Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 21/11/2018 23h59 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

stokes a écrit :

Dans cette perspective, si les administrateurs de Renault ne revoquent pas des aujourd’hui ce gangster, ils attentent a la valeur de l’entreprise et s’ exposent a des poursuites de la part des actionnaires.

Detenteur de 15% du capital, l’Etat doit exiger la tenue des ce jour d’un CA prononcant la revocation de ce gangster. On attend egalement du parquet qu’il ouvre sans delai une enquete preliminaire pour mettre en exergue d’enventuelles malversations commises en France.

Je ne croyais pas si bien écrire avant-hier : un actionnaire de Renault vient de déposer plainte pour abus de biens sociaux et diffusion de fausses informations au marché. Dès lors, le parquet est maintenant sous pression et il lui sera bien difficile de ne pas déclencher l’ouverture d’une enquête préliminaire.

Affaire Carlos Ghosn : un actionnaire de Renault porte plainte à Paris

Hors ligne

 

#177 22/11/2018 16h46 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

DarkGilmer a écrit :

ArnvaldIngofson a écrit :

Il y a une légère différence d’âge …
Sa femme peut être plus jeune que ses enfants.
Impressionnant ce qu’on est séduisant quand on est très riche !

Pas très important mais juste pour corriger, je pense qu’il est question de son ex-femme, avec laquelle il a été marié durant 21 ans.

Voir par exemple:
Bio Carlos Ghosn (Married to wife Rita, whom he met 22 years ago in France, the couple have four children)

Sa femme actuelle a 50 ans (cf Wikipedia).

Edit: Ratpack a été plus rapide.

L’actuelle Mme Ghosn ne viendra sans doute pas visiter son époux au parloir, sauf à prendre le risque d’être à son tour placée en garde à vue et devoir répondre à un interrogatoire serré relatif au financement de sa cérémonie de mariage au grand trianon de Versailles en mars 2017.  Nissan fonde en effet ses accusations d’abus de bien sociaux sur cette sauterie qui aurait été mise à la charge du groupe pour un coût avoisinant 200 000 €.

Les photos sont ici pour ceux que cela intéresse :

Carlos Ghosn alugou o Palácio de Versailles para se casar com Carole Nahas em 2016. Relembre! – Notas – Glamurama

La presse étrangère se délecte rétrospectivement de cette cérémonie dont les médias français ne semblent plus se souvenir…..

Le thème de cette soirée versaillaise costumée, en l’espèce Marie-Antoinette, prête à sourire : "l’autrichienne" avait aussi le goût du luxe et des frivolités mais elle a fort mal terminé sa carrière de reine !

Ces éléments semblent donc indiquer qu’une partie des abus de biens sociaux dont est soupçonné Ghosn aurait été commise sur le territoire français, ce qui rend encore plus urgente l’ouverture d’une enquête sur notre sol afin de mettre en lumière des délits connexes comme le recel d’abus de biens sociaux.

Ce qui ne manque pas de sel, c’est de constater que l’établissement public administratif Château de Versailles, sous la tutelle du ministère de la culture, risque de se trouver en première ligne dans la recherche des receleurs mentionnés supra. En d’autres termes, Nissan aurait, modestement mais à son insu, contribué à l’oeuvre de redressement de nos finances publiques.

Dernière modification par stokes (22/11/2018 17h29)

Hors ligne

 

#178 22/11/2018 18h05 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   224 

Stokes, heureusement que vos messages sont teintés d’humour et d’une certaine habileté dans la plume car franchement sinon c’est très caricatural et inquisiteur (sans aucune preuve)

Hors ligne

 

#179 22/11/2018 18h27 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   113 

Voir l’analyse de RNO par Morgan Stanley publiée sur BFM Bourse, objectif 80€
Renault : PSA vaut désormais plus que Renault en Bourse - BFM Bourse

Mon analyse de Renault (RNO) est similaire à celle de Morgan Stanley bien que divergeant fortement sur l’objectif de cours final.
Je valorise les 43.4% dans Nissan à 51€ / action RNO
Les 1.55% dans Daimler à 3€
Je valorise le core-business de Renault, y compris RCI Banque, à 103€
Je déduis une provision maison pour Dieselgate de -13€
Je valorise donc RNO à 51+3+103-13 = 144€, arrondi à 145€, soit un potentiel de hausse de +145% sur le dernier cours de 59.10€

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Larbinator (22/11/2018 18h33)

Hors ligne

 

[+1]    #180 22/11/2018 20h09 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

Le titre Renault finira bien par remonter un jour ou l’autre, mais en attendant, il pourrait continuer à s’effriter encore quelques temps.

Votre approche comme celle de Morgan Stanley est bien sûr pertinente, mais elle reste purement comptable, statique et ignore la dynamique baissière qui enfonce le titre depuis pas mal de temps, bien avant la découverte des malversations réelles ou supposées de Ghosn.

Je suis sorti du titre il y a déjà quelques années, aux environs de 85€ il me semble et je préfère pour l’instant rester à l’écart :

- les marchés sont baissiers et l’automobile encore davantage ; les sociétés dont la probité de la direction est mise en cause ne peuvent qu’amplifier le mouvement à court terme.

- la fable de Ghosn malhonnête au Japon mais d’une parfaite rectitude en France risque de ne pas être soutenable très longtemps : la suspicion pèse lourdement et on ne peut exclure a priori la découverte d’une fraude de grande ampleur mettant en jeu la survie de l’entreprise. Faut-il rappeler ici qu’Enron avait la réputation d’une entreprise prospère et insubmersible avant la découverte des fraudes commises par les dirigeants ? Seuls quelques "insiders" de Renault savent ce qu’il en est réellement ; les "outsiders" prudents éviteront de prendre un pari hasardeux.

Hors ligne

 

#181 22/11/2018 22h34 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   537 

stokes a écrit :

Lorsque Ghosn a été nommé président de Renault le 29 avril 2005, le titre cotait 64,70€ et ne vaut plus aujourd’hui que 58,36€ soit une destruction de valeur de 10%, cela quand le CAC40 progresse de 23% sur la même période. Ces chiffres en disent long sur les performances et la valeur professionnelle de ce "sacré manager", sujet à propos duquel, il serait intéressant d’avoir l’avis des ouvriers, techniciens et ingénieurs du groupe, surtout ceux du technocentre de Guyancourt.

Drôle d’argumentation sur le cours de l’action cher Stokes….. smile Vous trouvez vraiment que "ces chiffres en disent long" ?

Vous ne tenez pas compte des dividendes versés sur la période : 25.20 € par action quand même… ni du caractère cyclique de l’activité (si on était en bas de cycle vous pourriez vous défouler), ni du fait que le titre cotait plus de 100 € il y a à peine six mois (faisons la photo quand ça nous arrange).

Plutôt que le cours de bourse, volatile et parfois peu représentatif de la valeur, vous auriez pu constater que les capitaux propres sont passés de 19.7 milliards fin 2005 à 33.4 milliards fin 2017 (+70%…), et ce avec un nombre d’actions réduit de 12 millions sur la période (donc la création de valeur pour le porteur est encore plus importante).

Sources rapport 2006 + xlsValorisation.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (22/11/2018 22h35)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#182 22/11/2018 22h44 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   39 

Une slide Xerfi sympa :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7528_pouvoir.png

Hors ligne

 

#183 22/11/2018 22h56 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

Pour l’actionnaire, le cours de l’action c’est quand même une question assez centrale, surtout pour celui qui est dépourvu de tout "affectio societatis". Le fait que la valeur valait près de 100€ il y a 6 mois peut  faire naître des regrets rétrospectifs chez ceux qui n’ont pas vendu à cette époque, mais ne présente plus grand intérêt à ce jour : même pour un bloc d’actions important, il semble à ce jour difficile voire impossible de trouver un acquéreur au prix de 100€.

S’agissant des capitaux propres, les données dont vous faites état montrent que le cours de bourse est parfois indifférent à leur augmentation, voire même peut évoluer en sens contraire.

Votre remarque sur le dividende versé fait davantage sens, mais il n’est pas rentré en totalité dans la poche des actionnaires : le frottement de l’impôt et des prélèvements sociaux conduit à ce que le net perçu soit d’environ 21€ dans le meilleur des cas pour les titres détenus sur un PEA. Même en intégrant ces 21€ dans le calcul, la rentabilité du placement sur la "période Ghosn" n’est quand même pas bien terrible.

Sur les tableaux de suivi fournis par mes courtiers, ainsi que selon les calculs du fisc, la plus ou moins-value se détermine sans prendre en compte les dividendes.

Il paraît que le marché peut se tromper et que le cours de bourse n’est pas toujours représentatif de la valeur d’un titre, mais cela chaut bien peu à l’actionnaire minoritaire : il vend ses actions au prix du marché, pas au cours des capitaux propres.

En tout état de cause, je n’ai pas "fait la photo" aux dates qui m’arrangent : j’ai simplement considéré la période entre la prise de fonction de Ghosn à la tête de Renault et son arrestation.

Dernière modification par stokes (22/11/2018 23h04)

Hors ligne

 

#184 22/11/2018 23h00 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   15 

Voici des news :
Les langues se délient sur le train de vie de Carlos Ghosn
Ghosn used tax haven to disguise Nissan home purchases -                 Nikkei Asian Review

Il me semble à moi que le "complot" que les français voient dans cette affaire, c’est la justice d’un Etat de droit qui fait son boulot et lutte avec acharnement contre la délinquance en col blanc, avec des peines extrêmement lourdes à la clé. Ca me rappelle les déconvenues de la BNP sur le viol d’embargo, avec des hiérarques qui se regardent comme des merlans frits et se demandent au nom de quoi un simple procureur US peut leur faire raquer des milliards.

Laisser Ghosn en place alors qu’il est HS… sans commentaire. La présomption d’innocence a bon dos.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#185 22/11/2018 23h18 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

Toutes ces indélicatesses contrastent avec la rectitude et le dévouement des prédécesseurs de Ghosn, Raymond Lévy major de l’X et mineur, récemment décédé, Louis Schweitzer sorti pour sa part dans la botte de l’ENA.

Ghosn a pour sa part intégré l’X via le concours réservé aux candidats étrangers, d’un niveau d’exigence nettement inférieur, et n’a jamais été membre du corps des mines ; il est passé par l’école des mines comme simple élève civil après sa scolarité à l’X.

Hors ligne

 

#186 22/11/2018 23h31 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   516 

stokes a écrit :

Votre approche comme celle de Morgan Stanley est bien sûr pertinente, mais elle reste purement comptable, statique et ignore la dynamique baissière qui enfonce le titre depuis pas mal de temps, bien avant la découverte des malversations réelles ou supposées de Ghosn.

Et oui Stokes, je vous confirme qu’une analyse de la valeur d’une entreprise ignore la pente du cours de bourse.
On en apprend tous les jours.

stokes a écrit :

Toutes ces indélicatesses contrastent avec la rectitude et le dévouement des prédécesseurs de Ghosn, Raymond Lévy major de l’X et mineur, récemment décédé, Louis Schweitzer sorti pour sa part dans la botte de l’ENA.

C’est une blague ? Louis Schweitzer : condamné au civil et au pénal pour avoir signé les ordres d’écoutes téléphoniques secrètes sous Mitterand ! Comme rectitude on a vu mieux…

Dernière modification par JeromeLeivrek (22/11/2018 23h32)


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

[-1]    #187 22/11/2018 23h45 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

Vous savez très bien que Schweitzer, personnage austère et raide s’il en est, n’a jamais détourné un seul €. Sa faute était tellement vénielle, en l’espèce avoir fait placer sur écoute l’écrivain fou furieux Edern Hallier, qu’il a été dispensé de peine. Dit autrement, vous comparez des peccadilles à des faits dont chaque jour qui passe révèle l’exceptionnelle gravité.

Tout cela fait sourire quand on sait que les flics peuvent désormais placer qui bon leur semble sur écoute.

Hors ligne

 

#188 22/11/2018 23h55 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   516 

Si écouter des personnes (il n’y avait pas que Edern Hallier) en dehors de toute légalité ne vous parait pas trop grave, ou en tout cas beaucoup moins grave que des détournements qui eux ne sont pas encore jugés, alors je n’ai plus grand-chose à (vous) dire.

Dernière modification par JeromeLeivrek (22/11/2018 23h56)


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#189 23/11/2018 08h52 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   100 

Bon, en attendant CG dort sur un futon posé par terre et il a droit à 3 bols de riz par jour !

Dernière modification par Job (23/11/2018 08h53)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

[+1]    #190 23/11/2018 09h32 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   24 

Stokes a écrit :

Ghosn a pour sa part intégré l’X via le concours réservé aux candidats étrangers, d’un niveau d’exigence nettement inférieur,

C. Goshn est de la promotion X74. Il a passé le concours dit actuellement catégorie particulière  première voie. Seules les épreuves de français et de langues étrangères diffèrent du concours des candidats français. Le dernier candidat étranger admis doit avoir une moyenne au moins égale au dernier candidat français admis. Le concours étranger n’est donc pas "d’un niveau d’exigence nettement inférieur".

Hors ligne

 

[+1]    #191 23/11/2018 09h50 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   132 

Alpins cette précision ne servira à rien même si votre intention est louable et rationnelle.

Stockes préfère caricaturer sa propre caricature et trouvera ainsi dans votre intervention un nouveau motif pour s’enfoncer dans de nouvelles attaques…

Il distingue et détermine les fautes vénielles des autres
Il a pouvoir d’absolution.
Il détermine et classe la valeur des diplômes et en arrière plan celle de leurs titulaires


Je ne sais pas si nous nous rendons tous bien compte de la chance que nous avons !

PS : si CG est reconnu coupable qu’il paie ses fautes. C’est il me semble le boulot de la justice.


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#192 23/11/2018 10h02 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

Alpins a écrit :

Stokes a écrit :

Ghosn a pour sa part intégré l’X via le concours réservé aux candidats étrangers, d’un niveau d’exigence nettement inférieur,

C. Goshn est de la promotion X74. Il a passé le concours dit actuellement catégorie particulière  première voie. Seules les épreuves de français et de langues étrangères diffèrent du concours des candidats français. Le dernier candidat étranger admis doit avoir une moyenne au moins égale au dernier candidat français admis. Le concours étranger n’est donc pas "d’un niveau d’exigence nettement inférieur".

Comme vous l’indiquez Ghosn est de la promo 74, mais le décret que vous citez date de 2001 !

Interrogez des élèves de classe prépa, ils vous confirmeront que le concours "étranger" est toujours d’un niveau plus faible quelle que soit l’école. Le seul fait que les épreuves de français et de langue vivante soient facultatives en porte témoignage.

Il y a en effet une sacrée différence de parcours entre un Ghosn et un Lévy, ce dernier entré et sorti major de l’X. Quant au différentiel de probité, il est inutile d’insister.

En attendant, le présumé innocent a été révoqué à l’unanimité du CA de Nissan.

Quant à la caricature, je la vois plutôt du côté de ceux qui "attendent des preuves" depuis lundi à l’instar de Bruno le Maire.

Dernière modification par stokes (23/11/2018 10h10)

Hors ligne

 

#193 23/11/2018 10h18 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   21 

Alpins a écrit :

Stokes a écrit :

Ghosn a pour sa part intégré l’X via le concours réservé aux candidats étrangers, d’un niveau d’exigence nettement inférieur,

C. Goshn est de la promotion X74. Il a passé le concours dit actuellement catégorie particulière  première voie. Seules les épreuves de français et de langues étrangères diffèrent du concours des candidats français. Le dernier candidat étranger admis doit avoir une moyenne au moins égale au dernier candidat français admis. Le concours étranger n’est donc pas "d’un niveau d’exigence nettement inférieur".

Pour avoir passé le concours français en 2014 et eu des amis admis sur le concours étranger, c’est plutôt l’inverse. Le concours étranger est plus dur car tout se joue sur les sciences (contrairement au concours français où l’épreuve de philo/français à gros coeff sauve pas mal de monde, surtout ceux venant de milieu aisé). Or, les chinois+maghrébins arrivent en prépa avec en général 1 an d’avance sur le programme et ont déjà passé des sélections très rudes dans leurs pays donc il y a une grosse compétition. Par exemple, le chinois qui majorait toute ma classe en sup/spé et qui faisait des annales de l’X dès la première année, a fini sur liste complémentaire chez les étrangers alors qu’un autre ami français juste derrière lui en prépa a fini dans les premiers sur liste principal (et a intégré le corps des mines à sa sortie).

Hors ligne

 

[+1]    #194 23/11/2018 10h24 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   21 

Pour en revenir à la valorisation de Renault, je m’interroge sur un point dans le raisonnement de Larbinator :

Larbinator a écrit :

Mon analyse de Renault (RNO) est similaire à celle de Morgan Stanley bien que divergeant fortement sur l’objectif de cours final.
Je valorise les 43.4% dans Nissan à 51€ / action RNO
Les 1.55% dans Daimler à 3€
Je valorise le core-business de Renault, y compris RCI Banque, à 103€
Je déduis une provision maison pour Dieselgate de -13€
Je valorise donc RNO à 51+3+103-13 = 144€, arrondi à 145€, soit un potentiel de hausse de +145% sur le dernier cours de 59.10€

Ok, Renault détiens 43% de Nissan et 1,55% de Daimler.
Cependant, Nissan elle-même détiens 15% de Renault et 1,54% de Daimler, qui elle détiens 3% de RNO.
Ne faudrait-il pas retraiter ces participations et les déduire de la valeur de RNO ?

On arriverait alors, sur une capitalisation actuelle de 17,5MD à environ 13,5 MD de valeur de participations et une valeur négative de -3MD pour le core business de RNO.

H.S : Au passage, la créativité des médias n’est vraiment plus ce qu’elle était, tous sont passés à coté de la super punchline " Carlos Gone".

Dernière modification par PeterParker (23/11/2018 10h26)

Hors ligne

 

#195 23/11/2018 11h39 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

stokes a écrit :

Votre remarque sur le dividende versé fait davantage sens, mais il n’est pas rentré en totalité dans la poche des actionnaires : le frottement de l’impôt et des prélèvements sociaux conduit à ce que le net perçu soit d’environ 21€ dans le meilleur des cas pour les titres détenus sur un PEA. Même en intégrant ces 21€ dans le calcul, la rentabilité du placement sur la "période Ghosn" n’est quand même pas bien terrible.[

Bibike a écrit :

Vous ne tenez pas compte des dividendes versés sur la période : 25.20 € par action quand même… ni du caractère cyclique de l’activité (si on était en bas de cycle vous pourriez vous défouler), ni du fait que le titre cotait plus de 100 € il y a à peine six mois (faisons la photo quand ça nous arrange).

Nouvel actionnaire de Renault (depuis avant-hier…), vous avez piqué ma curiosité. A ma connaissance entre le 29/04/2005 et le 22/11/2018 :

Cours RNO 29/04/2005 = 64,70€
Total dividendes perçus (brut) = 28,30€
Si dividendes réinvestis entièrement tous les ans, intérêts produits entre 2005 et 2018 (brut) = 6,29€
Cours RNO 22/11/2018 = 59,09€
Patrimoine actionnaire total (brut) au 22/11/18 = 59,09€ + 28,30€ + 6,29€ = 93,68€

Soit une PV totale (brute, div réinvestis) de +44,8%.
Dans le même temps, le CAC GR passe de 6329,85 à 13014,08, soit +105,6%.

Donc, sauf erreur de ma part, Carlos Goshn a fait deux fois moins bien que son indice de référence.
Mais peut être a t-il été un bon manager en jetant les fondations pour le futur (alliance Renault-Nissan)?

Hors ligne

 

#196 23/11/2018 12h38 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

PeterParker a écrit :

H.S : Au passage, la créativité des médias n’est vraiment plus ce qu’elle était, tous sont passés à coté de la super punchline " Carlos Gone".

Bloomberg a fait : "Ghosn is gone"
Je browser bijwerken | Facebook

Hors ligne

 

#197 23/11/2018 13h16 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190 

Le Canard enchaîné a fait plus simple mais aussi efficace :
"Carlos Ghosn confiant : ’la tôle, ça me connaît’" (source).

Hors ligne

 

#198 23/11/2018 13h25 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   651 

Fabuleux ! Les seuls qui ne soient pas à la botte, tous les autres ont besoin des revenus publicitaires et sont dirigés par des copains en poste dans les CA.

Hors ligne

 

#199 23/11/2018 15h38 → Renault : constructeur automobile français

Banni
Réputation :   280 

carignan99 a écrit :

Le Canard enchaîné a fait plus simple mais aussi efficace :
"Carlos Ghosn confiant : ’la tôle, ça me connaît’" (source).

Certes, mais il y a de plus en plus de plastique dans les véhicules !

Carignan99, si vous aviez investi sous la mandature Schweitzer, vous auriez plus que doublé votre mise (prix d’OPV de 25€ en 1994 sous Ballamouchi), cela sans compter les dividendes. Pour la mandature Lévy, on ne peut se livrer à cet exercice car Renault n’était alors pas cotée.

Il n’est pas inutile de rappeler que l’Etat n’a cessé de se désengager du capital de Renault pendant les 10 années qui ont suivi l’OPV initiale, cela au point de ne plus posséder que 15% du capital lors de la désignation de Ghosn. Si cette société était restée à capitaux majoritairement publics, le CA n’aurait pas choisi un aventurier cupide et sans scrupules pour la diriger, mais à nouveau un "grand commis" du calibre de Besse, Lévy ou Schweizer et on n’en serait sans doute pas là où on en est depuis le début de cette triste semaine.

Dès l’arrestation de Louis Renault, le gouvernement de l’époque avait entrepris avec célérité le processus de nationalisation de l’entreprise : 70 ans après, il est hélas à craindre que les mêmes causes ne reproduisent plus les mêmes effets.

Dernière modification par stokes (23/11/2018 16h02)

Hors ligne

 

#200 23/11/2018 19h19 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   132 

Mort De Rire !

Promis après cette intervention sur le sujet j’arrête smile de lire (de peur d’être tenté) et d’écrire (de peur d’être trop lourd si ce n’est déjà fait).

Non seulement vous savez comment se serait déroulé le passé (relisez Kundera) mais vous savez de quoi le futur sera fait.

Décidément trop fort !


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech