Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 22/12/2016 18h24 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

AleaJactaEst a écrit :

Le premium à la côte, avec des taux de capitalisation très bas dans les bonnes localisation (3-4% à NYC). Le marché voit ses actifs comme archi-surs, les grands institutionnelles et assureurs sont friand de l’immobilier premium au sens large. Cependant peut être qu’un jour le marché considérera que ces actifs ne sont plus suffisamment rentable et n’ont plus d’upside. Acheter à de tel taux de capitalisation ne me semble pas dénuer de risque.

Vous avez raison mais je note aussi une autre tendance : la spécialisation des foncières.

Une foncière a plus de chance d’être mieux valorisée et comprise si ses actifs sont cohérents entre eux.

Donc dans le cas de CBL, une foncière de centres commerciaux de classe B.

Par ailleurs, sur les trois centres commerciaux vendus, deux sont "anchorisés" par Sears, et je pense que cela a participé du souhait de les vendre "rapidemment".

Hors ligne

 

#102 04/01/2017 20h19 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

On ne rigole pas pour ceux qui ont lu la file depuis le début et connaisse l’historique de la valeur qui était mal aimée au possible mi-2016 (fin présumée des centres commerciaux de classe B, enquête FBI).

Mais Jefferies vient de passer CBL en "top pick" :

SeekingAlpha a écrit :

Skipping neutral, Jefferies analyst Omotayo Okusanya lifts his view of the sector to positive from negative thanks to the potential for better economic growth under the incoming administration.

Tanger Factory (SKT +2.6%) is lifted to Buy from Hold, and Simon Property (SPG +0.3%) and CBL (CBL +2.2%) are named as top picks.

He calls the holiday shopping season "solid," and sees a potentially improved retail sales environment this year, with store closings moderating. Sears, though, is the "wild card," given its potential bankruptcy.

Source : Mall REITs get some sell-side love - Tanger Factory Outlet Centers, Inc. (NYSE:SKT) | Seeking Alpha

CBL en "top pick" avec la crème de la crème des foncières de centres commerciaux US (Tanger Factory et Simon Property) ! Quelle ironie…

Hors ligne

 

#103 04/01/2017 20h44 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   136 

J’avais préféré WPG début 2016, et celle ci s’est mieux comportée.

Mais CBL a été correcte aussi, et j’en ai pris un peu en décembre.

Les 2 ont un yeld intéressant et qui semble sûr.

Par contre les soit disant crèmes de la crème SKT et SPG ont eu une année mer*** et  ont en plus un yeld rikiki.

Hors ligne

 

#104 04/01/2017 21h48 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Vient d’en prendre une petite louchette vu les fondamentaux.

110 pru 11.80$

Hors ligne

 

#105 05/01/2017 11h19 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   31 

Je poste ici car je pense que cela aura un impact direct sur les propriétaires/exploitants de B malls comme CBL : la fin d’année a été très mauvaise chez Macy’s et Kohl’s, qui sont souvent les anchors de ces malls.
Macy?s and Kohl?s Are Hit by Weak Holiday Sales - WSJ
Macy’s confirme la fermeture rapide de près de 70 magasins

En ligne

 

#106 05/01/2017 12h32 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   72 

Bonjour !

Perso, je préfère éviter les REIT de centres commerciaux (et plus généralement l’immobilier de commerce).
Je pense qu’une partie importante du commerce sera assumée par Internet. Même si les centres commerciaux tentent de se reconvertir en centres de "loisirs" (restaurants, bowlings, cinémas, etc.) cela ne compensera que partiellement l’activité partie en ligne.

Dernière modification par M07 (05/01/2017 12h33)


M07

Hors ligne

 

#107 05/01/2017 14h20 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

Gaspode a écrit :

J’avais préféré WPG début 2016, et celle ci s’est mieux comportée.

Oui !

Gaspode a écrit :

Par contre les soit disant crèmes de la crème SKT et SPG ont eu une année mer*** et  ont en plus un yeld rikiki.

La crème de la crème en terme des actifs possédés : centres commerciaux de classe A et A+.

Hors ligne

 

#108 05/01/2017 14h42 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   136 

Un point peut être en faveur des malls de classe B pour 2017 est que selon Jon Wheeler (CEO WHLR), les chaînes d’alimentaire comme Wegman et Public sont en train d’élargir leur base géographique à de nouveaux marchés (donc moins prime). Dans le même temps, Aldi et Lidl font un gros effort pour s’implanter aux USA.

Ce genre d’expansion va peu profiter aux classes A et A+, mais les plus petits malls régionaux sont de bons candidats.

Hors ligne

 

#109 05/01/2017 19h21 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

News CBL seeking alpha

CBL achète et réorganise les magasins macy dans ces centres affectés par la fermeture des magasins.

CBL announces plans to redevelop 4 Macy’s locations - CBL & Associates Properties, Inc. (NYSE:CBL) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#110 06/01/2017 07h50 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   72 

Bonjour

4 magasins sur 70 fermetures ?  Je ne suis pas sûr que cela enraye le déclin des malls que je suppose inéluctable. Mais je me trompe peut-être.


M07

Hors ligne

 

#111 06/01/2017 08h24 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   122 

Les 70 magasins que Macy’s compte fermer sont-ils tous situés dans des malls détenus par CBL ?

Si "oui", effectivement n’en reprendre que 4 est très peu.
Si "non", je ne vois pas pour quelle raison CBL s’intéresserait au développement de malls concurrents des siens. De même, les autres gestionnaires de malls inpactés par les fermetures de Macy’s agissent peut-être (et même surement) aussi de leur côté pour limiter les dégâts.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#112 06/01/2017 08h58 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

Neo45 a écrit :

Les 70 magasins que Macy’s compte fermer sont-ils tous situés dans des malls détenus par CBL ?

La réponse est dans le communiqué de presse :

CBL & Associé a écrit :

In addition to the four stores mentioned above, Macy’s has announced that it will close its store at River Ridge Mall in Lynchburg, VA, in which CBL holds a minority interest. The acquisition and redevelopment of this store will be handled solely by the majority owner of the mall.

Source : CBL & Associates Properties, Inc. Announces Plans for Future Redevelopment of Four Macy?s Locations

Hors ligne

 

#113 06/01/2017 10h43 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   122 

Donc si mon anglais ne me fait pas trop défaut, les intérêts de CBL sont clairement assez limités en ce qui concerne les 70 fermetures de magasins de Macy’s.
Il y a les 4 qui ont déjà été évoqués, ainsi qu’un cinquième pour lequel l’intérêt n’est que minoritaire.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#114 19/01/2017 10h39 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

niceday a écrit :

Pour ceux que ça intéressent :
Top US REITS pour Hilliard Lyons - janvier 2017
Retail REITs
CBL & Associates Properties Buy, TP $20.00
Kite Realty Group Trust Buy, TP $28.00
Tanger Factory Outlet Centers Buy, TP $37.50
Other REITs
SoTHERLY Hotels Inc. Long-term Buy, TP $8.00

Hilliard a augmenté sa cible, ils étaient à $19 pour CBL lors de la création de cette file.

Hors ligne

 

#115 19/01/2017 12h00 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   136 

$20 c’est un plus haut à 2 ans et un quasi bagger. Vu le contexte, et sans douter de la qualité de CBL (j’en ai un peu), ça me parait sacrément optimiste.

Hors ligne

 

#116 19/01/2017 16h38 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

En même temps les acteurs de marché peuvent vite changer d’opinion :

SeekingAlpha a écrit :

First hurt by eCommerce, some malls now boosted by it
Jan. 17, 2017 1:17 PM ET|By: Stephen Alpher, SA News Editor

Empty mall space is being quickly converted into makeshift distribution centers used for package pickup and drop-off of items purchased online, write Esther Fund and Jennifer Smith in the WSJ. Added to that are online sellers opening physical stores, either via short-term leases or long-term deals such as Amazon’s upcoming move into NYC’s Time-Warner Center.

“We don’t view [online retailing] as the enemy, we view it as another distribution channel,” says CBL & Associates (NYSE:CBL) CEO Stephen Lebovitz.

Consider startup Happy Returns, which accepts in-person returns from participating online retailers at six malls in California, Chicago, and Virginia. It plans to build a national network, including spots in open-air shopping centers, high-end grocery stores, and coffee shops.

Then there’s the growing presence of Amazon Lockers, and Washington Prime Group (NYSE:WPG) late last year began rolling those out in 50 of its shopping centers.

While this trend could be a boost to struggling mall operators it doesn’t change the fact that there are "clearly too many malls" in the country and hundreds are likely to close or become irrelevant over the coming decade, says Andy McCulloch of Green Street Advisors.

Source : First hurt by eCommerce, some malls now boosted by it - CBL & Associates Properties, Inc. (NYSE:CBL) | Seeking Alpha

Cette capture d’écran, sur une présentation d’un autre REIT résume bien les secteur avec des locataires à risque et les autres :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kite-20170119.gif

A voir comment les centres commerciaux de CBL évoluent suffisamment pour faire face à ces changements.

Hors ligne

 

#117 24/01/2017 19h29 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

Gaspode a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

CBL a purement et simplement choisi de faire défaut sur un prêt immobilier et donc "donner" le centre commercial [sur lequel le prêt était adossé] au prêteur.

C’est quand même un sacré passage de patates chaudes. Les négociations avec la ville échouent et c’est le préteur qui prend tout.

Une boîte industrielle qui ferait défaut sur une de ses obligations (bon ou prêts) aurait de très sérieuses conséquences.

Comment cela affecte la qualité de signature d’une Reit dans ce cas ?

Un message éclairant :

SeekingAlpha a écrit :

With the continued rise of e-commerce punishing retailers, and in turn, those who rent space to them, some mall landlords are deciding it’s best to walk away from struggling properties, writes Esther Fund in the WSJ.

The lenders, in turn, are then forced to sell the distressed properties at fire-sale prices.

In the first 11 months of 2016, 314 loans secured by retail property were liquidated, up 11% from the same period a year earlier. "There have been some draconian losses for the enclosed mall business," says James Hull, whose firm purchased five malls out of foreclosure last year.

Among those turning to "jingle mail" was Simon Property Group (NYSE:SPG) which last year defaulted on a loan secured by Greendale Mall in Worcester, MA.

Washington Prime Group (NYSE:WPG) late last year said it was considering turning malls in Grand Junction, CO and Lancaster, OH back to lenders, and said two others had been foreclosed on.

CBL & Associates (NYSE:CBL) has rid itself of 14 malls since 2014, with six of those handed back to lenders.

The good news: While consumer defaulters typically get their credit trashed, thus far neither SPG, WPG, or CBL have had downgrades. If anything, says Fitch, walking away from bad assets is viewed positively as it shows spending discipline.

Source : Some mall owners turning to ’jingle mail’ - Simon Property Group, Inc. (NYSE:SPG) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#118 24/01/2017 23h00 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Banni
Réputation :   381 

Vu des agences de notation, se défaire des mauvais actifs de la sorte est "bien", et ça peut se comprendre. Mais vu du coté des prêteurs qui se retrouvent avec des malls sur les bras, et potentiellement des pertes à la clé, c’est autre chose. Surtout avec la "tendance" actuelle, tant sur la (perception de la) valeur des malls de class B, que sur le nombre d’emprunteurs qui font défaut en livrant le mall, si ça continue, les prêts "non-recourse" vont devenir difficile à obtenir et/ou vont devenir chers !

Et ça, ça n’est peut-être pas bon pour les sociétés comme CBL à l’avenir.

Gaspode a écrit :

$20 c’est un plus haut à 2 ans et un quasi bagger. Vu le contexte, et sans douter de la qualité de CBL (j’en ai un peu), ça me parait sacrément optimiste.

Oui, enfin c’est relatif. Pour mettre un peu les choses en perspective, à un cours de $10,50 actuel (ça reste vrai même à $12) CBL a un dividende plus de 2 fois supérieur, tout en ayant un payout ratio très largement inférieur à GGP, MAC, SPG ou TCO. Si le cours de CBL devait carrément tripler (pas doubler, mais x3), le prix/AFFO (tant 2016 que les estimations pour 2017) de CBL resterait inférieur à ce qu’il est pour ces 4 sociétés actuellement.

La qualité des actifs n’est pas la même, c’est pas vraiment comparable, mais ça donne une toute petite idée sur le fait que CBL, c’est vraiment pas cher (Un prix/AFFO allègrement en dessous de 5 tout de même)

Dernière modification par Mevo (24/01/2017 23h14)

Hors ligne

 

#119 25/01/2017 14h02 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

Mevo a écrit :

La qualité des actifs n’est pas la même, c’est pas vraiment comparable, mais ça donne une toute petite idée sur le fait que CBL, c’est vraiment pas cher (Un prix/AFFO allègrement en dessous de 5 tout de même)

J’ajoute que CBL est la seule foncière avec une dette long terme notée BBB- (catégorie "investissement") aussi peu chère quelque soit la méthode de valorisation (multiple d’AFFO, NAV, EV/EBITDA).

Hors ligne

 

#120 25/01/2017 15h10 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Banni
Réputation :   381 

J’ajouterais encore pour ma part, que $20 me parait perso un prix raisonnable pour CBL, ça ne me parait aucunement exagéré (cf la réaction de Gaspode au-dessus).

Il y a certes quelques risques: On parle de temps en temps de la faillite de Sears sur la file idoine, si ça devait arriver prochainement, et que CBL se retrouve du jour au lendement avec toutes les surfaces louées à Sears, vides, c’est sûr que c’est un problème. Mais ils seront loin d’être les seuls à avoir ce genre de problème dans ce cas.

Dernière modification par Mevo (25/01/2017 15h11)

Hors ligne

 

#121 28/01/2017 10h30 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

CBL a fait une chute de plus de 5% hier et est en dessous des 10$. comme beaucoup d’autres foncières elle a bien baissée, mais en dehors de la remonté des taux je n’ai pas d’informations mais je ne maitrise pas mais pas du tout la presse anglo-saxonne.

Hors ligne

 

#122 28/01/2017 11h21 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   57 

Je n’ai rien trouvé de particulier hier pour comprendre pourquoi les REIT prenait une claque, juste ce jour là. Alors j’ai fait les soldes sur CBL, WPG, STORE et STAG.
De toutes façons les explications à court terme que l’on peut trouver à la radio, TV ou sur les sites ne valent pas grand chose.
Alors je profite de ce que je pense être des points bas pour me constituer mon portefeuille "Income".
Hier c’était une bonne journée pour cela.

Hors ligne

 

#123 28/01/2017 11h24 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1593 

La "news" c’est une possible taxe de 20% sur les produits importés depuis le Mexique.

Cela pénaliserait en premier lieu les distributeurs de vêtements (souvent fabriqués au Mexique) et donc par ricochet les foncières ayant essentiellement pour locataire ce type de magasins.

Hors ligne

 

#124 28/01/2017 12h09 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Voici un article de Charles Sannat sur la fin des centres commerciaux

http://lesmoutonsenrages.fr/2017/01/24/ … ore-102596

bonne lecture

Hors ligne

 

#125 28/01/2017 12h20 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   

J’ai lu l’article et trouve le raisonnement naïf car l’auteur occulte le rôle social des centres commerciaux.
Souvent des personnes se baladent dans les galeries marchandes des centres commerciaux pour voir et être vu sans acheter.

Avec un raisonnement comme celui-là on pourrait dire que les restaurants ne sont pas censés avoir de clients des lors qu’on peut se faire livrer des repas à la maison.

Non les humains ont besoin de sortir et exister au travers du regard d’autrui.

Je pense par contre  que les centres commerciaux vont évoluer en devenant de plus en plus des espaces de consommation discrétionnaire plutôt que de consommation de base.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech