Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Installux sur nos screeners actions.

Flèche Consultez le cours de l’aluminium en cliquant ici.

[+6]    #1 13/08/2019 17h15

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Installux , capitalisation 105 millions pour un cours à 348€ (303500 titres).

Avertissement :

liquidité assez faible mais présente, spread bid/ask parfois (très) important (typiquement aujourd’hui achat à 314 /vente à 358).

Installux est spécialisé dans la conception et la distribution de profilés et d’accessoires en aluminium
. Le groupe développe également des activités de conception, d’assemblage et de commercialisation de stores monoblocs, de produits d’agencement et de cloisons amovibles.

L’activité du groupe s’organise autour de 4 familles de produits et services :
- profilés et accessoires en aluminium : destinés à la fabrication de fenêtres, de portes, de façades, de vérandas, de portails, de verrières, etc. Les produits sont commercialisés auprès des professionnels du second oeuvre (notamment métalliers, agenceurs, miroitiers et menuisiers) ;
- produits d’agencement et cloisons : produits d’agencement tertiaire et commercial (habillages, crémaillères, vitrines, tableaux d’affichage, mobilier, etc. ; Sofadi), et cloisons amovibles en aluminium (Tiaso) ;
- stores monoblocs (Store Roche) : stores de terrasses, de fenêtres, de vérandas et stores spécifiques pour balcons, boutiques et grandes terrasses, etc. ;
- autres : notamment services de laquage.
92,3% du CA est réalisé en France.

Pour étudier Installux il faut déjà réussir à trouver ses informations financières ce qui n’est pas chose aisée.

REGInfo: Installux - Bâtiments et matériaux de construction

Rapport annuel 2018 :
https://www.worldreginfo.com/rd/wdoc.as … l_2018.pdf

Rapport S1 2019 :
https://www.worldreginfo.com/rd/wdoc.as … l_2019.pdf

Un actionnaire majoritaire à 50% et la présence d’Amiral Gestion au capital pour 8,32% (ils se sont allégés en mars).

Compte de résultat et bilan :


La boite est rentable depuis de longtemps et en croissance modérée



Comme on peut le voir à fin 2018 le bilan est en béton armé avec une position cash positive d’environ 40 millions d’euros (trésorerie – passif non courant – dettes financières courantes).

En lisant le rapport annuel 2018 (p28) on apprend dans les évènements post cloture que la société a racheté au cours du 1er trimestre 2019, 9 906 de ses propres actions, (celle d’Amiral ?) soit 3,26% du capital. Le rapport semestriel 2019 (p7) rapporte finalement un rachat 11 884 actions pour 3,94 millions d’euros (prix moyen 331,5 €).

On ne sait pas si les actions vont être annulées.

Distribution

:

La boite accumule son cash depuis 10 ans tout en reversant un dividende aux actionnaires avec un taux de distribution n’excédant pas les 30%, le rendement est d’environ 2% au cours actuel (6,5€ en 2018). Depuis 2009 la boite a rendu 76,5€ aux actionnaires.

Valorisation :


Le PE est entre 12 et 13 et l’EV/EBIT à environ 6 du fait de la position cash.

2019 :

Le rapport semestriel du S1 confirme la bonne tenue de l’activité avec des chiffres en légère baisse mais quasi comparable au S1 2018. Un résultat annuel proche de 2019 est confirmé.

Impact IFRS 16 :


En revanche le passif est impacté de façon défavorable par l’application de la norme comptable IFRS 16 sur les dettes locatives. L’impact est de quasi 20 millions soit quasi 60€ de cash par action en moins au  nouveau bilan. !


En haut S1 2019, en dessous S1 2018

Pour plus d’info, cf le rapport semestriel (p15/16 et note 10.2) et ces liens instructifs https://rfcomptable.grouperf.com/articl … 02737.html

https://www.daf-mag.fr/Thematique/regle … 333237.htm

Et donc en contre partie l’apparition dans les actifs non courant d’une ligne : Note 8.3 Actifs liés aux droits d’utilisation 18 602k€.

C’est la première société que j’ai en portefeuille où je note un impact aussi important mais je n’ai pas encore examiné tout les semestriels (qui sont encore nombreux en attente pour les smalls caps).

A priori des ratios comme l’EV/EBITDA devraient être moins modifiés du fait de la progression du numérateur et du dénominateur. Au final les flux de trésorerie ne devrait pas être beaucoup modifiés.

Libre à chacun de choisir comment intégrer ces nouvelles normes comptables dans ces valorisations, pour ma part intégrer entièrement ces dettes sur le calcul de l’EV me paraît trop conservateur et je n’ai pas retiré 60€ à mon objectif de cours.

Édit suite au commentaire de stanny dans ma réputation :

Stanny a écrit :

les baux afférents aux immeubles d’activité appartenant à la famille CANTY constituent l’essentiel des engagements locatifs (cf conventions réglementées) et donc de la dette IFRS 16.
Transmission familiale à surveiller et effet Loi Pacte possible vu le cours de bourse….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par simouss (14/08/2019 09h08)

Mots-clés : croissance, ifrs16, small cap, trésorerie


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/11/2019 12h48

Membre (2012)
Réputation :   33  

Je suis tombé sur l’information suivante :

Installux a écrit :

Le Groupe Installux, par l’intermédiaire de sa filiale espagnole Installux Extrusión Services (Parets del Vallès), a acquis une unité de traitement de surface auprès de la société Hydro Extrusión Spain.

Installux Extrusión Services a signé un accord avec Hydro Extrusión Spain pour l’acquisition de l’usine de Santa Oliva, une chaîne de laquage verticale située dans la région de Tarragone (Espagne) qui emploie environ 50 salariés.

Cette acquisition va permettre au Groupe Installux d’augmenter de façon significative sa capacité de production, et d’offrir une cohérence industrielle avec l’usine de laquage de France Alu Color à Marcilloles (France) et l’usine d’extrusion d’Installux Extrusión Services à Parets del Vallès.

https://ml-eu.globenewswire.com/Resourc … 61450f8810

En se basant sur le nombre de salariés, Nous pouvons espérer une croissance du chiffre d’affaire  d’Installux d’environ 10% dans les prochaines années.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 04/05/2020 16h53

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

ACTIVITÉ

Le Groupe affiche un chiffre d’affaires en progression de 5 % à 133,3 millions d’euros, en deçà de 1 % par rapport à son objectif initial, ce qui est conforme à l’activité du marché français du bâtiment qui est finalement restée stable en 2019. La variation du cours de l’aluminium n’a pas eu d’impact sur les ventes de la société Installux Extrusión Services.

RÉSULTATS ET ÉLÉMENTS BILANTIELS

Le résultat opérationnel est en progression de 9,5 % et revient à 9,2 % du chiffre d’affaires pour s’établir à 12,3 millions d’euros. Cette évolution s’explique principalement par une progression de la marge brute (hausses de tarif de ventes et de volumes / taux de marge brute quasiment stable) qui a permis d’absorber notamment la hausse des frais fixes et des charges de personnel (effectif salarié moyen supérieur de 11 personnes / intéressement et participation en hausse).
Le résultat net du Groupe d’un montant de 9 millions d’euros, est en hausse de 0,8 millions d’euros par rapport à 2018.
En raison d’un niveau d’investissement important de près de 15 millions d’euros, totalement autofinancés, et de stocks en hausse de plus de 9 millions d’euros, la trésorerie nette du Groupe s’est dépréciée de 17,7 millions d’euros et atteint un total de 23,4 millions d’euros au 31 décembre 2019.
Les principaux investissements effectués concernent la société Installux Extrusión Services en Espagne, en particulier consacrés à l’achèvement de l’implantation d’une ligne d’extrusion sur le site de Parets del Vallès pour 2,9 millions d’euros, et dans l’acquisition d’une unité de traitement de surface à Santa Oliva pour 5,2 millions d’euros.

DIVIDENDE

Pour préserver ses marges de manœuvre dans un contexte de crise du Covid-19, et dans le respect des valeurs de solidarité et d’exemplarité dont les membres du Conseil d’administration ont toujours su faire preuve, ce dernier proposera à l’Assemblée générale des actionnaires du 25 juin prochain de ne pas verser de dividende au titre de l’exercice 2019.

CAPITAL

Lors de sa séance du 27 avril 2020, le Conseil d’administration a procédé à l’annulation de 18 214 actions auto détenues, de sorte que le capital de la société s’élève désormais à 4 564 576 euros.

PERSPECTIVES 2020

En termes d’activité et de résultat, les perspectives 2020 seront naturellement affectées par le Covid-19 et toutes les sociétés du Groupe Installux, malgré leurs efforts de reprise rapide et sécurisée de leur activité, devraient voir leurs performances économiques dégradées. Elles ne sont toutefois pas en capacité d’apprécier l’impact chiffré éventuel, compte tenu du caractère récent de l’épidémie et des mesures sanitaires annoncées par les gouvernements pour aider les entreprises nationales et internationales. À la date d’arrêté des comptes 2019 de l’ensemble des sociétés du Groupe Installux, la Direction n’a pas connaissance d’incertitudes qui remettent en cause la capacité des entités à poursuivre leur exploitation.

Source

Le RA est également disponible.

Dernière modification par simouss (04/05/2020 16h54)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 12/05/2020 22h19

Membre (2011)
Réputation :   6  

Après lecture du rapport annuel

- Installux va passer en cotation sur Euronext Growth

RA 2019 Installux a écrit :

Ce transfert sur Euronext Growth lui permettrait d’être cotée sur un marché plus approprié à la taille et à la structure de
la société.
Euronext Growth possède en effet une organisation simplifiée, plus adaptée aux besoins des PME comme la société
Installux, laquelle pourra néanmoins continuer à bénéficier de l’attrait des marchés financiers - avec des coûts et des
contraintes réduites -, tout en maintenant le respect de ses obligations en termes de réglementation et de
communication.
Le transfert devrait en particulier simplifier les contraintes administratives qui pèsent inutilement sur les services
financiers du Groupe, et ainsi diminuer les coûts associés.

- Rachat de 15k actions en 2019 et poursuite au 1er trimestre avec 2600 actions. La totalité annulée lors du conseil du 27 avril (soit 6% des actions annulées, pas mal)

- Dividende supprimé pour cette année, et plan de rachat d’actions non renouvelé. Il doit rester un peu sur le plan actuel.

- Réaménagements industriels avec fermeture des activités sur le site de Santa Perpetua. Vente du site à venir ?

Evaluation
En utilisant les ratios Daubasses
VANN = 185€ / action
VANE = 234€ / action
Solvabilité excellente 99%
ROIC = 12% en baisse sur les derniers exercices
L’entreprise devrait traverser la crise en s’appuyant sur sa trésorerie.
La valorisation est proche d’une Daubasse

J’ai renforcé cette ligne historique de mon portefeuille sous les 230€ avec un objectif entre 400 / 450€
Attention faible liquidité du titre
Intérêts de l’actionnaire majoritaire à surveiller

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 17/04/2021 11h00

Membre (2021)
Réputation :   11  

Très très calme cette file…Allez, on attend les résultats annuels qui devraient paraître ce mois-ci. Ils seront sans doute en forte baisse (RN/FCF à €4-5m?) comme attendu.

Cela dit, et malgré la hausse du prix de l’aluminium (compensée a priori en 2020 par les achats à bon prix faits en 2019), Installux a le potentiel de générer €8-9m de RN/FCF annuel normalisé en rythme de croisière (avec une croissance très LT autour de 3-4%?). L’entreprise devrait aussi bénéficier de la tendance lourde rénovation / transition énergétique ces prochaines années.

Par ailleurs, la société a procédé à des rachats d’actions sans précédent en 2019 et 2020. Les Canty pointent à près de 71% du capital via la Financière CCE (un quasi-doublement en près de 20 ans). Prémices à une sortie de la côte? L’avenir (proche?) nous le dira. Dans l’immédiat, on peut patienter en comptant sur une gestion familiale et rigoureuse.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous obtenez. Twitter

Hors ligne Hors ligne

 

#6 17/04/2021 11h18

Membre (2019)
Réputation :   10  

Les échanges restent faibles, avec parfois un gros échange (500 titres le 14/04).
Le carnet d’ordre à la vente est quasi vide, et il y a systématiquement des ordres à l’achat qui suivent la montée des cours. Avec en plus, de gros ordres mais bien en dessous du cours actuel dont je ne comprends pas trop l’utilité, à part de montrer un carnet très déséquilibré.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 17/04/2021 12h15

Membre (2021)
Réputation :   11  

Installux a en effet toujours été une action très illiquide compte tenu d’un flottant réduit mais aussi de fonds relativement fidèles à la valeur qu’ils considèrent certainement comme “fonds de portefeuille”.

Compte tenu des rachats réalisés dans un passé récent, je ne serais pas surpris que le principal acheteur du carnet dans la zone des 300-350€ soit la société elle-même. Ce n’est qu’une supposition cependant.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous obtenez. Twitter

Hors ligne Hors ligne

 

#8 21/06/2021 00h20

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   452  

Et qu’apprend on en ce mois de juin 2021 , mois de dépôt de ce doc ?





Visiblement ca bouge coté holding ……

A suivre

AG mardi, je compte y aller ….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #9 23/06/2021 00h01

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   452  

CR AG du 22 juin 2021


Rappels sur année 2020

Marquée par covid 19. CA -15%, 113 Meur sur effet volume. On a réussi à monter un peu la marge brute par des gains sur le prix d’achat de d’alu essentiellement, puis économie sur les postes de charges de personnels, transport, la sortie de Roche etc.
Pas de PGE.
Autres faits : intégration des filiales espagnoles, et sortie de Roche Habitat. Et annulation de 6% K.

Perspectives / production

Année 2021 s’annonce en forte croissance par effet cocooning et report des commandes 2020. Notre délai de livraison reste à 4 à 6 semaines par nos outils de production et nos stocks de MP, certains concurrents montent à 14/16 semaines (pénurie de MP non stockée, rallongement délais dans les filières).
Sur 2021 on est en avance sur la mise en production de notre 2ème presse qui produit avec 5 mois d’avance.
Toutes nos branches sont concernées, par exemple sites de Parets et de Santa Oliva on est passé de 450 tonnes à 900 tonnes de carnets de commandes.
Les branches rénovation de l’habitat des particuliers sont en pleine croissance avec des +30 à +50%.
Pour Tiaso on a moins de visibilité pour l’agencement du monde du travail, mais Tiaso est plus petit donc plus agile.
Coté BTP ca remplit les carnets pour fin 2021, début 2022.
Probablement que 2022 sera un retour à la normale, plus ou moins violent, car 2021 est totalement anormale, nous on en profite certes, mais on reste prudent.
Clients : le délai de paiement + défaut paiement sont curieusement au plus bas historique, effet PGE

Appro et Prix aluminium :

Durant le krach 2020 on avait de la place dans nos hangars et du cash, on a donc acheté de l’alu pour avoir jusqu’à 6800 tonnes d’alu pour anticiper nos besoins 2021. On n’est donc pas en rupture de MP.
Sur 2021, on suit les prix d’alu et on remonte nos tarifs, on n’a pas été les premiers à monter nos prix mais ca passe tout seul (vague très médiatique sur hausse des prix et rupture des MP)

Utilisation cash :

Bcp de cash sur compte à terme essentiellement dans Installux, sert à racheter les titres ou de la MP si les prix sont intéressants. Se pose la question de son utilisation à terme.
Ex au 31/12/2020 : sur Installux 22 Meur de tréso dont 16 Meur en CAT

Rachats de titres :

Sur le S1 2021 on n’a pas racheté de titres car notre ancien programme de rachats était sur 18 mois (fin décembre 2020).
On veut acheter 400 € maxi des blocs pour pas payer trop cher, puis on annule.
Financière CCE possède 71.3% du K

Salariés :

Plus aucun salarié n’est actionnaire. On a racheté toutes les parts du FCPE au cours de bourse au début, ou parfois au dessus quand le cours était sous les fonds propres du groupe, histoire d’offrir une sortie à prix correct pour les salariés qui voulaient sortir. On l’a fait petit à petit pour un total de 3% K qui était ainsi détenu.
Peu de turnover, proche de zéro.
Depuis peu, difficultés à recruter à tous les niveaux car Amazon s’est installé dans la région et on est proche du plein emploi dans la région sur certains postes.

Dividende :

On sort un dividende tous les ans (sauf covid) pour la holding mais aussi pour maintenir une participation correcte aux salariés. En effet, dans sa formule de calcul imposée par la loi Pompidou, plus les fonds propres sont forts plus la part pour les salariés est faible

Bourse :

Etre en bourse nous rapporte rien. On est passé sur Euronext Growth pour diminuer les couts mais on reste en IFRS.
Sortir de la bourse coute mini 1Meur en frais divers, on a une gestion auvergnate, donc non, on préfère investir dans nos actifs.

Financière CCE :

La sortie de Gérard Costaille est liée au fait qu’il part en retraite, c’était prévu.

Capex :

Sur IES gros investissements faits sur 2020
Sur 2021, pas de gros investissements à venir, juste du maintien

Finances info :

On a arrêté fin 2018, Christophe Canty préfère la communication en interne et reste disponible pour répondre à des questions d’actionnaires, organiser des visites de sites etc …

Perspectives LT :

Si on regarde bien, cela fait 10 ans que l’on n’a pas de croissance. C’est significatif de circuits de distribution qui ont changé et on est bloqué dans les acquisitions car les gros groupes les prennent ou les tailles des cibles sont trop grandes pour nous.
Beaucoup d’artisans ne veulent plus faire des fabrications dans leurs ateliers.
C’est un constat dont on n’a pas encore trouvé de remède, en espérant que l’on y arrivera.

D’où la création du campus pour aider les artisans à pérenniser leur savoir faire , monter en compétences, la gestion RH etc.. en étant aidé par leur fournisseur, mais on ne va pas rentrer dans le métier de nos clients (type concession etc..)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 01/08/2021 23h46

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   452  

Sortie discrètement vendredi dernier post bourse, ce CP

https://www.groupe-installux.com/wp-con … 6-2021.pdf

Boom !

L’achat de l’aluminium sur 2020 + hausse des prix des produits finis + effet cocooning qui n’en finit pas + fin des pertes de Roche => belle hausse des FCF

Attention à l’effet de base cependant , mais cela reste très beau (voir les 3 derniers S1)

Comme indiqué en AG en juin, l’année 2021 risque d’être canon.



Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (02/08/2021 00h02)


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #11 02/08/2021 22h19

Membre (2021)
Réputation :   32  

Pour ceux qui aiment autre chose que des chiffres, j’ai personnellement chargé et livré du matos installux depuis le site de
st laurent de mure .

La boite est tres propre, la methode de chargement psychorigide et serieuse et la securite/formation du personnel semble rigoureuse. Impossible de negocier moins de sangles ou une autre façon, meme s’ils nous connaissent.

Je dit ca parce qu’on avait aussi du stock (vrac) chez nous, chargé à la main et arrimé à ma façon pour livrer le "long" de la N88 jusque Mende.  Ma methode fonctionnait bien aussi, zero soucis. Mais les predecesseurs pas tjs…

Pour dire qu’ils sont consciencieux, echaudés certainement par des artisants mecontents…

Ils sont les seul à livrer en cartons, meme en civiere (cartons plus bois) , du moins une gamme, pas souvenir d’avoir vu du vrac pur en civiere metal. Pour rappel ce sont des profilés alu laqués, longueur standard de 6 mètres. Cartons les plus lourds chez eux env 100kg. Moyenne plutôt 40kg.

D’autres boites que j’ai pratiqué ont ce genre de facon de bosser: Somfy, Sanofi, Biomerieux, parexlanko, imerys toiture…

Je ne suis pas actionnaire installux.


Chauffeur-Trader

Hors ligne Hors ligne

 

#12 19/04/2022 10h54

Membre (2021)
Réputation :   11  

Actionnaires individuels d’Installux, n’hesitez pas me contacter en message privé pour poursuivre cette discussion. Merci.

FRValue, le 17/04/2021 a écrit :

Très très calme cette file…Allez, on attend les résultats annuels qui devraient paraître ce mois-ci. Ils seront sans doute en forte baisse (RN/FCF à €4-5m?) comme attendu.

Cela dit, et malgré la hausse du prix de l’aluminium (compensée a priori en 2020 par les achats à bon prix faits en 2019), Installux a le potentiel de générer €8-9m de RN/FCF annuel normalisé en rythme de croisière (avec une croissance très LT autour de 3-4%?). L’entreprise devrait aussi bénéficier de la tendance lourde rénovation / transition énergétique ces prochaines années.

Par ailleurs, la société a procédé à des rachats d’actions sans précédent en 2019 et 2020. Les Canty pointent à près de 71% du capital via la Financière CCE (un quasi-doublement en près de 20 ans). Prémices à une sortie de la côte? L’avenir (proche?) nous le dira. Dans l’immédiat, on peut patienter en comptant sur une gestion familiale et rigoureuse.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par FRValue (19/04/2022 10h55)


Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous obtenez. Twitter

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Installux sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur