous êtes actionnaire de Fluxys Belgium et non de  Fluxys group, vous êtes donc actionnaire principalement de l’activitée régulée en Belgique.

Je souligne cette différence, source de confusion assez courante.

Pour Elia son équivalent pour l’électricité, les actions cotées correspondent bien à l’ensemble du groupe.

Hors ligne Hors ligne

 

#414 17/07/2020 13h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

J’ai finalement mon tout premier bagger : Vistin Pharma, +113% big_smile

C’est comme le premier dividende, ça fait quelque chose smile

En ligne En ligne

 

#415 20/07/2020 21h34

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

@pvbe, j’avais oublié de poster une réponse plus longue à votre commentaire pertinent.

Ce qui m’intéresse chez Fluxys Belgium, c’est essentiellement Zeebrugge : avec Baumgarten (OMV), c’est l’un des deux centres névralgiques du réseau de distribution de gaz naturel en Europe. Ces infrastructures physiques sont uniques en Europe.

Le plan hydrogène publié récemment me semble confirmer que l’Europe mise gros sur le gaz naturel pour s’émanciper de l’étouffant système pétrodollar et de ses sanctions. Remplacer le pétrole Iraqien et Saoudien (environ le quart des imports) par du gaz naturel Russe, Norvégien ou Algérien panaché avec de l’hydrogène produit en Espagne, au Portugal ou de l’autre côté de la Méditerrannée avec des énergies renouvelables, rendrait l’Europe enfin capable d’acheter son énergie sans passer par la case dollar.

Cela ressemble à l’aboutissement d’un long et douloureux processus, entre le chemin de croix pour mener à bien les pipelines Nord Stream 2 et Turk Stream (réincarnation de South Stream, abandonné en 2014 - année difficile pour la Russie), la guerre en Iraq, les manigances américaines en Ukraine, les sanctions en Iran…

Je trouve donc intéressant d’avoir en fond de portefeuille cette infrastructure stratégique, qui ne sera pas forcément très lucrative mais devrait être protégée whatever it takes.

A noter, cela ne fait pas le bonheur des Polonais ni des pays Baltes qui ne voient pas d’un bon oeil cette dépendance accrue à l’énergie Russe. Je posterais une thèse contrariante plus tard smile

En ligne En ligne

 

#416 24/07/2020 14h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Petit arbitrage aujourd’hui : j’ai vendu mon unique action Dassault pour acheter une action Malteries Franco-Belges à 565 euros et 5 actions Heckler & Koch à 70€.

Depuis fin Mai, un ou plusieurs gros vendeurs sont présents sur le carnet d’ordre et baisse(nt?) progressivement leur prix de vente. Le flottant microscopique rend le prix de l’action difficile à évaluer : avec un EPS de 0.06€/action en 2019, l’action devrait s’échanger autour de 1€ mais concrètement elle n’a jamais côté moins de 60€ depuis 2016.

L’entreprise est redevenue profitable en 2019 après deux années très difficiles et 2020 s’annonce un bon exercice également. Plus important, il y a 10 jours, Nicolas Walewski a finalement remporté la lutte pour le contrôle de Heckler & Koch, ce qui éclaircit considérablement l’avenir de l’entreprise.

bundeswehr-journal Waffenproduzent Heckler & Koch hat neuen Eigentümer - bundeswehr-journal

Je suis donc intrigué que le cours baisse à ce point maintenant que les incertitudes sont levées, alors qu’il atteignait des hauteurs vertigineuses en 2018, une très mauvaise année.

En ligne En ligne

 

#417 31/07/2020 16h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Voici l’habituel suivi pour le dernier Vendredi du mois smile

Juillet a été un mois assez ennuyeux dans l’ensemble : le portefeuille a continué son ascension jusqu’à 69k et depuis consolide tranquillement autour des 68k.

Je pense profiter de la baisse du secteur des énergies fossiles pour continuer de prendre position sur le gaz naturel en achetant OMV et SNAM dès que j’aurais reçu les 900 euros de l’OPA Newlat. S’il me reste des liquidités, j’ai bien envie de re-rentrer sur Rheinmetall et de rallonger ma ligne Heckler & Koch : avec la situation actuelle, je m’attend à ce que l’Allemagne ouvre les vannes sur le budget défense.

J’ai vraiment bien fait de vendre Dassault, j’aurais perdu 100€ si je ne l’avais pas fait ! Je pense revenir dessus autour des 680€ malgré tout.

Côté PEA/PME, aujourd’hui Vétoquinol monte en flèche suite aux excellents résultats publiés hier soir. J’aurais peut-être du en prendre plus en Mars smile J’ai aussi initié une tout petite position sur la Française de l’Energie en PEA/PME, et je me tâte à revenir sur Touax qui pourrait bénéficier du plan de relance pour le fret ferroviaire.

Vous l’aurez compris, la plupart de mes prises de positions actuelles sont des tentatives de me placer sous les robinets étatiques, que ce soit pour l’énergie ou la défense.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_screenshot-2020-7-31_portefeuille_global_-_folio_stockopedia.png

En ligne En ligne

 

#418 04/08/2020 15h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Ex-General Kujat gives up at Heckler & Koch | Time24 News

La purge continue à Heckler & Koch ! Je vais continuer de rallonger à 70€/action en faisant confiance à cette nouvelle impulsion que Nicolas Walewski imprime à l’entreprise smile

En ligne En ligne

 

#419 04/08/2020 16h13

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201  

Bonjour Doubletrouble

Je suis toujours étonné de votre "foi" en H&K AG. Le fait de N. Waleski se soit gravement planté avec ses fonds Alken sur Wirecard ne vous inquiète pas ?
A contrario vu son parcours il ne s’est pas toujours planté…


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #420 04/08/2020 16h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Bonjour @bajb, effectivement Nicolas Walewski a bu le calice jusqu’à la lie sur Wirecard… mais à son crédit, il était rentré sur le dossier en 2006 et c’était un 10-bagger. Il aurait probablement du alléger mais je pense que l’ampleur de la fraude a pris pas mal de monde par surprise.

Au sujet de Heckler & Koch, c’est un dossier qui me semble avoir une dimension tout autant politique qu’économique. L’entreprise équipe les forces armées et de police majeures de l’OTAN mais était en situation périlleuse à cause de malinvestissements remontant à 2006 (entre autres, un fabricant d’outillage de jardin et un diamantaire…). Le fait que Nicolas Walewski, qui a longtemps joué le rôle de financier sans avoir voix au chapitre sur le plan exécutif, prenne maintenant les rênes est à la fois rassurant d’un point de vue stabilité financière mais aussi pour les décisions futures.

Heckler & Koch est bien placée pour profiter d’un plan de défense Européenne qui devrait se concrétiser d’autant plus rapidement que les divergences d’intérêt entre les USA et l’Allemagne sont de plus en plus évidentes. Entre Nordstream 2 et le retrait des troupes, le brûlant dossier Huawei, c’est un véritable boisseau de pommes de discordes.

En ligne En ligne

 

#421 05/08/2020 08h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

L’OPAS Centrale del Latte d’Italia est finalement dénouée. L’affaire a été assez rocambolesque, avec l’envoi au dernier moment par mon broker des formulaires italiens a renvoyer en 3 exemplaires originaux, mais tout est bien qui finit bien. J’ai donc récupéré 909€ de liquidités, et 303 (3 de plus que je pensais, d’ailleurs !) actions Newlat avec un PRU virtuel de 4,71€. Cela me fait un total de 503 actions Newlat avec un PRU de 4,88€. Newlat ayant baissé récemment, je n’ai pas de PV significative mais j’ai la satisfaction morale d’avoir remboursé une centaine d’euros de frais de courtage italiens smile

Quant aux 909€, j’hésite entre ouvrir une autre petite ligne baltique, acheter 30 actions OMV, 200 actions SNAM, voire arrondir ma ligne Heckler & Koch à 50 actions. J’ai aussi toujours ma ligne de 776 actions BF Holding qui mériterait d’être arrondie à 1000, surtout qu’en ce moment BF se prépare a réaliser une opération ambitieuse avec Consorzi Agrari d’Italia[1] qui va en faire un pôle agroalimentaire de premier plan.

Régulièrement, sur l’écran de chargement de Stockopedia, s’affiche cette citation :

Warren Buffett a écrit :

The stock market is a no-called-strike game. You don’t have to swing at everything – you can wait for your pitch.

Je vais peut-être suivre son conseil.

[1] Consorzi Agrari d’Italia. Accordo tra Bonifiche Ferraresi e Consorzi Agrari: Emilia, Adriatico, Tirreno, Centro Sud. Tutte le cifre | Agricultura.it

En ligne En ligne

 

#422 05/08/2020 11h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

J’avais précédemment écrit que je donnerais une thèse contrariante au sujet du plan Européen sur le gaz.

Globalement, la majorité de l’Europe de l’Ouest est très favorable à l’import de gaz russe bon marché, sauf la Pologne et les pays Baltes qui ont une crainte voire une aversion historique plutôt compréhensible envers la Russie.

Nord Stream 2, achevé à 90%, ajoute un sentiment d’urgence à ce qui était déjà un sujet conflictuel : ce nouveau gazoduc, en contournant la Pologne pour directement approvisionner l’Allemagne, permet à la Russie de surfacturer ou carrément couper l’approvisionnement en gaz de la Pologne par le gazoduc Yamal-Europe sans pour autant déranger les Allemands. Ce n’est pas un scénario de politique-fiction : en Juillet, Gazprom a du rembourser à Polskie Górnictwo Naftowe i Gazownictwo (PGNiG, l’équivalent de Total en Pologne) plus d’1,5 milliard de dollars pour avoir surfacturé des années durant le gaz livré via Yamal.

Il y a deux jours, la Pologne a collé une amende de 50 millions d’euro à Gazprom en rétribution de la continuation du projet Nord Stream 2, mais cela ne résout pas la question existentielle de l’approvisionnement en énergie du pays.

Le plan Polonais, c’est pour l’instant de faire alliance avec la Lituanie et relier leurs infrastructures gazières (les deux pays partagent déjà un réseau électrique commun) pour importer leur gaz de Norvège (et des USA…) via des terminaux LNG flottants. Le terminal de Klaipeda, en Lituanie, fonctionne déjà très bien et reçoit suffisamment de gaz pour non seulement couvrir la consommation Lituanienne mais aussi approvisionner les autres pays Baltes.

A plus long terme, d’autres terminaux vont être ouverts et un Baltic Pipe rejoindra les deux pays :
Poland sets plan to install new LNG import terminal in 2024/2025 | S&P Global Platts

Connecter les infrastructures gazières de la Pologne, des pays Baltes et de l’Ukraine est un enjeu vital pour ces anciennes républiques soviétiques qui tiennent à préserver leur indépendance.

Alors tout ce petit exposé est certes intéressant (enfin pour ceux qui aiment le gaz), mais quelle est donc ma thèse d’investissement ?

J’aime particulièrement la petite Klaipedos Nafta, opérateur du terminal Lituanien et qui développe son expertise des FSRU non seulement localement mais au Brésil et en Colombie. Elle est bien placée pour tirer son épingle du jeu au moins jusqu’en 2024, avec le soutien actif de ses voisins mais aussi des USA, tous bien déterminés à contrecarrer Gazprom.

Lithuania LNG port aims to be Baltic hub, double flows - Reuters

Bridging energy markets - AB Klaip?dos nafta corporate strategy for 2020-2030 | Klaip?dos nafta

Klaipedos Nafta est listée à Frankfurt et je l’ai faite référencer sur InvestStore Intégrale.

Dernière modification par doubletrouble (05/08/2020 12h39)

En ligne En ligne

 

#423 07/08/2020 15h30

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

J’ai ramassé 37 actions 2CRSI sur mon PEA/PME. Même pas une demi-louche, tout juste un eppendorf, mais cette société découverte grâce à @TomatoKetchoupy m’intéresse. Ses serveurs ont une excellente réputation et les réglementations Européennes sur le stockage des données devraient lui donner un environnement plus que propice à sa croissance. Le rachat de Boston Ltd semble bien synergétique et elle a bien résisté au COVID. Cette mini ligne me permettra de la suivre plus activement et de décider si je rentre vraiment dessus.

En ligne En ligne

 

#424 11/08/2020 10h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

Deuxième bagger : la fidèle Kitron, qui est passé à +100% de PV hier smile
Vistin a corrigé depuis la dernière fois et oscille autour des +85%.

En ligne En ligne

 

#425 13/08/2020 08h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

En faisant un petit tour sur mon compte, j’ai remarqué que les statistiques d’InvestStore Intégrale refonctionnaient. Cela m’a permis de remesurer la performance de mon PEA de manière fiable, en TRI (je n’aime pas trop le graphe de Stockopedia, qui semble correspondre à l’évolution d’une valeur de part : je n’ai pas l’habitude de mesurer avec ce paramètre).

Première surprise : la baisse qu’a encaissé mon portefeuille en Mars semble colossale en terme de TRI :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_vsytdcw8.jpg

En terme de VAN, le graph Stockopedia ne passait pas sous le 0…

La baisse est encore plus monstrueuse sur le graph de la performance depuis Janvier 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_vsetfworld.jpg

Seconde surprise : globalement, le portefeuille se défend correctement face au CW8, un ETF World populaire dans les stratégies lazy.

Je ne sais pas trop comment interpréter la remontada : je pense qu’une partie de la baisse excessive et de la remontée rapide est à attribuer à l’effet devise, la NOK ayant traversé une phase de volatilité très forte face à l’Euro ; une autre partie est à attribuer à la résilience de Kitron, la plus grosse ligne du portefeuille. J’ai aussi essayé d’éliminer les poids morts (principalement de la cote Française). Quoiqu’il en soit, mes décisions depuis Mars semblent avoir été correctes.

Comme je suis intéressé par une nouvelle poche ETF pour stabiliser mon portefeuille, j’ai sorti le graph de comparaison de mon portefeuille avec VERX, l’ETF Europe de Vanguard, depuis 2018 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_vsverx.jpg

C’est assez décevant. Visiblement, acheter VERX aurait peut-être amorti la chute mais n’aurait pas contribué à une meilleure performance : mon portefeuille le surperforme sur la quasi-totalité de la période.

Pour finir, une leçon d’humilité :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_vsnasdaq.jpg

Si j’avais simplement fait une seule ligne PUST en DCA, j’aurais gagné sans réfléchir LE TRIPLE sur la même période. Alors je peux dire que je n’aime pas les ETFs synthétiques, ni le NASDAQ, ni les USA, mais si le but est de gagner de l’argent, alors j’ai clairement été nul. Les mauvaises performances du World et de VERX ne sont que des cache-misères.

Comme je suis têtu et fantasque, je ne compte toujours pas acheter PUST, ni d’actions américaines. En revanche, je vais essayer d’être plus audacieux. Si j’avais suivi mon instinct sur Medistim ou Tempest Security dès que je les avais repérées, j’aurais des performances nettement meilleures. Je dois éviter de m’enticher de valeurs trop obscures et chercher plutôt des entreprises en croissance rapide - sans que cette croissance ne soit spéculative. Quand on regarde Tempest ou Medistim, certes elles étaient chères, mais globalement leur croissance et leur prix étaient sains. Cela conforte aussi mon biais Scandinavie/Europe de l’Est.

Dernière modification par doubletrouble (13/08/2020 08h09)

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de doubletrouble"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur