Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#126 23/11/2019 11h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Entre octobre 2007 et avril 2008 avec notamment -11,67% en octobre 2007 (nasdaq x2) puis -28,20% en janvier 2008 (nasdaq x2) et -6,40% en mars 2008 (eurostoxx x2).

D’après mon backtest, quelque soit le momentum utilisé, les deux premières chutes sont inévitables (BND$ et Emergents€ sont positifs, donc qu’on soit B=1 ou B=2 ne change rien, par contre on rate beaucoup de hausses après en B=1).

Est-ce que vos données sont similaires?

Dernière modification par EviDent (23/11/2019 11h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#127 25/11/2019 09h20

Membre
Réputation :   3  

Dans un backtest de la stratégie DAA avec leverage j’ai les mêmes pertes de -11,67% (plutôt en novembre 2007) et -28,2% en janvier 2008. Dans ce backtest, j’utilise seulement le nasdaq (pas le eurostoxx) et donc en mars 2008 le nasdaq a eu -2,83%, j’imagine qu’avec l’Eurostoxx ça aurait donnée la même perte que vous.

Sinon, une stratégie plus protectrice pour l’utilisation du leverage c’est VAA mais avec leverage dans le choix à investir (pas pour le calcul de signaux). En tout cas cela permet d’éviter les grosses pertes de 2008 ainsi que la chute en décembre 2018. Le problème est que la partie cash est un peu plus élevé que DAA avec B=1 (autour de 50%) et le rendement est comparable à celui de DAA B=1

Dernière modification par blackswordsman (25/11/2019 09h59)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #128 05/01/2020 09h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

BILAN PEA 2019


Une très belle année boursière, comme pour beaucoup de monde je pense smile

Poche ETF B&H (~30%)


Performance globale de 26,9%, légèrement en deçà de mon benchmark (MSCI ACWI; 27,95%).
Je n’ai renforcé qu’une seule fois cette poche au mois de février et changé 4 lignes suite aux changements chez amundi (Europe BB, Nasdaq, Japon et Emergents) ce qui a sûrement grignoté quelques % avec le spread et frais de transactions. Et ce sont notamment le Japon et les Emergents qui ont sous performé les indices. Le nasdaq au top, comme souvent. Je suis également légèrement sous investi en US (45% vs 56% pour l’indice)

Poche ADM - ETF Momentum (~15%)


Ma poche a changé fin février, passant de World Simple à Accelerating Dual Momentum et DAA Leverage.
Sur cette période, ADM a légèrement sous performé (13,41% et 12,31% vs 15,05% pour MSCI ACWI) mais ça reste satisfaisant.


Poche DAAx2 - ETF Momentum leverage (~6%)


Mise en place début février, cette poche a très bien performé sur la période (33% vs 18,5% pour MSCI ACWI), grâce au Nasdaq Leverage x2.

Poche SVM (7, 8, et 9ème du nom) - Small Value Momentum (~30%)


Des résultats excellents qui ressortent à 35,70%, explosant le benchmark le CAC Small NR (17,23%). Toujours très satisfait de cette stratégie, malgré les quelques sueurs froides de 2018.

Poche SVMbis  - Small Value Momentum (~11%)


Cette poche ajoutée en janvier a également bien marché sortant un honorable 16,92% quand le CAC Small NR faisait 9,46%

Graphiquement:



C’est tout pour le PEA.

Au global on obtient une performance +29,74% devançant de peu mon indice de référence (27,95%), le tout avec bien souvent 5% du portefeuille en attente d’investissement (apports mensuels).
Le PEA de ma femme fait "seulement" 23% en étant full ETF World, alors que ce dernier a fait plus de 30% sur l’année. Il est au final difficile d’égaler le world en période d’investissement car il faut pouvoir bien investir les apports tous les mois, ce qui n’est au final pas si facile. Je laisse sûrement trop trainer les apports et j’essaye d’optimiser les frais de transactions.

Je tenterais de faire un second bilan sur les stratégies PAA et VAA détenues en assurance vie mais je dois attendre les % des fonds €uro.

Très bonne année à tous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+10]    #129 01/04/2020 09h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour à tous,
c’est très dur de venir poster ici mais je pense que ça me servira un jour de relire ces lignes. Et peut-être que ça peut servir aussi à d’autres personnes.

Ce reporting ne sera pas très conventionnel, il sera surtout un reporting psychologique.

C’est simple, j’ai fait n’importe quoi et je vais détailler cela.

Fin février, tous mes signaux de stratégies (PAA, DAAx2, ADM, VAA) voient rouges et disent de sortir grandement en cash (ou obligations/or). Je ne l’ai pas fait. Deux raisons à ça je pense:
1) Ca fait 4 ans que je sors au pire moment pour rentrer trop tard avec ce type de stratégie.
2) Étant professionnel de santé, j’ai naïvement cru à une grippette. J’en ai discuté avec des médecins généralistes, des confrères, même les spécialistes étaient d’accord (Caumes etc), les gens paniquaient pour rien. Notre conseil de l’ordre, garant de notre sécurité, nous envoyait des documents assurant que les masques chirurgicaux que nous utilisons étaient largement efficaces.
Bref me voici avec des informations que je pensais utiliser à bon escient: je ne sors pas du marché.
Je ne respecte la sortie que sur assurance vie, m’allégeant beaucoup pour des obligations d’état 25y+ (pas un bon choix non plus au final), mais PEA, rien je reste 100% investis. Mon PEA représentant le double de mes AVs.

9 mars, ça a baissé fort, aux alentours de 20%, je commence les renforcements (ma seule bonne action du mois, enfin en partie smile ), car je pense qu’on est arrivé vers le plus bas dans le mouvement de panique. Je renforce le Japon, les Emergents, le Nasdaq X2 et … CGG. Première fois que je renforce à la baisse dans ma poche SVM. CGG s’était fait massacré la veille de presque 30%. Depuis je suis à -57% de baisse par rapport à mon PRU, donc en comptant mon renforcement ! Bravo j’ai eu le nez fin !

14 mars, annonce de la fermeture des restos/bars… et stations de ski ! Je viens tout juste d’arriver au ski après 8h de route pour … repartir.  J’avais placé beaucoup d’ordres sur les indices à -30% pour deuxième salve de renforcements. J’annule tout pour placer à -40%. Résultat: les indices baisseront au maximum à -38%. Aucun de mes ordres ne passe. J’ai les boules.

24 mars, j’ai une amie qui taff en réa à Mulhouse qui m’envoient des news très mauvaises qui ne passent pas encore à la télé, le service est débordé, ils font de la sélection de patients il y aura beaucoup de morts… Après la grosse chute, mini rebond qui me semble éphémère, j’achète du BX4 (CAC inverse x2) et DSP5 (SP500 inverse x2) Quel market timing impeccable, me voici en perte de plus de 20% sur ces lignes à ce jour ! Et puis pourquoi toucher à cette merde ?!
Je renforce Unibail pour la 50ème fois. Me voici en perte de plus de 60% sur ma plus grosse ligne.

J’ai très mal dormi suite à ces évènements, ruminant tout ça toute la journée car il n’y a rien d’autre à faire en confinement, n’arrivant pas à prendre le recul nécessaire. Ma femme a été d’un grand soutien. Je pense lui laisser la gestion de mon PEA, elle aurait beaucoup mieux géré que moi wink Le siens s’en sortant beaucoup mieux que le miens (normal c’est moi qui le gère et j’ai rien touché !).

Quelques chiffres quand même:

Poche ETF B&H (~30%)


Février: -10,84%
Mars: -9,92%

Renforcements du Japon et des Emergents, puis des REIT et Russel 2000.


Poche ADM - ETF Momentum (~13%)


Février: -12,10% & -11,64%
Mars: -9,34% & -10,80%

Poche DAAx2 - ETF Momentum leverage (~7%)

février    -20,82%
mars    -14,11%

Renforcement

Poche SVM 9 - Small Value Momentum (~24%)

février    -10,91% (CAC small NR -11,12%)
mars    -26,99% (CAC small NR -20,44%)

Là c’est un sacré bouillon. J’ai donc renforcé CGG grosse erreur, puis j’ai pris du Lyxor EuroStoxx small car il est sans doute préférable d’acheter l’indice dans ce cas que de mauvais renforcements. N’étant pas stock picker, il vaut sans doute mieux m’abstenir.


Poche SVMbis  - Small Value Momentum (~10%)


février    -9,95% (CAC small NR -11,12%)
mars    -21,93% (CAC small NR -20,44%)

S’est un peu mieux comporté que SVM9. Pas de renforcements.

Global PEA

février    -12,36% (MSCI World -11,42%)
mars    -13,66% (MSCI World -11,25%)

Le résultat est à vérifier car je devrais être plus en perte il me semble (35% du PF à plus de 20% de perte en mars devrait impacter plus que ça) à moins que ce soit mes renfos qui sauvent la mise?

Je vis très mal de ne pas être sorti quand mes stratégies (qui sous performent depuis 6 ans) me disent de le faire pour l’unique fois où il fallait vraiment le faire.

Je me suis retrouvé confronté à un problème en cette fin de mois de mars, DAA et ADM continuent forcément à me positionner cash. Je pense que j’ai déjà trop merdé, je persiste et ne sors toujours pas, je reste dans le renforcement à la baisse. Je risque sinon d’avoir vendu au plus bas et de revenir trop tard sur le marché.

Je ne touche plus rien et j’essaye de le plus regarder ce qu’il se passe. J’espère quand même une nouvelle baisse pour deux choses: vendre mes trackers inverse sans trop de pertes et pouvoir renforcer. J’ai positionné mes ordres à -30% sur MSCI World, SP500 et Stoxx600 Europe. Si les ordres passent il me restera des cartouches pour -40% de toute façon.

Pour le "moi" du futur qui j’espère relira ces lignes rédigées presque à chaud:
1) suis la stratégie car (t)’y connais rien
2) suis la stratégie même si (t)u penses avoir raison
3) suis la stratégie sans rien toucher dans la tourmente
4) et si (t)u ne suis pas la stratégie (t)u vas perdre car c’est TOUJOURS ce qu’il se passe.

Merci au forum de pouvoir me défouler, désolé le roman mais ça fait du bien wink
Comme déjà dit sur le forum, on apprend beaucoup de choses sur soi même ici.

Bon mois à tous.

Hors ligne Hors ligne

 

#130 01/04/2020 10h55

Membre
Réputation :   3  

Retour intéressant et plein d’humilité, chapeau à vous, je pense que la partie psychologique est la plus dure à gérer en bourse. C’est pour cela que se tenir à une stratégie est censé limité ce risque là.

De mon côté, j’ai fait l’inverse de vous, j’ai anticipé le signal de vente d’avril de ma stratégie momentum, au final je n’ai pas pleinement profité de la petite remonté de la fin du mois de mars.

Si je peux me permettre un conseil, c’est de suivre votre stratégie comme vous le dîtes à votre moi du futur. Vous ne savez absolument pas ce qu’il peut se passer au mois d’avril, les indices peuvent baisser jusqu’à -40 ou -50%.

Vous n’avez pas respecté votre stratégie une fois, ne le faîtes pas deux fois !

Hors ligne Hors ligne

 

#131 01/04/2020 21h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour,
merci de votre message. J’avoue être plein de doute là dessus. Je me dis raté pour raté autant laisser comme ça.
Psychologiquement je préfère renforcer à la baisse que de rater une hausse donc je pense rester investi. J’ai pas mal de cash si on touche le fond.
Je vais peut-être couper la poire en deux et sortir que le nasdaq leverage qui est le plus risqué et me mets un peu mal à l’aise en cette période.

Hors ligne Hors ligne

 

#132 01/04/2020 22h56

Membre
Réputation :   104  

EviDent,
De mon côté je n’ai pas suivi ma stratégie momentum le 15 mars au soir  (c’est ma stratégie "maison",  représentant 35% de mes actifs). Si je l’avais fait j’aurais été exécuté le 17 mars, car il s’agit de fonds sur assurance vie.

Pourquoi ne l’ai je pas suivi?
Un peu d’introspection aussi : mon raisonnement a été que cette stratégie que j’ai longtemps backtesté n’avais j’avais rencontré des conditions similaires, à savoir une baisse aussi prononcée en un temps aussi court. On sortait du cadre connu. Alors j’ai eu peur de rater le rebond.

Comment ai je vécu cet "abandon de stratégie"?
Dans les jours qui ont suivi je me suis senti mal à l’aide pour trois raisons :
1 - la quasi certitude que les US étaient très en retard sur l’Europe sur la perception du risque. Et que donc les marchés allaient chuter plus tard, plus profondément.
2 - je réalisais que ma stratégie, que je n’avais pas suivi, était là pour me protéger et que donc j’actais là un refus de protection, source ultérieure de regrets
3 - Et je ne savais plus comment reprendre ma stratégie. J’interviens dessus tous les 15 du mois. Qu’allais je faire le 15 avril.

Qu’ai je fait ensuite?

Le 24 mars au soir, voyant que le rebond pouvait continuer un peu , je passe tous les ordres de vente , exécutés le 26 mars. J’ai ainsi , par rapport au 17 mars, bénéficié d’un rebond qui limite la casse.

NB : je précise que j’ai perdu 100k€ depuis les plus hauts de février, ça fait très mal quand même.

Votre situation EviDent, me semble propice à un "reset".

Vous semblez en effet maintenant naviguez à vue, à l’écart de toute stratégie, ayant à la fois des positions à la hausse et d’autres à la baisse. Sachez que les indices peuvent descendre bien plus bas qu’actuellement. Le crise est loin d’être derrière, elle est vraiment devant avec des conséquences que personne ne mesure. Vous pourriez envisager de tout vendre pour passer totalement en cash rapidement. Le temps de :
1 - laisser la situation suivre son cours , jusqu’à la fin de l’incertitude épidémiologique (on ne sait pas du tout où l’on va à l’heure actuelle, imaginez un scénario avec 5 ou 6 confinements de 2 mois à chaque fois, ce n’est plus de la science fiction)
2 - réfléchir sérieusement à votre allocation d’actifs, à la ventilation sur vos différentes stratégies, et à vos stratégies elles mêmes. Peut être que certaines ne vous conviennent pas , cette épisode aura eu le mérite de vous l’apprendre.

I y aura d’autres opportunités dans l’avenir. Passer temporairement à 0% actions n’est pas forcément un mauvais choix, surtout si ça permet de réfléchir sereinement.

Dernière modification par Franckielestore (01/04/2020 22h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#133 01/04/2020 23h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

M.erci pour ce témoignage et ces conclusions, une phrase m’a particulièrement interpellé, moi qui ne cesse d’interroger les nouveaux venus sur le choix de leur stratégie et son adéquation avec leurs objectifs et leur profil d’investisseur :

EviDent a écrit :

1) Ca fait 4 ans que je sors au pire moment pour rentrer trop tard avec ce type de stratégie.

En disant ça vous avez tout dit, la sortie de route était malheureusement inévitable. Voilà pourquoi en conclusion je rajouterais :

a écrit :

0) choisis une stratégie qui t.e correspond et en laquelle t.u as confiance
1) suis la stratégie car (t)’y connais rien
2) suis la stratégie même si (t)u penses avoir raison
3) suis la stratégie sans rien toucher dans la tourmente
4) et si (t)u ne suis pas la stratégie (t)u vas perdre car c’est TOUJOURS ce qu’il se passe.

Avec cette règle initiale, il devrait être plus facile à l’avenir de respecter les suivantes…

Dernière modification par dangarcia (01/04/2020 23h29)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #134 03/04/2020 08h40

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour messieurs,
merci pour vos réponses et votre soutien.
Je me suis laissé 24h de réflexion pour laisser refroidir tout ça.
Je ne pense pas naviguer à vue, je pense avoir tilté et pour cause: je me prends -25% pour la seule fois où je ne respecte pas ma stratégie. Y’a de quoi ! Tant de temps passé, tant de recherche, de questionnement pour tout foirer à un 3 clics de souris près. C’est rageant non?
C’est la genèse de mon tilt et des erreurs qui ont suivies.

"Dangarcia très justement a écrit :

0) choisis une stratégie qui t.e correspond et en laquelle t.u as confiance

C’est ce que je pensais avoir fait. J’ai changé X fois de stratégie ce topic peut en témoigner car je me cherchais. Et c’est sûrement ce qui me sauve de péter complètement un câble:
- j’ai 30% de mon PF en ETF B&H.  Je pense être à l’aise avec cela. J’ai fait un mini renfo à -20%, je devais balancer plus à -30% et j’ai changé au dernier moment pour -40%. J’ai encore du mal à savoir pourquoi, sûrement la volonté de rattraper le coup mais j’ai espoir que le train repasse bientôt.
- j’ai 30% en small value momentum. Je prends une grosse raclée dessus et ça ne me fait ni chaud ni froid. J’ai voulu renforcer comme un B&H mais je n’avais clairement pas prévu la façon de le faire (en fait si, renfo tous les 6 mois quand je renouvelle le PF, pas renfo à la baisse en pleine chute, encore une volonté de rattraper le coup surement).
- finalement c’est sur les 30% restants que je ne suis pas si à l’aise puisque c’est ma principale erreur. Je rappelle que j’étais 100% sur ce type de stratégie en 2014, et la baisse dans mon allocation montre bien que j’avais de moins en moins confiance. Là, c’est acté.

Là où ça devient intéressant, c’est que je n’ai aucune difficulté à respecter ces stratégies semblables voir identiques sur mes assurances vies. Pourquoi? Je pense avoir deux éléments de réponse:
1) Je suis trop attentivement les performances de mon PEA par rapport à l’AV. Ça me mets trop de pression. Les AV, je ne regarde pas trop, j’ouvre, je fais mon arbitrage, je ferme, et je fais mon reporting 7j plus tard quand je reçois le courrier, à froid, sans avoir de benchmark.
2) C’est plus "passif" sur AV: les rebalancements sont beaucoup plus faciles, peuvent être fait à n’importe quelle heure de la journée et pas seulement quand les marchés sont ouverts. Je n’ai pas le contrôle du prix ce qui m’arrange: quand je dois rebalancer sur le PEA, la "bourse qui clignote" me fait toujours hésiter au moment de cliquer. Est-ce que ça va monter, descendre? Est-ce qu’il vaut pas mieux attendre 1h, 3h, demain? C’est incroyable, dans un journée, je vais systématiquement acheter au plus haut et vendre au plus bas, toujours quelques % de perdus, ce qui me fait trembler à chaque fois.

Pour preuve: hier j’ai vendu mes LQQ (Nasdaq x2), j’ai rien timé du tout, je l’ai fait quand je suis revenu de courses et basta. Résultat: j’ai vendu au plus bas de la journée. C’est TOUT LE TEMPS comme ça, je vous assure c’est incroyable. En AV, pas ce problème ça sera la clôture et je n’ai aucun contrôle ce qui me va mieux.

Finalement j’ai vendu hier mes LQQ (stratégie DAA x2), j’ai par contre gardé ADM (sur le World et le SP500 actuellement), pour la simple et bonne raison que j’ai des ordres placés dessus pour mon B&H, je vois pas l’intérêt de les vendre pour les racheter et gagner potentiellement 5% alors que si ça remonte j’aurais allégé au pire moment.

On va attendre que ça se calme pour prendre les décisions, mais je sens que je vais supprimer toutes ces stratégies ETF/momentum sur PEA pour ne garder que B&H et SVM. Je les gardais en couverture pour couper les positions en cas de grosse baisse, c’est raté !

Comme d’habitude, c’est très intéressant cet exercice, j’arrive à mettre des mots sur des choses que je n’arrivais à exprimer. Merci beaucoup à tous je vous suis tous extrêmement reconnaissant.

Dernière modification par EviDent (03/04/2020 08h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#135 03/04/2020 09h18

Membre
Réputation :   36  

Bonjour EviDent.

Merci pour ce retour enrichissant sur la psychologie de l’investisseur.
Suggestion : est-ce que passer uniquement sur un tracker Monde ne serait pas plus simple pour vous? Cela vous amènerait à ne gérer qu’une seule ligne sur votre PEA, évitant peut-être du stress et vous rapprochant de votre logique de gestion d’assurance-vie. Simple idée…

Hors ligne Hors ligne

 

#136 03/04/2020 21h13

Membre
Réputation :   104  

Je me reconnais dans votre message, surtout sur le "confort" qu’apporte l’assurance vie au moment des arbitrages. C’est paradoxal pour une enveloppe qui ne permet de faire des arbitrages que à J+1 sans maitriser le cours d’exécution. Cela procure l’avantage de ne pas se poser de question.

Il faudrait inventer un type d’ordre sur PEA ou CTO qui s’appellerait : "au cours de clôture" !

PS : quelqu’un va peut être me répondre : "ah mais ça existe déjà!" smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #137 03/04/2020 21h19

Membre
Réputation :   65  

Oui, c’est la négociation au dernier cours « trading at last », de 17h35 à 17h40 smile

source

Hors ligne Hors ligne

 

#138 04/04/2020 23h33

Membre
Réputation :   104  

C’est marrant mon courtier Binck en parle sur son site mais ce type d’ordre TAL n’existe pas sur mon compte.

Hors ligne Hors ligne

 

#139 05/04/2020 10h48

Membre
Réputation :   65  

Chez Binck, si vous placez un ordre limité avec une limite autre que le cours de clôture dans la période de Trading At Last, celui-ci apparaîtra comme "rejeté" dans la liste de vos ordres.

C’est plus clair chez Bourse Direct où l’interface refuse de valider votre offre et vous explique que vous devez placer un ordre de type Trading At Last explicitement.

Dernière modification par Samuel222 (05/04/2020 10h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #140 01/05/2020 15h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Reporting avril 2020.

Poche ETF B&H

+7,66% ce mois-ci versus 9,52% pour le MSCI World.
Deux raisons à la sous performance: j’ai renforcé de 25% en milieu de mois (et donc raté une hausse de 4,5% sur cette partie), et surement un peu sous investi en USA.  Mes renforcements se sont portés sur l’Europe (BNP Stoxx 600 ETZ) et les USA (Lyxor SP500 PSP5).

Poche ADM - ETF Momentum (~13%)

SP500/small :+11,19%
World/small: 9,52%

Bien fait de rester investi malgré les signaux qui disaient de vendre.

Poche DAAx2 - ETF Momentum leverage (~7%)

Avril : -11%

Oui vous lisez bien, j’ai réussi à perdre 11% sur du nasdaq x2 dans le meilleur mois que le tracker ait jamais connu ! J’ai liquidé le 2 avril. J’ai réussi à faire pire que les deux options que j’avais le 31 mars: tout vendre ( 0% sur le mois) ou tout garder (+25,71% sur le mois). C’est un véritable désastre il n’y a pas d’autres mots.

Poche SVM 9 - Small Value Momentum (~24%)

Avril +16,99% vs 9,24% CAC small NR

Belle recovery des smalls caps, et particulièrement des semi-conducteurs Soitec et STMicro, Spie & CGG.

Poche SVMbis  - Small Value Momentum (~10%)

Avril +13,88% vs 9,24% CAC small NR

Moins bonne performance, mais le PF avait moins baissé depuis deux mois. Plombé par GL Events (événementiel) qui est la seule action que je possède à finir le mois en négatif.

Global PEA

Avril +5,61% vs 9,39% (MSCI ACWI).
Résultat plombé également par la possession de petites lignes BX4 & DSP5 en très importante moins value ( ~-40%).

Discussion

J’ai décidé de mettre fin à la poche ETF momentum. J’ai perdu toute confiance en moi à gérer ce type de stratégie sur PEA, j’arrête les frais. Le summum a été le coup du nasdaq, je m’en souviendrais longtemps d’avoir réussi à perdre de l’argent en ce mois d’avril 2020. La partie ADM de cette poche possédant World et SP500 intègre mon portefeuille B&H. Je compte par ailleurs monter à 50% de tracker World sur cette poche, au détriment des trackers géographiques, car finalement le "tilt" ne m’amène que de la sous performance.
La partie cash est en attente de réinvestissement sur le partie SVM (nouveau portefeuille prévu le 15 mai).
Par ailleurs je suis en cours d’ouverture de PEA-PME pour accueillir une partie de cette poche dans les années à venir, le montant investi en PEA ayant dépassé les 50% du plafond.

Je garde néanmoins les stratégies momentum ETF actuelles dans mes assurances vies (pour rappel: PAA N12, VAA G-4, DAA G-4 et leverage).
J’ai bien respecté les signaux au cours de la crise, ce qui ne m’a empêché de prendre la chute et rater la remontée actuelle. Je suis d’ailleurs très étonné de voir que les versions américaines ont été désinvesties en mars mais surtout en février pour certaines. Dans mon cas, les signaux étaient tous positifs fin janvier, avant de se dégrader en février (et même pas tous). Il semblerait que signaux $ > € cette fois-ci. J’avais pourtant longuement backtesté la chose, gardant même une partie des signaux en $, mais pas suffisamment. Qui plus est, une bonne partie du "cash" était investi en obligations d’état europe qui ont performé négativement alors qu’il semblerait que c’était positif aux USA.
Décidément …
Si je devais oser une comparaison hasardeuse avec le poker, je dirais que j’enchaine bad beat sur bad beat depuis 2 mois. Je me sens poisseux au possible avec en plus quelques mauvaises décisions payées au prix fort.

En conclusion, je ne ferais sûrement quasiment plus de reporting ETF momentum sur cette file, à part une fois l’an pour mes AV. J’essayerais de faire tous les mois/deux mois un reporting pour B&H et les SVM.

Dernière modification par EviDent (01/05/2020 15h11)

Hors ligne Hors ligne

 

[+7]    #141 07/05/2020 13h42

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour à tous,
post exceptionnel car en cette période de confinement et en attendant la reprise du boulot (ça s’annonce très difficile pour les dentistes, je m’attends personnellement à une baisse de mes revenus de 50% jusqu’en septembre), j’ai travaillé un peu sur mon actuelle stratégie SVM.

Préambule:

En effet, comme vous le savez, j’utilise un stratégie quantitative dite SVM pour Small Value Momentum. Etant donné que j’abandonne le momentum ETF, cette poche va augmenter en influence dans mon PEA.
Pour résumer, depuis novembre 2016 (j’élimine les deux premiers SVM qui utilisaient une stratégie différente), je fais du momentum sur toutes les positions du fonds Independance et Expansion et les plus grosses lignes de quelques autres fonds stars small france (une dizaine classé selon performance 3-5-8 ans)
Je classe simplement selon le % de changement du prix de l’action à 6 mois, que j’appelle Momentum 6 mois ou P6M "Price change 6 months", et je refais le portefeuille tous les 6 mois, les dates étant 15 mai-15 novembre.

Les résultats actuels (arrêtés au 30 avril 2020) sont très satisfaisants: +20% de performance (depuis novembre 2016 donc) vs -10.8% pour mon benchmark, le CAC small NR, et +9% pour le CAC 40 NR, et -11% pour I&E. Le portefeuille n’a sous performé le CAC Small NR qu’une seule fois sur période de 6 mois (le SVM6 pendant la forte baisse des smalls en 2018).

Bref, je ne suis pas là pour étaler fièrement mes résultats, surtout vu mes derniers posts … mais vous exposez les travaux suivants.

Backtests

J’ai en premier lieu fait des backtests sur toutes mes sélections en modifiant le momentum utilisé: P12m, P6m, P3m, en retirant le dernier mois, en faisant top 5 au lieu de 10, en mélangeant plusieurs formules de momentum (en valeur absolue que j’appellerais MomAbs ou en Ranking que j’appellerais MomRk, exemple: pour un mélange 50-50 P12m et P6m, MomAbs est la moyenne des performances en % des deux, MomRk est la moyenne du positionnement P12m et P6m de la valeur comparé à toutes les autres valeurs sur toute la sélection, j’espère avoir été suffisamment clair).

Voici les résultats:
- pour commencer voici le résultat de mes sélections sans utiliser de momentum (donc juste les valeurs I&E + grosses lignes des autres fonds, ce qui fait une centaine de valeurs qui changent tous les 6 mois) : -10.43% vs -10.8% pour l’indice.

=> ma sélection ne sur performe pas l’indice.

-appliquons maintenant tous types de momenta (44 formules testées): la plus mauvaise est TOP 10 MOM 3 (les 10 valeurs ayant le plus progressé depuis 3 mois): +2.22%.

=> quel que soit le momentum utilisé, il apporte de la surperformance

- La moyenne étant +35.37%. On voit que le P6m que j’utilise n’est non seulement pas le meilleur mais aussi sous la moyenne. La performance théorique du P6m étant de 30.9%. La différence avec ma performance peut s’expliquer par beaucoup de facteurs: spread, frais de courtages, TTF, conservation de bonnes valeurs du SVM précédant, retiré arbitrairement des valeurs que je ne voulais pas etc

La meilleure performance ces 3,5 dernières années est le TOP 5 des MomRk 12m+6m+3m en retirant le dernier mois: + 71.9% ! Impressionnant.

- D’une manière générale on peut tirer les enseignements suivants , en combinant les 44 formules:

Mom6m > Mom12m > Mom3m
Mom12+6m > Mom6m > Mom12+6+3m > Mom12m > Mom3m

Mom12+6m: 40.71%
Mom6m : 33.99%
Mom12+6+3m: 31.22%
Mom12m: 27.05%
Mom3m: 20.81%

Mom -1m (retirer le dernier mois) > Mom (sans retirer)

Mom-1: 43.71%
Mom: 24.63%

MomRk > MomAbs

MomRk: 46.22%
MomAbs: 32.18%

Top 5 > Top 10

TOP 5: 37.02%
TOP 10: 34.01%

La performance de tous ces facteurs combinés: TOP 5 MomRk-1 12m+6m donne: 54.9%
Trouvant la différence TOP 5 TOP 10 trop faible eu égard de la diversification apportée, je m’oriente plutôt vers le TOP10 qui donne par ailleurs une meilleure performance +57.7%

Voilà pour cette première partie de l’étude. Pour les prochains SVM (je suis d’ailleurs en train de récupérer les listes de valeurs dans les reporting mensuels), je pense utiliser cette formule de momentum, qui me faisait déjà de l’oeil depuis un moment, bien avant de formaliser ça par un backtest. On entend souvent que retirer le dernier mois est profitable, et il y a souvent bataille entre P12m et P6m, ranker les deux semble une bonne idée. Je reste très frileux à l’idée de concentrer au dessous de 10 lignes. Je me demande même si je n’aurais pas du backtester 15 et 20 lignes.

Conclusion globale de l’étude:
Le momentum utilisé sera à présent: MomRk-1 12m+6m, en sélectionnant le Top10.
Je tiens à signaler que je sais parfaitement qu’un backtest sur 3,5 ans, fait de manière artisanale est statistiquement peu significatif et ne vaut surement pas grand chose, mais étant donné qu’il confirme les études que j’ai lu ci et là, j’estime qu’il a (un peu) de valeur.

J’espère que cette petite étude (de nombreuses heures de travail, faite à la main sur Excel) vous sera utile.
Dans un prochain post, je parlerais de Stockopedia dont je me suis pris une période d’essai, afin de voir si l’on peut encore améliorer le SVM en utilisant le StockRank, mélange de Quality, Value & Momentum.

Hors ligne Hors ligne

 

#142 07/05/2020 16h29

Membre
Réputation :   14  

Bravo pour ce travail de remise en question et de recherche.
Je pense que vous avez raison de reconcentrer votre portefeuille sur les seules méthodes qui obtiennent votre conviction.
Si je comprends bien il ne vous restera au final que 2 poches : ETF B&H et SVM ? Quelle répartition imaginez-vous entre les deux ?

Je ne connais pas la méthode SVM, auriez-vous un lien vers une bonne source sur le sujet ?
Dans votre cas, vous devez vous focaliser sur des valeurs européennes car logement dans PEA, grosso-modo quel est votre univers en terme de capitalisations ? D’après le nom de la méthode ce serait des small caps, mais je me demande jusqu’à quel point.

Salutations.

Hors ligne Hors ligne

 

#143 07/05/2020 17h09

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour,
oui c’est bien cela dans mon PEA il n’y a plus que 2 poches: ETF B&H et SVM. Je compte les répartir 50-50 dans un premier temps. Je rappelle que je garde les stratégies ETF momentum sur AV (dans une proportion moindre que le PEA) et que j’ai des foncières en AV.

Il existe quelques topics sur le forum concernant le SVM
ICI ou LA. Les messages de Pvbe et Marcopolo notamment sont intéressants (désolé pour ceux que j’oublie).
J’aime beaucoup ce site qui me semble sérieux niveau backtest. Et ça concerne non seulement le SVM mais aussi le momentum ETF, malheureusement focalisé US. Sinon les blogs des sites de screening généralement comme Stockopedia, ValueSignal, QuantInvesting. Même s’ils prêchent un peu pour leur paroisse on y tire quelques informations intéressantes.
Enfin il existe divers ouvrages sur le sujet, je n’en ai pas lu mais celui qui est très souvent cité est What’s work on Wall Street de James O’Shaughnessy. Les livres Greenblatt aussi (Magic Formula).

Effectivement je me focalise sur le PEA, et même plus particulièrement sur Euronext Paris/Amsterdam pour réduire les frais de courtages. J’ai réalisé quelques backtests sur UncleStock, (qui a beaucoup de limites tout de même j’y reviendrais dans un prochain post), et ça change peu les résultats si on ajoute l’Allemagne et l’UK. Donc pour l’instant je reste comme ça. Dans le futur avec un PEA plein et un PEA-PME qui grossit, peut-être je rajouterais ces pays pour diversifier.

Je n’ai jamais eu à me préoccuper des capitalisations pour l’instant car si une valeur figure dans les tops positions d’un fonds, c’est qu’il y a de la liquidité (pour l’instant mes lignes ne dépassent pas 3k€).
Mais c’est un sujet sur lequel je travaille. D’une manière générale on dit que le VM marche plutôt sur les SMID, à partir de 200m$ de capitalisation.
Cependant j’ai lu quelques études qui montrent qu’on a aussi de très bons résultats sur les microcaps entre 50 et 200m$ mais qu’il faut regarder le spread et la liquidité. Quelques articles préconisent d’ajouter un filtre quality tout de même dans cette tranche de capi car il y a beaucoup de sociétés pourries.

Je viens d’ouvrir un PEA-PME et je compte tester un SVM dessus sur ces microcaps justement d’où mes recherches actuelles.

J’espère avoir répondu à vos questions.

Hors ligne Hors ligne

 

#144 08/05/2020 09h56

Membre
Réputation :   104  

Bonjour EviDent,
Je vous ai mis un +1 pour votre backtest, mais c’est parce que je n’ai pas trouvé le bouton +5.
C’est vraiment un travail impressionnant.
Quelques questions :

1) Comment faites vous pour récupérer les données servant au backrest? En manuel ou automatisé? Par exemple pour calculer les variations de tous les  titres I&E sur 3 mois, 6 mois, 12 mois?

2) "La meilleure performance ces 3,5 dernières années est le TOP 5 des MomRk 12m+6m+3m en retirant le dernier mois: + 71.9%" . J’ai compris pourquoi vous avez retenu TOP10 (diversification) mais pourquoi ne pas avoir retenu MomRk 12m+6m+3m pour votre stratégie?  Vous retenez MomRk-1 12m+6m.

3) Pour le calcul du MomRk, vous triez  les titres selon les momentum 12 mois et notez leur rang (le meilleur est n°1, le dernier est n°100 s’il y a 100 titres). Vous faites la même chose sur 6 mois, puis sur 3 mois. Ensuite vous faites la moyenne des rangs de chaque titre, ce qui vous donne un classement final, puis vous prenez le TOP5 ou TOP10. C’est bien cela?

Hors ligne Hors ligne

 

#145 08/05/2020 11h40

Membre
Réputation :   14  

Je vous suis reconnaissant pour les précisions Evident,
Je suis impatient de découvrir le résultat de votre filtre pour mi-mai.

Hors ligne Hors ligne

 

#146 08/05/2020 13h37

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

@ Frankielestore
Merci beaucoup.

1) Le plus long est d’éplucher les rapports mensuels, surtout que souvent on ne peut pas faire de copier/coller donc c’est rentré manuellement sur ma GoogleSheet. Maintenant avec le temps, j’ai une base bien remplie avec tous les codes mnémo déjà rentrés (je rentre seulement une 10aine de nouvelles sociétés par semestre), pour celles déjà rentrés j’ai juste à mettre si elles sont dans les fonds ou pas. Ces codes mnémo me permettent d’aller chercher le cours à -1an -6m -3m et -1m via la commande GoogleSheet (=googlefinance("code mnémo"; "price"; DATE(A;M;J)), et vu que j’ai la même feuille tous les semestres ça calcule tous les scores de momentum.
La seule faille étant de travailler dividende non inclus.

2) Le top 10 MomRk 1-6-3 en retirant le dernier mois ne fait "que" 37,8%. Juste un coup de chance pour le top 5 à mon avis. En moyenne le 1-6-3 donne de moins bons résultats que 1-6, d’ailleurs le Mom 3m est le pire des mom testés. Je trouve logique de prendre 1-6 car il donne en moyenne de meilleurs résultats, et moins dispersés que 1-6-3, mais peut-être je me trompe. Je n’ai pas les compétences statistiques pour prouver quoi que ce soit, c’est un peu doigt mouillé/logique.

3) C’est exactement ça.

@ MetalFlakeGreen, je vous en prie. Je vais avoir 2 listes cette fois-ci, celle présentée ici pour le PEA, et une autre pour le PEA-PME pour tester avec une méthode différente (mais rien de révolutionnaire).

Aujourd’hui ou demain j’essaye de poster le résultat de mes backtests en utilisant le StockRank.

Dernière modification par EviDent (08/05/2020 13h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#147 08/05/2020 14h32

Membre
Réputation :   104  

Pour info j’ai lis en place pendant un an peu plus d’un an (je sais c’est trop court pour juger) une stratégie value-momentum -quality en utilisant le stockrank Stockopedia. Les résultats étaient tellement décevants que j’ai laissé tombé.
Impatient de voir vos résultats.
Je me demande comment vous faites pour backtester vu qu’on a pas accès aux stockranks historiques.

Hors ligne Hors ligne

 

#148 09/05/2020 14h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Et si, on a accès aux Stockranks historiques sur le graphique de cours, mais seulement le StockRanks (QVM), pas les autres scores ce qui est très dommage. J’aurais personnellement aimé récupérer le Q, le V et le QV.

J’ai donc récupéré ce StockRank pour toutes mes valeurs (7 semestres d’une centaine de valeurs, soit 700 Stockranks récupérés manuellement sur un graphique, faut être un peu maso :p) pour voir si un filtre QVM pouvait améliorer encore mes sélections.
En effet, même si I&E est connu pour être d’approche value, je ne connais pas précisément le degré de value de leur sélection, encore moins la qualité. Et je ne parle même pas des autres fonds où là j’en ai aucune idée.

En premier lieu j’ai évalué les performances de ma sélection suivant leur StockRank respectif.
Pour rappel la sélection fait -10.4% depuis novembre 2016 vs -10.8% pour le CAC Small NR.

Voici les résultats:

<50 : -34.45%(*)
>50: -1.82%
>70: -1.84%
>80: -11.97%
>90: -23.12%
TOP 10 StockRanks: -28.79%

(*) il y avait généralement trop peu de valeurs dans cette partie pour être significative, sur un des semestres il n’y avait aucune valeur, auquel cas j’ai pris la perf du CAC Small, un autre où il n’y avait que 2 valeurs)

Le résultat est très surprenant, hormis la partie <50 (non significative cf l’* ci-dessus), plus le StockRank est élevé, moins bonne est la performance, avec le TOP 10 en point d’orgue de sous performance.

Je ne me suis pas laissé démonté et ait décidé de le tester en combinaison de mes 10 meilleures formules de momenta de l’étude précédente: je classe selon le momentum la sélection et descends dans la liste pour trouver les StockRanks correspondants. Peut-être ajouter simplement un filtre StockRanks > 50 ou 70 sans aller au delà améliore la performance?
Le benchmark ici est la moyenne des 10 meilleurs formules de momentum de l’étude précédente.

Le résultat moyen est sans appel:

>50: 42.37%
>70: 23.40%
>80: 7.65%
>90: -12.39%
Benchmark: +51.36%

On observe non seulement que le StockRank n’améliore jamais le résultat, mais en plus qu’il a même un effet négatif sur la performance: plus il est élevé, moins c’est bon.
Je dois avouer que c’est extrêmement décevant. Je suis surpris du résultat. Je m’attendais à ce que ça n’améliore pas car ça commence à faire trop de filtres, d’optimisation, de momentum sur du momentum (rappel: le StockRank prend aussi du momentum en compte), mais pas que ça aurait même un effet inverse. Peut-être juste la faute à pas de chance? Si vous avez des idées je suis preneur, car la différence est grande.

Pour Stockopédia, après ces résultats forts décevants, j’ai décortiqué un peu leur méthode:

- Concernant le ranking M (momentum), je me suis étonné de plusieurs choses: le momentum sur les EPS et même sur le consensus des brokers ! Également sur les moyennes mobiles ou les 52 weeks high. Pourquoi pas mais pas très commun dans la littérature.

- Pour le ranking V (Value), là pas de soucis ça reprend les grandes lignes du Value Composite 1 de O’Shaughnessy, même si personnellement je ne suis pas fan du dividend yield pour les small caps européennes. Beaucoup n’en délivrent pas, ça ne me semble pas un critère important mais peut-être ai-je tort. Le Shareholder yield ou buyback yield (VC2 et 3) donnent de meilleurs résultats, même si je reste sceptique sur une application européenne dans le domaine mid & small. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup de buyback dans cet univers.
Mais là où j’ai trouvé quelque chose qui m’a perturbé, c’est sur la façon de calculer ce ranking.
En effet, j’ai refait un tableau de Value Composite sur toutes les valeurs Fr-Be-NL et mon top value ne correspondait pas à celui de Stockopédia. Après recherche j’ai trouvé pourquoi: quand il manque un ratio (le plus fréquent: le P/FCF) cela n’impacte pas le ranking Stocko qui zappe le critère.
Ainsi l’action la plus value selon Stocko sur mon univers est Solocal (Valuerank 99) alors qu’on a ni P/FCF, ni P/B ni Dividend Yield, soit la moitié de leurs ratios value qui manquent !
Il me semble, c’est en tout cas ce que j’ai lu ci et là, que O’Shaughnessy attribue un ranking neutre de 50 sur les ratios manquants. C’est en tout cas ce j’ai fait et Solocal se retrouve pas exemple seulement dans le 3ème décile (soit un ValueRank compris entre 70 et 80), ce qui me semble plus convenable.

-Concernant le ranking Quality, je ne dirais rien car pas de compétences dans le sujet.

En conclusion, il est donc possible que leur StockRank ne soit pas optimal.
Sinon Stockopédia est très beau et facile à utiliser. Le screening est aisé, même si on ne peut pas fabriquer de scores. Exporter sur Excel est un peu fastidieux (pour faire mon propre Value Composite, j’ai du exporter 17 pages de résultats, il aurait été plus simple de pouvoir tout exporter d’un coup).
Le gros point noir étant l’impossibilité de réaliser des backtests.
Egalement leurs screens pré enregistrés sont inutiles car on ne peut sélectionner de pays. Par exemple actuellement la stratégie Tiny Titans renvoie essentiellement des valeurs turques. (On peut néanmoins reprendre les critères pour le refaire nous même).

J’ai également testé UncleStock. Le site est sûrement très fiable mais visuellement quelle catastrophe. J’ai passé énormément de temps à comprendre le screening et encore plus les backtests. On est paumé au milieu des ratios, c’est vraiment réservé à un public averti (plus que moi en tout cas).
Également, il n’est pas possible (ou alors je n’ai pas trouvé) de screen non pas en valeur absolue mais en ranking de marché. Exemple: les 3 premiers déciles d’un ratio ou d’un ensemble de ratios.
J’ai par exemple voulu backtester du VC, bah impossible. Et en rentrant en valeur absolue les ratios, je me retrouve avec des backtests foireux où seulement 2-3 valeurs correspondent à mes critères en 2008-2009-2010. Si j’augmente les ratios, j’ai plus de valeurs mais cela correspond à combien de déciles sur chaque année? Impossible de le savoir.

Bref en conclusion, je n’ai pas trouvé de screener parfait. Je préfère personnellement Stockopédia mais le prix est assez dissuasif, surtout si les résultats ne suivent pas.  En plus il y a encore du travail à effectuer derrière si on veut travailler en scoring. J’ai établi une liste de valeur en faisant une espèce de VC dessus que je rentrerais dans mon PEA-PME. Je la partagerais ici dans quelques jours.

Dernière modification par EviDent (09/05/2020 15h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#149 10/05/2020 00h35

Membre
Réputation :   14  

Bonjour EviDent,

Je relis en détail votre backtest.
J’ai deux points qui m’interpellent un peu, et une question.

Vos sources pour alimenter votre base de données (une centaine d’actions issues de I&E et divers fonds) ne surperforment pas l’indice (mais est comparable ce qui est déjà pas mal). Qu’est-ce qui vous incite donc à vous servir de ces sources ? En gros vous faites confiance aux gestionnaires des fonds pour faire un filtre qualité ?
Je sais que vos backtests sont chronophages, mais ma réflexion c’est que votre pré-sélection vous oriente vers des actions qui ont globalement un mauvais momentum. Avez-vous une idée de la performance de votre méthode sur une sélection autre ? (au hasard des small caps avec de faibles ratios price to book).

Je sais que votre portefeuille est diversifié par d’autres compartiments, mais une sélection de 10 valeurs pose (et vous le dîtes) question sur le risque. La différence étant peu importante entre Top5 et Top10, il est possible qu’élargir à Top20 ne soit pas trop pénalisant.

Je n’ai pas exactement compris ce que signifie ignorer le dernier mois du momentum. Le momentum 6 mois est-il finalement un momentum 5 mois (date de départ -6mois ; date de fin -1mois), ou bien 6 mois  (date de départ -7mois ; date de fin -1mois) ?

Dernière modification par MetalFlakeGreen (10/05/2020 00h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#150 10/05/2020 08h51

Membre
Réputation :   46  

Un article US datant de quelques années déjà m’avait interpellé. (pas retrouvé l’article , désolé)
Sur plusieurs secteurs, selon de multiples critères de sélections, le groupe des valeurs du second décile des classements étaient quasi toujours celles qui surperformaient.La conclusion des auteurs était de mémoire que ce sont celles qui possédaient encore du momentum , celles du premier décile l’ayant déjà consommé.
N’oublions pas qu’il s’agit de backtests donc du "passé" avec une incertitude non négligeable : pas de solution miracle.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur