Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 10/09/2019 12h31

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Avec toutes les réserves à avoir sur les achats d’initiés, enfin il y a du mouvement, avec un total de $4 M en quelques mois :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_achat-inities-macerich-2019.gif

Je trouvais en effet particulièrement choquant qu’il n’y ai pas pléthore d’achats d’initiés sur toutes les foncières de centres commerciaux, vu les décotes sur NAV qui atteignent des niveaux jamais vus depuis la crise de 2009.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 10/09/2019 16h21

Membre
Réputation :   14  

Effectivement, peut être un début de remontée pour les foncières de commerces. Macerich a quand même pris 20% en 10 jours.
Et aujourd’hui URW +5%. A suivre, si le mouvement se confirme pour se repositionner.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/10/2019 12h49

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Le T3-2019 de Macerich, les ventes aux pieds carré passent à $800 !

A voir tout de même si cela inclut Apple ou Tesla, car la progression me semble trop rapide. Moins sujet à "manipulation", les loyers au pieds carré augmentent de 3,5%, signe de la qualité des propriétés.

Dans les éléments négatifs, le taux d’occupation est en baisse et le FFO également.

Je trouve aussi que la communication de la société n’est pas saine, le FFO est relégué en fin de communiqué. Il faut assumer la baisse liée aux rédeveloppements des propriétés, mais elle ne l’est pas…

SeekingAlpha a écrit :

Mall tenant annual sales per square foot for the portfolio increased by 13.2% to $800 for the twelve months ended September 30, 2019 compared to $707 for the twelve months ended September 30, 2018.
    Re-leasing spreads for the twelve months ended September 30, 2019 were up 8.3%.
    Mall portfolio occupancy was 93.8% at September 30, 2019 compared to 95.1% at September 30, 2018.   
    Average rent per square foot increased to $61.16 at September 30, 2019, up 3.5% from $59.09 at September 30, 2018.
    Year to date, the Company has completed or arranged nearly $2.1 billion of financings at an average interest rate of 3.9% and an average maturity of over 9.2 years, netting $576 million of excess loan proceeds at the Company’s share.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#29 01/11/2019 22h41

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

InvestisseurHeureux a écrit :

A voir tout de même si cela inclut Apple ou Tesla, car la progression me semble trop rapide.

Je ne suis pas le seul à me poser la question :

Un analyste lors de la conférence téléphonique du T3-2019 a écrit :

Sales productivity growth has been very impressive for a while. On the other hand, when we look at leasing spreads, they are a little bit weaker here than what we have seen. And as a result, the occupancy cost as a percentage of sales has been easing slightly and this has been going on for several quarters. So I wonder if you can kind of help us understand as the tenant mix is changing and we oftentimes mention Tesla, we mention Apple, the productivity or the occupancy cost has tended to slide somewhat.

Mais le management n’a pas donné de réponse claire.

Le management s’engage à ne pas couper le dividende :

Tom O’Hern, CEO a écrit :

Steve, the capital requirements are going to range $150 million to $200 million per year over the next three years or so. And there is a deck that we’ve provided, an Investor deck that shows sources of liquidity to cover that. As you are probably aware, as I mentioned earlier, we just declared a dividend of $0.75 a share a quarter and our board is very comfortable with that dividend level. So as I said in last call, I mentioned here, we have no intention of cutting the dividend.

Mais d’autres ont déjà fait cette promesse sans la tenir…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 12/11/2019 19h50

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

InvestisseurHeureux a écrit :

Le T3-2019 de Macerich, les ventes aux pieds carré passent à $800 !

A voir tout de même si cela inclut Apple ou Tesla, car la progression me semble trop rapide. Moins sujet à "manipulation", les loyers au pieds carré augmentent de 3,5%, signe de la qualité des propriétés.

Un article sur SeekingAlpha relève exactement la même chose : seekingalpha.com/article/4305450-mall-r … ware-tesla

La communication financière de la société est trompeuse, car il faudrait exclure les ventes d’Apple et de Tesla du calcul des ventes aux pieds carré.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 13/11/2019 08h20

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   179  

Regardez le FFO.
La guidance 2017 a été de $4 (loupée) et là ils annoncent au mieux $3.58 deux ans plus tard.

Le marché regarde cet indicateur. Les redéveloppements coûtent chers et sont pas sûrs de générer les loyers du passé.

Ils vont couper le dividende trop tard…

Dernière modification par kiwijuice (13/11/2019 08h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 13/11/2019 13h08

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Vous avez raison, le management n’est pas à la hauteur.

La société a également dépensé une fortune pour "lutter" contre les actionnaires activistes en 2018.

Je pense quand même qu’il peut y avoir une OPA, ce qui me fait conserver le titre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 13/11/2019 13h32

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   179  

Il faudrait voir comment ils calculent le average rent per sqf.
Il monte tous les trimestres mais le FFO baisse.

Enlèvent-ils donc la surface en travaux de la base de calcul? Ce serait trompeur

Hors ligne Hors ligne

 

#34 13/11/2019 14h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   246  

InvestisseurHeureux a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Le T3-2019 de Macerich, les ventes aux pieds carré passent à $800 !

A voir tout de même si cela inclut Apple ou Tesla, car la progression me semble trop rapide. Moins sujet à "manipulation", les loyers au pieds carré augmentent de 3,5%, signe de la qualité des propriétés.

Un article sur SeekingAlpha relève exactement la même chose : seekingalpha.com/article/4305450-mall-r … ware-tesla

La communication financière de la société est trompeuse, car il faudrait exclure les ventes d’Apple et de Tesla du calcul des ventes aux pieds carré.

C’est le cas de beaucoup de foncières alors ? excluent elles toutes ces deux enseignes ?

Hors ligne Hors ligne

 

#35 13/11/2019 14h13

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Disons que dans le cas de Macerich, c’est plus marqué car ils ont plus d’enseignes Tesla.

Simon Properties Group n’affiche pas une telle envolée au niveau des ventes aux pieds carré, mais a de meilleurs résultats au niveau de la croissance des loyers…

Or, dans leur communication, Macerich met bcp en avant cette croissances des ventes, c’est même la première ligne du communiqué :

Macerich a écrit :

Mall tenant annual sales per square foot for the portfolio increased by 13.2% to $800 for the twelve months ended September 30, 2019 compared to $707 for the twelve months ended September 30, 2018.
    Re-leasing spreads for the twelve months ended September 30, 2019 were up 8.3%.
    Mall portfolio occupancy was 93.8% at September 30, 2019 compared to 95.1% at September 30, 2018.   
    Average rent per square foot increased to $61.16 at September 30, 2019, up 3.5% from $59.09 at September 30, 2018.
    Year to date, the Company has completed or arranged nearly $2.1 billion of financings at an average interest rate of 3.9% and an average maturity of over 9.2 years, netting $576 million of excess loan proceeds at the Company’s share.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 13/11/2019 15h07

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   179  

C’est effectivement de la poudre aux yeux.

Les ventes peuvent être incroyables - la rentabilité des enseignes peut être très faible (le cas d’un concessionnaire autos neuves).

Bref, il faut surveiller attentivement le FFO et entrer dans le modèle des hypothèses draconiennes, par exemple le cap rate des nouveaux baux après redevelopment qui serait la moitié du niveau précèdent et voir si le dividende est pérenne.

Ensuite, on pourra prendre une décision d’achat / renforcement ou vente.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 16/11/2019 18h30

Membre
Réputation :   2  

Petit message sur un point qui est rarement abordé dans les analyses : Macerich est significativement vendue à découvert. Le site shortsqueeze.com indique en effet que 32 millions actions sont "short", soit 23% du total. A titre de comparaison, TCO est à 9.75%, SPG à 3.5%. En fait on est plus proche des affreux WPG (35%) ou CBL (25%) !

J’ai eu du mal à trouver des données sur l’évolution de ce chiffre, mais les voilà : Macerich Company % Short interest chart for MAC - Koyfin (attention l’échelle n’est pas linéaire)
On remarque l’augmentation significative en 2019, et pour ce que ça vaut, on dirait que ça commence à s’infléchir ces derniers mois.

Sans vouloir nier les problèmes spécifiques de Macerich, je ne comprends pas de tels niveaux (surtout par rapport à TCO/SPG), qui doivent expliquer une partie de la chute du titre cette année. Dans tous les cas j’apprécie d’avoir ce catalyseur "technique" supplémentaire : une prise de profit des shorts si elle a lieu pousserait l’action dans l’autre sens en 2020.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 18/02/2020 21h48

Membre
Réputation :   2  

Des achats d’insiders assez significatifs ont eu lieu la semaine dernière, par trois personnes et pour pas loin de 900k$ en cumulé :

https://i.imgur.com/MkF82Jp.png

Mais bon, ces dernières années et dans ce secteur les achats n’ont pas tous été suivis d’une hausse du cours, loin de là…

Vu le timing on peut facilement imaginer que le management cherche plutôt à enfoncer le clou après le rachat de Taubman et à faire passer le message que oui, Macerich vaut bien plus elle aussi.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par zad (18/02/2020 21h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#39 16/03/2020 12h42

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Eh voilà, le management de Macerich se parjure et coupe son dividende :

Seeking Alpha a écrit :

Macerich (NYSE:MAC) cuts its quarterly dividend by a third to 50 cents per share and will pay the dividend in a combination of cash and shares in a move to preserve cash.

Sans surprise.

Et une partie du dividende restant sera payé en actions nouvelles.

Bis repetita de la crise de 2008.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 16/03/2020 12h49

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   228  

Oui encore que là, on peut quand même dire que la situation à radicalement changée.

Invoquer le parjure dans ce contexte ne me parait pas tout à fait à propos.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 16/03/2020 13h05

Membre
Réputation :   27  

Sans cette crise, on se demandait déjà si le dividende allait être maintenu.

Bref…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#42 19/03/2020 20h49

Membre
Réputation :   28  

7$ l’action

Il n’y a aucune limite à la baisse!
Quand j’ai acheté Taubman et The macerich, l’action était à un prix similaire…
OPA à venir ?

Je pense en reprendre une centaine pour moyenner et esperer un rachat !

Hors ligne Hors ligne

 

#43 19/03/2020 21h12

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   228  

Je le dis souvent, mais il faut toujours regarder la valeur d’entreprise quand on analyse le prix d’une action.

Pour ça on peut éventuellement raisonner en cap rate.

Pour MAC : il y a 5.2 B de dette (environ) et une capitalisation (hier en tout cas) d’environ 1.4B

Il faut résonner sur l’ensemble de l’EV : 5.2+1.4 = 6.6B

Lorsqu’il y a une petite variation de l’estimation de la valeur du sous jacent (le prix des malls sur le marché), il faut bien gardé en tète qu’il y a un mouvement de levier d’environ 5 sur le prix de l’action (1.4/6.6).

Si on estime que ces malls valent en réalité que 4.8B par exemple et bien le prix de l’action ne serait alors guère plus qu’une option sur la revalorisation de ces malls, la NAV serait négative.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 31/03/2020 12h12

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

Le cours de bourse de Macerich est maintenant à $6.

Avant la crise du coronavirus, la NAV était estimée au-delà de $50.

Le management achète des actions, mais les montants sont modérés :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_mac-20200331.gif

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #45 01/04/2020 15h29

Membre
Réputation :   72  

AleaJactaEst a écrit :

Lorsqu’il y a une petite variation de l’estimation de la valeur du sous jacent (le prix des malls sur le marché), il faut bien gardé en tète qu’il y a un mouvement de levier d’environ 5 sur le prix de l’action (1.4/6.6).

Si on estime que ces malls valent en réalité que 4.8B par exemple et bien le prix de l’action ne serait alors guère plus qu’une option sur la revalorisation de ces malls, la NAV serait négative.

C’est un point important, mais une foncière ne se valorise pas forcément à la valeur de sa NAV (indépendemment de la prévision de la variation de la NAV elle-même). Si une foncière a une NAV négative mais des cash flows libres positifs continuant de provenir des loyers, elle aura certes plus de mal à se refinancer, mais on voit bien qu’il n’est pas raisonnable de la valoriser à 0 (ou même à un cours négatif !).

Comme pour toute entreprise, mon avis personnel est que c’est avant tout le cash flow futur qui doit dicter la valorisation, même si dans le cas d’une foncière (et même pour d’autres business) c’est plus simple de passer par une estimation des actifs.

Dernière modification par Evariste (01/04/2020 15h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 01/04/2020 16h06

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   228  

Pour la valorisation des FCF futures récurrent et distribuables, tout à fait.

Il faut quand même bien prendre en compte la capacité de l’ensemble "Macerich" à passer la crise sans dilution/liquidation, ce qui impacterait fortement les cash flow futurs.

Hors ligne Hors ligne

 

#47 02/04/2020 19h06

Membre
Réputation :   8  

Pour ceux qui suivent, c’était en 2015.
Amazon n’était pas une startup.

Simon Property Withdraws $95.50 A Share Macerich Takeover Bid

Les arguments de M COPPOLA sont á relire aujourd’hui.

On peut en tirer de nombreuses conclusions.

Les arguments deviennent pauvres pour  répondre après á ceux qui objectent la "stabilité" de l’immobilier non coté sur les foncières.

Comme INTU , encore un dossier passionnant á suivre. OPA, Chqpter11, dilution massive ou Sauvetage et retour du titre a 100$.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 02/04/2020 19h15

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2525  

D’ailleurs, D. Coppola a acheté quelques titres récemment :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_macerich-20200402.gif

Mais s’il est aussi visionnaire dans ses achats qu’il ne l’avait été en refusant l’offre de Simon Properties Group, cela ne nous aide pas…

Ironie à part, il y a des tas de boites qui refusent des OPA pour ensuite "sombrer".

Citons K+S ou CGG. Ou l’OPRA sur Orchestra, où notre forum avait été fer de lance pour organiser le… refus !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#49 24/04/2020 19h18

Membre
Réputation :   77  

En regardant le dernier rapport annuel 10K de MACERICH on peut lire que tous les prêts immobiliers avec collatéraux sont "non-recourse", soit $4,393 milliards

10K MACERICH p 92 a écrit :

As of December 31, 2019, all of the Company’s mortgage notes payable are secured by the properties on which they are placed and are non-recourse to the Company

Ces prêts sont affectés spécifiquement à un bien immobilier servant de collatéral et MACERICH peut choisir au cas par cas, quand le prêt arrive à échéance de laisser le bien à la banque plutôt que de rembourser le prêt y compris si le bien vaut moins que le prêt et sans que la banque ne puisse demander de compensation à MAC.
C’est pourquoi je pense que les échéance de prêts immobiliers à venir ne mettent pas vraiment la société entière en péril.
EN 2020 il n’y a que $304 millions d’échéances de prêts par contre il y a $1,3 milliards en 2021 dont $747 de la ligne de crédit de la compagnie.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1380_mat_mac.jpg
Dans son récent communiqué sur le COVID-19 on apprend que MACERICH dispose de $735 million de cash donc le risque de faillite à cause des prêts immobiliers me semble faible en 2020.
Par contre la ligne de crédits dispose de covenants (obligations à respecter de certains ratios financiers) qui sont sans doute brisés et qui peuvent donc déclencher une faillite.
Cepenant je pense qu’il est possible que ceux-là soient modifiés comme on l’a vu pour Pennsylvania Real Estate Investment Trust (PEI).Il s’agit ici de pure spéculation au vu des annonces de la FED de demander aux banques d’être plus souples mais il s’agit clairement d’un risque majeur.

Enfin il y a de mon point de vue une marge de manoeuvre : MAC dispose d’une quinzaine de propriétés (les plus mauvaises -sauf peut être Biltmore Fashion Park mais je n’en suis pas sûr - valant au total  environ $1,3 milliards) qui n’ont pas de mortgage donc qui pourraient être utilisées comme collatéral à de nouveaux prêts pour se refinancer lors de cette crise.
On peut voir la liste des propriétés avec mortgage dans le 8K supplement.

Quelques risques évidents non exhaustifs :
- Faillite de certains locataires ce qui entraine automatiquement des pénalités que MACERICH doit verser aux locataires restants car le nombre de clients baisse
- Renégociations à la baisse des loyers
- Changement d’habitude des clients qui après avoir vécu le confinement ne veulent plus venir dans les centres commerciaux et/ou préfèrent faire leurs achats via internet après avoir aprécié la simplicité de ce mode d’achat.Cela entraine une baisse de fréquentation et des ventes donc baisse des loyers.
- Deuxième vague de COVID-19 et deuxième confinement
- Prolongation du confinement des centres commerciaux au-delà de 2 mois
- Hausse des taux d’intérêt lors du renouvellement des prêts immobiliers arrivant à échéance pour tenir compte du risque accru d’impayé et de la baisse des loyers ce qui va réduire le FFO.
- Dilution des actionnaires (cela a déjà commencé par le versement de 80% du dividende en stock)

J’ai initié une toute petite ligne à avec un PRU de $5,95/action en envisageant une forte baisse dans les trimestres à venir (cette année va être catastrophique pour MACERICH mais difficile de savoir si le marché le price à sa juste valeur).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par gilgamesh (24/04/2020 19h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#50 08/05/2020 21h17

Membre
Réputation :   4  

mail de bourse direct ce jour :

MACERICH (US5543821012) - DIVIDENDE OPTIONNEL



Détache le 21 avril 2020 un dividende de 0,50 USD brut par action.
 
Vous pouvez percevoir ces dividendes, soit :
- en numéraire et en euros (paiement à partir du 03 juin 2020)
- en actions, à un prix connu ultérieurement
- en numéraire et en actions (option par défaut)

Si le montant d’un dividende ne correspond pas à un nombre entier d’actions, vous recevez le nombre d’Actions immédiatement inférieur.
 
Votre instruction doit nous parvenir avant le 14 mai 2020
Sans réponse de votre part, ce dividende vous sera versé en numéraire et en titres
Merci de nous faire parvenir votre instruction :

-      par courrier électronique
-      par téléphone (Jusqu’à 18h)

Nous vous rappelons que pour bénéficier des dividendes (en espèces ou en titres), vous devez impérativement détenir les titres le jour de détachement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par MaGiK (08/05/2020 21h17)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur