Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse boursière de Le Bélier sur les screeners actions de l’IH.

[+1]    #51 10/12/2019 11h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   606  

Des fois les OPA ne vont pas au bout.

Quand on voit le climat social en France et les dernières déconvenues sur des investissements chinois en France la prudence est de mise.

Pour rappel l’investisseur chinois en présence est plus petit que le bélier (la grenouille et le bélier ? 😊)

Dernière modification par simouss (10/12/2019 11h36)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#52 10/12/2019 11h51

Membre
Réputation :   45  

Admettons que les actionnaires majoritaires vendent au premier venu et que finalement, l’opa échoue pour une raison x ou y. Compte tenu de ce qui a été démontré précédemment, il semblerait que l’offre soit finalement peu généreuse. On aurait pu viser plus ? Enfin, votre PRU semble aller dans ce sens mais vous faites bien ce que vous voulez. Il y a souvent des performances de 5 à 10 % à faire sur certains titres sujets à des opa (cette année j’ai "joué" supersonoc imagine et l’an dernier txcell). Je n’ai pas encore subi d’échec sur ces placements peu risqués.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par max52 (10/12/2019 11h53)


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #53 10/12/2019 14h23

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   108  

max52 a écrit :

A 36,70 € on a un upside brut de 4 % soit un bon 3,5 % net après déduction des frais d’ordre

Sachant que la vente devrait se faire vers fin du S1 2019, soit à la louche dans 6 mois, vous obtenez une performance de 7 à 8%.

Mouais, pas de quoi casser trois pattes à un canard. En éléments de comparaison le SP500 faits 9.5% (depuis 1928) et 7% pour le CAC 40 GR.

À cela il faut ajouter les incertitudes mentionnées notamment par Oliv, quand aura lieu la vente effective ? l’OPA échouera-t-elle ?

Je vous propose de voir les choses sous un autre angle via deux simples questions :
1. êtes-vous à l’aise avec une valorisation à 38€ ?
2. Avez-vous besoin de liquidité immédiate ? Dis autrement, avez-vous dans le viseur des titres à fort potentiel ou n’êtes-vous pas très inspiré ces temps-ci ?

Si vous croulez sous les liquidités (~30% du sportif), que vous n’avez aucune cible en vue et que vous êtes parfaitement à l’aise avec Le Bélier à 38€ même si l’OPA échoue, alors aucune inquiétude, conservez vos positions. Si vous commencez à douter, creusez le dossier.

Pour conclure simplement, n’y a-t-il pas mieux à faire ailleurs ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par thomas69 (10/12/2019 14h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 10/12/2019 15h42

Membre
Réputation :   45  

L’incertitude fait partie de la bourse et les performances moyennes que vous évoquez ne veulent pas dire que les mois prochains seront haussiers.

Compte tenu des incertitudes actuelles sur le potentiel haussier du marché, je trouve que c’est plutôt opportun. Mon renforcement de la journée me vaut d’ailleurs une plus value latente qui est venue abonder celle de ma position initiale.

Je n’ai pas de conviction forte pour les prochains mois après avoir épluché pas mal de dossiers.

Vous en connaissez beaucoup des OPA qui ont échoué ?

Si vous reprenez la totalité du message d’Oliv21, il peut y avoir aussi une offre plus généreuse.

Enfin, vendre 300 titres 1 € sous les plus hauts du jour, qui plus est en moins value me trouble un peu !

Affaire à suivre …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

#55 10/12/2019 17h01

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   824  

max52 a écrit :

Bonjour,

J’ai renforcé ma position ce matin à l’ouverture puis dans la matinée. A 36,70 € on a un upside brut de 4 % soit un bon 3,5 % net après déduction des frais d’ordre. Je trouve que c’est une belle opportunité, compte tenu du gain quasiment assuré. Étonnant qu’il n’y ait pas plus d’acheteurs …

J’ai bien vu que de nombreux autres forumeurs vous ont répondu et je suis tout à fait d’accord avec eux. J’ajoute mon grain de sel car le sujet est important et il ne faudrait pas laisser croire une telle chose sur notre cher forum.

Non le gain n’est pas quasiment assuré. Oui plein d’OPAs ne vont pas jusqu’au bout (le simple fait que vous posiez la question est d’ailleurs inquiétant). Il y a aussi des tonnes de "oui mais" par exemple les autorités de la concurrence qui sont de plus en plus tatillonnes en Europe pourraient donner un "oui mais vous lâchez telle filiale ou tel produit" qui ferait reculer l’acheteur ou qui lui ferait demander un prix MOINS important (je l’ai vécu professionnellement et les contrats sont souvent rédigés en ce sens).

Le Bélier n’est pas une big cap certes, pas non plus une nano cap comme Graines Voltz hyper illiquide (la liquidité est quasiment 10 fois plus importante sur le Bélier). Donc il y a quelques acteurs de taille moyenne et sauf si vous avez professionnellement un vrai background OPA entre un acteur européen et un acteur chinois, l’upside potentiel pricé par le marché (qui n’est jamais que la probabilité que ça foire) est bien plus juste que toutes nos hypothèses.

Autant sur Graines Voltz, on pouvait comprendre des anomalies de marché (on était vraiment dans le cas minuscule pour les professionnels), autant ces 4 % de différence reflètent une réalité sur l’incertitude de l’OPA. Bien entendu, la probabilité que l’OPA se déroule au prix donné est bien supérieure à 50 %, nous sommes d’accord mais dire que c’est "quasiment assuré" est non seulement dangereux mais faux.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne Hors ligne

 

#56 10/12/2019 17h04

Membre
Réputation :   8  

OPA structurée coté Le Bélier par Lazard (en principe du sérieux) , avant de gratter 3% sur 6 mois il vaut mieux attendre que les ’pros’ (Oddo) ouvrent le bal des déclarations sur le site de l’AMF ….

L’opa sur Baccarat avait quelque peu durée …et j’attends toujours celle sur SHL télémedecine .

actionnaire Le Belier

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #57 10/12/2019 17h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   824  

J’ajoute que la phrase "enfin votre PRU semble aller ce sens" n’a… pas de sens. C’est un biais ultra classique qui est pourtant documenté sur notre forum, des piqûres de rappel ne font pas de mal smile

Le PRU de quelqu’un ne devrait jamais rentrer en ligne de compte dans une décision de vendre ou acheter ou renforcer. Nous sommes tous passés par là, hein je ne dis pas le contraire et je ne vous jette pas la pierre. Je l’indique pour les autres forumeurs (en 2012 je raisonnais quasiment uniquement avec mon PRU ! oups sad mais je pense m’être à peu près débarrassé de ce biais maintenant et être un moins mauvais investisseur grâce à ça).

En effet, le marché n’en a rien à faire de votre PRU… soit au prix actuel vous pensez que c’est un bon plan soit non mais le PRU ne doit pas rentrer en ligne de compte. Par exemple sur Graines Voltz ou sur BESI, vous pouvez noter que j’ai souvent renforcé à la hausse et à l’inverse j’ai coupé des pertes parce que je pensais que les nouvelles étaient mauvaises et que l’action valait ce prix et ne reviendrait pas à de meilleures horizons.

Ce qui a du sens en revanche dans un portefeuille (et qui est bien personnel), c’est la taille de la ligne vis à vis du portif (donc les questions d’allocation de portifs).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne Hors ligne

 

#58 10/12/2019 17h55

Membre
Réputation :   45  

Je suis d’accord avec vous sur le PRU, cela ne doit pas nous guider dans nos choix.

J’ai juste tenté que comprendre la prise de position et la vente.

Admettons que j’achète le Bélier et que mon PRU soit de 40 euros.

Je conserve l’action qui est sur une pente descendante, frétille quand même au delà de 36 euros en 2019 puis redescend sous les 25 euros et fini par repartir vers 29 puis OPA.

J’aurais sans doute coupé ma position légèrement sous mon PRU car pour tenir une position avec une belle moins value latente et des perspectives automobiles moroses, il faut soit de la confiance envers le dossier, soit une mauvaise gestion du portefeuille.

Partons sur la première hypothèse (j’ai une confiance absolue envers le dossier et je tiens position coûte que coûte). Je n’ai pas vendu à 35 euros (et même 36), j’ai patienté plusieurs mois en moins value plus ou moins forte et je cède les quelques pourcents qui semblent assurés parce que l’actionnaire principal est d’accord (je le maintiens malgré ce que vous venez de dire et je précise une probabilité supérieure à 75 %).

Admettons que l’opa échoue. Je n’ai pas vendu à 36 car j’avais confiance au dossier. Quel est le risque si c’est le cas ?

A moins que finalement on se décharge d’une position hasardeuse qui aurait donné quelques sueurs froides (ce que je peux comprendre).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par max52 (10/12/2019 18h00)


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #59 12/12/2019 21h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   450  

Interview boursier.com de Philippe Dizier, DG de Le Belier

Boursier.Com a écrit :

Boursier.com : Pourquoi cet accord pour un rachat de Le Bélier et pourquoi par cet acteur chinois Wencan ?

P.D. : Une analyse stratégique nous a amenés au constat que nos trois lignes de produits nous confèrent certes un potentiel de croissance important, mais que pour autant, il nous fallait élargir ce portefeuille à des produits liés au véhicule électrique. Produits de structure pour alléger le véhicule électrique et composants de batterie ou de refroidissement des moteurs. Or, nous n’avons pas la technologie de fonderie dédiée à ces produits. Nous avons étudié la question et cherché une société susceptible de nous apporter qualitativement les standards nécessaires, mais sans succès. Nous avons alors fait le choix de considérer l’offre de Wencan qui possède cette technologie, la fonderie sous pression. Par ailleurs, d’un point de vue actionnarial, et comme évoqué régulièrement, ce n’était pas un mystère que la famille Galland, actionnaire de référence depuis près de 60 ans, souhaiterait un jour se désengager.

Boursier.com : On ne sait pas grand chose de Wencan…

P.D. : La société a généré 210 ME de chiffre d’affaires en 2018, associé à un taux de marge d’EBITDA de 20%. Elle est quasiment désendettée et est cotée à la Bourse de Shanghai. La famille actionnaire détient plus de 60% du capital.

Boursier.com : A quel niveau pourront jouer les synergies entre les deux groupes ?

P.D. : Nos procédés et technologies sont complémentaires et des synergies intéressantes pourront voir le jour, ainsi qu’au niveau des achats, avec un volume de matières premières achetées par le groupe bien plus significatif que pour chaque entité séparée. Nos marchés et clients sont aussi très complémentaires puisque Wencan n’est implanté qu’en Chine, ce qui sera un atout pour Le Bélier et à l’inverse la présence de Le Bélier en Europe et aux Etats-Unis sera un atout pour Wencan. Les deux sociétés ont aussi des similitudes avec un actionnariat familial et une cotation en Bourse.

Boursier.com : La baisse de plus de 10% du chiffre d’affaires du premier semestre et encore de près de 15% au troisième trimestre a t-elle pesé défavorablement pour Le Bélier dans les négociations?

P.D. : Wencan est un industriel qui raisonne sur le long terme et est conscient du niveau de performance de Le Bélier ainsi que de son potentiel. Pour ce qui est du marché automobile, il fluctue, c’est un fait et la valeur de Le Bélier doit s’apprécier au-delà des a-coups du marché automobile.

Boursier.com : Où se prendront les décisions stratégiques après le rapprochement ?

P.D. :
Le Bélier va demeurer une société à part entière managée avec autonomie. Si le groupe continue à délivrer des niveaux de performance significatifs, ce sera l’intérêt de tout le monde de maintenir cet état de fait.

Boursier.com : Si on se projette au-delà de l’apport de titres et de l’OPA qui suivra, les intentions de Wencan sont-elles de retirer Le Bélier de la cote parisienne?

P.D. : Il faudra réaliser une OPA à la suite de la vente du bloc, dans les mêmes conditions financières. Les résultats de l’offre, très factuels, décideront vraisemblablement de la suite…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #60 07/01/2020 20h13

Membre
Réputation :   45  

La cotation était suspendue aujourd’hui dans l’attente d’un communiqué qui selon mes informations, sera diffusé demain matin.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par max52 (07/01/2020 20h14)


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

#61 08/01/2020 08h51

Membre
Réputation :   11  

Zonebourse a écrit :

Le Bélier a pris connaissance de la signature par les principaux actionnaires majoritaires de Le Bélier et Wencan du contrat de cession d’une participation majoritaire dans Le Bélier à Wencan au prix de 38,18 euros par action

La réalisation de la cession serait suivie du dépôt d’une offre publique d’achat obligatoire simplifiée au même prix de 38,18 euros par action

Le Belier : Signature par les principaux actionnaires majoritaires de Le Bélier et Wencan du contrat de cession d’une participation majoritaire dans Le Bélier à Wencan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage WeSave - Boursorama - LinXea - Bourse Direct - EcoTree

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #62 10/03/2020 10h38

Membre
Réputation :   23  

Le cours est retombé autour de 32 € ces derniers jours vs une offre (sous conditions suspensives) annoncée à 38,18 €… le marché anticipe donc un risque important d’abandon de l’offre ou de renégociation du prix à la baisse… dans le cas contraire il y a un upside de près de 20%

Communiqué de presse du 08/01/2020 a écrit :

La cession du bloc majoritaire, et par conséquent le dépôt du projet d’offre publique, reste sujette à la réalisation de certaines conditions suspensives usuelles :
- l’obtention des autorisations réglementaires en France au titre du contrôle des investissements étrangers, et en Chine au titre des investissements directs à l’étranger et du contrôle des changes ;
- l’approbation des autorités de concurrence allemande et slovaque ; et
- l’approbation de l’acquisition à la majorité des deux-tiers des droits de vote par les associés de Wencan, étant précisé que les actionnaires de contrôle de Wencan représentant environ 68,18% du capital de Wencan ont consenti un engagement irrévocable de voter en faveur de l’acquisition.

Dans le cadre de la réalisation de ces conditions suspensives à la cession du bloc majoritaire, les vendeurs et Wencan se sont mutuellement consentis une indemnité de rupture pouvant aller jusqu’à 5% du prix d’acquisition du bloc majoritaire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #63 10/03/2020 10h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   450  

Je ne sais pas si le couple rendement / risque est vraiment intéressant actuellement …

1. Si l’opération tombe à l’eau, alors on peut attendre un -50% minimum
2. Si l’opération est finalisé, on peut attendre un +20% maximum
3. Le timing a des chances d’être rallongé en ces temps troublés … certaines croissance externe de sociétés chinoises ont trainé très longtemps !

Dans le même univers, en considérant le cas d’AKwel :

1. si c’est la fin du monde, on devrait peut être encore baisser de 50% mais on pourra aller difficilement plus bas car le bilan reste sain et on atteindrait une décote sur actif tangible de plus de 50%.
2. si ce n’est pas la fin du monde, alors on devrait à minima remonter vers les 20 EUR soit plus de 50% et potentiellement bien plus haut à MT.

Pour acheter du Le Belier aujourd’hui, il faut :
a) que vous soyez convaincu que l’opération sera bouclée ou avoir une espérance positive très importante
b) que l’opération se fasse dans un délais raisonnable

Personnellement, je préfère Akwel actuellement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #64 10/03/2020 11h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   108  

Je ne suis pas convaincu que le marché anticipe quoi que ce soit.

Le CAC Mid & Small a perdu 20% en trois semaines, les bonnes affaires sont légion. Par conséquent les investisseurs cherchent à dégager des liquidités pour acheter des titres à plus fort potentiel.

J’ai conservé ma ligne jusqu’à maintenant par manque d’opportunité boursière. Lundi j’ai vendu toutes mes actions pour acheter des titres massacrés.

Dernière modification par thomas69 (10/03/2020 11h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#65 10/03/2020 12h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   915  

De quels "titres massacrés" parlez-vous ?
M.erci.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #66 10/03/2020 20h19

Membre
Réputation :   45  

oliv21 a écrit :

Je ne sais pas si le couple rendement / risque est vraiment intéressant actuellement …

1. Si l’opération tombe à l’eau, alors on peut attendre un -50% minimum
2. Si l’opération est finalisé, on peut attendre un +20% maximum
3. Le timing a des chances d’être rallongé en ces temps troublés … certaines croissance externe de sociétés chinoises ont trainé très longtemps !

Dans le même univers, en considérant le cas d’AKwel :

1. si c’est la fin du monde, on devrait peut être encore baisser de 50% mais on pourra aller difficilement plus bas car le bilan reste sain et on atteindrait une décote sur actif tangible de plus de 50%.
2. si ce n’est pas la fin du monde, alors on devrait à minima remonter vers les 20 EUR soit plus de 50% et potentiellement bien plus haut à MT.

Pour acheter du Le Belier aujourd’hui, il faut :
a) que vous soyez convaincu que l’opération sera bouclée ou avoir une espérance positive très importante
b) que l’opération se fasse dans un délais raisonnable

Personnellement, je préfère Akwel actuellement.

Ma décision de conserver et de renforcer ma position dans le Bélier me donne actuellement des sueurs froides. Finalement, elle n’a pas plus corrigée que la plupart des valeurs. Le succès de l’OPA étant conditionné à la réalisation de plusieurs conditions qui ont été citées, certains investisseurs ont préféré prendre leurs profits ou pertes; j’ai même lu sur un article qu’une hedge fund était en vad OPA : le coronavirus fait craquer les prix plancher

Ceci étant, je pense que la projection de baisse de 50 % minimum me semble surévalué d’autant que les perspectives annoncées dans le dernier communiqué étaient plutôt positives.

Pour l’heure, aucun communiqué n’est venu semer le doute dans le déroulement de l’opération.

Pour les curieux, on peut même suivre l’évolution du cours de Wencan cours Wencan

L’issue est prévue pour la fin du premier semestre 2020 soit un peu plus de 3 mois à patienter.

Il ne faut pas non plus écarter la possibilité qu’un autre équipementier soit aux aguets en cas d’échec car le bas de cycle pourrait pousser à la concentration.

Avec le recul, je pense que j’aurais du vendre vers 37.5 € quand le marché m’en a donné la possibilité, chance que je n’ai pas pu saisir.

NB: dans la famille des titres faisant l’objet d’OPA, on a également EOS Imaging qui cote 2.5 € pour une offre à 2.80 €.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par max52 (10/03/2020 20h36)


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

#67 11/03/2020 16h23

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   108  

maxicool a écrit :

De quels "titres massacrés" parlez-vous ?
M.erci.

De tête : Air France, Crédit agricole, Burelle, Akwel, Plastivaloire, Catana, Renault, Focus Home Interactive, Hopscotch, Haulotte, Rothschild & Co, Societe Generale, Manitou, etc…

Ma sélection personnelle

Hors ligne Hors ligne

 

#68 16/03/2020 19h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   450  

Boursier.com a écrit :

Le Belier : une situation inédite

Situations
. Avec la chute des places boursières, on en arrive à des situations inédites. Certains dossiers devant faire l’objet d’une OPA se traitent largement sous le prix de référence de l’offre. C’est le cas notamment de l’équipementier automobile Le Bélier. La société chinoise Wencan a signé avec la famille Galland un contrat de cession portant sur 62% des parts du français. La vente définitive interviendra après le feu vert des autorités de la concurrence, de l’accord concernant les investissements étrangers en France et du contrôle des changes côté chinois… Etant donné que Le Bélier est loin d’être une firme stratégique pour l’Hexagone, l’obtention des signatures requises pourrait être aisée.

Obstacle. Dans la mesure où un certain retour à la normale semble de mise pour l’économie chinoise, l’entrave liée au contrôle des changes devrait être facilement levée. Sauf obstacle de dernière minute comme un renoncement de Wencan, le changement de contrôle de Le Bélier est bien parti pour aboutir. Dans le cadre de cette acquisition, les minoritaires du spécialiste des pièces en aluminium devraient bénéficier des mêmes conditions financières que le concert familial. Attendue normalement cet été, l’Offre Publique d’Achat est prévue à 38,18 Euros… Face à ce tarif, les cours actuels de la société basée à Vérac en Gironde se situent 20% plus bas ce qui apparaît comme une réelle anomalie.

Exposition. Pour financer la reprise du Bélier, Wencan indique avoir recours à hauteur de 60% du montant requis à des fonds propres. Le solde proviendra de financements bancaires d’ores et déjà sécurisés en provenance d’un établissement chinois et de La Société Générale. Aucun souci à priori de ce côté… Dans ces circonstances, nous estimons que le cours actuel de l’équipementier automobile tricolore n’est pas légitime. Même s’il est globalement indiqué de s’intéresser avant tout aux grands noms du Cac40 pour renforcer aujourd’hui son exposition au marché boursier, Le Bélier mérite une petite place dans les portefeuilles alors que le couple risque/rendement semble ici particulièrement attractif. Malgré la situation sanitaire, Le Bélier constitue une opportunité intéressante… On se place dans les cours actuels.

Source

note perso : je ne suis toujours pas convaincu par le couple rendement risque actuel sur le dossier. Je préfère Akwel ou Renault.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#69 22/04/2020 22h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   915  

Communiqué T1 2020

CA T1 2020 : 73,4 M€ soit -16,9%
Production mondiale de véhicules T1 2020 (surce LMC) : -25,9%

Perspectives ?

"Le T2 sera nettement plus impacté. Le groupe reste sur un programme de 85 lancements de nouveaux produits, certains seront vraisemblablement décalés en 2021"

"la cession du bloc majoritaire, et par conséquent le dépôt du projet d’offre publique, reste seulement sujette à la réalisation de certains conditions suspensives (dont l’obtention des autorisations réglementaires en Franc et en Chine, etc)."

Dernière modification par maxicool (22/04/2020 22h55)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#70 23/04/2020 10h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   175  

"la cession du bloc majoritaire, et par conséquent le dépôt du projet d’offre publique, reste seulement sujette à la réalisation de certains conditions suspensives (dont l’obtention des autorisations réglementaires en Franc et en Chine, etc)."

Le cours du jour est à 29,1€ vs le cours de l’OPA 38,18€. Soit une hausse potentielle de 31% si l’opération se concrétise.
J’ai beaucoup de mal à évaluer le risque d’une annulation de l’OPA ? Avez-vous une idée de ce qui pourrait arriver ?
J’avais allégé ma ligne début Mars mais il me reste une position sur la valeur pour profiter de cet upside en cas de concrétisation de l’OPA. Avec un potentiel de hausse de 30%, c’est même tentant de renforcer, mais je n’ai aucune idée du % de risque d’annulation du projet…

En cas d’annulation, je pense que nous pouvons revenir à une capitalisation d’environ 120M€ (environ 4,5x le résultat de 2017 si nous prenons les mêmes ratios de Akwel qui a le même de levier financier) soit une baisse potentielle d’environ 35%/40%…

Je suis preneur d’avis sur le sujet,

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Tanuky (23/04/2020 10h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#71 23/04/2020 12h40

Membre
Réputation :   8  

j’ai suivi le dernier conf call :

le financement est assuré ne manque que les autorisations

-le marché n’a pas vraiment décroché , j’ai donc partiellement réduit ma position….et suis revenu ce matin .

on est a la merci de bureaucrates (meme problème avec Tiffany ou les Australiens se font tirer l’oreille)…..et aussi sujet a une vraie rechute des marchés .

on est aussi payés ….en euros …..que vaut cette monnaie …qui est ma monnaie ?

en cas de ’vrai’ décrochage des marchés (-15%) prendre ses pertes , pas de limite à la baisse si peu de marchés (et nécessité de faire face aux couts fixes)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#72 23/04/2020 21h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   450  

Dans l’optique du "monde d’après" où les consommateurs devraient privilégier les circuits courts et la préférence nationale, l’autorisation des autorités réglementaires en France ne me parait pas aussi automatique qu’avant la crise. En pratique, Le belier a déjà largement délocalisé sa production en Hongrie … mais bloquer les opérations capitalistiques extérieures (à fortiori chinoise) serait une bonne "pub" dans les temps actuels. Je pense toutefois que la probabilité de succès reste supérieure à 50% mais tout ceci reste bien sûr subjectif.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#73 11/06/2020 10h53

Membre
Réputation :   11  

Pour information je les ai sollicité pour connaitre l’avancé de l’Offre de rachat initialement prévue S1/2020 :

Le Bélier a écrit :

Cher Actionnaire,

Merci pour votre mail et l’intérêt que vous portez au titre Le Bélier.

Conformément aux règles applicables en matière de communication financière des sociétés cotées, Le Bélier communiquera de nouveau sur l’opération en cours à l’occasion de sa prochaine étape, dont l’obtention des conditions suspensives à la réalisation du bloc majoritaire et par conséquent du dépôt du projet d’Offre mentionnées dans nos différents communiqués de presse.

Il est rappelé que si la réalisation du transfert du bloc majoritaire est prévue pour intervenir fin du premier semestre 2020, elle reste sujette à la date d’obtention des conditions suspensives.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage WeSave - Boursorama - LinXea - Bourse Direct - EcoTree

Hors ligne Hors ligne

 

#74 01/07/2020 18h42

Membre
Réputation :   63  

L’OPA avance :communiqué

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#75 29/07/2020 09h31

Membre
Réputation :   11  

Prochaine étape fin septembre, courant Octobre.

Le Bélier a écrit :

Le Bélier annonce la réalisation ce jour de la cession par les principaux actionnaires majoritaires

Le Bélier a écrit :

Wencan déposera entre la fin du mois de septembre 2020 et le courant du mois d’octobre 2020 un projet d’offre publique d’achat simplifiée sur le solde du capital

Source : Communiqué de presse

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage WeSave - Boursorama - LinXea - Bourse Direct - EcoTree

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse boursière de Le Bélier sur les screeners actions de l’IH.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur