Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 03/05/2017 20h46 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Les foncières de classe b font une belle chute ce soir avec une baisse de 4,5% pour CBL et 5% pour WPG sans que je ne comprenne pourquoi?

Hors ligne

 

#27 03/05/2017 21h01 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   31 

Discours de la Fed, qui entend poursuivre la remontée graduelle des taux.
La baisse touche tous les REITs, mais évidemment plus fortement les plus faibles

Hors ligne

 

#28 04/05/2017 13h31 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   23 

Un article sur la consommation américaine:
Aux Etats-Unis, les «malls» se vident
Aux Etats-Unis, les «malls» se vident - Le Temps

et suisse:
Les centres commerciaux suisses affrontent la peur du vide
Les centres commerciaux suisses affrontent la peur du vide - Le Temps

Hors ligne

 

#29 04/05/2017 14h35 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

On a déjà parlé de ce sujet à la mode.

Le fait est que pour l’heure, les centres commerciaux de classe A se portent bien. C’est une autre histoire pour les centres commerciaux de classe B ou pire C.

Hors ligne

 

#30 13/05/2017 13h44 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

Cohen & Steers a sorti un papier sur l’environnement des foncières de centres commerciaux US :

Cohen & Steers a écrit :

In This Environment, Quality Is Key We expect that store closings in malls and retail spaces near malls will drive fierce competition to attract and retain Tenants.

Different property types are likely to contend with these issues in different ways:

Class A malls—the most prestigious and profitable in the sector—are positioned to attract new tenants, in our view, and should continue to draw in shoppers, widening their lead over Class B and C malls. Vacated anchor stores may actually benefit some properties, as owners can redevelop the space and charge higher rents. But in the near term they may still face downward pressure on rents and increased vacancies due to higher competition from increasing store closings.

Class B and C malls may have a tougher time replacing tenants. Generally speaking, their future is much cloudier and we expect to see loss of market share. We believe much of the efforts to refurbish properties may do little to create actual value.

• Shopping centers could also feel the pinch of vacancies and rent pressures due to retailers downsizing. But we believe those with grocery stores as anchor tenants should be somewhat cushioned, as everyone needs to eat.

• Outlet centers should remain more shielded from store closings. They don’t have department store tenants, and their occupancy rates are typically high since they have been a highly profitable distribution channel for retailers.

Source : https://www.cohenandsteers.com/assets/c … dlords.pdf

Grossièrement, ce que nous disions déjà : aucun problème (d’après eux) pour les centres commerciaux de classe A à moyen-long terme, par contre, attention sur les classes B et C.

Hors ligne

 

#31 17/05/2017 00h43 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   32 

Je ne sais pas quelle est la file la plus appropriée pour ces remarques.

Un autre signe que les REITS d’immobilier commercial sont un des shorts favoris des hedge funds en ce moment est l’évolution du CDS sur Simon Property Group. Il cote maintenant a 100bps, ce qui est énorme pour un nom noté A. La base (difference entre le spread du CDS et le spread de l’obligation équivalente) est très positive, ce qui est très rare aux Etats-Unis et reflète dans ce cas que les acteurs sur le marché du CDS ne sont pas les mêmes que sur l’obligataire (hedge funds vs fonds traditionnels). C’est la seule foncière US pour laquelle le CDS cote. Et donc le seul moyen pour les hedge funds d’exprimer leurs vues sur ce secteur dans cette classe d’actif.

Sinon, un élément a prendre en compte quand on regarde les foncieres commerciales americaines est que le marché souffre d’une surabondance d’offre. Il y a beaucoup plus d’espaces alloués aux commerces par habitant aux US que dans n’impote quelle autre région Trop de magasins, qui sont en plus trop grand exces de cosntruction dans l’immobilier commercial

Dernière modification par BullAndBear (17/05/2017 01h49)

Hors ligne

 

#32 17/05/2017 16h34 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Les foncières américaines

Autre article du jour sur le déclin présumé des centre commerciaux…

Hors ligne

 

#33 17/05/2017 16h45 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

En complément un lien vers un site évoquant les malls et la situation par état… deadmalls

Dernière modification par ykOne (17/05/2017 16h45)


Fortuneo code parrain 12523715

Hors ligne

 

#34 18/05/2017 14h49 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   56 

IH si vous deviez vous constituer une poche de REIT dans une optique buy and hold (dans l’optique de payer un loyer avec les dividendes) : vous investiriez en priorité dans les class A comme vous l’indiquiez dans un autre message ou alors plutôt cibler celle qui décotent le plus ?

Ma cupidité me pousse vers WPG DDR CBL mais la raison me pousse à viser TCO, MAC, SKT et SPG.

Dans le doute je pense saupoudrer.

Hors ligne

 

#35 18/05/2017 15h14 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

En choisissant SPG, c’est pas forcement un mauvais choix meme si la decote et le rendement sont plus faible . Ils vont tres certainement proceder a des rachats d’actions relutifs (Host et Hotel Resort en avait fait de meme avec un cours bas lié au concept AirBNB)

Pendant ce temps, les WPG ou CBL ont davantage d’incertitudes sur les revenus locatifs a venir (mall moins qualitatif) , un acces au credit plus couteux et l’impossibilité de lever des fonds sur le marché sans détruire beaucoup de valeur …

Hors ligne

 

#36 18/05/2017 16h02 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

Alexis92 a écrit :

Ma cupidité me pousse vers WPG DDR CBL mais la raison me pousse à viser TCO, MAC, SKT et SPG.

Comme vous !

La raison franchement, c’est SPG, MAC, etc. Des classes A. C’est ce que je recommande à ma compagne.

Hors ligne

 

#37 18/05/2017 17h39 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   56 

Et pourquoi pas TCO ? Qui est du A++

J’aime bien le coté : pas 100% aux USA, excellent track record, grosse décote, insensible (hypothese perso) à Amazon, forte décote.

Hors ligne

 

#38 18/05/2017 18h10 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

La gouvernance est historiquement moins bonne, l’actionnariat familial mais dans le mauvais sens du terme. Cela dit, un activiste (Jonathan Litt) essaye de faire changer les choses.

Comme dit Olivier66, avec SPG, vous aurez des rachats d’actions relutifs, c’est du quasi-sûr.

Hors ligne

 

#39 18/05/2017 22h30 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Je me pose également les mêmes questions. Déjà investit sur SPG et CBL, je me demande si je dois renforcer les deux ou uniquement SPG, par sagesse…


"J'ai la force de la culture face à la culture de la force"

Hors ligne

 

#40 18/05/2017 22h56 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   111 

Alexis92 a écrit :

Et pourquoi pas TCO ? Qui est du A++

J’aime bien le coté : pas 100% aux USA, excellent track record, grosse décote, insensible (hypothese perso) à Amazon, forte décote.

D’un autre coté tco ou spg (2 belles valeurs au demeurant) offrent des dividendes un peu … faible par rapport à wpg ou cbl.

Hors ligne

 

#41 19/05/2017 10h47 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Le dividende actuel illustre un risque opérationnel plus élevé (perte possible de grande enseigne anchor avec des fermetures, défaillances de locataires comme lu sur le dernier rapport de DDR Corp) …

Les risques me semblent bien plus faible pour SPG, le taux d’occupation reste élevé et le restera avec ces emplacements premium. Ils ont une flexibilité totale soit par le financement (Gr A) soit par des rachats d’actions quand ca decote … et il y a aussi des periodes ou l’action surcote et ils peuvent aisement lever de fonds sur le marché (Realty Income procede egalement comme ca) … CBL n’a assurement pas toutes ces possibilités

Hors ligne

 

#42 19/05/2017 15h47 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   136 

Ce que je constate dans le (faible) échantillon de Reits que j’ai en portefeuille ou en watch list est que ce n’est ni les vedettes (SPG, FRT, BXP), ni les malls classes B-C (CBL, WPG) qui se comportent le mieux. Les unes et les autres sont très attaquées depuis le début de l’année, et si le dividende élevé des dernières compense un peu ce n’est pas suffisant. On est en baisse sur 1 an et depuis le début de l’année.

Par contre, celles qui sont un peu plus au milieu du chemin, typiquement notées BBB+ ou BBB, comme VTR, O ou WPC, sont en positif, certes parfois de peu, et avec des perspectives au moins stables.

CBL et WPG ont bien gagné l’année dernière mais j’ai perdu plus que ça depuis novembre en gros sad

Mais les dernières bonnes nouvelles du secteur retail pourraient je pense enrayer la chute ce qui m’enclins à patienter

Hors ligne

 

#43 19/05/2017 16h10 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   

Les dernière bonnes nouvelles du secteur? De quels nouvelles parlez vous?

Hors ligne

 

#44 19/05/2017 16h36 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   136 

Résultats meilleurs ou moins mauvais que prévus de plusieurs retailers

Hors ligne

 

#45 29/05/2017 12h17 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

Pour l’anecdote, voici un extrait d’un article qui date de décembre 2016, avec les NAV de diverses foncières, dont Kimco et Macerich :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_consensus-reits-2016-12-31.gif

Pour Kimco, le consensus sur la NAV était à $28 et Macerich à $87.

Et plus rigolo, le cours cible des analystes sur douze mois, où cette fois pour Kimco REIT on était à $29 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_consensus-reits-2016-12-31bis.gif

Mais entre temps, et on ne parle pas de dix ans, mais de six mois, la fin du monde aurait eu lieu sur les centres commerciaux US et "monsieur le marché" s’est rendu compte qu’il y en avait trop puisque tout le monde allait tout acheter sur Amazon…

Donc fin 2016 ça allait (nonobstant la hausse des taux longs qui est en train de faire pschitt, comme d’habitude), mais mi-2017, fin des centres commerciaux US !

J’exagère un peu car les prémisses de difficultés sur les centres commerciaux de classe B-/C sont un peu plus anciens, mais ce type de retournement de marché donne une impression de déjà-vu…

Hors ligne

 

#46 31/05/2017 09h26 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   216 

Premiers achats hier depuis longtemps pour ma part : acquisition de SPG, GGP, MAC et SKT à hauteur de 0,9% de mon portefeuille pour chaque ligne. Il y aura probablement des achats supplémentaires en baisse : il serait hasardeux de penser que la disruption liée au retail aux USA est finie. 

Pas de choix ni de concentration, chaque REIT ayant ses atouts et ses faiblesses.

En deux mots, mode elevator pitch :
- SPG : management exemplaire, bilan excellent (A/A2), exposition internationale comme relais de croissance, probable consolidateur dans le secteur. Payout < 60%.
- GGP : un peu trop leveragé à mon goût (debt/ebitda : x 8) mais management ultra agressif qui ira probablement débloquer de la valeur par tous les moyens (ingénierie financière, JV, rachats d’actions etc). Payout < 60%.
- MAC : actifs excellents. Un peu trop leveragé (debt/ebitda : x 8) et endettement exclusivement hypothécaire/bancaire (c’est se priver d’un accès rapide à du capital, à mon sens une erreur). Payout de près de 80% : le dividende croitra moins vite chez MAC que ses 2 pairs immédiats. La stratégie consistant à vendre les centres les moins performants pour racheter des actions, couplée à l’emplacement et la qualité des actifs core devrait permettre une performance décente à long terme & petit attrait spéculatif (le plus petit des big 3).
- SKT : Les Outlets devraient être résilients en cas de récession et, en toute hypothèse, être moins directement impactés par la rationalisation au pas de charge de la présence physique des retailers. Payout < 55%.

Les trois premiers cotent sur un multiple de 14-15x FFO, le dernier de 11 x environ. Les 4 décotent assez largement sur leur NAV théorique mais celle-ci est à prendre avec des belles pincettes (environnement de taux, pression sur les locataires donc sur le taux d’occupation, donc sur le NOI etc.). Et le post d’IH juste au-dessus illustre bien les limites d’un exercice de valorisation par la seule NAV à un instant donné.

Hors ligne

 

#47 25/08/2017 22h46 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Administrateur
Réputation :   1585 

Un papier intéressant de Thasos Group :
http://thasosgroup.com/wp-content/uploa … port-1.pdf

Ils arrivent à prédire le trafic dans les centres commerciaux à partir de la géolocalisation des téléphones portables : le trafic étant fortement corrélé aux ventes à périmètre constant, ils peuvent déduire celles-ci également. Dingue quand même.

Apparemment, ces derniers mois le critère clé pour maintenir le trafic dans un centre commercial est la présence d’une locomotive alimentaire avec des produits frais et de base :

Thasos Group a écrit :

Malls and community centers with grocery stores and other venues carrying consumer staples and less high-end discretionary goods are materially outperforming traditional malls, with a spread of 6% in terms of monthly YoY foot traffic through May 2017.

Thasos Group a écrit :

Malls with High-End Anchor Stores are underperforming malls with Low-End Anchor Stores by as much as 3% in terms of monthly YoY foot traffic through May 2017. This means that malls with Nordstrom and Macy’s anchors are losing foot traffic at nearly twice the rate as malls with J.C. Penney or Sears anchors on a monthly YoY basis through May 2017.

Hors ligne

 

#48 14/09/2017 15h26 → Classification des centres commerciaux/malls US (class A, class B, class C…) (class, mall, reit)

Membre
Réputation :   51 

Amazon Could Kill 400 of the 1,200 Malls in the United States -- Here’s How

Think things are bad for retailers in 2017? It won’t take much for things to get a lot worse.

In a world where Amazon.com Inc. (AMZN - Get Report) was responsible for 25% of apparel sales, rather than its current 7%, revenue for apparel-focused, brick-and-mortar retailers, would fall by $60 billion, Fitch Ratings Inc. projected in a new report. Retailers like J.C. Penney (JCP - Get Report) , Kohl’s (KSS - Get Report) and Dillard’s (DDS - Get Report) would come under intense competitive pressure and could see Ebitda fall by 50% or more, the report said.

To put this in perspective, retailers have been filing for Chapter 11 bankruptcy this year at an unrelenting pace. A short list of 2017’s bankrupt or insolvent retailers, only in the apparel market, includes Gymboree, The Limited, Wet Seal, BCBG Max Azria, Bebe and rue21. Virtually all of them blame online shopping for their troubles, and this while Amazon has just a 7% market share.

Were Amazon to seize 25% of apparel sales, it could mean the closing of about a third of the malls in the U.S., Fitch says. That’s 400 of the 1,200 malls in the U.S.

This kind of change would drive as much as $40 billion in investment-grade mall REITs into junk territory. Mortgage backed securities that are composed of at least 50% retail and rated AAA would move to junk. The ones rated BBB could fall lower than CCC.

The downgrades of mortgage-backed securities also would limit new issuance to mall REITs, Fitch added, which is "an important source of financing for capital-starved REITs."

Amazon CEO Jeff Bezos.
Amazon CEO Jeff Bezos.
The report from Fitch is careful to note that this is a "shock scenario" forecast, not what Fitch is actually projecting will happen. However, even Fitch’s baseline forecast shows department store sales falling to $11.6 billion by 2020, compared to $10.3 billion in the shock-scenario. The current number is around $13 billion.

Competition from "fast fashion" retailers like Zara and H&M, as well as off-price retailers like TJMaxx and Ross Stores, has been building for a decade, Fitch said. Additionally, fashion has become less compelling to consumers, meaning they’re not updating their wardrobe every season.

With this backdrop, growth in Amazon’s apparel sales would lead to a scenario "seen in areas such as electronics, music and book retailing over the last two decades." To put retail names on these sectors -- Borders, Circuit City, RadioShack and Tower Records have all filed for bankruptcy and most no longer exist.

Fitch cites Amazon’s recent acquisition of Whole Foods Market Inc. as the kind of event that, if it was replicated in their sector, could have a major effect on apparel retailers, adding that Amazon has the ability to invest heavily in gaining market share in apparel.

The report concludes by saying that Amazon could accomplish a significant market share growth by adding private label clothing and adding vendors that focus on basics. However, the successful migration of department stores to online is not anticipated.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech