Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 10/01/2018 22h28 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   17 

UBS, inquiet pour le secteur de l’immobilier commercial en France, évoque le risque des galeries marchandes fantômes :

CercleFinance.com a écrit :

Dans une note consacrée aux foncières spécialisées dans l’immobilier commercial, UBS revient notamment sur le cas du géant Unibail Rodamco. Alors que les analystes prévoient un quasi-doublement du taux de vacance des centres commerciaux en France d’ici cinq ans, le conseil neutre et l’objectif de cours de 215 euros sont confirmés.

Selon UBS, la France va être frappée par le phénomène des ’galeries marchandes fantômes’ : ’nous prévoyons que le taux de vacance va atteindre de nouveaux sommets en France, premier marché des centres commerciaux en Europe pour les REIT’, équivalent anglo-saxon des valeurs SIIC, attaque une note de recherche.

Il est souvent admis qu’en la matière, la France bénéficie de bons ratios : de 4.000 à 7.000 euros de CA par mètre carré, ’un niveau élevé dans le contexte actuel’, et une densité ’modeste’ de 277 euros au mètre-carré pour 1.000 habitants, indique UBS citant C&W.

Mais selon UBS, ’le marché commence à être saturé’, ce que traduit le taux de vacance : actuellement de 8,8%, il devrait atteindre 11,1% à la fin de l’année avant 15,8% d’ici cinq ans, pronostiquent les spécialistes. Les analystes en veulent pour preuve que souvent, les derniers centres commerciaux livrés (Vill’ Up à Paris, Centre del Mon à Perpignan) se comportent moins bien que prévu. ’Le phénomène des centres commerciaux fantômes, qui jusqu’alors concernait essentiellement les Etats-Unis, arrive en France’, estime UBS.

UBS reconnaît qu’Unibail et Klepierre pourraient réduire leurs expositions à la France (28% post-Westfield dans le premier cas, 37% dans le second) en cédant des actifs. Mais ramener ces taux à 20% supposerait de vendre jusqu’à huit milliards d’euros d’actifs, alors que le volume annuel d’investissement est de 2,4 milliards d’euros.

Notes personnelles :

Vill’Up : Apsys, promoteur, gestionnaire et co-investisseur du projet avec Société Générale Insurance (50/50) - Centre commercial situé près de la Cité des Sciences de la Villette, ouvert en décembre 2016.

El Centre del Mon : Construit à Perpignan en 2008 par le géant espagnol de l’immobilier Metrovacesas, pour plus de 150 millions d’euros. « El Centre del mon » a été racheté par le groupe immobilier perpignanais Sofidec pour 14 millions d’euros en décembre 2016.

Hors ligne

 

#102 01/02/2018 08h56 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   280 

UNIBAIL-RODAMCO a signé un exercice 2017 solide

AOF a écrit :

Unibail-Rodamco a réalisé en 2017 un résultat net récurrent par action (RNRPA) de 12,05 euros, en hausse de 7,2%. Le groupe dépasse ses perspectives de RNRPA de 11,80 - 12 euros annoncées en février 2017. Les loyers nets des centres commerciaux à périmètre constant ont augmenté de 4,3%, soit une progression de 360 points de base au-dessus de l’indexation, égalant leur meilleure performance depuis 2008. La valeur du patrimoine du groupe, droits inclus, au 31 décembre 2017 s’élève à 43,1 milliards, en hausse de 6,3% au total et de 3,9% à périmètre constant par rapport au 31 décembre 2016.

Unibail-Rodamco affiche un ratio d’endettement de 33% et un ratio de couverture des intérêts par l’EBE de 6,7 fois (5,9 fois en 2016). Le coût moyen de la dette du groupe en 2017 s’établit à un plus bas historique, à 1,4%, tandis que la maturité moyenne de la dette au 31 décembre 2017 atteint 7,2 ans.

Le groupe prévoit un RNRPA pour 2018 compris entre 12,75 et 12,90 euros sur son périmètre actuel. Pour le moyen terme et sur son périmètre actuel, Unibail-Rodamco prévoit une croissance moyenne annuelle de son RNRPA comprise entre +6% et +8%.

Pour l’exercice 2017, le groupe proposera un dividende en numéraire de 10,80 euros par action à l’approbation de l’Assemblée Générale, contre 10,20 euros en 2016.

Suite à l’annonce de l’accord en vue de l’acquisition de Westfield, Unibail-Rodamco va décaler son Assemblée Générale, initialement prévue le 18 avril 2018, au mois de mai 2018 (date à confirmer).

206.60 EUR    +1.03%

De bons résultats 2017, mais le marché n’apprécie guère le rachat de Westfield.
En revanche, le rendement devient bon.

Unibail-Rodamco : la foncière sous son meilleur jour avant de convoler avec Westfield

Le Revenu a écrit :

La première foncière européenne se présente sous son meilleur jour avant son mariage à 21 milliards d’euros avec l’australien Westfield.

Unibail-Rodamco amène en effet dans la corbeille de l’union, qui donnera naissance à la première foncière mondiale cotée, un millésime 2017 record. Le résultat net récurrent, qui constitue l’indicateur financier le plus pertinent pour mesurer la performance de long terme d’une foncière, ressort à 1,2 milliard d’euros, soit 12,05 euro par action, en hausse de 7,2%.

Une performance supérieure à la fourchette de 11,80 à 12 euros envisagée jusqu’ici.

La foncière porte son dividende à 10,80 euros au titre de 2017, en hausse de 5,9%. À la clé, un taux de distribution de 90% et un rendement attrayant de 5,2%. Le coupon sera versé en deux temps avec une moitié détachée le 27 mars et une seconde partie avant la clôture de l’acquisition de Westfield, sans doute avant fin mai.

Valorisation attrayante

En Bourse, l’action Unibail-Rodamco, en repli de 4% sur un an quand le CAC 40 a gagné 15% sur la période, a perdu de sa superbe. La sanction nous paraît exagérée à plus d’un titre. Tout d’abord, même s’ils sont légitimes, les doutes sur la mutation du modèle des centres commerciaux face au développement du commerce en ligne sont excessifs pour le portefeuille d’Unibail-Rodamco (43,1 milliards d’euros au 31 décembre).
Ensuite, la valori­sation est revenue à des niveaux attrayants au regard du profil de croissance. La foncière s’échange désormais 16 fois la borne basse de la fourchette de résultat net récurrent de 12,75 à 12,90 euros attendu 2018. Avant même l’impact positif attendu de la part de Westfield.

L’action ne présente plus qu’une prime de 2% sur sa valeur à la casse, mesurée par un actif net réévalué de 200,50 euros ?

12,3 milliards d’euros en projet

Enfin, même si le prix offert pour la foncière australienne, qui lui ouvre les marchés américain et britannique, est élevé, le profil de croissance du groupe nous paraît assuré pour les prochaines années.

Unibail-Rodamco, qui sera rebaptisé, revendique un portefeuille de projets combiné de 12,3 milliards d’euros, dont 7,9 milliards pour la foncière française. Inégalé et prometteur.

Achetez l’action Unibail-Rodamco.

La première foncière européenne se présente sous son meilleur jour avant son mariage à 21 milliards d’euros avec l’australien Westfield

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (01/02/2018 09h21)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#103 02/02/2018 23h28 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   17 

Je continue de compiler les rares avis / recommandations d’analystes sur Unibail suite aux bons résultats annuels pour l’année 2017 :

+ HSBC reste acheteur sur Unibail-Rodamco, avec un objectif de cours ajusté de 270 à 260 euros.

Unibail Rodamco a écrit :

Le chiffre d’affaires des commerçants du Groupe a progressé de +3,7% par rapport à 2016. Au 30 novembre 2017, la croissance du chiffre d’affaires des commerçants était supérieure aux indices nationaux de +180 points de base, la France (+410 points de base), les Pays nordiques (+300 points de base) et l’Europe centrale (+160 points de base) ayant particulièrement surperformé.
En 2017, les loyers nets des centres commerciaux à périmètre constant ont augmenté de +4,3%, soit +360 points de base au-dessus de l’indexation, égalant leur meilleure performance depuis 2008. Le Groupe a signé 1 350 baux dans les actifs en exploitation consolidés, avec un gain locatif sur les renouvellements et relocations de +14,7%, dont +16,8% sur le périmètre des « flagships »(4). Le taux de rotation a atteint 11,0% et le taux de vacance EPRA est de 2,4% (dont 0,2% de vacance stratégique).

J’attends avec impatience l’analyse d’UBS…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#104 05/02/2018 09h35 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Quasiment 5,5% de rendement au cours de ce matin. J’ai renforcé.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#105 05/02/2018 16h31 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

J’avais prévu de rentrer sur Unibail, j’en ai profité pour ouvrir une petite ligne à 196,50€ aujourd’hui.

Hors ligne

 

#106 06/02/2018 16h14 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Unibail à 191€ aujourd’hui… C’est beau sur le papier surtout avec acquisition récente de Westfield…

Si le marché continue de baisser peut être un point d’entrée sous les 190€ … Qu’en pensez vous?

Hors ligne

 

#107 06/02/2018 16h27 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   48 

Sous les 190 euros : c’était déjà le cas ce matin.
Après 189 ou 191, si vous investissez à long terme, la différence ne me semble pas fondamentale.

Hors ligne

 

#108 06/02/2018 21h38 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   82 

Et vous Osta, qu’en pensez-vous? Si vous n’en savez rien, n’achetez pas Unibail, ou pas d’action tout court.

Hors ligne

 

#109 06/02/2018 21h50 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   175 

Bonsoir Trahcoh,

Je vous trouve un peu dur avec Osta.
Il débute en bourse, a acheté ses premières actions en décembre 2017 et là, il se prend une correction sévère du marché.
Je crois qu’il a besoin de conseils et d’être rassuré.
Et c’est aussi un des rôles de ce forum que d’accompagner les nouveaux arrivants dans la jungle boursière.

Pour vous répondre, Osta, je pense, à mon humble avis, qu’à ce prix, Unibail vaut le coup.
J’en ai sur mon AV, mais vec un PRU de 218 euros alors 191 euros, je fais waouh !

Et comme vous l’a dit Cat, 189 ou 191 euros c’est un peu kif kif.

Dernière modification par Isild (06/02/2018 22h04)

Hors ligne

 

#110 06/02/2018 22h07 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   419 

osta a écrit :

Unibail à 191€ aujourd’hui… C’est beau sur le papier surtout avec acquisition récente de Westfield…

Si le marché continue de baisser peut être un point d’entrée sous les 190€ … Qu’en pensez vous?

Le marche USA vient de fermer a + 568 points soit +2.32% … demain devrait être "vert"
Mais l’incertitude dans les marches c’est "normal"
Ca ressemble au "flash-crash" qu’on a connu il y a un an ou deux.

Le fait est qu’on arrive tres rarement a acheter au plus bas … donc on achète une demi-position et on renforce si ça baisse.

Restez zen!

En ligne

 

#111 06/02/2018 22h24 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   82 

Isild, je ne comprends pas vos arguments. Vous ne parlez que du prix, pas des actifs, ni des loyers, ni de la dette.

A partir de là, pas la peine de discuter. Nous ne nous comprenons pas.

Cordialement.

Hors ligne

 

#112 06/02/2018 22h32 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   235 

Unibail…bof….bof : le titre pédale dans la semoule depuis plus de 3 ans, période où pas mal d’autres foncières ont vu leur cours s’apprécier.

Le taux de distribution de 90% est-il vraiment une bonne chose ?

Attention au syndrome Werheldave : à force de distribuer, on n’entretient plus le patrimoine, qui périclite et finit par se louer moins cher…..

Hors ligne

 

#113 06/02/2018 23h12 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   17 

Stockes a écrit :

Le taux de distribution de 90% est-il vraiment une bonne chose ?

Les sociétés foncières (Unibail-Rodamco, Klepierre, Gecina) qui optent pour le statut SIIC sont exonérées d’impôt sur les sociétés. Les profits dégagés dans le cadre de leurs activités de location et de cession ne sont pas amputés de l’IS avant d’être distribués. Les dividendes sont uniquement imposés entre les mains des actionnaires qui les perçoivent, au régime habituel de taxation des dividendes. En contrepartie de ce statut fiscal favorable, les SIIC ont l’obligation de distribuer 85 % des bénéfices exonérés provenant des opérations de location des immeubles et 50 % des bénéfices exonérés provenant de la cession des immeubles.

Source : La fiscalité des SIIC

Plus de détails : Qu’est ce qu’une SIIC ?

BOFIP : Détermination des résultats

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par delta (06/02/2018 23h30)

Hors ligne

 

#114 07/02/2018 10h07 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Je connais plutôt bien Unibail puisque j’y ai travaillé durant un an et demi, j’ai une pleine confiance dans le management et la stratégie, mais le cours de bourse n’a souvent rien à voir avec la réalité…
Avec l’acquisition de Westflied (pépite UK), Unibail met le pied à Londres et aux US, avec comme d’habitude un timing parfait, j’attend que le dossier soit finalisé avant de rentrer sur la valeur, mais à ce prix le rendement est excellent, ce n’est que mon avis.

Pour ma part je suis plutôt rentré sur Klepierre, hier en profittant de la baisse (PRU 34.68), la raison est simple, c’est le principal concurrent en France d’Unibail, qui intéresse potentiellement Simon property…

Avez-vous lu le rapport de présentation d’Unibail sur l’acquisition de Westfield? Unibail-Westfield

Comme on le voit dans le rapport les actifs Amérique du Nord aurons un management différencié, il seront en quelques sorte "à l’écart" du groupe.
Croisons nos analyses pour tenter d’y voir plus clair.

En effet ISILD une belle correction (c’était d’ailleurs prévisible sur la bougie du jeudi 1er février sur le CAC40), mais je tiens bon, j’en ai même profité pour acheter un call sanofi ce matin à l’ouverture et je m’en sors plutôt bien en intraday sur ce choix avec +42%. En fait j’ai deux portefeuille, celui que je présente dans la rubrique dédiée est un portefeuille rendement plutôt passif, a côte j’ai un autre portefeuille plus actif basé sur l’analyse technique.

Bref, discutons d’Unibail.

Dernière modification par osta (07/02/2018 10h09)

Hors ligne

 

#115 07/02/2018 10h47 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   22 

Bonjour

Evolutions KLEPIERRE et UNIBAIL

Ce qui m’intrigue pour UNIBAIL c’est les EPS donnés sur 4-traders ( source reuters)
UNIBAIL
et les EPS sur le site REUTERS

REUTERS

pour 2018 on passe de 19,7 à 12,82

les graphes tiennent compte des dividendes

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2018-02-07_a768_103735.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2018-02-07_a768_103759.png

Hors ligne

 

#116 07/02/2018 13h26 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Ces chiffres ne sont pas fiables. L’EPS pour 2017 a été publié à 12,05 €, et la société maintient son objectif d’une croissance annuelle de 6 à 8% de l’EPS pour les années à venir.

J’imagine que les chiffres publiés par Reuters et 4-Traders ne sont pas retraités, et donc peu significatif.

Plus généralement sur Unibail, plusieurs observations :

La société est d’excellente qualité, très bien gérée, dispose d’un très bon track-record, détient des emplacements de premier plan dans les grandes métropoles européennes, et enfin, se traite à des niveaux historiquement attractifs.

Cependant, plusieurs vents contraires viennent ternir ce tableau : la hausse des taux récente et à venir joue contre les foncières, la méfiance croissante venue des US vis-à-vis des malls (même si la situation US est très différente de la situation européenne), l’opération Westfield qui obscurcit la visibilité (même si cette opération paraît stratégiquement intéressante).

Pour ma part, je garde ma confiance dans la société. J’ai commencé à construire une ligne à partir de 2004 (entre 80 et 90 €), et ai considérablement renforcé en 2010/2011 autour de 120/140 €. Je n’ai pas à m’en plaindre, et songe à en acheter un peu sous 190 €, soit autour de 6% de rendement (si l’on déduit du prix d’achat le dividende payé prochainement).

Une stratégie intéressante si vous craignez une stagnation ou une baisse du cours : acheter autour de 190 € et vendre des calls 200 échéance décembre prochain (autour de 10 €) : ainsi, vous encaissez le prochain dividende (10,8), le call (10) et risquez de devoir vendre à 200 si le cours remonte. Gain : 30 € par titre en moins d’un an (un peu plus de 15%). Et si le titre stagne sous 200 jusqu’en décembre, vous avez abaissé votre PRU de 10 € et donc augmenté votre rendement sur PRU…J’aime bien cette stratégie appliquée à des titres de grande qualité que je ne crains pas de devoir conserver si le cours ne se redresse pas rapidement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par All (07/02/2018 13h43)

Hors ligne

 

#117 07/02/2018 14h28 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Je partage votre point de vue All, la hausse des taux aura mécaniquement un effet sur les SIIC, pour le moment seul Argan et Foncière lyonnaise naviguent à contre courant (sur SFL il semble se passer quelque chose, si quelqu’un à des infos..)

De mon côté je n’ai pas saisi l’opportunité Unibail<190€.
J’ai acheté un call ce matin à l’ouverture en essayant d’avoir le rebond, pour le moment la stratégie s’avère payante +6%, mais j’ai un stop très proche car la baisse n’est sans doute pas terminée.

Pour le moment j’ai réalisé mes objectifs sur cette semaine donc je reste prudent et ne prend pas de positions avant lundi, sauf si Unibail<150€ ^^

Bien à vous

Hors ligne

 

#118 07/02/2018 21h27 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   22 

Bonsoir

Quelques projections chiffrées
Les informations sont extraites des rapports annuels et de la présentation faite par UNIBAIL sur l’apport du rachat de WESTFIELD.
Les cours sont ceux de la cloture du dernier jour de bourse de l’année
Les tendances calculées de 2009 à 2017

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2018-02-07_a768_183831.png

Hors ligne

 

#119 20/02/2018 12h40 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

Quelques nouvelles sur l’avancée du rachat de Westfield par Unibail-Rodamco.

Comme on pouvait s’y attendre au vu de la complexité de l’offre (paiement en actions et en cash, offre cash libellée en dollars américains, action Westfield cotée en dollars australiens, action Unibail-Rodamco cotée en euros !), la valeur "instantanée" de l’offre d’Unibail-Rodamco s’est détériorée, du fait de la baisse du cours d’Unibail-Rodamco et de l’évolution des parités de change.

Quelques analystes et actionnaires minoritaires de Westfield commencent à faire pression pour qu’Unibail-Rodamco réévalue son offre ou augmente au moins la portion payée en cash. Ils laissent entendre qu’une offre concurrente serait envisageable. Voyez cet article dans la presse australienne.

Unibail-Rodamco réagit : Christophe Cuvilier s’offre une petite tournée en Australie pour parler aux investisseurs institutionnels (ici) mais soutient fermement son offre. Le communiqué paru aujourd’hui est très clair : "Unibail-Rodamco souhaite donc rappeler qu’il considère que le prix de son offre est complet et juste. Unibail-Rodamco n’a aucune intention de modifier les termes de cette offre et ne voit pas de raison pour laquelle il le ferait à l’avenir, mais s’en réserve bien sûr le droit." (communiqué du 20 février 2018).

La famille Lowy, propriétaire de Westfield, continue visiblement de soutenir l’offre d’Unibail-Rodamco.

La réussite de l’offre nécessite l’accord de deux-tiers des actionnaires d’Unibail-Rodamco et de 75% de ceux de Westfield… A suivre donc. Selon moi, le momentum n’est pas en faveur d’une réévaluation de l’offre (pression à la baisse sur les foncières de centres commerciaux pour toutes les raisons dont on discute ici, avec en plus la hausse des taux), mais de l’autre côté de nombreux investisseurs institutionnels ont des liquidités à placer et Westfield possède de nombreux "actifs trophées" qui pourraient les séduire… A noter quand même que l’offre d’Unibail était déjà généreuse.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Chictor (20/02/2018 15h16)

Hors ligne

 

#120 Aujourd'hui 09h57 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   11 

Bonjour,

Je surveille depuis longtemps cette foncière, et le prix d’achat me semble intéressant.
Je n’ai jamais pris de CTO, je n’ai que des AV (dont spirit qui me permettrait d’en acheter). Quel broker me conseillez vous pour investir dans des actions à dividendes ? (je vise principalement les artistocrats, avec de petits montant d’ordre (-500 €) en buy & hold)

Qu’en pensez vous ?

Hors ligne

 

#121 Aujourd'hui 10h11 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1383 

Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#122 Aujourd'hui 12h22 → Unibail-Rodamco : la plus grosse SIIC et foncière européenne

Membre
Réputation :   

@dfranck : je partirai sur Bourse Direct car pour un montant < à 500/ordre les frais de courtage sont les moins chers 0.99€.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech